La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conseils - Ecrire son AVH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres


Nombre de messages : 5701
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 8 Mar 2010 - 14:03

Je dois dire que j'attends également son AVH avec impatience, au même titre que Marmou, sauf que moi, j'arrive à cacher mon impatience ^^ Wink

Marmou> Tu vois, finalement, quelqu'un a enfin entendu nos prières pour avoir une suite au Talisman de la Mort! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marmouscule
Banni
Banni
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2668
Age : 40
Localisation : Tour de l'Archimage
Profession : Téléopérateur dans la permanence téléphonique
Loisirs : Internet et les JDR
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 8 Mar 2010 - 14:45

Sombrecoeur a écrit:

Marmou> Tu vois, finalement, quelqu'un a enfin entendu nos prières pour avoir une suite au Talisman de la Mort! Very Happy

What a Face Pour prendre mon mal en patience, je viens de me replonger dans une énième quête. J'ai dû faire une pause après avoir été décapité par les guerrières de la police montée mais, après avoir ressuscité d'entre les morts, je compte bien repartir en croisade.

cat Vingt-quatre ans après ma toute première lecture, les Dieux chargent VS de nous réintégrer dans le Monde d'Orbus: tu parles d'un prodige! Notre talentueux écrivain national aura-t-il la largesse d'esprit de nous faire visiter certains lieux évoqués, tel que Serakub ou Malédic-sur-Sion évoqués par le grimoire de la Bibliothèque de la Guilde du Savoir?

Marmouscule Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Vilain Minou
Vilain Minou
avatar

Masculin
Vierge Chien
Nombre de messages : 1161
Age : 47
Localisation : Pessac
Profession : Technicien piscine
Loisirs : LDVELH, AVH, Jeux vidéos, cinéma
Date d'inscription : 25/10/2004

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 8 Mar 2010 - 18:51

Mais laissez-le tranquille ! Si vous lui mettez la pression, vous ne verrez jamais cette suite !

Vas-y VS fais-les mariner un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 29 Nov 2010 - 17:39

Je relance un peu ce topic sur les conseils pour l'écriture des AVH parce que ce qui a été dit en première page par Noferis et par Tholdur est tout à fait en accord avec des choses que je lis en ce moment sur les différences essentielles entre écrivain "débutant" et écrivain "confirmé". Ces différences ne se basent pas sur l'expérience ou l'ancienneté, mais sur la façon d'aborder la tâche d'écriture.
Comme les analystes sur lesquels je me documente écrivent en anglais, je vous traduis des passages ici qui résument bien (pas de moi, sauf les parenthèses), en espérant que ça vous sera utile.


Les écrivains experts construisent une représentation plus élaborée de leurs buts, et continuent de développer et de modifier cette représentation tout au long du processus d'écriture. En particulier, ils développent des buts rhétoriques explicites qui concernent l'intégralité du texte, et les utilisent pour guider la récupération du contenu qu'ils ont en mémoire, tandis que les novices s'appuient davantage sur des buts portant sur des contenus concrets, et tendent à générer du contenu reflétant des sujets isolés. Par conséquent, les experts développent des plans plus élaborés, et ils continuent à les développer et à les modifier tout au long de la rédaction. De plus, cette représentation conceptuelle plus élaborée des finalités du texte permet aux experts de procéder à des révisions de plus grande envergure et d'évaluer la capacité de leur production à mettre en valeur leurs intentions, plutôt que de considérer simplement si l'expression correspond à une forme appropriée. Ainsi, les experts modifient davantage leurs contenus à la fois durant le processus d'écriture et durant leurs relectures.

Ces différences entre experts et novices peuvent être résumées par un contraste entre un modèle d'écriture de narration de connaissances (novices) et un modèle d'écriture de transformation de connaissances (experts). Le développement des idées au cours de l'écriture dépend de la mesure selon laquelle la récupération des données qui sont dans le mémoire de l'auteur (contenu et mise en forme) sont contrôlées stratégiquement pour satisfaire des buts rhétoriques. Les écrivains novices emploient une stratégie de narration de contenu selon laquelle la production de texte est guidée par une retranscription telle quelle du modèle en mémoire (idées, connaissances, images, descriptions, ...) et qui n'est organisée que par des relations d'association entre ces contenus stockés dans la mémoire à long terme. A contrario, la plupart des écrivains experts utilisent une stratégie basée sur la transformation des contenus qui implique d'élaborer une représentation de la problématique rhétorique ou communicative afin d'essayer de la résoudre, et en utilisant des sous-buts issus de cette représentation pour guider la génération et l'évaluation des contenus tout au long du processus d'écriture. Par conséquent, les écrivains experts ont davantage une démarche réflexive durant l'écriture : ils développent des plans plus approfondis avant de se lancer dans la rédaction, ils les modifient et les développent de manière plus profonde au cours de la rédaction, et ils retravaillent et corrigent leurs brouillons de manière plus intensive. le résultat final est que les textes produits par les experts sont guidés par les besoins du lecteur, et qu'en adaptant ainsi leurs pensées à un but prioritairement communicatif, ces écrivains développent aussi leur compréhension de ce qu'ils sont en train d'écrire.


--> Si c'est un peu compliqué à comprendre de prime abord, on peut le résumer ainsi : pour bien écrire, il faut d'abord se demander de façon très précise là où l'on veut en venir de manière globale (but de l'histoire : quel message essentiel veut-on que le lecteur retienne ?) et comment on va le rendre compréhensible par tout le monde (quitte à sacrifier un peu la forme si ça fait perdre de vue ce but), plutôt que de faire un livre (ou une AVH puisque c'est notre propos ici) basé sur des scènes ou des descriptions qui déchirent mais dont on n'a pas bien travaillé le lien qui les unit en une histoire globale, cohérente et passionnante, et qui ne sont peut-être pas aussi claire pour les autres que pour nous.

Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13646
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 29 Nov 2010 - 18:00

C'est un peu le probleme que je rencontre, arriver a etre coherent...Ma 2e AVH (3 si on compte le delire du "metro") est plus complexe au niveau scenar et j'ai encore un peu de mal a bien imbriquer la partie "histoire" et la partie "action"
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 29 Nov 2010 - 19:45

Le meilleur conseil que je puisse te donner dans la limite de mes connaissances à ce sujet est de passer le maximum de temps à créer un script, c'est-à-dire des cases très générales dont tu écriras le contenu ensuite.

Exemple de bonne démarche :
1°) Je réfléchis au message essentiel que je veux transmettre : les gobelins sont des humains comme les autres
2°) Je réfléchis à comment je vais le rendre intelligible : je vais faire en sorte que le lecteur s'identifie à un guerrier qui hait les gobelins, puis qui est obligé de s'acoquiner avec l'un d'entre eux qui est finalement plus bête que méchant. Ensuite le gobelin finit par faire du chevalier qui aide son peuple l'un des leurs, et enfin le chevalier fait du gobelin l'un des siens.
3°) Je génère un script niveau 1 : Description du pourquoi le chevalier n'aime pas les gobelins --> Rencontre avec le petit pote peau verte --> Un peu d'aventures ensemble --> Changement brutal qui fait que le gobelin supplie le chevalier de l'aider --> Quête --> Visite au village gobelin --> Conclusion
4°) Je génère un script niveau 2, c'est-à-dire un sous-script pour chaque case du script de niveau 1 (ce sous-script doit inclure les liens entre les cases du script niveau 1, fondamental !): Par exemple pour "Description du pourquoi le chevalier n'aime pas les gobelins" : Combat (j'aime bien les débuts musclés) --> Flashback explicatif --> Récupération d'un objet (clé, médaillon, ...) sur les monstres tués --> Choix de route --> Combat ou pas (en fonction du choix de route) --> Arrivée à une intersection avec un gobelin dans une cage : énigme pour le libérer (lien avec la deuxième case du script 1 : rencontre avec le petit pote)
etc...
5°) J'invente des choses originales et amusantes pour le lecteur dans chaque case du script, que je modifie si une meilleure idée se présente spontanément au cours de l'écriture. C'est à ce moment-là seulement que l'on dessine une carte, que l'on créé un monstre ou un personnage secondaire, ... Du coup on peut y aller plein pot puisque tout le boulot difficile est fait.

Exemple de mauvaise démarche :
1°) Je réfléchis à la vague thématique de mon histoire : un monde médiéval-fantastique, un chevalier qui s'appellera Grakantulk qui sera comme ça et comme ça (description très détaillée d'un perso hyper charismatique), et qui rencontrera tel et tel personnage secondaire (charismatiques également), une histoire de vengeance envers un frère bâtard qui a pris le trône
2°) J'ai surtout dans la tête plein de scènes qui vont faire jouir le lecteur et des énigmes pas piquées des hannetons, alors je les écrit vite pour ne pas les oublier telles que je les imagine bien dans ma tête ; par exemple une scène de combat avec un troll sur un zeppelin goblin, un sorcier avec des bras à la place des jambes et une tête en forme de chaise, un plan de village trop bien dessiné, ...
3°) Je relie les combats, les énigmes, les scènes etc... par des choix de chemins histoire de disperser un peu tout ça sur une carte pour donner une impression de mouvement, ou par des retournements de situation (le lecteur n'y verra que du feu)

C'est un peu caricatural dans les deux cas, mais l'idée est peut-être plus claire comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13646
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 29 Nov 2010 - 19:54

Pas mal comme conseil Smile

Merci
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
vavan
Champion
Champion
avatar

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 443
Age : 37
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Mar 30 Nov 2010 - 17:11

Merci, c'est très intéressant en effet. Smile
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Jeu 2 Déc 2010 - 2:12

Bah euh Jareth… je vois bien la différence entre partir d'un concept et s'efforcer ensuite de le remplir, et partir d'éléments disparates et s'efforcer ensuite de les ordonner, mais je vois mal en quoi cette distinction entre novice et pro est pertinente…on écrit avec ce qu'on a, c'est tout…
En admettant que les auteurs pros écrivent plutôt d'un e manière, qu'est-ce que ça change ? La question, c'est si les lecteurs apprécient le résultat.

Quant au concept de faire ami-ami avec un gob', inutile de dire à quel point il me révulse… EXPLIQUER POURQUOI IL N'AIME PAS LES GOBS ? Eeeh bien, parce qu'ils sont petits, laids, méchants, sournois et qu'ils ont la peau verte, ça me paraît suffisant comme raisons… et quand on en libère un dans La Forêt de la Malédiction la petite saloperie nous attaque aussitôt…
Et de plus dans les LDVH ils ont une sexualité assez consternante… vois déjà le Gark dans La Citadelle du Chaos et fais-toi une idée de la scène; et rajoute à cela que dans Les Mines du Roi Salomon il y en a un qui drague le Prêtre Jean…
Franchement la seule chose positive qu'on peut trouver à cette race ce sont ses statistiques ridiculement basses, ce qui rend leur massacre sans risque et donc très amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Kraken
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Balance Chat
Nombre de messages : 827
Age : 41
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Ven 3 Déc 2010 - 23:55

Intéressant, mais la présence d'un "message à transmettre" est-elle vraiment indispensable dans une AVH?... scratch

Cela dit je suis d'accord pour dire qu'il vaut probablement mieux avoir une bonne vision d'ensemble avant de se lancer... Quoique je suppose que l'on peut très bien imaginer une histoire et commencer à la rédiger, puis avoir une nouvelle idée "géniale" qui la modifie complêtement... quitte à réécrire le début pour le faire cadrer avec la nouvelle fin! Pourquoi bouder son plaisir?

Je pense qu'un cadre de départ trop rigide est un frein à la créativité.
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Sam 4 Déc 2010 - 15:01

Citation :
les écrivains experts ont davantage une démarche réflexive durant l'écriture : ils développent des plans plus approfondis avant de se lancer dans la rédaction, ils les modifient et les développent de manière plus profonde au cours de la rédaction, et ils retravaillent et corrigent leurs brouillons de manière plus intensive. le résultat final est que les textes produits par les experts sont guidés par les besoins du lecteur, et qu'en adaptant ainsi leurs pensées à un but prioritairement communicatif, ces écrivains développent aussi leur compréhension de ce qu'ils sont en train d'écrire.

@ Ashimbabbar : la question du plaisir du lecteur est non seulement un point crucial de la rédaction d'un livre ou d'un ldvelh, mais c'est le but à toujours garder en tête. J'allais à une époque sur le blog d'un écrivain qui donnait plein de conseils et de fruits de sa longue expérience, et son conseil absolu était bien "écrivez prioritairement pour vos lecteurs, pas pour vous". La différence est assez subtile à percevoir : quand on veut produire un objet qui sera lu et apprécié, il ne faut pas "injecter" ses visions dans le lecteur, mais créer des processus narratifs qui utilisent les visions du lecteurs pour les transformer dans le sens que l'on se propose de développer. En gros il ne faut pas venir chez le lecteur avec un plat tout prêt, mais faire la cuisine chez lui avec ses ingrédients à lui.
D'où la problématique de cerner les envies du lectorat que l'on veut toucher. Pour les AVH, il me semble très important de lire beaucoup de critiques pour comprendre ce que le public met le plus en valeur. Je voulais à un moment faire une analyse de corpus (le mot qui fait intello ^^) de critiques de ldvelh en voyant ce qui revenait le plus souvent entre : ambiance, qualité d'écriture, règles, situations, combats, architecture de l'histoire, ... (pas le temps mais si des volontaires veulent le faire, ont peut en discuter ici). C'est ça qui doit servir de squelette. Bien sûr on n'est pas des pros, il s'agit ici juste de conseils qui émanent de gens hautement qualifiés. Je ne souhaite pas vous forcer à faire les choses d'une certaine manière comme si c'était une sorte de gage de qualité intrinsèque, mais ça donne à réfléchir je trouve. Quand on voit les classements qui ont été fait par des forumers sur les ldvelh qui sont le plus appréciés, il s'agit bien de livres dont l'ambiance globale est plus mémorable que des éléments de scènes en particulier.

Pour les gobs : dans les Terres de légende, il y a une race fictive qui n'est pas du tout dénuée d'intérêt : les volcrates. Il s'agit d'un peuple de guerriers fiers, des sorte d'homme-oiseaux, dont les idéaux sont bien décrits. A côté on a les gobelins. Qui connaît les gobelins ? Tout le monde. Qui connaît les volcrates ? Pas grand monde. La différence ? Le charisme 8) Et si c'était juste une question d'ordre chronologique de création ou de nombres de mentions dans les livres, on pourrait se demander : pourquoi l'un a-t-il été créé avant l'autre ou pourquoi l'un est-il partout et l'autre nulle part ? Parce que les gobelins ont une vraie place dans l'imaginaire, ils incarnent quelque chose de fort, et c'est pour ça que je les aime I love you
Mais c'est vrai que le Gark puker
(réponse sur les gobs à prendre autant au second degré que ton précédent message)

@ Kraken : le message à transmettre dans mon exemple n'était qu'une possibilité de guide communicatif simple que l'on peut toujours garder en tête. Je suis d'accord avec toi dans le sens que ce n'est pas forcément ça le but recherché, et c'est bien vu de l'avoir souligné.
Par contre, je ne suis pas trop d'accord sur le fait qu'écrire au fur et à mesure induit moins de contraintes qu'une pré-planification pour deux raisons : d'abord parce que les observations réelles d'écrivains de toute sorte montre qu'au contraire les récits solidement planifiés sont plus souvent corrigés et modifiés dans leur structure profonde que ceux qui sont écrits au fil des idées, et d'autre part parce que c'est un peu comme une maison que l'on construit (fictivement) : si on fabrique les pièces au fur et à mesure, il est facile de modifier tant qu'il n'y a pas encore trop de murs communs, mais si on ne s'est pas déjà imposé des fondations ou des dimensions, on n'est pas du tout sûr d'aboutir à quelque chose qui tient la route, et à la fin on ne peut plus rien changer à moins de tout raser. C'est un paradoxe que connaissent bien ceux qui jouent à des jeux comme les Sims ou Sim City : l'imposition de contraintes initiales garantit une meilleure gestion du résultat des libertés et des sous-buts.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13269
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Sam 4 Déc 2010 - 19:42

Intéressant, tout ça...

J'ai un peu réfléchi au problème ces derniers temps, et je voulais partager ici mes impressions.

Ecrire une AVH pour les autres :

Tout d'abord, sur le fait que l'on écrit pour son lectorat et non pour soit.
C'est tout à fait vrai, mais peut-être un peu tout petit peu moins dans la littérature interractive.
Je ne sais pas si les auteurs d'AVH prennent plaisir à incarner leur héros et à les jouer après.
Ce serait une bonne question à leur poser.

L'âge et expérience de l'auteur :

Entre mon désir d'écrire une AVH à 14 ans en faisant du sous Livingstone, et une AVH que j'envisagerais aujourd'hui, il y a ... tout un monde.
Des centaines de ldvelhs, des centaines de livres lus entre-temps, des films, une vie bien remplie, la maturité, etc ...
Quand j'ai relu Le Marais aux Sorpions, j'ai été abasourdi par le ton enfantin et les § de quelques lignes sans description.
Si je désire écrire une AVH "mature" , je ne suis pas sûr de tout qu'elle interessera un public jeune ou l'ado que j'étais.
J'ai l'impression que le public que je viserais serait un public beaucoup plus adulte.


La quête ambitieuse de la complexité :

Qui n' a pas rêvé d'égaler un S.Jackson ou autre ?
Il fut un temps où j'essayais d'imaginer une intrigue très complexe.
Pourquoi ?
Peut-être que des films comme Usual Suspect, qui jouaient à tromper le spectateur, ainsi que d'autres références cinématographiques depuis (Seven, Fight CLub, Memento, L'Illusionniste ... ) ont changé la donne en proposant autre chose que le spectable lambda destiné à un spectateur passif.
Idem pour les BD (XIII, Largo Wynch) qui proposent des mises en abîmes, des traîtres en tirroirs, des agents doubles, triples ou quadruples, des scénars en poupées russes.
(C'est même souvent trop caricatural, cette volonté de "piéger" et de surprende le lecteur à tout prix, se fait parfois au détriment de la crédibilité de l'histoire.)

Et puis je suis redescendu sur terre en constatant que les intrigues "trop" complexes étaient plutôt risquées pour un ldvelh :

- car les ldvelh sont d'abord des livres où l'action joue un grand rôle : il faut donc savoir un peu vers quoi et contre qui on se bat.
D'ou le succès un peu simpliste des Kill The Sorcerer qui sont livrés "clés en main".
- car la surprise de la découverte finale du traître, ça ne marche qu'une fois. En effet, les ldvelhs ont la particularité d'être lus et relus. Donc l'effet de surprise est perdu lors de ces relectures.

Au final, j'ai donc revu mes ambitions à la baisse :
tant au niveau de la complexité de l'intrigue,
tant au niveau des règles : elles doivent rester simples et efficaces, sans prendre le pas sur le rythme du récit.







_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Sam 4 Déc 2010 - 20:05

étant donné la situation actuelle du LDVH, le public visé n'est plus constitué, à la base, de préados boutonneux qui partent casser du sorcier et booster leurs caractéristiques jusqu'à la stratosphère, mais de connaisseurs experts capables d'apprécier toutes les nuances d'un livre et de porter sur lui un regard critique approfondi, des lecteurs d'élite… nous, en deux mots plutôt qu'un.

Je suis impatient de lire ton œuvre VIC !

Sinon, Jareth, je t'assure… ce que je dis des gobelins est à prendre au premier degré et plus encore… évidemment ils se reproduisent plus vite que même les efforts conjugués de centaines d'aventuriers ne peuvent les massacrer, mais leur extermination est toujours un point important de mon programme.
Mais je vois ( je pense ) ce que tu veux dire: c'est précisément parce qu'ils sont laids, lâches, fourbes, vils et faciles à tuer qu'on les retrouve partout: ils remplissent une niche bien déterminée dans l'économie du monde d'héroïc fantasy. ( Comme quoi n'importe quoi peut être un avantage évolutif dans les bonnes circonstances… c'est ainsi qu'ils supplantent des races bien plus intéressantes comme ces volcrates dont c'est bien la première fois que j'entends parler… une raison de plus pour les génocider, n'est-ce pas ? )
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13269
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Sam 4 Déc 2010 - 20:13

@Ashimbabbar : ton impatience risque d'être déçue. Pas d'AVH pour moi avant 5 ou 6 ans pour raisons prof.

Tel que je suis parti, je m'y mettrai sans doute qu' à ma retraite : ma future AVH "Panique à l'Hospice" raflera peut-être le Yaz d'Or, qui sait ?
Il y aura un déambulateur +2, +4 contre les morts-vivants...

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Sam 4 Déc 2010 - 20:34

Après tout c'est logique que des mort-vivants attaquent des hospices, les vieux ne courent pas très vite… ( tu as lu Duz de Suragne ? )

Mais bon: puisque tu nous avais dit quelque part que tu avais enfin trouvé un système satisfaisant, que dirais-tu de nous le communiquer ? On pourrait l'utiliser… et ainsi on ne perdrait pas de temps à en chercher un, on pourrait se concentrer sur l'intrigue et la rédaction… et tu aurais la satisfaction de le voir mis en action avant de sombrer dans la sénilité… Mr. Green
Voire même d'avoir créé le système de toute une gamme, comme le système DF mais en mieux.
Non ? Bon, j'aurai essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 6 Déc 2010 - 20:14

@ Vic : Je trouve ton avant-dernier post très lucide et je partage tes opinions dans le sens qu'un ldvelh ne doit pas être trop alambiqué. Il faut que ça aille assez vite pour privilégier les choix, et les descriptions doivent être claires sans s'étendre en envolées lyriques à tout va (c'est possible pour certains paragraphes clés, mais pas tout le temps : trop de feu d'artifices tue le spectacle, défaut frappant dans beaucoup de films et jeux videos actuels in my opinion).
Plus que jamais dans une AVH, il faut distraire en engageant activement le lecteur, ce qui veut dire pas mal de changements de rythme pour recapter l'attention (type d'action dans lequel le lecteur est engagé + longueur des paragraphes), et privilégier le côté choix fréquent au côté roman fleuve. Les changements narratifs doivent aussi respecter ces règles : pas de changement trop emphatique ni d'arnaque flagrante du lecteur (le coup du traître illustre très bien ce défaut) sinon on a l'impression que l'auteur a tout misé là-dessus. Evidemment rien n'empêche de jouer sur des faux-semblants, mais ce ne doit être qu'un élément du script, pas le moteur du livre.

Interlude : demande de faveur personnelle en parlant des effets stylistiques redondants : si vous écrivez une AVH ou participez en tant que joueur à un jdr, ne proposez pas un personnage orphelin. Je n'en peux plus des mes joueurs de jdr qui jouent à 90% des orphelins ou des sans-famille !

En ce qui me concerne, l'AVH que j'ai commencée ne respecte pas bien ce que je dis là (trop de bla bla, peu de combats) et du coup je n'en suis pas content. Je ne crois pas être un bon narrateur de ldvelh parce que je suis un mauvais planificateur global (j'écris trop au fil de la plume et je pars très vite dans des délires complexes que je n'ai pas envie de brider).

@ Ashimbabbar : il en est de l'héroïc fantasy comme de la réalité : les insectes "laids" et nombreux survivront aux pauvres humains qui les écrasent en se vautrant dans leur orgueil Wink
Revenir en haut Aller en bas
vavan
Champion
Champion
avatar

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 443
Age : 37
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 6 Déc 2010 - 21:35

Pour poursuivre le débat je me pose une question dans l'AVH que je prépare concernant les dialogues. D'un côté cela permet d'expliquer certaines choses de manière plus fluide que d'user de la 2e personne du pluriel, mais de l'autre est-ce que cela ne nuit pas à l'implication du lecteur dans le héro? Ou alors une voie médiane serait de faire parler un autre PNJ à notre place.

En tant qu'"écrivain" je trouve ça plus pratique d'écrire les dialogues mais comme j'aime pas trop ça en tant que lecteur de ldvh...

Sinon pour en revenir aux intrigues complexes je ne pense pas que cela soit une véritable gêne dans un ldvh. Tant que c'est bien amené et pas systématique je ne vois pas d'inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13269
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Lun 6 Déc 2010 - 22:15

Pour les dialogues... je n'ai pas trop d'idée. Je pense que j'irais regarder parmi mes ldvelhs préférés pour voir comment les dialogues sont gérés. Spécialement ceux qui ont des PNJs.

L'un des problèmes quand tu fais parler le héros, c'est que le joueur n'a pas forcément envie de s'exprimer de la sorte. Cela peut géner à l'identification comme tu l'as souligné.
Ta solution médiane paraît une bonne piste.

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
vavan
Champion
Champion
avatar

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 443
Age : 37
Date d'inscription : 15/10/2007

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Dim 12 Déc 2010 - 15:46

J'ai pensé à un autre système pour les dialogues, basé sur le principe de Mass Effect. C'est à dire qu'on choisit juste un style de réponse, et le PJ répond une phrase normale dans ce style là. En y jouant je trouvais ça pas mal comme principe.

Est-ce que cela serait réduirait le problème de l'immersion dans un Pj qui répondrait directement à la 1ere personne? Ou cela ne changerait rien?
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13269
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Dim 12 Déc 2010 - 18:03

Je ne connais pas Mass Effect.
En parcourant plusieurs ldvelhs, la volonté délibérée de ne pas faire dire de dialogue au PJ est vraiment frappante.
Parfois c'est même assez mal amené et on pourrait croire que le héros est muet.

Sinon la plupart des livres utilisent des formules comme : "vous aquiescez ... ", "vous faites un geste de refus... ", etc ...

Ensuite les § peuvent débuter par "devant votre refus" ou " il accepte votre proposition avec joie", etc ...

Je pense que j'essaierais de faire à peu près pareil, sauf dans les cas où la contrainte me mettrait mal à l'aise.

Au final je te conseille de faire ce qui te semble le plus naturel.

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: CONSEILS...   Dim 12 Déc 2010 - 18:25

Pour ma part, dans mon avh, j'ai justement introduit pas mal de dialogues entre les protagonistes. Je trouve que, bien dosé, ça rends le texte beaucoup plus vivant, plus dynamique.
Revenir en haut Aller en bas
Oiseau
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 1614
Age : 44
Localisation : Xhoromag
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Dim 12 Déc 2010 - 19:26

Je mets également plein de paroles entre le héros et les autres personnages dans mes AVH (enfin, surtout les dernières, où le héros est souvent accompagné — Jamie dans les premiers Xhoromag ne parlait pas souvent en dehors de dire son nom).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xhoromag.com
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Ven 7 Jan 2011 - 19:26

et sinon comment faire pour la gestion des paragraphes lorsqu'on écrit son AVH ?

et est ce qu'il vaut mieux déjà avoir une idée du nombre de paragraphes en tête ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Oiseau
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 1614
Age : 44
Localisation : Xhoromag
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Ven 7 Jan 2011 - 19:32

Oui, normalement, il faut avoir une idée du nombre de paragraphes visé avant de commencer, sous peine d'écrire une fin toute coincée dans les vingt derniers paragraphes qu'on a dû ajouter (rendez-vous au 401, rendez-vous au 415, rendez-vous au 402…) ou d'avoir plein de trous dans la numérotation. Ou encore, d'avoir à faire plein d'échanges manuels de paragraphes, avec les risques de bugs que ça implique.

La solution pour ceux qui ne veulent pas se casser la tête : Advelh. Écrivez vos paragraphes dans l'ordre de 1 à N (rendez-vous au 2, rendez-vous au 3, etc…) et effectuez la grande opération MasterMix à la fin. Facultativement, utilisez ensuite le détecteur de proximité et la fonction d'échange de paragraphes pour supprimer les renvois trop proches l'un de l'autre (car MasterMix est aléatoire). Et voilà, une aventure aux numéros mélangés. ^_^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.xhoromag.com
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13646
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Ven 7 Jan 2011 - 19:34

requiem a écrit:
et sinon comment faire pour la gestion des paragraphes lorsqu'on écrit son AVH ?

et est ce qu'il vaut mieux déjà avoir une idée du nombre de paragraphes en tête ?

Par forcement, moi pour la legende de Toram je pensais en faire 400 et il depasse les 480.

Grace au logiciel d'Oiseau la gestion est simplifiée, on peut au debut se contenter de faire des :
§1blabla rdv au 2
§2 blabla rdv au 3

Et ainsi de suite et quand on est satisfait du resultat grace a une petite option cool, hop tout est automatiquement melangé en gardant les liens "rdv au" cheers

Ah merde ! Oiseau m'a devancé ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Rapha
Dragueur Invétéré
Dragueur Invétéré
avatar

Masculin
Balance Chat
Nombre de messages : 3354
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   Ven 7 Jan 2011 - 19:43

Oiseau a écrit:
La solution pour ceux qui ne veulent pas se casser la tête : Advelh.

Est-ce que par hasard, tu connaitrais d'autres programmes de même genre ? Parce que j'ai beau réessayer, je n'arrive absolument pas à faire marcher ce foutu logiciel !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conseils - Ecrire son AVH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseils - Ecrire son AVH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conseils - Ecrire son AVH
» Conseils d'un directeur littéraire
» Conseils pour achat d'un premier appareil photo
» comment ecrire?
» Leçon n°08 : 5 petits conseils pour prendre une photo [niveau facile]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Outils et Conseils-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit