L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon

Aller en bas 
AuteurMessage
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8194
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyJeu 24 Mar 2011 - 19:11

Le MAÎTRE du DESTIN
La FORÊT du DRAGON

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon M840-l10

Le hasard vous a fait assister à l'enlèvement de dame Ariane par de mystérieux cavaliers aux boucliers ornés d'une main de feu - qui ne sont autres que les hommes de sire Romuald, le frère renégat du baron de la Dragonie. Le père de la jeune fille, le comte d'Esgaron, menace de déclarer une guerre sans merci au baron de la Dragonie, qu'il soupçonne du rapt, si elle n'est pas ramenée au château à temps pour son mariage avec le duc de Romarcie. Et c'est à vous qu'il échoit de remplir cette périlleuse mission qui vous mènera au cœur de l'obscure Forêt du Dragon.


Dernière édition par ALIN V le Ven 27 Juil 2018 - 11:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
craft
tas de fumier
tas de fumier
craft

Masculin
Nombre de messages : 2981
Date d'inscription : 25/07/2008

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyJeu 24 Mar 2011 - 19:29

HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA

1/20
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13506
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyMer 6 Avr 2011 - 23:41

Ce livre est très mauvais, très très mauvais. Peut-être bien un candidat pour être élu plus mauvais ldvelh.

Parce qu'arriver à déplaire aussi fortement avec une thématique fantasy, il faut le faire :

Les paragraphes sont ultra courts, et les illustrations sont faites par un gamin pré-pubère.
On tourne en rond, aucun épisode marquant, aucune réflexion, rien, le néant abyssal.

Le genre de livre où l'on se demande comment il pu être édité, si il a été lu avant, par qui, ou même qui l'a écrit ? Un robot ?
Je plains le traducteur, paix à son âme, ça m'étonnerait qu'il ait survécu.

Ce livre a quand même quelques qualités :
Le système de carte qu'il propose est intéressant.
J'ai bien aimé les quelques sortilèges proposés.
Le sytème des règles a été soigné et laissait présager de bonnes choses, mais l'aventure en elle-même n'a aucun intérêt.

Ou alors pour servir d'intro au 2ème volume de la série. Le problème c'est que le 2è tome est très mauvais lui aussi, (mais moins pire que le tome 1).

Au moins, le Justicier de l'Univers ne se prenait pas au sérieux ...


Note : 0 / 20
Difficulté
: très dur à finir loyalement tant l'envie est forte d'abandonner avant la fin, devant une telle médiocrité !
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
Warlock

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10448
Age : 41
Date d'inscription : 07/03/2009

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyDim 1 Mai 2011 - 16:43

La palme du plus mauvais ldvelh peut largement être attribué à ce bouquin là, dans le genre il ne se passe rien et on tourne en rond c'est un sommet du genre.
Le seul point positif pour moi c'est l'introduction qui à défaut d'être géniale pose les bases de l'aventure, mais le reste est proche du néant absolu, le vide par le vide.
Aucun moment marquant, des règles de combat stupides et incongrues, des paragraphes courts et mal écrits, des illustrations risibles et vraiment laides, on s'ennuie très vite dans cette forêt.
Paul Vernon a surement écrit ce livre à 10 ans, c'est un grand raté sur toute la ligne, Vernon aurait pu faire quelque chose de potable avec cette aventure, mais il se perd dans un puits trop profond pour lui.

Note : 1/20
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
Voyageur Solitaire

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10622
Age : 47
Localisation : Anywhere out of the world...
Profession : Dieu des voyageurs, souverain d'Atalis, Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: LA FORET DU DRAGON   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyMar 24 Mai 2011 - 12:18

Un ouvrage sous estimé au regard des multiples services qu'il peut rendre à un aventurier affairé. Il peut en effet être utile pour un feu de cheminée ou un feu de camp, si vous avez la flemme d'aller chercher du bois. En cas de besoin urgent d'aller s'accroupir derrière un buisson, il peut être utile également. Vous pouvez vous en servir comme brouillon pour noter dans l'urgence le précieux indice transmis par un PNJ agonisant. Enfin, vous serez sûr de remporter un franc succès à l'auberge locale, en faisant rire aux éclats vos compères en leur disant que c'est un LDVH.
Voilà... Pardon ? Vous dîtes ? Est-ce qu'on peut... le lire ? ... Pourquoi faire ?
1/20
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1959
Age : 45
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyMar 7 Aoû 2012 - 20:12

en toute objectivité, le système de règles n'est pas indigne d’intérêt.
Pour toucher un ennemi il faut faire au moins 7 avec 2dés. Le lancer est modifié par d’éventuels modificateurs en Attaque ( selon la Force de l’attquant ) et en Défense ( selon la Dextérité et l’armure de l’adversaire ).
La Force pour frapper, la Dextérité pour se défendre - bon sang, mais c’est du pur D&D ! Et comme à D&D investir dans une bonne protection est primordial. Considérez que cotte de mailles+bouclier donne un bonus de 3 en défense, donc, au lieu de toucher sur 7 ou plus, il faut sortir 10 ou plus - soit 6 chances sur 36 au lieu de 21 sur 36.
Outre les avantages propres à nos stats de héros - on les tire sur 1dé+6, soit 1 chance sur 6 à chaque fois d’avoir un bonus de +2 et 2 chances sur 6 d’avoir un bonus de +1, on a en outre l’initiative automatique et l’ennemi ne peut pas riposter si on tire un 9 ou mieux. Ceci dit, la plupart des ennemis un peu sérieux ayant des bonus défensifs, tirer un 9+ n’est pas gagné.
Les armes font des dommages fixes et ceux-ci sont soustraits de la Force ou de l’Habileté du perdant, diminuant donc ses capacités.

Tel quel le système marche, même s’il n’a rien d’extraordinaire. Il garantit que la plupart des coups ne blesseront pas et il faut larder à plusieurs reprises des adversaires même moyens pour en venir à bout, un système de coups critiques aurait amélioré les choses.
En outre, si on met la main sur un des anneaux de protection+2 on devient presque intouchable.

Le point qui mérite vraiment d’être retenu est dans la gestion de nos points de Pouvoir. Nous jouons un guerrier-magicien, avec un haut score en Pouvoir ( 1dé+4 ); nous connaissons une batterie de sorts et en jeter un consomme des points de Pouvoir. Et c’est là qu’est le truc: notre résistance à la magie se fait par un test, non de notre score initial de Pouvoir mais de notre quantité actuelle !
Techniquement, les tests se font avec 1dé+1; en cas d’égalité on résiste au sort mais on perd 1 point de Pouvoir.
On conçoit quelle importance cruciale notre niveau de points de Pouvoir aurait dans une aventure bien conçue; on serait sans cesse tiraillé entre utiliser nos sorts pour nous sortir des situations difficiles et conserver nos points pour garder notre bouclier aussi intact que possible contre les mauvaise surprises magiques.

Une aventure bien conçue. Oui. Écoutez, c’est assez pénible comme ça.

Les illustrations sont ignobles, et je pèse mes mots. Quant à l’aventure elle-même, le contexte D&D me fournit une piste: Paul Vernon devait être un Maître de Donj’ dépourvu de tout talent à qui quelqu’un a parlé deux minutes des LDVH et qui s’est dit, moi aussi je peux en faire ! À moi la gloire, le fric et les femmes !
Ce qui est surprenant c’est qu’il ait trouvé un éditeur pour les deux premiers tomes, et qu’en plus ça ait été traduit ( ne dites pas à ma mère que j’ai traduit Paul Vernon elle croit que je suis pianiste dans un bordel, etc, etc. )

Mai je maintiens que le système de points de Pouvoir est très bon et mérite une aventure digne de lui. C’est bien à cause de lui que je parle de cette chose et que je vais jusqu’à lui donner 2/20, sans quoi sa note aurait atteint des profondeurs bathysphériques…
Revenir en haut Aller en bas
ocinrep
Maître d'armes
Maître d'armes
ocinrep

Masculin
Balance Chèvre
Nombre de messages : 646
Age : 40
Localisation : Sur le départ
Profession : S'occupe de sa fille
Loisirs : Survivre.
Date d'inscription : 12/04/2009

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyDim 11 Nov 2012 - 1:23

Une nulite absolu, jamais fini, jamais rien compris au niveau deplacement jetais completement paume.
Desole de la critique courte mais cest tout ce que ca vaut:
2/20 pour le papier utilise+ pour les gens qui lont achete.
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8194
Age : 46
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyMer 3 Avr 2013 - 18:49

Ce livre est très bon, très très bon, excellent même ! Peut-être bien le candidat rêvé pour être élu meilleur gamebook de tout les temps. Les paragraphes sont longs et détaillés, les illustrations magnifiques. L'histoire est prenante et palpitante, un enchantement à chaque page. Un plaisir à lire et relire !

Oups ! Pardon je me suis trompé de bouquin ! Désolé ! Alors ben pour celui-ci, je refuse de jeter un œil de nouveau dedans ! Allez 1 point pour les règles qui auraient données quelque chose de sympa dans les mains d'un écrivain...

Note à peine subjective: 01/20

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT


Masculin
Nombre de messages : 14418
Date d'inscription : 27/12/2009

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyJeu 4 Avr 2013 - 19:04

En ayant lues les merveilleuses critique de ce livre, je l'ai...Comment dire ? Non pas acheté je suis pas aussi c... Juste eu envie de voir si c’était aussi nul que ça et hélas...
Je me suis servi d'un pdf et croyez moi c'est bien suffisant.

Déjà le 2e ...(que je possède Embarassed, oui... Eh ho !! Ca va hein, j'ai craqué lors d'une brocante c’était dans un lot, ça me faisait de la peine de le jeter dans la poubelle la plus proche )
Je disais donc : déjà que le 2e n’était pas loin du néant, ce 1er tome de cette courte série (Dieu soit béni !) réussi le prodige de cumuler toutes les tares (sauf peut être le OPT sadique) sans avoir un seul point positif.

Déjà ce qui marque ce sont les illustrations : Moches a un tel point que mes yeux ont saignés.
Ensuite les descriptions sont aussi développées que le vocabulaire d'un footballeur.
On tourne en rond, on s'ennuie (et je reste poli), le seul truc qui fait illusion ce sont les règles qui donnait vraiment l'impression que l'auteur savait ce qu'il faisait, mais non...

Zéro serait vraiment abusif envers le pauvre arbre qui a été abattu pour faire ce livre donc par respect pour lui : 1/20

Revenir en haut Aller en bas
Karandas Nadostan
Maître d'armes
Maître d'armes
Karandas Nadostan

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 654
Age : 43
Localisation : Toulon
Profession : Paysagiste
Loisirs : Football
Date d'inscription : 09/01/2014

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyVen 24 Jan 2014 - 2:42

Mais que s'est il passé? Que m'arrive t-il? Mais que peuvent les hommes face à tant de haine?

Oui car ne nous y trompons pas Paul Vernon hait les livres dont vous êtes le héros et l'heroic fantasy. Son objectif est de dégoûter tout lecteur dont la forêt du dragon est la première aventure(ou pas). Et cet objectif est sans doute largement atteint.

Je n'ose même pas imaginer si ce livre dont vous êtes le berné (si vous l'avez acheté d'ailleurs ceux qui l'ont volé l'ont vite rapporté) était mon premier ldvelh. Je finissais à coup sûr ennemi déclaré du genre.

Comment Gallimard a permis une telle parution? Comment ne trouvant pas de rubrique errata pour ce livre n'ai je pas flairé l'affaire? D'abord tout le livre est errata , il faut changer la couverture , le titre , l'auteur , l'illustrateur , les règles , l'histoire , le contenu des paragraphes , vous l'avez compris il faut changer de livre et vite!

Commençons par les règles. Endurance , Habileté , Pouvoir. Chouette! Il y a même des variables d'attaque et de défense ainsi qu'un livre de sort. Youpi!

Premier hic , l'endurance est lié à la variable d'attaque. Pourquoi ? Je vais vite le comprendre à la lecture des premiers paragraphes. Tout simplement car Paul Vernon a une vraie tète de vainqueur.

Originalité on a une liste d'équipement avec 10 po à dépenser. Du niveau de la VDT ça promet!

Le choix est entre des armures et un bouclier et des armes. Jusqu'ici tout va bien. Mais si on se rapproche...

La cotte de mailles vaut 10 po , la cuirasse 5 po et le bouclier 2 po . Logique , je veux m'acheter la cuirasse et le bouclier mais le génial auteur précise plus bas qu'en aucun cas on ne peut se servir en même temps d'une armure et d'un bouclier. Ah ? Pourquoi pas ? Pour apprendre plus loin qu'en fait il s'agit d'armes défensives. Armes? Pour le bouclier passe encore mais pour la cuirasse et la cottes de mailles... Affronter un dragon en tournoyant au dessus de sa tète sa cotte de mailles ... Là je sens que j'ai plus trop envie d'y aller dans la forêt du dragon.

Mais ce n'est pas tout , chaque arme défensive a une variable de défense.
+2 pour la cotte de mailles à 10 po.
+2 pour la cuirasse à 5 po
+2 pour le bouclier à 2 po

Plus stupide tu meurs , et je rends hommage au bourriquet qui a dépensé les 10 po pour la cotte de mailles se retrouvant sans armes...

Après la lecture des règles de combat et de la liste des sorts  ma variable d'humeur passe à mauvaise. C'est donc à reculons que je me rends au paragraphe 1 .

Et là place au chef d'oeuvre. Livingstone , Jackson , Never , Tolkien , Morcock , Albatur , Ocinrep, Ashimbabar , Voyageur Solitaire , Warlock , VIK ; Craft et moi même ne nous en remettrons jamais.

Des descriptions à faire vomir un prof de français et même le cancre du fond de la classe . Première surprise une fois dans la forêt (pas de spoiler , ça peut sauver des vies humaines) une cabane dont la porte est cadenassée. Un cadenas à vélo ? Seul Paul Vernon le sait. Mais kékiya dans la cabane? Kékiya?

Deux vampires suspendus la tète en bas. Je ne veux même plus savoir qui vient ouvrir et fermer le cadenas. Car le ridicule de l'auteur a failli me tuer! Parmi les choix il nous est proposé de nous reposer  
dans la cabane ! L'aventure vient de commencer et déjà fatigué , hop un p'tit roupillon à côté de deux vampires tranquillou. Immersion totale. Oui Paul Vernon , en plus tu nous prend pour des cons. Venant de toi...

Après avoir vomi (et tué les deux vampires qui étaient faible en plus) je m'arme de tout mon courage pour continuer l'aventure. La lecture de chaque paragraphe me déchirant les yeux tellement le style de l'auteur se situe sous la médiocrité. Soudain Paul Vernon arrête de décrire (ouf!) pour se contenter d'un à l'ouest allez au 123 au nord nord ouest au 124 au nord nord est allez au 125 , du grand art.

Puis la rencontre du siècle ! Des gobelins ! Montés sur des wargs? Que nenni , à plusieurs sur une belette géante ... Cette fois ci c'est sûr , non seulement il faut sauver la princesse Ariane ( oui je sais le prénom est original) mais va falloir ramener avec Dorothée , Corbier , Jacky et la belette. Hélas.

Il faut noter le paragraphe pour y revenir. Tu te rends au paragraphe où t'amènes ton choix et pour revenir il faut que tu notes le numéro du paragraphe. Paul Vernon le charlatan a même la flemme de nous indiquer dans le texte le numéro du paragraphe où il faut revenir? Oui , il faut le faire nous même il a dit. Bon la belette géante est quatre fois plus forte qu'un vampire il faut le savoir. Je remporte le combat en un éclair sans jeter les dés. Quoi? Je vais pas le faire à la loyale la forêt du dragon? Pourquoi faire? Ils sont loyaux Paul Vernon et Gallimard sur ce coup ? Je renonce.

Puis je reviens au paragraphe dont j'ai pris soin de noter le numéro. Et là... pas moyen de continuer l'aventure , n'importe quel choix ramène au paragraphe où il faut noter le numéro du paragraphe d'où l'on vient qui est toujours le même . Vous suivez pas ? Pas grave , Paul Vernon et Gallimard non plus.

Direction l'honorable taverne des aventuriers , rubrique errata , rubrique le maître du destin... y a rubrique destin , sorcellerie , Winnie l'ourson mais pas le maître du destin! Personne a fait d'errata pour ce torchon? Ouf le mal n'a pas atteint la taverne.

Hop! Je recommence. Un filet d'eau qui coule en cascades murmurantes (c'est écrit comme ça , le staïle tu l'as ou tu l'as pas) duquel émane un chant qui m'ensorcelle , ok , je réussis le test de pouvoir sans lancer les dés (c'est là que j'ai compris que je finirai pas l'aventure même à la déloyale) ce qui m'arrache à mon plus grand regret de ce sortilège.

Puis c'est le drame , je débouche sur une clairière et sur la première illustration ! Et là plus de doute , c'est un complot de Walt Disney et il y a tout le studio qui est dans le coup! C'est de l'heroic fantasia tout simplement . Une horrible illustration avec Bambi et sa mère qui broutent non loin d'une cabane. Il est obsédé par les cabanes Paul Vernon quand même.

Les biches ne s'enfuient pas , il nous est même proposé d'en attraper une pour "nous changer du quotidien de nos provisions" ben quoi? Il a mis quoi dans nos sandwichs Paul Vernon ? De la belette géante ? Par peur d'avoir à affronter Chantal Goya , j'y renonce et appelle l'occupant de la cabane , sans doutes des vampires montés sur des belettes géantes et armés de cadenas.

Non , finalement un vieillard surgissant de la forêt répond à mon appel et me demande d'un air menaçant si je ne suis pas un chasseur , je veux lui répondre que je fais exclusivement dans la cueillette de champignons et la belette géante mais Paul Vernon répond à ma place. Le dialogue est stupide comme tout le reste d'ailleurs.

Je n'en peux plus je suis à bout.

De nouveau des paragraphes avec une description de deux lettres et des au sud allez au 58 au nord 54 au lit fermez le livre etc... Cela dit , de loin les meilleurs paragraphes du livre et je le dis sans ironie aucune.

Rencontre avec un rat lézard géant , je suis désespéré. Vers la première dépression de mon existence? Possible .

Merde! De nouveau la cabane avec le cadenas. J'esquive mais je crois que je suis perdu. je tourne à l'ouest au nord au sud , je sais plus c'est toujours la même chose , mon dieu c'est un massacre. L'auteur nous demande de lancer des dés avec pour choix l'impair ou le pair , je lance rien du tout je choisis au hasard. L'auteur m'indique que je m'endors. Au milieu de la nuit on m'indique que je me réveille avec deux vampires géants accrochés à mon cou! (Merde! Moi aussi je suis un géant? Il doit être énorme mon cou!)

Bon cette fois ci j'arrête. Je feuillette la pourriture , hein? Pas d'autre illustration. Si ! Oh my God ! Qu'est ce que c'est que ça? Même les dessinateurs de Maya l'abeille n'ont pas osés. Horriblement ridicule. Ridicule mais dangereuse , on peut toujours crever sur un fou rire.C'est une sorte d'araignée géante à l'air stupide l'illustrateur doit être de la famille de l'auteur à moins que l'on a affaire avec une secte Une autre illustration. Kénécé ? Une caverne ? Les sal**** , ils ont volés les dessins à une section petits de maternelle.

Sans scrupules . Plus d'illustration j'arrive au paragraphe 500 ( 500 ? Quel supplice pour celui qui ose le finir) je lis un peu , il y a le baron le comte et le duc mais quel imposture ce Paul Vernon.

Je continue , il y a l'épilogue , il est pourri ce ldvelh de la première page à la dernière , un véritable exploit. Arrrghhhh il y a une suite!!!??? Ce sera sans moi.

Soyons d'accord , ce torchon ne peut pas être un ldvelh . C'est une escroquerie. Un scandale . Honte à Gallimard de publier une merde pareille! Une insulte à notre intelligence. Je suis sous le choc sans plaisanter. Je lui donne la(sa) note maximale. Et y a pas du pour l'arbre qui a servi à faire son papier.

0/20
Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
Francois22

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyJeu 6 Nov 2014 - 23:11

L’objectif de ce livre est de délivrer une princesse.  Divisé en deux parties une en foret et l’autre dans le repaire ennemi. La partie extérieure n’est pas trop mal mais en intérieur en revanche on retombe sur un porte monstre trésor très basique. Peu de description et d’ambiance. L’idée de pouvoir faire une exploration libre est pas mal sauf que l’on fini par tourner en rond. Bref c’est loin d’être un indispensable.

Points positifs
-Le système de combat
-les sortilèges

Points négatifs
-Les illustrations
-Le manque d’ambiance
-Les plans qui ne servent à rien

3/20
Revenir en haut Aller en bas
Xylo
Aventurier
Aventurier
Xylo

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 188
Age : 42
Localisation : LONGVIC
Loisirs : Sport (tennis), musique (violon)
Date d'inscription : 04/09/2012

Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon EmptyMar 26 Mar 2019 - 15:56

Après m’être bien bidonné sur le commentaire de Karandas Nagostan que je relis de temps en temps histoire de bien commencer la journée, je me suis dit qu'il fallait un jour que je mette à faire ces livres, histoire de vérifier si les commentaires des précédents aventuriers sont justifiés.
Je suis en formation pro à Strasbourg et je me suis emmené le bouquin pour mon hôtel, parce que quand je suis chez moi avec les enfants et tout, impossible de consacrer 2h à un ldvelh ;-)

Bon, c’est parti, ça commence bien, les règles du jeu sont sympa et chose rarissime les règles de combat nous permettent éventuellement de pouvoir frapper plusieurs fois de suite si on on fait plus de 9 aux dés. C’est un peu injuste pour l'ennemi mais en même temps, dans la vraie vie, quand vous mettez une bonne beigne à un gars et qu'il est sonné, vous allez pas lui dire "eh mec, à ton tour de frapper", si vous pouvez enchainer, vous enchainez.
Les sortilèges aussi sont intéressants, assez bien décrits, variés...
Ensuite l'intro, qui est somme toute classique mais bien amenée, on a tout de suite une féroce envie de rencontrer le capitaine qui a tué sans aucune pitié son soldat (en même temps, si ce soldat n'avait pas parlé, pas d'aventure, ce qui finalement aurait peut-être été un mal pour un bien, foutu soldat!!!).

Bon l’aventure commence, on s'enfonce dans la forêt où plusieurs paragraphes vont nous ramener soit sur le lieu de l'enlèvement de dame Ariane, soit là où on a surpris la conversation des soldats... ça commence bien. Je tourne, je tourne, je rencontre la fameuse cabane avec les biches, il est vrai que le dessin est catastrophique, œuvre d'un certain Barrie Morton, qui du coup a gagné le droit d’être connu comme le plus mauvais illustrateur de ldvelh, y'en faut toujours un...

Bref, j'arrive enfin à la forteresse, et là, la galère commence, je commence à errer, je tombe sur des gobelins, sur un rat-lézard géant, je récupère quelques équipement et bientôt ma variable de défense se monte à +6, donc je deviens quasi intouchable au combat.

Je tombe sur Romuald, je me dis qu'en le butant ça va être simple mais non, on élimine le gros méchant mais l'aventure est loin d’être finie, on tourne on tourne, à l'est, à l'ouest... J'essaie de faire une carte mais là encore mission impossible car l'auteur a dû fumer en élaborant son livre, la carte n'a rien de logique, on part à l'est et deux § plus tard on peut revenir à ce paragraphe en venant du sud, bref c’est le bordel intégral, quelle honte!!! Je commence à comprendre le sentiment de mes prédécesseurs. Je tombe sur le dénommé Zandabar, je le vainc, je me dis c’est bon, Ariane est derrière et bien non... toujours pas, faut continuer à tourner, tourner....
Il est 23h, ça fait 3h que je suis sur ce bouquin, j'en ai marre, je feuillette le livre jusqu'à que je tombe sur un § mentionnant qu'on trouve Ariane (allez je vous aide, c’est le 369, histoire que le prochain lecteur ne soit pas trop déprimé) et je file me coucher...

Mais ce livre exerce une fascination pendant la journée et je me sens coupable... De quoi? De ne pas avoir découvert la cabane avec les vampires endormis, celle avec le cadenas? de pas être tombé sur le magnifique dessin avec la terrifiante araignée? Non, juste de pas avoir fini le livre à la loyale...

Alors oui, je sais, vous allez dire que je suis maso, mais quand je commente un ldvelh, j'aime bien le commenter en l'ayant fini et comme c’est pas le cas ici... eh bien... eh bien.... oui je sais, je vous vois déjà en train de secouer la tête d'un air navré...

JE SUIS RETOURNE DANS LA FORET DU DRAGON LE SOIR MEME!!!!
Eh oui, je suis reparti de 0 avec l'objectif de finir à la loyale!!! Mais, je m'accorde tout de même, de pouvoir disposer de ma pseudo carte dessinée lors de la tentative de la veille, faut pas pousser non plus hein...
Je prends une autre route qui me ramène encore et toujours vers les mêmes endroits (tiens au fait, à quoi servent les choix du § 49? ils nous apprennent finalement strictement rien d’intéressant..., ce Vernon semble être un sacré sadique)

Je tombe cette fois rapidement sur un dragon, ça commence ardu et ensuite... de nouveau perdu, je tourne, je tourne, gauche, droit, est, ouest, escalier, suceur de sang, minotaure, et je suis perdu, malgré ma carte :-((

Finalement après 2h30 de recherches, je finis par m'en sortir et enfin le fameux paragraphe 500
qui se termine par cette curieuse phrase "votre quête de gloire s'achève aussi rapidement qu'elle avait commencé"... Rapidement? 5h sur un bouquin pourri à tourner en rond dans une forteresse où il est impossible de faire une carte correcte vu que "l'écrivain" de ce torchon s’est lui-même perdu dans ses plans, tu appelles ça "rapidement"...?
Et un instant, je viens de voir une semaine après, qu'il existait un épilogue à ce bouquin avec une illustration supplémentaire (yes!!!), j'avais raté le coche tellement j'en avais marre. Tiens, tiens... quelle farceur ce Vernon, il nous donne en récompense... le domaine de Romuald, soit la forteresse dans laquelle on a passé des heures à tourner, quel petit plaisantin...

D’ailleurs je me demande bien qui pouvait être ce redoutable cavalier sur la couverture, je l'ai jamais croisé celui-là, curieux... c'était sans doute juste pour appâter le chaland...

Bref, voilà, je voulais m'attaquer au Maitre du Feu dans la foulée, mais c’est une mission un poil osée pour mon cerveau qui a besoin de souffler... Dommage que ce livre ait été gâché, car ça partait quand même bien, les règles sont sympas et l'histoire ressemble un peu à celle de Lancelot et Guenièvre dans le film avec Richard Gere... mais... Vernon a tout fichu par terre, l'art de gâcher un livre
Je m'engage solennellement à faire le Maitre du Feu prochainement, apparemment, il a a l'air un peu moins pire... un peu... :-(((

4/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty
MessageSujet: Re: Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon   Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Maître du Destin - 1 - La Forêt du Dragon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hearn Lian - Le fil du destin - Le clan des Otori T5 (Préquelle)
» CROIRE EN DIEU OU AU DESTIN TRAGIQUE ?
» Le sentier du destin
» Idéal et Destinée
» Le destin du chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Séries Folio Junior-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit