La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NAGAO Seio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: NAGAO Seio   Ven 19 Nov 2010 - 21:08

Deux des romans de Nagao Seio ont été traduits en français: Le Prince des Ténèbres et Meurtres à la cour du prince Genji.
Tous deux se déroulent aux commencements de l'histoire du Japon ( VII°-X° siècle ). Disons qu'il s'agit de thrillers qui ouvrent une possibilité de basculer dans le surnaturel, sans le faire tout à fait…

Il y a peu à retenir du Prince des Ténèbres, sinon le gimmick du type qui croit être le Prince et agit comme tel, le grand méchant quoi… et qui découvre durement qu'il n'est qu'un pion de celui-ci.

Meurtres à la cour du prince Genji est beaucoup plus intéressant. On connaît assez l'époque de Heian: une aristocratie qui se plonge dans les arts et le culte de la beauté, dans le sexe ( avec élégance et discrétion ) et dans les intrigues de cour et qui perd tout contact avec la réalité du pays, alors même que la moitié de la superficie de la capitale est abandonnée aux brigands… et (croit-on) aux monstres et fantômes, devant lesquels la garde, une simple troupe de parade, est bien infichue de faire quoi que ce soit…* cf le livre d'Ivan Morris, La vie de cour dans l'Ancien Japon.

Elle revisite cyniquement le début du Genji Monogatori: les morts qui dans ce roman du X° siècle étaient attribués à des phénomènes démoniaques sont replacés dans une intrigue est redoutablement complexe, qui enchaîne empoisonnements et manipulation à double détente. Les personnages même les plus secondaires sont traités en profondeur.

Et pour ce qui est de se retrouver dans un univers DIFFÉRENT,
" L'époque regorgeait de meurtres par incantations. C'était un moyen largement utilisé en raison de ses avantages: le meurtrier ne frappait pas directement le corps de l'autre et ne risquait donc pas de se souiller au contact de la mort.
La capitale précédente, Heijô-kyô, ensuite transférée à Heian-kyô, avait connu une série de meurtres tragiques à répétition qui 'lavaient le sang par le sang', entraînant une cascade d'actes vengeurs sanglants. On disait qu'un nombre incalculable de criminels avaient été tués par des fantômes animés par la vengeance. Lors de la période Heian, la population avisée jugea qu'il valait donc mieux éviter de concevoir des meurtres 'en direct', par crainte de la punition des esprits."
Et plus loin, on nous apprend que ( ans doute pour la même raison ) la peine de mort a été abolie depuis plus de 50 ans, et nous voyons un sabre d'exécution animé par la haine de ceux qu'il a tués…

C'est sûr qu'on verrait le combats de façon différente s'il y avait une bonne chance que les fantômes de ceux que nous tuons se vengent de nous à bref délai… en LDVH, je ne vois guère que le fantôme de Fauconna… faudrait courir trouver un exorcise et le payer grassement, en priant pour qu'il connaisse son métier…



* Reportez-vous à ma critique de l'excellent animé Kai Doh Maru
Revenir en haut Aller en bas
 
NAGAO Seio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NAGAO Seio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés... :: Les Auteurs-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit