L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 QG 01- Le château des ténèbres

Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
Requiem

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 35
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyJeu 10 Mar 2011 - 12:39

QUÊTE DU GRAAL

LE CHÂTEAU DES TÉNÈBRES

QG 01- Le château des ténèbres 01_chateau_tenebres


Le roi Arthur est inquiet. Son royaume - le légendaire Royaume d'Avalon - vit dans la terreur de redoutables dragons et de sorciers aux pouvoirs maléfiques. Ses fidèles chevaliers de la Table Ronde sont tous partis en quête d'exploits à accomplir, en quête d'honneur et de gloire. Vous seul pouvez donc mener à bien la plus périlleuse des missions : pénétrer dans le Château des Ténèbres, la forteresse enchantée du terrible Sorcier Ansalom, et délivrer l'épouse du roi, la reine Guenièvre, qu'il retient prisonnière.
Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
vador59

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5971
Age : 42
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyVen 11 Mar 2011 - 14:40

Premier opus de la série, Le Château des Ténèbres constitue donc une introduction avec tous les défauts que l'on peut attendre dans ce genre d'exercice; toutefois, ce livre est loin de manquer de qualités.

Le décor est d'abord bien planté, grâce à une présentation solide et consistante, ainsi qu'une conclusion bien menée. Brennan est un maître littérateur et cela se sent. La grande originalité réside dans le ton volontairement humoristique et parodique: cet aspect peut gêner ceux qui aiment les aventures "sérieuses"; toutefois, l'humour à la Monty Python est assez subtilement décantée et bien servi par des PNJ récurrents (EJ ou Nosférax). Néanmoins, dans cet opus, on sent les tâtonnements de l'auteur qui cherche encore à placer le curseur.
La structure du livre s'avère, dans une certaine mesure, linéaire. Il se divise en trois parties de longueur inégale: la présentation à Merlin, la traversée jusqu'au château d'Ansalom; l'exploration de ce dernier (le château! pas Ansalom!!). La première partie est incontestablement linéaire par nécessité. Le lecteur prend connaissance de son environnement, du facétieux Merlin, des règles de combat et de magie... Cela aurait pu être ennuyeux, mais là encore l'humour décalé permet de passer un bon moment. La deuxième partie est d'un intérêt limité, destiné à se familiariser quelque peu avec ces règles, avant d'entamer l'essentiel du bouquin. Le lecteur aura intérêt à dresser un plan de ce château: c'est là que réside l'une des deux principales "difficultés" (sans que le niveau n'en soit exagéré), à savoir trouver le chemin qui mène à l'antre du sorcier.

Passons à présent aux aspects moins réjouissants: le livre ne dispose pas d'une durée de vie exceptionnelle: le scénario est des plus basiques (secourir la gente dame Guenièvre prisonnière du méchant Ansalom... mais pourquoi Merlin ne s'en occupe-t-il pas tout seul????). Même s'il y a des combats, ceux-ci sont assez aisément gagnables et seule la confrontation avec Ansalom himself posera (peut-être) quelques difficultés. Quant aux règles, simples mais efficaces, elles souffrent tout de même d'une limite: le caractère presque divin de Pip. Equipé d'EJ, du pourpoint, de sa magie et de sa panoplie, il est presque improbable qu'il rencontre le redoutable et redouté paragraphe 14 (sauf peut-être à se risquer dans l'aléatoire section des Rêves ou à rater un lancer de dés)... Pire: l'exploration du château permet au lecteur de découvrir des objets dont l'utilisation dans les tomes suivants font passer les aventures pour des petites parties de plaisir. Peut-être faut-il considérer cette gestion "légère" des règles comme faisant partie de la parodie voulue par l'auteur...

En somme, on passe un bon petit moment, mais le Château des Ténèbres n'est sûrement pas le meilleur opus de la série.

NOTE: 12/20
Revenir en haut Aller en bas
Milos
seigneur de guerre
seigneur de guerre
Milos

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1993
Age : 41
Localisation : Rouen
Profession : Aventurier
Loisirs : Jeu de role, gamebooks, bodybuilding
Date d'inscription : 06/05/2006

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptySam 12 Mar 2011 - 20:24

Premier opus de la série Quête du Graal, Le Château des Ténèbres nous introduit au monde merveilleux du roi Arthur et de ses chevaliers. Écrit par l'inimitable J H Brennan, cette aventure va nous emmener jusqu'au repaire inquiétant du puissant sorcier Ansalom afin de délivrer la reine Guenièvre de ses griffes.
Le concept est simple mais produit ses fruits : l'aventurier est absorbé par le scénario et son style on ne peut plus original. L'humour de l'auteur, pour ne citer que ce détail, est en effet légion tout au long de la série.

La quête se déroule dans le château des ténèbres et aux alentours. Les décors sont plutôt bien décrits et l'ambiance souterraine bien rendue. Les illustrations de John Higgins sont propres mais elles pourraient laisser sur leur faim certains d'entre nous.
Un plan du château se révèle bien vite indispensable sous peine de se perdre dans le dédale ; Pip, le héros, est totalement libre de ses mouvements, ce dernier aspect représente indiscutablement le point fort du livre.
Le background, autre point fort de cette série, est quant à lui superbement travaillé et bien ficelé puisqu'il amène en douceur tous les personnages secondaires que nous aurons loisir de rencontrer : Merlin, notre mentor, le roi Arthur et ses preux chevaliers, le roi Pellinore, Nosferax... autant d'individus que nous reverrons par la suite.

Nous n'avons pas encore parlé des combats, ils sont assez nombreux et, d'une manière générale, relativement aisés. Les bourrins seront servis, surtout que Pip monte rapidement en puissance. Seuls quelques duels pourront donner du fil à retordre.
Le bestiaire est majoritairement composé de bêtes sauvages et des sbires du sorcier (morts vivants et gardes humains).
Le combat final contre Ansalom est bien entendu très attendu.
La difficulté du challenge est donc assez mince, Pip possède un solide équipement de base et dispose de tout un arsenal d'objets et de sorts magiques qui l'aident incontestablement dans sa mission. De plus la dame du lac est présente dans le château : c'est une alliée de très grande valeur...

En réalité, en ne prenant qu' un minimum de risques, la quête peut se révéler très simple. Tout ceci à condition de dresser une bonne carte des lieux et d' avoir un minimum d'astuce.
En résumé, le château des ténèbres est une bonne petite introduction à la série, à la durée de vie très limitée mais au challenge bien présent. La présentation des personnages principaux faite, on pourra toujours regretter le synopsis un peu trop simpliste et le château rapidement visité mais était-ce là le but ?

Intérêt : 14/20
Difficulté : 61%
Revenir en haut Aller en bas
Karam Gruul
Maître d'armes
Maître d'armes
Karam Gruul

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 656
Age : 30
Date d'inscription : 01/11/2004

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptySam 7 Mai 2011 - 10:35

Le Chateau des Ténèbres est le premier volume de la série Quête du Graal et doit d'abord être vu comme une introduction à la série (un peu comme Les Maîtres des Ténèbres pour la série Loup Solitaire). En effet, on retrouve là tout ce qui fait l'identité de la série: le fameux sortilège du filet d'abord, qui permet à Merlin de capturer l'esprit du lecteur du XXème siècle (bon, maintenant c'est le XXIème) pour le placer dans le corps d'un jeune paysan du Moyen-Age, la fameuse épée parlante Excalibur Junior (EJ en abrégé, qui est moins bavarde que dans les volumes suivants), Nosférax le poète, l'humour plus ou moins absurde, le paragraphe 14...
Le scenario n'est pas spécialement original puisqu'il s'agit de libérer la reine Guenièvre prisonnière du méchant sorcier Ansalom qu'il faut donc aller tuer dans son château, mais les situations variée et l'humour omniprésent, sans être envahissant, permettent de passer un bon moment.
La difficulté est assez limitée avec EJ, les différents sortilèges, le pourpoint en peau de dragon, les divers objets que l'on peut amasser en cours de route. Par contre, le plan du château est assez complexe et on risque donc de tourner en rond. De plus, le sorcier Ansalom est assez coriace, mais le livre reste largement jouable.
En résumé un bon ldvelh, qui n'a pas beaucoup de défauts, mais pas non plus de grandes qualités. On passe un bon moment, et on se familiarise avec la série même si l'intérêt est un peu minoré si on ne commence pas la série avec ce livre.

Note: 13/20
Revenir en haut Aller en bas
http://musicovore.skyrock.com
segna
Suceur de Sang
Suceur de Sang
segna

Masculin
Lion Serpent
Nombre de messages : 1133
Age : 42
Localisation : Une sombre traboule...
Profession : Testeur
Loisirs : chant + percus
Date d'inscription : 26/10/2004

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyLun 9 Mai 2011 - 14:07

Une bonne entrée en matière, bien dosée. Dans ce tome, très peu de morts subites, pas d'objets à aller chercher, juste une exploration méthodique. Attention toutefois, certains ennemis sont vraiment coriaces et barrent en plus le chemin à des objets extrêmement puissants. Fort heureusement, rien n'est vraiment indispensable mais cela vaut le coup d'aller les chercher pour les tomes suivants.
L'humour grinçant de Brennan est déjà là dans ce tome mais sans excès. Cette aventure est d'ailleurs globalement plus sombre que celles qui suivront. L'ambiance est bonne, le contexte cohérent et bien dépeint, même si l'aventure sonne un peu creux par endroits.
Ce livre présente beaucoup d'idée originales dans le gameplay : système de combat, temps du rêve, et même un peu de magie.
En tout cas, il s'agit d'une bonne introduction pour une bonne série.

Note : 15/20


Dernière édition par segna le Ven 30 Mai 2014 - 23:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://traboule-segna.fr
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
Francois22

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyLun 23 Mai 2011 - 0:25

Premier Livre de la quête du Graal , ce livre constitue une introduction à l’univers de Pip. Certainement l’un des plus faciles de la série. Des paragraphes très longs au départ présente les différents protagonistes dont Pip, jeune garçon de ferme que nous incarnons indirectement et Merlin. Nous rencontrerons aussi plusieurs personnages récurrent comme Nosferax le vampire Poete ou le roi Pelinore.
La quête est ce qu’il y a de plus basique : Aller tuer un sorcier dans son repaire. Pour nous aider nous avons le droit à un peu de magie et surtout EJ (excalibur Junior) une épée parlante. Les combats de ce tome sont relativement aisés sachant qu’il y a souvent moyen de les éviter soit par réaction amicale ou par corruption. L’originalité de la série tient à la banalisation de la mort qui est juste un passage au fameux paragraphe14 ou nous apprendrons comment reprendre l’aventure après ce fâcheux incident. Autre originalité de la série : Le temps des rêves, moyen de gagner ou perdre des points de vie. Mais souvent propice à de bon moments d’humour.
Au total , le pari est plutôt réussi avec un livre apéritif qui donne envie de découvrir la suite.

Points positifs
-L’humour
-Les personnages hauts en couleurs
-Le background

Points négatifs
-A éviter pour ceux qui veulent une aventure sérieuse.
-La grande simplicité du livre (linéarité)

13/20
Revenir en haut Aller en bas
Qbik
Novice
Novice
Qbik

Masculin
Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 06/05/2011

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyMar 7 Juin 2011 - 13:49

Dès son premier tome Brenan nous propose une approche plutôt originale : Les règles du jeu sont expliquées par Merlin en personne, non sans avoir, au préalable, capturer l'esprit du lecteur grâce à son légendaire sortilège du filet. Cette approche qui peut parraître saugrenue au premier abord, favorise une immersion imédiate dans l'univers du livre.

Parlons un peu des règles car certains aspects sont très interessants. En effet, par rapport à un Défi fantastique par exemple, vos scores de départs influent beaucoup moins sur l'issue (bonne ou mauvaise) de l'aventure. Ainsi votre score pour toucher est fixe dès le départ (6 minimum sur 2D6 mais qui peu varier en fonction de votre équipement) et l'auteur vous autorise à relancer par 3 fois les jets qui déterminent votre total de départ de points de vie.
Par ailleurs les dommages infligés à un adversaire peuvent varier en fonction de vos jets et de votre arme ce qui peut rendre certains combats très expéditifs. Les quelques sortilèges supplémentaires offerts par merlin au début de votre aventure rendent les combats un peu plus stratégiques.

De plus chaque victoire donne 1 point d'expérience. Par tranche de 20 points d'expérience on gagne 1 point de vie permanent. Idée d'autant plus interessante qu'on les conserve lors du passage au tome suivant (tout comme l'équipement d'ailleurs).

Je ne m'attarderais pas la règle de repos et le temps du rêve : Une bonne idée au départ, mais qui dans 2 cas sur 3 vous fera perdre des points de vie.

La trame du récit en elle même n'est pas vraiment passionnante (secourir une demoiselle en détresse dans un chateau) mais la qualité du texte rend l'ouvrage très accrocheur. On redécouvre les légendes Arthuriennes sous un jour nouveau, avec un ton légérement décalé voir parodique. Les 60 premières pages servent essentiellement d'introduction et se lisent d'une traite avant de rentrer dans le vif du sujet.

Avec seulement 160 paragraphes on se trouve face à une aventure très linéaire et surtout d'une grande simplicité. Le point noir du livre ? Pas vraiment. La qualité narrative prend rapidemment le pas sur cette trop grande linéarité et on prend énormément de plaisir à découvir les nombreux personnages du livre (La dame du lac, Nosferax...)

Cependant on sent que l'auteur tatonne encore dans ce genre d'exercice et les embranchements sont souvents trop rapprochés l'un de l'autre.

Une oeuvre très perfectible au final mais qui me semble indispensable avant d'attaquer un autre tome de la série. Un bon coup d'essai en attendant la suite.

Note globale : 15/20
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
AqME

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 35
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyLun 1 Aoû 2011 - 23:53

Première fois que je m'attaque à un quête du graal, et je l'ai fait pour pouvoir lire l'AVH de Vador, et je dois dire que je suis assez embêté. Je suis embêté parce que j'ai trouvé le livre assez sympathique, assez confortable et plutôt bien fichu, mais aussi parce que je l'ai trouvé trop facile, linéaire et avec un ton qui parfois frise la désinvolture. Néanmoins, je vais un petit peu développer mon point de vue sur ce livre qui ouvre une saga de huit tome sur les légendes arthuriennes.

Le début est très déconcertant pour un habitué comme moi des défis fantastiques et loup solitaire, et cela dès l'énoncé des règles. En effet, il s'agit de Merlin qui nous parle et il se rapproche en quelque sorte du Merlin de Kaamelott (Alexandre Astier aurait-il lu les quête du graal?). Le ton est humoristique et parfois assez ironique sur certains points. Cela peut agacer ou faire sourire, mais j'ai trouvé cela amusant. Après tout, cela change et permet de voir le jeu autrement. Par contre, j'ai trouvé que par la suite, la lecture se faisait plus fastidieuse avec une concordance des temps hasardeuses (excusez l'enseignant qui parle) et cela ne m'a pas facilité la lecture.

Mais finalement, le plus intéressant, c'est le côté ludique du livre. On avance en terrain connu, sur finalement une quête qui se rapproche d'un défi fantastique avec un but à atteindre. Le défaut majeur de ce livre, c'est la facilité déconcertante à laquelle on avance, mais je ne vais pas trop m'en plaindre car avec ma patience légendaire, ça a évité au livre de se retrouver face à un mur blanc et d'avoir des pages décollées. J'avoue que je fais les livres sans livrer les combats, mais la plupart semblait faisable et assez facile surtout en économisant ses pouvoirs magiques.
Autre défaut aussi, le coté roman du livre. Dés le début, on sent une volonté de faire de longue page de récit sans paragraphes (peut être aussi pour ça que Brennan a écrit la guerre des fées par la suite), et dès que l'on voit un gros paragraphe, c'est que l'on est sur la bonne piste. C'est dommage et cela donne de gros indices au lecteur sans pour autant que cela soit donné dans l'aventure.
Par contre, de nombreux personnages sont super intéressant comme Nosférax qui est assez hilarant et bien charismatique malgré sa courte apparition et que ce soit Ansalom ou la dame du lac, ou encore Jack le teigneux, on sent une volonté de faire des personnages secondaires marquants et c'est très intéressant.
Je terminerai par dire que les moult passages secrets sont assez pénibles, et que si l'on oublie de revenir au paragraphe précédent, comme c'est le cas quand on arrive au 75 et que cela n'est pas indiqué, on peut facilement tourner en rond et c'est pénible.

Au final, le château des ténèbres est un livre intéressant qui ouvre sur une saga que j'ai envie de découvrir et qui permet aux néophytes de faire une aventure simple, parfois drôle et rondement menée.

Maintenant, à nous deux cher Vador!

Note: 12/20
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
John Doe

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 37
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyDim 2 Oct 2011 - 18:23

Pour ce premier tome Brennan frappe fort, pour la partie livre du moins.

Ici, c'est le lecteur lui même qui est transporté dans le Temps, à l'époque des chevaliers de la Table Ronde... dans leur version Sacré Graal !
L'influence du célèbre sextet comique anglais est visible d'un bout à l'autre du livre, avec des scènes complètement décalées (Excalibur Junior et sa phobie des araignées, Nosferax,...).

L'histoire est classique voire banale (sauver la Reine des griffes du méchant sorcier), mais il ne s'agit après tout que d'une mise en bouche.

Le challenge est trop faible par contre : c'est peut être le LDVELH le plus facile que j'ai fait : avec le pourpoint en peau de dragon, les 18 doses de potion curative et EJ, les combats ne devraient pas poser de problèmes, même au plus malchanceux des lecteurs.

Un bon petit LDVELH, qui lance une série inégale mais attachante.

Ma note : 13/20


Dernière édition par John Doe le Lun 3 Oct 2011 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT


Masculin
Nombre de messages : 14418
Date d'inscription : 27/12/2009

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyDim 2 Oct 2011 - 18:29

1er tome d'une saga délirante ou Brennan nous devoile une vision de Camelot proche de celle des monty python ou du plus recent kaamelot.

les regles sont plus complexes que celle d'un DF mais jouables quand meme (pas comme celle de loup Ardent)

Le livre est assez facile et constitue une bonne entrée en matiére. (On y croise déja des PNJ qui deviendront recurents a la saga)

Note : 13/20
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
Voyageur Solitaire

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10606
Age : 47
Localisation : Anywhere out of the world...
Profession : Dieu des voyageurs, souverain d'Atalis, Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyJeu 4 Oct 2012 - 12:49

Premier volume d'une série, d'une saga qui se révèle vite être une arnaque de grande ampleur ou un phénomène déjanté et original, perception qui varie en fonction du degré d'humour du lecteur et de son attachement à l'univers des LDVH et de la Fantasy en général. Sans parler des fans de la mythologie Arthurienne qui vont se retrouver dans un Avalon dont Arthur lui-même aurait été le premier étonné, n'en doutons pas.
Il ne faut donc pas se fier aux couvertures des différents titres, toutes à se tirer des balles. Brennan nous livre ici avec sa saga une sorte de phénomène, un ovni, une série loufoque et déjantée, profondément originale il est vrai, partant rapidement en live. Mais il faut reconnaître que c'est quand-même bien fait. Bref ! Pour certains, c'est une trahison, une débilité dont le niveau atteint la profondeur de la fosse des Mariannes, pour d'autres, c'est un régal, un bijou d'humour dont le degré atteint les cîmes de l'Everest. Le problème, c'est que l'auteur prévient pas au début.
Vous l'aurez compris : j'aime pas du tout.
Mais dans ce cas, vous êtes en droit de me dire :"Et bien, cher VS, si tu n'aimes pas, pourquoi prendre la peine d'une critique, même négative" ?
Tout simplement parceque ce premier volume n'est pas encore trop déglingué et qu'en fermant les yeux sur certains détails, on arriverait presque à y voir une aventure sérieuse, digne de ce nom.
Bon, c'est vrai, quand on découvre le héros, Pip, on a la désagréable impression d'incarner un type qui a été bercé trop prés du mur ou terminé à la pisse... Et Merlin rapelle fortement un Gandalf sous acide qui aurait abusé des petites pillules sensées vous faire voir la vie sous d'autres couleurs... Sans parler de l'arme à notre disposition, qui a tout d'un mauvais produit dérivé de Star Wars... Mais bon, ça tient quand-même la route, malgré une aventure linéaire, simple et pas trop dure, assez courte, avec au final un vieux sorcier avec deux malheureuses boules de feu plus aptes à flamber les crêpes à la Chandeleur qu'autre chose.
Une fois le livre terminé et refermé, trois options s'offrent à vous :
- Vous êtes resté sain d'esprit (c'était ça en fait le but de l'aventure) et vous vous jurez d'en rester là.
- Intrigué, vous vous dîtes que vous allez lire le second tome pour voir (et vous êtes foutu).
- Vous avez adoré et vous allez vous éclater à lire le reste de la saga (et vous êtes foutu).

NOTE : 09/20
Revenir en haut Aller en bas
Kierkan Rufo
Maître d'armes
Maître d'armes
Kierkan Rufo

Masculin
Taureau Coq
Nombre de messages : 589
Age : 38
Localisation : L'édifiante Bibliothèque
Date d'inscription : 15/07/2011

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyVen 23 Nov 2012 - 23:55

Je viens de re-terminer ce 1er volume Quête du Graal, non sans plaisir, cette série étant ma favorite, cela faisait un sacré bout de temps que je n'y avais pas remis les pieds.
L'introduction est de toute beauté, on est immergé d'entrée de jeu dans ce qui s'annonce être une aventure épique au cœur du Royaume d'Avalon, les légendes arthuriennes étant ce qu'elles sont, Brennan y a ajouté sa touche personnelle avec un aspect délirant pour notre plus grand plaisir.

Les règles du jeu sont très sympa, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde, les combats sont assez jouissifs, et la puissance de notre Héros sorti de nulle part, alias Pip, est assez affolante. En effet grâce à Merlin le vieux fou, on commence l'aventure avec des sorts ultra-puissants, une armure en peau de dragon qui réduit les dégâts, une épée magique qui, en plus de faire la conversation et d'être arachnophobe, nous permet de rosser plus rapidement tous nos ennemis.
Et Dieu sait comme ils sont nombreux !
A ma première lecture, je suis mort avant même d'avoir atteint le château ! J'ai parcouru un sentier, et paf, un loup m'a égorgé !
Le système de jeu est plutôt bien fichu, si l'on meurt au cours de notre aventure, on recommence depuis le départ mais les ennemis vaincus disparaissent, par contre, nos items durement gagnés durant notre précédent passage sont perdus (sauf notre stuff initial bien entendu, pas question de perdre E.J !).

Un système de points d'expérience permet au protagoniste d'évoluer, en effet, à chaque combat remporté, ou à chaque énigme résolue, on prend un point d'XP, au bout de 20, on gagne des points permanents d'endurance que l'on peut garder pour les prochaines aventures de Pip.

Le livre est très bien écrit, les pièges sont légions, les ennemis nombreux, les récompenses parfois incroyables (je pense notamment à la salle du trésor d'Ansalom), l'ambiance générale est délirante, bref du tout-bon ! J'ai terminé l'aventure rapidement, je ne suis mort qu'une seule fois à cause d'un mauvais jet de dés comme je l'ai expliqué un peu plus haut. On peut se soigner assez rapidement grâce à une quantité astronomique de baumes et autres potions qu'on nous fournit au début de l'aventure.
Mais justement, je suis déçu d'avoir trouvé si vite le chemin vers la victoire, je n'ai du parcourir que la moitié de ce que propose le livre. Celui-ci fourmille d'illustrations, à chaque événement majeur on a droit à un artwork, j'ai trouvé ça génial pour l'immersion.

Au final, j'ai raté énormément de passages marquants (je pense notamment à Nosférax que je n'ai même pas croisé durant ma courte épopée). Mais je me dis que je pourrai un de ces quatre recommencer l'aventure et tenter d'autres chemins, mais ça reste dommage que l'on ait la possibilité de torcher une telle épopée en traçant en ligne droite si rapide. Le système du jeu propose d'ailleurs, et ce dès notre arrivée au Château des ténèbres, de dresser une carte pour des éventuels allers-retours, le château étant positionné au Nord à notre entrée, il est donc assez aisé de se fabriquer une map de progression.

Un point obscur à signaler, je n'ai absolument rien compris à la règle de corruption des ennemis, c'est très mal expliqué, du moins dans ma V1 de l'ouvrage, je ne sais pas si l'erreur a été corrigée dans les rééditions, mais presque chaque paragraphe avec un ennemi nous propose un niveau de corruption (*C puis **C ou encore ****C), je n'ai pas réussi à cerner la règle, j'ai donc systématiquement affronté mes ennemis jusqu'à la fin.
EDIT : Merci à Albatur pour ses précisions, la règle détaillée sur la corruption est clairement expliquée en fin de volume. Vu que je ne suis pas du genre à regarder la fin d'un livre avant de l'avoir terminé, je n'ai pas fait attention.

Note Finale : 14/20

Verdict final : Excellent premier ouvrage pour la saga Quête du Graal, finissable un peu trop rapidement si l'on ne cherche pas à fouiner un minimum dans le dédale du Château. Quelques règles obscures à signaler qui peuvent nuire à la qualité du gameplay.
Revenir en haut Aller en bas
ANILIL21
Chevalier
Chevalier
ANILIL21

Masculin
Taureau Rat
Nombre de messages : 215
Age : 23
Date d'inscription : 08/03/2012

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyLun 31 Déc 2012 - 19:12

Dans ce premier tome des quêtes du Graal qui nous emmènent dans le monde du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde,notre mission est de tuer le sorcier Ansalom qui a kidnapper le reine Guenièvre et de délivrer cette dernière.

Pour cela nous incarnerons Pip un fils de fermier banal à qui merlin donnera des pouvoirs magiques et pleins d'autres objets qui lui serons utiles dans sa mission.

Le livre commence par une longue introduction très riche et se finit par une fin qui l'est moins mais qui reste longue.

Entre ces deux passages nous allons explorer le Château des ténèbres du sorcier Ansalom qui regorgent de pièges,de couloirs sombres,de créatures maléfiques et de pièces surprenantes.

Le château n'est pas très grand mais il y a plusieurs chemins : un qui nous emmène droit vers le sorcier Ansalom et un autre,qui s'il rallonge l'aventure pourrait bien nous offrir plusieurs objets très utiles dans cette mission voir les suivantes.

En fait il y a un chemin bourrin ou l'on avance vite mais sans récupérer de bonus et en perdant des points de vie et un autre qui prend plus de temps mais en offrant des bonus et en évitant certains pièges.

D'ailleurs vu l'arsenal d'on on dispose sans parler des bonus la mission se révèle assez facile quand on connait suffisamment le château pour éviter les pièges mortels.

Le combat final contre Ansalom peut être dantesque comme très facile.
Tout dépend si l'on parvient ou non à lui envoyer deux boules de feu dans les dents.

L'histoire est sympathique,la tension due au sinistre du château bien présente même si l'humour peut parfois casser un peu cette image.
Toutefois elle n'est pas très difficile et pas super profonde (kill the sorcier au fond du donjon).

Les règles sont un peu compliqué au début mais quand on a compris c'est assez bien fichu.
D'ailleurs Brennan a inventé quelque chose à la fois génial et frustrant.

C'est à dire que quand par exemple on tue un garde et qu'on récupère de l'or pour mourir par la suite on aura pas à tuer de nouveau le garde lors d'une nouvelle tentative mais en contrepartie l'or sera définitivement perdu.

En clair une bonne entrée en matière avec un style déjà bien marqué,de bonne augure pour la suite.


Note : 14,5/20


Dernière édition par ANILIL21 le Mar 30 Avr 2019 - 14:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Guerrier
Guerrier
Raven

Féminin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 80
Age : 16
Localisation : Tour des Jeunes Titans
Profession : Héroïne
Loisirs : Lecture, Escrime, Magie, Construire des éoliennes en Meccano
Date d'inscription : 10/07/2014

QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres EmptyLun 23 Nov 2015 - 18:54

Premier tome d'une série qui nous plonge dans l'univers fantastique et médiéval de Chrétien de Troyes, mais en plus... délirant.

L'introduction est longue et entraine le lecteur dans cet univers loufoque.

Nous incarnons Pip, un fils d'un ordinaire fermier, qui grâce à Merlin commence avec un énorme arsenal dans une longue quête qui l'entrainera à voyager dans le monde d'Arthur. Il devra dans ce premier tome trouver l'inpitoyable sorcier Ansalom pour délivrer Guenièvre, retenu prisonnière par ce dernier.

Les règles sont assez simples et expliquée par Merlin en personne.

La conclusion est moins développée que l'introduction mais reste correcte comparée à d'autres LdVelH.

Ce livre reste le début d'une longue et mythique série.

Je décerne donc à ce livre l'honorable note de 18/20.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




QG 01- Le château des ténèbres Empty
MessageSujet: Re: QG 01- Le château des ténèbres   QG 01- Le château des ténèbres Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
QG 01- Le château des ténèbres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pagnol, Marcel] Le château de ma mère
» Le Château dans le Ciel
» [Horace Walpole] Le Château d'Otrante
» Brussolo Serge - Le Château Noir - Peggy Sue et les fantômes t5
» Arlon, le château d'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Séries Folio Junior :: Quête du Graal-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Littérature, Poésie