La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amis de la poésie, Bonsoir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard


Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 10 Fév 2017 - 8:52

Le port

J'aimerais être ton port d'attache, ta bitte d'amarrage
Que vienne mouiller à mon escale, ton coquillage
Ma belle épave, mon bateau ivre
Quand tu prends eaux de toutes parts
C'est moi qui tangue et qui chavire
Et désespère de ton départ

Saint Sébastien

Les jours qui passent percent de flèches mon flanc
Pareils au martyre de Saint Sébastien
Les nuits s'écoulent comme d'une blessure mon sang
Ravivent la douleur de ne plus être tien

Le mystère

Spécialité glacée. Parfum vanillé.
A l'enrobage rugueux, au coeur meringué.
Une larme de caramel...

Le grumeau

Entre nous, toujours des mots
Qui nous rapprochent et nous éloignent
De part et d'autre, cette membrane
Bouillie verbale, comme un grumeau
Pour t'oublier, la valériane
Ou bien la fleur du pavot ?

Le puits

Noyés dans la masse
Coulés dans un puits
Hurlés à voix basse
Écrasés sans bruit
Dans un sourire de glace
Sur les joues d'une nuit
Nos souvenirs s'effacent
Par un beau jour de pluie


Dernière édition par Tabasko le Noir le Sam 11 Fév 2017 - 4:59, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 10 Fév 2017 - 9:10

Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ce sont les fils et les filles du désir de Vie.
Ils arrivent à travers vous mais non de vous.
Et quoiqu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non vos pensées,
car ils ont leurs pensées propres.
Vous pouvez abriter leurs corps mais non leurs âmes,
car leurs âmes habitent la demeure de demain
que vous ne pouvez visiter même dans vos rêves.
Vous pouvez tenter d’être comme eux,
mais n’essayez pas de les rendre comme vous.
Car la vie ne s’en retourne pas en arrière
ni ne s’attarde avec hier.
Vous êtes les arcs qui projettent vos enfants
comme des flèches vivantes.
L’Archer voit le but sur le sentier de l’infini
et Il vous tend de toute son énergie
pour que ses flèches puissent aller vite et loin.
Que cette force bandée par la main de l’Archer soit joyeuse;
Car, s’il aime la flèche qui vole, Il aime aussi l’arc qui est stable.

(Khalil Gibran, Le prophète)
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Sam 15 Avr 2017 - 22:39

Soleil noir et Pierrot lunaire

Je suis le soleil noir de l'éclipse
Le cinquième cavalier de l'apocalypse
Je suis la face cachée de la lune
La vigie perchée sur sa hune

Je suis la dernière roue du carrosse
Votre fée Carabosse

Je suis le trou noir avaleur de lumière
Des étoiles l'aspirateur à poussières
Je suis le trou du cul déféqueur de matières
Le chieur universel de tous vos pères et mères

De la chair le mystère et de l'âme l'effroi
Je suis le glas qui sonne à tous vos beffrois

Je suis la soif qui réclame toujours à boire
Je suis la faim qui n'a pas de début
Je suis les yeux qui ne demandent qu'à croire
Je ne suis pas de votre tribu

Je suis le cauchemar de vos monstres enfouis
Vos illusions perdues, vos rêves évanouis

Je suis celui que vous ne voulez pas voir
L'ami dont on ne peut s’enorgueillir
Je suis l’absence dans tous vos miroirs
Le négatif de vos clichés souvenirs

Je suis l'aiguille cachée dans vos bottes de foin
Le caillou déplaisant sis dans vos escarpins
De la femme mariée, l'impossible conjoint
Celui qui reste assis et va toujours trop loin

Je suis la trotteuse ersatz
Sur toutes vos montres à quartz

Je suis celui qui arrive à l'heure
Et repart toujours trop tard
La somme de toutes vos peurs
Quand vous changez de trottoir

Je suis parti pour ne pas décevoir
Je suis tombé pour ne pas déchoir

Je suis tel un dos d'âne sur une autoroute
Je suis la ligne droite dans tous vos virages
Le platane qui va croiser vos routes
Je suis la foudre de tous vos orages

Des égouts le parfum, de vos plaies la croûte
De toutes vos victoires, je serai la déroute

Je suis l'amant qui fait rougir
L'homme que vous voulez voiler
Je suis celui qu'on voudrait fuir
Je suis les rames du voilier

Je suis les drames de naguère
Je suis une armée déployée
Je suis né pour vous faire la guerre
Pas pour les rameaux d'olivier

Je suis la pilule abhorrée
Celui qui ne peut concevoir
Je suis dur à avaler
Je suis amer à boire

Je suis la terre désolée
Ma facture est salée

Je suis le creux et la bosse
Le divin et l'atroce
Je suis le vide et le plein
Canidé et félin

Je suis la présence de scrupules
La dernière des crapules
Je suis le "no" du futur
Le vieillard immature

De la vie suppléant
Qui frappe à votre porte
L'être dans le néant
La lettre restée morte


[Car mon art est celui de la Destruction régénératrice et de la lacération des vanités contemporaines dont je me suis fait la vocation d'être le contempteur. Pendant obscur, méconnu ou méprisé - ô combien ingrat – de la Création qui accapare les honneurs et les louanges, elle est de l'ordre de ce que le jour doit à la nuit, la lumière à l'ombre, la vie à la mort : son indissociable revers de médaille.
Dans mon sang soufflent les vents furibonds descendus des steppes d'Asie centrale pour tout renverser, y galopent les descendants des hordes barbares, les fils d'Attila et de Gengis Khan. Un goût immodéré et irrépressible – primitif - pour la férocité, le carnage et la mise à sac. Immune à l'idée même de pitié, seule la vision de ruines muettes, de cendres refroidies m'apaise.
C'est que la minéralité de mon esprit, renégat à la nature organique de sa dégoulinante enveloppe charnelle et de ses exigences contingentes, exprime son dégoût pour cette lèpre répugnante gangrenant la face impavide à la stupéfiante beauté d'un univers glacé, ultra-violent et sans morale. Le bouton de fièvre purulent à la commissure des lèvres closes des statues de pierre.]


Dernière édition par Tabasko le Noir le Mar 18 Avr 2017 - 23:33, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2210
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Lun 17 Avr 2017 - 18:08

Le 16 avril 1798, le Morning Post publiait France : une ode, poème de Samuel Taylor Coleridge en réaction à l'invasion de la Suisse par les troupes de Napoléon. La rédaction du journal l'accompagnait de ce commentaire :

« L'excellente Ode qui va suivre ne peut qu'être en Harmonie avec les sentiments de tous les amis de la Liberté qui sont aussi les ennemis de l'Oppression, de tous les admirateurs de la Révolution française qui détestent et déplorent la conduite de la France envers la Suisse. Il est hautement satisfaisant de voir un avocat aussi zélé et constant que M. Coleridge nous rejoindre dans sa condamnation de la France et sa conduite envers les Cantons suisses »

Samuel Taylor Coleridge, La Ballade du vieux marin et autres textes, NRF/Gallimard (2007)

https://en.wikisource.org/wiki/France:_An_Ode
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Mer 19 Avr 2017 - 0:36

Coleridge ? C'est pas l'auteur du fameux Rime of the Ancient Mariner qui a inspiré à Iron Maiden son morceaux du même nom (sur Powerslave - 1984) ?
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2210
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 21 Avr 2017 - 15:26

Tabasko le Noir a écrit:
Coleridge ? C'est pas l'auteur du fameux Rime of the Ancient Mariner qui a inspiré à Iron Maiden son morceaux du même nom (sur Powerslave - 1984) ?
Yep, La Ballade du vieux marin justement. C'est aussi celui à qui l'on doit la notion de suspension consentie de l'incrédulité.
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 1810
Age : 43
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Jeu 1 Juin 2017 - 10:34

En hiver la terre pleure

En hiver la terre pleure ;
Le soleil froid, pâle et doux,
Vient tard, et part de bonne heure,
Ennuyé du rendez-vous.

Leurs idylles sont moroses.
- Soleil ! aimons ! - Essayons.
O terre, où donc sont tes roses ?
- Astre, où donc sont tes rayons ?

Il prend un prétexte, grêle,
Vent, nuage noir ou blanc,
Et dit : - C'est la nuit, ma belle ! -
Et la fait en s'en allant ;

Comme un amant qui retire
Chaque jour son coeur du noeud,
Et, ne sachant plus que dire,
S'en va le plus tôt qu'il peut
.

Victor HUGO
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Dim 2 Juil 2017 - 16:09

Poste restante

Les heurts
Passés
Des leurres

A regarder
Passer
Les heures

Les bleus à l'âme
Blessants
Les rouges larmes
De sang

Les noirs et blancs
Des échiquiers
Les faux-semblants
Des vomiquiers

Présents passés décomposés
Compost qu'on poste
Par retour du courrier
On attend la riposte

Je veux mon cœur récupérer
Métal précieux ton prisonnier
Qu'agace glaçant ton tisonnier

Qu'il aille se faire pendre ailleurs
Ou finisse chez les ferrailleurs
Désincarcéré


Dernière édition par Tabasko le Noir le Ven 18 Aoû 2017 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 18 Aoû 2017 - 14:36

Il faut...

Il faut qu'elle commande
Vous mette à l'amende
Vivre piano-forte
Devoir l'escorter

La réconforter
Sans trop se répandre
Dans tous ses méandres
Ne pas s'emporter

Il faut s'en emparer
Abattre ses remparts
Sans désemparer
La désenmurer

Demande du doigté
De fer et ouaté
Ne pas se hâter
Toujours chaud-froiter

Il faut s'en parer
Rester à l'écart
Rien à déclarer
Propre et figuré

Ne pas lui répondre
Muet comme la tombe
Juste correspondre
Que rien ne retombe

Il faut savoir attendre
Toujours rester tendre
Ne pas l'effarer
Ni la rembarrer

Nulle réprimande
Savoir la surprendre
Sans qu'elle s'y attende
Sans rien y comprendre


Dernière édition par Tabasko le Noir le Ven 1 Sep 2017 - 20:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 18 Aoû 2017 - 14:36

Histoire d'A

Tu es latine
Moi je suis grec
C'est d'un tragique
Ma belle Hélène

Toi maghrébine
Moi du Machrek
Tous deux des biques
Même ADN

Vit de rapines
Lui manque un pec
Toute éthylique
Le cœur en peine

Une vraie ruine
Ça c'est impec
Rester stoïque
J'l'ai dans la couenne

Pour ma sagouine
Parfum varech
Pulsions lubriques
Moitié lesbienne

Elle est lapine
Je suis fennec
Pour qu'on se nique
C'est pas la peine

Sucer ma pine
Bouffer sa chneck
Pas de panique
Pas sidéenne

Je suis marine
Elle est au sec
C'est là le hic
C'est bien ma veine

Elle est radine
Je suis à sec
Pas très pratique
Pour qu'j'l'entretienne

Ma colombine
Pour un aut' mec
Devient caduque
Yeux de Chimène

Ancien strychnine
Pour faire le cake
Adepte du kick
Monter sur scène

Pour son has-been
Fait un remake
Sous-héroïque
Joue les sirènes

Voir sa bobine
Pas vraiment punk
Pas d'la musique
Des acouphènes

Pour la gamine
Montée sur bike
C'est l'Amérique
Des collégiennes

Mon héroïne
Devient pète-sec
Changer de tactique
Je me déchaîne

Dans ces latrines
Où je défèque
Bois du Harpic
Vomis ma haine

Hémoglobine
Salamalecs
Pharisaïque
Toute la géhenne

Muet Chaplin
Et pue-du-bec
Je suis aspic
Elle est Charlène

Cœur carabine
Désir d'obsèques
Pas politiques
Mourir sur Seine

En moudjahidin
A Molenbeek
C'est en Belgique
Européenne


Dernière édition par Tabasko le Noir le Ven 18 Aoû 2017 - 15:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 18 Aoû 2017 - 14:37

Nadia

Nadia n'a d'yeux
Que pour son beau vieux

Nadia aime fainéanter
Toute de noir gantée

Elle rêve de son chevalier
Tout de fer-blanté

De bague au doigt
De corde au cou

D'avoir un toit
Gagner des sous

D'un Don Quichotte la dulcinée
Qui se consume calciné

Chez Nadia c'est inné
Elle ne consomme que gratiné

Impécunieux
Il voit sa vie à deux

Doigts lui passer
Sous le nez

Nada niente nadié
Nadia lui dit adieu


Dernière édition par Tabasko le Noir le Ven 18 Aoû 2017 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 18 Aoû 2017 - 14:38

La ronde des mots

Frileux et compassé
Hardi mais pas assez
Plutôt que de se taire
Les inviter à danser
Au bal les faire valser
Être leur Fred Astaire

Menuet charmant
Vers désarmants
Paroles osés
Verbe prudent
Flirt poussé
Bientôt amants...

Saillies cinabres
Ballet de sabre
Tango funèbre
Dans les ténèbres
Sous les palabres
Danse macabre


Dernière édition par Tabasko le Noir le Ven 1 Sep 2017 - 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Ven 18 Aoû 2017 - 14:43

Écrire délivre ?

Encre séchée comme la croûte des plaies béantes
A peine la peine refermée, tout reste ouvert...
Tranches dorées, pages jaunies, tout reste tout vert !
Géronte, j'aurai honte de ces confessions gênantes...



Dernière édition par Tabasko le Noir le Lun 4 Sep 2017 - 21:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Lun 28 Aoû 2017 - 22:26

Aphorismes

Je n'ai jamais appris à entrer en contact avec les gens...
Alors j'entre en collision avec eux.

Je ne désire pas devenir immortel.
Ne pas mourir suffirait...

Parfois, l'aveu d'une faiblesse c'est l'amorce d'une force.

Je ne suis pas dans la vie comme sur un chemin que je traverserais tranquillement.
C'est la vie qui me passe au travers. Comme une épée...  
Je suis un homme à l'envers du décor.

Je ne manifeste pas.
Je ne brandis ni ne me conforme à aucun manifeste.
Je ME manifeste.

Je t'aime parce que tu es tout ce que je ne saurai être.
Tu me hais parce que je suis tout ce que tu ne seras jamais.
(et vice-versa)

Je vois le monde tel qu'il est ; comme le cynique.
Je vois le monde tel qu'il devrait être ; comme l'idéaliste.
A coté de ça, il y a moi ; qui n'est ni l'un ni l'autre, ni même les deux à la fois...

Quand, par certaines nuits d'été trop étouffantes je parviens quand même à trouver péniblement le sommeil malgré la chaleur, je commence alors à rêver de radiateurs...

Tu as brisé mon cœur comme une coquille d’œuf.
En ont éclos des poèmes, nos enfants...

Il y a autant de façons de jouir qu'il y en a de mourir...

Je suis unique. Comme tout le monde...


Dernière édition par Tabasko le Noir le Lun 4 Sep 2017 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Mar 29 Aoû 2017 - 0:10

Tant (et plus...)

Tant que tu sauras m'enlacer
Mon cœur sera en ribote

Tant que tu ne sauras me lasser
Rien ne fera fausse note

Tant que tu sauras m'embrasser
Je le rendrai à ta motte

Tant que tu ne sauras me lacer
Je resterai à ta botte

(pour J. Moreau)



Dernière édition par Tabasko le Noir le Lun 4 Sep 2017 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Mar 29 Aoû 2017 - 0:12

"Un soir, j’ai assis la Beauté sur mes genoux. - Et je l’ai trouvée amère. - Et je l’ai injuriée." (A. Rimbaud, Une saison en enfer)

Avis d'expulsion
L'amor dans l’âme

Des mots ! comme ils viennent...
Volées de bois vert
Des bolées de Satan
Démons ! qu'ils repartent...

Bloc-notes de foie gras

Flacons d'ivresses
Des combats éthyliques
Gueules de bois
Sur ma gueule de raie

Poisons vidés par mes soins
Péchés dans des torrents d'injures
Et remplis de mon fiel, de ma bile
(Un rien, ma bile...)

Portions de mon ciel emprisonné
Dans des bouteilles à l'amère...


Dernière édition par Tabasko le Noir le Ven 1 Sep 2017 - 20:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Mar 29 Aoû 2017 - 0:13

Je ne connaitrais jamais les joies de la femme.

La porte d'accès à cette moitié du monde sensible est résolue à ne jamais me céder. Un péquenot mal fagoté laissé en plan à l'entrée d'un établissement trop chic pour lui...

Elles sont comme du sable trop raffiné par l'érosion des flots et des vents qui, inlassablement, glisse entre mes doigts.

Mouillées seulement des larmes amères d'un océan trop salé à mon goût - imbuvables -, je peux seulement en esquisser ces contours pastichés de forteresse médiévale qu'aiment à construire les enfants arpentant émerveillés et criards les plages d'été éternels armés de tout aussi parodiques outils de construction moulés de matières plastiques colorées.

Remparts dérisoires et vains, invariablement destinés à s'écrouler sous les assauts sans pitié du ressac des marées et de leur travail de sape.

Soumises qu'elles sont aux fluctuations périodiques d'un astre mort tout aussi insaisissable. Glacé et irrespirable. Inhospitalier et dédaigneux.



Dernière édition par Tabasko le Noir le Lun 4 Sep 2017 - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Mar 29 Aoû 2017 - 0:16

J'envie le caillou. Son refus obstiné d'esquisser le moindre mouvement, de formuler la moindre parole.
Les roches nous sont infiniment supérieures qui parviennent ainsi à savourer l'éternité...

Malheureux comme les pierres ? Quelle blague !
Jalousie de l'éphémère pour le durable. Calomnie de l'organique envers le minéral ; qui était là avant et qui lui survivra.



Dernière édition par Tabasko le Noir le Lun 4 Sep 2017 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lekhor
Dragonnette Rose
Dragonnette Rose
avatar

Féminin
Vierge Singe
Nombre de messages : 640
Age : 37
Localisation : Pays des Sushis Radioactifs
Loisirs : Bouffer tout ce qui nage avec un équipement
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Lun 4 Sep 2017 - 10:55

@Tabasko le Noir : ce sont des poèmes que tu pioches qqpart ou sont-ce les tiens a toi-même que tu as écriz'avec tes p'tits doigts sur ton clavier ?
Revenir en haut Aller en bas
http://gewissae.wordpress.com/
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2520
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Lun 4 Sep 2017 - 17:58

C'est les miens... Embarassed
(sinon je citerais mes sources, j'ai quand même une éthique !)
Revenir en haut Aller en bas
Lekhor
Dragonnette Rose
Dragonnette Rose
avatar

Féminin
Vierge Singe
Nombre de messages : 640
Age : 37
Localisation : Pays des Sushis Radioactifs
Loisirs : Bouffer tout ce qui nage avec un équipement
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Mar 5 Sep 2017 - 8:09

Tabasko le Noir a écrit:
Tant (et plus...)

Tant que tu sauras m'enlacer
Mon cœur sera en ribote

Tant que tu ne sauras me lasser
Rien ne fera fausse note

Tant que tu sauras m'embrasser
Je le rendrai à ta motte

Tant que tu ne sauras me lacer
Je resterai à ta botte

(pour J. Moreau)
J'aime bien celui-la. faudrait un peu de ponçage pour optimiser la rythmique : le passage aux vers en "ne...pas" casse un peu, notamment a cause de la régularité des 2eme vers (toujours a 7). De même, la force des 3eme et 4eme diptyques rend les 2 premiers plus faibles au niveau du sens : je vois pas trop le lien entre enlacer/ribote et lasser/note (quoique le 2eme reste discutable). Alors que les 2 derniers sont parfaits.

Perso, j'adore faire des jeux de mots dans les poèmes Razz mais j'ai tendance a rester dans les règles comptables (la prose m'a toujours semblé trop facile, le manque de contrainte m'inspire moins Mr. Green )
Pour la route je poste un de mes poèmes qui ira bien avec le tiens, bonne lecture lol!




À l'ex Alex

Sous le tropique du cancer,
Sous l'attitude du corsaire,
Alex sans drille, à l'ex sans draps.
Son coquillage sur la plage,
Inamovible pucelage,
À l'ex sans drille, Alex sans draps.

Et ce bouffon mâle étriqué,
Qui vient juste de débarquer,
Alex en vrille, à l'ex en vrac.
Fière amazone ou Walkyrie,
C'est elle qui sort l'artillerie,
À l'ex en vrille, Alex en vrac.

Passant celui du capricorne,
Le pirate brandit sa corne,
Alex sans fille, à l'ex en bas.
L'envoûtante voix des sirènes,
C'est le chant du croque-mitaine
À l'ex sans fille, Alex en bas.

Le corps débordant de désir,
Ne pouvant se laisser moisir,
Alex sans lit, à l'ex en gars.
Le fort beau forban s'enfonça,
Dans la cale de son transport,
À l'ex sans lit, Alex en gars.

Revenir en haut Aller en bas
http://gewissae.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amis de la poésie, Bonsoir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Amis de la poésie, Bonsoir !
» Amis de la poésie, bonsoir...
» Amis du jour bonjour amis du soir bonsoir !
» amis du soir, bonsoir
» Bonjour/bonsoir amies et amis comment allez vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit