La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 04- La galaxie tragique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: 04- La galaxie tragique   Lun 7 Mar 2011 - 22:10

DEFIS FANTASTIQUES

LA GALAXIE TRAGIQUE


RESUME :


Happé par l’effroyable Vide de Selestian, le vaisseau cosmique Voyageur émerge de l’autre côté du trou noir pour pénétrer dans un univers inconnu. Or, le commandant du vaisseau Voyageur, c’est VOUS, et sa destinée repose entre vos mains. Serez-vous capable de retrouver le chemin de la Terre en visitant les planètes que vous rencontrerez pour demander de l’aide aux extra-terrestres qui les peuplent ? Ou serez-vous condamnés, vous et votre équipage, à errer à jamais dans un espace inexploré ?



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2903
Age : 27
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Mar 8 Mar 2011 - 9:33

Steve Jackson revient ici avec un livre particulièrement original. Il s’agit en effet du premier opus de Science-fiction de la série. A cette occasion, beaucoup de nouvelles règles entrent en jeu : trois types de combats disponibles (au corps à corps, au phaseur et entre vaisseaux) et surtout la gestion de l’équipage, qui est clairement l’un des points forts du livre. Chaque membre du vaisseau possède en effet des caractéristiques propres et peut nous aider dans des situations bien précises.
L’histoire est encore une fois peu développée et l’introduction n’est guère folichonne à mon goût : notre vaisseau, après avoir été aspiré par un trou noir, se retrouve perdu dans une galaxie inconnue et l’on va devoir tout mettre en œuvre pour rentrer chez nous. Voilà le thème de départ, et la trame ne progressera pas plus, ce qui est un peu dommage.

Pour pouvoir retourner dans notre monde, on doit découvrir un autre trou noir et le franchir. Seulement, on a besoin de deux indications essentielles pour cela : une coordonnée de secteur et une coordonnée temporelle. Pour les découvrir, on devra voler de planète en planète, en tentant de se faire aider par les différents extraterrestres rencontrés.

Jusque là, tout semble très alléchant. Mais, après avoir lu quelques paragraphes, on déchante vite. Tout le livre se résume en des "allez vous mettre le cap sur la planète bleue ou sur la planète jaune ?", ce qui lasse rapidement. De plus, le bouquin est, encore une fois, un one-true-path particulièrement vicieux. Pour nous égarer, Steve Jackson introduit en effet de fausses coordonnées de temporelles et de secteur ! Ce qui fait que l’on est en possession de quatre ou cinq coordonnées de chaque lorsqu’on arrive devant le fameux trou noir. Là, on n’a plus qu’à prier en sa chance…..ridicule ! De nombreuses tentatives seront donc nécessaires avant de voir le bout du livre, car aucun indice n’est donné quand aux bonnes coordonnées.

Comme je l’ai déjà dit, le système de jeu est très monotone et casse efficacement l’ambiance, déjà pauvre, du livre. Les planètes visitées sont la plupart du temps peu développées, et les personnages rencontrés peu marquants. Quelques moments intéressants tout de même, tels qu’une infection dans le vaisseau, un combat dans une arène contre un robot tueur ou une planète sans gouvernement, qui n’est pas sans rappeler le modèle communiste. Le fait de débarquer sur chaque planète avec deux hommes d’équipage est aussi bien imaginé mais est beaucoup trop sous-exploité.

J’ai dit que le livre comportait trois règles de combat…le problème est qu’elles ne seront jamais utilisées. En effet, le bon chemin ne comprend aucun affrontement, ce qui est assez incohérent. Enfin, le livre ne contient que 343 paragraphes et manque donc d’approfondissement, avec peu de textes. Le paragraphe final est à l’image du livre, fade et court.

Bref, la galaxie tragique est, haut la main, le plus mauvais livre de Steve Jackson. Ses rares points forts sont littéralement étouffés par une linéarité excessive et une ambiance morose. Le style est cruellement fade et les illustrations hideuses n’arrangent rien. Mais l'originalité du système de jeu lui permet d'atteindre la moyenne.

Note : 10/20


Dernière édition par Aragorn le Mer 28 Sep 2011 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9517
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LA GALAXIE TRAGIQUE   Mar 8 Mar 2011 - 16:16

Tout est dans le titre : tragique...
Une bonne idée de départ, un scénario interessant, de bonnes idées ici et là... Mais le tout est noyé dans une aventure insipide, sans relief, où l'on s'ennuie et qui souffre cruellement d'un manque de rythme et d'entrain évident. Peu de combats ou d'affrontements, voir aucun. Sans oublier la fin, qui tient plus du petit bonheur-la chance que de l'énigme ou chasse aux indices. Les illustrations intérieures, trés moches, ne font que renforcer la médiocrité de l'ensemble.
Aussitôt lu, aussitôt oublié.
8/20
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9935
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Mar 8 Mar 2011 - 23:47

Un livre au potentiel vraiment mal exploité, c'est dommage l'idée de départ était intéressante, avec l'exploration de la galaxie inconnue. Mais le livre est vraiment trop court, les numéros bien trop courts la aussi, sans style.
Un autre gros bémol c'est que Jackson aurait du développer d'avantage les mondes visités. C'est un peu trop à la va-vite, le principe de base était plutôt pas mal, hélas bien trop mal utilisé. Les illustrations quand à elles sont vraiment pas terribles, surement parmi les pires des DF.
Le fait de mener un équipage était assez original, mais il est relativement mal exploité, une fois de plus Jackson assimile mal l'équipage à l'aventure, l'originalité est la, mais l'exploitation pas vraiment, le coté star trek était pourtant sympathique.
Il n'y a pas vraiment d'ambiance, on va de planète en planète, de paragraphe en paragraphe sans vraiment de rebondissements. Les seuls points positifs pour moi c'est l'exploration des planètes avec des membres de son équipage. Ainsi que de se demander quel sera les périls et découvertes qu'on fera sur telle ou telle planète.
Une petite déception cet opus, même si pour moi il y a pire niveau DF, mais comme souvent la science fiction a du mal avec l'univers des ldvelhs.

Note : 10/20


Dernière édition par Warlock le Sam 30 Aoû 2014 - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
craft
tas de fumier
tas de fumier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Mer 9 Mar 2011 - 20:46

nul, chiant, insipide, inintéressant

2/20
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 33
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Jeu 10 Mar 2011 - 13:13

La galaxie tragique est le premier livre-jeu se déroulant dans l'espace et ayant donc pour toile de fond, la science-fiction. Autant le dire tout de suite, j'ai énormément de mal avec ce genre. Je trouve les Star Wars insipides malgré de bonnes idées et je préfère des mondes imaginaires axés fantasy. Néanmoins, étant curieux de nature, je regarde et lis tout ce qui touche de près ou de loin à un univers fantastique et merveilleux. Malheureusement, ce n'est pas avec la Galaxie Tragique que je vais me faire une bonne opinion sur ce genre qu'est la science-fiction.

L'histoire est assez bonne, on se retrouve happé par un trou noir et on nous promet dêtre capitaine d'un vaisseau spatial. L'introduction est accrocheuse et on ressent assez bien la catastrophe qui nous englobe. Mais cela part très vite en quenouilles et la faute à des textes courts, des promesses non tenues et des illustrations franchement moches.

Le nombre de paragraphes indique clairement un manque d'idées et de création dans cet univers, mais surtout, il marque une impression de va-vite et du coup, on a un sentiment de manque de profondeur entre les différentes planètes et la gestion du vaisseau. D'ailleurs cette gestion est anecdotique et on n'aura l'occasion qu'à de rares fois à faire appel à notre équipe. Les différentes planètes visitées sont relativement petites, et elles restent très fades sans grandes descriptions. Les illustrations ne rajoutent rien à l'ensemble puisqu'elles sont vraiment laides et pas représentatives des différents paragraphes. La couverture nous le montre bien car je la trouve pas terrible du tout;
Mais le plus pénible, c'est de sortir de ce trou noir avec un chemin bien défini à prendre où il faut tourner à droite ou à gauche dans un espèce de couloir sans aucune description, et si jamais on se trompe de chemin, c'est la mort assurée.

Au final, la galaxie tragique est un mauvais bouquin, qui marque les premiers essais de la SF dans les livres-jeux et cela ne marquera pas les esprits...

Note: 08/20
Revenir en haut Aller en bas
Milos
seigneur de guerre
seigneur de guerre
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1947
Age : 39
Localisation : Rouen
Profession : Aventurier
Loisirs : Jeu de role, gamebooks, bodybuilding
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Sam 12 Mar 2011 - 9:52

Quatrième volume des Défis Fantastiques, la Galaxie Tragique est une œuvre écrite par Steve Jackson basée sur la science-fiction.
Le thème star trek est largement repompé mais hélas inexploité comme nous allons le voir.
Le but est simple : perdu dans l'espace un vaisseau dont vous êtes le commandant doit retrouver le chemin qui le ramènera vers la terre, le tout en s'appuyant de l'aide apportée par les habitants des planètes extra-terrestres.
L'intrigue se passe exclusivement dans l'espace et les taches seront principalement de l'ordre de l'exploration et de la récolte d'indices.

Les décors sont relativement bien décrits mais l'ambiance n'est pas au rendez-vous et ce ne sont pas les illustrations de Peter Andrew Jones, très médiocres, qui vont aider. Les causes sont multiples : manque d'action évident malgré de bonnes opportunités (variété infini de races extra-terrestres, description de multiples planètes..). De plus certains mondes doivent obligatoirement être explorés pour pouvoir finir le livre car des renseignements cruciaux s'y trouvent ce qui en fait un livre très linéaire.

Les personnages secondaires sont bel et bien présents, outre la gestion de l'équipage, beaucoup d'extra-terrestres seront ainsi rencontrés même si la plupart n'ont rien à apprendre.
Les combats sont peu fréquents voire inexistants, il est en effet possible de remplir la mission sans en livrer un seul. C'est dommage car on perd beaucoup d'éléments clés liés à la science-fiction tels que les combats spatiaux ou au phaseur.

La difficulté réside donc dans le fait de dénicher les bonnes planètes et de discerner les bons indices des mauvais.
En résumé nous avons la une pale esquisse du monde futuriste dressé par l'auteur car même si les bonnes idées sont au rendez-vous le manque d'action et la linéarité du parcours lasse très rapidement, le système est très bon mais aussi très mal exploité.

Intérêt : 10/20
Difficulté : 75%
Revenir en haut Aller en bas
le Zakhan noir
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1360
Age : 43
Localisation : Aubervilliers
Profession : devantunordinateurucien...
Loisirs : foot, jeux sous toutes leurs formes, ciné, beuveries, chaleur humaine
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Lun 14 Mar 2011 - 12:13

La Galaxie tragique

Décidément, Steve Jackson a du mal au début des DF… (qui n’en sont pas encore)
Bonne idée de départ, Star Trek étant assez populaire dans les années 80… mais toutes les promesses, à la fois en terme de background spatial et de règles, avec la gestion du vaisseau et de l’équipage, n’ont pas été tenues. A part deux ou trois planètes, on a l’impression d’enquiller des perles grises sur un collier usé…

Les illustrations sont fades, et les descriptions clairement bâclées. Quant aux hommes, entre ceux qui ne servent à rien, ceux qui sont cruciaux et leur manque absolu de personnalité, ( vous imaginez, vous un Mc Coy tout lisse et transparent ?), ça n’apporte hélas rien, pas plus que les combats de vaisseaux rarissimes…

Les coordonnées stellaires sont une farce sinistre, aucun indice ne permet de les différencier… c’est juste pour vous faire refaire le bouquin, histoire de le rentabiliser sans doute, ce qui serait moins grave s’il était au moins agréable à lire/jouer…

Je ne l’oublierai pas malgré tout, car il fut le premier que j’ai joué, à 12ans (boudiou que c’est loin !!!), en étude, en groupe, avec un prof qui avait des idées novatrices…


Intérêt : 6/20
Difficulté : - à arriver vivant à la fin : 45%
- à trouver les bonnes coordonnées : 85%
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13682
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Jeu 17 Mar 2011 - 22:49

Alors là j'ai rit en voyant les illustrations dignes d'un gamin de 5 ans !
Ce livre 'hormis ces illustrations hideuses) est pourtant pas completement mauvais mais trop de details viennent gacher le plaisr de voyager dans l'espace.
Comme la quete des indices pour trouver les coordonnées qui est tres tres difficile (bon, mon cas ne compte pas, du 1er coup j'ai eu les bons codes Laughing )

Un petit DF de SF a oublier, essayer plutot "La planete Rebelle" ou "La grande Menace des Robots" bien plus reussis.

Note : 7/20 ou 3/20 si on est sensible au illustrations qui piquent les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Dim 20 Mar 2011 - 21:07

Ce livre a été une grande déception pour moi. Pourtant j’était emballé par le système de jeu. Le faites de pouvoir gérer son équipage, d’avoir un vaisseau, d’explorer un univers inconnu, des combats aux phaseurs, tout ça été prometteur. Mais voilà on l’impression que tout ça ne sert qu’à faire joli tellement c’est mal exploité.


Inventé 3 systèmes de combats différents pour en mettre si peu dans l’ouvrage c’est dommage. Le pompon revenant au combat de vaisseaux.

L’exploration de l’univers est lui aussi frustrant. On ne passe que relativement peu de temps sur les différentes planètes et la plupart sont peu intéressantes ou peu exploités. La plupart de l’aventure se résumé à : vous approchez d’une planète. Vous débarquez oui ou non ? Le livre y aurait gagné à développer un peu plus l’ambiance interne du vaisseau comme le passage ou l’un des hommes d’équipage devient fou. Ce qui ressort au final c’est donc un gros sentiment de gâchis.

Point positif :
-l’équipage

Points négatifs
-des règles intéressantes sous exploitées
-pas assez de scènes de la vie du vaisseaux
-un univers visité avec peu de situation mémorable.
-les dessins intérieurs sont loin du niveau de la couverture.

4/20
Revenir en haut Aller en bas
Wor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 659
Age : 33
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Jeu 7 Avr 2011 - 21:28

C'est un bon Df de science fiction, en tout cas moi j'aime bien.
L'accroche du livre est pas mal: le vaisseau que l'on commande est happé par un trou noir vers un univers parrallèle et durant l'aventure on doit chercher les coordonnées d'un trou noir pour revenir dans notre univers d'origine.

Dans ce livre on a des règles de système de combat supplémentaires pour les combats spatiaux et au phaseur, mais elles ne servent que très peu, vu le très faible nombre de combat. Néanmoins n'étant pas trop fan de combat avec lancés de dès ça m'a pas dérangé plus que ça. On a aussi un équipage à gérer avec plusieurs officiers aux caractéritiques propres (habileté, endurance) qui interviennent dans la partie et ça c'est pas mal comme idée je trouve meme si ça aurait pu etre plus exploité au cours de l'aventure c'est vrai.

J'ai bien aimé la progression proposée, on voyage de planète en planète, avec une relative liberté de choix possible et souvent l'auteur nous fait rencontrer divers type de société, avec quelques exemples comme
Spoiler:
 
A chaque planète , on se demande toujours avec curiosité sur quoi on va tomber cette fois ci. Puis j'apprécie le style de cet auteur, meme si vu qu'on visite beaucoup de planètes, chacune est peu developpé c'est souvent très rapide, les descriptions sont courtes mais bon c'est assez plaisant quand meme.
Puis la recherche en elle meme des coordonnées du trou noir est interessante chaque fois en arrivant à la fin on se demande si on a enfin réuni les bonnes coordonnées puis le verdict tombe (c'est à peu près le meme système que le sorcier de la montagne de feu avec ses clés).

Donc pour moi un bon livre malgrès ses quelques défauts, univers un peu désordonné avec toutes sortes de planètes par ci par là, descriptions souvent breves, système de jeu sous exploité, j'ai quand meme aimé le "voyage" de ce livre, ce DF a pour moi un charme certain.

Note: 14/20


Revenir en haut Aller en bas
segna
Suceur de Sang
Suceur de Sang
avatar

Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 1133
Age : 40
Localisation : Une sombre traboule...
Profession : Testeur
Loisirs : chant + percus
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Lun 9 Mai 2011 - 13:21

Signé Steve Jackson, le quatrième tome de la série nous transporte dans l'espace. Rompant en effet avec les trois volumes précédents, l'auteur explore le domaine de la science-fiction en plongeant le lecteur dans un univers et une aventure à la Star Trek. On se retrouve ainsi à incarner un genre de capitaine Kirk, confronté à une situation extrêmement grave. Le héros est le commandant du Voyageur, astronef performant ayant été happé dans un trou noir, le vide de Célestian, à la suite d'une manœuvre désespérée.

Le seul espoir qui subsiste pour se tirer d'affaire est d'explorer les planètes de l'univers dans lequel l'appareil s'est retrouvé afin de trouver un moyen de regagner son propre univers.

Au niveau des règles du jeu, comme à son habitude, Steve Jackson innove et quand je dis innover, c'est d'un grand courant d'air qu'il faut parler. On se retrouve ainsi à gérer un équipage composé d'un officier scientifique, d'un officier médical, d'un officier ingénieur et d'un officier de sécurité secondé par deux agents de sécurité. Tout ce petit monde possède des scores d'habileté et d'endurance, en précisant que les non-combattants voient leur habileté diminuée de trois points dans un combat. Le vaisseau lui-même possède des boucliers (évalués à 1 dé + 12) et une force de frappe (1 dé + 6). Les règles de combats sont agrémentées de deux innovations : les combats entre astronefs et les combats au phaseur. Je ne détaillerai pas les règles de ces derniers. En effet, dans ce livre, on découvre les règles de combat au moment où on en a besoin. Il va sans dire que révéler ici leur mode de fonctionnement gâcherait tout intérêt ! Ajoutons que lorsqu'on débarque sur certaines planètes, il nous est donné la possibilité d'être accompagné par deux membres d'équipage, à choisir judicieusement, cela va sans dire.

On se lance donc dans l'aventure en se disant qu'il va bien falloir gérer son équipage et surveiller l'état du vaisseau. Par ailleurs, on se doute qu'il va falloir chercher les informations nécessaires pour retourner "à la maison". Les premières lectures sont vraiment intéressantes. On aborde les planètes avec appréhension, en se demandant sur quoi on va tomber : extraterrestres sympathiques ? antipathiques ? fourbes ? le transmetteur de matière ne va-t-il pas nous lâcher ? l'atmosphère est-elle saine ? Steve Jackson a fait preuve de suffisamment d'originalité pour que les situations soient différentes sur toutes les planètes que l'on explore. Au fur et à mesure qu'on avance dans le livre, on finit par comprendre que pour repartir, il va falloir mettre la main sur les coordonnées d'un trou noir permettant de faire le trajet en sens inverse. Jusque-là, cette aventure tient ses promesses. Seulement arrive le mauvais point de ce livre : il existe six coordonnées disséminées dans diverses planètes, dont trois coordonnées de temps et trois de secteur. Vous avez compris : deux coordonnées de temps et deux coordonnées de secteur sont des leurres, et rien ne permet de distinguer les bonnes des mauvaises ! Par ailleurs, comme on a toujours le choix entre débarquer sur les planètes ou repartir, les tentatives successives deviennent vite expéditives, il suffit d'ignorer les planètes inintéressantes. De plus, cette possibilité entraîne une autre conséquence regrettable : la sous-exploitation du système de jeu décrit au dessus. C'est dommage car cela ternit l'intérêt de cette aventure qui, du coup, finit par sonner un peu creux. Précisons également que ce livre est plus court de soixante paragraphe par rapport à ses prédécesseurs, ce qui explique que certaines scènes soit un peu courtes. Enfin, il reste tout de même suffisamment de parcours différents pour ne pas être gagné par une lassitude trop rapide mais ce livre, même s'il est d'un niveau tout à fait convenable, n'est pas à la hauteur de ce qu'on pouvait en espérer.

Gameplay : très faible
Part des stats et du hasard : très faible
Difficulté : élevée
Replay value : bonne

Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
http://traboule-segna.fr
Roderick
Novice
Novice


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Ven 13 Mai 2011 - 9:34

La galaxie tragique.
Alors je ne suis pas un grand critique dont je vais aller au fait directement.
Grande déception.
Les 2 - 3 premières parties sont sympathiques. Ensuite cela tourne a j'esquive tel tel planète pour arriver a la fin qui ne que décevante. Avec aussi de la frustration du genre "Ou sont ces #@$% de coordonnées". Malheureusement on découvre que l'auteur a décidé de tendre un piège au lecteur et de rendre son œuvre antipathique.

Pour un publique jeune, insouciant, non persévérant.
05/10
Revenir en haut Aller en bas
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5701
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Sam 28 Mai 2011 - 10:57

Et hop, Steve Jackson reprend l'écriture pour, d'après beaucoup de gens, son œuvre la moins réussie. Même si la « Galaxie Tragique » ne casse pas des briques, je ne l'ai pas trouvé aussi mauvais que ça. Je l'ai même trouvé meilleur (pas de beaucoup) que « La Citadelle du Chaos ». J'ai beaucoup aimé lire cette aventure, dont l'écriture est de bonne facture. L'ambiance Star Strek est bien retranscrite et je n'avais aucune peine à m'immerger dans cette aventure spatiale. Déjà, on trouve des règles plus élaborées sur le système de la gestion de l'équipage, et même si ce système est sous-exploité, je trouve que Jackson a vraiment eu une excellente idée, et c'est bien dommage que personne n'ait eu l'idée de reprendre ce système de gestion de l'équipage.
En plus, je pensais, après tout ce que j'avais entendu, avoir à faire à une aventure guère passionnante, mais il y a quand même quelques moments qui m'ont bien plus, comme le fait que l'un des membres de l'équipage devienne enragé à la suite d'une bévue, ou bien encore quand l'un des hommes du héros doit aller récupérer une sorte de fuel dans l'espace. Et ce n'est pas tout, il y a un passage assez intéressant où l'une des parties du vaisseau devient empoisonnée et qu'il faut trouver le meilleur moyen de contrer ça. De plus, vers la fin, il y a un autre passage que j'aime bien, c'est lorsque le héros et quelques uns de ses hommes doivent se battre dans une arène contre un robot-tueur. Cela me faisait penser à un film que j'avais vu et que j'avais beaucoup aimé. Par contre, c'est vrai que le manque flagrant de combat se fait ressentir et que la difficulté pour découvrir les bons indices qui nous permettent de retrouver notre système solaire est loin d'être aisé. N'espérez pas réussir ce livre du premier coup. Je parlais tout à l'heure de l'ambiance, et je voulais ajouter que même si les illustrations ne sont pas extraordinaires, elles vont bien avec l'ensemble. Par contre, il est vrai que toute l'histoire se résume à une succession de planètes dans lesquelles nous pouvons atterrir, mais on voit que Steve Jackson s'est donné la peine d'inventer à chaque fois des lieux et des peuplades différentes.
En résumé, un livre de qualité moyenne, c'est indéniable, mais qui comporte plusieurs éléments vraiment bons, comme son système de jeu (malheureusement pas assez bien exploité) et ses quelques idées bien trouvées (voir ci-dessus) Par contre, la difficulté des énigmes est loin d'être facile, et il faudra beaucoup de chance et de réussite pour y trouver la réponse. Au niveau de l'ambiance, rien à redire, c'est bon. Plus je réfléchis, plus je me dis qu'il ne manquait finalement pas grand-chose à ce livre pour qu'il soit vraiment bon.

Note : 14,5/20
Revenir en haut Aller en bas
laurin le barde
Fantassin
Fantassin


Masculin
Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 55
Age : 37
Localisation : bibliothèque du monastère kaï
Profession : cariste
Loisirs : lire des BD entre autre
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: la galaxie tragique   Sam 8 Oct 2011 - 22:37

dans ce livre vous êtes capitaine d'un vaisseau perdu dans une galaxie inconnue et il va falloir visiter les planètes environnantes afin de trouver les coordonnées qui vous permettront de rentrer sur terre

le premier DF de science fiction de la série mais aussi l'un des pires ;
avec une ambiance plutot fade,
une histoire qui tourne vite à la visite de planètes,
une difficultée extrème du à une grande part de hasard (si tu choisi la bonne planète ça va sinon c'est la mort subite) mais aussi pour recueillir les fameuse coordonnées dont tu ne sais pas si elles sont exactes ou si se sont des fausses,
un équipage certes hétéroclite mais sous exploité,
et pour finir des illustrations vraiment trés laides ;

seul point positif les divers monde abordés sont autant surprenants que variés

bref un livre vraiment tragique de nullité à éviter

note : 5/20
Revenir en haut Aller en bas
grinlen
Chevalier
Chevalier
avatar

Masculin
Bélier Serpent
Nombre de messages : 204
Age : 40
Localisation : pas trés loin de paris
Loisirs : jdr, jeux vidéos, films, etc... un geek quoi
Date d'inscription : 27/02/2012

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Dim 24 Juin 2012 - 16:49

Ce livre est un des tout premier que j'ai lu étant jeune. J'en garde surtout un profond souvenir pour sa couverture qui ma beaucoup marqué. En effet ces pauvres gladiateurs ont bien peut de chance de survit face à cette machine d'acier. Et sa main-hache, prêt à trancher dans le vif. Bref il me restait plus un souvenir de forme que de fond sur cet ouvrage.

Le scénario et l'ambiance de ce livre est une sorte de mélange entre star treck et perdu dans l'espace. On se balade de planète en planète, découvrant de nouvelles civilisation et partant en quête d'information pour trouver les coordonnées de ce fichu troue noir.
J'ai beaucoup apprécié l'ambiance de ce livre, bien que le trop grand nombre de planètes/rencontres fait que chacune ne sont pas assez développées. En fait c'est autant de synopsis de scenarii pour rôliste en mal d'idée. La planète aux êtres immortels dont la population est régulé par une police de la mort fait directement référence à l'âge de cristal. Bref chaque planète est une porte trop courte que j'ai adorée compléter dans ma tête après lecture.

Pour moi LA chose qui pourrie ce livre est sa trop grande difficulté. La quête aux indice est excrément dure, pleine de pièges et du coup extrêmement frustrante quand arrive le moment final. C'est dommage, ça m'a gâché une partie du plaisir et la note s'en ressent. Moins dure et plus poussé ça aurait été un excellent opus.

Note : 12/20
Nombre d'essais pour réussir l'aventure: 4


Dernière édition par grinlen le Mer 17 Aoû 2016 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13300
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Jeu 1 Aoû 2013 - 23:38

La Galaxie Tragique, c'est un livre auquel je pense toujours avec nostalgie. Et regrets.
Nostalgie car son côté Space Opera à la Star Trek (avec gestion de l'équipage) me plaisait beaucoup.
Et regrets, car le résultat n'a pas été la hauteur.

L'énorme soucis vient du fait que Jackson n'a pas réussi à développer autant de planètes étrangères en si peu de paragraphes.
Ces planètes n'ont donc pas assez de place pour permettre de développer des intrigues un peu plus longues qu'un simple saut de puce résumé à une succession de 3 choix.
Paradoxalement, Steve Jackson, comme si il n'y croyait plus en cours de route, arrive péniblement à boucler ce DF en 343 § au lieu des 400 habituels.

Je pense que Jackson a visé pour ce livre un âge du lectorat plus bas que par la suite, lors de ses autres livres.
C'est un choix délibéré mais le résultat pour un lectorat adulte est net :
il est clair que ce DF n'est pas bon et ne vaut pas la moyenne, malgré ma tendresse pour lui.
Son principal intérêt est d'initier les plus jeunes à la SF.
Dommage quand on voit le potentiel du DF : j'aurais aimé pouvoir faire une longue AVH adulte dans ce genre.


Note : 8/20 (trop court et enfantin, mais 12/20 pour les plus jeunes)
Revenir en haut Aller en bas
aumonier
gardien
gardien


Masculin
Poissons Cheval
Nombre de messages : 317
Age : 39
Localisation : Sannois (95)
Profession : Emploi adminstratif
Loisirs : Football ; Ciné/Télé
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Dim 4 Aoû 2013 - 22:50

Au sein des Défis Fantastiques, un petit groupe de livres se détache des autres. Il s'agit d'aventures de Science-Fiction spatiales, très éloignées dans leur thème et leur mise en scène des aventures d'Heroic Fantasy souvent croisées. Ce livre, le 4e Défi Fantastique, est le tout premier à aborder la SF spatiale. Rédigé par un des deux auteurs initiaux de la série, il semblait attrayant, à même de lancer une nouvelle branche de LDVELH. Malheureusement, s'il a montré la voie, c'est dans la mauvaise direction. Ce livre est raté, et il n'a fait que montrer que la SF et les LDVELH ne sont pas faits pour aller ensemble selon moi, et tous les suivants du genre l'ont confirmé, même si certains ne sont pas le ratage enregistré ici.

L'idée de départ nous change des aventures précédentes. Ici pas de mission, de quête pour sauver le monde. Nous sommes un capitaine de vaisseau, et celui-ci se retrouve dans un univers inconnu. Notre but est de retrouver le chemin de notre univers pour rentrer chez nous. Pourquoi pas. Autre nouveauté, puisque l'on est capitaine de vaisseau, on gère un vaisseau et un équipage, dont un certain nombre d'officiers spécialisés. Du coup, en plus de calculer nos qualités habituelles (Habileté, Endurance, Chance), on calcule celles (Habileté et Endurance seulement) de six autres personnes, et les capacités de notre vaisseau. Avant même de débuter, on a donc multiplié les lancers de dés, et on a lu beaucoup de règles.

L'aventure commence page 23, courant dans les DF sauf que d'habitude, on a une introduction avant. Ici, ce sont ces multiples règles qui servent d'intro. A moins que ce ne soit le paragraphe 1 qui soit à prendre en considération comme la vraie intro, puisqu'il ne sert qu'à ça, introduire l'histoire sans choix. Sauf qu'on a déjà pas beaucoup de paragraphes à se mettre sous la dent, en perdre encore semble vraiment dommage. Le livre ne compte que 343 paragraphes, beaucoup moins que la plupart des autres. Les 3 derniers, quasiment les plus longs, sont de nouveau des paragraphes de règles, pour les combats cette fois. L'aventure en elle-même est donc raccourcie.

Et ça se sent. A force de multiplier les règles et les caractéristiques, il n'y a pas beaucoup de place pour les utiliser. Trois tests de chance (on ne "tente" pas sa chance, on ne perd pas de point en les faisant) en tout dans le livre, et on ne s'en sert pas dans les combats : la chance est quasi-oubliée de l'aventure. Les combats ne sont pas nombreux, certains ici l'ont déjà pointé du doigt : si on suit le bon chemin, on ne fait aucun combat. Quant à la gestion de l'équipage, elle tourne vite à un ennuyeux choix : quel membre d'équipage va t'on mettre en danger en l'emmenant avec nous sur une planète. Certains passages sont très cruels, et, même si on réussit sa mission, il y a fort à parier qu'on aura perdu une partie de son équipage. L'aventure est très courte. Les diverses planètes que l'on visite sont souvent survolées. On atterrit, on voit ce qu'il y a à voir (le plus souvent rien à part un danger mortel, parfois des extra-terrestres dont on n'aura pas le temps de découvrir grand chose) et on repart.

Les illustrations sont ratées, parfois puériles, elles ne rehaussent pas l'histoire. Peter Andrew Jones fait de belles couvertures (dont celle du Sorcier de la Montagne de Feu qui a passé chaque nouvelle édition) mais en terme d'illustration intérieures sa seule tentative n'est pas une réussite.

Au final, malgré un auteur chevronné, la mayonnaise ne prend pas. L'histoire est trop courte, de nombreuses choses auraient pu être plus creusées (combats, mondes visités, gestion d'équipage...). La première tentative de SF est un échec, que malheureusement les suivants ne relèveront jamais vraiment le niveau. Pour moi les LDVELH restent associés à l'Heroic Fantasy, ce livre ne fait que me le confirmer.

Ma note : 8/20


Dernière édition par aumonier le Ven 10 Jan 2014 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Sam 5 Oct 2013 - 22:04

Un Df surprenant et bien écrit qui met enfin en scène un univers de Sf proche effectivement de Star-Treck et de cosmos 1999 (gestion de l'équipage, combats aux faisceaux lasers, design des combinaisons...), et c'est là où le bât blesse: il y a une violence et une cruauté interne dans ce livre qui sanctionne le moindre de vos choix sur les planètes à explorer. Pas trop le temps de s'émerveiller sur les civilisations, super bien décrites et intéressantes au demeurant, il faut chercher ces put... de bon dieu de coordonnées de m... pour sortir de la fameuse galaxie tragique où on a pourtant envie de s'évader. Je n'ai finalement jamais retrouvé la sortie et même en revenant sur mes pas (en marquant les pages) plusieurs de mes choix ont tourné à la tragédie sur différentes planètes.
Un livre sympathique, à l'univers fouillé mais frustrant de difficulté.

NOTE:12/20
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Karandas Nadostan
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 654
Age : 41
Localisation : Toulon
Profession : Paysagiste
Loisirs : Football
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Ven 10 Jan 2014 - 19:34

J'ai beaucoup hésité avant d'entamer la galaxie tragique le genre SF ne m'attirant pas plus que ça.

Tout d'abord le fait de gérer un vaisseau et un équipage( dommage que chaque membre n'ai pas eu son propre nom et plus encore pour donner plus de vie) donne de l'originalité aux règles habituelles. Néanmoins ce système est largement sous utilisé et c'est assez décevant car l'idée est géniale.

Cependant l'auteur nous transmet assez bien une appréhension celle de la découverte de l'inconnu. On ne sait pas du tout sur quelles créatures l'on va tomber et quelles règles régissent la planète que l'on explore. Jackson réussit donc à donner une atmosphère particulière mais elle est gâchée par le faible rendu des illustrations.

Question jouabilité la difficulté se voit corsée par ces fameuses coordonnées qui m'ont donné du fil à retordre(je ne suis vraiment pas doué pour ce genre de choses...une porte en bois que je défonce , l'occupant de la pièce que j'occis et ses possessions que je pille  salut à chacun ses capacités Mr. Green )

Aventure correcte sans doute beaucoup plus appréciée par les fans du genre.

10/20

Revenir en haut Aller en bas
AllezAu14
Champion
Champion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 363
Localisation : Village de la Pierre qui Mue
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Dim 22 Fév 2015 - 15:15

Ce livre a de bonnes idées, mais il est gêné par son sujet.

Arrivé dans une galaxie hostile suite à une manœuvre hasardeuse, il paraît assez irresponsable de retenter la même manœuvre très vite pour revenir à notre point de départ. La sagesse recommanderait plutôt de réfléchir dans la durée, et d'étudier l'organisation de cette galaxie pour déterminer quelles sociétés avancées seraient susceptibles de nous aider. Au lieu de ça, on doit essayer de débarquer sur des planètes un peu au hasard, en demeurant juste le temps nécessaire pour obtenir des informations.

Il y a un réel effort pour décrire des situations variées, à la Star Trek : un monde vivant en utopie anarchique, un monde en perdition, un monde dominé par des robots, un monde en proie aux hallucinations, un monde primitif dominé par une puissance avancée... Quand il est manifeste qu'il n'y a pas d'intérêt à débarquer, des problèmes internes nous y oblige : manque de nourriture, manque de carburant...
Les combats sont peu nombreux, mais c'est après tout normal : le but est à la survie, pas la conquête.

La linéarité est faible, la seule partie OTP étant à la fin du parcours. On peut donc mener un ou deux combats de vaisseaux spatiaux, et le livre supporte la relecture. Certaines rencontres peuvent influencer les suivantes : les deux vaisseaux du Ganzig, ou la station qui demande de fournir des objets glanés sur des planètes précédemment visités.
Le facteur temps qui explique qu'on ne puisse pas tout faire, est mal géré : ce n'est qu'à un moment qu'au moment où l'équipage menace de se suicider qu'on se rend compte qu'on n'a pas la vie devant nous.
Une carte du ciel, avec un nombre maximal de visites de planètes, ou une mesure de morale de l'équipage, aurait beaucoup mieux convenu.

Au final, le gros défaut de ce livre est à mon avis d'être trop ambitieux : chaque visite de planète aurait pu faire l'objet d'un tome d'une série.

Note : 9/20
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1390
Age : 39
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   Sam 3 Déc 2016 - 18:59

Un de mes DF favoris étant enfant, je me doutais bien vu sa réputation que je m'étais laissé aveuglé par mon attrait d'alors pour la série Star Trek et la science-fiction en général.
A la manière d'un capitaine Kirk, on dirige un équipage dont les officiers ont chacun leur spécialité. L'exploration des planètes se passe de la même façon, le capitaine accompagné de 2 ou 3 membres d'équipage à choisir soi-même.
J'ai trouvé les planètes très originales, avec des sociétés souvent surprenantes et l'exploration est souvent agréable.
Les combats spatiaux sont un plus également mais malheureusement peu présents. Les combats au corps à corps le sont tout autant d'ailleurs.
Le système de victoire basé sur un secteur et un temps à trouver laissait présager une difficulté infâme mais finalement le nombre de secteurs et de temps est assez faible et le nombre de combinaisons n'est pas faramineux. J'ai surtout eu du mal à trouver le temps car la planète où on peut le trouver n'est pas évidente à dénicher.
Les illustrations sont d'un niveau inférieur à celles des DF en général et ça gâche un peu l'immersion. L'aventure en elle-même est un peu courte une fois qu'on a repéré le bon trajet, Steve Jackson aurait pu pousser jusqu'à 400 paragraphes histoire de rajouter 4-5 planètes, ce n'aurait pas été du luxe.
Un DF de SF avec un gros potentiel mais dont les défauts l'empêche d'atteindre les sommets auquel il aurait pu prétendre.

les + :
l'originalité des planètes explorées
bonne rejouabilité
difficulté raisonnable

les - :
un peu court
les illustrations
des règles intéressantes sous-exploitées

nombre de tentatives pour le réussir : 6
difficulté : 70%

note : 12,5/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 04- La galaxie tragique   

Revenir en haut Aller en bas
 
04- La galaxie tragique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04- La galaxie tragique
» La Galaxie Tragique
» Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine...
» Les Héros de la Galaxie - Ginga Eiyû Densetsu
» LES ORIGINES DES GARDIENS DE LA GALAXIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit