La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 05 LE TYRAN DU DESERT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: 05 LE TYRAN DU DESERT   Lun 7 Mar 2011 - 20:05

LOUP SOLITAIRE
LE TYRAN DU DESERT



Vous êtes Loup Solitaire, un Seigneur de la Guerre dont la réputation n'est plus à faire. Aussi, grande est votre surprise, lorsque le roi du Sommerlund-votre suzerain-vous confie une mission d'ordre diplomatique. Vous devez en effet vous rendre à Barrakeesh, capitale de la Vassagonie, afin d'y négocier un traité de paix. Une mission qui risque cependant d'être plus mouvementée que prévu... et qui, si vous la menez à bien, vous permettra d'atteindre le rang envié de Maître Kaï.


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Lun 7 Mar 2011 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2556
Age : 20
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Lun 7 Mar 2011 - 22:45

Le Tyran du Désert clôture en beauté le premier cycle LS; cette aventure constitue une franche réussite à mes yeux.

J'ai été particulièrement charmée par l'ambiance et les décors exotiques de la Vassagonie, et de sa capitale Barrakeesh: dômes, minarets, pierres blanches et roses...Les descriptions contribuent vraiment à faire exister l'empire du désert (le contraste est d'ailleurs saisissant puisque LS quitte Holmgard sous la neige).

La mission diplomatique qui nous est initialement confiée (à notre grande surprise) tourne bien vite au guet-apens sur les docks vassagoniens. La poursuite qui s'ensuit est très haletante, les Sharnazims étant des adversaires redoutables et acharnés. On pénètre alors dans le cloaque infâme du Baga-Darooz, dont la puanteur nous est aussi bien rendue que ne le seront les senteurs d'épice sur le marché de la capitale.

Le Saadi-tas-Ouda, place où sont exposées des têtes empalées et où l'on découvre avec horreur les faces aux yeux morts de nos compagnons de voyage est une autre trouvaille géniale de Dever (superbement restrancrite à l'image par Chalk) pour illustrer cette Vassagonie duelle, entre beauté et barbarie.

Finalement capturé, LS ne s'en laisse pas compter et se débarasse de ses geôliers pour apprendre la raison de cet emprisonnement: le Livre du Magnakaï est caché dans un tombeau au coeur du désert, et les Maïtres des Ténèbres le convoitent!

Nouvelles course-poursuite à travers le Grand Palais et, alors que l'on croit être tiré d'affaire en survolant BarraKeesh à dos d'un majestueux Itikar, Zlaans, Vordaks et Drakkarims, qu'on avait un peu oublié depuis les deux premiers volumes, nous donnent la chasse dans le ciel qui surplombe les Monts du Dahir.

L'intervention de la Nef du Ciel, les retrouvailles avec Banedon, les Nains de Bor et leurs tubes qui crachent le feu, l'assaut du vaisseau...On vit là la grande bataille de cette aventure. Une fois les ennemis défaits, tout péril n'est pas encore écarté: il faut retrouver l'emplacement du tombeau du Majhan...

Une sympatique petite énigme plus tard, on constate que les Seigneurs des Ténèbres sont déjà à pied d'oeuvre. Plus de temps à perdre, LS s'infiltre dans le tombeau et rencontre enfin son adversaire: Haakon, Seigneur de l'arnaque d'Aarnak. Si Zagarna avait pu être vaincu en un tournemain, il en va autrement de son compère, qui nous affronte en un duel passionnant, dont la victoire nous permettra l'accès à la sagesse Magnakaï, garante d'une vraie résurrection de l'Ordre disparu.

Ce premier cycle s'achève donc en beauté et, aux dires de plusieurs forumeurs, marque aussi la fin de l'âge d'or de LS.

Note: 17/20


Dernière édition par Antares le Jeu 10 Mar 2011 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Lun 7 Mar 2011 - 23:41

je viens de le finir et je dois dire que c'est une superbe aventure de LS, cette fois le livre est scindé en 2 parties et compte 400 paragraphes au lieu des 350 habituels.

je n'ai trouvé aucune baisse de régime dans chaque partie que ce soit la première en infiltration ou la seconde sur la nef du ciel en compagnie de Banedon.

Et en plus on trouve enfin un seigneur des ténèbres charismatique, tapi dans l'ombre et le combat final face à lui et tout simplement le meilleur du premier cycle et de loin puisqu'on fini même par l'affronter en combat singulier après plusieurs attaques magiques de sa part.

Le premier cycle se clot donc sur une très haute note avec "le tyran du désert", rien ne m'a décu à l'intérieur, livre qui se hisse juste à côté de "la traversée infernale" dans les classiques de LS !

Note : 16/20

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE TYRAN DU DESERT   Mar 8 Mar 2011 - 0:28

Un très bon LS, qui clôt en beauté le premier cycle. Le fait de changer de décor et de se retrouver dans des paysages de désert et de sable, inondés de lumière et de chaleur est agréable. Joe Dever s'attarde sur la Vassagonie et donne beaucoup de détails sur la civilisation de ce pays. La course-poursuite de la première partie est une réussite, avec le passage par les égôuts, la quête de l'herbe d'Oede à travers le palais, l'arboretum et le moment où l'on se retrouve coinçé sur la corniche du grand palais... Que l'on choisisse de fuir ou de se battre, on a deux itinéraires pleins de rebondissements, dans des lieux étonnants et originaux, avec des rencontres originales elles-aussi.
La deuxième partie est excellente également, avec principalement une bataille d'anthologie, avec l'attaque de la nef volante de Banedon en plein ciel, par les Drakkarims. Bataille aérienne entre nef volante et Drakkarims montés sur d'immenses créatures ailées, le tout au-dessus de paysages d'une âpre et sauvage beauté sur fond de crépuscule rougeoyant. Un grand moment ! Sans oublier la touche finale : un combat palpitant contre Aakon, intelligent, charismatique et redoutable souverain des Maîtres des Ténèbres.
Une aventure menée tambour battant, profondément originale et dépaysante, dans des décors variés et superbes... Et la fin qui ouvre une nouvelle ère pour LS, avec la découverte du livre sacré du Magnakaï. Du trés grand LS !
17/20
Revenir en haut Aller en bas
Donald S
Canard Teigneux
Canard Teigneux
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2526
Age : 39
Localisation : Normandie.
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mar 8 Mar 2011 - 0:31

J'ai beaucoup aimé cet escapade dans cet émule de Moyen-orient,aussi bien la premiére partie dans les rues de Bakkaresh(Marrakhesh?)que la deuxiéme dans la nef et le désert.J'ai trouvé le final particuliérement épique,et je n'ai pu,lors de la scéne où les Giaks(Glok?)s'activent prés du tombeau,m'empêcher à une autre scéne d'un autre film:Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdue.On remplace les Drakkars(Drakkarims?)par des nazis et nous y voilà...
Par contre,j'ai du recommencer la premiére partie,car le chemin par les prison du palais est vraiment trop vite torché.

Note:18/20
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10786
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mer 9 Mar 2011 - 10:50

Une somme de bons moments gâchée par une fin trop rapide dont j'attendais plus : certes le duel contre Haakon en deux temps est bien mené -avec ou sans le Glaive de Sommer-, se sentant attrapé par ce dernier qui nous attend sans baliser dans le Tombeau de Majhan mais qu'est-ce que c'est trop facile de pénétrer dans ce Tombeau débarrassé de tout piège grâce aux Giaks qui les ont actionné. Haakon en même temps est sûr de sa force avec sa mystérieuse pierre de pouvoir. Bref, de tous les combats finals du premier cycle que LS a c'est le meilleur, mais il y en a bien d'autres tout aussi captivants avant d'en arriver là : les Drakkarim, les Sharnazim sont des ennemis habiles avec qui croiser le fer trop de fois peut occasionner quelques chutes d'endurance et ce, si le joueur par goût du défi ne se sert pas du Glaive de Sommer. Il est intéressant aussi de croiser de loin le Zakhan Kimah à la froide cruauté qu'on aura l'occasion de revoir plus tard dans le deuxième cycle.

Le temps (très) mort du Tyran du Désert est compris entre la fin de l'excellente courte bataille dans le ciel de la Nef de Banedon contre les Kraan et l'arrivée au Tombeau de Majhan : il se passe donc que LS et Banedon vont à la recherche assez facile de Tipasa le Vagabond à Ikaresh sans que rien ne leur tombe sur le paletot, à croire que Haakon ne l'aurait même pas deviné. C'est plat de chez plat alors que lors de la course-poursuite dans les rues de Barrakeesh le lecteur ne s'ennuie pas une seule seconde non seulement grâce à la traque très serrée dont il est l'objet mais aussi parce que Joe Dever l'informe de tout plein de choses intéressantes sur les modes de vie des vassagoniens, le système de pouvoir... A Ikaresh bled du désert je n'ai pas relevé de détails de vie aussi marquants qu'à Barrakeesh.
Heureusement cette pause Ikaresh dans l'aventure ne dure pas des plombes.

Autre super point de cette aventure c'est que LS peut contracter le mal de la Paralysie des Membres dans les égouts de Baga-Darooz enfer d'horreurs puantes, et qu'il est dans l'obligation de se jeter dans la gueule du loup pour trouver le remède qui le soignera Exclamation : c'est tout bonnement un rebondissement de super facture, à moins que le joueur ne trouve un chemin dans les égouts moins dangereux pour sa santé.
Et puis quelle joie de retrouver Banedon et d'apprendre à connaître (trop vite) son équipage de nains qui vont nous proposer de goûter à leur bière drunken .

Vous l'aurez deviné ce LS 5 malgré un temps faible comporte suffisamment de temps forts, de figures bien campées, d'un cadre oriental plus vrai que nature pour nous faire regretter que même augmenté de 50 paragraphes on finisse l'aventure aussi vite emporté par son enchaînement de révélations et de rencontres stupéfiantes.

17/ 20.
Revenir en haut Aller en bas
Nato
Dieu des Athées
Dieu des Athées
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 2798
Age : 41
Localisation : Sur le trône d'Irsmun, à se demander comment il va se dépatouiller dans tout ce merdier
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Jeu 10 Mar 2011 - 0:09

Un des meilleurs Loup Solitaire.

Votre mission diplomatique va vite tourner au fiasco, suite à un changement politique auquel vous ne vous attendiez pas. Fort bien, car comme le dit l'introduction, la place d'un seigneur Kaï n'est pas dans une antichambre, mais bien sur le terrain.

Je vous conseille dès le départ, de fuir, fuir tant que vous le pouvez, pour ne pas rater une miette de cette ville intrigante qu'est Barrakesh. Jouez donc à cache-cache avec les Sharnazim et leur mystérieux chef, le dénommé Maouk, un des plus intéressants seconds couteaux de la série. Ne vous rendez-pas. Ne vous battez pas non plus contre eux, ils sont trop nombreux et trop bien préparés, même pour un seigneur Kaï aussi puissant que vous. Ne les sous-estimez pas. Le Palais du Zakhan, dans lequel vous pourriez être emprisonné, n'est pas l'endroit le plus intéressant à visiter, même si ce passage est de bonne facture tout de même.

Une fois arrivé dans ce palais, vous allez vite comprendre pourquoi la police secrète du nouveau souverain vous en veut tant. Et votre vie de Kaï va prendre un nouveau sens quand vous apprendrez qu'un objet de première importance est caché dans ce pays, au fin fond du désert.

La fuite du Palais sera un moment d'anthologie.

Un bref temps mort, puis vous voici face à face, enfin seul avec votre Ennemi, un être retors et un peu trop sûr de lui, qui s'est aventuré trop loin de ses terres et a pris de considérables risques pour vous doubler. Cuisante sera sa défaite. Glorieuse sera votre destinée.

Ne ratez pas le Tyran du Désert, un LS atypique de par sa structure scindée en deux parties de 200 paragraphes, ce qui en fait le plus long de toute la série.

Mon préféré après "La Traversée Infernale", simplement à cause d'un petit temps mort pas bien méchant.

Intérêt: 18/20
Difficulté: 45%
Revenir en haut Aller en bas
Milos
seigneur de guerre
seigneur de guerre
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1911
Age : 38
Localisation : Rouen
Profession : Aventurier
Loisirs : Jeu de role, gamebooks, bodybuilding
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Dim 13 Mar 2011 - 13:46

Cinquième volume de la série « loup solitaire », le tyran du désert boucle de la plus belle des façons la saga kai.
Un an plus tard avoir ramené la tête du traitre Barraka, Loup solitaire se voit confié une mission de la plus haute importance diplomatique : signer un traité de paix avec l'empire de Vassagonie.
Tombé dans une embuscade, le maitre kai doit avant tout fuir pour assurer sa survie mais son séjour en territoire ennemi lui permettra de découvrir l'existence du livre secret du magnakai que les maitres des ténèbres convoitent également.

Sur un fond d'écran typique du moyen-orient, Barrakeesh nous envoutera par ses décors exotiques et son ambiance directement tiré des « mille et une nuits ».
On ne change pas une équipe qui gagne : l'auteur s'est une nouvelle fois entouré de Gary Chalk qui nous régale de ses illustrations propres et bien soignées.
La quête est clairement coupée en deux chapitres bien distincts : le premier concerne la fuite à travers la capitale de la Vassagonie tandis que le second s'oriente sur l'exploration du royaume et la recherche du précieux ouvrage laissé par les ancêtres de Loup solitaire.

N'ayons pas peur des mots : cette aventure est une totale réussite. L'impression de panique qui habite notre jeune seigneur de la guerre, l'action qui fuse à vitesse V, les scènes abondantes dignes des meilleurs films médiévaux classent d'emblée cet opus comme l'un des favoris de la première série.
L'univers de LS ne serait pas ce qu'il est sans son background riche et varié : c'est donc avec un plaisir non dissimulé que nous retrouvons Banedon, le jeune magicien de la guilde de Toran à la tête d'un équipage de nains tous plus attachants les uns que les autres.
Les autres PNJ sont pas en reste : le tyran Kima et son supérieur, le cruel seigneur des ténèbres Haakon, sont remarquablement bien exploités.
Le duel face à ce dernier est par ailleurs très attendu. Il est à noter, puisque l'on parle de combats, que les escarmouches ne sont pas aussi nombreuse que l'on aurait pu le penser. La plupart ne devraient d'ailleurs pas poser de problèmes majeurs, hormis si le joueur est inexpérimenté.

D'une difficulté bien dosée, cet ouvrage est remarquable de par sa conception : les itinéraires sont variés, ce qui offre de belles perspectives d'évolution, et la durée de vie adéquate.
L'auteur termine en apothéose la formation du jeune maitre kai. De l'action en veux-tu, en voilà, des intrigues, de l'exploration, des scènes à couper le souffle (envol de l'itikar, découverte de la nef volante...), et quelle récompense à la fin de l'ouvrage !
Du bon, du très bon Joe Dever.

Intérêt : 19/20
Difficulté : 72%
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Grand Maître Kaï
Grand Maître Kaï
avatar

Masculin
Sagittaire Tigre
Nombre de messages : 409
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mer 13 Avr 2011 - 20:00

C'est l'hiver au Sommerlund et votre souverain vous envoie en Vassagonie, l'Empire du Désert, afin d'y signer un traité de paix entre les deux nations. Durant la traversée LS apprend la langue du pays et rêve de plages de sable blond, de palmiers, de vierges à la peau cuivrée et de fêtes flamboyantes. Hélas, à peine arrivé à Barrakesh, la capitale, c'est la douche froide : le Zakhan - c'est le nom donné aux souverains de Vassagonie - est mort et une troupe d'hommes en armes vous attend au port pour vous mener de gré ou de force au palais. Saleté de tour operator !

Que vous choisissez la fuite ou la reddition, vous serez, par la force des choses, amené à vous rendre au palais où vous aurez une révélation de taille : quelque part dans le désert, caché dans des ruines antiques, se trouve le Livre du Kaï !!! Haakon (non non ce n'est pas un roi de Suède), le nouveau Maître des Ténèbres, est à sa recherche afin de le détruire, ce qui sonnerait le glas du Kaï !

N'ayant pas le temps de vous appesantir sur cette nouvelle extraordinaire, vous êtes à nouveau pris en chasse par une troupe de soldats armés jusqu'aux dents et ne devez votre salut qu'en empruntant la voie des airs, à dos d'Itikar (une sorte d'oiseau géant). En cours de chemin, vous retrouvez un vieux pote - Banedon - qui vous offre l'hospitalité à bord de sa nef volante. L'équipage est composé de Nains de Bor dont la spécialité locale est une bière qui ferait passer la vodka pour une boisson de nouveau-né (les Nains c'est pas des chochottes !).

Après quelques investigations, vous arrivez enfin au tombeau où se trouve la précieuse relique. Mais vous n'êtes pas seul car Haakon vous a réservé un petit comité d'accueil ; disons le tout net, le boss est assez difficile à battre mais si vous avez le Glaive de Sommer, vous devriez pouvoir le transformer en kebab sans trop de difficultés. Ensuite, le Livre du Kaï s'offrira à vos yeux émerveillés.

Ce tome 5 de la série clôt de manière admirable le cycle du Kaï et ouvre le prélude à une nouvelle étape dans la vie de Loup Solitaire : le Magnakaï. Un très bon ouvrage.

20/20
Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Dim 17 Avr 2011 - 12:42

Dernier livre du premier cycle, Le tyran du désert nous fait voyager en Vasagonie. Un pays qui ressemble fortement à la perse. Cet ambiance oriental bien décrit contribue à créer une forte ambiance. Arrive en mission diplomatique, l’affaire ne se passeras pas comme prévue. L’ancien dirigeant du pays est mort , et le nouveau va se montrer moins coopératif. Diviser en 2 parties, la première partie peut être soit très courte et inintéressant ou captivante selon les choix faits. Quoi qu’il arrive nous finirons par apprendre que le livre du magnakai que l’on croyait perdu est en vassagonie et que les maîtres des ténèbres tentent de s’en emparer pour le détruire. La deuxième partie aura donc comme objectif de le retrouver avant eux.
Au niveau de l’histoire et de l’ambiance ce tome est une grande réussi, la difficulté dépendra elle grandement du nombre de ls que vous avez fini auparavant. Ayant fait les 4 autres , ce fut une promenade de santé pour moi.

Les points positifs
-la course poursuite dans la capital
-Les retrouvailles avec Banedon
-Haakon
-l’ambiance
-l’histoire
-la longueur (seul ls a 400 paragraphe)
-les illustrations


Le points négatif
-la première partie peut être très courte.

17/20
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Jeu 22 Sep 2011 - 21:31

Un livre formidable, mon préféré du 1er cycle avec la traversée infernale, et qui figure dans mon top 5 sur la série entière.

La course poursuite en milieu urbain et le passage dans les égouts sont tout simplement géniaux ! Et on se frotte avec une culture étrangère, ce qui est également un bon point.
Les illustrations mettent le lecteur dans l'ambiance, je pense notamment
Spoiler:
 
Et même en connaissant le livre, j'en suis presque à
Spoiler:
 

La deuxième partie du livre part également sur des bases très élevées, et où on apprend que la Vassagonie recèle décidément des trésors inattendus...
Et on retrouve avec plaisir une connaissance du premier tome.
A noter qu'on nous offre l'opportunité de devenir (temporairement) Loup Imbibé en goûtant la redoutée bière de Bor...

Un léger coup de mou vers la fin, mais qui n'empêche pas ce tome de terminer le 1er cycle en beauté !

Ma note : 18.5/20 Un must have.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5702
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Sam 14 Jan 2012 - 2:22

Cinquième volume des aventures du loup silencieux devenu loup solitaire. Je me réjouissais vraiment de vivre cette aventure car j'aime beaucoup les histoires se passant des les contrées arides... mais hélas, il n'a pas tenu toutes ses promesses. Dans la première partie, j'avais bien pensé qu'il s'agirait d'une course poursuite entre les hommes de Maouk et moi-même. J'ai trouvé original l'idée de fuite à travers la ville et les égouts et de se faire, au final, capture... mais bon, je ne suis pas du genre à fuir, je préfère me battre, donc malgré le fait que la première partie était originale, l'idée de s'enfuir ne me convainc pas vraiment... de plus, les lieux de la première partie sont répétitifs. J'ai à moitié accroché. Par contre, la bonne surprise était la venue d'un nouveau Maîtres des Ténèbres, Haakon. Le combat final contre lui était pas mal du tout le fait que nous avions exactement la même habileté. Par la deuxième partie, après la fuite de l'empire Zakhan, je m'attendais à une traversée du désert, hélas, ce ne fut pas le cas, ce fut une traversée des airs en compagnie de Banedon, et de ses nains, dans son vaisseau. Finalement, cette partie s'est avérée bien réussi, ça change de style par rapport aux volumes précédents et le fait de revoir Banedon est un plus. Par contre, la fin est un peu rapide à mon goût. Joe Dever aurait pu un peu plus l'élaborer.
Cependant, je ne l'ai fait qu'une fois et je suis sûr que les autres chemins comportent des lieux intéressants ainsi que des moments excellents. J'attends de le découvrir une deuxième fois avant de me faire une idée définitive.
Par contre, le gros plus du livre est qu'il comporte 400 pages de deux parties avec 200 chapitres chacun. Ceci est une excellente idée et fait durer l'aventure encore plus long. Cela est le gros point positif du livre.
En résumé, un livre qui n'a pas tenu ses promesses mais qui se laisse faire sans problème.

Intérêt : 14.5/20
Difficulté : 70%
Revenir en haut Aller en bas
grinlen
Chevalier
Chevalier
avatar

Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 204
Age : 40
Localisation : pas trés loin de paris
Loisirs : jdr, jeux vidéos, films, etc... un geek quoi
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Ven 16 Mar 2012 - 22:25

Ni allons pas par quatre chemins, le Tyran du désert est de très loin le meilleur tome de la série kaï.
On se retrouve seul, trahis, étranger dans un pays mystérieux. Impossible de passer inaperçu dans ce pays aux coutumes exotiques où, poursuivit par les soldats de barrakeesh, on ne sait où aller ni à qui se fier. D’ailleurs loup solitaire a-t’il des amis en ce pays ?
Ici nul besoin de tricher sur le système de jeu on est envahie par la pression lorsque l'on fui au hasard dans les rues tortueuses de la ville. L’ambiance est garantie lorsqu’au détour d’un chemin on retrouve au bout d’une pique les têtes de ces rares alliées ou lorsqu'au hasard d'une maladresse on se retrouve privée de son bras droit, rongée par un mal qui lui sera fatal si aucun remède n'est trouve dans les 24H...
La seconde partie du livre est également très intéressante. La rencontre avec les nains et le voyage en nef volante est une très belle aventure. On y trouve même une (petite) énigme pour faire fonctionner son cerveau.
Ce scénario est digne d’une vraie partie de jeu de rôle. Croyez-moi, à mon sens c’est le plus beau des compliments.
Je suis ébloui de la taille de l’aventure alors que ce tome n’est pas plus gros que les autres. Sans doute y a-t-il moins de chemins différents que dans les précédents ?

En fait, le seul reproche que je pourrais faire à ce livre est la fin, qui est un peu trop courte à mon gout. Par contre les derniers combats sont redoutables. J’ai fini avec seulement 8 points d’endurance. Ça ne c’est joué à pas grand-chose.

Note : 19/20
Nombre d'essais pour réussir l'aventure: 1


Revenir en haut Aller en bas
kraan
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 53
Age : 23
Localisation : roanne
Profession : étudient
Loisirs : judo,lecture,astronomie
Date d'inscription : 30/06/2012

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mar 3 Juil 2012 - 15:21

Un livre qui clos extrèmement bien le premier cycle ! le livre est palpitant dès le debut avec la peur qu'on a quand on a plus nos affaires , l'ambiance et les décors sont extra , on a la rencontre avec bannedon qui bouscule l'aventure et le combat dans les airs avec la nef du ciel est juste exeptionnel , et pour finir en beauté le combat avec haakon exeptionnel !!! pour moi un livre geniale

Points positifs : l'ambiance , les combats , les rebondissements , le fait d'aller en vassagonie , le difficultée est juste comme il faut pour faire assez peur Very Happy , et surtout UN CODE A TROUVER QUI EST GENIALE ET QUI SORS DE L ORDINAIRE , le fait d'utiliser la carte .

Points négatifs : presque pas de points négatifs exepté un petit passage a vide dans le milieu de la premiere partie


NOTE : 17,5/20
Revenir en haut Aller en bas
zozomega
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Localisation : monde iréel
Profession : testeur de livre () les critiques .
Loisirs : lire les livre D.V.E.L.H (gros fayos ) lol
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mer 17 Avr 2013 - 20:32

ici zozomega testeur de votre livre est comme toujours je dirais la vériter sur ce livre chapeau !

histoire :bon pas besoin de répeter l histoire les autre l on racontés .
cette histoire et original enfin un tout petit peu plus complexe .
(17/20) Very Happy
aventure : UNE super aventure . Sa bouge beaucoup , et pas une seul pause ( de temp en temp ) (19/20) cheers

mise en texte ( organisation ) : SA bouge beaucoup sans etre dans tout les sens . Très bien organisé (18/20)

difficulté : ni dur ni facile une très bonne difficulté 50 °/. 100 (20/20)

totale : 19/20 un des meilleurs de la série des loup solitaire

votre testeur
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1249
Age : 38
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Sam 17 Aoû 2013 - 9:07

Voici la dernière étape du cycle Kaï et pour l'occasion on a le droit à une aventure découpée en deux parties de 200 paragraphes chacun, ce qui fait 50 paragraphes bonus par rapport aux épisodes précédents. Ca tombe bien car justement je trouvais qu'il manquait quelques paragraphes au Gouffre Maudit!

Pour la première fois Loup Solitaire se retrouve en territoire ennemi et l'impression d'être cerné de toutes part est bien retranscrite dans la première partie du livre. Malheureusement j'ai choisi de me rendre dès le début et au vu des critiques précédentes j'ai perdu une partie intéressante de l'aventure de cette manière.

La Vassagonie et le palais du Zakhan sont très bien décrits et celà vient compléter notre découverte du Magnamund. La deuxième partie est très originale avec la fuite en Itikar, la Nef du Ciel, Banedon et ses nains de Bor et surtout l'énigme de la carte.

Avec 9 disciplines Kaï, le glaive de Sommer là encore pas trop de difficulté à finir l'aventure. Au final le meilleur tome du premier cycle d'une courte tête devant La Traversée Infernale grâce à l'affrontement final contre Haakôn qui est un bien meilleur adversaire que Zagarna.

les + :
400 paragraphes
dépaysement garanti
l'affrontement final
l'énigme de la carte
le mal de la paralysie des membres (malheureusement je suis passé à côté...)

les - :
pourquoi les autres LS n'ont pas 400 paragraphes???

nombre de tentatives pour le réussir : 1
note : 19/20
difficulté : 55 %
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13596
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mer 25 Sep 2013 - 20:26

Ce tome qui se passe dans un milieu complétement différent et superbement décrit (on en chopperais presque des coups de soleil en le lisant) clos le 1er cycle de façon magistrale.

Un des meilleurs tome de LS

Note : 17/20
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Karandas Nadostan
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 654
Age : 41
Localisation : Toulon
Profession : Paysagiste
Loisirs : Football
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Jeu 9 Jan 2014 - 17:31

Quelle palpitante aventure ! Et c'est une nouvelle fois que LS va se voir traquer , l'insécurité que l'on ressent donne un charme particulier à cet épisode.

L'affrontement final vaut également le détour , une vraie grande aventure pleine de rebondissements. Des sombres sous terrains aux cieux ensoleillés Joe Dever nous emmène pour un tour de grand huit!

Note 18,5/20
Revenir en haut Aller en bas
Manolito
Novice
Novice


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Dim 17 Mai 2015 - 19:30

Après deux volumes juste très bons, Joe Dever renoue avec l'excellence dans "Le tyran du désert" !

Dès le départ, c'est le stress, on se fait piquer le glaive de Sommer et tout son équipement dès le second paragraphe (rendez moi mes 34 points d'habileté !! Mad ), le suspens et l'action sont non stop, il y a de nombreux passages et chemins alternatifs dans la première partie, l'exploration du palais est vraiment intéressante.

Enfin, la fuite est un grand moment de Loup Solitaire, donnant lieu à des moments d'action aérienne trépidants. La suite est plus linéaire, mais quel régal de se laisser porter par le talent de narrateur et de descripteur de Joe Dever, qui déploie sous nos yeux un monde envoûtant et diversifié. Les LS 1, 3 et 4 pouvaient paraître un peu courts, il n'en est rien avec ce "super" volume de 400 paragraphes, les 50 de plus font vraiment la différence en terme de longueur rassasiante ! Des petits défauts ? Oui, sans doute, une fin un peu expédiée, un peu trop classique, on en vient à espérer autre chose qu'une classique baston de grosbills à coup de gros jets de dés ; et puis, c'est un volume un peu trop facile pour un loup solitaire correctement rôdé. Encore un que je ne fais qu'en une tentative. Pourtant, j'ai très peu joué "Le tyran du désert" avant, une fois ou deux dans les années 80.

Cela dit, on reste dans l'excellence, le style, la rejouabilité, l'ambiance, les descriptions, la longueur bien dosée, le suspens, la vie des PNJs et des lieux... Une très belle réussite, enthousiasmante !

18/20
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1522
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   Mar 11 Aoû 2015 - 9:41

J'ai refait le Tyran du désert avec un plaisir dissimulé et finalement je dois dire que pour moi c'est le meilleur du premier cycle pas très loin devant la Traversée Infernale. Un sentiment de course-poursuite beaucoup plus prenant et haletant que Les Maîtres des Ténèbres, deux chemins complètement différents au départ (
Spoiler:
 
).
Une fois la première partie achevée, on enchaîne sur une bataille aérienne où Joe Dever donne le meilleur de lui-même, et pour le final on a un combat qui est vraiment à la hauteur contrairement au Gouffre Maudit (
Spoiler:
 
. Le Livre est bien équilibré, la gestion des points d'endurance est stressante.
Qui plus est je trouve qu'on découvre de nouvelles facettes à l'auteur qui me plaisent. La description de la Vassagonie et de son peuple sort un peu du cadre manichéen qu'il avait forgé jusque là. Bien sûr le nouveau Zakhan est un tyran dégueu comme il faut mais on sent le tiraillement du peuple entre la soumission à l'ordre féodal et la contestation d'un tyran injuste, une finesse à laquelle Dever ne nous avait pas habitué dans les premiers tomes. De même les nains de la nef volante apportent une touche d'humour et de fantaisie qui faisait défaut jusque là.
La première édition des Loup Solitaire laissait entendre qu'il s'agirait d'une saga de 5 épisodes. C'était donc une surprise totale de découvrir à la fin de ce livre qu'il y aurait une suite ! Mais je me souviens que je n'étais pas forcément enthousiaste à l'idée d'enchaîner derrière un tel joyau. Je ferai le second cycle (que je n'ai jamais achevé) avec curiosité et un oeil neuf.

Note: 18/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 05 LE TYRAN DU DESERT   

Revenir en haut Aller en bas
 
05 LE TYRAN DU DESERT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05 LE TYRAN DU DESERT
» 5 - Le Tyran du Désert
» Mon Tamiya Desert Gator !!!!
» The Desert Trail - 1935
» [RESOLU] Jouer en ligne avec DESERT OPERATION sous Android

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Loup Solitaire-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus