La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte

Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 35
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte   Ven 25 Mar 2011 - 15:15

L'EPEE DE LEGENDE

LES MURAILLES DE SPYTE



Nous sommes en l'an mil, le temps de la grande peur ! Les hommes craignent-ils le Créateur revenu les juger ? Ou bien le triomphe des puissances des ténèbres si, comme on le soupçonne, les sinistres Archimages se réincarnaient ? Oui, tel est bien leur ténébreux projet ! Vous seul, armé de l'Épée de Légende, pouvez empêcher ce malheur de se produire. C'est au cœur des ruines de la citadelle de Spyte que se déroulera cet ultime combat. Mettez-vous en route sans tarder, car il faut vaincre avant ce soir... avant minuit...


Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2908
Age : 28
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte   Mer 15 Mai 2013 - 10:04

Notre quête touche enfin à son terme dans ce cinquième et dernier volume. Le Créateur va revenir sur terre et juger les hommes pour savoir s’ils méritent le Paradis ou l’Enfer. Or une réincarnation des Archimages ferait pencher la balance du côté du mal et condamnerait inéluctablement l’humanité. Notre but n’est donc pas d’empêcher la fin du monde mais d’éviter la victoire du Mal. Pour cela, direction Spyte, lieu où avait eu lieu l’Anéantissement et où nos adversaires vont réapparaître…

Ce dernier volume est le seul où l’on va affronter directement les Archimages, qui sont assez peu présents dans le reste de la série, hormis quelques apparitions de leurs séides dans le Maître des Rêves. La mythologie les entourant, eux et la citadelle de Spyte, nous laissaient présager une apothéose d’une série en tout point excellente. Malheureusement, ce livre s’avère décevant et n’offre qu’un épilogue moyen à nos pérégrinations. A qui la faute ? Avant tout à un scénario trop basique et pas toujours très logique. Le seul fait que nos héros atteignent Spyte seulement quelques heures avant l’heure cruciale entache d’emblée la crédibilité de l’aventure. La forteresse rappelle à certains moments par son architecture les parties les plus étranges du Labyrinthe de Krarth ou les donjons farfelus de Joe Dever, ce qui n’est pas franchement un bon point. L’ambiance générale est assez pauvre en comparaison des livres précédents, peu de références mythologiques ou d’adversaires originaux à rencontrer. De même, les différents talents des personnages seront moins exploités ici, la finalité de ce livre étant avant tout les combats, innombrables.

Car les amateurs de joutes seront pour le coup servis. Nos personnages ont atteint une puissance assez considérable et les auteurs ont fait le choix d’orienter l’aventure sur l’action. Spyte regorge d’adversaires pour la plupart redoutables et vous pourrez ferrailler à tout va quelque soit le chemin choisi. S’il est agréable d’exploiter nos capacités acquises au fur et à mesure de la série, la succession d’affrontements souvent difficiles devient cependant vite lassante. Dans les livres précédents, on pouvait limiter les risques en faisant des choix judicieux ou en utilisant les talents de nos personnages. Ce sera beaucoup moins le cas ici, vu qu’il y a cinq objets indispensables à récupérer et que cela ne pourra se faire qu’à la force de l’épée.

Il existe malgré tout de bons moments (les différents chemins pour pénétrer dans la forteresse, la recherche des cinq artefacts, la mini-quête du Castel Noir) mais globalement l’aventure m’a semblé assez longue et fastidieuse et j’étais assez soulagé d’en voir le bout. A ce propos, l’affrontement final est assez moyen, vu qu’il débouche soit sur un combat quasi-impossible soit sur une résolution assez expédiée. De même le paragraphe final est bien court pour une quête de cette ampleur.

Bref, vous aurez compris en lisant cette critique que Les Murailles de Spyte m’a déçu. Le résultat demeure tout à fait correct mais je n’ai pas retrouvé le plaisir de lecture des quatre tomes précédents. J’ai plus eu la sensation de livre un Défis Fantastique lambda, avec sa multitude de combats et son scénario basique. Les quelques bons passages et les règles toujours au top et ici exploitées à fond contrebalancent un peu mais pas complètement.

Note : 13/20
Revenir en haut Aller en bas
Gagadoth
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 758
Age : 26
Localisation : Asturyan
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte   Mer 15 Avr 2015 - 19:44

Nous y voici, nous y voilà. Le dernier tome de l'épée de légende qui va enfin voir le duel contre les archimages.
A quelques heures de l'apocalypse notre héros (ou vos héros selon les survivants de vos précédentes aventures^^) vont donc devoir s'introduire dans la citadelle de Spyte pour empêcher le retour des 5 affreux (entendez donc les archimages). Ce livre avait donc tout pour clore la série d'une façon magistrale. Malheureusement, ce fut une déception.

Il m'a semblé dès le départ que l'inventivité des tomes précédents n'était plus au rendez-vous. Ce n'est pas un "mauvais" livre" en soi, mais au vu du niveau atteint par ses prédécesseurs, on était en droit d'attendre mieux qu'une simple citadelle avec ses portes et ses monstres. Pour la première fois depuis le début je me suis ennuyé par instants à force de combattre sans arrêt des monstres dégueulasses et parfois sévèrement balaises. Heureusement, à ce stade de l'aventure, nos héros sont normalement bien burnés et armé de l'épée de légende en prime. Bref, de ce côté là, niveau baston, vous serez servi. Parfois un peu trop même. Néanmoins, le livre offre tout de même quelques surprises comme une mini quête se situant bien avant celle qui nous intéresse. C'est amusant et on peut même y rencontrer un bon gros géant à 950 pvs qui met des baffes à 20 dés. Rien que ça! Mr.Red La mini quête vaut le détour si vous êtes suicidaire et que vous teniez vraiment à rencontrer le gaillard.

Le combat final, avec une aide bienvenue, pourra, selon vos choix se remporter aisément ou au contraire devenir carrément impossible. La scène finale est le meilleur moment du livre et se termine sur une conclusion originale.

Bon. Un livre honnête mais beaucoup plus faible que ses géniaux prédécesseurs. Néanmoins, il donne une conclusion claire et honorable à la saga de "L'épée de légende". Nous ne sommes pas aussi bas que le 6ème volume de la Voie du Tigre, rassurez-vous. Mr. Green

Une excellente saga par d'excellents auteurs avec un bon travail de l'illustrateur, Russ Nicholson. Malgré ce dernier volet en deça, je ne peux que vous recommander chaudement ces 5 livres! Y a bon!

Note: 13/20
Revenir en haut Aller en bas
minot
Novice
Novice


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 16/09/2018

MessageSujet: Re: L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte   Ven 19 Oct 2018 - 17:01

Avec "Les murailles de Spyte" ("The walls of Spyte" en VO) se termine donc l'excellente saga de "L'Epée de Légende". Un tome considéré souvent par beaucoup de lecteurs comme décevant, en tout cas inférieur aux autres volumes de la série. Alors je mets les choses au clair d'entrée: je ne m'inscris absolument pas dans la tendance générale ! Pour moi, il est d'un excellent niveau, et c'est peut-être le livre de la série avec lequel je me suis peut-être le plus régalé. Il faut dire que la perspective de se confronter enfin aux Archimages (qui nous embêtent plus ou moins depuis quatre épisodes) et de leur mettre une raclée y est pour beaucoup. Autant d'ailleurs que d'avoir la possibilité de manier ENFIN cette fameuse Epée de Légende, une arme aux pouvoirs extrêmement redoutables. Cerise sur le gâteau, si on a joué aux précédents livres et que l'on aborde celui-ci avec la même équipe d'aventuriers, nos personnages ont acquis entre-temps de nouveaux pouvoirs - et non des moindres ! - qui ont considérablement augmenté leurs capacités. L'exemple le plus frappant concerne le Chevalier (qui était jusque-là un personnage assez peu intéressant) qui peut désormais combattre aussi bien à mains nues sans subir de malus de Force ou encore manier deux armes à la fois et donc frapper deux fois par assaut ! Autant dire que question puissance, il devient un personnage de tout premier plan. Le Voleur et le Magicien ne sont pas mal lotis non plus, pouvant respectivement esquiver plus facilement (il faut désormais aux ennemis effectuer un lancer à 3 dés pour toucher le voleur au combat, voire 4 s'il décide d'esquiver !) et lancer des sorts plus aisément (le lancer s'effectue avec 1 dé seulement (au lieu de 2 habituels), ce qui permet de lancer plus facilement des sorts très puissants). Quant au Prêtre, son nouveau pouvoir est moins spectaculaire (il effectue désormais ses Soins avec 1 dé - 1 au lieu de 1 dé - 2), mais ce n'est pas très grave car c'était à la base un personnage tout de même assez puissant (et puis, c'est toujours ça de pris).

Bref, ce dernier tome vous propose au final une aventure qui va se dérouler dans les ruines de la citadelle de Spyte (l'ancienne capitale de Krath et ancienne résidence des Archimages), où doit avoir lieu à minuit la ré-incarnation sur terre des Archimages. Votre mission sera donc d'empêcher cette résurrection et de contrecarrer ainsi la prophétie. Et pour ce faire, l'Epée de Légende ne sera pas de trop ...
Le livre se compose bien évidemment de plusieurs parties, cinq au total.

La première consiste à trouver un moyen de pénétrer dans la citadelle et ensuite à en explorer les niveaux inférieurs. En effet, la citadelle de Spyte est entourée d'un gouffre béant d'où émanent des vapeurs toxiques de soufre, et pénétrer à l'intérieur ne sera pas une mince affaire (surtout si vous n'avez pas de Prêtre, car dans ce cas-là ça va se corser très très vite ...). Plusieurs moyens existent (tous liés à un Archimage), et tous sont aussi dangereux les uns que les autres ! Citons par exemple un passage astral, la traversée d'un pont d'or, l'entrée dans la citadelle via l'exploration de la carcasse d'un insecte géant (!) ou encore une entrée par les airs en pilotant un oiseau de proie mécanique. Bref, quel que soit le moyen choisi, tous permettent de pénétrer dans la cité. Une fois à l'intérieur, vous vous retrouverez dans les niveaux inférieurs et il vous faudra vous extirper des entrailles de la cité pour gagner les niveaux supérieurs. C'est une partie très plaisante car de nombreux chemins existent, chacun avec ses propres dangers et ses propres récompenses à gagner. Vous aurez ainsi l'occasion d'explorer de nombreux labyrinthes, des jardins abandonnés, de gravir d'interminables escaliers de bois qui se perdent dans l'obscurité de hauts plafonds ...

Une fois atteint un premier palier vient la seconde partie. A noter qu'il s'agit d'une partie facultative (il est tout à fait possible de l'éviter et d'atteindre directement la troisième partie du livre), mais vu la façon dont elle est amenée il y a fort à parier que vous allez l'effectuer. Et puis surtout, elle est tellement originale et bien écrite qu'il eut été dommage de l'éviter. Elle consiste tout simplement en un voyage dans le temps où vous serez amenés à affecter une mission dans le passé pour un pnj que vous allez rencontrer. En effet, vous allez effectuer un extraordinaire bond dans le temps et vous retrouver plusieurs siècles en arrière à Spyte, mais du temps de sa splendeur, où elle dominait fièrement le royaume de Krarth, sous le commandement des Archimages ! Votre but sera de récupérer une statuette dans un inquiétant château perché au sommet d'une colline. Une mini-quête très sympa à jouer, qui vous donnera l'occasion de croiser quelques pnj originaux, notamment un géant qu'il est strictement impossible de vaincre ! Surtout, l'ambiance médiévale de cette partie est magnifiquement retranscrite et enfin, si vous remplissez correctement votre mission, chaque personnage gagnera un bonus très utile pour la suite de l'aventure.

La suite, justement, c'est la troisième partie. Revenus dans le présent, vous allez devoir explorer les appartements de chacun des Archimages, afin de mettre la main sur un artefact vous permettant de continuer votre progression. C'est pour le coup une partie obligatoire du livre, mais surtout plutôt difficile à jouer. Même si vos personnages sont devenus assez balaises, ressortir vivants de ces loges ne sera vraiment pas une partie de plaisir. La palme avec les appartements de la Mort Rouge, où vous serez confrontés à des adversaires aussi redoutables que nombreux.

Si vous parvenez à ressortir vivants de ces cinq salles, alors la quatrième partie du livre s'offre à vous. Grâce à une clé que vous aurez reconstitué, vous allez pouvoir débloquer un mécanisme qui va ouvrir un passage secret vous permettant d'accéder aux derniers niveaux supérieurs de la citadelle. C'est une partie assez courte, où il vous faudra encore guerroyer, et qui n'apporte guère de bonus (sauf si vous avez un Prêtre). Certainement la partie la moins intéressante du livre, mais qui permet tout de même de faire une rencontre capitale qui pourra grandement vous aider lors de la cinquième et dernière partie.

La dernière partie du livre se déroule sur les toits où, au coeur de la nuit glaciale, vous devrez à tout prix trouver un moyen d'empêcher la ré-incarnation des Archimages. C'est personnellement la partie du livre que je préfère, car les possibilités sont très nombreuses. Vous pourrez en effet tout aussi bien réussir votre mission sans avoir à combattre un seul instant (vous avez réussi à empêcher les Archimages de se ré-incarner, ce qui sera certes bien joué mais personnellement je trouve ça assez frustrant de ne pas avoir eu la possibilité de foutre une tannée aux Archimages) comme vous pourrez vous retrouver face aux cinq affreux ré-incarnés avec la pleine possession de leurs pouvoir (autant dire que vous n'avez alors quasiment aucune chance de triompher). Mais les solutions intermédiaires existent et vous pourrez vous retrouver aussi face à la seule Lune Bleue (l'Archimage le plus emblématique selon moi) qu'il sera très agréable d'affronter en duel, ou bien encore face aux Cinq, mais ne disposant pas encore de leur pleine puissance (ce qui vous donnera de bonnes chances de vaincre si vous adoptez une bonne stratégie de combat). Personnellement, c'est la situation que je préfère, car c'est la plus épique (la victoire est possible mais loin d'être acquise d'avance, tout dépendra de votre stratégie). Et puis, quel plaisir de dégommer les Archimages à coups de l'Epée de Légende ! En tous cas, quelles que soient les décidons prises, toute cette partie est jouée dans un climat d'urgence absolue qui est super bien rendue et qui rend cette dernière partie autant stressante qu'excitante !

Bref, vous l'aurez sûrement compris, j'ai vraiment apprécié ce livre. Bien sûr, il n'est pas parfait, loin de là. Déjà, il est d'une difficulté assez élevée (c'est le plus dur de la série selon moi) et le nombre de combats est hallucinant. Si vous n'aimez pas trop croiser le fer, il y a des chances que vous soyez vite écoeurés (ce qui n'est pas mon cas). Il est tellement dur qu'en contre-partie il y a de nombreuses possibilités d'augmenter la puissance de vos personnages au cours de cette aventure, en acquérant des objets ou de nouveaux pouvoirs, ce qui est tout de même plaisant. De plus, même si les monstres sont nombreux, ils ont tous des capacités spéciales et des façons de se battre propres qui fait que les nombreux combats que vous aurez à mener demandent tous une stratégie bien particulière, ce qui est toujours un point fort.
Ensuite, c'est vrai que le cadre d'action peut paraître monotone. Finis les grands voyages comme dans les tomes 2, 3 et 4, ici toute l'action se passe entre quatre murs, ce qui peut vite lasser. Heureusement que la deuxième partie où on est amené à voyager dans le temps est là pour rompre la monotonie.
Enfin, l'ambiance religieuse est trop présente dans ce ldvelh, et le ton flirte parfois même avec le fanatisme religieux, ce qui rend la lecture assez dérangeante par moments.

Pourtant, malgré ces quelques défauts, j'affirme que "Les murailles de Spyte" est un excellent ldvelh, qui fait honneur à la série. En tout cas, moi, je l'ai beaucoup aimé !

LES PLUS:
- la possibilité de pouvoir manier l'Epée de Légende !
- la possibilité d'incarner des personnages aux nouveaux pouvoirs assez dévastateurs
- des combats plus stratégiques que jamais
- de nombreux trésors et bonus à dénicher.
- la première partie du livre où on doit trouver un moyen d'accéder à la citadelle
- un voyage dans le passé plus qu'original
- la toute dernière partie du livre et la confrontation finale avec les cinq Archimages sur les toits de la citadelle, absolument épique !

LES MOINS:
- trop de combats
- une difficulté très élevée
- une ambiance flirtant avec le fanatisme religieux peu agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'épée de légende 05 - Les murailles de Spyte
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» DT Louis XIII 1639H (332) légende inédite?
» Cahors : la légende du pont du diable
» Salvatore, R.A. - Terre Promise - La Légende de Drizzt 3 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Dave Morris, Jamie Thomson, Mark Smith, Oliver Johnson... :: L'Epée de Légende-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit |  |