La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES FILMS HISTORIQUES

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Vagrant 23
Chevalier
Chevalier


Nombre de messages : 236
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Sam 27 Aoû 2011 - 17:08

Merci pour tes précisions ashimbabbar.
Perso,j'ai apprécié dans le film le rôle du roi lépreux Baudoin,mais dis-moi tu me sembles particulièrement féru de la période des croisades.
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1929
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Sam 27 Aoû 2011 - 23:19

l'Histoire est un de mes plus grands intérêts; et la période des croisades est assez fascinante. Il s'est tant passé, et tant d'autres choses auraient pu se passer…
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10143
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Lun 29 Aoû 2011 - 23:01

ashimbabbar a écrit:
Vagrant 23 a écrit:
Un film que j'apprécie énormément est Kingdom of Heaven, m'interessant aux croisades je le trouve bien fait mention spécial pour la version director's cut.

Hemmm… tu sais que ça n'a qu'un rapport assez lointain avec les faits ?

Tu veux dire même très lointain, c'est le genre de film qui me fait plus frémir qu'autre chose, on est loin de l'ambiance médiévale avec ce type de production, mais bon comme il faut vendre du dramatique...
Revenir en haut Aller en bas
Leviathan
Déprimologue autruchien
Déprimologue autruchien
avatar

Masculin
Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 3653
Age : 38
Localisation : le cul entre deux chaises
Profession : procrastinateur
Loisirs : ça existe ?
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Mar 30 Aoû 2011 - 10:18

faut dire que O. Bloom est absolument nul à chier dans ce rôle Razz
Revenir en haut Aller en bas
Keo
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Chien
Nombre de messages : 1138
Age : 48
Localisation : Soldes
Profession : De Foi !
Loisirs : Mmo, lecture, cinéma ...
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Mar 30 Aoû 2011 - 12:09

nemeion a écrit:
faut dire que O. Bloom est absolument nul à chier dans ce rôle Razz

C'est le cas de toutes ses prestations. Je ne sais pas pourquoi, mais je le trouve insipide.

Pour le film de Ridley Scott, comme souvent, il faut une belle histoire, un héros fier et brave, un méchant, une ligne directrice et basta. On obtient ensuite selon la ligne un "Troie", un "Robin des bois" et consort ^^

J'en ai vu un autre récemment, portant sur le même sujet, la même période, mais plus pertinent sur l'aspect historique (Arn, chevalier du temple). Bon, c'est tiré de trois bouquins, le réalisateur utilise l'ellipse temporelle pour sauter certaines étapes des romans. On a donc à l'écran quelques "invraisemblances". Ceci-ci dit, l'armement du chevalier est bien reconstitué (armure de bronze, épées avec gouttières, capes lourdes etc), l'Histoire est respectée. Moins de moyens qu'un KoH, mais une bonne surprise au final.

A voir et surtout à lire.





Revenir en haut Aller en bas
http://vwdarkside.com/fr/jedi/laurent-goujon-115893
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Mer 5 Oct 2011 - 17:12

Centurion


Résumé:

117 après Jésus-Christ : l’Empire Romain règne sur tout l’Occident. Pourtant, aux confins glacés du nord de l’Angleterre, l’armée romaine se heurte à la tribu des Pictes, des barbares sanguinaires qui maîtrisent parfaitement l’environnement. Afin d’éradiquer la menace, le gouverneur local fait appel à la légendaire 9ème légion du Général Titus Virilus, le bataillon d’élite de l’Empire. Mais, contre toute attente, la cohorte se fait massacrer au cours d’une terrible embuscade et le Général est fait prisonnier. Seul le Centurion Marcus Dias et quelques survivants échappent miraculeusement au carnage. Au lieu de battre en retraite, ces guerriers solitaires décident de tenter l’impossible : s’enfoncer en territoire ennemi pour délivrer Virilus…

Avis:

Neil Marshall est un réalisateur prolifique. Mais il sait tout de même se diversifier, et après des incursions réussies dans le domaine de l'horreur, le voilà qu'il s'essaye au péplum, certes de façon nerveuse et simple, mais avec certains atouts pas négligeables. Il est sûr que là, on est loin d'un dog soldier ou encore qu'un the descent, mais on reconnait tout de même la patte du britannique, notamment dans les scènes d'action et la prépondérance du sang dans beaucoup de scènes. Mais ce film est-il réellement historique? Cette histoire tient-elle la route?

Le scénario est assez simple et s'intéresse à la mystérieuse disparition de la neuvième légion partie chasser les pictes dans les contrées glaciales de l'Angleterre du Nord. Nous allons donc suivre une bande de soldats romains qui va devoir aller friter du barbare dans des paysages somptueux. Mais arrivé sur place, les romains se font prendre en escarmouche et le général se fait kidnapper par les pictes. Les 6 rescapés vont aller le récupérer, mais malheureusement la tentative échoue. Sauf qu'un des soldats en a profité pour tuer le fils du chef picte, et ce dernier, ben, il est pas content du tout et il ordonne à tous ces chasseurs de traquer les romains survivants et de les buter. Du coup, on a l'impression de regarder un film de course-poursuite tout du long. En effet, au départ, on suit les soldat vers le pictes, puis les soldats survivants fuyant les pictes. C'est assez simple mais assez irréaliste.

En effet, j'ai rarement vu des pictes aussi costauds dans la traque. Il faut dire que la chasseuse muette est redoutable et qu'elle arrive à sentir les romains à plusieurs mètres à la ronde. Mais ceci étant dit, le tout est relativement rythmé, donc on ne s'ennuie pas une seule seconde et certains moments de calme nous permettent de souffler un peu dans des décors magnifiques. Durant les scènes d'action, le sang coule à flot, et même si cela fait assez faux, il révèle la violence des combats et donne un aspect artistique à tout ce bordel et à toute cette violence exacerbée. D'ailleurs, les combats font très réalistes, et le réalisateur ne se gêne pas de nous montrer des têtes coupées, des membres arrachés ou encore des gorges tranchées. Une violence propre aux peuples barbares.

Les acteurs en s'en sortent pas trop mal. La nouvelle coqueluche d'Hollywood, Michael Fassbender est assez crédible en soldat romain courageux, et il reste assez attachant. La plus grosse surprise viendra d'Olga Kurylenko qui joue à merveille une chasseresse sauvage et sans pitié. Bon en même temps, elle n'a pas de dialogues et c'est peut être pas plus mal. Mais le plus important, c'est l'attachement que l'on a aux différents protagonistes et la bataille finale dans l'avant poste abandonné est une vraie réussite. D'ailleurs on a mal pour certains bonhommes. La fin reste sympathique et montre le coté traitre des grands pontes romains et leur volonté de ne pas montrer les faiblesses au peuple quitte à faire des sacrifices.

Au final, Centurion est un film d'action qui ne cherche pas vraiment la vérité historique. Néanmoins, la violence des combats, le rythme soutenu et les décors ainsi des que les costumes somptueux en font un film à voir pour le plaisir des rétines. Les historiens seront surement sur la réserve, mais je pense, qu'au même titre qu'un 300, il ne faut pas chercher de vérité historique, mais un bon défouloir.

Note: 14/20
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LES FILMS HISTORIQUES   Lun 10 Oct 2011 - 20:04

Un film historique dont on a pas encore parlé :



Epoustouflante fresque historique se déroulant sur un siècle, reconstitution de dingue (décors, costumes...). Mais trop long ! Même si ce film reste culte, il faut vraiment être interessé par le sujet pour ne pas décrocher au bout d'un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Sam 10 Déc 2011 - 16:33

J'ai eu la surprise et le plaisir hier soir de tomber sur un classique que j'avais un peu oublié :"Les derniers jours de Pompei" de 1984.
Je l'ai trouvé en intégralité sur YOU TUBE et en version originale en plus.
Et bien, je dirais que ce film a bien vieilli et reste agréable à regarder. Bon, c'est un cru "1984", donc il y a forcément un côté kitsch et c'est puissament romancé, quitte à tomber dans l'invraisemblance.
Malgré tout, c'est bien joué et les personnages surtout, sont trés attachants : la douce esclave aveugle LYDIA, le gladiateur LYDON, le fourbe prêtre d'ISIS ARBACES, CLOE et son enfant... et beaucoup d'autres dont on suit les aventures avec interêt. L'action se passe au cours de la dernière semaine avant la catastrophe. Cette dernière est pas trop mal "réalisée" également, reste assez crédible, avec des décors pas trop "carton pâte", et certains moments sont émouvants.
Le gros point noir, c'est le côté "angélique" du film, où se sont les gentils chrétiens contre les méchants romains, où on a l'impression que les chrétiens sont les seuls survivants et que l'éruption du Vésuve est le châtiment de dieu pour punir POMPEI transformée en cité du vice et de la tyrannie... Saoûlant...
Malgré tout, ça reste pas mal et ça m'a vraiment fait plaisir de le revoir. Si je le retrouve en DVD, je l'achèterai avec plaisir.
(Par contre, le seul trailer que j'ai trouvé est en allemand...)

Revenir en haut Aller en bas
sunkmanitu
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 1168
Age : 39
Localisation : Une colline où chantent les cigales...
Profession : Rêveur
Loisirs : Maintenant ? Oh que oui ! Fada !
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Dim 18 Mar 2012 - 17:26

Vu que je suis dans le topic dédié, quelqu'un pourrait-il me donner des titres de films (s'il existent et je désespère d'en trouver) concernant les grand explorateurs. Je veux parler de Christophe Colomb, Magellan, Marco Polo et autres conquérants comme Pizzaro, Cortès et tous ceux que j'oublie.
Je fouille sur le net depuis un bon moment et pas moyen de trouver du métrage (ancine ou récent) qui parle des ces gars là.
À l'aide ! Merciii !
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Dim 18 Mar 2012 - 18:31

Il me semble que tu as le nouveau monde qui parle de Colomb, mais je ne l'ai pas vu donc je ne peux pas te dire si c'est bon... mais je ne suis pas sûr... Après, c'est de Terrence Malick, donc du bon en général!



Et puis tu as 1492 avec Depardieu non?

Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10143
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Dim 18 Mar 2012 - 18:46

Sur Christophe Colomb, tu as Christophe Colomb la découverte, qui à mes yeux est bien meilleur que le film avec Depardieu.





Sinon pour tout ce qui est explorateurs, navigateurs etc... on le retrouve sur la serie de DA il était une fois les explorateurs, l'Amérique...




Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Dim 18 Mar 2012 - 19:01

Tu as Aguirre, la Colère de Dieu, de Werner Herzog, avec le fou furieux Kinski qui joue un conquisatdor...tout aussi frappé !



Citation :
Au XVIe siècle, une expédition espagnole mandatée par Pizarro part à la recherche de l'Eldorado sous les ordres de Pedro de Ursúa. Lope de Aguirre, l'un de ses lieutenants, illuminé et mégalomane, s'oppose à son autorité.
Spoiler:
 

C'est pas directement sur Pizarro, mais c'est sur cette période. Après c'est du Herzog, il faut aimer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 34
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Dim 18 Mar 2012 - 21:58

je me suis fais chier comme un rat devant "le nouveau monde" alors que j'avais adoré "la ligne rouge"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
syphil
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 790
Age : 38
Localisation : Centre
Profession : I'm a knight duh !
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Sam 24 Mar 2012 - 23:42

Gladiator

Résumé :
Le général romain Maximus est le plus fidèle soutien de l'empereur Marc Aurèle, qu'il a conduit de victoire en victoire avec une bravoure et un dévouement exemplaires. Jaloux du prestige de Maximus, et plus encore de l'amour que lui voue l'empereur, le fils de MarcAurèle, Commode, s'arroge brutalement le pouvoir, puis ordonne l'arrestation du général et son exécution. Maximus échappe à ses assassins mais ne peut empêcher le massacre de sa famille. Capturé par un marchand d'esclaves, il devient gladiateur et prépare sa vengeance.

Avis :
Autant le dire d'emblée, je ne fais absolument pas partie des très nombreux spectateurs qui adorent Gladiator, loin de moi donc l'intention de l'ériger au rang de chef d'oeuvre du septième art, ayant à lui seul réussi à insuffler un souffle nouveau au certes poussiéreux style du peplum. Il y a sans doute plusieurs raisons plus ou moins obscures à ma détestation pour ce film, le fait que gamin je matais beaucoup, via la ludothèque de mes parents, les peplum old-school de la belle époque, ce qui n'est pas le cas de tout le monde (pour prendre une image, c'est un peu comme le grand journal sur canal, il faut avoir connu Nulle part ailleurs pour comprendre à quel point c'est devenu de la merde), le fait que détester un truc qu'une majorité aime ne fait que raffermir notre différence, et puis aussi le fait (et c'est tout l'intérêt de cette critique) qu'au-delà d'un avis parfaitement subjectif, il y a largement de quoi dégager de Gladiator des défauts plus qu'exubérants qui vont me permettre d'argumenter tout en finesse !

La première fois que je l'ai vu, j'ai détesté profondément, plus tard j'en ai revu un morceau en bouffant et j'ai rapidement zappé, la dernière fois qu'il est passé à la tv, je me suis mis en tête de lui donner une dernière chance en me disant que j'étais peut-être mal luné les deux premières fois, mais non, rien n'y fait, un véritable summum de lourdinguise dégoulinante de pseudo nobles sentiments à la mord moi le noeud moi je vous dis. Cependant cette rude épreuve m'a tout de même permis d'identifier et d'analyser un peu ce qui coinçait à différents niveaux.

D'abord un problème avec les valeurs véhiculées dans le film, à la différence de Spartacus qui lui cherche à atteindre la liberté à travers son combat, ou de beaucoup de peplum qui à l'instar de Ben-hur mettaient pas mal en avant les valeurs nobles du Christianisme, nous avons ici un retour à la loi du Talion propre à l'ancien testament, le héros Maximus ne cherche qu'une seule chose: assouvir sa petite vengeance personnelle, tout ce que les autres personnages voient en lui d'héroïque n'est que ce qu'ils cherchent à lui accoler en instrumentalisant son "combat", mais lui tout ce qui l'intéresse c'est de buter Commode, certes ça ne suffit pas à ne pas aimer un film mais c'est déjà un début. Ca vaut aussi pour la foule gesticulante qui l'acclame, alors oui il vaudrait mieux éviter de juger les personnes de l'époque avec nos structures psychologico-culturelles de maintenant (écueil dans lequel se vautre pas mal le film d'ailleurs soit dit en passant), mais franchement, le spectateur romain moyen n'était pas plus érudit que le fan de Cauet d'aujourd'hui, il venait quand même voir des mecs s'entre-déchirer la gueule ou des esclaves se faire bouffer tout crus par des lions affamés, et à grand renfort de musique épique, ou voudrait nous faire croire que cette masse de joyeux drilles auraient soudain une conscience aigue de l'honneur et tout le tralala ? C'était jamais qu'une bande de cons les yeux exorbités et la bave aux lèvres qui venaient assouvir leur soif de bain de sang, point à la ligne !

.
Ca te gêne si je me couvre avec ton tapis pour les chiottes ?

Ensuite il y a des ENORMITES au niveau de la trame. L'astuce utilisée pour que le film ne dure pas qu'une demi-heure, est introduite par le vil empereur lui-même, il ne veut pas assassiner Maximus parce que vu que la foule l'adule, le supprimer sournoisement reviendrait à en faire un martyre... Pour vérifier la solidité de ce postulat je vous propose une mini-mini AVH : imaginez deux secondes, vous êtes l'empereur de Rome, le mec le plus puissant de la planète, et vous savez qu'un individu réduit au rang de gladiateur (soit un peu au dessus de l'esclave et bien en dessous du romain moyen) veut vous nuire. Donc dis-je à la place de Commode vous:
a) Vous chiez dessus en pleurnichant comme une merde.
b) Courez vous jeter sur l'épée de Maximus comme une merde (éventualité d'un réaliste historique stupéfiant.)
c) Utilisez votre statut, le diabolisez par vos importants moyens de propagande et de diffusion, le faites passer un monstre et un ennemi de Rome pour que la foule le haïsse viscéralement puis le foutez face à dix mecs armés, emballer c'est peser.

C'est sans doute le truc le plus débile du film, le pouvoir, quel que soit la latitude ou le moment de l'histoire où il a existé, a toujours TOUJOURS procédé de la même façon quand il voulait détruire un individu, diabolisation et déshumanisation pour légitimer tout ce qu'il lui fait subir aux yeux de l'opinion publique. Et même en admettant que Commode soit très con, il a quand même quelques conseillers avec suffisamment de bouteille. A partir de là le film devient à mon sens aussi improbable que si aujourd'hui Barrack Obama se faisait caca dessus tétanisé sur place parce qu'un somalien aurait juré d'avoir sa peau.

Et puis je vais vous dire, le constant léchage de cul dont Maximus fait l'objet franchement m'exaspère, tous ces plans avec grosse musique de cirsonstance où tout le monde l'acclame comme des groupies baveuses avec lui au milieu coincé entre ses deux expressions faciales du mec qui en a chié des ronds de chapeau me tapent sur le système. Tout ça parce que le manichéisme du film voudrait que l'empereur soit le mec très méchant et Maximus le héros très gentil pour qui la fin justifie les moyens. Je sais que ce n'est pas un argument ça m'a fait à chaque fois ressentir un dégoût presque physique à l'égard de tous ces procédés tout autant artificiels que ricains qui consistent à t'arracher des émotions. Sans parler du dénouement final qui comme je l'ai déjà souligné, est une arnaque totale à lui tout seul, mais putain, c'est arrivé COMBIEN de fois à votre avis dans l'histoire que l'empereur de Rome descende se battre dans l'arène pour y risquer ses fesses ?! Et là dessus je botte en touche, ça suinte les scénaristes qui ne savaient pas comment sortir du dilemme (comment faire en sorte qu'un gladiateur en arrive à tuer un empereur), comme je ne suis pas payé des millions à trouver des idées de merde, je ne révelerais pas comment moi je m'y serais pris mais vous voyez l'idée.

Bref, moi Gladiator est donc un film mauvais, ronflant dont la prétention n'a d'égale que la lourdeur. Ce n'est pas seulement un film que j'ai trouvé nul, c'est un film que j'ai vraiment détesté. Mais bon, considérant qu'il reste tout de même des qualités objectives à ce film, on va dire que je vais couper la poire en deux pour la note, qui de toute façon vu la déjà lourde diffusion populaire du film, restera plus symbolique qu'autre chose.

Note : 06/20
Revenir en haut Aller en bas
Sphigx
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2143
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Lun 23 Juil 2012 - 22:35

Donald S a écrit:
Concernant Taras Boulba,j'ai vu quelques extrait,certaines scénes sont bien barbares et cruelles!
J'aimerias bien qu'il sorte un jour en France,ça changerait un peu des séries de chez l'oncle Sam...

Si tu lis l'anglais, Taras Boulba sous-titré en anglais est disponible sur YouTube.



Un film en plein dans l'esprit patriotique poutinien.

Le héros du film, Taras Boulba, est partisan de l'annexion de l'Ukraine orthodoxe par la Russie. À la fin du XVIe siècle une guerre éclate entre la Russie et la Pologne, Taras Boulba et ses deux fils luttent aux côtés de la Russie. Le fils cadet a le malheur de tomber amoureux d'une princesse polonaise, il fait défection et rejoint l'armée polonaise. Son père le tue en combat singulier pour le punir de sa traîtrise. Le fils aîné de Taras Boulba est capturé par les Polonais et meurt torturé en place publique sous les yeux de son père. Puis, Taras Boulba tombe dans une embuscade et périt. Qu'il est doux et honorable de mourir pour la patrie ! Cool

La Russie a des comptes à régler avec la Pologne depuis que cette dernière est entrée dans l'OTAN en 1999. En 2005, Vladimir Poutine a fait du 4 novembre, jour anniversaire de la révolte moscovite contre les Polonais le 4 novembre 1612, un jour férié. Deux films anti-polonais sont sortis depuis : 1612 (en 2007) et Taras Boulba (en 2009).
Revenir en haut Aller en bas
Faucon de lune
Suprême Grand Maitre Kai
Suprême Grand Maitre Kai
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2080
Age : 29
Localisation : Sommerland
Profession : Supréme grand maitre Kai
Loisirs : Seigneur de la Guilde des Marchands
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Mar 24 Juil 2012 - 13:09

moi j'ai bien aimé taras boulba surtout la musique est les scènes de combat bien sur c'est aussi un film a la sauce rouge mais a la base c'est un très bon roman.

taras boulba est sorti en France c'est juste que le titre français c'est barbarians donald s.
Revenir en haut Aller en bas
Sphigx
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2143
Localisation : Montréal, QC
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Mar 24 Juil 2012 - 20:27

Le titre français est apparemment Barbarians. Pourquoi ne pas garder le titre russe ??

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19227329&cfilm=183041.html
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2578
Age : 21
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Mer 17 Fév 2016 - 18:54

Plongeons dans la tumultueuse histoire de l'Angleterre...

Deux sœurs pour un roi (Justin Chadwick, 2008)


Au XVIe siècle, la famille Boleyn rêve d'un destin royal. Pour cela, elle a deux atouts: Marie la blonde et Anne la brune. Objectif: séduire le souverain Henri VIII dont le mariage bat de l'aile...

Drame en costumes très académique, Deux sœurs pour un roi restitue bien l'atmosphère délétère et les mœurs douteuses de la cour de l'époque. Dommage qu'on retombe assez vite dans une opposition manichéenne entre Marie la bonne fille qui subit les évènements à son corps défendant et Anne l'intrigante sans scrupules qui fait basculer l'Histoire d'une nation. Pour un peu, on prendrait presque pitié d'Henri VIII, puissant mais esseulé. Qu'on ne s'y trompe pas, le personnage le plus abject, c'est bien lui.

Les fans de Scarlett Johansson et Nathalie Portman peuvent foncer, les actrices sont excellentes!
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Jeu 18 Fév 2016 - 16:06

Un film qui m'a vachement déçu... J'ai trouvé ça vraiment trop académique justement, trop lissé, surtout pour un personnage flamboyant et complexe comme Henry VIII. J'ose même dire que par moments, j'ai préféré The Tudors, série pourtant banale rehaussée d'un peu de cul ici et là histoire d'affoler l'audimat...

Scarlett Johanson me laisse de marbre, perso. Nathalie Portman m'a bluffé dans Black Swan mais en dehors de ce film, j'accroche pas avec elle comme actrice (peut-être trop en tête l'image de Padmé avec ses robes et coiffures débiles...)
Le seul qui tire son épingle du jeu, à mon avis, c'est bien Eric Bana, canon et charismatique, malgré des costumes tendance carnaval et des épaulettes de fous... Mais bon, c'était la mode masculine de l'époque, assez chargée...
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2578
Age : 21
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Jeu 18 Fév 2016 - 18:47

Voyageur Solitaire a écrit:
Un film qui m'a vachement déçu... J'ai trouvé ça vraiment trop académique justement, trop lissé, surtout pour un personnage flamboyant et complexe comme Henry VIII. J'ose même dire que par moments, j'ai préféré The Tudors, série pourtant banale rehaussée d'un peu de cul ici et là histoire d'affoler l'audimat...
Tiens, et comment la série traite l'histoire des Boleyn? Marie (dont le rôle est très exagéré dans le film) est-elle évoquée? Henri VIII apparaît-il comme manipulé par Anne?

Bana est un peu trop mielleux pour le rôle d'Henri VIII. Ceci dit, il se réveille un peu dans la dernière partie.
L'ironie de l'Histoire, c'est que son obsession d'un héritier mâle n'aura pas empêché ses deux filles de régner après lui! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2908
Age : 28
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Jeu 18 Fév 2016 - 20:23

Marie fait une très courte apparition dans les Tudors, ce n'est même pas un personnage secondaire. Anne en revanche a un rôle central, et est présentée comme la pure arriviste (bien poussée par son frère et son père, ce dernier étant même le plus haïssable au final). Je ne sais pas si on peut dire qu'elle manipule Henry 8, lui la désire vraiment, et est attiré par son caractère vif et rebelle. Elle est quand même présentée comme la cause de la chute du cardinal Wolsey, poussée par son père qui voulait prendre la place de conseiller principal du roi.
La chute d'Anne est  attribuée à son incapacité à donner un fils au roi, sans parler de la rencontre de ce dernier avec Jeanne Seymour, qui sera vraiment l'amour de sa vie.
A noter qu'Anne n'est pas peinte que sous un jour négatif. On montre notamment son intelligence, ainsi que ses idées politiques, notamment son soutien à Cromwell et à sa réforme.
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2578
Age : 21
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Jeu 18 Fév 2016 - 22:37

C'est quand même plus proche de la réalité historique que le film de Chadwick qui évacue le personnage de Wolsey pour se concentrer sur le Duc de Norfolk, l'oncle des Boleyn, qui pousse son beau-frère à offrir ses filles au roi.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10086
Age : 46
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   Ven 19 Fév 2016 - 15:49

Sinon, la série et le film font la même erreur concernant Henry VIII : la série le fait incarner par un jeune et beau gosse et le film par un homme beau et séduisant.
Or, Henry VIII était déjà proche de la quarantaine quand il tomba vraiment amoureux d'Anne Boleyn et il était déjà atteint par cette obésité que ses portraits ne cherchent pas à cacher. S'il était athlétique et bien charpenté dans sa jeunesse, à l'époque qui nous concerne, il a déjà bien changé physiquement et n'a pas grand-chose du Prince Charmant...
Comme Anne d'ailleurs, généralement jugée par les contemporains plus jolie et agréable que véritablement belle.
Mais bon, Hollywood...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES FILMS HISTORIQUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES FILMS HISTORIQUES
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» FILMS HISTORIQUES à voir ...
» Votre top des adaptations BBC et autres adaptations
» Les pire traductions
» LES LIENS DE LA ROME ANTIQUE
» votre série ldvh préférée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Cinéma / Tv-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com