L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Critiques de Livres

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Leviathan
Déprimologue autruchien
Déprimologue autruchien


Nombre de messages : 3655
Date d'inscription : 12/10/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyJeu 25 Nov 2010 - 10:40

Warlock a écrit:
Kraken a écrit:


Bien entendu, ce que je viens de dire n'est absolument pas valable pour cette innomable imposture qu'est "le Da Vinci Code", et qui est probablement le pire livre que j'ai jamais lu! Evil or Very Mad

La dessus on est d'accord thumright , le pire c'est que certains ont cru ce qui était écrit dedans, la ça dépasse l'entendement...

certains croient bien ce qu'il y a écrit dans de très vieux bouquins avec tout plein de versets

cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Faucon de lune
Suprême Grand Maitre Kai
Suprême Grand Maitre Kai
Faucon de lune

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2080
Age : 29
Localisation : Sommerland
Profession : Supréme grand maitre Kai
Loisirs : Seigneur de la Guilde des Marchands
Date d'inscription : 14/10/2010

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyDim 28 Nov 2010 - 14:03

Oué rapha c'est le fait qu'on accroche bien au livre il y a certains bouquins tu lis une cinquantaine de page et tu n'adhère toujour pas a l'histoire ensuite j'ai lu le premier tome très jeune et j'etait un très jeune lecteur donc je sais pas si mon a analyse tient la route
Revenir en haut Aller en bas
Hacik
Champion
Champion
Hacik

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 430
Age : 40
Localisation : Val d'oise
Profession : Reprographe
Loisirs : j'ai plus le temps pour les loisirs en se moment
Date d'inscription : 17/11/2009

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMer 1 Déc 2010 - 9:37

Rapha a écrit:

Mouais...J'aurais aussi préferré qu'il meurt...

En faite J. K. Rowling voulait que à la fin Harry meurt (ce qui était plus que évident pour tout ceux qui ont lue le livre)
Mais bon nous occidentaux avons la sale manie de vouloir que le bien gagne toujours et que à la fin tout se termine bien (qui en contraste avec les orientaux pour eu la mort du Héros et aussi une fin qui n'en est pas une leurs parais normal)
Donc sa maison d'édition, ses fans, et La Warner lui ont imposé d'écrire ce Happy end... (on se demande si un auteur est toujours maître de ses oeuvre...)

PS petite anecdote assez marrante mais sans rien avoir avec le livre au début celui qui voulait produire le film n'est autre que Steven Spielberg mais il avait déscidé de mettre dans le role de Harry son acteur fétiche "Haley Joel Osment" http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=24773.html sixième sens, A.I. Intelligence artificielle et Cie mais J. K. Rowling avait refusé et Steven a du s'en mordre les doigt... lol
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13478
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMer 1 Déc 2010 - 11:02

Hacik a écrit:
Rapha a écrit:

Mouais...J'aurais aussi préferré qu'il meurt...

En faite J. K. Rowling voulait que à la fin Harry meurt (ce qui était plus que évident pour tout ceux qui ont lue le livre)
Mais bon nous occidentaux avons la sale manie de vouloir que le bien gagne toujours et que à la fin tout se termine bien (qui en contraste avec les orientaux pour eu la mort du Héros et aussi une fin qui n'en est pas une leurs parais normal)
Donc sa maison d'édition, ses fans, et La Warner lui ont imposé d'écrire ce Happy end... (on se demande si un auteur est toujours maître de ses oeuvre...)

PS petite anecdote assez marrante mais sans rien avoir avec le livre au début celui qui voulait produire le film n'est autre que Steven Spielberg mais il avait déscidé de mettre dans le role de Harry son acteur fétiche "Haley Joel Osment" http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=24773.html sixième sens, A.I. Intelligence artificielle et Cie mais J. K. Rowling avait refusé et Steven a du s'en mordre les doigt... lol

Cette histoire me rappelle la résurrection de Sherlock Holmes exigée par les Fans. Dommage.
JKR pourra peut être sortir une version collector avec fin alternative tragique quand le soufflé sera un peu retombé : ça se vendra bien quand même.

FDL a dit queJKR s'était inspiré de système totalitaire pour H.Potter et cela m'a été confirmé à la radio :
J'ai entendu une chercheuse universitaire qui avait fait une thèse sur cette saga: JKR s'est inspirée des Nazis paraît-il...

Quant à Spielberg, je préfère qu'il ne se soit pas lancé dans une histoire qui l'aurait accaparé pour 7 ou 8 films et qui ne m'auraient pas intéressé.
Je n'ai vu que le 1er H.Potter et j'ai trouvé ça gnan-gnan.
Comme ça, Spielberg a plus de chances de faire d'autres bons films à la place.




_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
Lowbac

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 11432
Age : 40
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptySam 11 Juin 2011 - 20:48

Je n'ai pas vu de topic Tad Williams donc je pose ma question ici : j'ai l'occasion de prendre pour 23 € ayant une réduc de 7€ qui s'ajoute aux 23€ les 6 premiers bouquins GF de la série Autremonde, l'achat en vaut-il le coup pour ceux qui auraient lu ce cycle ?
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13478
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptySam 11 Juin 2011 - 21:05

Jamais lu, mais je connais de nom.
Je dirais ce que c'est pas un auteur majeur et à lire en priorité au niveau des cycles, il vaut mieux lire d'autres cycles jugés comme des valeurs sûres.

Essaye de faire un tour sur www.Fantasy.fr/forum/ par ex, où tu trouveras des conseils de lectures de cycles Fantasy, et probablement des commentaires sur Tad W.
Il y a des topics où chacun a posté également son top livres / cycle préféré.
Il y a des consensus sur quelques auteurs qui se dégagent du lot.

A la rigueur tu peux te renseigner sur les notes et commentaires laissés par les internauts sur Amazon.COM qui en a + que sur .FR mais ils sont en anglais.
Fnac.fr également.

Enfin, faut quand même ce méfier des commentaires émerveillés de lecteurs débutants qui n'ont quasiment rien lu d'autre.

Bref, je t'encourage vivement à te renseigner comme tu le fais avant d'acheter au pif, car il y a pas mal de truc pas bon quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
Lowbac

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 11432
Age : 40
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptySam 11 Juin 2011 - 21:08

Merci pour le lien, je l'ajoute dans mes favoris.
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
AqME

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 35
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMer 22 Fév 2012 - 21:44

Pars vite et reviens tard - Fred Vargas

Critiques de Livres - Page 4 9782290349311

Résumé:

Ce sont des signes étranges, tracés à la peinture noire sur des portes d'appartements, dans des immeubles situés d'un bout à l'autre de Paris. Une sorte de grand 4 inversé, munie de deux barres sur la branche basse. En dessous, trois lettres : CTL. À première vue, on pourrait croire à l'oeuvre d'un tagueur. Le commissaire Adamsberg, lui, y décèle une menace sourde, un relent maléfique. De son côté, Joss Le Guern, le Crieur de la place Edgar Quinet, se demande qui glisse dans sa boîte à messages d'incompréhensibles annonces accompagnées d'un paiement bien au-dessus du tarif. Un plaisantin ou un cinglé ? Certains textes sont en latin, d'autres semblent copiés dans des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Mais tous prédisent le retour d'un fléau venu du fond des âges.

Avis:

La notoriété de Fred Vargas n'est plus à démontrer. En effet, elle a déjà sorti un grand nombre d'ouvrages, tous dans le style policier, et la plupart sont des livres d'une très grande qualité. Avec Pars vite et reviens tard, elle signe le troisième livre où intervient son commissaire fétiche, Jean-Baptiste Adamsberg. Après l'homme aux cercles bleus relativement réussi et l'homme à l'envers qui est vraiment très bon, elle s'attaque cette fois-ci à un mal passé qui est la peste noire. En effet, dans cette histoire, on commence avec des tags dans des immeubles, sur les portes, une sorte de 4 à l'envers. Sauf qu'à chaque fois, une seule porte dans l'immeuble n'est pas touchée. Parallèlement, sur une place à Paris, un crieur public reçoit des messages sur la peste de plus en plus explicite quant à son arrivée. C'est alors que survient le premier mort. Adamsberg va devoir mener l'enquête avec son acolyte Danglard et mettre cette affaire au clair avant que tout Paris ne cède à la panique.
Assez pénible au tout début, le livre part très rapidement sur les chapeaux de roues pour ne plus nous lâcher. Les énigmes s'enchaînent, et c'est la première fois que l'on va voir le commissaire perdre un petit peu pied dans une affaire qui le dépasse un peu. Le style de Vargas est fluide, net et on voit le puzzle se mettre en place petit à petit. Il est vrai que pour les habitués, on va vite se douter de l'anguille sous roche et on va découvrir le meurtrier. Mais c'est toujours un plaisir d'évoluer dans un monde parisien avec des personnages complètement décalés comme l'ancienne prostituée noire qui fait tomber tous les hommes alors qu'elle est obèse, l'érudit qui est un ancien taulard, le marin devenu crieur ,le jeune idiot qui tient un magasin de rollers. Bref, tout ce petit monde évolue, s'imbrique et colle parfaitement au monde d'Adamsberg. Dans cette histoire, il devient un peu moins impalpable, un peu plus humain, notamment avec son histoire d'amour qui le turlupine et c'est tant mieux, car le personnage devient plus accessible. L'idée de la peste est une excellente idée et on remarque un très gros travail sur ce sujet, ce qui est d'autant plus appréciable.
Au final, Pars vite et reviens tard est un excellent polar, qui nous tient en haleine tout du long et qui a l'audace de nous prendre à revers si l'on est un non habitué de l'écrivaine. Si vous aimez les policiers, les personnages décalés et être pris par surprise, je ne peux que vous conseillez cette histoire, qui figure, avec l'homme à l'envers comme les deux meilleurs Vargas que j'ai pu lire.

Note: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
lewis
Maître d'armes
Maître d'armes
lewis

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 960
Age : 31
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/08/2011

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMer 22 Fév 2012 - 21:58

vargas, j'adore. Merci AqME
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
John Doe

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 37
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyJeu 23 Fév 2012 - 14:04

Vargas j'aime beaucoup, j'en ai pas lu depuis longtemps, cela me donne envie de m'y remettre.

Sinon, Lowbac, j'arrive un peu après la bataille, mais Tad Williams est une valeur sûre, l'Arcane des Epées est un très bon cycle de High fantasy, et Autremonde, dans un registre plus SF, est pas mal non plus.

Je ne peux que recommander, pour trouver des lectures fantasy, elbakin.net (http://www.elbakin.net/) (sur lequel j'ai le même pseudo qu'ici).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Requiem
Zombie King
Zombie King
Requiem

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 35
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyJeu 23 Fév 2012 - 14:34

j'ai vu l'adaptation ciné qui se laissait regardé, je pense effectivement que le livre est d'un autre niveau

_________________
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
oorgan

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2171
Age : 21
Date d'inscription : 22/02/2011

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyVen 9 Mar 2012 - 22:29

AqME a écrit:

Pars vite et reviens tard - Fred Vargas

Critiques de Livres - Page 4 9782290349311
Résumé:

Ce sont des signes étranges, tracés à la peinture noire sur des portes d'appartements, dans des immeubles situés d'un bout à l'autre de Paris. Une sorte de grand 4 inversé, munie de deux barres sur la branche basse. En dessous, trois lettres : CTL. À première vue, on pourrait croire à l'oeuvre d'un tagueur. Le commissaire Adamsberg, lui, y décèle une menace sourde, un relent maléfique. De son côté, Joss Le Guern, le Crieur de la place Edgar Quinet, se demande qui glisse dans sa boîte à messages d'incompréhensibles annonces accompagnées d'un paiement bien au-dessus du tarif. Un plaisantin ou un cinglé ? Certains textes sont en latin, d'autres semblent copiés dans des ouvrages vieux de plusieurs siècles. Mais tous prédisent le retour d'un fléau venu du fond des âges.

Avis:

La notoriété de Fred Vargas n'est plus à démontrer. En effet, elle a déjà sorti un grand nombre d'ouvrages, tous dans le style policier, et la plupart sont des livres d'une très grande qualité. Avec Pars vite et reviens tard, elle signe le troisième livre où intervient son commissaire fétiche, Jean-Baptiste Adamsberg. Après l'homme aux cercles bleus relativement réussi et l'homme à l'envers qui est vraiment très bon, elle s'attaque cette fois-ci à un mal passé qui est la peste noire. En effet, dans cette histoire, on commence avec des tags dans des immeubles, sur les portes, une sorte de 4 à l'envers. Sauf qu'à chaque fois, une seule porte dans l'immeuble n'est pas touchée. Parallèlement, sur une place à Paris, un crieur public reçoit des messages sur la peste de plus en plus explicite quant à son arrivée. C'est alors que survient le premier mort. Adamsberg va devoir mener l'enquête avec son acolyte Danglard et mettre cette affaire au clair avant que tout Paris ne cède à la panique.
Assez pénible au tout début, le livre part très rapidement sur les chapeaux de roues pour ne plus nous lâcher. Les énigmes s'enchaînent, et c'est la première fois que l'on va voir le commissaire perdre un petit peu pied dans une affaire qui le dépasse un peu. Le style de Vargas est fluide, net et on voit le puzzle se mettre en place petit à petit. Il est vrai que pour les habitués, on va vite se douter de l'anguille sous roche et on va découvrir le meurtrier. Mais c'est toujours un plaisir d'évoluer dans un monde parisien avec des personnages complètement décalés comme l'ancienne prostituée noire qui fait tomber tous les hommes alors qu'elle est obèse, l'érudit qui est un ancien taulard, le marin devenu crieur ,le jeune idiot qui tient un magasin de rollers. Bref, tout ce petit monde évolue, s'imbrique et colle parfaitement au monde d'Adamsberg. Dans cette histoire, il devient un peu moins impalpable, un peu plus humain, notamment avec son histoire d'amour qui le turlupine et c'est tant mieux, car le personnage devient plus accessible. L'idée de la peste est une excellente idée et on remarque un très gros travail sur ce sujet, ce qui est d'autant plus appréciable.
Au final, Pars vite et reviens tard est un excellent polar, qui nous tient en haleine tout du long et qui a l'audace de nous prendre à revers si l'on est un non habitué de l'écrivaine. Si vous aimez les policiers, les personnages décalés et être pris par surprise, je ne peux que vous conseillez cette histoire, qui figure, avec l'homme à l'envers comme les deux meilleurs Vargas que j'ai pu lire.

Note: 17/20

C'est marrant : ça me fait penser à un épisode de l'ancien testament confused
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
AqME

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 35
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMar 10 Juil 2012 - 21:12

Critiques de Livres - Page 4 Apocalypse-zombie-maberry

Résumé:

Benny a grandi dans une petite ville protégée des attaques zombies par une barricade et doit trouver son premier boulot pour ses seize ans. Il rêve de se venger de la mort de ses parents en devenant exterminateur de zombies. Après tout, c'est l'entreprise familiale ! Tom, son frère, en a fait son métier. Mais le jour où Benny doit affronter son premier zombie, il se rend compte que la barricade ne le protégeait pas du véritable danger. Un sabre ne suffira peut-être pas à assurer sa survie.

Avis:

Le zombie est à la mode est cela est indéniable. Très souvent, dans les différents supports ludiques, c’est lui qui nous bouffe le cerveau, mais en ce moment, on peut dire que le zombie est croqué à toutes les sauces et qu’à quelque part, le succès de Walking Dead n’y est pas pour rien. Décliné sous toutes les formes, le zombie se voit en jeux vidéo, en films, en jeux de société, en comics et en livres, et c’est justement ce dernier support qui va nous intéressé aujourd’hui. Alors je ne vais pas (encore) parler du guide de survie en territoire zombie de Max Brooks, ou encore de la trilogie Zombie Island, mais plutôt d’un titre pour adolescents qui répond au doux nom de Apocalypse Zombie. Avec un tel titre, on s’attend à quelque chose de gore, de sale et de totalement désespéré. Alors avons-nous à faire à une énième histoire de zombie dans un monde ravagé ? Oui. Mais ce livre vaut quand même le coup d’œil pour diverses raisons que je vais tenter d’énumérer de suite.

Apocalypse Zombie nous narre les aventures de deux frères, Benny et Tom Inamura qui vivent dans une bourgade très surveillée. Le premier point intéressant de ce livre, c’est que les zombies sont déjà là et que l’on n’a pas une arrivée lente et irrécupérable de l’inéluctable. Jonathan Maberry ne va pas se prendre dans un monde déjà vu, mais il essaye plutôt d’entrevoir la survie des hommes au milieu des zombies. De ce fait, on comprend que les zombies sont majoritaires et que les humains vivent reclus dans des bourgades. L’auteur essaye alors d’imaginer le rôle de chacun et instaure un schéma de vie simple, où la ration remplace l’argent et où le travail prévaut à l’éducation (même si elle existe). Relativement intelligent dans sa première partie, le livre va se perdre quelque peu dans une narration classique du genre zombie et surtout il va tomber dans le message moralisateur que nous serine Romero dans tous ces films : L’homme est pire que le zombie. Ceci dit, cela n’est pas du tout mauvais, bien au contraire. Le style assez fluide et le vocabulaire employé par Maberry demeure très bon, en plein accord avec le genre. Mais au-delà de ça, le livre comprend de très bons moments et montre des personnages vraiment horribles en dehors de nos deux héros. Il joue aussi sur les sentiments et notamment sur les liens difficiles entre les deux frères dès le début de l’histoire et un passage va littéralement vous fendre le cœur. Maberry, en vieux briscard littéraire, n’oublie non plus d’insérer une dimension passé tragique aux deux héros, histoire de pimenter les relations et de poser des questions aux lecteurs.

Au final, Apocalypse Zombie demeure un bon roman de jeunesse et il s’éloigne de ses pairs en proposant un univers déjà blindé de zombies et s’intéressant principalement à deux frères et aux affres de l’adolescence dans un monde ravagé. Lourdingue dans sa partie aventure avec les gros méchants très méchants qui montre une fois de plus (trop ?) que l’homme est finalement pire qu’un mort-vivant, le livre surprend surs on coté psychologique avec les questionnements et l’évolution de l’adolescent dans ce monde si difficile. Bref, il en résulte un livre agréable, pas forcément novateur mais ayant de bonnes idées et qui croque quatre portraits intéressants celui des deux héros et de deux jeunes filles qui ont tout perdu à cause de l’être humain. Un univers intéressant puisque un deuxième tome risque de voir le jour rapidement.

Note : 15/20
Revenir en haut Aller en bas
Chance
Mentor
Mentor
Chance

Masculin
Vierge Chat
Nombre de messages : 529
Age : 19
Localisation : Colmar
Profession : Aucune
Loisirs : Comics, Dessin, LDVELH...
Date d'inscription : 10/05/2012

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMar 10 Juil 2012 - 21:30

Je l'ai lut ! Mais je lui métrais plutôt 14 sur 20 (car je trouve çà un peu lent au début (même trop, on s’ennuie grave)
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
AqME

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 35
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMer 25 Juil 2012 - 14:18

L'affaire Charles Dexter Ward sur mon site, s'il y a des intéressés...

http://lavisqteam.free.fr/?page_id=1395
Revenir en haut Aller en bas
Tom32
Apprenti
Apprenti
Tom32

Masculin
Cancer Cheval
Nombre de messages : 27
Age : 16
Localisation : Gers (32)
Profession : Collégien
Loisirs : Tennis, retrogaming et LDVELH
Date d'inscription : 13/02/2015

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMar 17 Fév 2015 - 17:56

Dracula
Bram Stoker
Résumé de la 4ème de couverture:
En arrivant dans les Carpates, le clerc de notaire londonien Jonathan Harker est épuisé par son périple. Mais son client et hôte, le comte Dracula, a tout prévu : une chambre lui a été retenue à l'auberge pour la nuit, an attendant de rejoindre le château en calèche. Mais pourquoi les habitants du village se signent-ils avec des mines épouvantées quand Jonathan leur dit où il compte se rendre ? Pourquoi lui fait-on cadeau d'un crucifix et de guirlandes d'ail ? Malgré ces mises en garde, Harker poursuit sa route. Certes, ces montagnes escarpées, ces loups qui hurlent dans le lointain ont de quoi faire frissonner. Mais enfin, tant de superstitions au cour du XIXe siècle ! Jonathan est un homme raisonnable...

L'histoire:
L'histoire se déroule au XIXe siècle, Jonathan Harker doit conclure l'achat d'une maison à Londres avec le comte Dracula en Transylvanie. Il va vite s'apercevoir que ce dernier est un vampire qui veut aller a longer pour se repaître du sang de ses habitants. Jonathan est enfermé dans le chateau du comte tandis que ce dernier part à Londres. Mina Harker, la femme de Jonathan, est avec son amie
Lucy Westenra à Londres. Cette dernière est convoitée par 3 hommes: le directeur d'asile James Seward, le Texan Quincey Morris et Arthur Holmwood. Elle choisit Arthur. Peu après, Lucy est fort malade, elle perd du sang sans raison. Inquiet, Seward appelle son ami et mentor le Professeur Abraham Van Helsing. Ce dernier fait tout pour la sauver, en vain: Lucy meurt. Le groupe se rend compte que Lucy est devenue une non-morte. Ils la tuent donc. Jonathan s'enfuit du chateau et rejoint le groupe. Ils traquent Dracula et le détruisent.

Mon avis:
Ouah.... C'est la première chose que je me suis dit en finissant ce livre.
Il est excellent!! Datant de 1893, le livre est très bien écrit. Il est sous la forme de journaux intimes. Par exemple:
Journal de James Seward:
22 juin 1897 (au pif)
L'état de Renfield s'est dégradé........

Ce livre est un classique qui a eu beaucoup d'adaptation au cinéma, mais aucune n'est vraiment fidèle au roman.
Le livre a eu une suite Dracula l'Immortel par Dacre Stoker (arrière petit neveu de Bram Stoker) je ne l'ai pas lu mais il paraît qu'il est vraiment limite.
Ce livre a quand même un gros défaut: le passage où Mina est chez Lucy et visite Londres: c'est long et saoulant. A mon avis c'est son seul défaut.
8,5/10
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13478
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMar 17 Fév 2015 - 18:37

Merci pour cette critique ! Un grand classique fondateur.

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Karam Gruul
Maître d'armes
Maître d'armes
Karam Gruul

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 654
Age : 29
Date d'inscription : 01/11/2004

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMar 21 Juil 2015 - 12:09

Mygale - Thierry Jonquet
Critiques de Livres - Page 4 Mygale
4ème de couverture
Ève? Qui est-elle? Qui est Richard Lafargue, l'homme qui la promène à son bras dans les soirées mondaines puis l'enferme à double tour dans une chambre? Pourquoi ce sourire subtil sur les lèvres de la jeune femme et autant de rage si mal contenue sur les traits creusés de son compagnon? Pourquoi vivre ensemble si c'est pour se haïr avec tant de passion? Drôle de couple... Quel incompréhensible passé lie ces deux êtres hors du commun qui se cachent la plupart du temps derrière les murs de leur villa si tranquille? Pourquoi les paroles si douces de The Man I love deviennent-elles entre eux l'expression radicale de la haine la plus absolue?

avis: Mygale est un court roman (150 pages) écrit en 1984, et modifié en 1995 (c'est cette dernière version que j'ai lue, mais je ne sais pas en quoi consistent les modifications), écrit sous la forme de trois narrations qui vont converger à la fin. D'abord, l'étrange couple Ève-Richard, où le second, outre ce qui est indiqué en quatrième de couverture, oblige la première à se prostituer et la regarde avec délectation dans son "travail". Deuxièmement, l'histoire d'Alex, un brigand minable en cavale après avoir tué un flic lors d'un braquage qui a mal tourné. Enfin, Vincent, enlevé et séquestré dans une cave par un personnage surnommé Mygale (d'où le titre du livre).
Il est difficile de donner un avis sur un polar sans révéler d'éléments fondamentaux de l'intrigue, aussi je me bornerai à dire que le roman se lit d'une traite tant la progression est haletante et la révélation finale qui lie les quatre personnages principaux bouleversante. Tout au plus pourra-t-on regretter la description clinique d'opérations médicales, même si ce passage s'intègre tout de même assez bien dans la narration. La description des procédés de Mygale pour détruire aussi bien psychologiquement que physiquement sa proie font froid dans le dos, et le final pose plus de questions qu'il en résout.
Ce livre a été adapté librement au cinéma en 2010 par Pedro Almodovar dans La Piel que habito. Pour jouer au classique jeu des comparaisons, on notera que le livre est bien plus sombre, en cela que les personnages ont tous une part d'obscurité, et que le livre ne se termine pas dans un happy end assez artificiel.
Au final, Mygale fait partie des livres les plus sombres que j'aie lus. Une lecture dont on ne sort pas indemne, et qui prouve accessoirement qu'on peut écrire des romans fouillés en peu de pages.
18/20
Revenir en haut Aller en bas
http://musicovore.skyrock.com
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13478
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyMer 22 Juil 2015 - 7:26

Merci pour cette présentation !
Pas trop le truc que j'ai envie de lire en ce moment toutefois, mais c'est noté !

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8115
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 EmptyVen 9 Mar 2018 - 15:17

le 22 Jan 2010, tholdur a écrit:
Critiques de Livres - Page 4 Contrevent

La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio

Ce livre relate le parcours de la 34ème Horde menée par le 9ème Golgoth, partie d'Aberlaas en Extrême-Aval pour atteindre le mythique Extrême-Amont - chose qui n'a été réussie par aucune des hordes prédécentes - et dans le même temps de découvrir la 9ème forme du vent.
La plupart de ses membres ont subi une rude formation/sélection à Aberlaas pour faire partie de la Horde, chacun ayant une spécificité (combattant-protecteur, pilier, sourcière, feuleuse, aéromaître, etc.), et ils y consacrent leur vie. En effet, ils "contrent" sans cesse, c'est à dire qu'ils remontent à pied contre le vent, qui souffe inlassablement de l'amont vers l'aval, chaque jour qui passe depuis qu'ils ont quitté Aberlaas - soit depuis plus de 30 années! Le "vent" étant plus ou moins fort, ils peuvent parfois s'équiper de casques et de vêtements épais pour résister. Ils sont répartis dans le Fer (les plus forts, en première ligne) et le Pack, et peuvent s'organiser selon plusieurs formations de contre, en fonction des circonstances.

Une des particularités du récit, en plus de la numérotation à rebours des pages, tient dans le fait que l'histoire est vécue de l'intérieur, à travers les pensées des différents membres de la horde, à tour de rôle. On a ainsi des points de vue variés sur les événements, avec des styles très caractéristiques (du brut de décoffrage pour Golgoth à la poésie continuelle pour Caracole). Afin que le lecteur ne se perde pas dans cette multitude, un symbole est attribué à chaque hordier, et figure devant chaque paragraphe. Autre originalité très forte, il existe un système de ponctuation pour traduire les différents états du vent.

On s'attache vite aux nombreux personnages, parmi lesquels on peut citer:
-Golgoth: c'est le Traceur, celui qui choisis la Trace, autrement dit le chemin à emprunter. Il est toujours en première ligne, c'est le véritable meneur de la Horde.
-Sov Strochnis: c'est le Scribe, qui tient le carnet de contre relatant le parcours suivi, dans le but d'aider les hordes futures. Il a sa place dans le Fer.
-Caracole: c'est le troubadour du groupe. C'est un personnage singulier, imprévisible, qui multiplie les calembours.

Le passage le plus marquant se situe sans doute lors de la joute que se livrent Caracole (assisté de Sov) et Sélème, avec l'épreuve des palyndrômes. Et certaines phases plus martiales ne manquent pas de relief non plus. Mais c'est surtout le parcours initiatique qui importe, cette quête du sens qui est souvent posée. Quelles sont les motivations profondes de chacun, cette recherche de l'Extrême-Amont et de la 9ème forme pour laquelle ils se consacrent tous depuis leur plus tendre enfance en vaut-elle vraiment la peine?

Au final je dirais que c'est un récit formidablement prenant et original, avec une intrigue qui se dévoile morceaux par morceaux (que ce soient les parcours personnels des hordiers ou l'histoire du monde en général avec sa géographie, ses peuples et sa politique), mais qu'il faut quand même surmonter deux écueils majeurs pour vraiment l'apprécier:
- le nombre de personnages à retenir, qui rend la lecture difficile dès le départ (heureusement en version de poche on a un marque-page avec les noms et symboles correspondants, c'est vraiment le minimum indispensable pour éviter de revenir consulter sans arrêt les premières pages avec la liste des hordiers).
- les termes employés qui sont parfois expliqués - ou que l'on comprend - après coup, ce qui rend la compréhension parfois délicate.
(mais bon j'ai déjà commencé à dégrossir un peu avec cette critique)
Franchement il vaut la peine. Je crois même que sans ma deuxième lecture, je ne l'aurai pas aussi bien noté.

Note: 17/20

8 ans ! Phuhhh... Ce livre a attendu 8 ans avant que je le lise ! Mais comme quoi mon système de listes mentales fonctionne. Je ne me rendais pas compte par contre que cela pouvait durer si longtemps...

Dès ma lecture de la critique de Tholdur ci-dessus, je m'étais dit qu'il fallait que je lise ça ! C'est fait maintenant et je n'ai aucun regret. Vraiment une bien belle œuvre surtout dans sa construction qui demande un effort non négligeable pour accrocher dans les premières pages. Mais une fois le plis pris on est emporté dans l'histoire telle une feuille dans le vent. J'avais toutefois soupçonné assez tôt l'arrivée de la chute finale mais cela n'est en rien un point négatif pour le livre sa force résidant ailleurs.

Merci Tholdur de m'avoir permis de lire ce bel ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Critiques de Livres - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Critiques de Livres   Critiques de Livres - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Critiques de Livres
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Tim WINTON (Australie)
» LA VOLEUSE DE LIVRES de Markus Zusak
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres
» Rosalie Blum de Camille Jourdy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit