La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 FILMS DRAMATIQUES

Aller en bas 
AuteurMessage
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9875
Age : 45
Localisation : Ambassade d'Atalis.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: FILMS DRAMATIQUES   Lun 3 Oct 2011 - 19:50

Topic consacré aux films dramatiques, des films forts, chargés en émotion, qui prennent aux tripes ou font pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mer 12 Oct 2011 - 20:01

Un drame judiciaire 12 hommes en colère, un film toujours autant d'actualité, un sommet du genre, et qui a superbement bien vieilli, et une belle distribution.
Le genre de film qui fait réfléchir ce que j'apprécie, et que je regarde toujours avec autant de plaisir, espoir et persévérance.




Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2906
Age : 28
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mer 12 Oct 2011 - 20:05

Effectivement, je l'ai vu récémment et c'est le genre de films qui est très instructif sur la réalité notamment du monde judiciaire. Austère mais très marquant.

Sinon LE film qui m'a fait pleurer :




C'est vraiment le seul film qui m'a arraché de vrais larmes, Hilary Swank est exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2578
Age : 21
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Jeu 13 Oct 2011 - 18:23

"Sleepers";

Bouleversant film sur l'enfance, la perte de l'innocence, la nostalgie, l'amitié et la vengeance.
De Niro est excellent en prêtre! Pitt et Hoffman sont très bons aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2906
Age : 28
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Jeu 13 Oct 2011 - 20:03

Effectivement, un grand film pourtant méconnu, ce qui est étrange vu le casting remarquable et un réalisateur renommé. Pour les acteurs, tu as oublié le grand Vittorio Gassman, mémorable King Benny. Wink Par contre, je ne trouve pas Brad Pitt particulièrement bon dans ce film, je sais pas pourquoi mais lui et Jason Patric ont du mal à me convaincre dans leurs rôles.
Revenir en haut Aller en bas
Faucon de lune
Suprême Grand Maitre Kai
Suprême Grand Maitre Kai
avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 2080
Age : 28
Localisation : Sommerland
Profession : Supréme grand maitre Kai
Loisirs : Seigneur de la Guilde des Marchands
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Jeu 13 Oct 2011 - 20:05

Oué sleepeer et excellent j'ai aimé la vengeance de ces garçons désabusé du système.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Lun 17 Oct 2011 - 21:03

Le pianiste pour moi le meilleur film de Polanski, son chef d'oeuvre, encore plus fort que la liste de Schindler de Spielberg, le pianiste est prenant du début jusqu'à la fin.
Ou comment survivre malgré tout dans l'horreur, une belle leçon d'humilité et de courage, pour un superbe film, sobre sans pathos et plein d'émotion, sans doute mon film préféré des années 2000.
Avec un très bon Adrien Brody, qui sans fioritures, porte le film, pour moi une grande réussite, à voir et à revoir.


Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Lun 17 Oct 2011 - 22:25

L'homme de la Rue, par Frank Capra (j'aurai aussi pu choisir la vie est belle, avec James Stewart)

C'est l'histoire d'une journaliste qui bidonne un reportage sur un type (John Doe) qui menace de se suicider car il ne trouve pas d'emploi. Grosse émotion nationale, et tout le monde veut en savoir plus sur cet "américain en colère". Problème, il n'existe pas.
Il faut donc le créer de toute pièce. Le journal engage donc Gary Cooper pour tenir le rôle de John Doe.

Le génie de Capra est que Cooper est un type honnête, de plus en plus mal à l'aise face au rôle qu'il tient (sans être une oie blanche non plus), et qui se met réellement à croire qu'il peut améliorer la société. Et là, évidemment, tout part de travers...

Magnifiquement interprété par Cooper et par une des grandes actrices américaines, Barbara Stanwyck, avec un Walter Brennan très savoureux dans un rôle secondaire.



Pour l'anecdote le titre VO est Meet John Doe, et c'est l'une des raisons du choix de mon pseudo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7883
Age : 45
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mar 18 Oct 2011 - 11:17

Ben et Titanic ? Nan je déconne Laughing

J'aime beaucoup Macadam Cowboy de John Schlesinger avec Dustin Hoffman & Jon Voight.

Seul film classé X à avoir obtenu un Oscar... What the fuck ?!?



_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9875
Age : 45
Localisation : Ambassade d'Atalis.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mar 18 Oct 2011 - 14:52

On est deux... Wink
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mar 18 Oct 2011 - 16:13

Pour ma part, la ligne verte m'a vraiment fait chialer!

et il y a aussi le tombeau des lucioles, qui est un anime d'une beauté incroyable mais d'une tristesse redoutable!
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9875
Age : 45
Localisation : Ambassade d'Atalis.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: FILMS DRAMATIQUES   Mar 18 Oct 2011 - 16:20

Un film qui m'a bouleversé, avec un Tom HANKS hallucinant :



Rien que d'entendre la chanson de SPRINGSTEEN, j'en ai des frissons à chaque fois...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mer 19 Oct 2011 - 18:42

On en a déjà parler, mais pour moi le film le plus émouvant, le plus bouleversant c'est Antarctica, émotions totales, musique sublime, tous les ingrédients pour avoir les larmes aux yeux, magnifique tout simplement...





Revenir en haut Aller en bas
Leviathan
Déprimologue autruchien
Déprimologue autruchien
avatar

Masculin
Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 3653
Age : 38
Localisation : le cul entre deux chaises
Profession : procrastinateur
Loisirs : ça existe ?
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mer 19 Oct 2011 - 21:59

Twisted Evil
qu'est-ce que j'ai pu chialer aussi
au point de refuser de voir le remake d'il y a qq tps
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Mer 19 Oct 2011 - 23:54

nemeion a écrit:

au point de refuser de voir le remake d'il y a qq tps

Pas vu non plus, on ne touche pas à un chef d'oeuvre comme Antarctica !
Revenir en haut Aller en bas
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Ven 21 Oct 2011 - 4:53

Je n'ai jamais voulu revoir Antarctica depuis mon enfance. Ce film m'a initier au concept qui veut que certains films tentent deliberement d'inspirer des emotions desagreables chez le spectateur. C'etait un concept que, enfant, je trouvais ridicule. J'ai vu le film deux fois a l'epoque a c'a m'a assez traumatiser. J'ai absolument defendu a ma copine de jamais le voir, elle qui est par principe, fondamentalement contre l'idee de tuer un animal dans un film pour provoquer une reaction emotionelle (il faut admettre que bien qu'Antarctica soit un tres beau film, et une hisoire vraie, en general ce genre de cliche est surutilise dans de trop nombreux films. "Tiens on me presente ce chien pendant un bonne minute dans cette scene..hmmm...probabilite que le chien survive jusqu'a la fin du film...20%"...)

Sinon en passant, j'adore Midnight Cowboy qui est quand meme a moitie une comedie. Je l'ai revu encore il y a deux ou trois semaines.

Hier j'ai vu le tres reputer Whale Rider que je n'avais jamais vu. Conventionnel dans le genre mais difficile de ne pas etre emu quand la fillette monte sur la baleine....
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Sam 29 Oct 2011 - 19:02

Créatures célestes


Résumé:

L'amitié irrépressible et passionnée de deux jeunes filles, que rien ne pourra altérer. Pas même leur entourage, inquiet de leur relation qui les coupe du monde...

Avis:

Peter Jackson aujourd'hui n'est plus un réalisateur qui doit démontrer son talent. Sa plus grande œuvre, la trilogie du seigneur des anneaux est là pour en attester. Mais il fut un temps où le monsieur était rangé dans la catégorie jeune réalisateur marrant qui ne peut faire que des comédie gore, trash, ou burlesque. En effet, avant de sortir Créatures célestes, il avait fait Bad Taste, Braindead et les feebles. C'est alors que sa femme luir essort un drame qui s'était passé dans leur pays d'origine, la Nouvelle Zélande et lui propose de faire ce film. Le monsieur accepte, mais le film est-il réussi pour autant? Peter Jackson a-t-il le talent nécessaire pour fournir un autre style que le gore et la drôlerie?

Le scénario est donc tiré d'une histoire vraie, et quelle histoire! Nous sommes ici en présence d'un film qui mélange assez habilement drame et fantastique sans pour autant oublier la tragédie qui se dessine petit à petit. Ce film raconte l'histoire de deux jeunes filles qui se rencontrent à l'école et dont l'amitié va vite prend un tournant relativement ambigu. Nous avons d'un coté une jeune fille assez renfermée sur elle-même et issue d'une famille modeste. De l'autre coté, nous avons une jeune bourgeoise, un peu culottée et issue d'une grande famille. Petit à petit des liens très forts vont unir les deux jeunes filles, et ces liens vont devenir presque amoureux. Malheureusement, la maladie des poumons de la jeune bourgeoise va la forcer à partir en Afrique du Sud et l'autre veut la suivre. Mais sa mère s'oppose à se rapprochement. C'est alors que va se mettre en place un plan machiavélique sous couvert d'une histoire fantasy inventée par les deux jeunes filles. Ce qui est assez bizarre dans ce film, c'est que l'on peut presque deviner un lien télépathique entre les deux jeunes filles et par moments c'est assez déroutant. Surtout lorsqu'on sait que c'est une histoire vraie.

Le gros point fort de ce film, c'est les performances des deux actrices qui sont complètement habitées par leurs personnages. Kate Winslet signe ici une prestation sans faille qui montre un coté complètement décomplexé mais toujours à la limite de la folie. Il en résulte un résultat détonnant et vraiment très juste. Pour sa compagne, elle est plus dans le renfrognement et la colère et elle est tout aussi troublante. Les acteurs secondaires sont relativement bien joués, et démontrent, de par leur attitude assez lâche, le profond dégout ressenti par les deux filles et leur envie d'évasion.

D'ailleurs, Peter Jackson montre avec une fantasy toute douce et des effets spéciaux très convaincants l'univers complètement imaginaire des deux jeunes filles. Pour l'époque, tout tient bien la route et je reste encore très enchanté par les personnages en argile que les jeunes filles construisent et qui prennent vie dans leur rêve. Mais, bien loin d'être tout rose, le réalisateur démontre aussi la monstruosité dans ces scènes féériques avec des visages déformés et un personnage relativement violent qui aime à tuer des personnages.

Au final, créatures célestes est un film fort, poétique mais aussi très sombre. Il démontre la plongée vertigineuse vers la douce folie de deux jeunes filles étroitement lié par des problèmes d'adulte. Une histoire sombre pour un destin funeste, une histoire touchante mais qui est finalement glauque, un cocktail déroutant qui parfois, malheureusement traine en longueur. Néanmoins, Peter Jackson démontre qu'il a du talent et pas seulement dans le domaine du gore et du comique burlesque. Un très bon film, malgré des longueurs inhérentes au genre dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Jeu 23 Fév 2012 - 19:54

Balada Triste


Résumé:

Dans l’enceinte d’un cirque, les singes crient sauvagement dans leur cage tandis qu’à l’extérieur, les hommes s’entretuent sur la piste d’un tout autre cirque : la guerre civile espagnole. Recruté de force par l’armée républicaine, le clown Auguste se retrouve, dans son costume de scène, au milieu d’une bataille où il finira par perpétrer un massacre à coup de machette au sein du camp national. Quelques années plus tard, sous la dictature de Franco, Javier, le fils du clown milicien, se trouve du travail en tant que clown triste dans un cirque où il va rencontrer un invraisemblable panel de personnages marginaux, comme l’homme canon, le dompteur d’éléphants, un couple en crise, dresseurs de chiens mais surtout un autre clown : un clown brutal, rongé par la haine et le désespoir, Sergio. Les deux clowns vont alors s’affronter sans limite pour l’amour d’une acrobate, la plus belle et la plus cruelle femme du cirque : Natalia.

Avis:

Film espagnol à la très bonne réputation, Balada Triste fait figure d'OVNI filmique, car il s'agit là d'un film totalement déjanté, loufoque, pétri de bonnes idées pouvant sembler absurdes et qui pourtant fonctionne. C'est le premier film d'Alex de la Iglesia que je regarde et autant le dire tout de suite, je ne suis pas déçu. Le monsieur avait déjà réalisé des films à la réputation plus que flatteuse comme crimes à Oxford ou encore Le Jour de la Bête, et il signe ici une sorte de drame complètement barré, à la frontière entre folie, amour et haine. Il s'agit d'un mélange des genres hallucinants dont la compréhension déjoue notre entendement et où des personnages aussi improbables que réels se croisent dans un scénario à la fois beau, triste et apocalyptique. Mais finalement, ce film n'est-il pas réservé à une élite? La folie ambiante et les personnages déjantés ne sont-ils pas trop loufoques pour plaire à un large panel de spectateurs? Le film peut-il réconcilier les coulrophobes avec nos amis au nez rouge?

Le scénario de ce film est étonnant. D'ailleurs, il est assez difficile de l'exprimer avec des mots et des phrases, car il s'agit d'un mélange de plusieurs histoires pour donner un final déroutant et nihiliste. Je vais essayer de faire simple et court. Le film débute en pleine guerre civile en Espagne. Un clown se retrouve enrôlé dans l'armée, puis il finit prisonnier. Avant de se faire fusiller, il dit à son fils de devenir clown et de se venger. Le petit Javier grandit, et il devient le clown triste d'un cirque de barjots. Il va y rencontrer un homme canon nain, un dresseur d'éléphant amoureux de son animal, un couple de dresseurs de chiens en crise, une magnifique trapéziste qui semble avoir plusieurs personnalités et un autre clown, formant son duo, violent, haineux et compagnon de la trapéziste. Mais Javier va tomber amoureux de la trapéziste et il se rend bien compte que l'autre clown la maltraite. Malgré cela, elle joue avec Javier pour rester avec l'autre taré. Javier, s'enfuyant dans les bois, va subir les pires humiliations, jusqu'à devenir un clown triste psychopathe, dézinguant tout le monde pour retrouver sa belle. Ce film est une sorte de pot pourri de tous les genres, mais la prédominance du drame est indéniable. Entre la guerre civile, les humiliations du héros, les excès de tout un chacun, la violence exacerbée des personnes du cirque, on se retrouve dans une mise en abîme où tout n'est que haine, violence et jalousie. Mais la force de la Iglesia, c'est qu'en plus, il rajoute un dose d'humour noir bien sympathique et un environnement détruit mais diaboliquement beau, maîtrisant la caméra avec un art qui laisse sans voix. Néanmoins, le film n'est pas pour tout le monde. Il est tellement bordélique, tellement noir et tellement déjanté qu'une personne non avertie risque fort de se lasser de ce métrage.


Les acteurs sont tous vraiment très bons. Carlos Areces, incarnant Javier a vraiment le profil pour ce rôle. A la fois lourdaud et gracieux, il apporte la tristesse pure du film, et le devenir de son personnage, incorporant une haine viscéral en plus de la tristesse profonde est vraiment interprété à merveille. D'ailleurs, il donne de sa personne lors des scènes perdues dans les bois. L'autre clown, son ennemi juré, joué par Antonio de la Torre, est lui magistralement interprété, mêlant jalousie, désespoir et violence, il fait vraiment peur et assure un méchant de choix. Carolina Bang, jouant la trapéziste, est vraiment magnifique, et elle aussi tient bien son rôle, proposant une dichotomie sans faille, partagée entre le souffle d'air pur pour Javier et la pétasse pour Sergio le méchant clown. Le reste du casting est aux petits oignons et finalement, toute cette bande de bras cassés devient une réalité presque palpable et plausible. Bien évidemment, certaines scènes sont complètement incongrues , à tel point que l'on se demande pourquoi les personnages font cela, mais avec l'ambiance du film, tout cela passe comme une lettre à la poste. Le final, magistral, est un modèle du genre, proposant une fin noire, triste et sans concession.

Au final, Balada Triste s'impose comme un film bizarre, barré, mais très efficace et vraiment maîtrisé. Malgré tout, le coté trop taré du métrage risque fort de déplaire à certains, jusqu'à jouer sur leur compréhension. La Balada Triste est le genre de film dont il faut se préparer avant de regarder sous peine de ressortir déçu à cause d'une incompréhension mesquine. Bref, pour ma part, c'est très réussi, c'est touche à tout et ça vaut vraiment le coup d’œil. Pour les amateurs de bizarreries et les amoureux du cinéma espagnol.

Note: 16/20
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Jeu 15 Mar 2012 - 21:19

13


Résumé:

Un homme, en mal d'argent, se retrouve malgré lui au coeur d'un cercle de jeu mortel axé sur la roulette russe.

Avis:

On sait tous que la période est au remake. D'ailleurs un grand nombre de films sont passés par la case remake dont Freddy, Vampire, vous avez dit vampire?, la colline a des yeux, le choc des titants, the thing, bref, on pourrait encore en faire une liste longue comme le bras. Mais la particularité de 13, film au titre purement numérique, c'est que c'est le remake d'un film français, sorti sous le titre 13 Tzameti, mais c'est le même réalisateur qui réalise le remake américain. A quoi ça sert? Personnellement, je n'en sais rien, mais je pense que cela a à voir avec un besoin de reconnaissance du coté d'Hollywood, et surtout, que le réalisateur espère vraiment un gros coup de pouce pour tourner d'autres films sur le sol américain. Mais est-ce que ce film tient la route? Ce numéro ne portera-t-il pas malheur au réalisateur au nom si bizarre, Géla Babluani?

Le film démarre comme un film d'auteur américain. A partir de là, j'ai eu un peu peur pour la suite, car le film m'a de suite fait penser à Frozen River, un film que je n'avais pas apprécié malgré toutes les bonnes critiques qu'il récolte un peu partout. Mais très rapidement, le film va prendre un tournant dramatique et relativement stressant. On va suivre un jeune homme qui fait des travaux d'électricité dans une grande maison. Sa mère n'a pas beaucoup d'argent et son père est à l'hôpital des suites d'un accident du travail. Malheureusement, il a besoin d'une opération qui est bien trop onéreuse et sans ça il risque de mourir. Le jeune homme entend le propriétaire de la maison qu'il retape dire à sa femme qu'avec une lettre, si ça marchait, il serait riche. L'homme meurt d'une overdose et le jeune homme va récupérer cette lettre qui lui donne un numéro de téléphone. Il va suivre des instructions et il va tomber dans un manoir où des parieurs misent sur des joueurs se tirant dessus à la roulette russe. Chaque joueur possède un chiffre et notre héros a le numéro 13. S'il fait partie des gagnants, il remportera le pactole! Le film est assez linéaire, dans le sens où tout se déroule selon une chronologie parfaite, mais, malgré un début mou du genou, il possède une partie centrale d'une rare intensité. On se doute que le jeune homme va rester jusqu'à la fin, mais avec le casting du film, on n'est trop sûr de rien. Le jeu en lui même est très stressant, puisque les joueurs font une ronde, et au premier round, ils mettent une balle dans le barillet. Ils pointent leur arme sur leur voisin et tirent tous au top. Les morts sont éliminés et les gagnants vont faire un deuxième round avec deux balles après que de nouveaux paris soient mis en jeu. On vibre vraiment lors de ces parties et c'est relativement angoissant et excitant à la fois. on peut se poser la question si ce genre de jeu est pratiqué dans la vraie vie.


Alors tu vois, ma bite, elle fait cette taille là, alors pour compenser, j'ai une grande gueule

Le casting est très impressionnant. Le héros, joué par Sam Riley, acteur pas super connu encore, tient bien la route et montre un sang-froid pour son père relativement touchant. L'acteur tient bien la route lui aussi, oscillant entre désespoir et je m'en foutisme. A ses cotés, on retrouve de grands acteurs américains, puisqu'il y a Mickey Rourke jouant un des participants, avec sa gueule renfrognée, Jason Statham, jouant un parieur mettant la vie de son frère malade en jeu, Ray Winstone, jouant le frère malade de Statham ou encore 50 cents, jouant un garde du corps/coach mental de Mickey Rourke. On voit aussi quelques têtes de série comme David Zayas, le commissaire de Dexter et Alex Skarsgard, le vampire viking de True Blood. Les acteurs restent bien dans leur rôle mais parfois on peut être déçu par le peu d'ampleur de leur personnage. Par exemple, Mickey Rourke possède un rôle secondaire qui ne fait pas rêver et 50 cents a vraiment un rôle mineur. Par contre, Jason Statham montre tout son talent dans un rôle surprenant de salaud prêt à tout pour gagner un maximum de pognon. Je trouve que cela fait du bien de voir des acteurs classés dans les films d'action, faire autre chose que de la tatanne dans le tronche. Après, il est vrai que le film aurait peut être gagné à être un poil plus long, pour vraiment entrer en profondeur dans les différents personnages, pour que l'on ait une attache plus importante pour quelqu'un d'autre que le héros. La fin, plutôt surprenante mais assez longue reste nihiliste au possible et très sombre. Cela peut être un plus, si elle ne mettait pas autant de temps à venir. Du coup, le film fait l'effet d'un soufflé au fromage qui se dégonfle. Le début qui augmente crescendo avec une tension palpable dans le manoir où se déroule les paris puis une lente descente qui se fini un petit peu en eau de boudin.

Au final, 13 n'est pas un film désagréable, loin de là. L'idée de base reste surprenante et intéressante, exploitant à la fois la bassesse de l'être humain se gargarisant devant la violence et le meurtre et le dépassement de soi pour aider un proche, en l'occurrence le père du héros, en se posant la question, jusqu'où est-on prêt à aller pour aider une personne qu'on aime. Ce film montre aussi les dérives de la sécurité sociale américaine, montrant que l'on peut laisser mourir une personne qui n'a pas les moyens de payer des soins. Bref, un film intéressant, parfois un peu lent, surtout vers la fin, mais qui possède un passage très stressant avec le jeu de la roulette russe.

Note: 14/20
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Sam 21 Avr 2012 - 22:02

Critique de A serious man des frères Coen

http://lavisqteam.free.fr/?page_id=1044
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2578
Age : 21
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   Ven 11 Mar 2016 - 19:26

La Dernière Marche


Une religieuse, la Soeur Helen Prejean, est amenée à accompagner Matthew Poncelet, un condamné à mort...

Tim Robbins a essayé de nuancer son propos, de ne pas signer une œuvre anti-peine de mort simpliste, en nous montrant les ressentis des différentes parties: familles des condamnés et des victimes mais aussi personnel carcéral et responsables politiques.
Évidemment, sa mise en scène laisse transparaître ses convictions mais la volonté de vouloir équilibrer l'ensemble est à souligner.

Dead Man Walking est un film entièrement porté par ses 2 acteurs principaux, habités par leurs rôles et qui nous font partager l'émotion avec force et talent. Ils seront d'ailleurs reconnus par leurs pairs, Susan Sarandon gagnant l'Oscar et Sean Penn l'Ours d'argent.

Un film poignant sur un sujet grave.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FILMS DRAMATIQUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
FILMS DRAMATIQUES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Films dramatiques et d'aventures (Ed. Modernes)
» Les films sur la guerre du Vietnam
» affiches de films version minimaliste
» Doublage des films : québécois vs français
» Presto-Films ( Averbode ou Altiora )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Cinéma / Tv-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit