La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Noël et Mithra

Aller en bas 
AuteurMessage
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1928
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Noël et Mithra   Lun 13 Déc 2010 - 22:34

Bon, j’aurais pu mettre ceci en appendice à la Crèche ou aux clichés historiques… j’ai préféré en faire un post à part. PARCE QUE. Et puis comme ça, ceux qui n’aiment pas Mithra ne seront pas obligés.
Ceux qui savent déjà tout ça non plus.

Les premiers chrétiens mettaient la naissance du Christ à Pâques. C’est à partir du moment où ils ont commencé à être quelque chose dans l’Empire qu’avec le robuste opportunisme d’une foi décidée à s’étendre l’Église a changé la date. Cela afin de récupérer la fête de la naissance de Mithra.

Mithra, le Soleil Invincible, renaissait à cette date dans une grotte, sous l’apparence d’un petit enfant. Lui aussi était un Sauveur du monde - encore qu’un sauveur qui sacrifiait et n’était pas sacrifié*.
Il y a peut-être des éléments plus intéressants encore si on se rapporte à ce que raconte Marco Polo, qui, s’il était dépourvu de toute formation en mythologie comparée, n’était néanmoins nullement la moitié d’une tarte molle. Il semble qu’en passant par la Perse il ait eu connaissance de survivances du culte zoroastrien, car il relie les rois mages au culte du feu**, et surtout nous dit qu’ils apportaient
- de l’encens au cas où ç’aurait été un dieu
- de l’or au cas où ç’aurait été un roi terrestre
- et accrochez-vous, de la myrrhe au cas où ç’aurait été un médecin.
On reconnaît là les trois fonctions indo-européennes.

C’est original pour un dieu venu d’un pays ennemi, mais Mithra était un dieu adoré presque exclusivement das l’armée; et o sait que depuis les réformes de Dioclétien l’armée s’était confondue avec l’appareil d’état.
Est-ce aller trop loin que suggérer là une des raisons des persécutions contre les chrétiens ? Ils attaquaient de fait le dieu qui était, par ses fidèles, l’armature de l’Empire. Eux de leur côté devaient rejeter ce ‘prince de ce monde’ qui était le seigneur des deux grands empires ennemis; et proposer leur seigneur en son lieu et place.


* Il serait trop long de faire l’historique de ce dieu

** en retour de leurs présents ils reçoivent une pierre, pour signifier que la foi devait rester en eux ferme comme cette pierre. Ils n’y comprennent rien et la flanquent dans un puits, et voilà qu’il en sort une colonne de flammes perpétuelles !
Qui fut adorée à partir de ce jour dans ces régions.


Dernière édition par ashimbabbar le Mer 15 Déc 2010 - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10066
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: MITHRA...   Mar 14 Déc 2010 - 0:06

Il est certain que MITHRA fût longtemps confondu avec Jésus Christ : né un 25 décembre, dieu sauveur qui promettait un au-delà heureux à ses fidèles... Originaire de PERSE, il était en effet trés populaire dans l'armée, bien avant Dioclétien. L'armée devient vraiment toute puissante sous le règne de Septime Sévère et surtout celui de son fils Caracalla ("payez les soldats et moquez-vous du reste" fût la dernière recommandation de l'empereur à son fils...). On a même retrouvé dans les bains de Caracalla un mithraeum (chapelle dédiée à Mithra). Caracalla ne fût pas le premier des empereurs à s'intéresser à ce culte : Néron y fût initié par Tiridate d'Arménie lors de la venue de ce dernier à ROME et si Hadrien refusa l'initiation, il l'autorisa pour son jeune amant, Antinoüs.
Ce qui est certain, c'est que les chrétiens voyaient ce culte d'un sale oeil. A Alexandrie, des groupes de chrétiens attaquèrent et saccagèrent plusieurs temples du dieu perse. Mais à l'époque du déclin de l'empire, c'était surtout SOL INVINCTUS (le soleil invincible) qui était adoré. Aurélien lui dédia son triomphe le 25 décembre 274 en inaugurant son temple sur le Quirinal. Le 25 décembre devînt dies natalis soli invicti (jour natal du soleil invaincu) et les chrétiens récupérèrent la date pour Jésus. Constantin lui-même l'adora avant de se tourner vers le christianisme par opportunisme politique, après la bataille du pont Milvius en 312.
Pour le lien avec le zoroastrisme, je serai plus prudent. Les deux cultes sont issus de PERSE, mais l'enseignement de Zoroastre Zarathoustra me paraît quand-même éloigné du Mithraïsme... Il n'y a qu'à voir la taurobole (initiation au culte de Mithra où l'initié est aspergé par le sang d'un taureau blanc sacrifié). Pas grand chose à voir avec le culte de la flamme des adeptes de Zarathoustra...
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 0:33

ashimbabbar a écrit:

Les premiers chrétiens mettaient la naissance du Christ à Pâques.
peut etre parce que le 1er mois d'après le calendrier originelle (biblique! ) est en avril (cf LIVRE DE LEVITIQUE)
je ne connaissais pas le mythe de Mithra. c'est vrai qu'il fallait créer un topic à part, et non a erreur historique.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1928
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 0:36

Voyageur Solitaire: quelle différence exacte fais-tu entre Mithra et Sol Invictus ? J'avais toujours ( "toujours" ) cru que les deux se superposaient assez exactement.

Quant au zoroastrisme, il autorisait bien qu'on suspende des têtes coupées à l'autel d'Anahîta encore à l'époque de la campagne de Julien il me semble… le sacrifice du taureau rejouait la mort de l'Homme-Taureau primordail ( Gayômarts ) qui donnait naissance aux céréales et autres exemplaires de la "bonne" végétation.
Donc tu penses que le mithraïsme serait en fait une {variante}{il doit y avoir un meilleur terme mais je ne vois pas quoi} expulsée de Perse qui se serait fixée dans l'empire romain ?


SquallLion: exact, je n'y avais pas pensé ! ( de fait dans la plupart des calendriers antiques l'année commence avec le printemps. Ça se tient )
Mais en l'espèce la raison principale doit avoir été toute l'histoire "agneau de Dieu" etc. Étant destiné au sacrifice il était logique de la faire naître là


Dernière édition par ashimbabbar le Mar 14 Déc 2010 - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 0:44

ashimbabbar a écrit:



SquallLion: exact, je n'y avais pas pensé ! ( de fait dans la plupart des calendriers antiques l'année commence avec le printemps. Ça se tient )
Mais en l'espèce la raison principale doit avoir été toute l'histoire "agneau de Dieu" etc. Étant destiné au sacrifice il était logique de la faire naître là
euh... pour le sacrifice , je ne crois pas que ça soit qui prime mais juste la concordance avec le 1er calendrier (plus fidèle à l'esprit anniversaire/année de référence que le grégorien qui colle en fin d'année, décembre).
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10134
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 1:56

Je dirais que le culte de Sol Invictus loin d'être exclusif des autres cultes et croyances, se superposait aux autres cultes, et reste fondamentalement polythéiste, ca il reprend certains des aspects de la mythologie d'Apollon et du culte de Mithra.
Les formes du culte restent tout de même très proches du paganisme traditionnel, avec les rites et instauration de pontifes du Soleil, il y a quand même certaines corrélations avec Mithra, même si pour certains les deux cultes divergent totalement.
Sol Invictus était surtout populaire dans l'armée romaine, et fut donc très répandue dans les milieux militaires, les civils beaucoup plus méfiants pour la plupart ne faisaient que suivre ce mouvement.
C'était avant tout une réforme religieuse et qui tout en gardant certains rites locaux selon les provinces, devait être pour cela suffisamment neutre pour être accepté par les différentes populations de l'Empire romain.
Revenir en haut Aller en bas
Sphigx
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2143
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 2:44

Warlock a écrit:
Je dirais que le culte de Sol Invictus loin d'être exclusif des autres cultes et croyances, se superposait aux autres cultes, et reste fondamentalement polythéiste, ca il reprend certains des aspects de la mythologie d'Apollon et du culte de Mithra.
Les formes du culte restent tout de même très proches du paganisme traditionnel, avec les rites et instauration de pontifes du Soleil, il y a quand même certaines corrélations avec Mithra, même si pour certains les deux cultes divergent totalement.
Sol Invictus était surtout populaire dans l'armée romaine, et fut donc très répandue dans les milieux militaires, les civils beaucoup plus méfiants pour la plupart ne faisaient que suivre ce mouvement.
C'était avant tout une réforme religieuse et qui tout en gardant certains rites locaux selon les provinces, devait être pour cela suffisamment neutre pour être accepté par les différentes populations de l'Empire romain.

Les Saturnales étaient aussi fêtées fin décembre. En mettant la Nativité à ce moment-là on faisait d'une pierre plusieurs coups en récupérant à la fois le mithraïsme et d'autres cultes locaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10066
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: MITHRA...   Mar 14 Déc 2010 - 10:33

Le problème, c'est le synchrétisme de l'époque, où tous les courants religieux se mêlent et se réunissent, souvent pour déboucher en une forme unique, "universelle". Dans les ruines des bains de Caracalla que j'ai longuement visité pendant mes séjours à Rome, on trouve un mithraeum et des inscriptions en l'honneur d'Apollon et même de Jésus. Sans oublier des empereurs trés superstitieux (Caracalla priait tout ce qui pouvait se prier...). Cette époque de déclin de l'empire favorisait le renouveau religieux : les gens avaient peur, la situation économique, militaire, sociale, se dégradait jour après jour... On cherchait un réconfort dans les cultes venus d'ailleurs, un réconfort que les cultes traditionnels n'offraient plus. Le problème, c'est que tous ces courants se mêlaient, se confondaient... On a retrouvé des représentations en fresque d'Apollon sur son char, dont la tête avait été "grattée" par des chrétiens pour y mettre celle de Jésus...
SOL INVICTUS était le résultat de ces mélanges : l'aboutissement de tous ces cultes fondus en une seule entité, le soleil invaincu, car il disparaît à la nuit pour mieux renaître au matin (influence du mythe égyptien).
MITHRA lui, est bien mieux défini, moins vague, avec une mythologie propre, des origines bien définies. Vénéré en INDE dés le XVème siècle av JC, il apparaît en PERSE vers -500 av JC. Dieu solaire, il devient dieu de la guerre et de la lumière quand il est importé à ROME par d'anciens soldats devenus marchands. Le culte attirait les soldats car il prêchait la loyauté, le courage, la discipline et promettait l'au-delà à ses fidèles.
Les analogies avec le christianisme sont nombreuses : MITHRA était vu comme un sauveur, descendu du ciel, avait pris son dernier repas avec 12 fidèles et était ressuscité des morts. Il avait une "église", un clergé hiérarchisé, structuré, avec des rites bien définis. Les chrétiens, par réaction, en firent une figure de l'anthéchrist et de nombreux temples de MITHRA furent saccagés par des groupuscules chrétiens. Dans le même temps, des intellectuels chrétiens influents à la Cour impériale tentaient de dresser les empereurs contre ce culte.
En bref, SOL INVICTUS apparaît flou, c'est un culte symbole d'une époque religieuse confuse où tout se mélange. MITHRA, lui, est un dieu bien défini et autonome, qui a une identité propre.

Enfin, pour revenir à Noël, rapellons la fête des Sigillaires, à ROME, fin décembre, en l'honneur de Saturne où les romains offraient à leurs proches de petites statuettes d'argile ou d'argent avant de faire un grand banquet. Rien de nouveau sous le soleil...
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 15:29

moi, ce qui me géne le plus,(j'espère être toujours dans le sujet) est la réaction de l'empereur Constantin Ier (306-307apJC, Wikipedia nous apprend qu'il y a 11 Constantion 1er!!) qui force le peuple à être chrétien : c'est l'antithèse même de l'évangile.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10066
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: MITHRA...   Mar 14 Déc 2010 - 15:57

Attention : l'empire n'est pas devenu chrétien du jour au lendemain. Le processus a pris du temps... Celà a commencé avec un édit de tolérance, destiné à rétablir la paix civile dans l'empire. Chrétiens et païens pouvaient sacrifier à leur culte, à leur convenance. Mais Constantin était décidé (plus par opportunisme politique qu'autre chose) : il s'est arrangé pour mettre aux postes importants des dignitaires chrétiens, il a favorisé l'entrée de professeurs chrétiens dans les écoles, les universités, il a étendu les pouvoirs des évêques... Lentement, mais sûrement... Jusqu'au jour où il a estimé que le fruit était mûr et où il a décrété le christianisme religion officielle de l'empire.
La légende raconte que Constantin bascula vers le christianisme avant la bataille du pont Milvius, en 312, qui fît de lui l'unique empereur : il aurait vu un nuage en forme de croix dans le ciel et aurait entendu une voix lui dire "par ce signe, tu vaincras". Il semble plus vraisemblable qu'il n'était guère préoccupé de théologie et que, pour lui, un dieu valait l'autre... Les païens étaient en perte de vitesse, les chrétiens en pleine ascension. Il lui fallait une force morale, spirituelle, pour souder l'empire autour de lui et il a choisi le christianisme.
Mais encore une fois, celà ne s'est pas fait brutalement, en un jour.
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 17:03

c'est beau les légendes !
il y en a un qui raconte qu'Olivier Vasseur a jeté de l'échafaud au public un papier contenant un message crypté et il aurait annoncé "le trésor à celui qui comprendra"
or, tout condamné à la pendaison est mené poing lié sur la potence. mon roman en cours tient compte de cet anomalie en modifiant très légèrement les faits.
de toute manière, comme toutes les légendes, trier la part de vérité du faux se révèle toujours ardu.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10134
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 19:22

Ce qui est assez étonnant avec la légende de Constantin, c'est qu'en reconstituant le ciel étoilé à la date de la bataille, le 28 octobre 312, on constate un alignement rare des principales planètes et de la lune.
Certains historiens on penser que ce groupement d'astre a été interprété par Constantin, d'où la légende qui lui colle à la peau, mais bon Constantin était aussi connu pour son opportunisme, car la religion était dans sa stratégie.
C'était un peu la marque de fabrique de la plupart des empereurs, ils s’adaptaient aux tendances du moment et estimaient nécessaire d’accorder à la religion une prééminence s’inscrivant dans leur stratégie politique, afin de donner une odeur de religion à leurs actes.
Constantin vivait avant tout avec son époque, et il a bien sut comprendre les problèmes de son temps. Ainsi dans sa recherche d’une harmonie religieuse qui servirait ses fins politiques, Constantin s’empressa de faire taire toute voix dissidente, en prenant pour référence non pas la vérité doctrinale mais la tendance du plus grand nombre.
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 19:26

quelles sont les astres en question par rapport au satellite de la Terre ?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10134
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 19:39

Pour certains ce serait une conjonction des planètes Mars, Jupiter et Saturne, pour d'autres c'est une affabulation fantaisiste, et tout ça une coïncidence, Constantin restant comme un opportuniste habile homme de son temps.
Ce qui est sur en tout cas c'est que comme je l'ai dit Constantin était un fin stratège, finaud qui a bien sut mener sa barque la ou il le fallait quand il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mar 14 Déc 2010 - 20:00

Warlock a écrit:
Pour certains ce serait une conjonction des planètes Mars, Jupiter et Saturne, pour d'autres c'est une affabulation fantaisiste.
quoi, la conjonction ou la légende autour de Constantin ?
merci
quand même... quatres astres alignés, c'est assez dur à le croire..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10134
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mer 15 Déc 2010 - 18:26

La conjonction des planètes aurait fait que ce cher Constantin aurait vu un signe dans le ciel grâce à ça, mais bon ce n'est que spéculation et personne n'en est sur, bien souvent les légendes sont la pour enjoliver la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3806
Age : 46
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Noël et Mithra   Mer 15 Déc 2010 - 20:40

ça, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/squallLion59
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noël et Mithra   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noël et Mithra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mithra
» Bourse d'Arles
» HISTOIRE DE CULTE : LE MITHRIACISME
» Lecturama de Noël, du Solstice d'Hiver, du Renouveau du Soleil, de Mithra, du Christ & de la Joie : Décembre 2014
» HOWARD : Conan et bien plus ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Divers-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit