La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 36- La nuit des mutants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: 36- La nuit des mutants   Lun 7 Mar 2011 - 20:52

DEFIS FANTASTIQUES

LA NUIT DES MUTANTS


RESUME :

Qu'est-ce qui a pu pousser des hommes à pénétrer dans les forêts inhospitalières, infestées de bêtes sauvages et de Gobelins mangeurs d'hommes, qui s'étendent au nord de la chaîne des Percenues ? L'Or ! La fièvre de l'or s'est en effet emparée des habitants de Groule. Mais pour lutter contre danger Glöten, l'un des plus riches marchands de Kleinkastel, a t-il besoin de votre aide ? Des mineurs, parfois des familles entières ont disparu... Des Guerriers aux gestes étrangement mécaniques rôdent, et des créatures venues du fond des âges ont fait leur apparition...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Sam 26 Mar 2011 - 23:57

La nuit des mutants n’ai pas assez reconnu a sa juste valeur. En effet, il y a plein de bonnes choses dedans. D’abord quand nous commençons l’aventure nous ne savons que tres peu de chose sur la nature du mal qui ravage le pays. Ensuite nous ne sommes même pas encore le héros officiellement choisi pour sauver le monde ! Il y a aussi la présence de nombreux dinosaures bien décrit. Et j’aime bien les dinosaures. Certains personnages secondaires sont intéressant et le boss final n’est pas une caricature du méchant habituel. Malgré qu’il y est de nombreux objets a trouver ce n’est pas un one true path. Il manque juste un petit plus d’ambiance pour faire un meilleur livre.

Points positifs
-La bataille pour défendre les gobelins
-Le tournoi pour décider du héros charger de la mission
-Les dinosaures
-Le scénario

Point négatif
-Un manque d’ambiance par moment

13/20
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13682
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Jeu 14 Avr 2011 - 18:53

Un DF que j'ai bien aimé. L'hsitoire est plutot bonne et on a vite envie de comprendre d'ou sortent les monstres. Le passage contre
Spoiler:
 
est un moment que j'ai apprécié et la presence de dinos fait plaisir (meme si là c'est plutot dangereux Mr. Green )
Les illustrations sont bonnes et la difficulté pas trop elevée.

Dommage qu'il n'y ai pas de moments vraiment marquant car sinon ce livre serait parmis les top !


Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5701
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Mer 29 Juin 2011 - 17:21

C'est parti pour la 36ème aventure de la série Défis Fantastiques. Cette fois-ci, c'est Peter Darvill-Evans, auteur de la Forteresse du Cauchemar, qui s'y colle. Ce dernier était un livre plaisant, doté d'une ambiance glauque est assez morbide, mais qui n'était pas pour me déplaire. Hors, dans ce nouveau volume, la Nuit des Mutants, c'est justement le manque d'ambiance qui fait défaut. Pour continuer sur les faits négatifs, outre le manque flagrant d'ambiance (heureusement que les sublimes illustrations d'Alan Langford sont là pour sauver les meubles), je trouve que ce livre ne possède pas le charme qui fait qu'en refermant le livre, on en garde un excellent souvenir au point de le refaire. Par exemple, on relirait volontiers un Talisman de la Mort ou un Manoir de l'Enfer, mais là… La difficulté est aussi légère, j'entends par-là qu'il faut vraiment y aller pour se tromper de chemin, car régulièrement, l'auteur nous donne des indices quand au chemin à emprunter ou aux lieux à visiter, et – oh – comme par hasard, c'est sur ce chemin que se trouvent les objets nécessaires à la réussite de la mission. C'est dommage, ça gâche tout suspens et tout intérêt. Enfin, ce livre serait une bonne mise en matière pour un novice en livre dont vous êtes le héros qui souhaite connaître le principe de ce genre de livre. Et ce n'est pas les combats qui hausseront la difficulté globale du livre. Même le boss de fin n'est pas dur à vaincre ! Pour terminer en ce qui concerne les points négatifs, je trouve dommage qu'il n'y a pas de passages vraiment marquants, d'où peut-être cet avis qu'il manque un certain charme au livre. Venons aux points que j'ai appréciés. Tout d'abord, l'histoire. On ne peut pas dire que c'est une histoire où il faut tuer le méchant, tout simplement que, au départ de l'histoire, on ignore totalement d'où vient la menace. Pour une fois que le lecteur découvre le fil de l'histoire en même temps que le héros qu'il incarne. Ensuite, j'ai trouvé plusieurs idées originales dans le scénario, notamment la "porte" qui transforme les êtres en de monstres préhistoriques ou en guerrier-esclave, sortes de zombies. Et le fait que ça se passe dans le monde des mineurs m'a également bien plu. Au niveau du style écrit et de la narration, c'est tout bon. Peut-être que Peter Darvill-Evans aurait dû rajouter un peu plus de descriptions pour donner un meilleur rendu de l'atmosphère des lieux visités. Mais comme je l'ai dit, les sublimes illustrations sont-là pour rehausser le tout. La durée de vie est bonne, et pas mal de combats viendront rythmer vos pérégrinations. Concernant les moments intéressants, il y a en quelques uns, comme le gobelin avec l'araignée la tour avec l'attaque du ptérodactyle (peut-être la partie possédant les meilleurs paragraphes niveau ambiance), la recherche du druide, le combat entre les troglodytes et les gobelins… Il y en a pas mal, tout compte fait. Pour terminer cette critique, il y a aussi un autre élément que j'ai bien aimé, c'est le fait de pouvoir battre le boss de fin de diverses manières. J'en ai trouvé deux différentes en deux lectures. Je ne sais pas s'il y a d'autres moyens de l'occire.
En résumé, Peter Darvill-Evans nous a pondus à livre un peu supérieur à la Forteresse du Cauchemar mais un peu gâché par la difficulté rendu facile (volontairement ? Involontairement ?) par l'auteur, dont l'aventure manque d'ambiance et de charme qui fait qu'on ne veuille pas le refaire plusieurs fois. Ce qui est contraire à la Forteresse du Cauchemar qui possédait encore une bonne ambiance mais était doté d'illustrations pas terribles. Toutefois, entre les quelques passages intéressants, les combats, les diverses idées originales et la possibilité de vaincre le boss sous plusieurs formes, rendent ce livre plus qu'agréable à lire. Pour une fois du moins.

Note : 16/20
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Ven 17 Fév 2012 - 1:07

Après la Forteresse du cauchemar dont j'avais gardé un bon souvenir, j'ai attaqué ce Portal of Evil (pour le coup, le titre français spoile moins que la VO) avec un a priori plutôt favorable.

L'histoire est plutôt originale, et, comme dans le précédent opus de l'auteur, on a pas toutes les informations en notre possession pour comprendre ce qui se passe.

Le livre souffre hélas d'un manque de souffle général : j'ai suivi les péripéties distraitement, sans déplaisir particulier mais sans réelle implication.
Le bestiaire dinorausesque rattrape un peu le coup, heureusement.

La difficulté est modérée : des scores de départ moyens ne sont pas rédhibitoires. C'en est presque dommage d'ailleurs : des combats difficiles auraient ajouté un peu de piment au jeu.

La Nuit des Mutants n'est certes pas un mauvais livre, mais il est plombé par son manque d'ambiance et sa relative facilité.

Ma note : 9/20


Dernière édition par John Doe le Sam 25 Fév 2012 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13300
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Sam 25 Fév 2012 - 9:20

Tiens, un DF influencé par Cthulhu qui sème les dinosaures et les zombies dans un monde fatansy ?
Un bouquin où l'on peut croiser un alchimiste avec un bras d'où pendouillent des fils électriques, un ours clown, ou un nicosaure ?
Pas de doute, c'est un Quête du Graal.
Et bien non.

On pourrait se dire qu'avec une imagination fertile, ce livre va être distrayant.
Mauvaise pioche: il est assez ennuyeux, la faute à un manque d'ambiance. Si l'auteur avait joué à fond la carte horrifique/gore, ce livre aurait pu prendre un autre dimension.
Le background était pourtant soigné. Les § sont assez longs, et l'auteur y glisse des indices sur les chemins à suivre. Ce qui n'empêche pas de se demander parfois ce qu'on fait dans le livre, et où l'on va exactement. Et puis, il faut dire que j'ai du mal à adhérer au concept du bouquin : les dinosaures dans la forêt, c'est un peu comme le petit HLM dans la prairie, ce n'est pas trop à sa place.

métaphores culinaires :
La sauce ne prend pas, ce DF n'est pas très consistant, sans toutefois être indigeste. L'on se retrouve sans rien pour se sustenter, pas grand chose à se mettre sous la dent. Les péripéties manquent de sel et les combats manquent de piment. C'est un DF du ventre mou, même si ce n'est pas un gros bide quand même. Pas mauvais, mais plutôt sans saveur.

EDIT : j'ai relu ce DF et je dois dire qu'il a quand même des qualités : les règles sont plutôt bien dosées, le livre est jouable loyalement avec une Hab 10 (voir 9). Les tests de Chance sont peu nombreux. Il a aussi le mérite de bien décrire une région de Khul. Avec un bestiaire plus effrayant et un côté plus horrifique, ce DF aurait pu être très bon. Peut-être une bonne campagne pour DF le JDR...

Note : 11/20


Dernière édition par VIC le Mar 23 Juil 2013 - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xylo
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : LONGVIC
Loisirs : Sport (tennis)
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Lun 22 Juil 2013 - 11:35

Je viens de finir ce livre que j'avais déjà terminé il y a de nombreuses années, c'était d’ailleurs un des premiers livres neufs que j'avais achetés du temps de mon adolescence après le Vampire du Château Noir. Eh bien, je dois dire que malgré les critiques assez nombreuses sur ce forum, j'ai été assez emballé par La Nuit des Mutants.

Au niveau des bonnes choses, on peut déjà citer les illustrations qui sont très bien faites, pas aussi belles que celle du Vampire du Château Noir mais bien quand même. Ensuite le scénario est sympa, dans la mesure où nous sommes un peu à l'aveugle au début et que l'on ne comprend que progressivement ce qui se passe. La présence des dinosaures est également un bon plus, même si on ne voit jamais celui de l'illustration (il est évoqué rapidement dans un paragraphe). Et puis l’aventure est assez longue (sauf si on choisit l'option courte en partant dans la foret d'entrée mais ça gâche vraiment le suspens). Les paysages rencontrés sont assez bien décrits également. Enfin, le "combat" contre la porte est un grand moment

Au niveau des points négatifs, je pourrai citer les combats qui sont somme toute assez simples, surtout si on aide le dieu Gobelin en fin de livre. Un peu déçu notamment par le combat final contre Horfak. Et puis surtout l'énigme de la porte elfique qui est singulièrement tordue et même avec la solution, j'ai du même à y trouver une certaine logique. Heureusement que ce point n'est pas vital pour la réussite du livre

Note: 16/20
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Lun 7 Oct 2013 - 18:32

Un très bon DF au scénario plutôt original et attrayant, avec cette porte maudite qui transforme certains êtres en bêtes préhistoriques et d'autres en guerriers-esclaves. Je ne suis peut-être pas très objectif, c'était un cadeau d'anniversaire que j'avais particulièrement apprécié.
Or donc j'ai particulièrement apprécié les dinosaures bien sûr, l'ambiance de la ville de Kleinkastel, avec les descriptions d'une vie locale basée sur la mine, le commanditaire comme le némésis qui sont un peu plus originaux que d’habitude.
La plongée dans le lointain passé de la contrée via la porte offre une sorte d'immersion dans deux mondes méd-fan où, malgré la magie de celui du présent, on ressent l'anomalie crée par l'intrusion du second, préhistorique.
Un livre en effet pas particulièrement difficile bien que de bonnes stats (10 ou plus en habileté, c'est mieux) soient recommandées car ça ne manque pas d'affrontements.
C'est un bon DF, y a pas à dire! Wink

NOTE: 18/20


Dernière édition par Napalm le Lun 7 Oct 2013 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1390
Age : 39
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Ven 14 Mar 2014 - 21:56

2ème DF de Peter Darvill-Evans, je l'ai fait dans la foulée de la Forteresse du Cauchemar pour m'imprégner du style de l'auteur et avoir quelques points de comparaison.

On est toujours ici dans une ambiance médiévale-fantastique mais cette fois pas d'horreur comme dans son premier livre, il s'agit ici plus d'une enquête pour découvrir la source des maux qui affectent une région. Région pas très éloignée de la Forteresse du Cauchemar puisque l'aventure se situe près de Neubourg.

Ce LDVELH est bien construit avec une certaine liberté de mouvement avec tout de même un itinéraire plus avantageux. De nombreux objets sont disséminés en cours de route et ils auront presque tous une importance
Spoiler:
 

L'histoire est assez originale avec des dinosaures et des habitants zombifiés et quelques rencontres qui sortent vraiment de l'ordinaire
Spoiler:
 

La difficulté est bien dosée avec des combats abordables et des PFA rarement injustes, j'ai trouvé la Nuit des Mutants très agréable à jouer et les descriptions sont bien plus poussées que sur le premier essai de l'auteur. On retrouve aussi les tests à plusieurs dés à comparer à la somme de 2 caractéristiques.

Un petit mot sur les illustrations qui sont très belles et la couverture représente bien l'histoire.

les + :
histoire originale
liberté d'action orientée par des indices
rencontres insolites
agréable à jouer
illustrations

les - :
majorité de combats trop faciles

nombre de tentatives pour le réussir : 5
difficulté : 65 %

note : 17/20
Revenir en haut Aller en bas
titipolo
Chevalier
Chevalier


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Sam 6 Sep 2014 - 21:43

Je viens de finir ce livre ce soir et voilà mon avis :

Nous sommes un aventurier appelé par Glöten suite à une menace oppressante. Des familles disparaissent et des humanoïdes étranges rôdent.

J’ai trouvé original le concept notamment le tournoi proposé par Glöten et le Margrave pour choisir le champion. De plus, ces personnages sont surtout des personnes assoiffées de richesse et de pouvoir même si la sécurité du pays leur importe. Au final, on travaille pour des personnes gentilles mais pas tant que ça. Un peu déçu cependant par le dernier paragraphe qui ne me parait pas logique. Pourquoi refuser la récompense après une telle aventure? J’ai bien aimé aussi le méchant de fin qui n’est pas au final la véritable menace mais plutôt la porte. J’ai bien aimé le passage dans l’autre monde également ainsi que la forteresse qui parle par énigme. Enfin le « duel » contre la porte pour ne pas succomber est un moment que j’ai apprécié. Contrairement à la plupart des lecteurs, je n’ai pas été gêné par le manque d’ambiance. Il faut avouer que notre personnage ne sait rien lorsqu’il démarre sa quête. Là où je ferais des reproches, c’est sur le coté fourre-tout de l’aventure : humains, elfes, nains, gobelins, mutants, dinosaures,…et j’en passe. Par ailleurs, d’autres questions se posent. Le Margrave est il le même que celui de la forteresse du cauchemar ? Qu’est il advenu d’Axonne (la reine prisonnière dans l’autre monde) ? Mais dans l’ensemble, j’ai aimé le scénario.

La jouabilité est très inégale. Les combats sont vraiment fastoches. Par contre, le livre est quasiment un OTP car il faut récolter beaucoup d’objets si on veut finir l’aventure à la loyale.
Exemple :
Spoiler:
 

Lors de notre arrivée chez les elfes,
Spoiler:
 
De plus, je ne comprends pas que les guerriers du Margrave ne parviennent pas à repousser les mutants alors que ceux que j’ai rencontrés avaient tous une habileté de 5 ou 6.

J’ai trouvé l’aventure très longue, elle m’a bien pris quelques heures. Mais on ne va pas cracher dessus.

Quand on voit l’écriture, on en déduit que l’auteur s’attarde sur les lieux pour les décrire. Concernant les illustrations, il n’y a rien à redire, elles reflètent l’ambiance.

Note finale : 15/20


Dernière édition par titipolo le Mer 24 Fév 2016 - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 145
Age : 18
Localisation : Florence, Italie
Profession : Maître Assassin
Loisirs : PS4, LDVELH, Lecture, Guitare, dégoûter mes potes du football en bloquant tous leurs tirs
Date d'inscription : 09/02/2015

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Jeu 5 Mar 2015 - 18:46

Bon et bien je ne partage pas les avis précédents concernant ce DF. Mon jugement va peut être manquer d'objectivité, mais je vais être clair: je trouve que ce DF est l'un des plus mauvais de la série, et sûrement le plus mauvais de son auteur. Peter Darvill Evans n'entrera pas au panthéon des auteurs de LDVELH, et ce DF en est l'une des principales causes. Je me suis ennuyé dans ce DF du début à la fin. Rien que la 4ème de couverture ne m'emballait pas. Les Mondes de l'Aleph et La Forteresse du Cauchemar ne sont pas des musts, mais ils ont au moins le mérite d'emballer le lecteur qui a réellement envie de savoir la suite. Ce n'est pas le cas de La Nuit des Mutants... Aucune ambiance, un méchant vraiment pas charismatique, des ennemis ultra faibles, des indices qui te font deviner le chemin à prendre... Non, même en faisant des efforts, le seul point fort que je trouve au livre, c'est la présence des dinosaures qui m'a bien amusé. Mais sinon, je ne trouve rien à ce livre. À mes yeux l'un des pires de la série.
5/20
Revenir en haut Aller en bas
Phooey
Aventurier
Aventurier


Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 166
Age : 39
Localisation : Yvelines
Loisirs : Guitare et rock 'n roll
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   Mer 1 Juin 2016 - 15:42

Pas grand chose de plus à dire, je partage l'avis general, pas un mauvais livre mais pas un chef d'oeuvre non plus.
Il reste dans la "bonne" moyenne pour moi.
Il est quand même agréable à faire, le scénario est bien suivi et un plus riche qu'un simple KTS.
J'ai trouvé que c'était un héros sympathique à incarner mais effectivement, il manque un poil d'ambiance et de rebondissements memorables pour l'élever un peu bien que le tournoi du margrave m'a bien plu.

Je ne l'ai pas fait petit alors il n'y aura pas de côté nostalgie dans ma note.

12/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 36- La nuit des mutants   

Revenir en haut Aller en bas
 
36- La nuit des mutants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Nuit des Mutants
» 36- La nuit des mutants
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit