La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 02- La citadelle du chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: 02- La citadelle du chaos   Lun 7 Mar 2011 - 22:14

DEFIS FANTASTIQUES

LA CITADELLE DU CHAOS


RESUME :


Caché au sein de la Citadelle du Chaos, l’effroyable sorcier Balthus le Terrible prépare l’invasion de la Vallée des Saules. Ses plans de batailles sont prêts, son armée équipée et l’attaque est imminente.

Or, VOUS seul êtes capable de répondre à l’appel désespéré du Roi Salomon, le souverain qui règne sur la Vallée. Car vous êtes le meilleur élève du Grand Enchanteur de Yore, et un Maître en matière de magie. Votre mission consistera à pénétrer au cœur de la Citadelle, dans le sanctuaire de Balthus le Terrible qu’il vous faudra à tout prix terrasser.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2900
Age : 27
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mar 8 Mar 2011 - 9:28

Il s’agit du premier livre en solo de Steve Jackson, un de mes auteurs préférés et du deuxième volume de la série.
Par rapport au sorcier de la Montagne de Feu, les règles s’enrichissent d’un système de Magie. Normal, puisqu’on incarne ici un magicien. Le lecteur doit choisir un nombre de sorts (tiré aux dés) au départ dans une liste bien précise. Ses sortilèges pourront ensuite lui sauver la vie à plusieurs reprises dans la Citadelle. Ceci constitue évidemment un des intérêts majeurs du livre. Cela contrebalance un scénario qui reste aussi basique que celui du Sorcier de la Montagne de Feu. Il s’agit une fois de plus de tuer le grand méchant (ici Balthus le Terrible), qui se prépare à envahir le pays du héros.

Comme dans son prédécesseur, l’intrigue de la Citadelle du chaos se déroule exclusivement en intérieur, ce qui rend l’aventure un peu monotone. Signalons tout de même quelques paragraphes dans la cour extérieure de la forteresse au départ mais rien de bien long.
Le récit est relativement court, mais compense cela par une difficulté répulsive. Certains passages sont très difficiles à franchir (je pense surtout aux Ganjees) puisqu’ils demandent un objet indispensable, la plupart du temps peu évident à découvrir. Le lecteur devra donc recommencer un grand nombre de fois le livre avant d’arriver devant Balthus le Terrible. (En tout cas, j’ai mis longtemps). Peu, ou pas, de combats en revanche, et ceux existants se révèlent assez faciles. On retrouve la griffe de Steve Jackson, qui se démarque de son compère Ian Livingstone sur ce point.

Autant le dire franchement, j’ai trouvé l’aventure très plate, peut-être plus que dans le sorcier de la montagne de feu. Le style est peu accrocheur et l’ambiance proche de l’inexistence. Mais, c’est surtout la sensation de vide dans la forteresse qui m’a déçu. Balthus est censé avoir recruté une armée de monstres mais on n’en verra aucun durant l’aventure. Pas le moindre garde ne circule dans les couloirs de la citadelle et les rencontres avec un quelconque personnage sont très rares. Quelques originalités toutefois, comme les Micks ou les Calacorns mais elles sont rares. Le problème est que l’on a plus l’impression d’explorer une forteresse abandonnée qu’une citadelle se préparant à la guerre.

Parlons brièvement du combat final, qui est l’un des points forts du livre. Il occupe une bonne vingtaine de paragraphes et s’avère très bien mis en place. On a de multiples façons de terrasser Balthus (très charismatique en passant) dont une sans même l’affronter. Le paragraphe final est quand à lui assez intéressant car il montre clairement que l’aventure ne s’arrête pas là et que le chemin du retour sera aussi périlleux que celui de l’aller.

Cependant, vous l’aurez compris, je ne suis pas un grand fan de la citadelle du chaos. Ses quelques points forts, comme le combat final, le bestiaire original ou le système de magie, ne suffisent pas à faire oublier sa courte taille, son ambiance plate et sa difficulté élevée. Il s’agit probablement d’une sorte de « test » avant Sorcellerie mais le résultat obtenu n'est certes pas le même. Se situe au même niveau que son prédécesseur, c'est-à-dire dans la moyenne des Défis Fantastiques.

Note : 12/20


Dernière édition par Aragorn le Lun 12 Déc 2011 - 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 33
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mer 9 Mar 2011 - 13:16

Ah! La citadelle du chaos et sa couverture ridicule!
J'ai fait ce livre il y a un petit moment déjà et il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Je vais tenter d'expliquer les points sombres qui me font dire que ce livre n'est pas si bon que cela.

La citadelle du chaos est censée être une forteresse se préparant à la guerre, avec d'innombrables bestioles et autres soldats. Malgré cela, on se retrouve dans une cité quasi vide avec, certes un bestiaire varié, mais surtout peu de monstres ou de combats difficiles. La mise en place du héros et de sa mission sont assez efficaces, du moins, plus efficace que pour le premier opus des défis fantastiques. On a un vrai challenge, qui est de sauver la vallée des saules du grand méchant Balthus, un sorcier pour le moins effrayant. Au niveau ambiance, on reste dans du classique qui mélange créatures inventées et créatures typiques de l'univers d'héroïc-fantasy.

Les dessins restent tout de même de bonne facture, contrairement à celui de la couverture qui fait très clairement enfantin. Surement d'ailleurs pour attirer un public plus jeune vers ces lectures. Ils rajoutent une atmosphère un peu plus glauque à la citadelle qui demeure tout de même assez pauvre en description et ambiance purement militaire.

Mais ce qui pose le plus de problème à la citadelle du chaos, c'est la difficulté franchement élevée avec des passages très difficiles. je pense notamment au Ganjees dans le noir où un objet est indispensable, ou encore au lutin avec ses trois portes qui m'ont fait arracher les cheveux. Du coup, on meurt de nombreuses fois et on doit recommencer l'aventure ce qui est assez pénible. Surtout que l'ambiance n'est pas super accrocheuse. Balthus quant à lui est plus charismatique que le sorcier précédent et il a vraiment une bonne gueule. Par contre, il est possible de le vaincre sans le combattre et c'est assez dommage.

Au final, la citadelle du chaos propose une ambiance plate, sans réelle surprise et si l'on trouve le bon chemin, l'aventure se retrouve très très courte et encore plus décevante. En bref, un épisode loin d'être parfait.

Note: 10/20
Revenir en haut Aller en bas
craft
tas de fumier
tas de fumier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Jeu 10 Mar 2011 - 14:02

prout

5/20
Revenir en haut Aller en bas
Milos
seigneur de guerre
seigneur de guerre
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1936
Age : 39
Localisation : Rouen
Profession : Aventurier
Loisirs : Jeu de role, gamebooks, bodybuilding
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Ven 11 Mar 2011 - 22:57

Second volume des Défis Fantastiques, La Citadelle du Chaos est une nouvelle fois signé Steve Jackson.
Cette fois on incarne un magicien dont la mission est d'assassiner le général en chef de l'armée adverse qui s'apprête à envahir la mère patrie, à savoir la Vallée des Saules, dirigée par le roi Salamon.
L'intrigue se passe donc exclusivement au sein de la citadelle qui est également appelée Tour Noire et dure exactement une nuit.

Les décors sont bien décrits et on ressent bien l'ambiance néfaste de la citadelle, une nouvelle fois l'auteur s'est entouré de Russ Nicholson pour les illustrations, qui sont bien soignées.
Comme d'habitude, certains renseignements et objets seront, si ce n'est obligatoires, très vivement conseillés pour espérer finir le livre (le passage par la bibliothèque est par exemple indispensable).
Les personnages secondaires sont nombreux et renforcent le background de l'ouvrage. seront ainsi rencontrés le bibliothécaire, les miks, les ganjees mais aussi Lady Lucrece (la femme du boss final). Certains vous apporteront même quelque chose.

Les combats sont peu nombreux mais très violents, en effet les morts instantanées sont assez fréquentes. Même avec le secours de la magie les boss qui nous attendent aux étages supérieurs sont particulièrement coriaces.
Le combat final contre Balthus dire tient toutes ses promesses ; seigneur de la guerre et sorcier, il est autrement plus fort que Zagor. Mieux vaut se renseigner sur ses faiblesses (tout le monde a ses petits secrets).

D'une difficulté assez relevée, La Citadelle du Chaos se démarque surtout vers la fin, la moindre erreur coûtera la vie.
En résumé nous retrouvons la un système original (magie) mais d'une durée de vie hélas trop courte (voire bâclée) et qui reste difficile surtout à l'approche des boss de fin de niveaux.

Intérêt : 14/20
Difficulté: 74%


Dernière édition par Milos le Sam 12 Mar 2011 - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Cochon
Nombre de messages : 659
Age : 33
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Ven 11 Mar 2011 - 23:54

Mon deuxième livre dont vous êtes le héros, je l'aimais beaucoup à l'époque mais après l'avoir refait récemment j'ai été un peu déçu.
Par certains coté il est pas mal, l'utilisation de la magie est très bien exploité dans ce livre, ce n'est pas si souvent qu'on peut utiliser des formules magiques dans un DF.
On a aussi plusieurs choix d'itinéraire possible dans l'exploration de cette citadelle, et on rencontre tout un bestiaire d'héroic-fantasy intéressant: golem farfadet, ganjees, calacorm, orque, nain, elfe noir etc. On peut toujours éviter les combat trop durs soit avec la magie, un objet ou en passant ailleurs, autre point positif à mes yeux. Le combat final contre Balthus est réussi aussi.

Mais le problème de ce livre est le style trop laconique, il n'y a pas assez de description, toutes les rencontres, les lieux visités s'enchainent trop vite, du coup on ne sent pas de véritable "atmosphère" dans cette citadelle, c'est assez quelconque.

Voila un livre qui possède un très bon aspect jeu, et si l'aspect littéraire avait été plus développé ça aurait pu être un très bon livre.

note: 13/20


Dernière édition par Wor le Ven 3 Aoû 2012 - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Sam 12 Mar 2011 - 11:41

Une ambiance incroyablement chiantes des salles vides et des salles vides. Et quand y a du monde dedans, c'est tellement compliqué que l'on a envi de s'en aller le plus vite possible, sauf,peut être contre balthus. Y a de la magie?J'ai à peine remarqué. En plus les illustrations sont vraiments laides. Enfin ce bouquin est tellement dégueulasse que j'ai faillit ne pas acheter les autres livres de Mr Jackson.
gerbant
3/20, parce qu'il fait beau.
90% de difficulté, si pas plus.C'est tellement plus simple les OPT.




Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9915
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Dim 13 Mar 2011 - 0:26

Un livre pour moi assez décevant, et plutôt enfantin qui passe mal à mes yeux l'épreuve du temps, mais on était encore aux prémices des ldvelhs.
On ressent un goût d'inachevé au final, de très basique, un kill the sorcerer classique pas vraiment extatique, son plus gros défaut est son manque d'ambiance et de tension, on ne peut pas dire que l'on ressente du chaos dans cette citadelle, elle est assez vide et froide.
Un opus assez facile aussi, à partir du moment ou on a les bons objets et que l'on sait comment passer l'obstacle des Ganjees c'est un livre plutôt simple, du moins l'un des moins difficiles, et au final une aventure assez courte, qui ne laisse pas de grands souvenirs marquants.
Le point positif c'est son bestiaire varié et sympathique, entre les redoutables ganjees, le calacorm et les roulards, son système de magie est pas mal aussi, mais bon rien d'exaltant non plus.
Le combat final contre Balthus est sympa aussi, mais bon ça reste vraiment très basique et fade, on a connu pire comme DF mais beaucoup mieux aussi.

Note : 9/20



Dernière édition par Warlock le Sam 17 Sep 2011 - 19:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
le Zakhan noir
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1357
Age : 43
Localisation : Aubervilliers
Profession : devantunordinateurucien...
Loisirs : foot, jeux sous toutes leurs formes, ciné, beuveries, chaleur humaine
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Lun 14 Mar 2011 - 11:11

La Citadelle du Chaos (ou Cauchemar à Disneyland qui a été élu meilleur titre parodique sur un autre sujet hé hé)

Je ne vais pas beaucoup sortir des ornières de l’avis général. Une aventure assez bateau (ok cette fois le sorcier est vraiment vilain et ne se contente pas d’amasser des trésors chez lui, donc on est « porté » par une mission, mais au final, on s’introduit quand même dans son repaire pour le buter. Cherchez le lien avec le volume d’avant…

Ayant le chic pour toujours prendre les mauvaises directions, je l’ai trouvé assez dur, et le système de magie n’égaye que peu la monotonie qui se dégage des rencontres…
Pour beaucoup, c’est le brouillon de Sorcellerie ! C’est vrai, et pas seulement pour les formules, mais aussi pour la forteresse, pâle ersatz de ce qui sera un jour l’imprenable Mampang !

Intérêt : 8/20
Difficulté : 74%

Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Dim 20 Mar 2011 - 21:03

Sûrement la couverture la plus moche des ldvelh ! J’attendais pas grand chose de ce livre, et heureusement sinon j’aurait été très déçu. L’histoire classique d’aller tuer un méchant sorcier qui veut conquérir notre pays, l’infiltration seul dans sa forteresse ce n’est pas très accrocheur.


Tout n’est pas à jeter comme le système de magie qui est sympa et quelques rencontres agréables mais le tout reste bien fade. Un ldvelh moyen, quelques bonnes idées mais on ne ressent pas la flamme d’enthousiasme qu’il y a dans certains autres livres.
Points positifs :
-la magie
-le combat final qui tiens toutes ses promesses
Points négatifs
-Une histoire classique
-On ne sent pas une atmosphère oppressante alors qu’on est en plein dans l’antre ennemie.
-Pour gagner on est obligé d’éviter certaines salles intéressantes.

Note 8/20

Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mar 5 Avr 2011 - 16:40

Suite au Sorcier de la Montagne de Feu, Steve Jackson nous ressert de la fessée de sorcier comme levier principal d'une intrigue qu'on peut qualifier de pauvre. Heureusement cette fois, l'assassinat a une raison d'être puisque Balthus "Abhorré" est un vil tyran en herbe qui veut prendre de l'ampleur. C'est donc avec la bénédiction de la province que vous, sorte de sorcier-commando d'infiltration, pourrez vous défouler sur les habitants de la Citadelle du Chaos.

Si le côté infiltration en lui-même est justement pas trop mal rendu, on peut se poser plus de questions quant aux talents d'architecte et de militaire de l'auteur : la citadelle est a priori prenable à tout moment, l'agencement des pièces et leur fonction sont assez étranges, tout un chacun glande à loisir chez Balthus, bref, disons-le tout de go, on n'y croit pas vraiment à cette citadelle, sauf au tout début et à la fin.

La violence de l'aventure en rebutera plus d'un, et il y a fort à parier que les tricheurs ne recommenceront pas l'aventure dès le début suite aux nombreux décès qui jalonneront le parcours, parfois (et c'est le pire) au même endroit qu'à l'essai précédent. Si vous avez connu les jeux de plate-forme nes et supernes, vous comprendrez de quelle sorte de frustration je veux parler.

Par contre, on peut saluer l'initiative du système de magie, qui, bien qu'embryonnaire par rapport à son grand frère Sorcellerie, apporte une touche de fraîcheur bienvenue.

En bref, un livre inégal et au final dispensable.
11/20
Revenir en haut Aller en bas
segna
Suceur de Sang
Suceur de Sang
avatar

Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 1133
Age : 40
Localisation : Une sombre traboule...
Profession : Testeur
Loisirs : chant + percus
Date d'inscription : 26/10/2004

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Lun 9 Mai 2011 - 13:13

Deuxième opus de la série des Défis Fantastiques, La Citadelle du Chaos nous propose d'incarner un jeune magicien au cours d'une mission d'infiltration. Le sorcier Balthus est en effet en train de mettre un point final à son plan d'invasion, et la seule solution est d'aller le supprimer dans sa forteresse.

Dès le deuxième volume, Steve Jackson se signale en apportant des innovations aux règles traditionnelles, à savoir l'introduction d'un système de magie pour cette aventure.
La formule était audacieuse pour l'époque et annonçait ce qui aller devenir la série Sorcellerie !. Le système est simple : votre personnage dispose d'un total de points de magie qui correspond au nombre de sorts qu'il pourra lancer au cours de son aventure. De plus, le lecteur doit choisir ses sorts avant de se lancer dans sa mission, ce qui donne une dimension stratégique, mais rend les premières lectures difficiles, puisqu'on ne peut pas prévoir quels seront les sorts les plus utiles. L'aventure est construite par étapes, on commence par traverser la grande cour d'entrée, avant de pénétrer dans la citadelle proprement dite. On traverse ensuite un dédale de pièces, et en dresser un plan cohérent n'a rien d'évident. Pour finir, on gravit les étages de la tour pour accéder au bureau du sorcier, où a lieu la confrontation finale. La principale difficulté de ce livre repose sur le fait qu'un objet et une information sont nécessaires pour parvenir à franchir les paliers de la tour. De plus, il existe également un leurre. Cet objet permet de passer sain et sauf un étage de la tour. Cependant, la pièce dans laquelle il se trouve se situe sur un trajet qui ne permet pas d'atteindre la deuxième information indispensable. Le challenge de ce livre est donc assez relevé en ce qui concerne le parcours. En revanche, Steve Jackson s'est arrangé pour que son livre soit jouable, y compris pour les personnages les plus faibles. Toutes les situations faisant intervenir le hasard, et en particulier les combats, peuvent être évitées ou basculer favorablement, pour peu qu'on possède le bon objet et qu'on ait la bonne idée de l'utiliser. Néanmoins, les joueurs appréciant un peu de piment dans l'aventure avec des combats difficiles seront servis : on peut gagner cette aventure sans lancer le moindre sort. En conclusion, il s'agit à mon avis d'un livre bien équilibré où tout lecteur peut y trouver son compte. Le gagner n'est pas évident, mais il se relit agréablement grâce à une grande variété de chemins possibles.

Gameplay : bon
Part des stats et du hasard : très faible
Difficulté : élevée
Replay value : très bonne

Note : 17/20
Revenir en haut Aller en bas
http://traboule-segna.fr
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Sam 21 Mai 2011 - 18:31

PAS DE SPOILER dans cette critique :

Je comprends que La Citadelle du Chaos déçoit certains :
- couverture immonde,
- manque d'ambiance avec des paragraphes un peu courts,
- aspect vide de la forteresse

C'est vrai que la comparaison avec la légende de Zagor fait très peur. Si celle avec La Couronne des Rois du même auteur est judicieuse à cause de la magie, ce n'est pas vraiment défendable avec ses 800 §, ce n'est pas la même catégorie.

- les atouts :

- système de magie : pas le meilleur du monde, mais ce sera celui avec le plus vaste choix de sorts à lancer, avec le Marais Aux Scorpions. Les héros mages étant très sous-représentés dans les DFs, les amateurs du genre comme moi ne bouderont pas cette rare occasion.

- très bon dosage de la difficulté : faut pas déconner, d'accord c'est un OTP, mais avec seulement 2 objets ou indices nécessaires, plus ou moins un troisième :
Spoiler:
 

Un OTP avec 2 objets à récolter, franchement on a vu pire.
Le premier objet est facilement trouvable, l'ennui c'est que Jackson a commis pour moi une erreur :
Il a placé la récolte de l'indice obligatoire quasiment sur la route la plus rapide du livre. Pas étonnant que l'aventure paraisse vide quand on choisit ce chemin. Il y avait plein d'autres endroits à explorer, mais ils ne sont pas compatibles avec une victoire.

Je pense même que j'ai rarement vu un DF proposer autant de salles à visiter qui "compteront pour du beurre" pour la victoire finale.
Si Jackson avait autorisé les retours en arrière comme dans la Légende de Zagor, et donc une exploration complète de quasiment tout le livre, ce DF ne serait pas paru aussi vide.

- le dosage de la difficulté est remarquable : grâce aux formules magiques, n'importe quel combat peut se gagner, même avec des stats de départ minimales. Si l'on a une chance de départ à 7, ceci est compensable en prenant une ou deux autres formules de chance.

- le bestiaire est bon avec plusieurs trouvailles. A noter que la VF nous prive de l'illustration des Ganjees. Mais ne pas les visualiser rajoute un peu d'ambiance à la terreur qu'ils inspirent...

D'ailleurs, les illustrations de Russ Nicholson sont plus inégales que dans le Sorcier de la Montagne de Feu. Certains arrière-plan sont très pauvres et minimalistes.

- le combat final offre une grand variété de choix possibles, et c'est je pense le premier véritable combat scénarisé sous forme de paragraphes pour un ldvelh.

Au final, même si elle parait vide car Jackson aurait du la peupler un peu plus, cette citadelle ne manque pas de recoins à explorer et de passages sympathiques.

NOTE : 14/20 (en grande partie à cause de la magie)


Dernière édition par VIC le Sam 21 Mai 2011 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LA CITADELLE DU CHAOS   Sam 21 Mai 2011 - 18:51

Pas terrible... On est encore dans l'ambiance des débuts, le "donjon" basique, sans grande originalité. Une fois surmonté le choc de la couverture complètement pourrie, nous voilà donc dans une sinistre forteresse, à la recherche d'un redoutable sorcier (qui d'ailleurs n'a rien du vieux con moche et à moitié chauve, à barbe blanche et robe longue, que des générations d'illustrateurs ont refourgué à des générations de lecteurs)...
Le problème, c'est qu'il n'y a pas grand monde dans cette forteresse où, là encore, on a plus l'impression de visiter un appartement témoin... On s'emmerde donc trés vite, malgré un bestiaire original, un méchant charismatique et une difficulté assez corsée, puisqu'il nous faut impérativement trouver certains objets pour s'en sortir.
Bon, vous l'aurez compris, c'est du basique, sans plus, idéal pour les débutants. Les vieux routards auront plus l'impression de lire "Martine veut tuer le méchant sorcier".
10/20
Revenir en haut Aller en bas
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5701
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Sam 28 Mai 2011 - 10:53

Deuxième livre de cette série, et première œuvre entièrement de Steve Jackson. Franchement, on voit que ce livre est son premier écrit dans le domaine du livre jeu. Même s'il y a de bonnes idées, notamment les différents pouvoirs de magie (qui n'est autre qu'un test pour sa future série à succès Sorcellerie!) l'histoire ne convient pas tellement. Rien que le résumé : tuer le méchant sorcier, est tout ce qui est de plus banal. Bon, de nos jours, il n'est plus très évident de trouver un synopsis original. Enfin, à la limite, si l'histoire en elle-même est tout ce qu'il y a de plus banale, le scénario, lui, peut être bien ficelé. Ce qui n'est pas le cas ici. Il ne se passe pas grand-chose, c'est mou, c'est calme, on s'ennuie, les descriptions ne sont pas extraordinaires et j'ai l'impression que les fouilles dans la Citadelle sont assez limitées… et parlons de la Citadelle : pour mériter le titre de "Chaos" il faut que l'endroit soit un bastion de la mort ! Ici, nous visitons plusieurs salles, mais nous rencontrons que très peu de gardes… je me demande où ils sont passés ! J'ai de la peine à croire que Balthus possède une immense armée. Comme par exemple, dans l'immense salle à manger, il devrait y avoir un quelconque nombre de gardiens, mais là, rien du tout ! C'est quand même étrange, surtout lorsqu'on sait que les gardes passent leur temps à manger au lieu de surveiller leur poste (plus caricatural que ça, y'a pas !!) Pas de grands moments à retenir de cette aventure qui comporte trop peu de combats à mon goût. Il n'y a rien de très concret à se mettre sous la dent. Le seul instant qui vaut le détour est le combat final contre Balthus qui est superbement bien décrit. Sur ce coup là, chapeau Monsieur Steve Jackson ! Sinon, il y a quelques races intéressantes, comme les Ganjees. Au niveau de l'ambiance, je n'ai rien ressenti de spécial, et les illustrations ne peuvent rien faire pour la sauver (je n'aime pas Russ Nicholson comme dessinateur).
En résumé, un livre vraiment moyen qui ne restera pas dans les annales, surtout pour moi. Je le trouve ennuyant, et cela vient du fait que l'ambiance a de la peine à faire plonger le lecteur dans le récit. Il y a peu de combats par manque de créatures, et les descriptions ne sont pas grandioses. Mais je dois reconnaître que « La Citadelle du Chaos » possède quelques atouts, comme l'utilisation de la magie, quelques spécimens de créatures intéressantes et surtout, le combat final contre Balthus rudement mené. Mais attention, trouver le bon chemin et les accessoires nécessaires pour arriver à la fin n'est pas toujours très évident !


Note : 12,5/20
Revenir en haut Aller en bas
billyjoe
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Bélier Coq
Nombre de messages : 104
Age : 36
Localisation : Lille
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mar 7 Juin 2011 - 21:11

« La Citadelle du Chaos » est le 2e volet de la mythique série « Défis Fantastiques », il est de ce fait considéré comme un grand classique à l’instar du « Sorcier de la Montagne de Feu ».
Il suffit de lire le résumé au dos du livre pour comprendre que l’on en est au tout début des LDVELH avec une histoire on ne peut plus classique de méchant qui veut asservir le monde et du héros seul à pouvoir contrecarrer ses plans.
Malgré tout, là où on pouvait craindre une aventure soporifique et bourrée de clichés, on se retrouve en fait embarqué dans une histoire plutôt sympa.
On est certes dans le fameux schéma « porte, monstre, trésor » mais Steve Jackson a fait preuve d’une certaine inventivité concernant les adversaires à affronter et à su varier suffisamment les situations pour qu’on ne s’ennuie pas un instant. Quant au background, il est plus riche que ce à quoi on pouvait s’attendre (aller faire un tour à la bibliothèque !).
Le niveau de difficulté global est plutôt faible et conséquence directe ou non, l’aventure est particulièrement courte ce qui est quand même un peu frustrant. En outre, on regrettera également quelques noms d’adversaires franchement ridicules (peut-être le doit-on à la traduction française ?) comme « La Bête à Griffe ».

La « Citadelle du Chaos » est donc un LDVELH honnête et bien qu’il ne soit pas le plus marquant des « Défis Fantastiques », il est suffisamment plaisant pour qu’on s’y replonge à l’occasion.

Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Dim 18 Sep 2011 - 12:50

La Citadelle du Chaos, deuxième défis fantastiques, alterne clairement le bon et le moyen.

Au niveau des points positifs, il y a bien évidemment le recours à la magie, qui tranche avec le système de jeu de la plupart des premiers DF.
Et la méthode pour regagner de l'endurance est plus "logique" que celle consistant à dévorer repas après repas.
Le bestiaire de Steve Jackson pour ce livre est très varié, avec quelques rencontres marquantes.
La difficulté est bien équilibrée, pas besoin d'avoir des caractéristiques hors normes pour gagner, et avec assez peu d'objets obligatoires à trouver.

Hélas, l'ambiance générale n'est clairement pas au niveau. Comme cela a déjà été dit, on a davantage l'impression d'explorer une cité abandonnée qu'une citadelle fourmillant de monstres en tous genres.
Le combat avec Balthus est par contre excellemment construit, et le paragraphe final, après l'exultation de la victoire, est un rappel à la réalité bien venu.

Un DF satisfaisant au final, à l'image du sorcier de la Montagne de Feu : pas extraordinaire mais pas infamant non plus.

Ma note : 11/20
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13645
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mer 19 Oct 2011 - 18:25

Un DF qui m'a laissé un souvenir mitigé. Le gros plus concerne la magie (original pour l'epoque) et le combat contre Balthus.
Les gros moins sont le manque d'ambiance, dommage pour une "citadelle du chaos" j'aurais aimé une ambiance plus sinistre.
Et le coté OTP , toujours agaçant même si pas infernal comme dans "la crypte du sorcier".
Ah et aussi le couv la plus immonde qui soit.

Un DF moyen.

Note : 10/20
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
lewis
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 914
Age : 29
Localisation : lille
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Jeu 9 Fév 2012 - 13:23

place au second défis fantastique, ici le but et d'aller assassiner un méchant sorcier avant que celui ci ne cré une armée de monstre.

Je le trouve beaucoup moins bon que le précédent "le sorcier de la montagne de feu" mais assez bon pour en faire un titre agréable à lire.

d'une part, nous somme ici dans un classique porte monstre trésor. il faut arrivé tout en haut de la tour pour vaincre notre ennemie final. Les rencontres sont sympathiques, on y trouve aussi de nombreux scène de vie, ce qui donne un coté vivant à la forteresse, même si l'armée décrite au début de livre ressemble plus a quelques monstres de si de là. Il manque aussi une réel cohérence entre les différents salle de la tour, ce qui donne une impression de brouillon.

Il s'agit encore d'un tome d'une difficulté rebutante. beaucoup d'objets difficile à trouvé, et beaucoup de PFA tout au long du livre.

Les illustrations ne sont pas géniales, un peu trop vide à mon gout. L'écriture est correcte.

Mais ce tome contiens quand même un certain nombre de bonnes idées. L'introduction de la magie, avec le choix des sort au début du livre offre un coté stratégique non négligeable. c'est le plus du livre.

De plus, le combat final est un véritable défis, en plusieurs étapes, où il est possible de mourir à chacune. Il ne s'agit pas d'un monstre comme les autres. j'ai prit beaucoup de plaisir à le vaincre.

Je lui donne une note 12/20
Revenir en haut Aller en bas
aumonier
gardien
gardien


Masculin
Poissons Cheval
Nombre de messages : 317
Age : 39
Localisation : Sannois (95)
Profession : Emploi adminstratif
Loisirs : Football ; Ciné/Télé
Date d'inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Sam 23 Juin 2012 - 0:26

Deuxième Livre Dont Vous Etes Le Héros publié, sorti peu après "Le Sorcier de la Montagne de Feu", "La Citadelle du Chaos" offre une seconde aventure sur une trame proche de la première, mais avec suffisamment de variété pour ne pas tomber dans la redite et au contraire enrichir la série.

Steve Jackson, déjà co-auteur du livre précédent, a pris pour base une histoire similaire. Le héros que l'on incarne est bien sur anonyme, pour permettre l'identification par le lecteur, et doit aller défier dans son propre repaire (ici la citadelle qui donne son titre à l'ouvrage) un méchant parfaitement identifié (Balthus remplaçant Zagor). L'introduction est un peu plus étoffée, la mission est enrichie d'un enjeu politique (empêcher le tyran d'envahir son pays), mais le principe est le même : entrer, avancer jusqu'au méchant et l'éliminer.

L'originalité est pourtant au rendez-vous. Le lieu d'abord ne ressemble pas tant que ça à la Montagne de Feu. On est cette fois-ci dans une citadelle construite par l'homme, avec son architecture spécifique (cour, portes, murs, fenêtres…) et plus dans un endroit adapté pour y vivre. La différence peut apparaître mineure, mais pour moi qui suis assez "urbain", me retrouver dans un vrai bâtiment plutôt que dans un couloir creusé sous une montagne me donne un sentiment de vraie différence : on est vraiment dans la demeure, dans le château de quelqu'un, pas juste dans un endroit qu'il s'est approprié. La construction étant à la hauteur de l'occupant, cette citadelle est remplie de dangers autrement dangereux que dans l'opus précédent. Les combats, sans être insurmontables, peuvent s'avérer plus périlleux, et plusieurs rencontres sont mortelles si on n'y prend pas garde. Cette fois aussi, on comprend que certains objets à acquérir sont indispensables, et le risque d'échec à la première tentative est fort. Et en plus, pas question de revenir simplement au début, en cas d'échec on doit recommencer complètement. Sans être le plus ardu loin de là, ce livre marque une progression dans le niveau de difficulté.

Mais la principale originalité vient de la Magie. Jackson a bien sur conservé les caractéristiques de base qui ont été mises en place et seront repris dans la plupart des Defis Fantastiques, à savoir l'Habileté, l'Endurance et la Chance, mais il a ajouté une autre composante, la Magie. On dispose d'un total de départ, calculé avant de se lancer dans l'aventure, mais il s'agit en fait d'un nombre de sorts que l'on pourra utiliser au cours de l'aventure, sorts à choisir à l'avance dans une liste. Pour beaucoup de monde, et je crois à cette idée, il s'agit d'un premier jet, d'un essai avant de passer au gros morceau publié plus tard par l'auteur, à savoir la saga "Sorcellerie !". Beaucoup de formules que l'on trouve ici ressemblent fort à celles que l'on croisera là-bas (copie conforme, force, faiblesse, levitation…). Par contre au niveau des règles c'est ici plus simple. On a le nom de la formule mentionné en entier quand on peut l'utiliser et on choisit de le faire ou pas (pas de codes à apprendre, on ne perd pas d'Endurance en les lançant, on n'a pas besoin de posséder un objet pour qu'elles opèrent, et leur nombre est moindre). Il reste juste à faire les bons choix au début, et au bout de deux ou trois tentatives, on sait lesquelles ont une utilité, et quand elles s'avèrent utiles. En tout cas une bonne initiative qui donne une vraie identité à ce livre et ouvre de nouvelles perspectives à la série, alors même que l'on pourrait croire que les auteurs se contenteraient de surfer sur la base initiale.

Au niveau des rencontres, on note une inspiration venant de diverses Mythologies (Hydre, Toison d'Or, Gorgone pour l'antiquité, Farfadet d'Irlande, Lucrèce, Golem…), dans un joyeux mélange avec des créatures directement créées par l'auteur (Calacorm, mutants chien-singe, bête à griffe…). Une belle réussite car même si on peut se demander comment une telle variété de créatures peut cohabiter comme ça, cette coexistence apparait comme plausible. Beaucoup se questionnent sur la vacuité de la citadelle, c'est parfois vrai, mais dans l'ensemble à chaque fois qu'on rentre dans une pièce, on y trouve quelqu'un, qui est souvent la pièce qui lui revient (l'épouse du tyran dans la chambre, le sommelier dans la cave à vin, le bibiothécaire dans la bibliothèque…).

L'affrontement final est un des plus complets de tous les Défis Fantastiques, on peut opter soit pour la magie et trouver comment battre Balthus, soit se battre à l'épée, dans un combat très ardu. il faudra alors éliminer des sbires du boss avant le boss lui-même (idée qui sera reprise par exemple avec Zanbar Bone dans "La Cité des Voleurs"). Une vraie réussite en tout cas car il faut s'y reprendre à plusieurs fois pour ce final, trouver le méchant n'est pas suffisant.

"La citadelle du chaos" est un bon LDVELH, qui s'inscrit dans le prolongement du "Sorcier de la Montagne de Feu" (plus jeune j'aimais imaginer, même si ce n'est pas le cas l'intro le dit assez clairement, que les deux histoires se suivaient, et que la magie utilisée ici me venait du Grimoire de Zagor acquis en réussissant le premier livre). Il a contribué à forger la légende des "Défis Fantastiques", en apportant juste assez de renouveau pour ne pas risquer de lasser, et a permis de créer un vrai sous-genre (surnommé sur les sites spécialisés "kill the sorcerer" si j'ai bien compris) qui a ses amateurs. J'en suis un, et à ce titre, je trouve que ce livre est une vraie réussite, que je recommande chaudement pour les nouveaux amateurs de LDVELH.

Ma note : 15/20
Revenir en haut Aller en bas
zozomega
Novice
Novice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Localisation : monde iréel
Profession : testeur de livre () les critiques .
Loisirs : lire les livre D.V.E.L.H (gros fayos ) lol
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mer 17 Avr 2013 - 19:59

ici zozomega votre testeur qui vous dira la vériter sur ce livre . chapeau ! chapeau !

LA CITADELLE DU CHAOS : 2èm tom sa vous le savez ,

histoire : bien et simple , on peut pas dire quel les nul mais simple et bien lol (10/20)

aventure : très belle aventure dont beaucoup de pièges et d aventure dangereuse, et des bête impressionnante et monstrueuse ( 15 / 20 )

[i]mise en texte du livre ( organisation ) :
simple et impeut répétitive au niv des paragraphes (9/20)

difficulté : très très dur , 85°/. 100 et ou on doit recommencer plein plein de fois . (8/20 ) Hernan

note totale ( 14/20) Orc Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
titipolo
Chevalier
Chevalier


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mar 2 Juil 2013 - 14:16

Voici le deuxième volet de la série des défis fantastiques. Ici on incarne un apprenti magicien qui part défier Balthus le terrible sous ordre de son roi et son maître. Balthus menace d’envahir le pays et note personnage doit l’en empêcher.

Premièrement quand on voit la couverture du livre, celui-ci nous laisse une très mauvaise impression. Les illustrations sont d’ailleurs hideuses et aucun effort n’a été fait de ce coté.

Passons à la suite. Déjà je ne trouve pas très logique qu’un simple apprenti parte défier un puissant sorcier. Le scénario ne possède aucun rebondissement mais l’auteur en et à ses débuts. De ce coté, le principe ne change pas du « sorcier de la montagne de feu ».

L’intérêt du livre réside dans l’exploration de la forteresse dont les lieux sont très nombreux. Cela peut nous inciter une fois le livre fini à le refaire pour le plaisir de manière à explorer d’autres lieux non encore visités. Malheureusement, cet intérêt est gâché par le principe du one true path. Si vous n’êtes pas passés par les bons endroits ni acquis les bons objets, vous n’avez quasiment aucune chance de réussir à aller jusqu’au bout.

L’autre intérêt est le combat final où les choix sont nombreux pouvant faire appel davantage à la ruse qu’au style bourrin.

Bref ce livre est mieux que « le sorcier de la montagne de feu » mais il reste trop inégal en plus des incohérences et d’un scénario médiocre pour ne pas rester dans l’oubli.

Note : 9/20


Dernière édition par titipolo le Mer 24 Fév 2016 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mer 23 Oct 2013 - 18:17

" Rapport de l’agent ashimbabbar au roi Salamon

Sire,

L’armée avec laquelle le Terrible Balthus entend envahir la paisible Vallée aux Saules se compose d’au grand maximum six douzaines de créatures, entièrement dépourvues de vigilance ( j’ai pu me balader d’un bout à l’autre de la tour et massacrer quelques résidents et gardes sans éveiller la moindre attention ) et dont seule une poignée a une Habileté de 8 ou plus; le plus grand danger, c’est qu’avec l’apparence grotesque de certains de ses membres, votre armée pourrait être prise de fou rire et incapable de combattre.

Il est exact, comme certaines rumeurs l’avaient rapporté, que la Citadelle contient une hydre, cependant sa morphologie serpentine limite sévèrement sa vitesse de déplacement et il faudrait sans doute deux fois plus de temps à l’armée de Balthus pour atteindre la Vallée des Saules si elle l’emmenait. Une pénible expérience m’ayant instruit, je recommande l’usage massif d’arcs contre cette créature, et de masses d’armes et de lances s’il faut en venir au corps à corps - PAS d’épées.
Les seules créatures vraiment dangereuses cette Citadelle sont les Miks, qui se montreront très arrangeants si on leur offre assez d’or, et surtout les Ganjees; dans l’éventualité où ceux-ci quitteraient la pièce qu’ils occupent j’ai
Spoiler:
 

Balthus lui-même est un combattant et un magicien redoutable, mais la moindre exposition à la lumière du jour le réduirait en cendres, ce qui limite sa dangerosité. Son sens stratégique  est également contestable, étant donné qu’il a élu domicile au sommet d’une tour avec de nombreuses fenêtres bouchées par de simples rideaux et qu’il laisse traîner les informations concernant sa vulnérabilité et le code qui ouvre sa chambre dans une bibliothèque en accès libre.

Je recommande donc de renoncer à l’opération commando prévue et d’attendre avec confiance l’invasion. Encore que 200 péquenots armés de fourches mettraient en déroute la horde de Balthus sans difficulté excessive, je suggère de mobiliser en grand pour faire croire au bon peuple que vous l’avez sauvé d’un danger terrible et exiger de lui de nouveaux impôts.
Au cas où vos désireriez envoyer le guerrier-magicien prévu assassiner Balthus, je suggère le plan suivant: qu’il utilise le sortilège de Lévitation pour atteindre le haut de la tour du sorcier par l’extérieur, et qu’il ouvre les rideaux.

Vous adressant avec respect mes salutations et confiant dans votre générosité royale, je suis, Sire…"


J’ajoute que le moyen le plus simple de réussir ce livre est
Spoiler:
 
Sans que cela dérange personne et en toute discrétion; eh, on est dans la Citadelle du Chaos… dans le cadre une mission d’inflitration-assassinat c’est peut-être un peu contre-intuitif.

On doit louer Steve d’avoir tenu la promesse commerciale que même avec les stats les plus basses réussir ce LDVH est tout à fait possible, mais il n’était pas homme à laisser quelque chose comme la nécessité de pondre une intrigue vaguement crédible se mettre sur son chemin; en fait, considérant ses autres productions, je le soupçonne de s’être vautré dans l’improbable avec un plaisir pervers.

Pour les historiens du genre, ce LDVH suit les traces de son prédécesseur en nous offrant de l’or pratiquement inutile - aucun des deux compères n’avait encore saisi qu’un LDVH n’est pas un donj’ de D&D et que ressortir les poches remplies d’or ou non est sans intérêt ( mais Ian le comprendrait bientôt ). Également, les Calacorms sont les premiers reptiles affligés d’une faiblesse crétine de l’histoire des DF, progéniteurs d’une lignée nombreuse…

Je ne veux pas être trop méchant cependant parce que ce LDVH a trois gros atouts
- un excellent système de magie, qui booste énormément l’ambiance et est à mon avis le meilleur de tous les DF ( ceci dit, c’est un peu triste que le meilleur système apparaisse dans le second tome et que ceux qui ont été essayés par la suite se vautrent )
- les Ganjees
- Le duel final très scénarisé qui aurait pu être absolument excellent s’il n’y avait pas cette vulnérabilité ridicule ( et si Balthus ne laissait pas traîner une épée +2HAB sans rien faire pour nous empêcher de la prendre, mais comparé au reste de ses ratages c’est plutôt bénin ). Aussi l’idée que si on n’a pas un dernier sort de Lévitation on est bon pour se frayer un chemin hors de la Citadelle ( qui aurait mérité une séquence d’une cinquantaine de § à elle toute seule; on peut certainement les libérer en éliminant d’innombrables grotesqueries sans intérêt )

8/20
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2567
Age : 20
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Mer 20 Nov 2013 - 20:26

Le premier solo de Steve Jackson reste dans la lignée du SDLMDF, mais rend la quête du héros plus "crédible" puisque le sorcier à éliminer a des visées hostiles envers notre contrée.

Cela étant, les incohérences du récit subsistent, à commencer par la terrible armée des Chaotiques, qui s'avère surtout être une belle bande de bras cassés, dirigé par un chef qui laisse traîner des indices très compromettants sur ses points faibles...

Néanmoins, il est appréciable de constater l'effort constant de Jackson pour proposer des innovations dans les règles standardisées des DF. Ici, le système de sorts magiques: c'est simple et ça fonctionne bien, un très bon point pour le livre.

Si l'écriture n'est pas transcendante, Jackson a bien travaillé le système de jeu. Les habiletés faibles pourront terminer le livre, avec le set de sorts adéquat et les objets/indices indispensables.
Car on ne se refait pas, et on a droit à un OTP, assorti des "fausses pistes" chères à l'auteur, et dont la longueur fera s'arracher les cheveux aux joueurs.

Effort louable aussi pour les créatures rencontrées: Jackson abandonne le bestiaire de D&D et laisse travailler son imagination, pour le meilleur (Ganjees, Roulards, Miks)...et le pire (gardiens hybrides, femme-tourbillon). Dommage que les dessins de Nicholson soient si sombres dans cet opus et qu'ils ne rendent que partiellement justice à ces créations.

Enfin, point positif aussi que ce combat final scénarisé de bien belle manière, face à un adversaire à la fois charismatique et redoutable.

Sans révolutionner les bons vieux codes du Kill the Sorcerer, La Citadelle du Chaos reste une nette amélioration par rapport au SDLMDF, grâce à l'esprit novateur de Jackson, qui sauve cette aventure un peu plate (et courte) du naufrage.

Note: 15/20
Revenir en haut Aller en bas
Karandas Nadostan
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 654
Age : 41
Localisation : Toulon
Profession : Paysagiste
Loisirs : Football
Date d'inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   Jeu 9 Jan 2014 - 22:35

Et encore un donjon. J'ai joué de nombreuses fois à la Citadelle du chaos pendant ma jeunesse et malgré cela j'ai du le refaire plusieurs fois avant de le terminer.

J'aime moins que le Sorcier de la montagne de feu. Un donjon de moins bonne facture à mon goût. Des passages un peu bâclés il n'y a pas une progression par rapport à l'opus précédent. Au contraire , pas une grande réussite à mon sens , je le trouve assez difficile ce qui nous rappelle que c'est un jeu avant tout.

Le système de magie ajoute un peu de piment d"un plat bien fade dans l'ensemble , il m'était déjà arrivé en grande surface de saisir un livre "ou est Charlie?" et de m'amuser à le chercher. Je dis ça car j'arrive de temps à autre à le trouver alors que l'armée de Balthus est introuvable au sein de la citadelle.

Moyen plus , car il regorge de salles amusantes même si l'ensemble sonne creux ,d'un système de magie qui offre plusieurs possibilités et un boss digne de ce nom .

12/20


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 02- La citadelle du chaos   

Revenir en haut Aller en bas
 
02- La citadelle du chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 02- La citadelle du chaos
» La Citadelle du Chaos
» Les couvertures les plus mensongères
» probléme avec 1 bombe de chaos black
» La horde du Chaos de Vragan le Dément

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit