La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La chute de Bellegarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: La chute de Bellegarde   Lun 5 Jan 2009 - 0:44

Je crée un nouveau sujet pour mon aventure et vous communiquer les dernières avancées. Pour vous donner envie de lire mon avh quand j'aurais terminer de la rédiger, je vous livre ici l'introduction assez longue du premier tome : La chute de Bellegarde

Un petit mot sur l'univers avant de commencer, il s'agit d'un monde complètement inventé appelé le Gardélion, qui connait de profonds troubles dont une grande instabilité politique due aux rivalités entre seigneurs féodaux.



Ode au Gardélion


Des rivages blancs de la Corne de Sel
Jusqu’aux sables d’Altana, Le Gardélion fait montre de ses couleurs

Des Montagnes du Valmont aux Plaines Illuminées, Le Gardélion impose
Sa marque millénaire

Des Glaces de l’Atlante à la Pointe du Cap Venteux, Le Gardélion murmure
Sa grandeur immanente

Depuis les profondeurs de la Grande Sylve aux Eaux poissonneuses de la Mer Jaune,
Le Gardélion est source de vie

A tout ce qui est et vit, le Gardélion est la fois le Commencement et la fin de toutes choses

Le Gardélion consacre le territoire des hommes

Leur devenir est Le Gardélion




Poème de Téthios
Vème Dynastie des Fers Morts du Haut Fief


Le Gardélion




Bon, trèves de bavardages, je mets l'introduction (des corrections auront sûrement lieu mais bon ça vous permet de vous faire une idée) :


Rendez-vous à Havre Royal


Votre regard se pose au loin dans le paysage. Les premiers rayons du soleil pointent à l’horizon. Il est temps de partir, une dernière journée de cheval vous attend. Les silhouettes élancées des tours de Havre Royal se dessinent devant vous plus clairement à mesure que vous vous en approchez. La rougeur de l’aube accentue leur beauté et leur donne un caractère presque irréel. Baignées de soleil, elles véhiculent d’autant mieux toute la puissance et la richesse de la Cité des Rois. Ces quelques méditations contemplatives ne vous font cependant pas oublier la fatigue de votre périple. Encore quelques heures de route, et vous serez arrivé à destination, après un voyage parfois éreintant. Les chemins du Royaume sont souvent en mauvais état et les dernières pluies de cette fin d’été n’arrangent rien, les rendant boueux et parfois impraticables. Pourtant, sans vous décourager outre mesure, vous poursuivez votre route. Si bien que cela fait maintenant plusieurs jours que vous parcourez à bonne allure les Provinces du Sud. Vous les traversez d’est en ouest, à dos de cheval, accompagné de votre fidèle soldatesque, quelques hommes de confiance bien armés afin d’assurer votre sécurité et de vous préserver de toute mauvaise rencontre. Votre jeune valet et écuyer, Trevor, fait aussi parti du voyage. Grincheux à l’idée de parcourir les contrées de la royauté, il n’en est pas moins toujours enclin à vous rendre service. Partis de Castel Blanc, sous les conseils avisés de votre oncle et mentor au moment de votre départ, vous cheminez assurément vers la capitale. Vous repensez avec un brin de nostalgie au début de ce périple.

Les yeux encore tout emplis de sommeil, Trevor était venu frapper en pleine nuit à la porte de votre chambre, comme porteur d’un message royal de la plus haute importance, vous obligeant à laisser la chaleur de votre couche et les bras aimants de votre compagne pour des impératifs royaux ayant peu de considérations avec vos états d’âme. Après quelques efforts pour sortir de vos rêveries, vous parveniez à vous lever, enfilant quelques habits, afin de répondre aux frappes empressées de votre serviteur. Dès l’ouverture de votre porte, Trevor ne manquait pas de s’incliner tout en se perdant en plates excuses pour le dérangement causé. D’un regard appuyé, vous lui intimiez l’ordre de stopper ses jérémiades. Il obtempérait dans l’instant pour finalement vous tendre une missive que vous vous saisissiez prestement, quelque peu excéder par de telles simagrées. L’esprit encore embrumé, vous parveniez tout de même à rompre le sceau royal pour en extraire la lettre et y lire rapidement le contenu de cette dernière. On vous y annonçait une terrible nouvelle, Adémias, le frère du Roi venait d’être enlever. Le jeune Roi Loktar avait donc décidé de réunir par la présente occasion un conseil extraordinaire ; réunion à laquelle se joindra l’ensemble des seigneurs du Royaume, des Provinces du Sud jusqu’au Valmont afin de décider de l’attitude à suivre pour les prochaines semaines. La lettre laissait aussi entendre que les Royaumes du Nord étaient à l’origine de l’enlèvement dans le seul but de déstabiliser le nouveau régime de Loktar. L’inaction n’étant pas de mise, vous aviez rapidement tiré les conclusions qui s’imposaient. Il vous fallait vous rendre dans les plus brefs délais à Havre Royal afin d’éclaircir les tenants et les aboutissants de cette triste affaire. Ce genre d’évènement pourrait à terme conduire à une guerre loin d’être souhaitable pour la prospérité du Gardélion. La dernière grande guerre avait laissé le royaume exsangue et une population profondément meurtrie et appauvrie par les pillages. Face à ces considérations, votre présence était essentielle à la table du Conseil pour défendre la paix. Vous commandiez dans l’instant à votre valet de préparer les chevaux et de prévenir votre garde personnelle du départ imminent pour Havre Royal. Une heure plus tard, vous étiez en route pour la capitale du Royaume.

Vous voici donc en vue de la cité, à l’heure et au jour dit dans la lettre après une semaine éprouvante de cheval à travers les bourgs du sud. Le rassemblement des Seigneurs des Provinces doit se tenir à midi, vous serez donc à même d’intervenir pour défendre la région d’Altanie. Les portes de Havre Royal sont maintenant devant vous. Mais c’est malheureusement un premier spectacle écœurant qui se présente à vous, spectacle, s’il en est, révélateur des tensions qui secouent la cour du Roi Loktar. Trois têtes plantées sur la pointe de lances vous toisent du haut des remparts de la Grande Porte du château. Leurs regards vides d’expression sont pourtant empreints d’une lourde signification. La voie de la paix sera difficile à défendre si vous ne voulez pas vous aussi retrouver votre chère tête s’ajouter au trio macabre. Malgré leurs états de décomposition avancée et l’odeur nauséabonde qui s’en dégage, vous parvenez à discerner des traits connus sur les visages moribonds. L’un d’eux est bien celui de Vagmar, Commandant en chef de la Milice. Ce grand personnage de l’armée, connu pour son sens aigu de la diplomatie, n’aura pas eu la fin digne de son renom. Le second empalé dont une partie du visage est déformée par la pique vous rempli d’effroi. Après une fine observation, le doute n’est plus possible. Il s’agit d’Ekmed, conseiller spécial du Roi et grand artisan de la paix après la Guerre des 13 Lunes. Voir la tête de ce pauvre homme tant aimé du peuple affiché aux vues de tous constitue un affront terrible. Comment le Roi a-t-il pu en venir à de telles extrémités ? Qu’a-t-il bien pu se passer en une semaine pour en arriver à exécuter celui qui avait permis la transition pacifique entre la fin tragique du règne d’Adryn et la montée sur le trône de son fils, Loktar ? Sans parvenir à reconnaître le troisième décapité ainsi qu’à freiner la foule de questions qui vous parviennent à l’esprit, vous franchissez le pont levis quelque peu décontenancé. C’est incompréhensible. Même si la lettre laissait supposer une affaire délicate et de longues négociations, les évènements semblent avoir pris un tour dramatique en très peu de temps. La jeunesse du règne de Loktar et son inexpérience pourraient être à l’origine de tels dérapages. Pourtant, la mort de ces grands noms du Royaume n’est pas le fruit du hasard. Vos pensées s’emmêlent à mesure que vous réfléchissez aux scénarios possibles. Ekmed et Vagmar ont-ils fomenté un coup d’Etat ? Après tout, l’enlèvement d’Adémias a sûrement révélé de profonds manquements chez ceux qui sont censés assurés la sécurité du royaume. Le roi a certainement pris la terrible mais bonne décision, finissez-vous par vous convaincre. Il vous tarde d’arriver à la réunion pour en savoir davantage et en terminer avec toutes ces suppositions. Vous tournez la tête en direction de votre soldatesque afin d’y lire quelques réactions face au spectacle morbide auquel vous venez d’assister. A première vue, votre équipage partage votre inquiétude. Les membres de votre garde personnelle ont le visage fermé et grave. Quant à Trevor, ses traits sont figés. La tête baissée et le regard fuyant, ce dernier témoigne à sa manière de la triste nouvelle qui vient de s’abattre sur votre équipage et sur la bonne marche de votre mission. Comment faire faire face aux heures sombres et aux conséquences funestes d’une nouvelle guerre au sein du Gardélion ? Le choix de la paix semble de plus en plus ténu dans votre esprit à mesure que vous progressez dans la ville.

Au passage de la Grande Tour, des gardes inexpressifs vous saluent brièvement indiquant par la même occasion de vous hâter jusqu’au donjon. Les rues de la ville sont emplies de monde mais personne ne prête attention à votre venue. En temps normal, votre statut de prince d’Altanie, visible aux armories que vous portez sur votre cote de maille, indique qu’il faut vous tenir en respect. Pourtant, le temps n’est pas aux mondanités et aux politesses d’usage. Chacun est plus concerné par ce qu’il peut accumuler comme réserve de nourriture plutôt que par votre illustre présence. La tension est palpable. Les gens se bousculent, tout en portant rapidement de larges sacs remplis de denrées afin de se préparer à des jours qui vous semblent déjà difficiles. Les mines sont résolues, comme habituées au temps de la guerre et résignées à y faire face. Elles semblent ne laisser aucune équivoque sur le triste futur du royaume. Votre progression est pénible dans cette ville frappée par le spectre de la guerre. Vous étiez venu il y a quelques années, sous des jours meilleurs. La ville vous semble complètement métamorphosée. Ce n’est pas tant au niveau de son architecture et de ses bâtiments mais plutôt dans son essence même. La cité des Rois paraît avoir perdu de sa superbe à l’image du donjon central avec son grand nombre de soldats postés aux créneaux des remparts. Les étendards et les drapeaux ont laissé la place aux épées, aux arcs et autres instruments de mort.

Votre traversée de la cité a été éprouvante et c’est le pas résolu que vous descendez de cheval au pied du donjon royal. Enfin soulagé d’être loin de la nervosité et du brouhaha de la ville, vous saluez prestement les gardes à l’entrée de la demeure du Roi, impatient d’en savoir plus. Vous empruntez dans la foulée l’escalier qui mène à la salle du conseil. Vous arrivez dans une première pièce servant de salle de réception pour les invités de marque ainsi que les hôtes de passage tel que vous. Pourtant, il n’y a point de comité d’accueil. La réunion a déjà commencé. La pièce est cependant magnifiquement décorée par des tapisseries retraçant les épopées de la dynastie des Fers-Lions depuis plusieurs générations. Malheureusement, vous n’avez guère le temps de vous y attarder pour admirer plus encore la finesse de l’ouvrage. Au fond de la salle, deux gardes d’élite vêtus de leur armure d’apparat aux fines dorures ciselées font leur ronde devant la porte du conseil. Ils vous inspectent de pied en cap. A votre approche, ces deux derniers se mettent au garde à vous. Vous tendez à l’un d’eux la missive royale que vous aviez reçu une semaine plus tôt. Ce dernier acquiesce de la tête signifiant ainsi votre droit de passage. A peine avez-vous rangé la lettre que le soldat s’exécute avec son compère pour vous ouvrir en grand la porte du conseil. L’avenir du Gardélion vous attend. Rendez-vous au 1.


Dernière édition par NoFeRiS le Ven 30 Jan 2009 - 1:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
tholdur
Lesser than dust
Lesser than dust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3158
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Lun 5 Jan 2009 - 18:27

Je me mêle de ce qui ne me regarde pas^^, mais j'ai quelques suggestions. Fais-en ce que bon te semble...

-Pourquoi ne pas faire commencer la paragraphe 1 à cet endroit:
"Vous voici donc en vue de la cité, à l’heure et au jour dit..."
Cela permettrait de lancer un premier élément dramatique, avec à la fin le choix proposé d'examiner les corps de plus près (quitte à , si le joueur ne le fait pas, se servir du personnage de Trevor pour l'y obliger "Seigneur n'est-ce point là Messire Vagmar..." etc.).

-Et puis la traversée éprouvante de la cité pourrait être l'objet de quelques paragraphes, un peu comme dans le premier volume de LS.

-Sinon je pense qu'il manque une phrase qui décrit comment on laisse nos soldats, au tout début de ton dernier paragraphe.

En tout cas je reste toujours autant impatient de découvrir ce que tu nous réserve dans cette AVH Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Lun 5 Jan 2009 - 19:05

merci pour tes suggestions. Je ne souhaitais pas faire commencer la partie jeu avec l'arrivée dans la cité. Cette longue intro plante le décor et la psychologie du personnage que l'on incarne qui se retrouve confronté à une sombre affaire. Les personnages qui l'accompagnent auront un rôle important (notamment Trevor) mais pas à l'arrivée à Havre Royal. Ils renvoient pour le moment le propre désarroi du héros.

D'autre part, j'apprécie ton idée
Citation :
-Sinon je pense qu'il manque une phrase qui décrit comment on laisse nos soldats, au tout début de ton dernier paragraphe
et je vais modifier de ce pas cet élément de l'introduction Smile

Pour ce qui est de la traversée de la Cité, tu la parcourras à nouveau (mais en mode jeu cette fois-ci), te voilà rassuré Wink

Je vais poster sous peu la carte du Gardélion et la couverture du livre.
Revenir en haut Aller en bas
segna
Suceur de Sang
Suceur de Sang
avatar

Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 1133
Age : 40
Localisation : Une sombre traboule...
Profession : Testeur
Loisirs : chant + percus
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mar 6 Jan 2009 - 9:47

Une intro très prometteuse, en tout cas, ça donne envie !
Très bonne idée, d'immerger le lecteur dans la psychologie du personnage. thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://traboule-segna.fr
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mar 6 Jan 2009 - 15:58

C'est tant mieux, c'est l'effet recherché Smile

J'ai ajouté la carte (qui subira encore quelques modifications) et un poème sur le Gardélion

Encore une à deux semaines de patience, et la couverture sera là Smile
Revenir en haut Aller en bas
farvardin
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mar 6 Jan 2009 - 20:41

félicitation pour cet important travail d'imagination. Créer un monde cohérent, avec carte, géographie, histoires etc, c'est une belle et noble occupation.

La narration est bonne, par contre je me permettrais de suggérer d'essayer d'accrocher un peu plus le lecteur : c'est bien écrit, mais relativement monotone (et un peu long à mon goût), il manque un petit quelque chose pour être pendu à ta plume.
Par exemple alterner les descriptions avec des actions plus concrètes, ou débuter le texte par une partie plus marquante (pourquoi pas lorsque le narrateur se trouve devant les 3 pieux ?).
Plus simplement, cela pourrait être aussi de réorganiser le texte avec des paragraphes plus petits et moins compacts.

Quelques corrections d'orthographe :

* quelque peu excéder par de telles simagrées => ... excédé...

* le frère du Roi venait d’être enlever. => enlevé

* L’esprit encore embrumé, vous parveniez tout de même ... => je trouve le "parveniez" un peu étrange. On retrouve dans ton texte l'usage de l'imparfait assez régulièrement, or dans une narration cela indique généralement une action qui dure, ce qui n'est pas le cas ici : lorsque l'on parvint finalement à rompre un sceau, c'est instantané. La forme correcte me semble plutôt être "vous parvîntes", voire "vous êtes parvenu" pour sonner plus langue courante.
En fait, on est habitué à lire du passé simple à la 3ème personne du singulier car la plupart des romans sont écrits à la 3ème personne. Ici on est à la seconde personne du pluriel, aussi c'est très peu courant de rencontrer le passé simple dans ce cas.
Ainsi dans un roman classique, on aurait : "L’esprit encore embrumé, il parvint tout de même..." et non pas "il parvenait tout de même..."

* vous tendre une missive que vous vous saisissiez prestement => dont vous vous êtes saisi (ou : dont vous vous saisîtes)

Bon courage pour la suite. On est impatient de découvrir la couverture !
Revenir en haut Aller en bas
http://textallion.googlecode.com/
tholdur
Lesser than dust
Lesser than dust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3158
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mar 6 Jan 2009 - 21:40

farvardin a écrit:

La narration est bonne, par contre je me permettrais de suggérer d'essayer d'accrocher un peu plus le lecteur : c'est bien écrit, mais relativement monotone (et un peu long à mon goût), il manque un petit quelque chose pour être pendu à ta plume.
Par exemple alterner les descriptions avec des actions plus concrètes, ou débuter le texte par une partie plus marquante (pourquoi pas lorsque le narrateur se trouve devant les 3 pieux ? ).

...déjà proposé, déjà refusé! lol

Sinon on ne sait toujours pas où sont passés nos soldats d'escorte Wink
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mer 7 Jan 2009 - 0:34

merci pour les corrections orthographiques.

Je vais tenter d'alléger le tout, c'est pas non plus évident. Le passage où le héros se souvient du début du périple me pose problème au niveau de la concordance des temps. Faudra que je modifie ça Smile

Pour ce qui est des soldats, je m'en occupe dès que possible Wink

En tout cas, merci pour vos encouragements. Je suis content que l'univers que j'ai crée vous plaise au premier abord. Je tente de le rendre le plus cohérent et le plus réaliste possible (déformation professionnelle il faut croire, mes préoccupations sociologiques ressortent Smile) en lui donnant une histoire, une chronologie, en un mot une profondeur pour éviter d'avoir des personnages insipides.
Revenir en haut Aller en bas
tholdur
Lesser than dust
Lesser than dust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3158
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mer 7 Jan 2009 - 17:33

NoFeRiS a écrit:
Je tente de le rendre le plus cohérent et le plus réaliste possible en lui donnant une histoire, une chronologie, en un mot une profondeur pour éviter d'avoir des personnages insipides.

C'est justement tout l'intérêt, surtout si des passages de "diplomatie" sont prévus...
On va peut être pouvoir choisir son camp parmi plusieurs factions pour la lutte du pouvoir, et le servir (en se fourvoyant peut-être en pensant qu'il représente la cause la plus "noble" alors que ce n'est pas le cas...).
En tout cas j'espère qu'il y aura plusieurs alternatives, et pas un simple affrontement entre 2 parties.
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Mer 7 Jan 2009 - 22:41

tholdur a écrit:
NoFeRiS a écrit:
Je tente de le rendre le plus cohérent et le plus réaliste possible en lui donnant une histoire, une chronologie, en un mot une profondeur pour éviter d'avoir des personnages insipides.

C'est justement tout l'intérêt, surtout si des passages de "diplomatie" sont prévus...
On va peut être pouvoir choisir son camp parmi plusieurs factions pour la lutte du pouvoir, et le servir (en se fourvoyant peut-être en pensant qu'il représente la cause la plus "noble" alors que ce n'est pas le cas...).
En tout cas j'espère qu'il y aura plusieurs alternatives, et pas un simple affrontement entre 2 parties.

oui ca sera possible de changer de camp, c'est d'ailleurs ce qui me donne le + de difficultés dans l'ecriture de l'avh
Revenir en haut Aller en bas
tholdur
Lesser than dust
Lesser than dust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3158
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Jeu 8 Jan 2009 - 18:49

J'imagine que ce doit être délicat en effet.

Bon courage en tout cas Very Happy
Et j'ai oublié de dire que la carte est pas mal du tout!
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Jeu 8 Jan 2009 - 22:14

Pour t'en dire plus, en réalité, l'affrontement oppose + que deux forces. C'est assez complexe. Tu pourras aider certains camps au dépend des autres ou bien rester le + neutre possible (ce qui sera toujours délicat du fait de ton titre de prince d'Altanie, à moins de prendre une autre identité 👽 ). Cet éventail de choix est difficile à combiner mais pas impossible. J'y travaille Smile

je suis content que la carte te plaise Smile

Il est possible que je la colorise. A voir

Si tu as d'autres remarques ou suggestions, n'hésites pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Ven 30 Jan 2009 - 1:05

j'ai ajouté un dessin d'un ami (fan de ldvelh) et qui je pense s'inscrira bientôt sur le forum

Ce dessin représente le blason royal de la dynastie des Fer Lions

Un grand merci à toi ruthar Smile
Revenir en haut Aller en bas
farvardin
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Ven 30 Jan 2009 - 9:24

super bien le dessin !

Ça avance l'écriture ?
Revenir en haut Aller en bas
http://textallion.googlecode.com/
Ruthar Sairmeroc
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Ven 30 Jan 2009 - 18:00

J'ai toujours autant de plaisir à te lire, NoF. J'ai hâte que tu nous régales davantage de ta plume !

Et pour le coup, je suis assez d'accord avec Farvardin. Hm ? Oui, pour l'écriture je veux dire : ça avance ?? Mr.Red

Pour ma part, un seul élément me semble à corriger maintenant qu'il a été signalé : l'abandon des compagnons du héros. A part cela, je pense que le début de la partie jeu est bien à sa place comme cela, au moment où les portes de la salle du conseil roulent sur leurs gonds ! On a envie d'en savoir plus sur cette sombre affaire !

Ta carte est magnifique. Smile


Dernière édition par Ruthar Sairmeroc le Sam 31 Jan 2009 - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Ven 30 Jan 2009 - 20:47

oui oui l'écriture avance Mr. Green pas autant que je le souhaiterai mais ça avance qd même !
Revenir en haut Aller en bas
NoFeRiS
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Scorpion Cochon
Nombre de messages : 89
Age : 33
Localisation : Bellegarde
Profession : Etudiant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   Ven 13 Mar 2009 - 2:39

un tit up pour ceux qui suivent mon projet :

L'intro a été refaite mais je ne pense pas la présenter ici. Je vous laisserai la surprise, ça me semble mieux. J'ai tenu compte de vos conseils. L'intro a ainsi gagné en fluidité et en concordance des temps lol (le fameux passage au passé a été viré)

De plus, j'ai écrit un prologue qui vous mettra direct dans le bain.

D'autre part, j'ai deux illustrateurs sur le projet. Ruthar qui s'était inscrit sur le forum en a produit pas mal. Quant à l'illustrateur pour la couv', c'est pas un rapide et en + il a déménagé... mais ce qu'il a fait pour le moment est vraiment bien Smile

L'écriture avance aussi, je pense faire une maj ce week end.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chute de Bellegarde   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chute de Bellegarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La chute de Bellegarde
» David Hasselhoff devrait chanter pour l’anniversaire de la chute du mur de Berlin
» [Del Toro, Guillermo et Hogan, Chuck] La chute
» chute d'eau dans du lait
» [Terminé] La Chute...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Les Projets-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit