La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cycle des Disparitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
AuteurMessage
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu


Nombre de messages : 2165
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 16:10

Lowbac a écrit:
Que de noms cités de membres des forums dans ces chroniques, parcourues en diagonale à l'instant, quel est le sujet de l'histoire par curiosité qui réunit autant de noms des forums ?

EDIT : j'ai lu le début de Disparitions, vivier d'idées Smile , Lowbac veilleur de la cité, c'est sûr que je suis assez souvent en mode veille lorsque je lis par exemple un gamebook puisque pas un lu sans erreurs repérées study . Sympa comme exercice rédactionnel ludique 8) .
Tiens, je n'y avais même pas pensé, à ça.

Sinon, je dois reconnaître que les textes humoristiques de VS sont quand bien plus amusant que l'histoire que Maximus et moi inventons au fur et à mesure, snas plan précis.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 16:59

oorgan a écrit:

Sinon, je dois reconnaître que les textes humoristiques de VS sont quand bien plus amusant que l'histoire que Maximus et moi inventons au fur et à mesure, snas plan précis.

Ce n'est pas un problème, c'est simplement deux conceptions différentes : vos textes s'inscrivent dans la durée et sont plus dramatiques, on dirait qu'une grande fresque se prépare. C'est pour cela que je me demandais si ça ne vaudrait pas le coup que vous continuiez dans un nouveau topic. Enfin cela n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10960
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 18:07

Sans plan précis alors là bravo l'écriture automatique n'est pas donnée à tout le monde.
Tout comme VIC je voyais plus ce topic comme recensant des chroniques, des sortes d'instantanés, qui parlent de choses mémorables, remarquables, se passant sur ces forums, une forme de journal au quotidien qu'une fresque imaginative fleuve.
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 19:07

(C'est pas grave,je voulais juste changer un peu le temps humoristique,après tout,la vie n'est pas toujours rire et féte.)
Maximus chevauchait un grand destrier noir noir à la crinière enflammée.Derrière lui,un grand nombre de loups-garous l'accompagnaient.
Tous se dirigeaient vers la forêt enchantée.
Maximus était un fin stratège.Pour envahir totalement la cité,il avait recruté une puissante armée de Drakarimmes qui attaqueraient Par le Lac des Songes à bord de leurs grands drakkars.Ainsi,ils réduiraient la flotte ennemie en poussière.
Ses espions l'avaient prévenus que les femmes et les enfants allaient se réfugier vers le palais de VS.
Il avait aussitôt envoyé un groupe d'hommes-lézards chevauchants des lézards géants les tués.
La bataille seras terrible.La victoire est imminente.
.......................................................................................................................
Dans la cité,les soldats étaient tous à leurs postes,prêts au combat.
Adrian se tenait majestueusement,armé d'une épée d'argent,entouré d'une garde royale puissante.Il encourageait ses troupes autant que possible.Plus loin,les zombies et Requiem en tête,Garderaient la porte si elle se briserait.Milos et ses soldats,eux,étaient postés partout.Warlock et Donald S s'affairaient dans leurs travail.Quelques minutes plus-tard,des lueurs apparurent.Une marée d'ennemies avançaient.Les sons des tambours résonnaient terriblement.Un cor sonna,et les troupes s’arrêtèrent.Puis,les orques commencèrent à frapper leurs boucliers et cogner leurs armures.Les trolls battaient leurs tambours avec énergie.Les scarabées poussèrent des claquements et des sifflements épouvantables.Les hommes-lézards hurlaient en brandissant leurs cimeterres.Puis,un grand loup-garou poussa un cri,et les troupes attaquèrent.Des trolls poussaient des tours d'assauts.Les orques préparaient des catapultes tandis que les hommes-lézards portaient de grandes échelles.Les scarabées,eux,pouvaient facilement grimper les murs.La bataille commence.
.......................................................................................................................
Plus loin,dans le lac des songes,Steph,un jeune homme,aperçut la silhouette de navires menaçants.Il lâcha sa canne à pêche pour fuir,mais une flèche l'abattit.Les navires Drakkars continuèrent leurs traversée silencieuse.
.......................................................................................................................
Les femmes et les enfants marchaient silencieusement.Albatur et Jareth étaient allés en éclaireurs.Ils inspectaient la plaine d'un regard inquiet.Soudain,le coursier d'Albatur poussa des hennissements en frappant la terre de ses sabots.
_Oh,tout doux,tout doux.Mais que t'arrive t' il,mon beau.
Un cri l'attira:une horde d'hommes-lézards chevauchant des lézards géants se dirigeaient vers eux.Albatur et Jareth sortirent leurs épées.
_Cavaliers!cria Jareth.
Les gardiens arrivèrent.Le combat seras terrible.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 19:28

Je vais continuer ce texte. Je vais le taper dans Word, donc je vous promet pas qu'il sera prêt avant 2/3 jours...
Mais je vais me surpasser.... rambo
Bravopour tes progrès en orthographe, Maximus! C'est vraiment plaisant à lire, maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 19:35

Merci mon cher ami.
Bonne chance thumright

PS:L'age des hommes est terminé.Le temps des ténèbres est arrivé.Nul ne peut m'échapper.Le monde va s'écrouler.

Merci à tous!
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 19:38

Bon idée, ça va rendre le texte encore plus sombre pale
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 19:44

Une petite idée sur moi et tout le reste:
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10960
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 19:53

Vu l'extension que ça va prendre, un topic ne peut être spécialement créé pour ce faire parce qu'on s'éloigne du concept de chroniques courtes pouvant se lire indifféremment dans n'importe quel ordre. Là on va hésiter moins à poster des chroniques de peur de jeter la confusion dans cette grande fresque en devenir.

EDIT : et puis la vie est assez triste et sombre comme ça appréciant d'avoir des chroniques à lire qui donnent le sourire, de fait ça traite de la vie du Forum où la bonne humeur générale est de mise Smile.


Dernière édition par Lowbac le Dim 15 Mai 2011 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 20:02

Il y' as toujours le topic des blagues des aventuriers,Lowbac,si tu veux de l'humour.
En tout cas,je pense que ma vidéo suffira a persuader mes ennemies d’abandonner.
Une autre phrase:Les humains,ne sont que de misérables créatures,facile à corrompre.Tous ceux qui oseront me défier connaitront mort et souffrance.Vous êtes perdus.Aucun espoir ne vous aideras.Aucun miracle ne vous sauveras.La mort vous attend.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10960
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 20:14

Je me doute bien mais ne faut-il pas qu'il y ait un rapport même lointain avec ce qui se passe dans les forums quand on poste ici des chroniques d'où mon interrogation pensant lire des chroniques comme je vais lire des articles de presse en lien avec quelque chose de concret.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 21:11

Je n'ai rien contre regrouper tout cela dans un topic style "le Cycle des Disparitions"
On s'éloigne de la prime nature des Chroniques...
Revenir en haut Aller en bas
Aradorn
gardien
gardien
avatar

Masculin
Poissons Cheval
Nombre de messages : 323
Age : 39
Localisation : Pau
Profession : sans hélas
Loisirs : jeux, lecture et surtout JDR \o/
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 23:26

Personnellement, tu m'as donné envie de relire la série "La Compagnie Noire" de Glen Cook
(série qui a aussi une atmosphère assez noire)
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 15 Mai 2011 - 23:38

Si tu veux,tu peux décrire tes pingouins!
A toi le choix!
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7722
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Le Cycle des Disparitions   Mer 18 Mai 2011 - 8:31

oorgan a écrit:
Je n'ai rien contre regrouper tout cela dans un topic style "le Cycle des Disparitions"
On s'éloigne de la prime nature des Chroniques...
thumright Cela me semble une bonne idée. Je vais essayer de faire ça dans un futur proche.

Edit : c'est fait, bonne continuation...

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Mer 18 Mai 2011 - 9:06

Merci à toi Alin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CYCLE DES DISPARITIONS   Mer 18 Mai 2011 - 10:31

Les créatures reptiliennes fondirent sur les cavaliers, les hommes-lézards les chevauchant décochant leurs flèches en une grêle de traits meurtriers empennés de noir, obscurcissant le ciel. La pluie mortelle se brisa sur les lourds boucliers d'airain gravés de symboles magiques de protection. En effet, les boucliers de l'escorte avaient été enchantés par YAVANNA : un halo bleuté apparût, formant un dôme magique sur lequel les flèches ennemies se brisèrent dans un bruit sec. Les archers de l'escorte ripostèrent et plusieurs créatures s'effondrèrent, mortellement touchées, s'écrasant au sol.
Pendant ce temps, RAPHA avait pris les choses en main, faisant descendre femmes et enfants des chariots pour aller plus vite tandis que les autres protégeaient leur fuite. L'ancien dieu des atlètes portait la femme d'AqME dans ses bras, entouré d'un groupe de guerriers les protégeant de leurs boucliers. Heureusement, l'attaque avait eu lieu à proximité du palais de VS, dont la masse imposante se découpait dans la lumière du jour naissant, noyée dans la vapeur bordant les rives du lac. Un silence étrange, irréel, régnait sur la forteresse abandonnée. Arrivé devant les portes massives cloutées de bronze, RAPHA posa délicatement son adorable fardeau à terre et sortît de la poche de sa tunique la petite émeraude que VS lui avait donné. Il l'appliqua dans l'orifice prévu à cet effet dans le montant de métal : un bourdonnement se fît entendre, une sourde vibration, puis les portes s'ouvrirent majestueusement et sans bruit. Femmes et enfants se précipitèrent à l'intérieur... Une horde terrifiée et désordonnée, épuisée, qui envahit les salons de mosaïque, les couloirs de marbre et les jardins intérieurs. On ôta les housses des meubles, on installa les plus faibles sur les divans, les tapis, les coussins, on ralluma les cheminées... La femme d'AqME fût emmenée dans les anciens appartements de VS et allongée sur un divan. La femme d'ALIN s'assît à ses côtés, sur un tabouret sculpté, entourée de ses enfants :
- Je vais veiller sur elle, ne t'inquiètes pas, fît-elle à RAPHA.
Le guerrier hocha la tête, puis se tourna vers ASTUR, l'officier que MILOS avait désigné pour accompagner le convoi :
- Il faut que j'aille rejoindre les autres pour les dégager et les ramener ici... Vous êtes en sécurité, le palais est une véritable forteresse... Verrouillez toutes les portes, les fenêtres... Il y a de l'eau et de la nourriture dans les caves... Si nécessaire, réfugiez-vous dans les souterrains.
RAPHA tendît la petite émeraude au guerrier :
- Ce joyau ouvre les portes des souterrains comme je l'ai fait pour les portes d'entrée. Une fois refermées, ces portes seront protégées par un puissant sortilège de protection, créé par YAVANNA autrefois.
- Bien Seigneur.
Loin de là, au palais, VS entra en trombe dans la chambre d'OORGAN. Le jeune homme dormait toujours profondément, la tête bandée d'un linge propre, indifférent au chaos qui se déchaînait à l'extérieur. VIC se leva, serra VS dans ses bras, avant de fouiller fébrilement dans la poche de sa tenue :
- Je voulais te donner ceci avant ton départ... C'est une potion de vigueur trés concentrée, elle pourra t'être utile...
- Merci... VIC, viens avec moi ! Il est encore possible de sortir de la ville, joins-toi à mon groupe, je ne veux pas te laisser seul ici.
- Impossible, je dois rejoindre l'hôpital pour y soigner les blessés... Mes brancardiers m'y attendent déjà.
- Toi et WARLOCK êtes aussi bornés que moi, décidément ! Il refuse également de quitter la Maison du Savoir...
- Ne perd pas de temps, tes hommes t'attendent, vous devez protéger les réservoirs... Fais vite, où tu ne pourras plus sortir de la ville.
Les deux hommes se donnèrent une accolade chaleureuse, puis VS quitta la chambre pour rejoindre la cour où son détachement l'attendait. Il monta en selle et éperonna sa monture, suivi par les cavaliers, prenant la direction de la Porte des Collines dans le fracas des sabots ferrés.
A la Maison du Savoir, les scribes et copistes poursuivaient leur travail avec une hâte éperdue. Les précieux volumes s'entassaient dans les chambres souterraines. WARLOCK remonta dans la grande salle, aux rayonnages vidés de leur contenu. DONALD.S le rejoignît en courant :
- WARLOCK ! Le siège vient de commencer !
- Je dois y aller ! DONALD, je te confie ma maison. Si jamais les choses tournent mal... Détruis les livres... Incendie cet endroit... Je ne veux pas qu'ils entrent en possession de tout ce savoir et cette connaissance accumulée depuis des siècles... Il ne le faut pas, tu m'entends ?
Le grand érudit prît la main de DONALD.S, planta son regard dans le sien :
- Tu le feras ?
- Oui, je te le jure... J'emporterai ces ouvrages en enfer avec moi plutôt que de les laisser entre leurs mains...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9933
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Mar 24 Mai 2011 - 0:42

On attend la suite avec impatience Razz
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Mar 24 Mai 2011 - 8:35

Vous savez , c'est au tour d'Oorgan.
Il prépare son texte depuis une semaine!
Imaginez si je continue avant lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CYCLE DES DISPARITIONS   Sam 28 Mai 2011 - 22:58

Le coeur battant sourdement dans sa robuste poitrine, la sueur ruissellant sur son front, RAPHA courrait le long des rives ombragées du Lac des Songes pour rejoindre les autres. Cette course en cuirasse et arnachement complet aurait épuisé un homme ordinaire, mais il n'était pas l'ancien dieu des atlètes pour rien. Même s'il lui semblait que son coeur remontait dans sa gorge, même si de petites étoiles dansaient devant ses yeux, sa foulée restait régulière, de même que son souffle. Une rumeur sourde lui parvînt bientôt, à demi étouffée par la végétation épaisse. Soudain, un groupe d'hommes apparût, refluant rapidement vers lui. En tête venait ALBATUR, soutenant JARETH, blessé. La cuirasse du Maître des Jeux était bosselée et noircie, couverte d'entailles et éclaboussée de sang. JARETH, les dents serrées, tenait un linge roulé en boule et tâché de sang pressé sur son épaule. RAPHA les rejoignît, mais il était trop essouflé pour parler et ALBATUR répondît à sa question muette :
- Nous les avons repoussé, les rives du Lac sont dégagées, mais nous avons subi de lourdes pertes malgré les boucliers magiques... JARETH a été salement touché...
RAPHA avait repris son souffle, adossé au tronc d'un saule pleureur aux mèches ondoyantes. Il porta sa main à sa gorge douloureuse avant de répondre :
- Les femmes et les enfants sont en sécurité dans le palais de VS. Venez, il faut les rejoindre, nous soignerons les blessés là-bas.
- Mes hommes vont te porter...
- Inutile, je peux marcher, ça va aller... Venez, vite.
Dans les anciens appartements de VS, l'épouse d'AqME s'était enfin endormie, allongée dans un flot de coussins et d'oreillers, la main sur son ventre rond. La femme d'ALIN qui la veillait s'était endormie également, épuisée. Elle sursauta quand l'épouse d'ALBATUR posa sa main sur son épaule, souriante :
- Ce n'est que moi mon amie. Tu devrais aller te reposer, tes enfants sont avec mon petit garçon, ils jouent dans le salon de musique... Vas t'allonger, je vais prendre le relais.
L'épouse du Grand Juge eût un faible sourire et se dirigea vers une des chambres. Elle croisa son reflet dans un miroir et se trouva laide, mal coiffée, le visage tendu par l'angoisse, les traits creusés... Que se passait-il sur les remparts sud ? Où était ALIN, son époux ? Etait-il blessé ? Un calme trompeur, irréel, régnait sur l'imposante forteresse. Et cette ignorance du sort de l'homme qu'elle aimait lui était insupportable...
- Maman ?
Elle se retourna soudain vers son jeune fils qui la regardait, inquiet :
- Maman, où est papa ? Pourquoi on est là ?
Elle se baissa pour prendre son fils dans ses bras, l'enveloppant dans les longues manches de sa robe, l'embrassant sur le front avant de lui caresser les cheveux :
- Ne crains rien mon chéri, tout va bien... Papa va bientôt revenir...
- Pourquoi on est ici, chez tonton VS ? insista le petit, buté.
- Ce n'est rien, mon chéri, ce sont juste... juste des grands qui jouent à la guerre, c'est tout... Vas jouer avec les autres maintenant.
Elle laissa l'enfant à un officier et alla s'allonger, le ventre noué, l'angoisse montant en elle comme un serpent lui rongeant les entrailles. Il n'y avait plus de dieux au FORUM, mais elle saisit la perle rose que YAVANNA lui avait offert pour la naissance de sa dernière fille et se mît à prier avec ferveur :
- Divine YAVANNA, protectrice de toute vie, je t'en conjure, protège mon époux et mes enfants...
Elle n'était pas la seule : en ville, la population, effrayée, n'ayant pas de nouvelles des combats faisant rage sur les remparts, retrouvaient les réflexes d'autrefois. Les scellés sur les portes des temples avaient été brisées, les portes ouvertes, les cierges rallumés. Une foule imposante avait envahi les temples du FORUM, se jetant aux pieds des statues, pour exorciser son angoisse, trouver un réconfort. On priait MILOS, Dieu des Guerriers, pour qu'il donne la victoire, VIC, le Dieu des Guérisseurs, pour qu'il protège et préserve la vie des combattants... WARLOCK, qui s'engageait à cheval sur l'Avenue des Processions, pour rejoindre la Porte des Guerriers et la bataille, resta stupéfait devant ces temples illuminés et bourdonnant à nouveau de prières. Il jeta un regard vers les tours de la Maison du Savoir et de la Connaissance, serra les dents et éperonna sa monture.
MILOS recula, chancelant, à l'abri de son bouclier de métal tordu et noirci. Un mince filet de sang coulait de son casque cabossé et sa lourde hache était poissée d'écarlate. Autour de lui, les cadavres s'entassaient, maculés de sang, sur les remparts, dans une puanteur suffocante. Pour la troisième fois, ses hommes venaient de repousser l'assaut. En contrebas des imposants remparts, un monticule de corps désarticulés, truffés de flèches, les restes calcinés, encore fumants et tordus de deux tours d'assaut sur roues, des échelles brisées, des béliers abandonnés... Le tout au milieu des gravats, des moellons et des pierres arrachées aux murailles par les projectiles ennemis lors du bombardement. Les incendies étaient presque tous maîtrisés, la fumée commençait enfin à se dissiper. Le guerrier fût tiré de sa torpeur par AqME qui vînt le rejoindre :
- Il y a une pause dans la bataille... Vas te reposer... Je prends la relève ici.
Milos hocha la tête et gagna la Tour de Throm, à l'angle sud. Un dortoir avait été installé dans la grande salle. Le guerrier tituba jusqu'à un matelas, avant de s'y effondrer, ses doigts toujours serrés sur le manche de son arme. Quand WARLOCK atteignît les remparts, il trouva SQUALLION qui dirigeait les pompiers de la ville, au milieu des bâtiments touchés par les projectiles incendiaires. Les hommes faisaient la chaîne, se passant les seaux d'eau et les couvertures trempées, sur fond de murs noircis et éboulés. Une poussière noire, fine et pénétrante semblait tout imprégner, l'air ambiant, les vêtements, la peau... WARLOCK bavarda un moment avec SQUALLION avant de rejoindre le chemin de ronde. AqME et ses hommes balançaient les cadavres dans le vide, tandis que derrière eux, les serviteurs de VIC faisaient brûler de l'encens et des dés de camphre pour purifier l'atmosphère et éviter les miasmes. Le Grand Erudit eût un frisson en voyant dans la plaine la masse mouvante de l'armée ennemie, hérissée d'acier et de piques.
- Ne t'inquiète pas, nos remparts en ont vu d'autres...
- Où est le Roi ?
- Avec REQUIEM et ALIN. Ils tiennent conseil dans la Tour de JIN.
- Des nouvelles de VS ?
- Non, aucune... Aucun message ne nous est parvenu du régiment chargé de protéger les réservoirs et le Grand Aqueduc...
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 29 Mai 2011 - 0:27

Baltrox contemplait la cité.
Ses troupes faisaient fléchir les défenseurs à chaque attaque.Bientôt,la cité seras submergée.Il grogna de plaisir.
_Mon ssssseigneur?
Baltrox se retourna.Il reconnut le capitaine Mozgos,un homme-lézard aux écailles de couleurs métalliques,l’œil gauche balafré,tenant son sabre ensanglanté.
_Qui as t' il,Mozgos?
Mozgos siffla en tirant sa langue,comme à son habitude.
_L'arme sssssecrète est prête!
Baltrox sourit,révélant ses crocs menaçants.
_Bien,alors passez à l'étape suivante!
Mozgos siffla et se retira en s'inclinant...
.......................................................................................................................
Warlock entendît le son d'un cor.Il se redressât,et vit alors que l'armée des ténèbres poussaient de grandes exclamations.Au loin,un gros point noir se rapprochait lentement.Milos rejoins Warlock.
_Qu'est ce que c'est? ça à l'air de motiver les troupes ennemies.
Milos prit sa longue-vue slovienne et regarda vers le point noir.
_Par tous les saints!
Warlock prit la longue-vue des mains tremblantes de Milos,et vit une scène incroyable :
Loin,un énorme bélier fait en entier de métal représentant la tête d'un dragon,avançait lentement.Deux balistes enflammées et une catapulte chargé de tonneaux de poudre explosives y étaient accrochés.Le bélier était tiré par des trolls.Autour de lui,des minotaures aux armures épaisses armées de marteaux avançaient prés des loups-maudits chevauchés par les gobelins.
Warlock tremblait de peur.Soudain,les balistes tirèrent,la catapulte lança un baril.Les projectiles passèrent au dessus de Milos et Warlock avant de tombés sur les maisons,provoquant un incendie.Les autres catapultes tirèrent aussi.
Milos reprit ses esprits en voyant les tours d'assauts avancés et les insectes grimpés.
_Préparez vous au combat!
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CYCLE DES DISPARITIONS   Dim 29 Mai 2011 - 10:09

- Il faut abattre ce bélier ! S'il atteint les portes, elles ne résisteront pas ! Tirez ! rugît MILOS.
Sur son ordre, une pluie de flèches fût lancée, mais se révéla vaine, arrêtée par le mur de boucliers des trolls qui protégaient les porteurs. Un projectile enflammé traversa le ciel et retomba sur le toit de la Tour de Throm, dans un sifflement et un panache de fumée noire. L'explosion projeta des débris de bois, de pierre et de tuiles dans un fracas épouvantable, les remparts vibrèrent sous le souffle, MILOS, WARLOCK et AqME furent violement projetés au sol. MILOS se releva, toussant, crachant, les yeux rougis et embués de larmes. Le bélier continuait à avancer, inexorable, accompagné par la clameur des combattants adverses massés derrière. Alors, WARLOCK hurla :
- La catapulte ! Visez les barils de poudre explosive ! Faîtes-la sauter !
MILOS jeta sa lourde hache, s'empara d'un arc sur le corps d'un archer tombé non loin, et encocha une flèche après l'avoir enflammé à une torche. Le bélier continuait son approche, dans le grincement des roues de bois peint ornées de crânes qui le propulsaient... Il n'était plus trés loin des portes... MILOS, immobile comme une grande statue de bronze prît son temps, chaque battement de son coeur calqué sur chaque seconde qui s'écoulait... Il lâcha sa flèche avant de se plaquer au sol, comme les autres. Le projectile traça une ligne de feu dans le ciel avant de retomber sur les barils de poudre explosive. Une formidable boule de feu accompagnée d'un fracas assourdissant... Une odeur horrible de chair carbonisée et de métal fondu... La fumée se dissipa, poisseuse, huileuse, laissant apercevoir un cratère noir et fumant jonché de débris et de cadavres disloqués... Une formidable clameur de victoire s'éleva des remparts, faisant écho au hurlement de rage et de fureur de BALTROX.
...
La nuit était tombée sur la cité. Les opérations avaient été suspendues, chaque camp reprenant ses forces, fourbissant ses armes. En ville, les gens ne dormaient que d'un oeil, l'angoisse au ventre. Pour l'instant, la formidable enceinte qui protégeait la ville tenait bon, la nourriture, quoique rationnée, était abondante, les marchés approvisionnés normalement. Les tavernes et cabarets du Quartier des Jeux étaient même ouverts, emplis de soldats désireux d'oublier la fureur des combats, ne serait-ce que l'espace d'une nuit.
Dans sa tente de soie écarlate et or, BALTROX ruminait les derniers évènements... La Cité était plus puissante qu'il ne l'avait pensé, ses imposantes murailles formaient une barrière infranchissable... Trop de fossés, de retranchements, de renforcements... Il lui faudrait trouver un autre moyen pour les franchir... Mais lequel ?
Au-delà des remparts, du côté des réservoirs, dans les collines, le régiment de VS se reposait. Par deux fois, il avait repoussé l'attaque des troupes ennemies. Le Voyageur était assis au pied du réservoir n°5, une gigantesque tour circulaire de pierre blanche au toit de tuiles de métal, connectée à la masse imposante de l'Aqueduc qui descendait vers la cité endormie. Incapable de dormir, VS se leva et fît quelques pas, bavardant avec les sentinelles. Il s'éloigna du feu, marchant dans le silence de la nuit pleine d'étoiles. Il leva la tête vers les trois lunes qui baignaient les collines de leur éclat argenté. Tout était silencieux, d'un silence étrange, presque surnaturel. Soudain, il tressaillit... Il avait vu quelque chose, là-haut, au sommet de la dernière arche de l'Aqueduc... Après une vague hésitation, VS remonta rapidement vers le réservoir et grimpa quatre à quatre l'étroit escalier en colimaçon qui montait vers l'imposant édifice. Il aurait dû prendre des hommes avec lui, mais il était trop solitaire par nature et par caractère, il avait trop l'habitude d'agir seul, à sa guise, c'était une de ses faiblesses... Le Voyageur arriva sur la plateforme d'observation, au dernier étage de l'Aqueduc. A la lueur des étoiles, il pouvait discerner les canalisations de terre cuite qui partaient du réservoir pour suivre le sommet de l'Aqueduc, en direction de la cité. Il évita de regarder en bas, étant sujet au vertige. L'imposant ouvrage comportait en effet trois étages d'arcades en pierre et briques, sur plus de 50 mètres de hauteur et 7 kilomètres de long. VS scruta l'obscurité et tressaillit à nouveau : il n'avait pas rêvé, il y avait quelqu'un, plus loin, sur l'étroit chemin de ronde bordant les canalisations... Dégainant son épée et luttant contre son vertige, le Voyageur quitta la plateforme et s'engagea sur l'étroite bordure, avançant à pas de loup, courbé comme une panthère à l'affût...
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 29 Mai 2011 - 12:26

Baltrox se calma un peu,puis décida de commencer la face trois de son plan.Cette tactique sèmerait le chaos dans la cité,et les chances de réussites sont plus grandes.De plus,il avait sentit grâce à sa puissante sorcellerie que les Drakarimes arriveraient le demain à l’après-midi.Lentement,il sortit de sa tante,puis donna les ordres.
.......................................................................................................................
Prés des murailles,un groupe d'une dizaines de Mantis crachaient leurs acides sur les murs.Quelques minutes plus-tard,ce fut un énorme cratère qui apparut.Les Mantis continuèrent à percer un trou dans les murailles.Puis,soudain,la voie fut ouverte,laissant un jeune soldat ahuri.Les Mantis le tuèrent sur le champ,mais furent criblées de flèches de la part des gardes.Mais avant que les gardes puissent faire quoi que ce soit,d'énormes minotaures surgirent en hurlant,écrasant les soldats avec leurs sabots ou les pulvérisant avec leurs marteaux.Certains archers tirèrent une volée,mais furent surpris que les armures soit si épaisses,arrêtons les tirs.Les minotaures libérèrent la voie,laissant les chevaucheurs de loups-maudits entrés dans la cité,suivi du reste de l'armée.
L'ennemie avait réussi à entré dans la cité...
......................................................................................................................
L'armée de loups-garous faisaient leurs travail:tuer les Vardass et bruler la forêt.
Ce peuple ennemie avait résisté à l'assaut des loups,mais la sorcellerie de Maximus à réussi à détruire la porte et les Lycanthropes y entrèrent en hurlant,car c'était la pleine lune,le moment ou' les loups-garous étaient les plus puissants.
Loin,le roi des Vardass,Alnir,et une cinquantaine de cavaliers conduisaient son peuple qui a réussit à fuir vers un lieu plus sur,loin du massacre et du feu.
......................................................................................................................
VS vit que l'ombre était un homme-lézard de grande stature,des écailles couleur de métal et une balafre sur l’œil gauche.VS s’approchât lentement de lui...et évita de justesse une dague que le saurien vient de lancer vers lui.
_Qui est te vous?
Mozgos siffla,sa langue fouettant l'air,un sourire carnassier sur ses lèvres écailleuses.
_Je ssssuis le capitaine Mozgos,second de Baltrox.
_Que faites-vous ici,perfide créature.
_Ssssi tu veux le sssavoir,tu devras me battre.
Il sauta soudain sur VS,son sabre brandie.Vs stoppa le puissant coup.Après un court combat,Mozgos réussit à faire tomber l'arme de VS.Il agrippa le col de VS avec ses griffes,le plaquant par terre.Il levas son arme pour l'achever.VS pria les dieux qu'ils lui permettent d'aller aux champs-Élysée.Soudain,Mozgos vit une autre personne arriver,suivi de quatre gardes.Quel joie eu-t' il en reconnaissant Antares.Mozgos lâcha VS et sauta sur une vouivre qui était jusque l'à cachée.
_VS!tu n'est pas blessé?
_Non...tout va bien...
Mais Mozgos n'avait pas dit son dernier mot:il prit une arbalète,et tira un carreau enflammé vers...trois tonneaux explosives ligotés sur Laqueduc !
VS prit Antares et sautèrent,juste à temps,car une explosion phénoménale s'en suivit.
Les deux amis tombèrent sur du foin.Il remercièrent rapidement les dieux de leurs pitiés mais un autre problème les attendaient:l'eau de l'Aqueduc déversait des flots d'eau vers la citée,plus précisément vers la grande caserne de Milos...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CYCLE DES DISPARITIONS   Dim 29 Mai 2011 - 13:06

ADRIAN resta figé d'horreur en écoutant le récit du messager. Ce dernier, agenouillé, tremblant d'épuisement, venait de lui annoncer qu'une partie des troupes ennemies avait réussi à pénétrer en ville. Le premier instant de stupeur passée, ADRIAN et REQUIEM se ruèrent sur les cartes étalées sur la table.
- Nous pouvons encore les stopper, fît REQUIEM. Chaque quartier de la ville est enclos d'une muraille intérieure... Pas aussi imposante que les remparts extérieurs bien sûr, mais quand même solide...
- Il y a plusieurs bâtiments puissament fortifiés... la Maison du Savoir et de la Connaissance, la Prison des Ames Perdues, le Grand Bazar Couvert...
MILOS entra en coup de vent, essouflé :
- La Garde d'Or est déployée devant l'Arc de Triomphe et autour du FORUM. Les portes qui verrouillent l'accès aux différents quartiers sont verrouillées, les catapultes et les boucliers magiques sont en place...
L'armée ennemie était entrée en ville, certes, mais BALTROX avait oublié une chose : quand ses troupes entrèrent, elles se retrouvèrent prises entre deux feux. Devant elles se trouvaient les armées de la Cité et derrière elles les hommes postés sur les remparts qui les arrosaient de projectiles. De plus, de nombreux soldats s'étaient installés sur les toits et aux fenêtres des maisons, de chaque côté de la Voie des Processions. Le groupe de minotaures, attaqué de front, sur ses arrières et sur les côtés fût taillé en pièces. Les survivants refluèrent en désordre, se bousculant dans leur hâte éperdue. Mais la brèche dans les remparts était là. Le siège venait de prendre une autre tournure, pensait ADRIAN, contemplant les incendies qui ensanglantaient la nuit, depuis le balcon du Grand Palais. Désormais, ce serait une guerre d'embuscades, de barricades... Partout, les gens s'enfermaient dans les maisons verrouillées, érigeaient des barricades dans chaque rue, à chaque carrefour... Tonneaux renversés, chariots retournés, sacs de sable... Tout était bon pour faire barrage. Une guérilla urbaine sans précédent allait avoir lieu... Non plus un combat, mais des dizaines, pour chaque rue, chaque place, chaque bâtiment...
...
VS se rua à l'intérieur du réservoir. Le seul moyen d'empêcher la catastrophe était de déclencher les pompes, afin d'aspirer l'eau qui jaillissait, grondante et écumante, de la brèche de l'Aqueduc. Suivi par ANTARES, il se dirigea vers l'imposant système de poulies, roues dentelées, engrenages et tuyaux mis au point par RDV AU 400. Saisissant le levier de commande, il s'arc-bouta, pesant de tout son poids, les dents serrées, le front luisant. ANTARES vînt l'aider, poussant elle aussi sur le lourd levier. Rien ne se passa pendant quelques minutes qui semblèrent durer une éternité, puis soudain, le levier céda enfin. Le bassin se mît à bouillonner, les tuyaux vibrèrent, un puissant bruit d'aspiration se fît entendre... Les pompes s'enclenchèrent, aspirant les milliers de mètres cubes d'eau pour les reverser dans les bassins de secours. Epuisés, le Voyageur et la jeune femme s'effondrèrent au sol, tremblant nerveusement.
...
En ville, chaque Seigneur avait rejoint son poste. WARLOCK et DONALD S s'étaient enfermés dans la Maison du Savoir et de la Connaissance, ADRIAN était au Grand Palais, ALIN s'était retranché dans la Prison des Ames Perdues, REQUIEM avait installé ses hommes aux Catacombes... Les rues étaient désertes, des barricades dressées à chaque carrefour. Les soldats avaient pris position sur les toits, à chaque fenêtre, chaque balcon, aidés par les habitants, prêts à balancer pavés, tuiles, eau bouillante, n'importe quoi sur les troupes ennemies... Dans le Quartier Sud, les étroites ruelles mal pavées se transformaient en goupe-gorge. Y faire manoeuvrer une armée était impossible. La Guilde des Voleurs avait déployé ses tueurs à chaque recoin, dans chaque ruelle transformé en un piège mortel... BALTROX réalisa qu'être entré en ville était une chose. Y progresser en allait être une autre, bien plus difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   Dim 29 Mai 2011 - 14:09

_Victoire!victoire!
Les lycanthropes hurlaient de joie :ils avaient réussis à détruire la cité des Vardass.
Les loups acclamaient Maximus , chevauchant son destrier diabolique.
Il avait découvert l'objet qu'il cherchait :La pierre d'Ondross.
Cette pierre renfermait le pouvoir d'appeler ses armées perdus : Les Balrogs.
Mais il devait d'abord aller célébrer sa victoire dans son donjon.
Quand il arriva,il fut satisfait de voir que les ogres et les gnomes avaient réussis à construire une puissante muraille autour du cimetière,et que des balistes et des archers la défendaient.Le seul axés était une grande porte de Zinctome,gardés par des centaines d’arbalétriers orques,sans oubliés les grandes marmites d'huiles bouillantes et les boules épineuses lancés par les ogres.les gobelins creusaient des fosses remplies de pieux empoisonnés autour de la futur cité.
Maximus,dans son donjon,proclama:
_Cette futur forteresse,je vais l'as nommée:Savranox, "la forteresse des maléfices"
Les soldats ennemies et les ouvriers poussèrent un grand cri,avant de continuer leurs travaux de constructions:Caserne,forge,tours de garde...
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9515
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: LE CYCLE DES DISPARITIONS   Dim 29 Mai 2011 - 15:08

Silencieux, semblant plongé dans de sombres méditations, ADRIAN, assis sur son trône d'airain, écoutait le rapport de MILOS, debout devant lui, dans la Salle des Audiences.
- La situation est stabilisée. L'armée ennemie a été refoulée de la Voie des Processions. Les nains ingénieurs de dav-ID sont en train de réparer la brèche dans le rempart sud. Dans le Quartier Sud, nos ennemis ont été taillés en pièces par les hommes de TAURAM, le Grand Maître de la Guilde des Voleurs. Ils connaissent ce quartier comme leur poche et il est impossible pour un détachement de manoeuvrer dans ce labyrinthe de ruelles étroites. Les voleurs et les tueurs de TAURAM n'ont guère eu de mal à les coincer et les massacrer.
- TAURAM... Ce maudit chien... SOMBRECOEUR avait raison, j'aurais dû le tuer autrefois...
MILOS haussa les sourcils, surpris :
- Je ne te comprend pas, Seigneur Roi... Son aide nous a été précieuse...
- Et tu crois qu'elle sera gratuite ? ricana ADRIAN. Ce maudit voleur joue sur les deux tableaux : si nous perdons, il profitera du désordre pour piller la ville. Et si nous gagnons, il présentera sa facture pour son aide... Mais bon... Vu les heures que nous vivons, nous n'avons guère le choix, je te l'accorde... Vas retrouver ta femme et prends un peu de repos.
En ville, on nettoyait les rues, on empilait les cadavres des deux camps sur les bûchers hâtivement dressés... La lueur des feux se confondait avec celle de l'aube naissante. Au Grand Hôpital, l'atmosphère était digne d'un tableau de l'enfer, couleur rouge sang, au milieu des cris, des pleurs, des gémissements... Dans l'arrière cour, les hommes de VIC, le visage protégé d'un masque aux herbes purifiantes, jetaient les corps dans une fosse immense, creusée à la hâte et que l'on remplît de chaux vive. L'eau était rationnée désormais : l'intervention de VS au réservoir n°5 avait évité la catastrophe, mais la brèche de l'Aqueduc ne pouvait être réparée pour l'instant. Un calme relatif régnait sur la ville, les gens reprenaient leur souffle, essayaient de dormir un peu, de se reposer. Mais même si l'ennemi avait été refoulé, le fait qu'il ait réussi à franchir l'enceinte avait causé un choc psychologique, ADRIAN le savait. ALIN et AqME avaient profité de ce calme précaire pour rejoindre leur famille, dans l'ancien palais de VS. OORGAN, quand à lui, était sorti d'affaire. Il s'était réveillé et se sentait mieux, même s'il lui fallait garder la chambre. VS et ANTARES avaient réussi à revenir en ville. Le Voyageur fît son rapport à ADRIAN et REQUIEM, penchés sur les cartes et plans déployés sur la table.
- Les réservoirs sont sécurisés mais la brèche de l'Aqueduc est trés importante... Il faudra des jours pour la réparer. L'eau va devoir être sévèrement rationnée, il va falloir fermer les bains publics, et n'ouvrir les fontaines que quelques heures par jour...
- Nous avons réussi à les refouler, mais nous ne sommes pas encore sortis d'affaire, rumina ADRIAN. Leur armée est encore nombreuse et campe toujours devant nos portes.
- Ne t'inquiète pas, Seigneur Roi, nous avons encore un atout dans notre jeu...
Le voyageur et ADRIAN interrogèrent REQUIEM du regard.
- Je suis le Seigneur des Morts, le Protecteur des cimetières, mais aussi le Maître des nécromanciens... L'art de faire renaître les morts...
VS porta la main à sa bouche, le visage livide :
- REQUIEM, non, même toi, tu ne peux pas...
- Oh si, je le peux... Cette nuit, la conjonction astrale sera favorable... Je prononcerai à minuit précise, une incantation venue du fond des siècles, que je suis seul à connaître... Et les morts se réveilleront. Des générations de guerriers sortiront du noir abîme de la mort pour venir à nos côtés... Tous les paladins et aventuriers du temps passé se relèveront et sortiront des Catacombes, arrachés à leur éternel sommeil, et viendront se ranger à nos côtés.
- Tu vas trop loin, fît ADRIAN, mal à l'aise. Il est dangereux et blasphématoire de déranger les morts.
- Ma décision est prise, ADRIAN. Ils retourneront à leur éternel sommeil une fois la victoire acquise, n'aies aucune crainte. Par delà le temps et l'espace, nos ancêtres viendront à notre secours... Cette nuit, à minuit, les morts se souviendront...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cycle des Disparitions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cycle des Disparitions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cycle arthurien
» [ Cycle de l'Ibis ]-> Quatrieme Partie ! Chapitre 2 !
» Kurtz Katherine - Roi de folie - La trilogie des rois 1 - Cycle des Derynis [Lecture commune de juin]
» Masterton Graham - Manitou - Le cycle de Manitou T1
» Le cycle Arthurien : les sources

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Divers-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit