La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Cycle préféré
Elric, vivement la sortie du film en 2008 !!!
33%
 33% [ 5 ]
Hawkmoon, livres moyens mais univers génial !!!
40%
 40% [ 6 ]
Corum, classique mais efficace !!!
13%
 13% [ 2 ]
Erekose, j'adore le LSD !!!
7%
 7% [ 1 ]
Moorcock est un nul, je préfère Tolkien !
7%
 7% [ 1 ]
Total des votes : 15
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Ven 4 Aoû 2006 - 16:30

Bon inutile de répéter que je suis fan inconditionnel de Moorcock, même si au niveau de l'écrit son talent peut être discutable et malgré des volumes franchement mauvais .

En effet,les deux derniers du cycle d'Erekose dans le premier le Héros, Ulric Skarsol passe trois plombes à chialer sa duclinée sur la banquise (une peu lourd quand même !!!) et dans le dernier on tombe carrément dans le sordide. L'histoire est débile (on termine quand même avec Hitler et Goering qui s'adonnent à la magie et des ours qui parlent).... Le premier est pourtant trés bien !

Mais bon quand je lis et relis Elric, Hawkmoon et Corum je ne peux m'empêcher de m'extasier sur la richesse du Multivers et de ses innombrables possibilités (il suffit pour s'en rendre compte de lire les suppléments des jeux de rôles qui en sont tirés)...

Alors que pensez vous du bonhomme ??? De son oeuvre (je dois avouer qu'en dehors du cycle du champion je suis un peu plus perplexe...) ???

Quel est votre cyclé préféré ????

Je veux tout savoir !!! rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Plume.pipo
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Chat
Nombre de messages : 734
Age : 31
Localisation : L'escalier des rencontres
Profession : étudiant
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Ven 4 Aoû 2006 - 17:26

Moorcock est un auteur rock'n'roll comme on n'en fait plus... Very Happy

Le cycle d'Elric est (évidemment?) mon préféré, avec un nombre incroyable de scènes cultes... il va y avoir un film, tu es sûr? j'espère qu'ils n'en feront pas une daube... What the fuck ?!?

Car Elric a l'air de revenir à la mode : édition pocket avec de nouvelles couvertures (ça ne vaut pas Siudmak, mais c'est plus commercial...), une bd récemment parue, un nouveau recueil de nouvelles par différents auteurs qui rendent hommage au perso... la valeur d'Elric repose à mon sens dans le fait que c'est un perso décalé (moins qu'Erekose quand même!), comme la plupart des héros de Moorcock, dont les aventures étaient trés souvent surprenantes, et dérapaient parfois au dernier moment pour le plus grand bonheur du lecteur ( on SAIT pour la fin de Stormbringer, mais on n'est quand même estomaqué, non?). What a Face

Bref, pas de morale à deux balles ni de manichéisme : du sang, des larmes, de l'alcool et toujours de la finesse... rambo

En effet, même si le style de Moorcock est loin d'être irréprochable, il conserve à mon goût une force d'évocation incroyable; droit au but et pas d'artifices, certes mais il y a quelque chose en plus que je n'arrive pas à préciser...la drogue peut être... Mr. Green

Moorcock est un grand monsieur taré, et en disant ça je pense vraiment qu'on en manque... Very Happy

Le reste de son oeuvre, Glorianna, Mother London, Les danseurs à la fin des temps (?), ou encore les aventures de van Beck (?), ne laisse pas de décontenancer et s'éloigne du genre Sword and sorcery, on voit qu'elles sont plus construites mais aussi plus obscures, je sais pas, plus personnelles? j'ai moins accroché mais elles restent impressionnantes en ce qu'elles témoignent de la créativité du bonhomme. Aux limites de l'absurde. Ou carrément au-delà en fait. 👽
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Ven 4 Aoû 2006 - 17:33

Pour Elric ze mouvie, si tu es intéressé voilà une annonce parmis tant d'autres

http://www.roliste.com/actualite-details.jsp?id=3488

Les papas d'American PIe , ça fait une peu (voire trés) peur quand même !!!

Il savaient pensé à Jude LAw ou Paul Bettany pour incarner Elric. What the fuck ?!?

Il faut avouer que les rumeurs trainaient depuis quelques années...
Revenir en haut Aller en bas
Plume.pipo
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Chat
Nombre de messages : 734
Age : 31
Localisation : L'escalier des rencontres
Profession : étudiant
Date d'inscription : 08/07/2006

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Ven 4 Aoû 2006 - 17:46

Merci pour le lien...et je suis pas rassuré. Je crains même le pire.

Wait and see...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Ven 4 Aoû 2006 - 17:51

Ca fait peur, hein ?

Relativise un peu, ils auraient pu adapter les deux derniers de Erekose Laughing !!!
Revenir en haut Aller en bas
efelle
Mentor
Mentor
avatar

Masculin
Scorpion Tigre
Nombre de messages : 478
Age : 43
Date d'inscription : 30/03/2005

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Sam 5 Aoû 2006 - 10:52

Moorcock, hum...

Rien à redire sur le commentaire initial particulièrement sur la fin d'Erekose et le délire cap à l'Est...

Difficile de trancher entre Elric et Hawkmoon, l'univers d'Elric n'est pas transcendant mais le personnage est inoubliable (je conseille la lecture de La Forteresse de la Perle), Hawkmoon est assez inconsistant en comparaison mais son univers post apocalyptique baroque est sans égal, les personnalités de l'Empire Grandbreton ont d'ailleurs plus de goût que le héros lui même (ce qui sauve sans doute le cycle).

Corum, pas mauvais mais pas excellent non plus si ce n'est pour l'incarnation locale de l'Epée Noire : "Tu m'as demandé de tuer les dieux du Chaos, c'est fait... Ah au fait, sur la lancée je t'ai débarrassé en prime des dieux de la Loi, heureux ?"
Sympa pour un serviteur de la l'ordre.

Concernant le Chien de Guerre, le premier tôme est excellent jusqu'au moment où Arioch apparait, ça redevient alors du Moorcock très classique.

Globalement ce qui est dommage c'est que les cycles sont inégaux même dans celui Elric il y a des passages où on s'ennuie ferme.
Revenir en haut Aller en bas
http://efelle.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Sam 5 Aoû 2006 - 13:55

efelle a écrit:

Corum, pas mauvais mais pas excellent non plus si ce n'est pour l'incarnation locale de l'Epée Noire : "Tu m'as demandé de tuer les dieux du Chaos, c'est fait... Ah au fait, sur la lancée je t'ai débarrassé en prime des dieux de la Loi, heureux ?"
Sympa pour un serviteur de la l'ordre.


Bah Corum ne pouvait pas détruire les ducs du Chaos sans s'en prendre aux seigneurs de la Loi en prime. Il est évident que le champion travaille en fait pour sauvegarder les intérêts de la balance (sauf dans la quête de Tanelorn où Erekose et Hawkmoon la détruise). En fait c'est assez nihiliste comme point de vue... Pour vous affranchir de vos dieux, tuez les. A méditer sûrement !
Revenir en haut Aller en bas
Vladeral
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 26
Localisation : Dans un sombre chateau de Transylvanie...
Profession : Semer la terreur !
Loisirs : Me nourir du sang de mes victime è_é ...
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Mer 29 Aoû 2007 - 19:38

Je n'ai lu de cet auteur que Le cycle d'Elric et je l'ai adoré !!! Cette univers est vraiment genial et tres palpitant ^^
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13369
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Sam 4 Avr 2009 - 15:55

Moorcock occupe une place un peu à part, auteur d'innombrables séries regroupées dans "The tale of the Eternal Champion".

Il ne se borne pas à des écrits fantasy. Il a écrit de nombreux ouvrages dans des styles extrêmement variés : horreur, steampunk, etc ... voir érotique/porno.
Son influence est aussi remarquable dans le milieu des JdR, avec de nouveux JdR tirés de ses oeuvres, déjà sortis ou en préparation...

Bref, voilà l'endroit pour parler des ses différentes séries, vous coups de coeurs, etc... et également vos impressions sur les éditions, en français et en V.O. Surtout que trouver des intégrales "complètes" et chronologiques se relève assez délicat pour le profane, même en V.O. ...

A vous d'enrichir nos connaissances sur cet auteur hors du commun...
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Sam 4 Avr 2009 - 18:40

Je viens d'acheter le premier tome des Elric mais je ne l'ai toujours pas lu, donc je mettrais un avis plus tard!
Revenir en haut Aller en bas
Feldrin
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Scorpion Dragon
Nombre de messages : 53
Age : 41
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Sam 4 Avr 2009 - 18:57

Ce qui m'impressionne le plus chez lui, c'est sa capacité à pondre un roman en 1 semaine pour payer ses impôts. Qu'est-ce que ça aurait été s'il avait travaillé ces livres là...
Revenir en haut Aller en bas
vincent
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 110
Age : 27
Localisation : Dans la bibliothèque haut perchée de l'Observatoire de Garthen!
Date d'inscription : 16/05/2005

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Dim 5 Avr 2009 - 1:10

J'ai lu la série de Hawkmoon (jusqu'au tome 6), de Moorcock, et je l'ai trouvée excellente.
J'ai ressenti l'histoire comme une tragédie grecque, avec des héros mythiques au charisme que j'ai rarement retrouvé dans d'autres livres de fantasy, et leur combat contre leur destin (la volonté divine du bâton runique) est sublime! Cette série m'a laissé une forte impression.
Je ne peux pas dire que ce soit grâce au style littéraire qui, même s'il est bon, n'est pas spécialement époustouflant (je pense que la traduction française, assez mauvaise, y est pour quelque chose), mais c'est l'histoire et l'univers qui m'ont séduit. Je trouve géniale cette réinterprétation de l'Histoire, comme si elle avait pris un autre tournant à partir du moyen-âge, le monde est le nôtre dans un futur lointain mais ressemble énormément à notre moyen-âge, avec juste ce qu'il faut de fantaisie absolument envoûtante. Les flamands roses géants, la technologie ambigüe et la magie discrète... vraiment incomparable.
Et puis le récit tangue entre des péripéties et actions assez classiques au genre "héros investit d'une quête aux côté de compagnons" et des réflexions adultes et d'un réalisme tragique.
Vraiment très bon! En plus, le fait que je n'ai pas lu les autres livres de Moorcock et que tout le monde m'en dise du bien rajoute au mythe, j'ai l'impression d'attaquer une œuvre culte et vraiment profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Bender
Novice
Novice
avatar

Masculin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 7
Age : 45
Localisation : Planet Express
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Dim 5 Avr 2009 - 11:22

Ah Moorcock ! Ses anti-héros magnifiques. Son univers baroque bariolé. Barbare donc. J'ai une tendresse particulière pour le cycle d'Elric (pour moi indissociable du JdR Stormbringer), bien qu'inégal d'une nouvelle l'autre. Et pour les livres de Corum à l'ambiance de cauchemar psychédélique.
Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 34
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Lun 6 Avr 2009 - 21:42

j'ai acheté dans une brocante "Elric des dragons" du cycle d'Elric l'année dernière mais je n'ai pas encore eu le temps de m'y mettre !
Revenir en haut Aller en bas
Gorn Valim
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Verseau Singe
Nombre de messages : 55
Age : 37
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Lun 20 Avr 2009 - 2:34

J'ai un rapport curieux avec cet auteur.
Elric l'anti-héros m'attirait, donc j'ai découvert Moorcock à 16-17 ans en commençant consciencieusement le cycle d'Elric. study

J'ai très peu aimé. Le style m'a complètement rebuté (effectivement, peut-être à cause de la traduction ?), et même si l'univers donne envie de s'y plonger, c'est raconté avec une telle froideur et un tel détachement qu'on y décèle avec peine la moindre parcelle d'émotion ou même d'humanité. Comme je suis opiniâtre, je me suis dit que je l'ai mal lu, donc j'ai non seulement relu ce premier tome peu après, et j'ai complété cette relecture par le reste de la série - et mon impression plus que mitigée est restée (et j'ai tout lu, jusqu'au bout !).
Pourtant il y a quelque chose qui m'attire dans cet univers (l'aspect tragique de la destinée du héros, quelques-uns des personnages secondaires, l'épée maudite Stormbringer (sans doute la sœur d'Exterminator 👅). J'ai encore en mémoire des scènes flamboyantes, mais trop rares... Je n'ai pas aimé, mais j'ai toujours ce sentiment étrange de passer à côté de quelque chose. :shaking:

Du coup j'ai commencé Hawkmoon mais là, j'ai carrément arrêté au bout du premier tome : j'ai trouvé ça vraiment très mauvais. Aucune identification avec les personnages, un style confus, un rythme mal maîtrisé, un univers de fantasy grotesque (j'aimais bien le principe de "rétro-science-fiction", mais il est peu perceptible dans ce premier tome). Enfin j'ai pas accroché quoi.

Je suis déçu d'avoir été déçu par Moorcock Shit . J'attendais beaucoup de ce "multivers" (comme il dit)...
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13369
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Lun 20 Avr 2009 - 16:59

Je connais ça pour du Moorcock.
Je n'ai pas du tout accroché il y a 15 ans aux Danseurs de la nuit de temps (je ne suis plu très sûr du titre français, (VO: Dancers at the Endof Time)), et j'ai abandoné. Pourtant, quelqu'un qui a quasiment les mêmes goûts que moi a adoré. Curieux. Encore un cycle qu'il faudra que je réessaye un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Gorobéi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 803
Age : 42
Localisation : Rouen, ou occasionnellement Le Rif... euh, le Temple du Rocher
Profession : Tigre
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Lun 20 Avr 2009 - 22:32

Pour ma part, j'ai aussi une tendresse un peu particulière pour le cycle d'Elric, car Elric des dragons a été ma première lecture d'héroïc fantasy. Comme elle a été suivie de beaucoup d'autres, j'en déduis que tout ne devait pas être si mauvais. Cela étant, pour l'avoir relue récemment, je reconnais qu'elle a des points faibles et qu'elle peut aussi agacer. Un exemple parmi d'autres, le fait que les lieux et décors (c'est moins vrai dans les "Elric" récents) soient très souvent des métaphores symboliques parfois un peu simplistes peut lasser.
Un bon point quand même pour le monde, que je trouve assez agréable à découvrir.

J'ai beaucoup aimé le cycle de Corum, plus adulte. Et la cassure entre la première trilogie, assez classique mais agréable, et la 2nde, imprégnée de mythologie celtique est plutôt originale.

Je ne suis pas fan d'Hawkmoon, n'ayant jamais réussi à me projeter dans cet univers, malgré bcp de bonne volonté.

Toujours pas lu Erekose... ni Jerry Cornelius (difficile à trouver, mais qu'on dit très intéréssant), ni la barge d'or, ni tous les danseurs de la fin des temps... Qu'est-ce qu'il a été prolifique !

En tout cas, quand on prend ses écrits dans leur globalité, avec en particulier les concepts du champion éternel et du multivers, je pense qu'on peut quand même lui reconnaître une vision large et ambitieuse, et qui reste de plus assez cohérente.
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7815
Age : 45
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Mar 21 Avr 2009 - 22:18

Ah ! Moorcock, je m'y suis mis quand je cherchais un nouveau JdR à maîtriser. Un pote m'a alors vendu Stormbringer et les livres.
J'en garde de très bon souvenirs de lecture. J'aimais vraiment l'histoire du héros prisonnier de son destin, le monde des jeunes royaumes, la dichotomie chaos/ordre. Je conviens qu'il y a des hauts et des bas dans l'œuvre mais globalement c'est bien construit et agréable.

Je suis passé ensuite à Hawkmoon (les livres et le JdR) et là aussi j'ai super accroché pourtant en général le post-apocalyptique me rebute un peu mais là le fait d'y mettre de la fantasy, ça le fait. J'aime beaucoup le personnage de Huillam d'Averc, les Granbretons et le bâton runique.

Les livres d'Herekosë restent parmi mes préférés. Chacun des trois se suffit à lui même et à chaque fois le monde et l'histoire sont très bien.

J'aime un peu moins Corum, j'arrive pas à ne pas le comparer à Elric et ça le dessert. Mais j'ai quand même trouvé son histoire mieux construite que celle d'Elric.

Le Nomade du temps : j'adore ! Mais j'aime beaucoup les livres où l'on réécrit l'histoire.

Le guerrier de Mars : puker

Les Danseurs de la fin des temps : J'ai lu les deux premiers, j'ai pas du tout accroché...

Jerry Cornelius : pas lu.

Le navire des glace : mon préféré, j'adore les navires voguant sur les étendus glacées, les baleines laineuses...

Je laisserai à quelqu'un qui s'y connait plus que moi parler de son implication dans le Hard Rock.
Mais savez vous qu'il a fait du comics ? Rolling Eyes

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Gorobéi
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Chat
Nombre de messages : 803
Age : 42
Localisation : Rouen, ou occasionnellement Le Rif... euh, le Temple du Rocher
Profession : Tigre
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Jeu 23 Avr 2009 - 14:20

Apparemment Hawkmoon a été bien apprécié, contrairement à ce que j'aurais pensé.
Bon, une nouvelle lecture s'impose pour dissiper cette vieille mauvaise impression.
Revenir en haut Aller en bas
Meneldur
Freelance Fiend
Freelance Fiend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 787
Localisation : Holmgarðr
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Dim 23 Aoû 2009 - 19:44

Damn, ce sujet me rappelle que j'ai encore énormément de lacunes moorcockiennes : Erekosë, les Danseurs... va falloir faire chauffer le porte-feuille.

Comme tout le monde (ou presque), j'ai découvert Moorcock avec Elric. Comme tous les mythes, il n'est pas vraiment à hauteur de sa réputation, mais ça reste un indispensable (comme Howard). Personnellement, je préfère les romans tardifs que Moorcock a greffé ultérieurement au cycle de nouvelles original : ils sont nettement plus matures, mieux écrits et plus intéressants. J'hésite entre La Forteresse de la Perle et La Revanche de la Rose pour mon favori.

Hawkmoon... j'ai lu que Moorcock avait écrit ça en une semaine pour payer ses dettes. Ça se sent. J'ai jamais pu dépasser le premier tome (pourtant pas bien épais), malgré toute la meilleure bonne volonté du monde.

J'aime beaucoup Corum. La deuxième trilogie est clairement un cran au-dessous de la première, mais dans l'ensemble, c'est très homogène et de lecture agréable.

Le Nomade du Temps, c'est du fun en barre. Moorcock y pose les bases du steampunk avec un souffle remarquable, et juste le bon nombre de clins d'œil à la « vraie » histoire (certains auteurs ne savent pas s'arrêter). Dans le genre uchronique, nettement plus intéressant que Hawkmoon.

Dans ce que personne n'a cité et que j'adore, il y a Mother London et son admirable portrait de Londres, et surtout la tétralogie Cornelius, que je relis pour la troisième fois en ce moment. C'est totalement barré et en apparence foutrement incompréhensible, mais ça reste ma lecture la plus marquante de ces dernières années. J'en ai parlé plus longuement ici, pour ceux que ça intéresserait.
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1921
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Lun 24 Aoû 2009 - 17:48

Personnellement, le seul livre de Moorcock que je trouve lisible est Le navire des Glaces. Là on a vraiment un anti-héros tourmenté dans un univers bizarre… sinon, je ne mords pas - peut-être à cause de la traduction comme tout le monde a l'air de le penser ( encore que j'aie feuilleté des Hawkmoon en anglais pour voir et je les ai trouvés parfaitement grotesques ) - mais je crois que c'est la nullité des adversaires que ses héros rencontrent qui est le plus pénible. Ou bien ils les battent avec une main dans le dos ou bien ils sortent un atout de leur manche au dernier moment…

Et puis il pontifie, ce type, il s'attend vraiment à être pris au sérieux. Il y va même pas à la truelle mais à la pelle mécanique.
Revenir en haut Aller en bas
farvardin
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Ven 28 Aoû 2009 - 22:09

j'aime bien Moorcock, particulièrement Corum que j'ai trouvé passionnant. C'est vrai que la suite s'essoufle un peu, mais la première trilogie est fantastique, j'adore l'ambiance en plus.

J'ai lu quelques autres romans de lui, un peu différents de ses cycles habituels (elric, hawkmoon etc), mais je ne me souviens plus trop des titres. Il y avait notamment http://en.wikipedia.org/wiki/The_Land_Leviathan mais je l'avais lu en français.
Revenir en haut Aller en bas
http://textallion.googlecode.com/
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1921
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Mar 6 Oct 2009 - 0:53

Sinon c'est quand même marrant que le concept de l'épée noire porte-poisse qui tue les amis de son possesseur et pour finir son possesseur lui-même, il l'ait repompé sur Tolkien ( Anglachel )

Moi à choisir je préfère un look différent mais bon

" La première est toute d'argent
Et son nom tremlant c'est Pâline
Sa lame un ciel d'hiner neigeant
Son destin sanglant gibeline
Vulcain mourut en la forgeant."
( Apollinaire, Les Sept Épées, mais oui ! )
Revenir en haut Aller en bas
Meneldur
Freelance Fiend
Freelance Fiend
avatar

Masculin
Nombre de messages : 787
Localisation : Holmgarðr
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Mar 6 Oct 2009 - 13:41

ashimbabbar a écrit:
Sinon c'est quand même marrant que le concept de l'épée noire porte-poisse qui tue les amis de son possesseur et pour finir son possesseur lui-même, il l'ait repompé sur Tolkien ( Anglachel )
Sauf que l'histoire de Túrin n'est parue qu'en 77... presque quinze ans après la création d'Elric. Mais les deux s'inspirent de Kullervo, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1921
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   Mar 6 Oct 2009 - 22:10

ENFER !
Effectivement une fois vérifié sur Wiki… j'étais persuadé que cette partie du Silmarillion avait été prépubliée sous une forme ou une autre… Ah je saurai jamais fermer ma gueule moi. Argh !

( ceci dit, et pour détourner mesquinement la conversation,je vois pas trop le parallèle Kullervo/Elric )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
MOORCOCK, un écrivain aux multiples talents ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» [REQUETE] Envoyer un Email en cochant pour de multiples destinataires
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» L'Histoire à choix multiples de Elijah.
» Talents Comtois 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés... :: Les Auteurs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit