La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Lun 7 Mar 2011 - 23:35

LOUP SOLITAIRE
LE CREPUSCULE DES MAITRES



Vous êtes Loup Solitaire, seul et dernier Maître Kaï du Sommerlund. Vous avez remporté, sur le seuil même de la Porte d'Ombre, un combat contre Vonotar le Traître qui vous a mis en possession de l'ultime Pierre de la Sagesse de Nyxator. Vous avez ainsi achevé la Quête du Magnakaï, atteignant le rang de Grand Maître Kaï. Détruire le Seigneur des Ténèbres Gnaag de Mozgôar... Tel est l'objet de votre prochaine et dernière mission. Une mission qui vous conduira sur les mers, où se livrent de féroces batailles navales contre les cuirassés Drakkarims bardés de fer et hérissés de catapultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CREPUSCULE DES MAITRES   Mar 8 Mar 2011 - 15:35

On était en droit d'attendre beaucoup de cet opus : l'achèvement d'une quête, d'un cycle, qui aura pris des années à LS. De plus, le programme est alléchant : pour la première fois, LS va s'introduire dans Helgedad, la noire cité des Seigneurs des Ténèbres, siège de leur pouvoir, pour y affronter leur maître, Gnaag de Mozgôar.
Hélas, on tombe de haut. On découvre un Magnamund qui a gagné en huit ans l'équivalent de huit siècles : navires cuirassés de métal naviguant à la vapeur et au charbon, cheminées fumantes, canons, bombardes, véhicules mangeurs de pierre... Sans prévenir ni expliquer pourquoi, JOE DEVER nous propulse dans un monde qui tient plus de la Seconde Guerre Mondiale que du médiéval-fantastique.
Si Helgedad est bien décrite et tient ses promesses, le combat final est un sommet de frustration : l'irréductible et terrible ennemi est expédié en deux secondes. Tout ça pour ça... On s'attendait à une apothéose et on a un bouquin qui fait pssschiiit...
Franchement mauvais.
8/20
Revenir en haut Aller en bas
Nato
Dieu des Athées
Dieu des Athées
avatar

Masculin
Taureau Dragon
Nombre de messages : 2798
Age : 41
Localisation : Sur le trône d'Irsmun, à se demander comment il va se dépatouiller dans tout ce merdier
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Ven 18 Mar 2011 - 18:05

La première surprise en lisant cet opus vient du fait que l'on apprend de Rimoah et Banedon que l'exil de Loup Solitaire dans le Daziarn a duré bien plus longtemps que prévu, le temps s'y écoulant bien plus lentement que dans le Magnamund. Plusieurs années en fait.
Ainsi, l'offensive des Maîtres des Ténèbres a-t-elle repris, tant et si bien que le Magnamund est sur le point de basculer. Jamais les champions de Naar n'ont été aussi près de l'emporter. Même Vashna n'est jamais allé aussi loin. Gnaag de Mozgoar est décidément le plus rusé et le plus puissant de tous les occupants du Trône d'Helgedad.
Le Sommerlund est au bord de l'asphyxie.

Mais, persuadés d'en avoir définitivement terminé avec Loup Solitaire, les Maîtres des Ténèbres, trop sûrs d'eux, se sont découverts.
La mission consistera à profiter de cette brèche, ce qui obligera notre héros à se rendre en plein territoire ennemi, en faisant preuve du maximum de discrétion.

J'ai personnellement beaucoup apprécié ce volume, et j'attendais depuis longtemps une incursion qui nous mènerait à l'endroit le plus dangereux du Magnamund: les Royaumes des Ténèbres..
Un territoire hostile, dévasté, maudit, où la sorcellerie et la technologie ont pris le pas sur le Nature. Bref, l'Enfer sur Terre. Enfin, sur Aon...


Des scènes d'action, un bestiaire bien fourni, de la ruse, de la discrétion, du bon sens.
Spoiler:
 

De splendides batailles navales.
Une infiltration dans une base stratégiquement très importante.
Un allié inattendu.
Un passage dans un engin qui rappelle fortement la barge de Jabba le Hutt: le Lajjakeka.
Une Helgedad pleine de vice, bizarre et terrifiante.

Seul le combat final peut s'avèrer extrêmement décevant, mais en même temps, vous en avez tellement bavé pour arriver au boss final que ça n'en est pas bien grave et même, d'une certaine manière, ça en devient presque crédible.

Au final, ne manquez pas ce volume qui dépeint la débâcle des Maîtres des Ténèbres.

Intérêt: 17/20
Difficulté: 55%


Dernière édition par Nato le Mer 1 Juin 2011 - 13:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Derje Boven
Protecteur
Protecteur
avatar

Masculin
Verseau Chèvre
Nombre de messages : 283
Age : 37
Localisation : Isère
Profession : Assistant Technique d'Ingénieur
Loisirs : Musique, jeux vidéos
Date d'inscription : 22/10/2004

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Jeu 14 Avr 2011 - 9:36

Je n'irais pas par 4 chemins : cet ouvrage est mon préféré, toutes séries confondues.

Je fais un honteux/paresseux copier-coller de ce que j'avais dit ici : http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t2107-le-crepuscule-des-maitres-12#76889. Ce livre dont vous êtes le héros clôt un cycle (Maître Kaï) de la série Loup Solitaire, il a donc une grande importance scénaristique. Et effectivement, je trouve que Joe Dever a été encore meilleur sur ce livre : les descriptions sont excellentes, les situations angoissantes et prenantes, l'histoire haletante bien que linéaire (ce qui n'est pas pour me déplaire), ... Cette dernière est aussi plus sombre, ce qui est normal car le héros s'infiltre au cœur même des Royaumes des Ténèbres ; tout est malsain, aussi bien les personnages que les paysages, ou que les moyens de locomotion (du Zlan au Lajakeka). Loup Solitaire est amené à affronter pas moins de 3 Seigneurs des Ténèbres (Kraagenskûl, Taktaal et, bien sûr, Gnaag de Mozgôar) et à chaque fois, sa description physique est un modèle du genre. Même les batailles navales de la 1ère partie (y compris le terrible affrontement avec le Xargath) sont superbement décrites. On s'y croirait presque.

Attention toutefois, la difficulté est très relevée sans avoir fait les précédents livres (mais beaucoup moins ardue si tout le cycle a déjà été accompli). En contrepartie, on acquiert beaucoup d'Objets Spéciaux très intéressants (y compris pour la suite) ...

19/20


Dernière édition par Derje Boven le Jeu 29 Mai 2014 - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://derje.blogspot.com/
Bardamu
Grand Maître Kaï
Grand Maître Kaï
avatar

Masculin
Sagittaire Tigre
Nombre de messages : 409
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Mer 20 Avr 2011 - 20:00

Après avoir réussi à récupérer les deux dernières Pierres de la Sagesse, Loup Solitaire emprunte la Porte d'Ombre qui le ramène dans son monde natal, dans les souterrains de la Confrérie de l'Étoile de Cristal pour être précis. Il apprend de la bouche de Banedon et de Rimoah que durant son bref séjour dans le Daziarn, huit bonnes années se sont écoulées sur Magnamund et que les Maîtres des Ténèbres ne sont pas restés inactifs : profitant de l'absence de leur ennemi, les seigneurs d'Helgedad se sont lancés dans une guerre de conquête, accumulant les victoires et occupant une bonne partie du continent, sauf les royaumes du Nord qui résistent tant bien que mal à l'envahisseur.

Par ailleurs, les Maîtres des Ténèbres ont mis un point un dispositif leur permettant de survivre en dehors de l'enceinte d'Helgedad : en effet, au fur et à mesure qu'ils s'éloignent de la Cité Noire, ils s'affaiblissent petit à petit et sont donc obligés de réintégrer les murs de leur sinistre ville sous peine de mourir (ce qui explique pourquoi Haakon, le précédent Maître des Ténèbres, fut relativement aisé à vaincre). Mais grâce à leur artefact, ils peuvent surmonter ce problème.

Le but de Loup Solitaire est simple : se rendre à Helgedad et déposer un Cristal Explosif permettant de détruire l'artefact en question et du même coup porter un coup fatal aux ambitions des Maîtres des Ténèbres.

Certains d'entre vous vont se dire : "Chouette, avec le Glaive de Sommer je vais me faire ces guignols comme des petits beurres !". Détrompez vous : porter l'Epée d'Or dans ces territoires est comme signaler sa venue à l'ennemi aussi sûrement que si notre héros portait un panneau lumineux géant disant : "Je suis Loup Solitaire !!". Fort heureusement, le Seigneur Rimoah lui fournit un Fourreau de Korlinium permettant de contenir les vibrations bénéfiques de l'Arme du Soleil et donc de dissimuler sa présence.


"Ne te retourne pas, je crois que nous sommes repérés."

Ce 12ème tome clôt le cycle du Magnakaï et, à l'instar du Tyran du Désert qui achevait le cycle du Kaï, Joe Dever a su le finir en beauté, nous gratifiant de combats navals, d'une infiltration à travers le Mordor les Darklands, de combats épiques et, pour couronner le tout, d'une visite dans le repaire du mal, Helgedad la ténébreuse, ainsi que d'une confrontation ultime avec Gnaag de Mozgoar en personne !

Mais n'allez pas croire pour autant que les tribulations de Loup Solitaire soient terminées car un nouveau cycle l'attend après celui-ci.

Un excellent ouvrage et ce n'est peu pas dire !

20/20
Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Mer 20 Avr 2011 - 23:16

Revenue au Magnamund avec sa collection de caillou, Loup Solitaire va pouvoir enfin s’occuper de la guerre contre les seigneurs des ténèbres. Et il est temps car la situation est catastrophique. En effet , les seigneurs des ténèbres ont pris une avance territorial et technologique conséquente. La seule solution est d’allée en territoire ennemie détruire l’appareil qui permet aux maîtres des ténèbres de survivre en terrain ennemie. Nous allons donc commencer une infiltration grâce aux maîtres des esclaves, un personnage assez intéressant. Le voyage ne se fera pas sans encombre et au cours de nos pérégrinations nous aurons pas moins de 3 Seigneurs des ténèbres à vaincre. La déception vient du combat final, vite torché si on a le glaive de summer. Les descriptions sont encore une fois très bonnes . Le monde des seigneurs des ténèbres faisant pensé au monde des harkonnens de dune. La difficulté dépendra elle du nombre de volume complété auparavant.

Les points positifs
-La lutte contre les seigneurs des ténèbres
-Les descriptions
-Le maitre des esclaves

Les points négatifs
-L’évolution technologique
-Le combat final

17/20
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10774
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Mar 14 Juin 2011 - 17:39

Bijou, ce bouquin est la conclusion rêvée du 2e Cycle des LS. Tout au plus suis-je surpris que Gnaag n'ait pas pressenti la venue de LS à Helgedad même alors qu'au 10e tome ce Seigneur des Ténèbres m'apparaissait plus rusé, tissant un diabolique piège à LS aussi en territoire ennemi à Torgar... Là c'est un figurant Sad, usant d'un stratagème classique pour se donner de l'air avant que LS sûr de lui l'affronte en combat singulier. Excepté cette mini-déception tout le reste est bon. La bataille navale désespérée du début en Mer de Kalte prouve que Dever sait se renouveler après les batailles terrestres tout aussi excellentes de tomes antérieurs et comme en plus c'est super bien détaillé, on se représente bien la position des cuirassés ennemis, très bien illustrés par.129, mieux qu'un simple Toucher-Couler Mr. Green .

Avec une extraordinaire facilité, un LS qui a fait tous les volumes d'avant ressent bien qu'il a gagné en invincibilité, à côté du Daziarn (tome 11) ses adversaires même si ce sont des Seigneurs des Ténèbres qui ont tous un point faible à condition
Spoiler:
 
ne font pas le poids, reste alors cette sensation de danger bien retranscrite au fur et à mesure de l'incursion dans le coeur des Royaumes ennemis.

Autre surprise de taille : l'avancée technologique des Maîtres des Ténèbres qui ne font pas dans la demi-mesure, misant sur le gigantisme pour certains de leurs véhicules maritimes, terrestres que verra LS. Dommage que l'espace restreint de l'aventure -350 paragraphes- n'explique en rien l'émergence de ces nouveaux moyens de transport.

Défi à la hauteur des attentes d'un LS ayant atteint le rang de Maître Transcendant, en refermant avec regret ce 12e tome, le lecteur que je suis se demande mais qu'est-ce qui pourra remplacer les Maîtres des Ténèbres et leur cruelle société légèrement décrite dans leur fief de la Cité Noire où on se sent étouffé par tant de Mal présent.

A cause d'un Gnaag désolant boss de fin je baisse la note de cet ouvrage de 20 que j'aurais mis à 18.
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Sam 24 Sep 2011 - 12:28

Le crépuscule des Maîtres apporte une conclusion à la lutte de LS contre les maîtres des ténèbres.
Mais voilà, 8 ans ont passé, et pendant ce temps ces derniers n'ont pas chômé et font valoir l'efficacité de leurs armes mi magiques mi technologiques.

L'ambiance est vraiment crépusculaire pour le coup, on sent bien que la fin d'une époque arrive.
La première partie, avec ses combats maritimes, est très rythmée, et nous offre en plus la possibilité de récupérer quelques objets spéciaux très utiles (dont une cotte de mailles de Kagonite pas évidente à trouver).

Ensuite Loup Solitaire doit s'infiltrer dans les terres contrôlées par les Seigneurs des Ténèbres.
Cette partie a un petit côté espionnage pas encore vu dans les Loup Solitaire qui m'a bien plu. Et Joe Dever décrit très bien la cruauté qui règne en maître sur ce territoire, là où la mort peut frapper à tout instant, y compris pour des motifs mineurs.

Ah, ne comptez pas trop sur l'Epée de Sommer : sauf sur la fin, tirer l'épée de son fourreau revient à sonner l'alarme générale !

Dommage que le combat final soit aussi fade. A noter que la difficulté générale n'est pas très relevée si vous avez fait tous les volumes précédents.

Une très bonne fin de deuxième cycle quand même.

Ma note : 16.5/20
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5702
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Sam 14 Jan 2012 - 2:39

12ème livre de la série Loup Solitaire et dernier tome qui clôture le 2ème Cycle... et je puis vous affirmer qu'il la termine de manière fort bien !
Car comme le titre l'indique, dans ce tome nous apparaît la chute des Maîtres des Ténèbres... quel plaisir de les occire à tour de mains, vraiment excellent... et que dire du début de livre, lors de l'immense combat naval. J'ai ressenti la même intensité que dans le Gouffre Maudit lorsque les survivants Sommerlundois résistent face aux renégats Vassagoniens... très jouissif. De plus, nous pouvons enfin visiter le Royaume des Ténèbres, Helgadad, depuis le temps qu'on nous en parlait ! Beaucoup beaucoup d'action, j'en ai eu pour mon compte, je crois que je n'ai jamais été autant concentré dans un combat face au Serpent des Mers Xargath.
Et comme pour changer, le bateau où navigue Loup Solitaire s'échoue... il porte vraiment la poisse aux Marins ce brave Loup Solitaire. La suite de l'aventure nous propose la traversée jusqu'au Royaume du Chaos qui est très bien rendu. Traverser ces montagnes et ces grottes furent un vrai régal. Puis, lors de notre entrée dans la place forte, j'ai ressenti une légère crainte de me retrouver au milieu d'ennemis... bref, tout ça pour dire que l'aventure est très bien écrite et ce, sur beaucoup de paragraphes le tout agrémenté de bonnes scènes/situations. La difficulté peut s'avérer relativement dur car il est possible de combattre plusieurs ennemis dangereux dont trois Seigneurs des Ténèbres.
L'un des meilleurs (si ce n'est LE meilleur) du deuxième cycle.

Intérêt : 18/10
Difficulté : 82%
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2556
Age : 20
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Lun 26 Aoû 2013 - 17:54

De retour dans son monde, LS constate que 8 années se sont écoulées depuis son passage à travers la Porte d'Ombre et que les Maîtres des Ténèbres les ont mises à profit pour placer presque tout le Magnamund sous leur coupe. Il était plus que temps de rentrer!

A l'image du tome précédent, la qualité d'écriture est toujours bien présente pour faire mieux passer la très forte linéarité du récit.

Et l'on peut dire que celui-ci ne manque pas de caractère épique. Le Cycle Magnakaï se conclut en beauté par une mission ô combien périlleuse: l'infiltration d'Helgedad, la cité infernale, le repaire de nos adversaires damnés.
Et, bien entendu, tout doit se terminer par la confrontation avec Gnaag l'infâme, attendue depuis le volume 8.

En vérité, il y a peu de déchet à déplorer: la narration est bonne, le rythme soutenu et les moments marquants ne manquent pas
Spoiler:
 
Les personnages rencontrés sont forts et intéressants, l'ambiance des Darklands est très réussie, à la fois malsaine, cauchemardesque et steampunk.

Pour ne rien gâter, la difficulté est bien plus équilibrée que dans le livre précédent, et de nombreux objets magiques peuvent être récupérés afin d'augmenter ses pouvoirs. Tout au plus peut on regretter l'absence de quelques paragraphes supplémentaires, histoire de marquer le coup.

Sans doute le meilleur livre du Cycle, Le Crépuscule des Maîtres clôture en apothéose la saga.
En fait non...Mais Dever aurait clairement pu en rester là après cette aventure qui s’inscrit parmi les meilleures qu'il ait écrit.

Note: 18/20


Dernière édition par Antares le Sam 7 Sep 2013 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1242
Age : 38
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Sam 7 Sep 2013 - 18:40

Dernier volume du deuxième cycle, Loup Solitaire revient dans le Magnamund et les choses ont bien changées depuis son départ, la guerre a mal tourné pour les alliés du Sommerlund suite à sa disparition dans la porte d'ombre.

Nous voilà donc obligés de faire une mission suicide qui consiste ni plus ni moins qu'à pénétrer dans Helgedad la forteresse des seigneurs des ténèbres. Cela commence par réussir à s'échapper du blocus imposé par la flotte des seigneurs des ténèbres composée de cuirassés de metal, un grand moment de ce livre.

Les combats seront un peu moins durs dans ce tome grâce à quelques objets récupérés qui augmentent nos caractéristiques, il était temps car les affrontements des tomes précédents commençaient à devenir très corsés.

Cette mission d'infiltration nous permet d'en apprendre un peu plus sur l'organisation et la hiérarchie au sein de l'armée ennemie, on découvre notamment les rivalités qui opposent les seigneurs des ténèbres entre eux.

L'ensemble de l'aventure est bien rythmée et ne souffre pas de points faibles par contre le paragraphe 350 m'a laissé sur ma fin, pour moi c'est le plus mauvais des 12 premiers livres, très court et qui aurait mérité d'être plus travaillé surtout qu'il s'agit de la conclusion du deuxième cycle. 50 paragraphes de plus auraient pu le mettre au niveau du Tyran du Désert notamment.


les + :
le blocus naval
on découvre les royaumes des ténèbres
quelques objets qui font du bien

les - :
le paragraphe de fin trop court et expédié.

nombre de tentatives pour le réussir : 1
note : 17/20
difficulté : 60%
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1513
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   Mer 21 Oct 2015 - 22:43

Voilà qui clôt le deuxième cycle de Loup Solitaire. De retour du Daziarn, huit années se sont écoulées pour le malheur du Magnamund, et Loup Solitaire doit se rendre à Heldegad pour enfin délivrer son monde des Seigneurs des Ténèbres. Une affiche on ne peut plus prometteuse qui commence avec une bataille navale dont Dever a le secret. Malheureusement l'auteur ne tarde pas à tomber dans les travers des épisodes précédents avec une histoire par trop linéaire et des choix quasi-imposés par les caractéristiques de départ.
Un passage fort avec la confrontation avec le Seigneur des Ténèbres Kraagenskull rehausse l'intérêt et la difficulté de l'aventure mais ensuite la monotonie reprend jusqu'à Helgedad magnifiquement sombre et où on commence à avoir l'impression de pouvoir explorer quelque chose. Mais on est déjà tout près de la fin et les derniers
Des idées intéressantes avec les différents déguisements de Loup Solitaire et le maniement du Glaive de Sommer à double tranchant, malheureusement insuffisamment ou maladroitement exploitées
Spoiler:
 
Au final ça reste un final décevant à l'image de la deuxième partie de ce deuxième cycle.
12/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES   

Revenir en haut Aller en bas
 
12 LE CREPUSCULE DES MAITRES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12 LE CREPUSCULE DES MAITRES
» LES MAITRES DU COSMOS
» Beaux Art Hors Serie - Les secrets des maitres de la BD
» VAMPIRE CITY (Tome 03) LE CREPUSCULE DES VAMPIRES de Rachel Caine
» Crepuscule-World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Loup Solitaire-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus