La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02 LA TRAVERSEE INFERNALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ANILIL21
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 08/03/2012

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Jeu 2 Aoû 2012 - 13:23

Après avoir prévenu le roi de Sommerlund de l'attaque des Ténèbres sur la capitale Holmgard, il va falloir levé le siège de la ville en allant chercher le Glaive de Sommer qui est au pays de Durenor à Hammardal,la capitale.

Et le moins que l'on puisse dire c'est que ça ne va pas être simple car les maitres des Ténébres sont au courant de notre mission et feront tout pour la faire échouer !!
Dès le début on doit combattre,symbole du départ d'une aventure qui ne connaitra aucun temps mort.
Notre voyage sera semé d'embuches du naufrage du sceptre vert,jusqu'à la bataille navale finale en passant par Port Bax,Tarnalin et Hammardal.

Une histoire passionnante quoiqu'un peu linéaire et le fait de devoir posséder ou une discipline Kai ou une arme spéciale pour finir gâche un peu le plaisir mais corse la difficulté.

En bref,de belles illustrations,une immersion totale,une aventure qui tient en haleine,un PFA épique mais une aventure un peu trop linéaire,le hasard qui peut nous tuer,une discipline ou un objet à posséder obligatoirement et le choix du traitre de l'auberge pas assez explorés à mon gout niveau conséquence !!

Reste un super livre,le meilleur que j'ai lu jusqu'à présent,et un tome meilleur que le premier qui était déjà pas mal !!

Mention spéciale au Glaive de Sommer qui nous aide considérablement lors de la bataille finale sans nous rendre invinsible !!

17/20 (Génial mais imparfait)
Revenir en haut Aller en bas
Kierkan Rufo
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Taureau Coq
Nombre de messages : 556
Age : 36
Localisation : L'édifiante Bibliothèque
Date d'inscription : 15/07/2011

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Mer 14 Nov 2012 - 16:17

Quelle claque ! Voilà l'impression finale qui me vient à l'esprit au moment de refermer le bouquin ! Et quel bouquin ! Quelle aventure ! Autant le 1er volume de Loup Solitaire était sympa et peu périlleux, autant ici on en prend plein la tête !

Le livre regorge de bonnes idées, entre les courses-poursuites, les voyages sur mer, sur terre, les traquenards, il y a même des complots à déjouer où les illustrations entrent en jeu afin de découvrir la vérité, on frise l'excellence !
Les lieux sont variés, intéressants, l'atmosphère qui plane sur le monde est oppressante, on sent que l'on est surveillé à chaque pas que l'on fait, tout est fait pour nous plonger littéralement dans l'ambiance.

Il aura fallu que je recommence l'aventure 1 fois afin d'en venir à bout. En effet, à un point culminant de l'histoire, il faut absolument avoir une arme magique en sa possession ou bien la maîtrise d'une discipline Kaï particulière sous peine de voir l'aventure se terminer inéluctablement.

Une fois le glaive de Sommer en notre possession, on voit la puissance du héros augmenter au point que l'on peut ressentir que l'on n'est plus un novice mais bel et bien un héros légendaire ! Je ne parle même pas de la bataille finale qui est juste magistrale !

Cette Traversée Infernale m'a grandement ouvert l'appétit, et je vais me diriger expressément vers Les Grottes de Kalte !

Note finale : 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1389
Age : 39
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Ven 9 Aoû 2013 - 8:57

Deuxième étape du voyage de Loup Solitaire et pas la moindre car Joe Dever met la barre très haut dès ce volume. cheers 

Cette fois il s'agit de se rendre dans le royaume voisin et allié de Durenor pour récupérer le glaive de Sommer, seul espoir de sauver Holmgrad du siège des Maîtres des Ténèbres.
Le voyage ne va pas être de tout repos et j'ai beaucoup apprécié la diversité de celui-ci. Notre bourse y tient d'ailleurs un rôle capital pour une fois et çà n'est pas pour me déplaire, en effet il est parfois frustrant de traverser tout un livre-jeu sans avoir eu l'occasion de dépenser la moindre pièce d'or!

Les descriptions sont ici plus poussées que dans les Maîtres des Ténèbres et les PNJ encore plus nombreux (mentions spéciales à Rhygar et Kelman le capitaine du navire).
Spoiler:
 

Niveau difficulté c'est plutôt bien équilibré, le manque d'une discipline Kaï m'a coûté la vie et un mauvais choix de direction a provoqué le même effet.

les + :
pouvoir choisir une discipline en plus en ayant fini le premier tome
le voyage en lui-même
la diligence
les descriptions et les nombreux endroits visités
le Glaive de Sommer
la gestion de l'or
les PNJ

les - :
un détail à la fin (voir le spoiler plus haut pour ceux qui veulent)
Spoiler:
 

nombre de tentatives pour le réussir : 3
note : 18/20
difficulté : 70 %
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13682
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Mer 25 Sep 2013 - 20:08

Que dire de plus qui n'ai pas été dit ?

Un 2e tome excellent, qui donne au lecteur une vision de ce que Joe Dever peut faire de mieux Smile

Note : 18/20
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Karandas Nadostan
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 654
Age : 41
Localisation : Toulon
Profession : Paysagiste
Loisirs : Football
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Jeu 9 Jan 2014 - 10:17

Quelle aventure! Et quelle joie lorsqu'elle est achevée avec succès!

Joe Dever parvient à nous faire voyager et à nous surprendre tout le long de l'épopée. Le rythme est infernal et digne de son titre. Formidable aventure qui lance réellement la saga. Un très bon moment à vivre.

Note 18,5/20
Revenir en haut Aller en bas
macbeth
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Vierge Singe
Nombre de messages : 61
Age : 37
Localisation : Grenoble
Profession : Prof
Loisirs : Wargames divers, surtout Warhammer et Warhammer 40.000
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Dim 23 Mar 2014 - 17:59

La suite de la saga Loup Solitaire.

On entre dans le vif du sujet là. Il y a de l'action, des rebondissements, des paysages variés, bref un gros changement par rapport au premier volume qui était assez moyen.

L'aventure est prenante et beaucoup plus difficile (même si l'on arrive pas au degré d'une Créature venue du Chaos ou d'une Crypte du Sorcier). De plus, les nombreux PNJ sont vraiment intéressants.

Trois petites remarques négatives:

Les illustrations. C'est moi ou les visages humains sont systématiquement ratés ? (comme nos compagnons de diligence : de vraies têtes de vainqueurs...)

Certains choix contre intuitifs et peu héroïques (
Spoiler:
 

La fin
Spoiler:
 

mais dans l'ensemble ça reste un très bon bouquin.

16/20
Revenir en haut Aller en bas
Manolito
Novice
Novice


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Lun 29 Sep 2014 - 21:08

Un classique qui mérite sa réputation.

On est loin d'un porte-monstre-trésor archaïque, il s'agit d'une vraie aventure découpée en mini-épisodes pensés de façon varié. Le livre est relativement compliqué, avec des combats qui peuvent être difficiles, pas mal de paragraphes en forme d'impasse. Mais le voyage est vivant, haletant, et la difficulté fait qu'on a l'impression de mériter notre récompense, le glaive de Sommer, après en avoir bien bavé et avoir bien flippé pour notre peau. La fin est un beau défouloir, mais contrairement aux souvenirs que j'ai des deux Loup Solitaire suivants, on n'est pas dans un ressenti "trop facile" si on la glaive. C'est juste l'apogée d'un voyage haletant, d'une aventure étourdissante.

Le seul reproche que je fais pour ma part est que la toute première partie (le voyage à bord du sceptre vert) est très linéaire, nos décisions n'ont que peu d'influences sur les évènements. Donc, quand on rate un essai et qu'on recommence le livre, on ne peut pas trop s'amuser à varier les itinéraires dans cette partie, on subit un peu le livre.

spoiler:
 

En tous cas une merveille d'ambiance de suspense, plus on avance, plus on a du mal à lâcher "La traversée infernale" ! Un livre dont vous êtes le héros grisant, passionnant, avec toujours les illustrations magiques et pleine d'imagination de Gary Chalk. Un régal indémodable. J'ai eu à nouveau onze ans ce week-end ! Merci M Dever !

18/20 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Shadacool
Chevalier
Chevalier
avatar

Masculin
Balance Singe
Nombre de messages : 229
Age : 37
Localisation : Kharé
Date d'inscription : 21/01/2013

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Jeu 15 Jan 2015 - 17:33

Après l'entrée fort sympathique dans le monde de Loup Solitaire que fut Les Maîtres des Ténèbres, La Traversée Infernale s'annonce comme une grandiose épopée afin d'aller récupérer l'artefact ultime, qu'aucun autre ne surpassera dans les 18 volumes suivants, le célèbre Glaive de Sommer, annoncé à la fin du précédent opus. Petite parenthèse, le fameux "glaive" n'est pas du tout un glaive, mais une épée de grande taille (souvent au-delà du mètre de longueur), qui se manie donc à une ou deux mains, on parle parfois d'arme à une main et demie. En réalité, tout le problème initial vient de la mauvaise traduction de l'anglais : une broadsword n'a en effet rien à voir avec un glaive.

Cet opus commence assez fort, avec un combat avant même d'embarquer à bord du bateau censé acheminer Loup Solitaire en Durenor. L'action sera d'ailleurs au rendez-vous de ce volume, avec beaucoup de combats inévitables, dont quelques-uns d'assez corsés, par exemple celui contre un Helghast, inévitable si on veut mener à bien cette aventure et que l'on ne possède pas une certaine discipline. Deuxième parenthèse, Helghast, terme totalement inventé par Joe Dever pour désigner une engeance des Ténèbres et qui colle parfaitement au lexique de son bestiaire (tels Vordak, Gourgaz et autres joyeux lurons), a malheureusement été "traduit" en français par "Monstre d'Enfer". Je suppose que le traducteur, qui a d'ailleurs pris des libertés dans bien d'autres LDVELH traduits par ses soins, jugeait que le public pré-adolescent auquel s'adressait ce type d'ouvrage serait plus réceptif à une traduction aussi ridicule. Après tout, de 2 à 5 ans, on nous parle du Grand Méchant Loup, alors de 9 à 12, pourquoi pas le Monstre d'Enfer ? En bref, je ne m'étendrai pas plus sur la traduction des 4 premiers volumes de Loup Solitaire, qui m'a tant horripilé étant plus jeune, je laisse un peu de place pour les deux prochains.

En plus de l'action assez intense de cet épisode, qui colle parfaitement à l'épopée aboutissant à l'obtention de la célèbre Épée du Soleil, certains défauts de jeunesse du premier tome ne sont ici plus présents. Je pense notamment aux descriptions bien plus détaillées, l'immersion est ainsi immédiate. On est pris dans l'histoire, les contrées traversées sont presque ressenties, les rebondissements multiples. On n'arrive toutefois pas au niveau de détail des aventures ultérieures, mais on sent une nette progression qui rassure immédiatement, Joe Dever est ici indéniablement sur la bonne voie quant au futur de la série. En revanche, et à l'opposé des Maîtres des Ténèbres qui proposait tellement de chemins possibles qu'il en était presque fouillis, ce volume souffre d'une linéarité extrême. Il est presque inutile de le relire, tant on sera confronté peu ou prou aux mêmes situations. Seuls quelques passages peuvent changer çà et là, mais globalement, il s'agit là de l'un des tomes les plus linéaires de la saga, ce qui l'empêche probablement d'atteindre les sommets espérés. Autre gros point noir, la fin très abrupte de l'histoire : une fois arrivé à Holmgard, on expédie Zagarna en un rien de temps, et bien que ce soit spectaculaire, on sent bien que l'histoire aurait bénéficié de paragraphes supplémentaires. Troisième problème notable, l'utilité des disciplines Kaï est ici bien plus réduite. Car mise à part part la fameuse discipline permettant d'éviter une mort certaine si on ne dispose pas d’une certaine arme magique dans un certain lieu, aucune discipline Kaï ne s'avère cruciale. Dernier bémol, les morts subites parfois injustes, notamment par hasard, gâchent un peu le plaisir.

Au final, si la trame est bien plus intéressante que celle des Maîtres des Ténèbres et que la première lecture s'avère très agréable, passé celle-ci, on prend beaucoup moins de plaisir à rejouer ce livre, qui se rapproche plus du roman que du LDVELH à proprement parler.

Note : 16/20
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1698
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   Ven 26 Juin 2015 - 23:17

Après le premier tome, on attaque ici les choses sérieuses ! Pour moi la taversée infernale gomme les défauts des Maîtres des Ténèbres sans en oublier les qualités. Vu de moi l'histoire n'est pas trop linéaire même si les chemins sont moins nombreux, elle est plus corsée mais bien équilibrée et elle introduit ce qui manquait au prmier tome: le souffle épique. Si on songe au public adolescent visé initialement on comprend que c'est ce second volume qui est l'accroche véritable de la série, à tel point qu'il n'aurait pas été idiot de faire un volume comportant les deux premiers tomes ensemble (Gallimard les a sortis simultanément ce qui était une autre façon de faire).
J'ai bien aimé la structure de l'histoire, la gestion de l'or et des repas, la mini-enquête policière, le passage chez les rats d'égout... j'ai tout aimé en fait, et trente ans après ma première lecture je pense que le plaisir a encore été plus grand puisque après m'être essayé moi-même à l'écriture d'AVH je mesure d'autant mieux le degré de maturité de celle-ci.
En bref, un classique du genre.

Note: 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02 LA TRAVERSEE INFERNALE   

Revenir en haut Aller en bas
 
02 LA TRAVERSEE INFERNALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 02 LA TRAVERSEE INFERNALE
» Solution : Loup Solitaire 02 - La Traversée Infernale
» [Parodius] Armée Skaven - Edit : Roue infernale
» La quête infernale !
» Assassin Hobgobelin ou roue infernale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Loup Solitaire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit