La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FILMS DE SCIENCE FICTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 7 Jan 2012 - 15:03

Abattoir 5


Résumé:

Billy Pilgrim mène une vie heureuse avec sa femme Valencia. Mais sa conduite inquiète de plus en plus sa fille Barbara, son gendre Stanley et son fils Robert de retour du Viêt-nam.
En effet, Billy a le don de voyager dans le temps. Il se revoit soldat au cours du deuxième conflit mondial ; d'abord agressé par deux GI, puis prisonnier de guerre, il se retrouve à Dresde au coeur du bombardement le plus meurtrier de l'histoire.

Avis:

Classique de la science-fiction, Abattoir 5 est un film datant de 1972 et qui n'est sorti en DVD qu'en juin dernier en France. Ma première question est: pourquoi avoir attendu si longtemps pour sortir ce film sur une galette? Curieux de nature dans le domaine du cinéma et voyant surtout les multiples bonnes critiques sur les différents sites de cinoche, je me dis que le film doit valoir le coup et que de voir les prémices d'un genre ne peut pas faire de mal. Et pourtant, du mal, j'en ai eu. Mal en entrer dans le film, mal à comprendre le sens du film, mal à comprendre les différentes époques du film. Bref, j'ai été très déçu par ce métrage, mais peut être parce que je ne savais pas à quoi m'attendre.

Le scénario est assez ingénieux pour l'époque et s'appuie sur un roman quasiment biographique de Kurt Vonnegut. Nous suivons donc un homme dans trois époques différentes puisqu'il se découvre le pouvoir de voyager dans le temps. On le retrouve donc jeune durant la seconde guerre mondiale sur le front de Dresde, puis on le retrouve adulte en père de famille dans les années 70 et enfin on le voit assez vieux dans le futur sur un planète nommée Trafalmadore. Je dois dire que pour l'époque, c'est assez révolutionnaire et je n'ai pu m'empêcher de voir un peu du film The Fountain de Aronofsky. Mais le film est plombé par une prépondérance de deux périodes et les passages dans le futur sont réduits à la fin du métrage, et j'ai parfois confondu les moments dans le présent et les moments dans le présent mais que je croyais être du futur! Du coup, ma compréhension s'est vue faiblir.

Les acteurs jouent tous très bien, là dessus, il n'y a pas de problème, tout comme le montage qui fait très film des années 70. Mais le récit durant la seconde guerre mondiale, tout comme les passages dans le présent sont relativement ennuyeux et je n'ai pas trouvé cela onirique. Il ne se passe pas grand chose et le film ne m'a pas happé contrairement au film c'était demain. Certaines scènes sont incompréhensibles, comme la course-poursuite en voiture qui ne sert qu'à mettre un peu d'action dans un film très mou, et d'autres scènes sont comiques mais du coup relativement mal venues. Le coup de l'horloge trop lourde qui lui tombe dessus ou encore du feu d'artifice dans l'espace ou bien la voix du futur qui demande au couple de s'accoupler, ne vont pas de paire avec l'ambiance soi disant onirique et rêveuse du métrage.

Au final, Abattoir 5 est une déception pour moi, une sorte de film intellectuel qui va surement servir de matériau de base à beaucoup d'autres films mais qui ne m'a pas parlé. Malgré une prestation très bonne des acteurs et un montage très vintage, le film m'a paru ennuyeux et surtout trop pompeux. Bref, le genre de film qui se veut intelligent tout en étant grand public avec les phases de comique, pour moi, ça ne passe pas. Peut être que si je le rematte dans 10 ans ma vision aura changé, mais pour l'instant, je n'ai pas aimé.

Note: 07/20


Dernière édition par AqME le Sam 7 Jan 2012 - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 7 Jan 2012 - 15:05

tu mets pas de note AqME ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 33
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 7 Jan 2012 - 15:08

si tu veux j'en mets une lol!
Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 7 Jan 2012 - 15:11

bah tu sais que j'aime bien les notes moi lol!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Sombrecoeur
Prince des Ténèbres
Prince des Ténèbres
avatar

Masculin
Verseau Rat
Nombre de messages : 5701
Age : 32
Localisation : Neuchâtel, Suisse
Profession : Collaborateur admin
Loisirs : Cinéma, série, lire, écrire, voyages, jeux vidéo
Date d'inscription : 20/03/2005

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 7 Jan 2012 - 15:13

Ah, voilà la note; je me disais bien qu'il manquait quelque chose à cette critique ^^
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 33
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Ven 17 Fév 2012 - 21:53

Assault girls


Résumé:

Dans un univers virtuel du nom d'Avalon(f), suite à une guerre thermonucléaire le monde n'est plus qu'un immense champ de bataille désertique, parcouru par des monstres nommés "Suna Kujira" (Baleines des Sables). Quatre combattants, trois femmes et un homme, affrontent ces créatures sous la supervision du terminal central du jeu. Ils doivent unir leurs forces pour affronter l'ennemi le plus puissant du niveau : Madara Suna Kujira.

Avis:

Film nippon datant de 2009 et arrivant de nos jours dans nos contrées, Assault girls est une sorte de Spin-of du film Avalon du même réalisateur. Il faut dire que Mamoru Oshii est un réalisateur talentueux qui compte à son actif des mangas plus que cultes aujourd'hui comme Patlabor ou encore Ghost in the shell. Du coup, pour fêter la sortie d'un nouveau film de Oshii et pour avoir exploiter l'univers d'un monde déjà créé, j'ai décidé de vous mettre à l'épreuve. Un exercice de français pour être plus précis. Ne cherchez pas de lien entre cet exercice de français et les raisons qu'il soit là pour festoyer sur ce DVD car il n'y en a pas. En fait, je n'ai tout simplement pas trouvé de transition assez bonne. Bon ceci dit, je vous conseille pour faire ce petit jeu de lire la critique en entier, car la question arrivera à la fin. Et ben oui! Je suis malin, je ne vais pas vous dégoutez de faire l'exercice dès le départ. Attention, à vos neurones!


Assault girls est ce que l'on pourrait appeler une idée très originale qui pourtant n'utilise pas un univers déjà connu. Il faut dire qu'Avalon est un univers de merde et que ne pas le réutiliser est une idée brillantissime. Pour faire simple, le scénario ne parle pas d'un jeu vidéo dans lequel n'évoluent pas quatre personnages complètement loufoques et débiles. Le pitch n'est pas trop simple. Dans un univers de jeu vidéo désolé, des baleines des sables n'ont pas envahi ce monde virtuel et les quatre joueurs, ne s'évertuant pas à les tuer, ne doivent pas faire équipe pour battre la plus forte de toutes. Ce scénario est vraiment complexe et on se dit que le réalisateur ne se fout pas de notre gueule. C'est vraiment une idée de génie. Mais le pire, c'est que le film ne perd pas son temps avec une introduction de 10 minutes. Et que le réalisateur ne nous prend pas pour des cons en filmant durant 10 minutes un putain d'escargot sur la tête d'une putain de statue. Et puis on ne voit pas durant 20 minutes des gens crapahuter dans le sable en cherchant des baleines immondes tout en numérique. Bref, le rythme est soutenu, on ne s'ennuie pas tout le long du film et on ressent vraiment une envie de bien faire. On n'est pas pris pour des cons avec le titre alternative Avalon(f). En plus, pour un film durant seulement 1h effective, on ne ressent absolument pas la moquerie de l'auteur à nous proposer une telle daube infamante.

Au niveau des acteurs et du casting, c'est un sans faute. On peut dire que le directeur de casting sait choisir ses acteurs et actrices et que ce n'est pas un amateur. Nous avons que des personnages justes dans leur rôle, ils ne font aucun surjeu et reste totalement en adéquation avec l'univers choisi. Les trois actrices ont des rôles en or massif et ne sont pas pris pour des connes à tout bout de champ de caméra. Le seul homme est très charismatique, on ne dirait pas la coquille de moule sans chair qui traîne au fond de sa cassolette un soir de juillet dans un petit restaurant attrape-touriste du station balnéaire. Tout le monde s'accorde merveilleusement bien dans ce film à la profondeur abyssale et au néant scénaristique. Outre les acteurs et leurs personnages diaboliquement atroces, nous avons aussi des effets spéciaux d'une magnificence incroyable. Les pixels ne sont pas visibles et même si nous ne sommes pas dans un jeu, il n'y a pas de nettes différences entre les monstres et les acteurs réels du métrage. Force est de constater que ce film est loin d'être une merde tant n'y trouve que des qualités.

Consigne: Transforme toutes les formes affirmatives à la forme négative et les formes négatives à la forme positive et tu auras le vrai sens de ce torchon.

Bon, on ne va pas tourner autour du pot plus longtemps, ce film est une arnaque pure et simple. Durant une heure il ne se passe absolument rien, les acteurs sont mauvais, les effets spéciaux sont à peine acceptable et surtout, surtout, le scénario est inexistant. N'importe qui pourrait filmer quatre personnages partant friter des baleines dans un désert. Il n'y a rien à sauver dans ce film qui ne critique rien, qui ne démontre rien et qui finalement, dans ce domaine ce débrouille plutôt pas mal, puisqu'il ne s'y passe rien. Comme quoi, on peut faire des chefs-d’œuvre et faire de la merde à coté. Passez votre chemin, il n'y a rien à voir. A part peut être l'actrice qui a été payée pour croasser et danser comme une mongolienne avec un chapeau melon visé sur le crâne.

Note: 01/20
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 33
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Ven 2 Mar 2012 - 16:55

Battle Planet


Résumé:

Jordan Strider, capitaine de la Nouvelle Alliance Mondiale, est envoyé en mission sur Terra 219, équipé d'une toute nouvelle armure de combat. Il y fait la connaissance d'une extraterrestre nommée Jun'hee...

Avis:

Oh putain, les mecs! J'ai une idée de génie qui va révolutionner le monde de la science-fiction. Je peux vous assurer qu'avec mon histoire, George Lucas, il pourra aller se recoucher et prendre des antidépresseurs! Déjà, dans mon histoire, écoutez ce que je vais mettre. On va prendre un soldat valeureux auquel on va donner une mission super dangereuse. Ensuite, on va prendre des extraterrestres qui ressemblent à Kobra Khan. Non pas Strauss-Khan, Kobra Khan, le crapaud méchant des maîtres de l'univers. On va mettre un armure high-tech qui parle toute seule et dans laquelle le soldat valeureux va être bloqué. On va rajouter aussi un nain alcoolique, des extraterrestres qui ressemblent à des piranhas avec un bocal sur la tête et d'autres extraterrestres qui ressemblent à des piranhas mais sans bocal sur la tête. Et puis le clou du spectacle, ce serait de faire une histoire d'amour entre le soldat valeureux et une extraterrestre qui ressemble à Kobra Khan, comme ça, on verra comment il fait pour lui rouler une pelle! Quelqu'un peut me donner une autre bière?

Alors je vois que le projet vous intéresse, donc je vais rentrer un peu plus dans les détails, surtout au niveau de l'histoire, pour que vous voyez mon génie absolu. On commencerai par une bataille entre des extraterrestres à la gueule de piranhas avec un bocal sur la tête et des hommes. Notre soldat valeureux, va buter tout le monde en prenant un maximum de risque. Cela lui vaut une promotion et il devient le second de son pote qui est chef. Une mission délicate lui est proposée. Il va partir sur une planète avec une armure sophistiquée. D'ailleurs, petite parenthèse, j'ai mon oncle, Dédé, qui est en train d'en faire une, il est métallurgiste chez Acelor. Bref, il atterrit en catastrophe, et son armure commence à lui parler. Il rencontre alors une extraterrestre qui ressemble à Kobra Khan et elle va lui expliquer qu'il est tombé dans un piège et que les aliens de son espèce veulent trahir les humains. Si c'est pas énorme ça! Vous avez le droit de m'applaudir! Évidemment, ils vont essayer de se sauver et ils vont rencontrer un nain alcoolique et lubrique qui possède une machine qui ne marche pas. Il les trahit. Et à la fin, les extraterrestres Kobra Khan se fritent avec les humains et l'armure est cassée, et le héros meurt avec sa copine Kobra Khan. En gros, c'est une histoire de trahison avec de l'amour dedans et des extraterrestres. Alors, vous en pensez quoi? C'est énorme non? Même Benjamin Castaldi a approuvé. Comment ça vous ne connaissez pas Benji!


Ah tu fais moins le malin maintenant que j'ai pointé sur toi mon pistolet à eau!

Bon, bref, évidemment, tout cela a un cout et c'est bien pour cela que nous sommes autour de cette table. Mais j'ai quelques bricoles à vous proposer pour réduire les frais. Déjà, au niveau du casting, il y a Zack Ward, qui est le cousin de mon cousin, qui cherche à se faire un peu de blé et il accepte de jouer dans le film pour une modique somme. Bon, faudra pas s'attendre à de l'actor studio, mais il ne prend pas cher. D'ailleurs, il s'entraîne déjà dans le jardin avec une autre armure. Il se tape la tête contre des rochers pour essayer de péter le scaphandre. Cela montre sa bonne volonté. Pour la version française, parce que je vois loin, j'ai trouver un adolescent de douze avec la voix qui mue, se sera parfait, et en plus il le fait bénévolement. Je lui ai fait croire que l'on faisait un spin-off de Star Wars. Après, pour les extraterrestres, on s'en tape, vu qu'ils seront masqués, donc j'ai fait un casting dans la rue et j'ai pris des SDF qui accepte le rôle pour deux caisses de pinard et deux sachets de croquettes pour leurs chiens. En fait, le seul problème viendra des effets spéciaux. J'ai bien un Amstrad qui traine à la maison, mais ça risque de faire un peu kitsch non? Ah, vous avez quelqu'un qui s'occupe de ça et il possède une nintendo 64, le top! Ce sera parfait pour faire un vaisseau spatial et des lasers. Bon je crois que l'on est bon non? Jack, fait tourner le pétard s'te plait!

Au final, j'ai eu l'idée d'appeler mon film Battle Planet, parce que ça fait plus choc, tu vois, plus action et sérieux. Bon après, c'est un film pour rigoler, on va se prendre la tête sur le titre les gars! Bon alors, on tient un scénario solide et fascinant, on a des acteurs pour pas cher et qui donnent d'eux même en se tapant la tête contre des cailloux, on a une version française gratuite, et même une armure d'artisan, si ça c'est pas la classe! Et pour couronner le tout, on a Cyprien qui va s'occuper des effets spéciaux parce que c'est le seul au monde à avoir une Nintendo 64. Les mecs, c'est bon, on a le film du siècle, j'me vois déjà sur les tapis rouges des festivals en train de faire coucou aux photographes! Comment ça je vois trop loin, mais non, je reste persuadé que mon film va être un chef d'oeuvre!

Note: 04/20
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 35
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Ven 2 Mar 2012 - 17:48

Le flingue en plastique sur l'image a pas l'air mal. Le réal' a piqué le jouet de son môme, peut être ?

Merci pour ce moment de rigolade ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2903
Age : 27
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 4 Nov 2012 - 20:37

Je suis allé voir Looper cette après-midi et j'ai franchement adoré, je vous le conseille fortement ! Pour moi c'est tout simplment le meilleur film de SF depuis Minority Report.

L'histoire est compliquée sur le papier mais très claire en pratique : dans le futur (2074) la Mafia utilise une machine à voyager dans le temps pour expédier ses victimes 30 ans plus tôt (2044). Là, des tueurs payés par la Mafia, les Loopers, exécutent le contrat, ne laissant ainsi aucune trace. Tout looper est emmené un jour à "boucler sa boucle", c'est à dire se tuer lui-même. Il sait alors qu'il ne lui reste que 30 ans à vivre. C'est ce qui va arriver à Joseph Gordon-Levitt, qui voit débarquer son futur moi, Bruce Willis...

Un scénario casse-gueule mais qui s'en sort à merveille, peu d'action mais de bonne qualité, des personnages fouillés et un rythme incessant. Un film bien interpréte et bien filmé, et surtout qui ne cherche pas à paraître intelligent, alos qu'il l'est vraiment. Si vous avez 1h45 de libre, n'hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 1891
Age : 44
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Lun 4 Fév 2013 - 7:08

Les 10 monstres les plus ridicules de l'histoire du cinéma fantastique

Les séries B ou Z d'horreur regorgent de monstres improbables. Une vidéo recense les 10 créatures les plus ridicules de l'histoire :



Dans l'ordre des films compilés dans la vidéo : Taoism Drunkard (de Cheung-Yan Yuen, 1981), Le retour des morts-vivants (Return of the living dead, de Dan O'Bannon, 1985) The gingerdead man (Charles Band, 2005) Abominable (Ryan Schifrin, 2006), Brides of blood (Gerardo de Leon, Eddie Romero, 1968), Octaman ( Harry Essex, 1971), From hell it came (Dan Milner, 1987), Sting of death (William Grefe, 1965), The giant claw ( Fred F. Sears, 1957), La créature de la mer hantée (The creature from the haunted sea, de Roger Corman, 1961)
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Mar 18 Juin 2013 - 21:31





le long manche que tient Flash dans ses mains n'est pas une crosse de hockey mais bien une épée.


Flash Gordon est un film de science-fiction américano-britannique de Mike Hodges sorti aux États-Unis en 1980. Il s'inspire du comic du même titre, créé par Alex Raymond en 1934.

Mais qui dit Flash, dit aussitôt Ahah ! Savior of the Universe, grâce à l'inoubliable musique de Queen. Autant lire cette présentation avec la musique qui va avec, non ?


Je préviens tout de suite : j'aime beaucoup la B.O.
Et puis Freddie Mercury, c'était autre chose que le chanteur maniéré de Muse, qui chante comme si il venait soit de sauver l'univers, soit de mettre fin à 10 jours de constipation chronique


Synopsis :

La journaliste Dale Arden et « Flash » Gordon, jeune star de football américain des Jets de New York, sont propulsés accidentellement dans un monde extra-terrestre avec le Dr Hans Zarkov. Ils y rencontrent un tyran intergalactique, l'empereur Ming de Mongo, qui souhaite faire de Dale sa nouvelle concubine. « Flash » tente de s'y opposer mais Ming le fait arrêter par ses sbires et ordonne son exécution. Quant au Dr Zarkov, il est confié à Klytus, l'âme damnée de l'empereur, qui est chargé de lui faire subir un lavage de cerveau pour le forcer à les servir.


Infos :

Il était une fois Georges Lucas qui avait pour projet de faire Flash Gordon. Mais comme les droits étant déjà en possession du producteur italien Dino de Laurentiis, Lucas préféra développer son propre monde et tourner Star Wars. Devant le succès du premier Star Wars, la légende raconte que De Laurentiis (King Kong, Conan le Barbare, Dune) voulu répondre en force pour rivaliser avec lui. De Laurentiis tenta sans succès de convaincre Federico Fellini de réaliser le film. Et il décide de mettre le paquet sur les acteurs :

Distribution :

Sam J. Jones (VF : Michel Paulin) : « Flash » Gordon
Melody Anderson (VF : Sylvie Feit) : Dale Arden ...
Ornella Muti (VF : Monique Thierry) : La princesse Aura
Max von Sydow (VF : François Chaumette) : L'empereur Ming
Topol (VF : Henri Poirier) : Le Dr Hans Zarkov
Timothy Dalton (VF : Bernard Murat) : Le prince Barin
Brian Blessed (VF : Med Hondo) : Le prince Vultan
Peter Wyngarde (VF : Jacques Thébault) : Klytus (et oui, c'est bien lui qui a joué dans des épidoses sado-maso de Chapeau Melon et Bottes de Cuir, inspirant le personnage de Jason Wyngarde des X-Man, et son penchant pour le bondage. Bondage ?!?



Mon avis (1) :


C'est avec appréhension que je viens de revoir ce film qui m'avait laissé d'excellents souvenirs dans ma jeunesse. C'est vrai quoi, quand on a une dizaine d'années et qu'on voit Flash dans les 80's, c'est du tout bon. Il y a la musique de Queen, des scènes sympas, même excellentes : la souche d'arbre sur Arboria est mythique. Le combat de gladiateurs sur la plate-forme mobile aussi.
Quand on revoit Flash Gordon dans l'adolescence, d'autres scènes alors deviennent culte : le baiser d'Ornella Muti , Ornella Muti se faisant fouetter (Bondage !!!)
Ornella Muti et la bataille de polochons (re-Bondage !!!) etc ...
Et quand on re-revoit Flash Gordon la quarantaine passée, on s'attend au pire. Surtout que ce film figure parmi les références absolues du nanar. Qu'en est-il vraiment ?


J'adore la mode des années 80



Qui est-ce ?
réponse 1 : Bernard Genghini, sous le maillot de St-Etienne ?
réponse 2 : Errol Flynn, dans Robin des Bois ?
réponse 3 : Timothy Dalton, futur James Bond ? Bond ? Bondage !!!



devinettes :
- mais où est donc Flash ?
- quelle est la couleur de son T-shirt blanc ?



devinettes :
- quelle est la couleur du T-shirt blanc rouge de Flash ?
- et surtout, comment Flash a réussi à changer de T-shirt après son voyage spatial ?


Dr Hans Zarkov : - ma chèrrrre, je crrrains que ce film soit trrrrès mauvais pour notrrre carrrièrrrre
Dale Arden : - moi après je vais jouer dans la série Manimal, avec un homme qui se transforme en aigle et en panthère.
Dr Hans Zarkov : - un homme qui se trrrransforrrrme en panthèrrrre ? Mais c'est du trrransforrrmisme zoophile bondage ?!?



Je suis sûr que le producteur Italien voulait pour le rôle son compatriote Bud Spencer (le compère légendaire de Terence Hill).
Mais bon, c'est lui qui distribuera des coups de poing sur les crânes des figurants.
Une bonne habitude, car à 70 ans passés, lors d'un dîner mondain, il a agrippé par le col un homme qui avait eu l'audace de lui dire que Flash était un film "naze", avant de jouer au cocotier avec.



L'ennui quand on est chauve, c'est que les lotions anti-calvitie ne sont pas retenues par les cheveux.
Donc ça coule du crâne et ça va direct dans la barbe.




"- Tu crois que le côté nanar Spectreman va se voir ?"
"- T'inquiète, à moins d'une pause sur l'image, ça va passer"



L'une de mes scènes préférées, avec les costumes et décors paillettes d'or de la cour de l'empereur Ming.
Tout le monde s'amuse. Il y a même des nains qui font des cabrioles en costume d'apéricube  !
(on devine le bout d'un "apéricube" jaune dans le coin inférieur gauche de la photo)




Et pour que la fête soit complète, Ornella Muti sur un lit de ferrero rochers, miam !



Mon avis (2) :


Ce film est Kitsh à mort. Il faut le voir au second degré tant les scènes douteuses sont nombreuses. Deux ou trois dialogues sont si inappropriés qu'ils en deviennent géniaux et drôles. Il y a plein d'absurdités tout au long du film :
- Le Dr Zarkov qui a besoin de quelqu'un d'autre pour appuyer sur la pédale de démarrage de la fusée
- le T-Shirt de Flash de rechange qui l'attendait de l'autre côté de l'espace
- Flash qui décide de faire une partie de football américain en guise de révolution
- La pierre tombale gravée au logo de flash ( je n'ai jamais vu de pierre tombale plus rigolotte !)
- Flash sort des marécages en brushing impeccable
- Flash en scooter qui n'a bas besoin d'oxygène dans les airs, et garde son brushing
- Même la musique de Queen lors du mariage, où on peut se demander comment des extra-terrestres ont immédiatement adopté la musique terrienne.
etc ...

En fait Flash Gordon était déjà une BD rétro. Du "pulp" : du fun, pas de prise de tête ou de réalisme poussé, des actions héroïques, de l'exotisme, de l'aventure. Dans la lignée du cycle de Mars. La BD avait déjà en elle ce côté rétro. L'équipe du film a fait le choix de le retranscrire, plutôt que de vouloir concurrencer Star Wars sur une thématique futuriste plus technologique.

Les acteurs quant à eux, s'en sortent de diverse manière :

Sam J. Jones incarne un « Flash » Gordon transparent. Si transparent que c'est bien d'avoir mis un T-Shirt dessus pour le repérer.
Melody Anderson incarne une Dale Arden vraiment gourde (cf photo), mais bon, c'est son rôle
Ornella Muti : (soupirs)
Max von Sydow dans le rôle de Ming est bluffant : il arrive à rester très inquiétant malgré le côté kitsch. Je l'ai trouvé excellent.
Topol : un Dr Hans Zarkov avec un grain de folie cyclique dans le film, assez convainquant.
Timothy Dalton : s'en tire miraculeusement bien malgré son look impossible.
Brian Blessed (Vultan l'homme-oiseau) : en fait des tonnes mais efficace dans son genre

Je crois que ce film est en fait complètement incompris. Il est qualifié de nanar, soit-disant involontaire. Je pense au contraire qu'une bonne part du côté nanar a été assumé. Il y a trop de répliques ou de scènes décalées pour que ce soit innocent.
Résultat : kitsch, drôle par le côté nanar, culte, unique dans son genre, indémodable car déjà démodé. Et fun. Un film qu'on revoit par effet nostalgie et pour son côté loufoque de luxe.
D'ordinaire, je fuis les nanars, mais celui-ci, je l'adore  cheers


Ne tirez pas ! C'est vrai, j'avoue, c'est un nanar !

Vous êtes vraiment sûr qu'il y a du bondage ???
Revenir en haut Aller en bas
Tabasko le Noir
Roi Lézard
Roi Lézard
avatar

Masculin
Poissons Chien
Nombre de messages : 2522
Age : 47
Localisation : Au bord d'un fleuve boueux
Profession : Dilletante
Loisirs : La vie est un loisir
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Jeu 27 Juin 2013 - 2:16

Un mauvais souvenir pour moi ce film car je devais aller le voir (ma première sortie ciné!) et finalement j'ai été puni et privé de sortie la veille à cause d'une bétise (j'avais 10 ans à l'époque).

Finalement, un mal pour un bien car à la vue des photos, je n'ose imaginer les effets sur la libido future d'un garçon de 10 ans! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Vashnalord
Champion
Champion
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 413
Age : 41
Localisation : Lomme 59160
Profession : Professeur des écoles
Loisirs : Sport, musique, jeux vidéo, cinéma
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 11 Aoû 2013 - 12:10

Ah, encore un endroit où je vais me sentir à l'aise, cool !!!

Connaissez-vous "le trou noir", un vieux film de chez DISNEY (années 80 je pense)? (et oui, ils ont aussi exploré cette voie) ; je l'ai re-maté il n'y a pas très longtemps, et je le trouve toujours sympa !

Mes films préférés : ALIEN 1 (of course), DARK CITY, MINORITY REPORT, 12 MONKEYS, INCEPTION, LA MOUCHE, SOLEIL VERT (excellent et tellement vrai ...), LA PLANETE DES SINGES (ancienne version), et il y en a plein d'autres ...Vive la sci-fi !

D'ailleurs, si vous avez d'autres titres à proposer, je suis preneur.

Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 11 Aoû 2013 - 14:08

Vashnalord a écrit:

Connaissez-vous "le trou noir", un vieux film de chez DISNEY (années 80 je pense)? (et oui, ils ont aussi exploré cette voie) ; je l'ai re-maté il n'y a pas très longtemps, et je le trouve toujours sympa !
Ah oui je l'avais oublié celui-là. C'était sympa d'après mes souvenirs. Je tâcherai de le revoir avec un oeil neuf...

Vashnalord a écrit:

Mes films préférés : ALIEN 1 (of course), DARK CITY, MINORITY REPORT, 12 MONKEYS, INCEPTION, LA MOUCHE, SOLEIL VERT (excellent et tellement vrai ...), LA PLANETE DES SINGES (ancienne version), et il y en a plein d'autres ...Vive la sci-fi !
D'ailleurs, si vous avez d'autres titres à proposer, je suis preneur.
De très bonnes références que voilà. On a mentionné d'autres titres intéressants tout au long de ce topic, tu devrais y trouver quelques propositions.
Revenir en haut Aller en bas
Vashnalord
Champion
Champion
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 413
Age : 41
Localisation : Lomme 59160
Profession : Professeur des écoles
Loisirs : Sport, musique, jeux vidéo, cinéma
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 11 Aoû 2013 - 18:25

J'y jetterai un coup d’œil plus approfondi ce soir, c'est vrai que je n'ai pas eu le temps de tout lire ...

Vos thèmes sont vraiment, en tout cas en ce qui me concerne, pil-poil dans les registres que j'affectionne tout particulièrement (jeux vidéo, sci-fi, gamebooks, j.d.r., métal) ; enfin un endroit où je me sens pleinement à ma place !!!
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Jeu 22 Aoû 2013 - 18:21

Un film dont le titre évoquera des choses aux forumeurs, Les Mercenaires de l'Espace ( bon, Battle Beyond the Stars en VO… ), un décalque SF plutôt sympa des 7 Mercenaires

Le méchant interstellaire de service vient avec sa flotte de mutants et sa sous-Étoile de la Mort ( un Convertisseur Stellaire paraît-il  ) rançonner une paisible planète agricole, le jeune héros auquel un vieux soldat infirme a appris à piloter l’unique vaisseau de combat de la planète ( avec ordinateur tactique intégré, personnalitér sarcastique et tout ) va chercher des renforts…
Sa première étape l’amène dans une station spatiale avec deux(2) habitants raisonnablement humains, le reste étant des serviteurs androïdes: un vieil homme qui n’est plus qu’un cerveau branché sur le système de la station et sa superbe fille Nanelia qui y a passé toute sa vie. Le vieux voudrait forcer le héros à rester pour avoir de nombreux petits-enfants, mais il convainc Nanelia de le suivre  ( pour citer une critique, “ Elle a passé toute sa vie dans l’espace et a étudié le comportement sexuel de centaines d’espèces. Imaginez votre premier rendez-vous avec une vierge de trente ans qui a regardé chaque hentaï de viol par tentacules et chaque porno de bondage et de transgenres.” ) Son vaisseau n’est pas armé mais a des systèmes informatiques sont de première bourre.

Les futurs tués au champ d'honneur, avec leurs vaisseaux:
- Space Cowboy, un trafiquant d’armes venu de la Terre avec le look que vous imaginez ( aussi une ceinture qui crée  du scotch, de l’eau et de la glace à volonté ) et un chargement destiné à une autre planète que les forces du méchant viennent juste de vaporiser; comme en plus notre héros le sauve de quelques malfrats spatiaux, il se laisse convaincre. C’est lui qui va essayer de transformer les péquenauds en soldats capables de repousser les forces de débarquement.
- Sainte Exmine, une jeune et très fougueuse membre de la civilisation guerrière des Valkyries, qui colle le héros à sa grande exaspération ( jusqu'à ce qu'elle le mette minable en combat spatial simulé ) parce qu’elle veut faire ses preuves, aux commandes d’un appareil extrêmement rapide à armement léger.
- Nestor 1 à 5, une équipe de 5 clones membres d’une civilisation-esprit collectif qui s’ennuie à mourir et se joignent à la petite armée juste pour le fun
- Gelt, un tueur professionnel richissime mais qui n’a nulle part où dépenser son arent vu qu’il est recherché d’un bout de la galaxie à l’autre; il se cache sur une planète sans atmosphère et offre son aide contre l’asile sur la planète du héros. Son navire est manœuvrable et bien armé.
- Cayman, un marchand d’esclaves reptiloïde qui capture Nanelia - les choses allaient très mal tourner mais il se trouve que le méchant a génocidé les siens, on peut donc s’entendre. Il commande la plus puissante unité ( même si elle date un peu ) de cette flottille improvisée, avec un équipage hétéroclite ( dont certains qui communiquent en échangeant des vagues de chaleur ).

Les derniers mots du méchant sont qu'il aurait voulu vivre à jamais…
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Jeu 22 Aoû 2013 - 21:30

T'aurais pu mettre un spoiler pour les noms des tués Wink 
Je note le titre, mais je regarde si peu de films ...

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
20000jours
Novice
Novice


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Ven 25 Oct 2013 - 18:31

Je relance avec l'un des tout premiers films de SF (1924) : Aelita de Protazanov.
Citation :
L'histoire débute en décembre 1921. Un mystérieux message est envoyé aux radios du monde entier, simplement trois mots : « Anta… Adeli… Uta… » que les spécialistes ne peuvent déchiffrer. Dans une station de Moscou, l'ingénieur Los et son collègue et voisin l'ingénieur Spiridinov reçoivent ce message. On apprend ensuite qu'ils élaborent en secret les plans d'un vaisseau spatial.

Ce message plonge l'ingénieur Los dans des rêves martiens où apparaissent la reine Aelita, son prétendant Gor (maître de l'énergie), sa servante Ihoshka et son père Tuskub qui dirige en fait l'État totalitaire martien.
C'est suranné à souhait, le jeu des acteurs est forcément décalé/expressioniste selon nos standards, mais c'est un film riche et un vrai objet de curiosité, qui permet de briller en société... euh, j'ai rien dit là.



Pour le reste, en film de SF pas trop vieux, j'ai vraiment apprécié District 9 et Monsters, qui apportaient quelque chose de nouveau, s'éloignant des codes du genre.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Ven 25 Oct 2013 - 21:46

Excellent ! Merci pour cette découverte. Je vais essayer de le voir.

Sinon j'ai vu l'affiche aujourd'hui du film "Snowpiercer, le transperceneige".
J'ai écrit une petite présentation de la BD de SF dont est tiré le film ici :

http://les-terres-de-vs.forumgratuit.org/t1281-le-transperceneige

J'avais eu la chance de rencontrer l'un de ses scénaristes...

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Vashnalord
Champion
Champion
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 413
Age : 41
Localisation : Lomme 59160
Profession : Professeur des écoles
Loisirs : Sport, musique, jeux vidéo, cinéma
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 26 Oct 2013 - 10:23

Merci, chers amis, je prends note de toutes ces bonnes choses !
Revenir en haut Aller en bas
Vashnalord
Champion
Champion
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 413
Age : 41
Localisation : Lomme 59160
Profession : Professeur des écoles
Loisirs : Sport, musique, jeux vidéo, cinéma
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 26 Oct 2013 - 21:05

J'ai pris le temps de regarder toutes vos remarques concernant vos films et séries préférés : je m'y retrouve parfaitement !

Je rajouterai la fabuleuse série en noir et blanc " la 4eme dimension " que je matais, à l'époque, avec grand intérêt !

Sinon, Inception est très bon, ainsi que Minority Report, Star Wars j'aime bien, mais ne suis pas fan absolu, Star Trek, je n'ai jamais accroché, sauf la série des années 80 avec capitaine KIRK, 2001 l'odyssée de l'espace est culte, mais très barré (surtout au début), Rolerball (1978) est cultissime aussi pour moi .. Starship, j'ai apprécié avec le recul nécessaire (second degrès, gros défouloir), Dark city est énorme, faudra que je me le refasse celui-là ...

Sinon, je verse aussi dans les mangas SF- univers Cyberpunk - (Akira, GUNNM, Cobra ) et que dire d'Albator et Ulysse 31 ... fabuleux !
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Sam 26 Oct 2013 - 23:44

Rollerball est également plein de bons souvenirs nostalgiques en ce qui me concerne. Ce film qui paraissait hyper violent pour l'époque ne montre pourtant pas de sang. Il était complètement innovant au niveau des cascades. Je pense qu'il est culte car popularise à l'écran l'archétype du sport futuriste violent. Citons dans ce genre également :

- Bloodbowl, au départ un jeu de plateau,
- Speedball le jeu vidéo, et surtout Speedball 2... c'était de la balle !
- la Hussade dans le roman Trullion de Jack Vance, et qui sera reprise dans Empire Galactique le JDR, un roman de SF planet opéra mélangeant le polar et le management d'une équipe.
- Rugball de Cobra
- et j'en oublie sûrement.

Ces sports futuristes me plaisaient beaucoup quand j'étais ado.
D'ailleurs nous en avions un ersatz avec la couverture de la Galaxie Tragique.

Pour Ulysse 31, je l'ai revu cette année sur Dailymotion, et pour la première fois depuis mon enfance. J'avais raté pas mal d'épisodes et surtout la fin. D'ordinaire, je ne suis pas du tout DA et manga, mais Ulysse 31 est vraiment excellent. Et la musique formidable... et à ce propos, dans quelques mois va enfin sortir les musiques d'Ulysse 31 réenregistrées par le groupe Parallax, un groupe français qui peaufine ce projet depuis des années. Le résultat s'annonce explosif avec des thèmes encore plus rock. Je suis ce projet de près et vous préviendrai dès que le CD sera disponible.
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 43
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 27 Oct 2013 - 0:08

VIC a écrit:
Rollerball est également plein de bons souvenirs nostalgiques en ce qui me concerne. Ce film qui paraissait hyper violent pour l'époque ne montre pourtant pas de sang. Il était complètement innovant au niveau des cascades. Je pense qu'il est culte car popularise à l'écran l'archétype du sport futuriste violent. Citons dans ce genre également :

- Bloodbowl, au départ un jeu de plateau,

- Rugball de Cobra


Pour Ulysse 31, je l'ai revu cette année sur Dailymotion, et pour la première fois depuis mon enfance. J'avais raté pas mal d'épisodes et surtout la fin. D'ordinaire, je ne suis pas du tout DA et manga, mais Ulysse 31 est vraiment excellent.
Tout à fait en phase avec cela Vic. J'avais adoré l’équipe Z menée par cobra et chacun des joueurs avait une personnalité propre. J'ai revu ces épisodes l'année dernière.

Bloodbowl était également mon jeu de plateau favori et je joue actuellement à la version cartes.

Les épisodes d'ulysse et ses péripéties me plaisaient beaucoup ainsi que la musique de la série (les 26 épisodes de "l'odysséé d'ulysse" difusés sur M6 sont excellents soit dit en passant).

Concernant rollerball, j'en ai de vagues souvenirs mais le concept m'avait plu à l'époque.


En bref, j'ai toujours aimé ce mélange de sport, violence, compétition, et héroic fantasy.

A quand un df qui proposerait en fin d'aventure un match sanglant entre l'équipe du méchant et celle du héros ? Ça nous changerait de l' habituelle confrontation à l'épée.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 27 Oct 2013 - 0:40

Kinornew a écrit:

En bref, j'ai toujours aimé ce mélange de sport, violence, compétition, et héroic fantasy.
(...)
A quand un df qui proposerait en fin d'aventure un match sanglant entre l'équipe du méchant et celle du héros ? Ça nous changerait de l' habituelle confrontation à l'épée.
Je sais que Green ne croit pas au potentiel du sujet, donc raison de plus pour que tu le fasses toi-même, avec ton avh.

Surtout qu'il existe en vo des ldvelhs basés sur le foot ... :
http://www.gamebooks.org/search.php

... ou bien sur d'autres sports :
http://www.gamebooks.org/show_series.php?id=306

Le problème est de voir si tu veux le faire sur un seul match ou sur une série de matchs clé d'une saison, avec management/recrutement entre les matchs.
La solution intermédiaire de coupe :
quart de finale, demi-finale et finale est aussi très sympa, car on sent monter la pression et on affronte 3 adversaires différents. C'est d'ailleurs ce schéma qu'a suivi le film Rollerball (adapté d'une nouvelle de SF d'ailleurs, par l'auteur lui-même).

Enfin, évitons ici le H.S. Si cette idée t'intéresse, il faudra lui consacrer un nouveau sujet ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Vashnalord
Champion
Champion
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 413
Age : 41
Localisation : Lomme 59160
Profession : Professeur des écoles
Loisirs : Sport, musique, jeux vidéo, cinéma
Date d'inscription : 08/08/2013

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 27 Oct 2013 - 9:53

Je rajouterai le manga GUNNM déjà cité : il y apparaît un très long passage (plusieurs tomes) ou l'héroïne participe à un tournoi de sport très, très proche du rollerball (avec encore plus de violence) ; je vous conseille l'OAV sortie il y a un moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10960
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   Dim 27 Oct 2013 - 14:56

VIC a écrit:


Pour Ulysse 31, je l'ai revu cette année sur Dailymotion, et pour la première fois depuis mon enfance. J'avais raté pas mal d'épisodes et surtout la fin. D'ordinaire, je ne suis pas du tout DA et manga, mais Ulysse 31 est vraiment excellent. Et la musique formidable... et à ce propos, dans quelques mois va enfin sortir les musiques d'Ulysse 31 réenregistrées par le groupe Parallax, un groupe français qui peaufine ce projet depuis des années. Le résultat s'annonce explosif avec des thèmes encore plus rock. Je suis ce projet de près et vous préviendrai dès que le CD sera disponible.
La qualité d'image est bonne ? Peux-tu placer le lien stp ;;;.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FILMS DE SCIENCE FICTION   

Revenir en haut Aller en bas
 
FILMS DE SCIENCE FICTION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Cinéma / Tv-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit