L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Amis de la poésie, Bonsoir !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes


Nombre de messages : 2397
Date d'inscription : 28/04/2008

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyLun 20 Juin 2011 - 22:43

Ah oui, il est superbe celui-là.
Mais je ne me souviens jamais si c'est le tableau qui est inspiré du poème ou l'inverse scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
Voyageur Solitaire

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10570
Age : 46
Localisation : Anywhere out of the world...
Profession : Dieu des voyageurs, souverain d'Atalis, Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: AMIS DE LA POESIE   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyLun 20 Juin 2011 - 22:48

Le tableau (et les préraphaélites) datent de la fin du XIXème, vers 1880. Le poète étant mort en 1821, le tableau est certainement inspiré de l'oeuvre.

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 La_bel10
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
Jareth the Goblin King

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 36
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyLun 20 Juin 2011 - 22:49

Merci pour la précision thumleft
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1946
Age : 44
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 10 Aoû 2011 - 11:28

En anglais, un que j'ai bien aimé ( sur Deviantart:Twist de Pastprayingforx10; Literature / Poetry / General Poetry / Traditional Fixed Forms )

She wanted to draw a precious picture
But this picture would have a twist
You see, her pencil was a razor
And her canvas was her wrist.
She drew a precious picture
In that bright blood red
Using her sharp pencil
And finally ended up dead.
Her precious picture faded
Quite slowly on her arm
Her blood isn't racing through her
She can no longer do any harm.
She drew her precious picture
But her picture has a twist
You see her mind was the razor
And her heart was just her wrist.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
oorgan

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2171
Age : 21
Date d'inscription : 22/02/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyDim 20 Nov 2011 - 14:26

Je ne puis résister à l'envie de poster ce poème d'Howard, "écrit à Mission, Texas, en février 1932 ; inspiré par le souvenir des collines qui surplombent Fredericksburg, vues à travers les brumes d'une pluie hivernale" (mot de l'auteur) :

Cimmeria

I remember
The dark woods, masking slopes of sombre hills;
The grey clouds' leaden everlasting arch;
The dusky streams that flowed without a sound,
And the lone winds that whispered down the passes.

Vista on vista marching, hills on hills
Slope beyond slope, each dark with sullen trees,
Our gaunt land lay/ So when a man climbed up
A rugged peak and gazed, his shaded eye;
Saw but the endless vista -- hill on hill,
Slope beyond slope, each hooded like its brothers.

It was a gloomy land that seemed to hold
All winds and clouds and that shun sun,
With bare boughs rattling in the lonesome winds,
And the dark woodland brooding over all,
Not even lightend by the dim sun
Which made squat shadows out of men; they called it
Cimmeria, land of Darkness and deep Night.

it was so long ago and far away
I have forgot the very name men called me.
The axe and flint-tipped spear are like a dream,
And hunts and wars are shadows. I recall
Only the stillness of that sombre land;
The clouds that piled forever on the hills;
The dimness of the everlasting woods.
Cimmérie, land of Darkness and the Night.

Oh soul of mine, born out of shadowed hills,
To clouds and winds and ghosts thant shun the sun,
How many deaths shall serve to break at last
This heritage which wraps me in the grey
Apparel of ghosts? I search my heart and find
Cimmeria, land of Darkness and the Night.

Pour les non-anglophones comme moi, je poste la traduction de Patrice Louinet :

Cimmérie
Je me souviens
Les forêts ténébreuses, masquant les pentes des sombres collines ;
L'éternelle voûte de plomb des nuages gris ;
Les eaux opaques des rivières, s'écoulant sans bruit
Et les vents solitaires qui mugissaient le long des défilés.

En une morne perspective, colline après colline,
Pente après pente, noircies d'arbres maussades
S'étendait notre contrée lugubre. Et quand un homme gravissait
Un pic déchiqueté et plongeait son regard, l'oeil assombri
Ne rencontrait que cette perspective à perte de vue -- colline après colline
Pente après pente, et toutes masquées comme leurs soeurs.

C'était une terre sinistre, qui semblait retenir
Tous les vents et les nuages et les songes qui fuient le soleil,
Les branches nues qui frissonnaient dans un vent solitaire
Et les forêts épaisses noyaient tout de leur obscurité,
Que ne savait percer un rare soleil maussade
Réduisant les hommes à des ombres spectrales ; ils l'appelaient
Cimmérie, terre de Ténèbres et de Nuit.

C'était en des temps et des lieux si reculés,
J'ai oublié jusqu'au nom que je portais.
La hache et la lance à pointe de silex sont comme un songe,
Les chasses et les guerres, chimères. Je me rappelle
Seulement du silence de cette sombre contrée ;
Les nuages empilés à jamais sur les collines,
L'obscurité des forêts éternelles.
Cimmérie, terre de Ténèbres et de Nuit.

Oh mon âme, née de ces collines enténébrées,
Dans les nuages et les vents et les spectres qui fuient le soleil
Combien de mort faudra-t-il pour briser enfin
Cet héritage qui me ceint de l'équipage gris
Des fantômes ? Je fouille mon coeur et y trouve
Cimmérie, terre de Ténèbres et de Nuit.

(Pour avoir malgré tout compris le sens général de la VO, je sais que ce n'est qu'un maigre erzast, mais bon, on fait avec... )
Il paraît que c'est ce poème qui présida à la création de Conan et de ses nouvelles...
Quelle force poétique, en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Sphigx
Maître d'armes
Maître d'armes
Sphigx

Masculin
Nombre de messages : 2143
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 28/10/2005

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMar 22 Nov 2011 - 3:53

oorgan a écrit:
Je ne puis résister à l'envie de poster ce poème d'Howard, "écrit à Mission, Texas, en février 1932 ; inspiré par le souvenir des collines qui surplombent Fredericksburg, vues à travers les brumes d'une pluie hivernale" (mot de l'auteur) :

Oh soul of mine, born out of shadowed hills,
To clouds and winds and ghosts thant shun the sun,
How many deaths shall serve to break at last
This heritage which wraps me in the grey
Apparel of ghosts? I search my heart and find
Cimmeria, land of Darkness and the Night.

Oh mon âme, née de ces collines enténébrées,
Dans les nuages et les vents et les spectres qui fuient le soleil
Combien de mort faudra-t-il pour briser enfin
Cet héritage qui me ceint de l'équipage gris
Des fantômes ? Je fouille mon coeur et y trouve
Cimmérie, terre de Ténèbres et de Nuit.

(Pour avoir malgré tout compris le sens général de la VO, je sais que ce n'est qu'un maigre erzast, mais bon, on fait avec... )
Il paraît que c'est ce poème qui présida à la création de Conan et de ses nouvelles...

N'y a-t-il pas une référence à la bataille de Fredericksburg quand il évoque le fantôme des morts ?
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
oorgan

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2171
Age : 21
Date d'inscription : 22/02/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMar 22 Nov 2011 - 19:37

Il m'est très malaisé de te répondre... Mon ignorance est la plus totale.
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
Kinornew

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 44
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 8:55

Pas vraiment fan de poésie classique (Ronsard, Baudelaire....), mais sensible au maniement des mots qui expriment de grandes idées.

Les paroliers musicaux sont aussi des poètes, qui écrivent pour de belles voix qui élèvent leur textes.

Dans une chanson, la mélodie représente l’âme et les paroles le corps. Une chanson avec de très belles paroles mais une mélodie disgracieuse est comme un corps sans âme. Je privilégie donc la mélodie par rapport aux mots, elle touche directement le cœur et l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Mentor
Mentor
Eroica

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 544
Age : 28
Localisation : Paris
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 11:21

C'est une question qui n'a cessé d'agiter les esprits depuis au moins la fin du XVIIIe siècle. Étant musicien, je ne peux qu'applaudir à ce que tu écris. Ma sensibilité me pousse à privilégier la musique aux paroles (et heureusement, sinon, 3 opéras sur 4 que j'écoute ne vaudraient pas tripette, haha). D'ailleurs, je me suis toujours demandé pourquoi il y a l'expression "chanteur/compositeur à texte", communément admise pour qualifier des "artistes musicaux" accordant plus leur attention aux paroles qu'à la musique. Elle me semble antinomique. Je n'ai jamais considéré Brassens par exemple comme un chanteur ou un compositeur, mais un (grand) poète ça oui. Il y a un opéra de Richard Strauss, Capriccio, très intéressant, où le sujet central est "qui va en premier : les paroles ou la musique ?" Et cette "conversation en musique" est ma foi très réussie, sans bien sûr prendre parti - quoique Strauss terminant par une aria de 18 minutes à la gloire de la voix féminine semble nous dire qu'il a son avis bien à lui. Razz

J'aime beaucoup la poésie, de toutes les périodes, à l'exception du surréalisme, où la musique des sons ne compense pas mon incompréhension du texte (Mallarmé m'endort immanquablement). Baudelaire reste mon poète favori, mais je ne connais pas bien les poètes étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13487
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 18:11

Nous avons une rubrique aussi pour les musiciens et leurs matos, si le coeur t'en dit :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t1035-votre-matos-de-musicien#25026

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2474
Age : 45
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 20:35

à Kinornew:
a contrario le rap est souvent décrié pour son absence mélodique mais pour moi les textes les plus forts écrits en langue française ces 20 dernières années sont des textes de rap (en même temps je ne me targuerai pas de connaître tous les textes écrits). Pour moi la musique des mots peut se suffire à elle-même dans ces cas là. Mais je reconnais qu'un Brel arrive à la fois à introduire de l'intensité dans ses textes et de la mélodie même si parfois son phrasé n'est pas si loin que ça du rap (j'adore Brel !)
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
Kinornew

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 44
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 20:57

Disons que le texte compte, mais une mélodie se fredonne même sans les paroles car elle "accroche", et c'est cela ça force, ce qui ne serait pas toujours le cas si une chanson même bien écrite était nulle à l'oreille.

Concernant le rap, je ne m'y connais pas assez pour juger des textes, mais je respecte tes goûts musicaux. Perso, je n'aime pas, je trouve cette musique trop agressive en générale (NTM par exemple, ou d'autres groupes avec pas mal de marioles en casquettes lol), même si quelques airs comme ceux de IAM me sont restés dans l'oreille ("je danse le mia" par exemple).

Concernant ton assertion : " les textes les plus forts écrits en langue française ces 20 dernières années sont des textes de rap", tu t'y connais sûrement mieux que moi pour le dire.

Je m’étonne juste que certains chanteurs comme MC SOLAR se soient vus encensés pour leur utilisation  talentueuse de la langue dans leurs chansons (sûrement à juste titre d'ailleurs), alors qu'il parlait dans une d'elle de "sandwich à l'omelette"....(on a certes connu mieux comme texte).
En revanche, je retiens 2 mélodies de MC SOLAR qui me sont restées, comme "bouge de là" et "Caroline". Encore la force de la mélodie par rapport au texte sans doute.

En fait, plus que les mots, ce sont les idées qu'ils véhiculent qui m’intéresse. Après, si ils sont agencés de façon artistique (rimes, intonations, rythmique....), c'est tout bonus.
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Mentor
Mentor
Eroica

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 544
Age : 28
Localisation : Paris
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 26 Aoû 2015 - 21:22

Bien que ne supportant pas le rap, pour en effet un total manque de sens musical pour mes oreilles, je lui reconnais comme toi ses qualités poétiques quand ses auteurs sont inspirés. Gynogege doit connaître ces auteurs-là mieux que moi, mais j'avoue avoir été sincèrement ému par certaines chansons de Soprano.
Je ne considère personnellement pas le rap comme une musique, mais comme une déclamation (comme le slam). Lorsque le rap parle de la société actuelle, sur la solitude individuelle, sur l'impasse économique, etc. Il a sa force, mais je n'accroche simplement pas à son "antimusicalité", tout en respectant ce courant. Son agressivité ne me dérangerait pas si elle était subtile comme en musique classique ou dans certains courants du métal (et croyez-moi, je connais certaines pièces classiques plus agressives que beaucoup de raps).

A l'inverse, je ne trouve aucune qualité dans le rap bling-bling, sauf quand il est parodique (je conseille les vidéos totalement azimuthées d'Ylvis sur Youtube : quand il est en forme, on aborde sans problème les contrées de l'Ultime Ailleurs).

Après je dis ça, mais j'aime beaucoup le Wannabe des Spice Girls... ok, je sors.
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
6lances
Guerrier
Guerrier
6lances

Masculin
Balance Cheval
Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : Annecy
Profession : Surtout pas !
Loisirs : Plein de trucs...
Date d'inscription : 29/06/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyJeu 3 Sep 2015 - 17:08

VIK a écrit:
Confused  Je n'ai pas pu dépasser les 10 premières pages, je n'ai pas accroché, mais c'est vraiment une question de goût perso (je suis assez mauvais public). J'aimais bien le concept, pourtant.

Je pense que pour apprécier Dante à sa juste valeur il faut avoir une édition qui met en face à face la traduction et l'original. On y découvrira alors tout le génie contenu dans la construction en tierce-rimes.


Sinon, pour ma part, j'apprécie également les classiques : Verlaine et Rimbeau (poétiques jusque dans leurs biographies !) bien-sûr mais Apollinaire également :
Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Apollinaire-coeur
Mon coeur pareil à une flamme renversée

Pour ce qui est des Surréalistes, c'est vrai qu'il est âpre d'ingurgiter du Lautréamont (même si je trouve qu'il sublime le mal mieux que Beaudelaire...)

Warlock a écrit:
Voyageur Solitaire a écrit:
Autrement, les contes des 1001 nuits peuvent être considérés comme trés poétiques, aussi. Mais pas la traduction d'A.GALLAND qui donne l'impression d'être à VERSAILLES plutôt qu'à BAGDAD...
"Le ciel a ses étoiles,
la vie sa fragilité,
le destin ses limites"
SCHEERAZADE

Pour les 1001 nuits je préfère tout ce qui touche à Poe

Les Mille et deux histoires de Shéhérazade d’Edgar Allan Poe :

En 1845, Poe publie sa première nouvelle, intitulée Les Mille et deux histoires de Shéhérazade. Dans cette nouvelle, Shéhérazade, la célèbre narratrice, décide de finir le récit de Sindbad le marin dont la clairvoyance aurait, paraît-il, atteint des sommets. Choqué par le récit des événements qui menèrent Sindbad, du bateau de fer aux appareils de plongée et à l’imprimerie, le roi décide de faire exécuter Shéhérazade. Elle essaye de l’apaiser en poursuivant son histoire et en envisageant une conclusion conforme au tempérament du roi.

"Les mille et une nuits" disposent d'une traduction d'après manuscrits originaux qui leur rend vraiment honneur chez Phébus libretto (un coffret de 4 volumes). On y apprend notamment que Sindbad le marin est un conte bien à part, comme Aladin, incrustés aux Nuits par Galland. Sindbad le marin a d'ailleurs un homologue terrien que je recommande dans la même collection et les Nuits ont également une série de contes Persans leur faisant écho et compilés par François Pétis De La Croix intitulés "Les 1001 jours" (très bons également)...


Concernant la poésie Extrême-Orientale, ce petit poème que l'on trouve dans le Hagakuré m'inspire depuis quelques années déjà :
"Je mourrai pour mon amour
Ne connaîtrai la vérité que dans la fumée qui demeure -
le nom de mon amour, mon ultime secret."

Et puis je ne sais pas si on peut parler de poésie mais les enseignements du Tao Te King ne sont pas dénués d'émotions.


Je connais peu de poètes de langue anglaise mais lorsque la puissance des mots survit au filtre de la traduction j'apprécie un Kipling, un Poe ou un Blake.


Pour ce qui est des chansons, elle sont évidemment de la poésie en premier lieu, Léo Ferré et ceux qui s'en sont inspirés (Thiéfaine, Noir désir, La Rumeur...) nous en montre l'exemple frappant. Quand Léo mettait les poètes en musique d'une part mais aussi avec ses propre textes bien-sûr. Deux ou trois liens :
La mémoire et la mer
Cette blessure<(miaou...)
Poètes, vos papiers !

Et même en prose puisqu'on en parlait :
La violence et l'ennui

Gainsbourg également à grand renfort d'allitérations comme dans "Cargo culte" ou "La Javanaise". Et Brel bien-sur avec ses alexandrins...

Je dirais même que la poésie nous pénètre encore mieux lorsqu'elle est déclamée à haute voix. Je m'en suis rendu compte à force d'entendre de la poésie dans l'émission de Marie Richeux entre 16 et 17 heures sur France Culture : "Pas la peine de crier" devenue "les Nouvelles Vagues" aujourd'hui. Le slam en est un autre exemple. Donc les chansons sont un excellent moyen de sublimer un texte avec en plus l'appui de la musique.


Mr. Green Bref je m'emporte pardon...

Je conclurais avec ces quelques mots tirés du "Chien" de Ferré :
"Un poète ça sent des pieds
On lave pas la poésie
Ça se défenestre et ça crie
Aux gens perdus des mots fériés"
Revenir en haut Aller en bas
6lances
Guerrier
Guerrier
6lances

Masculin
Balance Cheval
Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : Annecy
Profession : Surtout pas !
Loisirs : Plein de trucs...
Date d'inscription : 29/06/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyDim 15 Nov 2015 - 0:53

L'indicible

On ne sait pas trop comment,
Pas trop pourquoi
Mais ça se déclenche :
Divergences, comme les objets de l'univers en expansion
S'éloignant d'une commune origine
Pour se percuter à des années lumières
Dans un fracas cataclysmique.
Terreur et rivières de sang.
Les fous engendrent des fous
Répondant des folies à la folie.
Gesticulations de poussières
Qui toujours veulent se voir au centre,
Au cœur de l'univers silencieux, impassible.
Mais je ne crie pas :
Impossible d'exprimer l'indicible.
Revenir en haut Aller en bas
6lances
Guerrier
Guerrier
6lances

Masculin
Balance Cheval
Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : Annecy
Profession : Surtout pas !
Loisirs : Plein de trucs...
Date d'inscription : 29/06/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 25 Nov 2015 - 20:26

Je viens de commencer "La part de l'ombre" de Jean Tardieu que je découvre.
Sa prose précise enforme les sentiments pour les dévoiler dans une délicate simplicité.
Je recommande chaudement.
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
Tabasko le Noir

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2624
Age : 49
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyJeu 26 Nov 2015 - 16:18

Écrit après un chagrin d'amour...

C'est une jeune chatte, de race égyptienne
Un empereur romain aux relents vespasiennes
... Un peu chienne

C'est un bélier tétu, bientôt vieille bique
Un père passé manque sur une roulette oblique
... Une bourrique

C'est une petite fiente sur laquelle je glisse
Un petit baton, oui, mais fait de réglisse
... Au fond du calice

C'est un cloaque malsain à l'arrière d'une DS
Paire de fesses qu'on claque, à l'heure de la messe
... Une kermesse

C'est une langue qui claque après un verre de vin
Comme un pourboire qu'on plaque, entre deux saints
... Capucins

C'est l'étincelle qui moire au fond des alambics
De l'espoir illusoire d'avoir toujours la trique
Ce sont des colégrams où toujours je me pique
Comme le valet de coeur pour la dame de pique
Et pour un dernier gramme, prêt à toutes les mimiques

C'est une bannière au vent, croix que je caresse
Une clameur qui croît, ouragan de tendresse
Sur la route de la soie, un chemin de traverse
C'est un noyé qui boit dans ses yeux la détresse
Revenir en haut Aller en bas
6lances
Guerrier
Guerrier
6lances

Masculin
Balance Cheval
Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : Annecy
Profession : Surtout pas !
Loisirs : Plein de trucs...
Date d'inscription : 29/06/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyJeu 26 Nov 2015 - 21:58

Sympa : mélancolique mais pas larmoyant.

Il ne manquerait pas un "de" avant "vespasiennes" ?
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
Tabasko le Noir

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2624
Age : 49
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 25 Jan 2017 - 20:08

Sonnet pour C.

Revêtue de ta chair, de ton âme dépouillée
Combinaison parfaite pour tes sommets glacés
Habillée pour l'hiver de tes dernières années
Le nez dans la poudreuse, l'avalanche est passée.

Quand ton sang est gelé et que la fièvre gagne
Ta vision embrumée du haut de ta montagne
Sur ton corps délabré, sirotant du champagne
Tu bâtis patiemment tes châteaux en Espagne.

Dans de froides pensées, ton esprit absorbé
Pour ton cœur givré, converti en sorbet
Par la peur de manquer, faire tintin au Tibet.

Reine des neiges éternelles d'un pays de Cocagne
Harnachée d'une armure, tu repars en campagne
Délaissant la Camarde, ton ultime compagne.
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
Tabasko le Noir

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2624
Age : 49
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 25 Jan 2017 - 21:44

TV réalité

Bouffonnes, bouffons à tous les râteliers,
Dans tous les ateliers
Les rats s'attèlent, les bras cassés,
Les fracassés...
Du fric, ils n'en ont jamais assez
Pour compenser...

Pour ceux qui matent, c'est l'hécatombe
Vu l'audimat les bras m'en tombent
Sans vergogne désormais
Ils vivent, vous dormez !
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
Tabasko le Noir

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2624
Age : 49
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyMer 25 Jan 2017 - 21:50

Tes... Mes... Je... Tu... (T'aimer je tue)

Ta richesse... je ne sais pas où chercher
Mon bijou... tu ne veux pas le porter
Ton trésor... je ne sais pas où creuser

Mon diamant... pour toi c'est du verre !

Ton or... je ne l'entends pas tinter
Mon argent... tu ne sais que le claquer
Ton bronze... je ne peux que le couler

Ma médaille... tu n'en vois que le revers !

Tes promesses... je ne sais que les éteindre
Mes caresses... tu ne sais pas les étreindre
Ton adresse... je ne peux que la craindre

Mon amour... tu ne vas pas t'en plaindre !
Revenir en haut Aller en bas
Eroica
Mentor
Mentor
Eroica

Masculin
Sagittaire Cheval
Nombre de messages : 544
Age : 28
Localisation : Paris
Loisirs : Musique, cinéma, écriture, séries TV,
Date d'inscription : 25/08/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyVen 27 Jan 2017 - 17:46

J'aime bien tes vers, Tabasko, à chaque sujet sa forme.  Un sonnet presque néo-classique, un poème libre en vers heurtés, un autre avec plein de parallélismes et des vers-ritournelles... j'envie ta créativité. L'incommunicabilité au cœur de ton dernier est touchant.
Revenir en haut Aller en bas
http://marlasmovies.blogspot.fr/
6lances
Guerrier
Guerrier
6lances

Masculin
Balance Cheval
Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : Annecy
Profession : Surtout pas !
Loisirs : Plein de trucs...
Date d'inscription : 29/06/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptySam 28 Jan 2017 - 14:50

Ça faisait longtemps que je n'étais pas venu par ces contrés alors bonjour et bonne année à tous !
Et merci à Tabasko de m'avoir donner envie de venir poster, surtout dans ce sujet. I love you

Relique (décrépitude)

Je suis la relique de moi-même
Et je ne sais plus ce que je veux
Tout de moi est devenu blême
Je suis ce qu'on appelle un vieux

Dans l'obscurité des jours même
Mes appels à l'aide, entend qui veut
De la décrépitude je suis l'emblème
Et je ne fais pas d'envieux

Je perdrais mon âme
Assoiffé à la vue de votre jeunesse

Et mon esprit, quel drame !
Dans ce corps inutile me laisse.

23/03/2016
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
Voyageur Solitaire

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10570
Age : 46
Localisation : Anywhere out of the world...
Profession : Dieu des voyageurs, souverain d'Atalis, Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptySam 28 Jan 2017 - 21:44

Le rire de l'homme-hyène

Je suis l'ombre dans la clarté lunaire,        
Je suis le rire dans la nuit.
Le regard brûlant comme l'Enfer,
J'avance sans bruit.

Je suis la haine et la peur,
Je suis la menace insidieuse et fatale.
Odeur de cuir, d'urine et de sueur,
Je suis l'homme et l'animal.

Le charognard des plaines,
Le poil rêche et l'échine courbée.
Messager de la haine,
J'avance à travers les fourrés.

Une lune rouge dans le ciel étouffant,
Je guette au bord de la piste poudreuse,
Le voyageur las et imprudent,
Le ventre creusé d'une faim impérieuse.

Mes griffes et crocs déchireront sa chair,
Je boirai son sang épais et brûlant.
Alors mon rire résonnera dans l'éther,
Couvrant le barrissement des éléphants.

VS.

Revenir en haut Aller en bas
6lances
Guerrier
Guerrier
6lances

Masculin
Balance Cheval
Nombre de messages : 126
Age : 40
Localisation : Annecy
Profession : Surtout pas !
Loisirs : Plein de trucs...
Date d'inscription : 29/06/2015

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptySam 28 Jan 2017 - 22:13

"Quand je ne serai plus, il n’y aura plus de roses, de cyprès, de lèvres rouges et de vin parfumé. Il n’y aura plus d’aubes et de crépuscules, de joies et de peines. L’univers n’existera plus, puisque sa réalité dépend de notre pensée."

Omar Khayyam traduit par Franz Toussaint
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
Tabasko le Noir

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2624
Age : 49
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 EmptyVen 10 Fév 2017 - 8:52

Le port

J'aimerais être ton port d'attache, ta bitte d'amarrage
Que vienne mouiller à mon escale, ton coquillage
Ma belle épave, mon bateau ivre
Quand tu prends eaux de toutes parts
C'est moi qui tangue et qui chavire
Et désespère de ton départ

Saint Sébastien

Les jours qui passent percent de flèches mon flanc
Pareils au martyre de Saint Sébastien
Les nuits s'écoulent comme d'une blessure mon sang
Ravivent la douleur de ne plus être tien

Le mystère

Spécialité glacée. Parfum vanillé.
A l'enrobage rugueux, au coeur meringué.
Une larme de caramel...

Le grumeau

Entre nous, toujours des mots
Qui nous rapprochent et nous éloignent
De part et d'autre, cette membrane
Bouillie verbale, comme un grumeau
Pour t'oublier, la valériane
Ou bien la fleur du pavot ?

Le puits

Noyés dans la masse
Coulés dans un puits
Hurlés à voix basse
Écrasés sans bruit
Dans un sourire de glace
Sur les joues d'une nuit
Nos souvenirs s'effacent
Par un beau jour de pluie


Dernière édition par Tabasko le Noir le Sam 11 Fév 2017 - 4:59, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Amis de la poésie, Bonsoir !   Amis de la poésie, Bonsoir ! - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Amis de la poésie, Bonsoir !
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amis de la poésie, Bonsoir !
» Amis du soir, bonsoir !
» bonsoir les amies et amis
» Amis du désespoir.
» Amis du soir bonsoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit