La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 HOWARD : Conan et bien plus ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Nombre de messages : 1929
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Ven 2 Oct 2009 - 20:15

Viens de me trouver d'occase en Dark Horse Comics le premier de leurs Solomon Kane - The castle of the devil ( et il m'en a fallu du courage, pour dépasser la couverture de ce morlock de Mignolla… les vrais auteurs c'est Scott Allie et Mario Guevara, moi ça ne me dit rien, mais bon ).

Eh bien, c'est du bon, je trouve ( à parti du moment où on accepte le postulat d'Howard que tout ce qui a un corps peut être dézingué à coup d'épée ou de pistolet dans la tronche ). Kane a de la présence, le loup-garou est bon ( ah oui, il y a un loup-garou… vous saviez pas ? ) et l'intrigue secondaire est bien menée; et l'histoire courte supplémentaire est amusante dans le genre macabre. Si vous lisez l'anglais jetez-y un coup d'œil.
Revenir en haut Aller en bas
19keke83
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Ven 2 Oct 2009 - 20:34

Mon "Agnes de Chastillon" je l'acheté 28 euros en tbe chez un bouquiniste,"La Route d'Azrael" etait à 40 euros après négo 30 .Et "La flamme de la Vengeance à 20euros. Il est vrai que sur le net les NéO semblent moins cher ,mais qu'en est il de leur état ? On sait que ces livres sont fragiles :Je préfere les avoir en main ,voir leur état avant l'achat.On voit aussi sur le net de vrais délires : "l'ile des épouvantes" en achat immédiat à 85 euros ou "la route d'azrael" à 55 euros. Par contre les "steve costigan" et "el borak" sont intéressants entre 18 et 22 euros piece.
Revenir en haut Aller en bas
19keke83
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Sam 3 Oct 2009 - 20:33

Ce soir sur ebay Agnes de Chastillon à 20 euros en achat immédiat Surprised
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1929
Age : 44
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 4 Oct 2009 - 1:18

19keke83 a écrit:
"La Route d'Azrael" etait à 40 euros après négo 30 .
Personnellement je me le suis trouvé en édition de poche pour 1 ou 2 €, je ne sais plus exactement ( nyark nyark ).
Il est exact qu'il manquait celle, je sais plus le titre français, avec le valet d'écurie Giles qui se retrouve contraint et forcé en pleine croisade, et celle avec Tamerlan; mais j'en ai trouvé le texte en anglais sur le Net pour pas un rond ( double nyark nyark ).
Revenir en haut Aller en bas
19keke83
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 4 Oct 2009 - 1:24

Rien ne vaut une belle edition NéO...Les puristes apprécieront Wink
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13401
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 4 Oct 2009 - 19:16

Je viens d'engloutir S.Kane en Bragelone pour essayer. C'est quand même bien pratique cette intégrale. Les illustrations en N&B ajoutent un petit plus... Enfin cela dit c'est semble-il une adaptation pure et simple d'un travail fait par des Anglosaxons, avec en plus quelques ajouts en français (préface).

Allez hop, j'ai déjà attaqué la relecture de Conan, encore en Bragelone, toujours pour comparer mes impressions. Je dois dire que les illutrations me chagrinent un peu pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 4 Oct 2009 - 19:49

Une petite question bête, mais les intégrales de conan ou autre solomon kane de chez Bragelonne valent-elles le coup?
Revenir en haut Aller en bas
19keke83
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 4 Oct 2009 - 21:43

Non seulement elles valent le coup ,elles sont tout à fait recommandables ;car expurgées des rajouts de Sprague de Camp et Lin Carter ,qui dénaturaient l'oeuvre d'Howard .Les traductions de Patrice Louinet tiennent bien la route opposees à celles de Truchaud :Chacun son style .Ce qui est important chez Bragelonne ,c'est la mise en ordre des textes dans la chronologie voulue par Howard lui meme et transmise par Louinet grace à des manuscrits originaux.C'est du beau travail de mise en pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Lun 5 Oct 2009 - 9:38

Je suis d'accord avec notre ami : le grand avantage de cette édition est de suivre la trame originale voulue par HOWARD. Pour la traduction, rien ne vaut François TRUCHAUD, mais c'est vrai que son travail se retrouve dans des ouvrages devenus aussi difficiles à trouver que le livre interdit de SKELOS ou l'édition originale du NECRONOMICON...
Revenir en haut Aller en bas
19keke83
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Ven 9 Oct 2009 - 23:35

Allez sur le net et tapez : gianluigi zuddas "la malediction de solomon kane" Perso,j'ai le numéro 284 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Lun 19 Oct 2009 - 0:18

Pour répondre à notre ami 19keke83 qui se plaint que ce topic ne soit guère relancé, je propose de s'intéresser aux personnages d'HOWARD, comme notre ami ALIN V avec ses descriptions de super-héros.

A tout seigneur, tout honneur, avec CONAN.
Je l'aborderai avec les femmes qui ont croisé le chemin du cimmérien.

BÊLIT, LA REINE DE LA CÔTE NOIRE :



CONAN rencontre BÊLIT au cours d'un abordage. Contraint de fuir le royaume d'ARGOS après des démêlés avec les autorités, le cimmérien s'enfuit sur un navire marchand, l'ARGUS, commandé par le capitaine TITO.
Le navire descend vers le sud et la Côte noire, pour commercer avec les tribus établies le long du littoral. C'est alors qu'ils sont attaqués par la TIGRESSE, le navire de BÊLIT, une femme pirate commandant un équipage de féroces boucaniers noirs. Au cours de l'attaque, TITO est tué et l'équipage massacré. CONAN, acculé, s'apprête à mourir, mais BÊLIT intervient. Subjugée par la force et la sauvagerie du cimmérien, elle propose de lui laisser la vie sauve s'il abat en combat singulier un de ses lieutenants. CONAN défait son adversaire et BÊLIT lui offre de l'accompagner à travers les océans. Coup de foudre réciproque entre elle et lui : "avec l'instinct infaillible de son sexe-la femme éternelle-elle sut qu'elle avait trouvé son amant, celui qu'elle attendait depuis si longtemps". "Il regarda la silhouette vibrante de passion devant lui. Son âme de barbare se réveilla au tréfonds de son être". Elle danse, nue, pour le barbare et se donne à lui.
C'est le début d'une relation passionnée et sauvage qui va durer 3 ans. A cette époque, CONAN a entre 23 et 25 ans environ.
Le couple flamboyant écume les océans, d'aventures en aventures.
"La tigresse écumait les mers et les villages noirs tremblaient. Les tambours battaient dans la nuit, racontant l'histoire de la sorcière des mers. Elle avait trouvé un époux, un homme de fer dont le courroux était celui d'un lion blessé".
Au cours de cette période, CONAN tue un certain AMRA, seigneur des lions qui avait enlevé BÊLIT et ce surnom lui restera : AMRA le lion.
Entretemps, CONAN apprend les origines de sa compagne. BÊLIT est en fait la fille d'ASTRASIS, roi de la cité-état d'ASGALUN, déposé et tué par son propre frére, NIM KARAK. BÊLIT, enfant à l'époque, doit la vie à son précepteur noir, le sage NYAGA, qui s'enfuit avec elle pour la côte noire. Recueillis par une tribu sauvage, BÊLIT grandit, devient une guerrière et prends le pouvoir sur la région, devenant une déesse aux yeux des noirs. Elle se proclame "reine de la Côte noire".
Aidée par le cimmérien, elle s'introduit dans ASGALUN, la ville de sa naissance, pour se venger de son oncle régicide. Aprés de multiples événements, elle accomplit sa vengeance et se fait reconnaître comme l'héritiére légitime de son père. Mais, préférant sa liberté et l'aventure, elle renonce à son héritage au profit d'un lointain cousin et reprends la mer.
La boucanière est tuée, peu de temps aprés, par un terrible homme-singe, gardien des ruines d'un temple oublié dont elle était venue piller le trésor. Son équipage est massacré. Seul survivant, CONAN venge sa compagne puis la dépose sur le pont de son navire, sur un amoncellement de richesses avant de livrer le bateau aux flammes. Moment exceptionnel : CONAN verse une larme pour celle qui a été le premier grand amour de sa vie. Après la mort de BÊLIT, il ne sillonnera plus les océans pendant de longues années :"Bêlit était venue de la mer, elle lui avait donné splendeur et séduction. Sans elle, l'océan n'était plus qu'une immensité nue, désolée et maussade, d'un pôle à l'autre".
"Ainsi passa la reine de la Côte Noire. Appuyé sur son épée maculée de sang, Conan se tint immobile et silencieux jusqu'à ce que la lueur rouge ait disparu au loin, au sein des brumes azurées, et que l'aube ait éclaboussé l'océan de ses lueurs rose et or".
(Les passages en gras sont d'HOWARD)



Prochain épisode (si vous êtes d'accord) avec RED SONJA.
Revenir en haut Aller en bas
19keke83
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 25/09/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Lun 19 Oct 2009 - 21:38

Cher Voyageur Solitaire ,ta faconde litteraire me laisse pantois Shocked Il est certain que les femmes qui parcourent l'univers de Conan se résument à des apparitions qui renforcent l'intensité du récit :Evanescentes ,souples ou voluptueuses elles deviennent le trait qui souligne le caractère magnanime,protecteur et chevalresque de Conan. Ou elles se révelent fortes , batailleuses ,querélleuses , voire cruelles et sans pitié ;elles sont alors,grace au coup de patte de Howard,des égales pour Conan.Leur furia assassine au coté du barbare font des merveilles dans des combats d'anthologie (Les Clous Rouges par ex ) .La présence de LA Femme dans l'oeuvre d'Howard est captivante ,car elle laisse entrevoir chez notre écrivain favori des esquisses de douceur et de tendresse dans un univers de combat de fureur et de mort. C'est diablement interressant ... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Lun 19 Oct 2009 - 22:35

RED SONJA : LA DIABLESSE HYRCANIENNE



AVERTISSEMENT : Comme précisé précédement, RED SONJA est une création des scénaristes de BD des années 70, désireux de créer un pendant féminin à CONAN. HOWARD n'a jamais créé ce personnage, inspiré de SONIA LA ROUGE, guerrière mercenaire défendant VIENNE assiégée par les turcs en 1529, elle, création d'HOWARD.
Il n'en reste pas moins que RED SONJA est devenue un phénoméne puisqu'elle aura ses propres aventures en BD et même un film (à oublier) et qu'elle sera illustrée par de grands artistes.

On sait peu de choses d'elle. Elle vient des steppes d'HYRCANIE qui, dans l'esprit d'HOWARD, correspondaient aux futures steppes d'ASIE CENTRALE. En introduction de ses aventures, il est écrit :"Parcequ'elle avait repoussé les avances d'un roi et l'avait tué, elle avait du fuir, entrant ainsi dans la légende". Dans une de ses aventures, elle le confirme elle-même :"J'ai tué un imbécile, un bouffon qui par hasard avait une couronne sur la tête".
Elle est une redoutable guerrière, que nul homme n'a jamais vaincu. Elle a fait le serment sacré que seul l'homme qui la vaincrait au combat pourrait prendre son coeur.
Elle rencontre CONAN pour la première fois pendant le siège de MAKALET, ville-état en guerre avec l'empire TURANIEN. Une première rencontre orageuse où elle se sert du cimmérien pour accomplir sa mission (dérober la tiare du serpent, dans la grande tour de verre de MAKALET), avant de disparaître.
Quelques temps plus tard, elle rencontre KARANTES, prêtre stygien du dieu IBIS qui la charge d'une mission : retrouver une page du légendaire livre de SKELOS, un fabuleux recueil de sortiléges. Mais CONAN et BÊLIT sont eux aussi sur la trace du précieux document, pour le compte de PUBLIO, un receleur avec qui BÊLIT fait régulièrement affaire.
Les trois aventuriers se retrouvent dans le temple des 1000 dieux, à MESSANTIA, capitale d'ARGOS. La confrontation entre BÊLIT et la rousse guerrière est explosive. S'ensuit une série de péripéties où CONAN et RED SONJA s'affrontent, avant de faire front commun contre l'adversité, dans une incroyable aventure où ils rencontrent KULL d'ATLANTIS, projeté dans leur monde et leur époque par un puissant sortilège, ainsi que TOTH AMON, le redoutable magicien stygien. Au final, BÊLIT fait la paix avec SONJA et chacun part de son côté.
Par la suite, SONJA rencontre SUMARO, prince en exil, en lutte contre son frère pour sa couronne, qui lui sauve la vie. Une trés belle relation se noue entre eux et, pour la première fois, la redoutable tueuse sent fléchir son coeur. Malgré tout, elle reste fidéle à son voeu et, aprés nombre d'aventures et de périls partagés, se sépare du jeune homme, avec cet aveu :"l'idée de ne plus te revoir me fait mal, trés mal"...

Au final, bien que non conçue par HOWARD, RED SONJA a acquis une telle présence qu'elle fait partie, à part entière, de la vie de CONAN (même si elle n'apparaît qu'épisodiquement dans ses aventures).



Prochainement : ZENOBIE
Revenir en haut Aller en bas
craft
tas de fumier
tas de fumier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Mar 20 Oct 2009 - 13:02

Voyageur Solitaire a écrit:
RED SONJA : LA DIABLESSE HYRCANIENNE

avec son apparence nordique et surtout sa chevelure rousse, Sonja ressemble plus à une Vanir qu'à une Hyrkanienne
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Mar 20 Oct 2009 - 16:04

C'est vrai. Mais dans la BD, elle est bien hyrcanienne.
Le monde créé par HOWARD préfigurait le notre. Dans son esprit, l'empire turanien correspondait à la future asie mineure, la mer intérieure de VILAYET allait devenir la CASPIENNE et l'HYRCANIE préfigurait le CAUCASE et les prémices de l'ASIE CENTRALE. En continuant vers l'est, on trouvait l'IRANISTAN (en gros, l'IRAN), VENDYA (l'INDE) et le royaume du KITHAÏ (la CHINE).
Après, je suis d'accord, SONJA a un côté nordique. Quoique... Certaines etnies du caucase ont des représentants roux, avec la peau blanche. A l'époque des sultans, pour les harems, les caucasiennes étaient trés recherchées justement pour leur teint laiteux et leurs cheveux rouge feu.
Regardes en KABYLIE (ALGERIE) où l'on trouve des blonds aux yeux bleus...
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1929
Age : 44
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Mar 20 Oct 2009 - 19:50

Voyageur Solitaire a écrit:

Regardes en KABYLIE (ALGERIE) où l'on trouve des blonds aux yeux bleus...

Ça c'est depuis l'invasion des vandales ( incidemment il y a une nouvelle de Howard mettant en scène le grand roi vandale Genséric, mais le titre et la réf m'échappent )


Dernière édition par ashimbabbar le Mar 20 Oct 2009 - 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1929
Age : 44
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Mar 20 Oct 2009 - 19:54

ashimbabbar a écrit:
Viens de me trouver d'occase en Dark Horse Comics le premier de leurs Solomon Kane - The castle of the devil ( et il m'en a fallu du courage, pour dépasser la couverture de ce morlock de Mignolla… les vrais auteurs c'est Scott Allie et Mario Guevara, moi ça ne me dit rien, mais bon ).

Eh bien, c'est du bon, je trouve ( à parti du moment où on accepte le postulat d'Howard que tout ce qui a un corps peut être dézingué à coup d'épée ou de pistolet dans la tronche ). Kane a de la présence, le loup-garou est bon ( ah oui, il y a un loup-garou… vous saviez pas ? ) et l'intrigue secondaire est bien menée; et l'histoire courte supplémentaire est amusante dans le genre macabre. Si vous lisez l'anglais jetez-y un coup d'œil.

Viens de découvrir qu'il est traduit en Panini ( pourrait d'ailleur l'être mieux ) sous le titre Solomon Kane - Le château du diable ( le bon côté, c'est que c'est sans la couv' de Mignolla )


Dernière édition par ashimbabbar le Mer 21 Oct 2009 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Mar 20 Oct 2009 - 20:21

Pour l'histoire de GENSERIC (ou GEISERICH), il s'agit de "DELENDA EST", première histoire du volume "LES HABITANTS DES TOMBES", de FLEUVE NOIR.
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7962
Age : 45
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Mar 20 Oct 2009 - 22:45

ashimbabbar a écrit:
Viens de découvrir qu'il est traduit en Panini ( pourrait d'ailleur l'âtre mieux ) sous le titre Solomon Kane - Le château du diable
Je confirme :

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Mer 21 Oct 2009 - 0:03

ZENOBIE, UNE REINE POUR CONAN

(Désolé, pas trouvé d'image)

Première chose : impossible de savoir pourquoi, mais dans l'oeuvre originale d'HOWARD, ZENOBIE se nomme TALLULA. Elle apparaît pour la première fois dans l'histoire "l'heure du dragon" qui est paru sous forme de roman en 1934. Mais la BD l'a consacré sous le nom de ZENOBIE.
Elle occupe une place à part dans la vie du cimmérien puisqu'elle devient sa femme, sa reine et la mère de ses enfants.
Elle est d'une famille de la petite noblesse de NEMEDIE. Lorsque TARASCUS arrive sur le trône dans des circonstances troubles, une partie des seigneurs se révoltent. Révolte sévérement châtiée et les parents de ZENOBIE disparaîssent tandis qu'elle est retenue en otage au palais royal.
Sur ces entrefaites, la guerre éclate entre la NEMEDIE et l'AQUILONIE où régne CONAN (qui a environ 45 ans à l'époque). Aidé par le redoutable sorcier XALTOTUN, les némédiens sont vainqueurs, occupent l'AQUILONIE et CONAN, capturé, est incarcéré au palais de BELVERUS, la capitale némédienne. C'est là qu'intervient ZENOBIE. Au péril de sa vie, elle réussit à faire évader le roi barbare. En remerciement, il lui promet qu'il viendra la rechercher.
Après bien des aventures, CONAN triomphe, récupère son trône et tient parole : il se rends à BELVERUS pour chercher cette femme dont il fait, par la suite, sa femme et la reine d'AQUILONIE.
Le couple fonctionne, ZENOBIE, par sa douceur, "arrondit les angles" et lisse le côté sauvage de son époux. Elle l'apaise et lui apporte ainsi de nombreux soutiens parmi la cour.
Elle donne trois enfants au cimmérien : un fils, nommé CONAN, mais plus connu sous le surnom de CONN. Puis une fille, RADEGUND (nom étrange) et un dernier fils, TAURUS, avec lequel CONAN ne s'entend pas.
L'histoire s'arrête là. HOWARD n'a jamais abordé la mort de CONAN. Dans la BD "CONAN DES ILES", on apprend que ZENOBIE est morte en couches et CONAN, profondément marqué, abdique en faveur de son fils aîné et part à l'aventure une dernière fois... Mais il s'agit de la BD et, encore une fois, HOWARD ne s'est jamais étendu sur la fin de son héros...

Prochainement : VALERIA
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Mer 21 Oct 2009 - 11:28

VALERIA : L'AUTRE REINE DES MERS

AVERTISSEMENT : la VALERIA imaginée par HOWARD n'a rien à voir avec celle du film "CONAN LE BARBARE". L'héroïne d'HOWARD est une boucanière qui n'apparaît qu'une fois, dans l'histoire "LES CLOUS ROUGES".
Mercenaire dans un fort stygien à la frontière des royaumes noirs, VALERIA repousse les avances d'un officier stygien et le tue. Elle prend la fuite vers le sud. CONAN, mercenaire dans le même campement la suit. Leur confrontation est explosive, avant d'être alliés contre un dragon géant, puis de se réfugier dans la cité oubliée de XUCHOTL où ils se trouveront mêlés à la guerre meurtrière que se livrent deux clans retranchés dans des quartiers différends de la cité.
HOWARD décrit assez précisément VALERIA :"Elle était grande, les seins fermes, de longs membres, des épaules solides. Tout son corps reflétait une force inhabituelle qui, cependant, n'empêchait nullement la féminité de sa silhouette de s'exprimer. Ses cheveux, blonds et rebelles, coupés à hauteur des épaules..."
En tous cas, elle est une redoutable guerrière. CONAN lui même le sait :"Il savait que s'il faisait un pas de plus, son épée s'enfoncerait dans son coeur. Il avait vu VALERIA tuer un trop grand nombre d'hommes pour se faire des illusions".
Comme BÊLIT, elle est une pirate et HOWARD le rapelle :"Elle aurait dû se profiler sur les flots avec des mâts peints et des goélands volant autour d'elle. Ses grands yeux étaient de la couleur de la mer. Elle était VALERIA, dont les exploits étaient célébrés par des chants et des ballades partout où se retrouvaient les écumeurs des mers".
Mais la comparaison entre les deux femmes s'arrête là. Autant BÊLIT apparaît impulsive, sauvage et sensuelle, autant VALERIA est froide, réfléchie, plus posée et réservée.
Deux versions de la guerrière, l'une sauvage et barbare, l'autre civilisée et réfléchie ? Seul HOWARD pourraît répondre...
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1929
Age : 44
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Mer 21 Oct 2009 - 18:44

Vu le plaisir manifeste qu'elle a à fouetter une femme dans l'histoire ( mais c'est pour la faire parler… ) Conan est effectivement sage de garder ses distances.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: HOWARD, CONAN...   Dim 22 Nov 2009 - 18:09

Je termine ici ce tour d'horizon des femmes ayant croisé la vie du cimmérien. Celles qui suivent n'apparaissent qu'une fois, dans un seul récit (sauf MARALA).

YASMINA :

Elle est la soeur du roi de VENDHYA, tué par la magie des noirs prophètes de YIMSHA dans "le peuple du cercle noir". A cette époque CONAN est le chef d'une horde de pillards écumant la frontière vendhyenne. Venu négocier la rançon de ses chefs capturés, le barbare tombe sur elle par hasard et l'enléve. Il s'enfuit dans les montagnes avec son royal otage. Un espion au service du royaume de TURAN, un disciple des noirs prophètes trahissant ses maîtres par amour pour sa maîtresse, les noirs prophètes eux-mêmes vont venir bouleverser les plans du cimmérien. De trahisons en alliances méfiantes, le barbare et la princesse vont traverser mille périls. A la fin, elle réussit à sauver la vie du cimmérien et empêcher l'anéantissement de ses hommes.
Trés belle aventure, avec les redoutables prophètes (sûrement les "vilains" les plus étudiés et travaillés de la saga de CONAN).

MURIELA :

Elle apparaît dans l'aventure "les dents de GWAHLUR" qui se passe au coeur des royaumes noirs. Esclave craintive d'un aventurier stygien mais comédienne douée, elle est utilisée par son maître pour prendre la place d'un antique oracle perdu dans la cité abandonnée d' ALKMEENON. Car dans ces ruines se trouve un fabuleux trésor en joyaux, les "dents de GWAHLUR". En se faisant passer pour l'oracle, elle doit persuader les prêtres venus la consulter de lui révéler la cachette du fabuleux trésor. Mais un certain barbare est lui aussi sur la trace des joyaux. Et la cité se révéle pas aussi abandonnée qu'on le pensait...
MURIELA est "l'héroïne" faire-valoir par excellence : craintive, pleurnicharde, perdue sans son protecteur. Pourtant, à la fin, le cimmérien abandonne le fabuleux trésor pour lui porter secours et la sauver...

MARALA :

Reine d'OPHIR aimée de son peuple, mais séquestrée dans une haute tour par un mari manipulé par son favori RIGELLO, elle est délivrée par le barbare qui cherche à la rencontrer pour lui restituer (contre une fortune) l'étoile de KORALA, une bague enchantée qui permettrait à la souveraine de soulever le peuple contre son époux fantoche. Au cours de leur fuite, ils sont rattrapés par les hommes de RIGELLO et assiégés dans une tour en ruine. MARALA tue RIGELLO en lui décochant un carreau d'arbalète en pleine tête. Mais après la bataille, elle réalise qu'elle a perdu la bague que CONAN lui avait restitué. Souveraine en exil, elle part chercher refuge en AQUILONIE, chez un couple de nobles agés qui en feront leur fille adoptive.
Elle devient alors contesse d'ALBIONA.
CONAN la retrouve bien des années plus tard, quand il devient roi. Surviennent alors l'invasion némédienne et la chute de CONAN, relatés dans "l'heure du dragon". Conan, retenu prisonnier s'enfuit grâce à TALULLA (qui deviendra sa femme par la suite). Il apprend que MARALA est emprisonnée à la tour de fer : elle doit y être exécutée pour lui être resté fidéle et avoir refusé de servir les envahisseurs. CONAN la délivre et fuit avec elle, aidé par les prêtres d'ASURA. Il met la jeune femme en sécurité chez ses alliés de la province du POITAIN avant de récupérer son royaume en défaisant le sombre magicien XALTHOTUN.

TANANDA ET DIANA :

On les trouve dans "le groin dans les ténébres". TANANDA régne sur la ville noire de MEROE. Régne difficile face à une population qui n'accepte pas le régne d'une femme et une noblesse qui rêve de pouvoir. CONAN sauve la vie de la souveraine au cours d'une émeute et devient le capitaine de sa garde et son amant.
DIANA est une esclave, douce et craintive, offerte en cadeau à la reine de la part de son maître qui veut en faire son espionne. TANANDA s'en rends compte et s'apprête à la faire torturer quand le cimmérien intervient. On assiste ici clairement à un choix du barbare, entre une TANANDA sensuelle, impulsive et tyrannique, et une DIANA douce et timide :"il connaissait Diana depuis quelques heures à peine; pourtant il s'était énormément attaché à elle... être l'amant de Tananda était une chose trés excitante certes, mais CONAN aurait volontiers troqué l'une pour l'autre"... Pour finir, la révolution éclate à MEROE, TANANDA est tuée, et le barbare s'enfuit avec DIANA.

Il y a beaucoup d'autres femmes dans la vie de CONAN (MELISSANDRA, JHENNA, ISPARANA, SAMANTHA)... mais elles apparaîssent dans la BD uniquement. Je me suis concentré sur celles qui apparaîssent dans les écrits d'HOWARD uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
Kraken
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Balance Chat
Nombre de messages : 834
Age : 43
Date d'inscription : 24/03/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 22 Nov 2009 - 23:01

Très belle présentation!

thumright

Moi je garde un petit faible pour Akivasha, qui sommeille encore, éternellement vivante, au sein de la pyramide ensablée de Khemi, dans l'ancienne Stygie...
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13401
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Dim 22 Nov 2009 - 23:16

On a des super spécialistes du sujet. Chapeau !

Je constate que toutes ces nanAs finissent en A. Suaf Zenobie et Belit. A propos de Belit la pirate, à chaque fois que j'entends la chanson de Voulzy, je pense à :

" BELIT en Mer ... Marie Galante ... St Vincent" . Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1929
Age : 44
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   Ven 11 Déc 2009 - 3:36

Conan le Général

À vrai dire, c'est un des aspects du personnage que Howard aurait pu plus développer ( bon il y en a plein d'autres… je vais me faire haïr là… ) On s'attendrait qu'un roi de ses propres mains remporte une quantité intéressante de batailles; mais dans l'œuvre de Howard même ( je refuse de m'intéresser aux pâles tâcherons qui n'ont même pas eu la flamme violente de Howard pour animer la carcasse bovine du MrMuscle cimmérien ) on ne le voit en livrer que trois si je ne m'abuse.

Et chaque fois il attend en position défensive comme un gros lâche. 'Tain, moi qui croyais que les barbares étaient impétueux.
Bon, c'est comme ça qu'il les gagne, alors je suis peut-être mal venu de critiquer…

Mais Howard a vraiment joué le moindre effort en décalquant l'une sur l'autre les deux qu'il livre en tant que roi d'Aquilonie ( contre Ophir et Koth dans La Citadelle Pourpre et contre la Némédie dans Conan le Conquérant ): chaque fois, ses archers dégomment les archers ennemis; et puis les fantassins ennemis qui attaquent se font bien endommager par ses archers et puis mettre en déroute par ses fantassins; et puis les chevaliers ennemis se font endommager par ses archers, embrocher par ses fantassins et ses chevaliers n'ont plus qu'à les finir. Avec des ennemis pareils on n'a plus besoin d'amis.

Je préfère celle qu'il livre comme mercenaire, au service de la reine d'Argos je crois, je sais plus où ( j'ai pas le book sous la main là ), contre l'armée du magicien ressuscité Thugra Khotan ( il se fait appeler Natohk pour plus de discrétion, mais tout le monde aura compris… d'ailleurs dans chacune de ces f…tues batailles le vrai chef des méchants est un magicien… ).
D'abord il y le plaisant épisode du rôtissage des 500 chevaliers qui chargent comme des c… au lieu d'obéir aux ordres; ensuite la description du puissant coin d'attaque formé par les différents contingents de l'armée ennemie est impressionnante. Et si Thugra Khotan est une grosse mauviette, Conan trouve tout de même un adversaire valable en la personne du prince stygien Kutamun qui doit être le seul adversaire sa hauteur de toute la saga ( incidemment l'adaptation en BD lui fait une tête de mongol à mourir de rire )

L'un dans l'autre Howard était plus inspiré dans ses batailles historiques, Sowers of Thunder par exemple ( même si La Forbie ne s'est pas vraiment passée comme ça… )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOWARD : Conan et bien plus ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOWARD : Conan et bien plus ...
Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» HOWARD : Conan et bien plus ...
» Robert E. Howard, Conan
» [Howard, R.E] Conan le vagabond
» Comment bien ranger ces BD
» Apprenons à bien écrire français (Conjugaison / Grammaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés... :: Les Auteurs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit