La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 20 LA MALEDICTION DE NAAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Mer 9 Mar 2011 - 18:17

LOUP SOLITAIRE
LA MALEDICTION DE NAAR



Vous êtes Loup Solitaire, Grand Maître Kaï du Sommerlund. Vous venez de triompher de Loup Enragé, votre démoniaque sosie créé par Naar, lorsque vous apprenez que le Dieu Sombre s'est emparé de la légendaire Pierre de Lune. Ayant juré d'arracher ce joyau mystique d'entre ses griffes, vous vous apprêtez une fois encore à traverser la Porte d'Ombre. Mais il vous faut faire vite car, du fond de son antre, Naar menace d'utiliser la Pierre de Lune pour envahir la Magnamund avec ses armées des Ténèbres. De l'issue de votre mission dépend non seulement votre vie, mais aussi l'avenir de votre univers tout entier !
Revenir en haut Aller en bas
Rapha
Dragueur Invétéré
Dragueur Invétéré
avatar

Masculin
Balance Chat
Nombre de messages : 3354
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Mer 9 Mar 2011 - 20:53

J’ai dévoré ce livre, je l’ai adoré, je… Ah pardon, j’oubliais la présentation habituelle : 20ème et dernière aventure du plus puissant Maître Kaï. Évidemment, j’attendais une nouvelle fois énormément de ce livre. Le Combat des Loups étant seulement bon, Dever se devait tout de même de finir en beauté. Et c’est chose faite ! Ce tome se passe juste après le précédent, sans pause et personnellement j’ai fait de même. Le livre rappelle beaucoup un jeu-vidéo, avec différents niveaux, différents boss à battre, les transitions entre chaque level (Porte d'Ombre) à passer. Etc… Et on peut tout de même dire merci à Rimoah de nous avoir donné ce livre maléfique nous apprenant le nom des ennemis à combattre ainsi que leurs noms secret. Loup Solitaire devra récolter des objets appartenant aux « boss » pour pouvoir rentrer dans le Royaume de Naar, combattre Kekataag…et délivrer
Spoiler:
 
Ce tome est aussi très émouvant lors de la « rencontre » avec Prarg ou encore Sebb Jarel, mort pour le Kaï et pour nous… (Je n’en dis pas plus sur cette fameuse entrevue !) En plus de ses amis, Loup Solitaire reverra aussi ses ennemis comme Shamath. Je fus déçu par le peu de combats proposés hormis les boss… Autre déception, le paragraphe 350, qui aurait tout de même pu être mieux décrit et un peu plus long puisque c’est notre dernière aventure en tant que Loup Solitaire…

En conclusion, la série Loup Solitaire se finit avec un excellent livre, que Dever aura réussi à nous faire apprécier grâce à l’ambiance vraiment bonne durant tout le tome, et aussi grâce à son originalité.

Intérêt : 17 / 20


Dernière édition par Rapha le Mar 18 Oct 2011 - 14:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karam Gruul
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 607
Age : 27
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Sam 16 Avr 2011 - 11:13

20ème tome de la série Loup Solitaire, La Malédiction de Naar est le dernier volume de la série où on incarne Loup Solitaire. C'est donc avec un certain sentiment de nostalgie qu'on entame la lecture (parce qu'on aura pris soin auparavant de lire les 19 tomes précédents dans l'ordre Smile ).
Ce livre m'a laissé une impression mitigée, impression certainement due au fait qu'il clôt une série de 20 titres, et donc qu'on aurait pu s'attendre à un feu d'artifices au niveau de l'ambiance, du scénario...

Attention, je ne dis pas que le livre est mauvais, loin de là. Mais ce livre aurait certainement mérité plus que 350 paragraphes. Contraint par cette limite, on a plutôt l'impression de jouer à un jeu vidéo avec ses niveaux et ses boss. L'ambiance extrèmement sombre du monde des ténèbres est très bien rendue, et c'est le gros point fort du livre, qui le place d'emblée au-dessus du lot, mais les différents mondes visités semblent n'avoir pas beaucoup de liens entre eux, et avoir été introduits avec pour seul prétexte de réunir des items (comme dans un jeu vidéo donc). L'usage des portes d'ombre empêche d'ailleurs toute connection entre ces mondes (mis à part qu'ils sont voués au mal) et en cela, je pense que Dever a un peu forcé la dose.

Cependant, ce livre contient son lot de passages mémorables, que ce soit au niveau des ambiances ou des rencontres, et il clôt de manière admirable le troisième cycle de la série. C'est pourquoi il mérite quand même une bonne note.

15/20
Revenir en haut Aller en bas
http://musicovore.skyrock.com
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Dim 24 Avr 2011 - 20:02

Je pourrais presque reprendre la critique du tome précédent. Naar à la pierre de Lune. Nous devons la récupérer et pour ca voyager de monde en monde jusqu’à arriver dans son repaire. L’intérêt majeur du livre et qu’il est l’occasion de retrouver certains ennemies et alliées rencontré auparavant. Par exemple la démone de l’héritage de Vashna. Mais globalement pour ce qui aurait du être le point final de la série , on est déçu. Quand on regarde les deux livres ayant fini les cycles précédents, la comparaison fait mal.

Les points positifs
-Retrouvé des alliés et ennemies.
-certains mondes sont bien décrit et intéressant.
-le tome qui nous explique l’historique/ les forces en presence des mondes que nous traversons
-l’ambiance

Les points négatifs
-Les mondes parallèles….
-quand on erre ainsi on perd un peu le fil de l’aventure.

7/20
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Grand Maître Kaï
Grand Maître Kaï
avatar

Masculin
Sagittaire Tigre
Nombre de messages : 409
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Dim 24 Avr 2011 - 22:06

Et voila, les bonnes choses ont une fin... Crying or Very sad

Il fallait bien que ça arrive à un moment donné : la fin des aventures de notre héros.

Cette fois, Loup Solitaire doit se rendre dans le domaine du Dieu Naar en personne afin de récupérer la Pierre-de-Lune (et accessoirement libérer un garçon manqué avec une poitrine aussi plate que le Désert de Gobi). Pour ce faire, notre héros doit traverser différents royaumes du Plan d'Ombre, y affronter leurs seigneurs respectifs pour enfin atteindre sa destination finale.

De la même manière que le Tyran du Désert et Le Crépuscule des Maîtres bouclaient les cycles Kaï et Magnakaï de manière admirable, La Malédiction de Naar parachève de façon magistrale le cycle du Grand Maître ainsi que les aventures de Loup Solitaire. On pourrait regretter que ce tome ne comporte pas plus de paragraphes (50 ou 100 de plus n'auraient pas été de trop) et qu'il ne soit pas plus corsé à finir : à côté du tome 17, il est moins difficile et si vous avez fait tous les volumes précédents, la balade à travers les plans est limite une promenade de santé.

Sinon, c'est dans ce tome qu'on croise le personnage féminin le plus sexy (à mon sens) de toute la saga : Avarvaé la SM Tortionnaire. Comme quoi Joe Dever a su nous réserver le meilleur pour la fin à ce niveau là Mr. Green

Une fois fini, on peut verser une petite larme de nostalgie car les aventures de Loup Solitaire sont terminées et ce dernier peut ENFIN goûter un repos bien mérité, épouser la jolie Baronne du tome 18, jouer au docteur avec elle, lui faire une tripotée de marmots, jouer à cache-cache avec eux (en essayant de ne pas utiliser ses disciplines Kaï, Magnakaï et de Grand Maître), leur apprendre les rudiments du Kaï, aller à la pêche et se faire des barbecues le dimanche avec Banedon, Rimoah, Chiban et toute la clique.

Bref, quand on a fini, il ne nous reste plus qu'à faire une chose sensée : recommencer les 20 tomes !

20/20
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7614
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Lun 13 Juin 2011 - 8:26

Et merde, il faut retourner chez Naar parce que l'on a bêtement oublié de prendre la pierre de lune la dernière fois que l'on y est passé. Mais on est un héros quand faut y aller on n'hésite pas !

C'est certainement l'un (pour pas dire le) des LS que j'aime le moins pour plusieurs raisons :
- J'apprécie peu les aventures se passant hors du Magnamund.
- Il est d'une linéarité affligeante.
- On frôle l'incohérence avec ces objets qu'il faut obligatoirement trouver (on dirait un DF). Je ne développerait pas pour ceux qui ne l'on pas lu...
- Je ne suis pas du tout entré dans l'ambiance (surement à cause des raisons ci dessus).
- Il y a énormément de références aux précédents volumes. Ce qui n'est pas surprenant vu que c'est la fin de la saga mais je vois mal un nouveau lecteur s'intéresser aux autres livres s'il a le malheur de débuter par celui là.
- La VF nous prive de la carte qui était le seul truc bien de la VO.
- Même la couv est ratée.

Non, vraiment je suis très déçu par le dernier volume de Loup Solitaire...

Note subjective : 5/20

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5702
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Sam 14 Jan 2012 - 2:48

Vingtième et dernière aventure mettant en scène le désormais mythique et Légendaire Loup Solitaire, le demi Dieu du Sommerlund. Le Combat des Loups étant un déca au dessous de ce qu'on pouvait attendre entre le duel opposant Loup Solitaire, Champion du Bien, contre sa Némésis Loup Enragé, Champion du Mal, Joe Dever se devait de terminer le 3ème Cycle de bonne manière, et c'est ce qu'il a fait. Ce livre est assez original, pas seulement parce que Loup Solitaire évolue dans le monde parallèle maléfique du Dieu Sombre, mais parce qu'il visite plusieurs lieux bien différents dudit monde parallèle. L'histoire est découpée en plusieurs parties, que l'on pourrait, si cela était un jeu, appeler stage. Vous visiterez divers Royaumes gouvernés à chaque fois par un Seigneur différent, et pour pouvoir accéder au stage suivant, vous devrez vaincre son chef. Bien entendu, vous n'allez pas le faire à l'aveuglette. Avant de débuter votre périple, on vous remettra un Tome du Mal qui, une fois dans la dimension de Naar, vous servira à combattre les différents ennemis des stages cités ci-dessus. Lorsque ceci sera fait, vous collecterez plusieurs objets qui vous serviront pour pénétrer dans l'antre de Naar. Comme je l'ai susmentionné, la monotonie ne s'installera jamais chez le lecteur, tout simplement parce que Loup Solitaire changera régulièrement de monde. En plus de ça, il rencontrera des ennemis déjà croisés auparavant, ainsi que certains de ses amis disparus, réduits à l'état d'esprit, qui est l'un des autres gros points forts du livre. Un seul bémol de taille, à mon avis, est le peu de combats. Etant dans le Royaume de Naar, le lecteur s'attend à batailler ferme, mais il en est rien. Les seuls ennemis, à peu de chose près, seront les Seigneurs de chaque stage. Et uns fois arrivé à la fin, c'est pour constater que nous ne pouvons même pas combattre Naar, le Dieu Sombre et Maléfique. Grosse frustration mélangée à de la déception. Pourtant, ici, Loup Solitaire est à son sommun de sa force, il possède toutes ses disciplines et est devenu très fort. Joe Dever aurait dû glisser plusieurs combats pour qu'on en puisse profiter. Néanmoins, ceux qui n'auraient pas joué (ou lu) les précédents Loup Solitaire, auront probablement énormément de peine à vaincre les chefs de stage, surtout le Champion de Naar. Le livre est somme tout relativement linéaire, mais au final, la linéarité ne s'avère pas être un point négatif, car elle permet d'avoir une aventure plus longue, plus passionnante et plus fouillée, contrairement aux Maîtres des Ténèbres. Le récit est lui très bien écrit, et l'auteur parvient facilement, et parfaitement, à nous faire apprécier les divers lieux visités, et l'ambiance qu'il nous décrit nous aide parfaitement à nous y immerger dedans. Le début de l'histoire reste la partie la plus passionnante (à notre entrée dans le monde parallèle, avec la horde de zombies, les araignées géantes, la statue de la hyène)
En résumé, un très bon livre d'excellente facture au niveau de l'ambiance, du récit, des lieux visités et de l'originalité de l'aventure, qui possède une bonne durée de vie. De bonnes scènes et de bons moments viennent également pimenter l'histoire. Le fait de revoir des alliés disparus est aussi un plus. Toutefois, plus de combats de difficulté modérée auraient été bienvenues, d'autant plus que Loup Solitaire, qui est à son apogée à ce moment-là, n'aurait eu aucune peine à occire les subordonnés de Naar. Les rares combats pourront poser des problèmes aux joueurs n'ayant pas lu les autres Loup Solitaire, même s'ils possèdent le Glaive de Sommer (le dernier boss possède pas moins de 60 en habileté, et presque autant en endurance)
Il est le deuxième meilleur tome du troisième Cycle.
Au revoir, Loup Solitaire, tu nous manqueras à tous.

Intérêt : 17/20
Difficulté : 77%
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9417
Age : 44
Localisation : Un désert de pierre rouge
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Mer 26 Sep 2012 - 23:00

Joe Dever a écrit ce livre de toute sa haine de Loup Solitaire.
- Il nous ressort encore une fois ses foutues portes d'ombre et ses univers parallèles (comment on dit "overdose" en sommerlundais ?).
- L'aventure est encore plus linéaire qu'une ligne droite entre un point A et un point B.
- L'ambiance est pourrie.
- La couverture est encore plus pourrie.
- Tellement d'objets à ramasser (prévoyez le sac à dos Quechua 5 litres) qu'on se demande si c'est pas Ian Livingstone qui a écrit le bouquin...
- On se fait chier grave (LS aussi, c'est certain).
Le livre qui vous facilite le transit intestinal.

NOTE : 04/20
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1242
Age : 38
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Jeu 21 Nov 2013 - 19:10

Et voici la fin du 3ème cycle de Loup Solitaire avec ce 20ème livre, de quelle manière Joe Dever va donc conclure celui-ci, les deux dernières fins de cycles précédentes étant particulièrement réussies avec Le Tyran du Désert et Le Crépuscule des Maîtres.
La première impression est assez mauvaise avec cette hideuse couverture, j'ouvre donc ce livre en espérant que le contenu ne soit pas du même niveau. Autre déception dans la VF (en tout cas dans la 1ère édition) pas de carte! Décidément çà commence mal...

Les premiers paragraphes du livre ne sont pas très rassurants non plus car il faut de nouveau retourner dans les mondes parallèles pour retrouver la pierre de lune. J'aurais préféré une fin de cycle sur le Magnamund avec par exemple Naar se rendant en personne sur ce monde pour un ultime affrontement. La suite est une succession d'épreuves dans des mondes différents dans lesquels il faudra vaincre (pas uniquement au combat ce qui aurait été très lassant!) un boss, certains indices nous y aideront.

Chose assez rare pour un Loup Solitaire il faut trouver tout au long de notre périple certains objets sans lesquels on ne peut pas gagner, çà ne me dérange pas dans la mesure où Joe Dever a eu le bon goût de ne pas nous faire le coup à chacun de ses livres précédents! Autre point positif on rencontre encore pas mal de références aux précédents volumes notamment sur certains PNJ, pour certains d'entre eux il va même falloir se creuser la mémoire pour s'en souvenir puisque Joe Dever n'en n'a pas parlés depuis bien longtemps!
Soulagement également les illustrations intérieures sont comme à l'habitude très réussies et nous aident à oublier la couverture.

Cette fin du 3ème cycle (qui sera le point final de la saga Loup Solitaire pour moi ne voulant pas me lancer dans un cycle incomplet) est décevante comparativement au Tyran du Désert et au Crépuscule des Maîtres, même le tome précédent Le Combat des Loups pourtant pas un favori des lecteurs de Loup Solitaire m'a plus intéressé.

les + :
références aux PNJ
les objets à trouver
les indices pour battre les seigneurs des différents mondes

les - :
la couverture
encore des mondes parallèles
linéaire

nombres de tentatives pour le réussir : 2
difficulté : 65 %

note : 10/20
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1513
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   Mar 4 Oct 2016 - 23:30

Résumé du Tome précédent:
Lou Solitaire s'extirpe des griffes de Naar et en plongeant dans la Porte d'Ombre voit le Dieu Sombre torturer la jeune Alyss. Il lance alors cette phrase épique qui demeure dans les annales du Sommerlund, mais fut oubliée par Joe Dever:
"Naar ta gueule à la récré !"

Dans ce 20ème et ultime tome nous revenons donc dans l'Univers des Ténèbres foutre une branlée à Naar et récupérer la Pierre de Lune que le galopin avait chouré aux maîtres Shianti. Le point fort c'est que ce très bien écrit, l'ambiance est très bien rendue et elle permet de développer de manière très intéressante l'univers mythologique de Loup Solitaire. J'ai particulièrement apprécié la cohérence de la progression entre les derniers univers.
Sinon ça ressemble à un OTP mais comme d'un autre côté on a l'impression qu'il n'y a qu'un seul chemin c'est plutôt confortable ! Dit autrement, ça m'a semblé plutôt facile une fois qu'on a fait les épisodes précédents, ce qui est un problème récurrent dans les fins de cycle de Loup Solitaire. Mais franchement c'est un plaisir à lire, donc je ne vais pas bouder ce plaisir...

Note:15/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 20 LA MALEDICTION DE NAAR   

Revenir en haut Aller en bas
 
20 LA MALEDICTION DE NAAR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 20 LA MALEDICTION DE NAAR
» LA MALEDICTION D'OLD HAVEN de Fabrice Colin
» MALEDICTION DU SANG de Celia Rees
» LA MALEDICTION DE L'AUBE de C.E. Murphy
» DARK SHADOWS (Tome 01) LA MALEDICTION D'ANGELIQUE de Lara Parker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Loup Solitaire-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus