La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 27- Le chasseur des étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: 27- Le chasseur des étoiles   Lun 7 Mar 2011 - 21:12

DEFIS FANTASTIQUES

LE CHASSEUR DES ETOILES


RESUME :


Les Gromulans, des humanoïdes nomades qui ont fini par se fixer sur une obscure planète appelée "Terre", ont enlevé le Président Galactique. Vous êtes le plus redoutable chasseur de primes de tous les univers connus. Un Traqueur dont la renommée n'est plus à faire. Aussi, c'est à VOUS que les autorités ont fait appel pour retrouver, puis délivrer le Président. Une mission des plus dangereuses pour laquelle vous ne disposerez que de quarante-huit heures ! Passé ce délai, les Gromulans auront su soutirer au Président tous les renseignements qui entraîneront inéluctablement la fin de votre civilisation...



_________________

Revenir en haut Aller en bas
craft
tas de fumier
tas de fumier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mer 9 Mar 2011 - 20:47

le meilleur DF SF tout simplement ! y a bon

17/20
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9934
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mar 15 Mar 2011 - 2:13

Sans doute le DF de science fiction que j'aime le moins, l'ayant refait dernièrement j'étais plutôt déçu par son manque d'ambiance, un livre plutôt fade, je n'ai jamais eu l'impression d'avoir fait une mission périlleuse.
Tout est amener plutôt mollement, rien d'exaltant non plus, ni vraiment de moments marquants et d'actions extatiques, c'est dommage car il a un background assez intéressant mais mal exploité.
Les villes sont inégalement visitées, et on tombe plutôt par hasard sur la base secrète des Gromulans, tout est un peu trop dépendant du hasard dans cet opus d'ailleurs, c'est vraiment très moyen.
Et surtout il comporte beaucoup trop de morts injustes, au final je ne retiens pas grand chose de positif, même si il n'est pas franchement mauvais, mais bon sans plus, à oublier pour ma part.

Note : 7/20
Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Jeu 24 Mar 2011 - 23:46

Le président a été enlevé et il faut le sauver en moins de 48H. La quête a le mérite d’être original. Nous incarnons donc un traqueur chargé de le récupérer sur un mon mystérieux : la terre. Nous avons donc l’occasion de voir Madrid , Rome, Paris et Londres dans le futur. L’aventure n’est pas très dur mais on s’y ennuie ferme. Pas grand chose d’exceptionnel a se mettre sous la dent. Un truc que je n’ai pas compris : a quoi ca sert de gagner un point d’endurance après le premier paragraphe ?


Points Positifs
-La visite de l’europe
-Le combat contre le Robo-taureau

Points négatifs
-peu de moment marquant

02/20
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13682
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Jeu 14 Avr 2011 - 18:38

Une fois de plus un DF de S.F qui n'est vraiment pas génial. Peu de moments marquants, des lieux pas franchement interessant : Quitte a lire du SF preferez lui la saga Dune.

Note : 8/20
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Wor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 659
Age : 33
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Sam 23 Avr 2011 - 11:37

Un autre Df de science fiction, qui me faisait un peu penser à La Planete rebelle quand je l'avais acheté, avec des points communs comme une solide intro avec un exposé détaillé de la mission et de bonnes descriptions, les gromulans, les houlgans (sorte de hooligan), les différents types d'androides que l'on va rencontrer etc, ainsi que les illustrations, du meme auteur, très bonnes qui donne une bonne ambiance de Sf.

Hélas Le Chasseur des étoiles c'est quand meme la classe en dessous par rapport au livre cité précédement.
Le scenario est pas mal mais dommage que tout "l'univers" présénté dans l'intro soit si peu exploité au cours de l'aventure. On est amené à visiter quelques capitales dans une europe du futur, l'ambiance SF est assez bien retranscrite, notement grace à de belles illustrations, mais ça aurait pu etre mieux, on aurait aimé avoir plus de descriptions sur l'état de ces villes dans le futur, comment elles ont évoluées etc. Là c'est très pauvre en descriptions, dommage, on a du mal à s'imaginer à quoi ressemblent les villes que l'on visite. Puis elles manquent de personnalité, rien de bien différents d'une ville à l'autre.

Il y a dans ce livre-jeux plusieurs chemins à explorer ce qui rend les relectures interessantes, c'est pas trop linéaire, mais ce qui est frustrant, c'est qu'on est sensé recueillir au cours du livre des informations sur le lieux ou est emprisonné la cible que l'on doit délivrer. Or, on peut très bien passer à coté de tous les indices, tomber sur la cible par hasard et réussir quand meme la mission. Il y a trop de morts injustes aussi, et les combats ainsi que les jets de dés sont assez mal dosés.

Des regrets avec ce livre, car il y avait de quoi faire un très bon Df de fiction.

Note: 11/20
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9516
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CHASSEUR DES ETOILES   Ven 20 Mai 2011 - 20:51

Ben, comme "Le justicier de l'univers" : c'est de la m... Désolé, mais ça s'apelle comme ça...
Perdez pas votre temps et votre argent, passez à autre chose.
04/20
Revenir en haut Aller en bas
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5701
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Lun 30 Mai 2011 - 19:57

Tiens donc, voici un autre livre que je n'avais jamais lu/joué auparavant. Mais contrairement aux autres dans le même cas, c'est peu motivé que je me suis lancé à l'aventure. En effet, après tout le mal que j'en avais entendu, et après avoir lu quelques paragraphes et feuilleté le livre, je me suis tout de suite aperçu que ce livre était loin d'être un grand cru. Une fois le livre terminé, je n'avais pas changé d'avis, au contraire, j'avais raison : ce livre est vraiment moyen. Je vais cependant commencer par les points forts. Tout d'abord, il y a une très bonne présentation de l'aventure au début du livre, comme dans la « Planète Rebelle » (ça commençait pourtant bien !) suivie par quelques descriptions des différents ennemis à rencontrer lors de l'aventure. J'ai également retenu les illustrations plus que corrects, et au niveau des passages intéressants, je n'ai retenu que celui où le héros est accompagné, pendant un laps de temps, par un robot nommé Willy, ainsi que, dans une moindre mesure, la Corrida avec le Robot-Taureau. C'est tout pour les points forts, passons aux points faibles ! Premièrement, il y a très peu d'action, ce qui est regrettable. Je pensais qu'il y aurait plus d'ennemis qui se mettraient sur notre route pour nous empêcher de délivrer le Président ! (qui est le but de notre mission. Même l'histoire est bancale). Le manque d'ambiance se fait vraiment ressentir et nous avons bien du mal à nous plonger dans l'histoire, cela est certainement dû au manque flagrant de descriptions. Et comme je l'ai mentionné ci-dessus, l'aventure et l'intrigue ne sont guère passionnantes. Là où ça partait plutôt mieux, c'était au niveau des compétences/caractéristiques, mais comme dans beaucoup de livres, celles-ci sont sous-exploitées. Pour couronner le tout, il n'y vraisemblablement aucun challenge dans ce livre qui est bien trop facile. Mais là, est-ce un point positif ou négatif, je ne sais pas.
En résumé, un livre fade et sans saveur qui ne restera vraiment pas dans les annales des livres dont vous êtes le héros. Il reste quand même mieux que le Mercenaire de l'Espace, autre livre se déroulant dans l'univers de la science-fiction, mais il possède quand même beaucoup de points négatifs qui empêchent le lecteur de penser qu'il y eu devant lui un bon livre.
Note : 13,5/20
Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2903
Age : 27
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mar 22 Nov 2011 - 20:12

Luke Sharp signe son entrée dans la série avec un opus plutôt original. La SF a certes déjà été abordée, et pas forcément en bien, mais l’idée de base de ce livre est intéressante. On doit retrouver une personne enlevée qui a été emmené sur une Terre futuriste , et ce en moins de 48 heures. L'auteur instaure donc une règle de Temps qui mettra un peu de piment à la partie et renforcera son réalisme : si on lambine trop, l’échec sera inévitable. L’introduction étant également de bonne facture, on n'est pas loin de penser qu'on tient peut être un digne successeur à la Planète Rebelle. 
Malheureusement, toutes ses belles promesses s'estompent dès le premier paragraphe. Là où on imaginait une enquête captivante et sombre, avec un système d’indices, des fausses pistes et des contacts ambigus à la Huggy, on se retrouve avec un DF tout ce qu'il y a de plus banal. On se balade de lieux en lieux sans vraiment comprendre le pourquoi du comment et on finit quoique l'on fasse par tomber sur les informations recherchées. Le réalisme en prend un sérieux coup d’autant qu’il n’est pas vraiment difficile d’avoir accès à ces informations. Les terroristes ont visiblement quelques progrès à faire dans leur organisation. L'auteur tente bien de créer un monde cohérent et riche mais il le sous-exploite beaucoup trop pour qu'il soit réellement crédible.  Les différentes péripéties rencontrées ne sont en outre guère palpitantes et il existe très peu de PNJ marquants. Le style laconique et les paragraphes de quelques lignes achèvent de décrédibiliser le côté "livre".  
Quant à la partie "jeu", elle n'est hélas guère plus réussie. Il existe certes quelques passages sympathiques, notamment le chapitre final où l'on doit se répérer à l'aide d'une carte, ou encore un décompte d'Oxygène à un certain moment, mais ils sont bien rares. La structure globale est plutôt axée sur la non-linéarité ce qui est un bon point mais cela n'empêche pas au lecteur de s'ennuyer. La difficulté est quant à elle globalement bien dosée, mais avec de graves exceptions (en particulier un choix mortel à l'avant-dernier paragraphe). Le paragraphe 400 n’a d’ailleurs rien à envier aux meilleures œuvres de Robin Waterfield, il est d’une brièveté et d’une  concision tout à fait remarquable. Signalons enfin des illustrations franchement moyennes qui n'arrangent pas l'ensemble.
Bref ce livre ne m’avait pas marqué à ma première lecture il y a des années et il ne m’a pas davantage convaincu aujourd’hui. A l’image du Mercenaire de l’Espace ou des Trafiquants de Kelter, il y a de bonnes idées et un réel potentiel mais l’auteur sombre dans la facilité et rend une copie tout à fait insipide. Comme les deux livres que je viens de citer, le sentiment qui domine la lecture est l’ennui et ce n’est évidemment jamais bon pour un LDVELH.
Note : 8/20


Dernière édition par Aragorn le Ven 20 Sep 2013 - 15:25, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13300
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mar 22 Nov 2011 - 23:43

Sans imagination, ce qui est embêtant pour de la SF.
2 ou 3 bonnes idées quand même, mais le tout reste très fade et ennuyeux.
J'ai plutôt l'impression qu'il s'agit d'un livre pour les plus jeunes, en vue de les initier avec un univers SF. L'âge du lectorat visé me semble assez bien retranscrit avec la pochette, d'ailleurs. On passe...


Note : 4/20


_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
le Zakhan noir
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1360
Age : 43
Localisation : Aubervilliers
Profession : devantunordinateurucien...
Loisirs : foot, jeux sous toutes leurs formes, ciné, beuveries, chaleur humaine
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mer 20 Fév 2013 - 16:57

Le chasseur des étoiles

Bienvenue dans l’univers futuriste du Chasseur des Etoiles rogue-lecteur. Ici nous allons chercher à sortir le Président John Camembert des griffes des Grosmalins. Euh non des Gros mulets… euh non, bref, des méchants extra-terrestres. Non vous ne vous appelez pas Kurt Russell cher rogue-lecteur, et nous ne sommes pas en 1997. Merci de ne plus m’interrompre.

Les Groballons, donc, sont très doués pour projeter des illusions. Ils adorent faire des tronches de monstre pour faire peur aux enfants dans la rue. Pourquoi faire ça alors qu’ils ont déjà naturellement des gueules à dormir dehors ? Pour justifier la présence de la case Peur sur la fiche Aventure pardi. A la base, l’auteur voulait faire le Manoir de l’Enfer 2 . Après 10 bols de rhum/café, il a changé d’avis, mais il a gardé la peur.
Il y aussi une notion de temps : c’est assez logique : nous n’avons que 48h pour sauver le Président, et nous devons visiter 4 villes estampillées demi-finales de la Ligue des Champions.

Ce qui est un peu moins vraisemblable, c’est que nous ne passions que 4h à Madrid ou à Rome (alors que nous pourrions refaire le monde avec les braves hooligans du Real), et une trentaine dans le le Labyrinthe du Metro londonien de la Mort., où les décès brutaux fleurissent comme des androides cuivrés au soleil. Quand on arrive dans la station « forêt tropicale », comme le dit Claude Levi Strauss (et VIC aussi), un doute horrible massai… va-t-on revoir les tristement célèbres Œufs de pâques pygmées du Mercenaire de l’Espace ? Heureusement non…

A Paris, l’auteur ne nous fera découvrir qu’une arène sanglante (Lutèce peut-être ?) et des caisses estampillées : « escargots ». Amusant… il manquait juste une caisse « cuisses de grenouilles »

A noter qu’une fois le président récupéré, tout PFA devrait être un demi-succès, car en cas de pépin, on zigouille ce corniaud, et hop, nos secrets militaires seront sauvegardés mwhamwhahaha !

Vous pourrez quand même, cher rogue-lecteur vous amuser de temps en temps à chasser des… rogues. Ils seront lapidairement évoqués et seront aussi charismatiques et bien décrits que les gardes anonymes des bases secrètes de méchants dans James Bond

Néanmoins il faudra rendre à Luke ce qui appartient à Lucky et admettre que le bonhomme était visionnaire : avec ses petites énigmes mathématiques, il a en effet inventé le sudoku. J’espère qu’il a déposé le brevet et vit désormais sur une ile paradisiaque à l’abri des Gros Minets.

A ce flou permanent sur le fond s’en ajoute un autre sur la forme. Dans un monde d’illusions permanentes, on ne peut plus faire confiance aux repères sécurisants traditionnels. Les règles par exemple : on nous propose de gagner un PE dès le premier paragraphe. J’en ai donc déduit qu’il n’y avait pas de maximum, et ça change la vie, notamment pour la chance !

Il y a aussi deux nouvelles règles, qui, comme ces pubs de lancement à la télé et au cinéma, sont réutilisées jusqu’à vous faire vomir. Je suis sûr que vous voyez de quoi je parle…

Non ?? Quelle mauvaise foi ! Alors pour la peine, vous allez fouiller dans vos souvenirs. Pour cela, vous allez jeter un dé : c’est la section de votre cerveau où se trouve l’information. Jetez un autre dé, c’est là où vous êtes actuellement en train de vous auto-fouiller mentalement. Si les chiffres concordent, vous avez retrouvé cette règle. Répétez le processus 2548 fois.
Si ça ne donne rien, il va falloir sauter par-dessus la barrière de votre ignorance scandaleuse. Pour cela, jetez trois dés . Cela représente la hauteur de votre bêtise crasse. (pour certains, au fond, ce sera 3dés 20 !). Jetez ensuite un dé et ajoutez-y votre endurance mémorielle. Si vous atteignez la somme précédente, vous avez réussi votre saut. Enfin… le début du saut. Parce que vous allez recommencer. 351 fois environ.

Si vous avez été assez patients pour réussir, vous méritez de finir le livre victorieux ! Même si vous n’avez pas les Président ! De toute façon, même si vous êtes un peu rustique, un cœur de lion suffit souvent à triompher !

Intérêt : 07/20
Difficulté: 54%

Revenir en haut Aller en bas
Xylo
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 131
Age : 40
Localisation : LONGVIC
Loisirs : Sport (tennis)
Date d'inscription : 04/09/2012

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mar 11 Juin 2013 - 8:49

Le chasseur des étoiles

Je viens de finir ce livre que j'ai relu pour la première fois depuis près de 15 ans (voire plus) et j'en garde un souvenir mitigé. il n'est pas mauvais mais pas exceptionnel non plus, dans la moyenne en somme.

La quête aux indices pour découvrir ou se cache le président est intéressante, surtout qu'il nous faut parcourir l'Europe post-apocalyptique pour cela. Trouver des com-term pour pouvoir découvrir ces indices, tout en se méfiant des androïdes qui nous ont trahi, c'est exaltant.
L’intérêt est aussi de pouvoir y arriver par plusieurs chemins différents, on peut notamment croiser des bandes dont les noms rappellent ceux d'équipes de foot (R'al=Real Madrid, Stienn = St Etienne) même si ce principe reste sous développé.

Les points négatifs sont nombreux également. D'une part, on a que 48h pour sauver le président mais il nous faut parcourir Madrid, Rome, Paris et Londres... délicat, surtout qu'il y a des choses à faire à chaque fois. Alors a moins que les Atmobus se déplacent à la vitesse du son... Sinon, le labyrinthe final est très compliqué, j'ai même renoncé à me fier à la carte tellement c'est ingérable. Pour finir on a quelques trucs incohérents comme le fait de pouvoir se battre à l'épée neutronique en portant le président sur ses épaules... surréaliste...

Bref dans l'ensemble un livre correct intéressant par moment, plus irréaliste à d'autres moments mais qui vaut la peine d’être lu tout de même.

Note: 12 / 20
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1390
Age : 39
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Mar 11 Nov 2014 - 20:30

2ème livre de Luke Sharp que je refais après Le Volcan de Zamarra et mon 2ème DF de science fiction après Les Trafiquants de Kelter. Le Chasseur des Etoiles se situe à mi-chemin en qualité entre ces 2 livres.

On a de bonnes idées mais souvent sous-exploitée avec un manque cruel de descriptions, dommage car l'intro et la liste des adversaires potentiels étaient intéressantes et bien développées. On voyage sur une Terre devenue le repaire des hors la loi et où les honnêtes citoyens se contentent de survivre pour sauver le Président détenu par des Gromulans une race maniant l'art de l'illusion à la perfection. L'aventure nous fait notamment passer par Madrid, Rome, Paris et Londres, dommage qu'il n'y ait pas eu plus d'allusions à des lieux célèbres de ces villes.

La description des Houlgans m'a bien fait rire, dommage également qu'on n'en rencontre pas plus.

Niveau règles j'ai été assez surpris de gagner un point d'endurance dès le deuxième paragraphe en faisant le bon choix, et j'ai remarqué que toute mention du total de départ a disparu dans les règles du coup je me demande s'il ne s'agit pas d'un des rares (le seul?) DF où on peut dépasser nos totaux de départ.

La gestion du temps a son importance également mais ce n'est pas ce qui m'a fait perdre et il me restait une dizaine d'heures à la fin du livre. Peut-être que d'autres itinéraires auraient été plus juste au niveau du temps.

Les illustrations sont sympas dans l'ensemble et aident à imaginer cette Terre du futur avec ses nombreux androïdes.

La difficulté est globalement faible mais elle a été relevée par certaines fins très arbitraires (du genre on choisit la mauvaise direction sans aucune indice -> mort)

Finalement j'ai bien plus apprécié ce livre que Les Trafiquants de Kelter mais il reste un cran au-dessous des Volcans de Zamarra du même auteur à cause d'une écriture plus light au niveau descriptions et des ambiances parfois plates.

les + :
voyage sur une Terre dans un avenir sombre
les illustrations
pas mal de bonnes idées
la recherche des coordonnées du président

les - :
peu de descriptions
ambiance qui retombe souvent comme un soufflet
le paragraphe de fin trop court

nombre de tentatives pour le réussir : 10
difficulté : 68 %

note : 11/20
Revenir en haut Aller en bas
alnaro
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 687
Age : 44
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Jeu 18 Aoû 2016 - 14:10

Je n'apprécie pas particulièrement la SF dans les LDVELH (J'ai fait celui-ci uniquement pour savoir s'il y avait un boss pour finaliser le fil de discussion sur les "méchants dans les DF")
Bin.... y'a pas grand chose dans ce livre (à part une partie du scénario : un temps limite pour retrouver le président qui me fait vaguement penser au film "New-York 97")
L'ensemble est sans saveur et je me suis ennuyé du début à la fin.
Seul petite originalité : la gestion du temps mais c'est maigre...

Je retourne au médiéval fantastique... je préfère.

5/20
Revenir en haut Aller en bas
Karam Gruul
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 622
Age : 28
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   Ven 18 Aoû 2017 - 19:33

Le Chasseur des étoiles est la première contribution de Luke Sharp à la série, et sa seule incursion dans la SF. Or, la plupart des DF de Science Fiction ne sont pas mémorables, et celui-là n'échappe pas à la règle.
En effet, ce livre souffre de nombreux défauts. Tout d'abord, son manque criant d'ambiance, la faute à des paragraphes souvent très courts et répétitifs, ce qui empêche une bonne immersion dans l'aventure. Ensuite, un grand nombre de choix arbitraires gauche/droite, nord/sud/est/ouest, ou même A/B/C sans autre description. Troisièmement, on regrettera le caractère décousu de l'aventure, avec des paragraphes s'enchaînant parfois sans aucune logique, laissant même penser à des erreurs de renvoi. Enfin, de nombreux pfa particulièrement injustes ("vous allez à gauche? Vous êtes mort") et autres mâts impitoyables (comme "lancez quatre fois deux dés. Si vous obtenez un double, vous êtes mort"), parfois combinés entre eux.

Au niveau des points positifs, on notera l'introduction qui présente de manière satisfaisante l'aventure et le monde qu'on va visiter (ce qui augurait pourtant du positif) ou l'introduction d'un facteur temps sous forme de compte à rebours (que l'auteur réutilisera dans d'autres de ses livres), qui malheureusement est relativement anecdotique, à part dans le labyrinthe final. De plus, l'aventure semble assez peu linéaire, avec de grandes possibilité d'action. On notera enfin une dose d'humour assez rare dans la série, avec quelques clins d'oeil amusants, par exemple la possibilité de rencontrer des Houlgans, sorte de reliquat futuriste de supporters de foot, mais toutes ces péripéties amusantes sont beaucoup trop courtes pour maintenir longtemps l'intérêt.

Note : 11/20
Revenir en haut Aller en bas
http://musicovore.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 27- Le chasseur des étoiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
27- Le chasseur des étoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chasseur des Étoiles
» 27- Le chasseur des étoiles
» 33- Le justicier de l'univers
» les toiles
» Chasseur d'Images N°323 - Mai 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit