La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Parlons d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 37  Suivant
AuteurMessage
Warlock
Maître Modo
Maître Modo


Nombre de messages : 9845
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 16 Avr 2010 - 0:25

C'était un peu normal de voir les Ismaéliens avoir comme ennemis les turcs sunnites, car l'ismaélisme est un mouvement minoritaire de l'Islam chiite, or on sait bien que les sunnites et les chiites ont toujours été de farouches adversaires et bien souvent opposés lors de conflits.

La présence des ismaéliens en Orient et aux Indes s'explique essentiellement par le rôle des missionnaires ismaéliens qui ont essaimé dans le monde islamique à partir du Xe siècle.

Les ismaéliens ont adopté de nos jours une attitude apolitique dans tous les pays où ils se trouvent et se gardent d'intervenir dans les affaires intérieures du pays, c'est devenu un courant modéré de l'Islam, qui met l'accent sur le caractère pacifique et humanitaire de leurs actions. D'ailleurs L'Aga Khan actuel soutient financièrement nombre d'actions humanitaires et culturelles dans les pays en voie de développement (constructions d'hôpitaux, d'écoles...).
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Ven 4 Juin 2010 - 19:05

Puisqu'on en parle dans un autre topic...

CATHERINE DE MEDICIS, la veuve noire...

Veuve de HENRI II (mort dans un accident de tournoi), celle qui avait été jusqu'ici une reine effacée et timide, devient régente au nom de son fils et va se transformer en une redoutable femme d'état.
Son mariage avait été arrangé afin de combler le déficit des finances royales avec sa dot. Elle tomba passionément amoureuse de HENRI II, mais ce dernier la délaissa complètement au profit de sa maîtresse DIANE DE POITIERS, femme de 20 ans son ainée et d'une beauté stupéfiante. A la mort de son mari, Catherine ne s'habillera plus qu'en noir, portant le deuil de celui qu'elle avait toujours aimé. Grande mangeuse, bonne nageuse, bonne cavalière, elle garde une formidable énergie malgré... 10 grossesses ! Trois de ses fils règneront, FRANCOIS II (mort trés jeune), CHARLES IX et HENRI III (son préféré). Parmi ses filles, la célèbre REINE MARGOT. Mais le véritable maître du royaume, alors déchiré par les guerres de religion, ce sera bien elle...
Son image est entachée par le massacre de la SAINT-BARTELEMY, où des milliers de protestants furent massacrés, au cours d'une nuit de meurtre et de sang. Aujourd'hui encore, son rôle dans cette affaire reste flou. L'histoire garde d'elle l'image d'une manipulatrice, avide de pouvoir, froide calculatrice et impitoyable. Sans oublier, comme l'a dit WARLOCK, son goût prononcé pour l'occultisme, la magie, le spiritisme.
Pourtant, si l'on regarde sa politique, malgré des dérapages parfois sanglants, elle tenta toujours de maintenir la concorde entre catholiques et protestants, et elle renforca considérablement l'autorité royale. Elle fût également une passionnée d'art, protégeant de grands artistes et écrivains, faisant de sa cour un haut lieu de culture.
L'histoire en a fait une sombre manipulatrice, adepte de magie noire, sur fonds de poisons et d'intrigues. Elle fût pourtant une grande femme d'état, décidée à aller jusqu'au bout pour sauver son royaume, avec les armes dont elle disposait, dans une époque violente, déchirée par les guerres civiles et religieuses. Un personnage hors-normes, dans une époque d'intrigues, de sang et de passions où magie noire, science et culture se confondaient allègrement.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 4 Juin 2010 - 19:41

Tout à fait elle était bien moins sombre qu'on a pu le montrer, étant mécène, protégeant les artistes et l'art en général, elle a d'ailleurs "régner" par l'intermédiaire de ses fils François II et Charles IX ou elle était la véritable tête pensante du royaume de France, c'était véritablement elle qui état à la tête du pays pendant 15 ans.
Une grande figure de notre histoire et de l'époque moderne de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Ven 4 Juin 2010 - 19:49

De toutes façons, il n'y avait qu'elle pour régner : FRANCOIS II, marié à la jeune MARIE STUART, n'était qu'un gamin et mourut trés jeune, CHARLES IX était un malade inconstant, rongé d'angoisses, d'esprit morbide et influencable... Elle ne s'éclipsa que devant HENRI III (sacré personnage aussi, celui-là !), parcequ'il était son fils préféré, même si elle finit par lui tenir tête.
Côté filles, elle eu une digne héritière avec MARGUEURITE DE VALOIS, la célèbre REINE MARGOT, première femme de HENRI IV. Trés belle, mangeuse d'hommes, cultivée et raffinée, mais aussi intriguante et rusée...
Sacrée famille !
Catherine de MEDICIS n'est plus, mais elle nous a laissé un chef-d'oeuvre : CHENONCEAU, deuxième château le plus visité de FRANCE après VERSAILLES :




Dernière édition par Voyageur Solitaire le Ven 4 Juin 2010 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 4 Juin 2010 - 20:44

Il y avait tout de même les Guise, le prince de condé et bon nombre d'intrigants qui aurait pu être à sa place en régnant par procuration avec ces deux pâles souverains, mais non elle a toujours tenu bon, c'était une femme à poigne, qui a mener de mains de maitre ce qu'elle a voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Ven 4 Juin 2010 - 20:51

Le seul qui a osé lui tenir tête, c'est paradoxalement son fils préféré, HENRI III. Il ressemblait beaucoup à sa mère : fin, intelligent, cultivé, rusé et cherchant à rétablir la paix civile. Mais lui aussi a été dénigré, en raison de son homosexualité (ou plutôt de sa bisexualité, car il a beaucoup aimé les femmes également). Les historiens du XIXème en ont fait une caricature d'efféminé, entouré d'une cour d'éphèbes poudrés et maniérés, le discréditant complétement.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 4 Juin 2010 - 21:04

Henri III avait une grande passion pour les femmes, l'image d'Henri III entouré de ses mignons est une belle légende, venue tout droit (encore une fois), du sombre XIX siècle.
Il adorait courtisé les femmes, était très entreprenant avec elles, il a subit une lourde propagande par la ligue et ses rivaux, lui donnant une image faussée.
Encore aujourd'hui dans l'esprit de bon nombres de gens Henri III est un roi entouré d'hommes, bisexuel, efféminé, alors que c'est loin d'être le cas, c'était un homme à femme, il a eu de nombreuses maitresses et pas mal d'aventures avec la gente féminine.


Par contre il me semble que Chambord est le château le plus visité des châteaux de la Loire et le second de France derrière Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Ven 4 Juin 2010 - 21:20

Tu crois que la bisexualité d'HENRI III est une légende ? Perso, je sais pas... En dehors de la propagande destinée à le salir, il y a quand même des témoignages de certains de ses familiers qui sont assez explicites.
Quoiqu'il en soit, son goût pour les parures, le soin apporté à sa toilette et cet entourage permanent d'hommes superbes à ses côtés ne le quittant pas d'une semelle peut prêter à confusion...
Pour CHENONCEAU, tu as peut-être raison : CHAMBORD me paraît plus probable pour la seconde place.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13513
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 4 Juin 2010 - 21:33

Voyageur Solitaire a écrit:
Tu crois que la bisexualité d'HENRI III est une légende ? Perso, je sais pas...

Je lui demanderais bien mais ça fait longtemps que je l'ai pas croisée dans le metro. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 4 Juin 2010 - 21:42

Henri III était certes raffiné avait un mode plutôt particulier de gouverner, mais c'était ce qu'on appelle un homme à femmes, la seule source qui évoque des aventures masculines est une source d'un ennemi du royaume de France.
A chaque fois que l'on retrouvait une dénonciation homosexuelle ou bisexuel du roi, c'était à chaque fois par un ennemi de l'Etat.
De plus il était loin d'être entouré par des hommes, par ses mignons, des rumeurs pour dénigré ce roi, il était inflexible sur l'hygiène, ce qui pour beaucoup n'était pas un signe de virilité, propre sur soi, distingué, d'où certaines rumeurs, surtout pour l'époque.
C'était un homme extravagant et plutôt exubérant qui aimait les divertissements et les plaisirs, il avait une certaine douceur, mais savait se montrer intraitable en affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Ven 4 Juin 2010 - 21:56

Il est vrai qu'entre propagande et censure, pas facile de s'y retrouver... Ne l'a-t-on pas accusé d'avoir couché avec sa propre soeur, la REINE MARGOT ?
Aujourd'hui encore, on subit une censure discrète, mais efficace sur certains grands personnages, surtout dés qu'on aborde leur vie privée. Rares sont les historiens qui admettent la bisexualité d'un homme comme César, par exemple. Pourtant, lors de l'un de ses triomphes, sur son passage, ses légionnaires chantaient :"César a soumis la Bythinie, mais le roi de Bythinie a soumis César". Et à Rome, on disait de lui qu'il était "homme pour toutes femmes et... femme pour tout homme"... ça a le mérite d'être clair !
Comme le film ALEXANDRE LE GRAND d'OLIVER STONE, boycotté en Grèce parceque le réalisateur ne cachait rien de la bisexualité du célèbre conquérant...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Ven 4 Juin 2010 - 22:39

Il faut dire qu'a l'époque antique, la bisexualité était bien vu, c'était même quelque chose de normal chez les romains, et notamment la noblesse romaine.

Quand à certaines censures chez bon nombres de personnages historiques, hélas elle est bien vivace de nos jour, certaines choses ne sont pas bonnes à dire et c'est bien dommage, mais les mentalités sont ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
enilec
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 178
Age : 27
Profession : Photographe - Infographiste PAO
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Sam 26 Juin 2010 - 23:40

Y a une anecdote qui m'a bien fait rire et qui est vérifiée: c'est la mort de Staline !!!

Alors déjà il était tellement parano et stressé que quand il voyageait il y avait 3 voitures qui se suivaient et personne ne savait réellement dans laquelle il était et elles se doublaient et se redoublaient (genre la balle dans l'un des trois gobelets lol)
Pour aller dormir il passait par une porte blindée pour aller dans une pièce qui donnait sur 7 chambres avec chacune une porte blindée pour y accéder et chaque nuit il dormait dans une chambre différente et personne ne savait où !!
et le 1er mars 1953 il a pas donné de signe de vie! Alors les gens du gouvernement ils se sont dit qu'ils allaient voir si tout allait bien! ils ont dû défoncé toutes les portes blindées afin de tomber nez à nez avec Staline mourant (attaque cérébrale) dans la dernière pièce (évidemment) !!
Vu qu'il n'aimait pas les médecins (il était sûr qu'ils voulaient sa mort) beaucoup d'entre eux ont refusé la convocation pour venir le secourir ! Y en a un qui est quand même venu mais c'était trop tard il était déjà mort !!!

En gros, à cause de sa paranoïa, il s'est condamné lol !!!
Revenir en haut Aller en bas
Marmouscule
Banni
Banni
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2668
Age : 40
Localisation : Tour de l'Archimage
Profession : Téléopérateur dans la permanence téléphonique
Loisirs : Internet et les JDR
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 9:44

Shocked Ce qui est curieux, c'est que l'actuel dictateur nord-coréen Kim-Jong-Il semble prendre la relève car lui aussi voyage à bord de 3 trains blindés et est emprunt d'une paranoïa diabolique à l'égard de se propres sujets, comme de l'Occident.

D'ailleurs, la Corée du Nord est encore le seul pays au monde où l'on est persuadé que les Américains viendront le bombarder à coups de Bombes H. Je ne serais pas étonné que la Chaîne d'Etat ait fait croire à ses sujets que le 11 septembre a été provoqué par des ninjas Nord-Coréens!

Est-ce un hasard si tous les grands dictateurs sont des illuminés ultra-maniaques?????? rambo

Marmouscule :dwarf:
Revenir en haut Aller en bas
enilec
Aventurier
Aventurier
avatar

Féminin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 178
Age : 27
Profession : Photographe - Infographiste PAO
Date d'inscription : 24/06/2010

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 13:14

Marmouscule a écrit:
Est-ce un hasard si tous les grands dictateurs sont des illuminés ultra-maniaques?????? rambo

très bonne question !! Question
Revenir en haut Aller en bas
Marmouscule
Banni
Banni
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 2668
Age : 40
Localisation : Tour de l'Archimage
Profession : Téléopérateur dans la permanence téléphonique
Loisirs : Internet et les JDR
Date d'inscription : 15/01/2005

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 20:28

Il est vrai que Nicolae Ciaucescu, il n'était pas triste non plus! Twisted Evil
Plus mégalomane que lui, tu meurs! What a Face

Marmouscule :dwarf:
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13513
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 27 Juin 2010 - 21:10

Ca s'apelle la melonïte aïgue ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Dim 4 Juil 2010 - 20:14

Puisque j'en reviens...
VERSAILLES :
Et oui ! Vivre dans le "plus beau château du monde" était loin d'être agréable... Contrairement à l'idée reçue, la plupart des courtisans vivaient dans de petites pièces, sans chauffage et mal isolées, dans les combles du bâtiment. Les fastueux appartements que l'on visite aujourd'hui étaient réservés à la famille royale. Seigneurs et nobles dames délaissaient leurs superbes châteaux de province ou leurs magnifiques hôtels particuliers pour se retrouver entre quatre murs sous les toits...
Pas de toilettes au château... On "faisait" dans le parc ou derrière les tentures. Si bien que LA PALATINE, belle-soeur de LOUIS XIV, écrivait que "le château sentait la pisse à n'en plus tenir"... Seul le roi et son entourage avait une "chaise percée", dissimulée dans un placard. Pas de salle de bain non plus. Le château est trés mal isolé, avec des couloirs glacés l'hiver, les cheminées étant peu nombreuses. Impossible, en effet, de chauffer entièrement un bâtiment aussi immense. Sans parler de l'humidité... Le médecin LASSONNE, au service de LOUIS XV, écrivait que "les murs boivent l'eau comme des éponges"...
Les cuisines étant à l'autre bout du bâtiment, on peut raisonablement penser que LOUIS XIV a mangé froid toute sa vie. C'est son successeur qui fera installer des "réchauffoirs", pour réchauffer la nourriture sur place. Des cuisines réservées au roi et à sa famille. Et oui ! A VERSAILLES, on ne fournissait que le logement. Les courtisans devaient aller manger à l'extérieur ou se débrouiller pour subvenir à leurs besoins. Enfin, même en plein jour, le château est trés sombre. La nuit, seuls les axes principaux étaient éclairés, le reste du bâtiment et les extérieurs restaient plongés dans le noir. Rapellons que 10 000 personnes vivaient quand-même au château dans ces conditions.
Quand aux fameuses fontaines, elles ne fonctionnaient jamais en même temps, le système de canalisation étant trop fragile et mal adapté. En fait, un ouvrier se tenait dissimulé derrière un bosquet avec une manivelle et déclenchait la fontaine quand le roi était en vue, avant de l'éteindre sitôt le souverain passé...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 4 Juil 2010 - 20:54

C'était une véritable porcherie le château de Versailles, pas étonnant que sous le règne de Louis XV bon nombre de ses habitants sont tombés malades, cette immense bâtisse était à l'époque un vecteur de maladies et de virus en tout genre, le luxe et l'élégance des bâtiments et les riches décorations intérieures étaient des façades...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Dim 4 Juil 2010 - 21:03

Comme tu l'avais signalé à propos d'HENRI III, l'hygiène était suspecte à l'époque, depuis longtemps... On pensait que l'eau stagnante retenait les humeurs et miasmes, d'où la méfiance à l'égard du bain. Les personnes qui se lavaient ou se baignaient souvent étaient suspectes... En général, on se lavait les mains et le visage le matin et c'est tout. La poudre et les parfums cachaient le reste... Aussi incroyable que celà puisse paraître, on faisait bien ses besoins dans le parc et, en hiver, quand il faisait trop froid, derrière les tentures ou dans les recoins... Même pour boire, ce n'était pas facile : pas d'eau courante. On faisait appel à des porteurs d'eau qui allaient s'approvisionner directement à la rivière ou à la fontaine. On faisait donc souvent bouillir l'eau avant de la boire, pour la purifier.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9845
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 4 Juil 2010 - 21:36

Alors qu'au contraire à l'époque médiévale on cultivait l'art du bain, on se lavait pour être propre mais aussi pour le plaisir, c'était intégré à la vie quotidienne alors, dans les centres urbains, au bas Moyen Age, chaque quartier possédait ses bains propres, avec pignon sur rue. Il était plus facile, pour la plupart des gens, d'aller aux étuves que de se préparer un bain chaud chez soi.
Les crieurs passaient dans les rues pour avertir la population que les bains étaient prêts, la mode des bains ait été remise en honneur en Occident par l'intermédiaire des croisés, qui avaient découvert avec émerveillement l'Empire romain d'Orient et ses habitudes d'hygiène héritées de l'époque romaine. Ayant pris goût à la relaxation du bain, ils rapportèrent en Occident cette pratique de bien-être.
Ca faisait vraiment partie intégrante du monde médiévale et des coutumes de cette époque, alors que pendant la période moderne des bourbons notamment c'était mortifiant au niveau de l'hygiène, ou tout n'était qu'apparence.
Cette disparition de l'hygiène dans notre pays va de pair avec une évolution de l'Eglise romaine, qui tendait de plus en plus vers une rigidité morale niant le corps, ou l'eau effectivement est responsable des maladies et des épidémies, à partir de la fin du XVe siècle donc de la fin du Moyen âge l'eau n'est plus en odeur de sainteté, alors l'ère de la crasse commence, et elle durera jusqu'au XXe siècle....
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13187
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 4 Juil 2010 - 22:36

En effet, l'Eglise a imposé la fermeture des divers bains publics et donc a été indirectement responsable des épidémies. Ce qui est assez cynique puisque les épidémies étaient souvent vues comme une forme de punition divine, et que les populations se tournaient vers Dieu pour absoudre leur péchés.

Pourquoi l'Eglise a lutté contre ces bains publics : outre la nudité, déjà un prétexte suffisant pour l'Eglise, les bains servaient parfois de lieu de rencontre ou de bordels (bord de l' eau => bordel).

Une eau pas assez bénite pour certains...


Toujours est-il qu'avec des Papes qui prônent toujours l'abstention ou le mariage comme seuls moyens de prévention, tout en décriant les préservatifs, on voit "toute" l'étendue du chemin parcouru depuis des siècles : consternant...
Revenir en haut Aller en bas
Rendez-vous au 400
Maître du Temps
Maître du Temps
avatar

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 1618
Age : 41
Localisation : Perdu dans le vide sans fond de la connerie humaine
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Dim 4 Juil 2010 - 23:31

Tu m'inquietes là mon nom de famille vient justement de la contraction de "bord de l'eau" Confused
J'exige des explications ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13187
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Lun 5 Juil 2010 - 0:06

@Rendez-vous au 400 :

A ce qu'on m'a raconté, les maisons de passe près des rivières (en périphérie des villes), donc au "bord de l'eau", sont devenues des "bordels". Franchement je ne sais plus d'où j'ai appris ça, ce n'est peut-être pas fiable.
Je sais en revanche que la Chine des Tang comportait beaucoup de bordels flottants...

Cela dit, la ville de Bordeaux s'appelle ainsi car elle est bien au bord de l'eau, et non pas à cause d'un bordel. Donc il ne faut pas inverser le processus. L'origine de ton nom de famille doit être comparable à celle de Bordeaux = "près d'une rivière"

Sinon, si tu as eu des ancêtres marins Bordelais, il était coutume dans l'équipage de les distinguer les uns des autres en rajoutant le nom de leur ville d'origine derrière leur prénom : Jean L'Olonnais, Robert Le Nantais, etc ... et ensuite le nom de la ville a parfois remplacé le nom de famille original.

Le mieux serait peut-être de vérifier en faisant quelques recherches sur le web, je ne suis pas spécialiste...
Revenir en haut Aller en bas
Rendez-vous au 400
Maître du Temps
Maître du Temps
avatar

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 1618
Age : 41
Localisation : Perdu dans le vide sans fond de la connerie humaine
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   Lun 5 Juil 2010 - 0:28

En fait je rigolais mais c'est vrai que c'est déroutant, mon nom de famille vient effectivement des gens qui vivaient au bord de l'eau, bon je vais pas trop m'etaler mais mon nom ressemble à celui de la ville de Bordeaux, mon grand-pére était Ch'ti mais avant lui je sais pas, il faudrai que je me renseigne, c'est vrai que c'est fascinant de pouvoir connaitre ses origines Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES CLICHES HISTORIQUES   Lun 5 Juil 2010 - 10:22

VIC a raison pour l'origine du mot BORDEL. En fait, celà date d'un roi médiéval (je ne sais plus lequel)... Sa femme et l'église étaient outrés de la prostitution trop voyante dans PARIS. Il aurait donc décidé de regrouper toutes ces charmantes dames sur les bords du fleuve, loin du centre-ville, dans des maisons installées au bord de l'eau.
Mais les bains étaient déjà décriés par les romains. En effet, pendant trés longtemps, hommes et femmes se baignaient ensemble... et nus... C'est l'empereur HADRIEN qui y mettra fin par édit impérial, imposant des lieux séparés ou des horaires différents pour hommes et femmes.
Un petit tour dans ces bains romains ? C'est parti :
Tout d'abord, le baigneur entrait dans un hall d'entrée où se trouvait la caisse (l'entrée était souvent modique, voir gratuite). Ensuite, notre baigneur passait dans l'APODYTERIUM (VESTIAIRE). Il y laissait ses affaires dans un casier. Il valait mieux avoir un esclave pour garder ses affaires, car les vols étaient nombreux. Le baigneur passait ensuite dans la PALESTRE (GYMNASE) où il faisait des exercices physiques pour s'échauffer. Il passait ensuite au SUDATORIUM (SAUNA), petite pièce sans ouverture emplie de vapeur. Là, à l'aide d'un STRIGILE, une sorte de racloir, il raclait la sueur et les impuretés, avant de se laisser aller dans la vapeur qui dilatait les pores de la peau. On passait ensuite au CALDARIUM (bain chaud), au TEPIDARIUM (bain tiède) et enfin, on terminait par le FRIGIDARIUM (bain froid) pour resserer les pores de la peau. Les bains étaient toujours entourés de jardins pour la promenade, parfois d'un véritable parc. Les établissements les plus beaux comportaient des bibliothèques et ruisselaient de marbres colorés et de mosaïques de pâte de verre colorée, qui prenaient des reflets irisés avec la réfraction de l'eau. Nombre de statues décoraient les couloirs menant aux différentes salles. Certains thermes possédaient un NATATIO, piscine ouverte donnant sur le parc. Les plus grands pouvaient acceuillir 3000 à 5000 baigneurs par jour. Ils étaient ouverts de l'aube au crépuscule. En coulisses, une armée d'esclaves s'activait pour faire fonctionner chaudières, fours et foyers. Des charettes entières de bois alimentaient les fours souterrains destinés à chauffer l'eau et fournir la vapeur. Parfois, un aqueduc était spécialement construit pour alimenter l'établissement qui consommait des milliers de mètres cube d'eau par jour. L'ensemble était chauffé par le sol : des canalisations (par où circulait l'air chaud venu des fours) serpentaient sous le plancher et le long des murs, chauffant les pièces. Le bâtiment était surveillé par les BALNEATORS, les seuls avec une serviette autour des reins et armés d'un bâton. Charge assurée par des femmes dans la partie qui leur était réservée. Les bains étaient ouverts à tous, sans distinction, même les esclaves. Certains y passaient la journée, d'autres y faisaient un saut pour se rafraîchir et se baigner avant de retourner travailler. Seul problème majeur : les romains ne connaissaient pas le système de vidange. L'eau des bassins restait la même, du matin au soir. Il fallait fermer l'établissement pour une journée, pour vider les immenses bassins (avec des seaux !) et les remplir à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parlons d'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons d'histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parlons d'histoire
» Parlons d'histoire
» Parlons japonais autour d'un petit saké
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Divers-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus