La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes


Nombre de messages : 3786
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 8:59

J'ai utilisé Charon dans mon roman en cours Le Secret de La Terrible (contextes des épreuves d'Héraclès)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9777
Age : 45
Localisation : Shamanka !
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: MYTHOLOGIES   Mer 12 Oct 2011 - 11:31

Phénomènes et autres expliqués par les mythes grecs

Le cycle des saisons :
Perséphone était la fille de Démeter, déesse de l'agriculture et des récoltes. Un jour que la jeune femme cueillait des fleurs avec ses suivantes dans la campagne, elle attira l'oeil d'Hadès, dieu des morts et des enfers. Ce dernier jaillit sur son char et l'enleva, l'emmenant dans son sombre royaume pour en faire sa femme et sa reine. Démeter, accablée par la disparition de sa fille, partît à sa recherche, errant à travers le monde sous l'apparence d'une vieille femme. Elle ne tarda pas à apprendre ce qui s'était passé et alla se plaindre à Zeus, demandant la restitution de sa fille. Malheureusement, aux enfers, Perséphone avait mangé un pépin de grenade, ce qui lui interdisait de rejoindre le monde des vivants. Hadès prît ce prétexte pour refuser de rendre la jeune femme. De colère et de dépit, Démeter rendît la terre stérile, l'hiver et la désolation s'abattirent sur le monde. Zeus, inquiet, trouva alors une solution : Perséphone remonterait des enfers pour retrouver sa mère pendant six mois, mais regagnerait le monde souterrain les six autres mois pour rejoindre son mari. Ainsi fût fait. Les six mois où la jeune femme rejoint sa mère, cette dernière est en joie et le monde rayonne, le soleil brille et la terre est fertile. Les six mois où la jeune femme retourne auprès de son mari, Démeter se lamente et la terre devient stérile.
C'est ainsi que les grecs expliquaient le cycle des saisons.

Les tournesols sont des fleurs qui ont la particularité de suivre la course du soleil, s'orientant vers lui au cours de la journée. Pour les grecs, ces fleurs étaient un groupe de jeunes nymphes, tombées éperduement amoureuses d'Hélios, le dieu- soleil, parcourant le monde d'est en ouest sur son char chaque jour. Mais le dieu solaire les ignorait superbement. Zeus, apitoyé, transforma ces nymphes en tournesols, pour qu'elles puissent suivre éternellement la course de l'objet de leur amour...

Echo était une jeune nymphe des bois, tombée amoureuse du beau narcisse. Mais ce dernier l'ignorait, n'aimant que lui-même. Désespérée, la nymphe se réfugia dans une grotte et s'y laissa dépérir. A la fin, il ne resta d'elle que le son de sa voix, répétant vainement son nom pour attirer l'attention du beau narcisse. C'est ainsi que les grecs expliquaient l'écho...

L'arc en ciel était tout simplement l'écharpe (ou le châle) avec lequel la déesse Iris se protégeait de la pluie. Après l'averse, la déesse se débarassait de son écharpe qui flottait dans le ciel. C'est ainsi que les grecs expliquaient l'arc en ciel.

Les grecs étaient fascinés par l'hermaphrodisme (personne ayant les deux sexes). Hermaphrodite était un jeune homme d'une grande beauté, secrètement aimé par une nymphe des rivières. Un jour qu'il se baignait dans un cours d'eau, la jeune nymphe se lova contre lui, priant les dieux de les unir à jamais. Son souhait fût réalisé, les dieux les transformant tous deux en une unique créature, à la fois homme et femme. C'est ainsi que les grecs expliquaient cette particularité génétique.

Zeus était un grand amateur de femmes, mais il eût un amant, le jeune et beau Ganymède. Il l'enleva, lui offrît la jeunesse éternelle et en fît son échanson (celui qui lui servait à boire). Mais l'épouse de Zeus, Héra, blême de jalousie, persécuta le jeune homme. Afin de le soustraire à la colère de sa femme, Zeus le transforma en constellation. Ganymède devînt la constellation du Verseau. C'est pourquoi le symbole de cette constellation est un jeune homme qui verse un liquide...

Arachnéa était une jeune femme qui avait le don du tissage. Ses réalisations étaient célèbres pour leur beauté et leur résistance. Athéna proposa alors un concours de tissage à la jeune femme. Ce fût cette dernière qui gagna. Furieuse, la déesse déchira l'ouvrage de sa concurrente et cette dernière, désespérée, se suicida. Prise de remors, Athéna ressuscita la jeune femme sous la forme d'une araignée. C'est ainsi que les grecs expliquaient les toiles d'araignées...

La jacinthe est issue du sang de Hyacinthus, un des amants d'Apollon, blessé, et auquel le dieu rendît hommage en faisant naître une fleur de son sang. Même chose pour Cyparissos, un autre amant du dieu, mort dans ses bras. Les "larmes" du cyprès symbolisent les larmes versées par le dieu.

La voie lactée est issue d'Héra, femme de Zeus. Héraclès enfant, s'était lové contre le sein de la déesse endormie. Voulant têter mais ne contrôlant pas sa force, il fît jaillir le lait divin avec une telle force que le liquide inonda le ciel. C'est ainsi que les grecs expliquaient la voie lactée.

Zeus, amoureux de la belle IO, suscita la colère de sa femme Héra. Cette dernière transforma la jeune femme en génisse, la laissant à la garde d'Argo, un gardien possédant 100 yeux. Furieux, Zeus envoya Hermès tuer le gardien (après l'avoir endormi en lui jouant de la flûte). Héra, attristée, récupéra les yeux du défunt gardien pour en orner les plumes de son oiseau consacré, le paon. C'est ainsi que les grecs expliquaient la présence des "yeux" sur les plumes du paon...

Quelques expressions :
- Le fil d'ariane : en référence à Ariane, fille de Minos, qui donna une pelote de fil à Thésée pour retrouver son chemin dans le labyrinthe du minotaure. Se dit d'un moyen de retrouver son chemin ou de se rapeller de quelque chose.
- Le supplice de Tentale : Tentale était un roi orgueuilleux qui invita les dieux à un festin où il leur servît de la chair humaine. Horrifiés, les dieux lui infligèrent un supplice terrible. Tentale fût plongé pour l'éternité dans un cours d'eau surplombé de branches chargées de fruits. A chaque fois qu'il voulait attraper un fruit, la branche s'éloignait. A chaque fois qu'il voulait boire, l'eau se retirait... Se dit d'avoir quelquechose à sa portée sans jamais pouvoir l'atteindre.
- Le tonneau des Danaïdes : Les Danaïdes étaient des jeunes filles ayant insulté les dieux. En punition, elles furent condamnées à remplir éternellement un tonneau percé... Se dit d'une tâche sans cesse répétée et ne menant à rien.
- Sortir de la cuisse de Jupiter : Jupiter avait fait un enfant à Sémélé, une belle mortelle. Héra, jalouse, fît indirectement réduire en cendres sa rivale. Jupiter récupéra in extremis son fils et le cousît dans sa cuisse, pour le laisser achever sa gestation. Il en sortît un être exceptionnel : Dionysos. Se dit d'une personne orgueuilleuse et se croyant supérieure.
- Tomber de Charybde en Scylla : Voir l'explication de WALOCK plus haut.
- Les flèches de Cupidon : Cupidon (Eros), fils de Vénus, était le dieu de l'amour. Armé d'un petit arc, il tirait une flèche sur la personne qu'il voulait rendre amoureuse. Se dit quand on est "touché" par l'amour.
- La pomme de discorde : Au cours d'un banquet des dieux, Eris, déesse de la discorde et de la mésentente, jeta une pomme d'or sur la table en proclamant :"A la plus belle !". Les trois déesses présentes se disputèrent alors et Zeus préféra remettre le jugement à un tiers, le jeune berger Paris. Il choisît Aphrodite qui lui avait promis en échange de son vote l'amour de la plus belle des femmes, Hélène de Troie. Ce qui déclencha la fameuse guerre. Se dit de l'objet ou la raison d'une mésentente.
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 17:07

bien vu pour les expressions! Perséphone est aussi dans mon roman
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Donald S
Canard Teigneux
Canard Teigneux
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2526
Age : 39
Localisation : Normandie.
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 18:10

Voyageur Solitaire a écrit:
Phénomènes et autres expliqués par les mythes grecs

Le cycle des saisons :
Perséphone était la fille de Démeter, déesse de l'agriculture et des récoltes. Un jour que la jeune femme cueillait des fleurs avec ses suivantes dans la campagne, elle attira l'oeil d'Hadès, dieu des morts et des enfers. Ce dernier jaillit sur son char et l'enleva, l'emmenant dans son sombre royaume pour en faire sa femme et sa reine. Démeter, accablée par la disparition de sa fille, partît à sa recherche, errant à travers le monde sous l'apparence d'une vieille femme. Elle ne tarda pas à apprendre ce qui s'était passé et alla se plaindre à Zeus, demandant la restitution de sa fille. Malheureusement, aux enfers, Perséphone avait mangé un pépin de grenade, ce qui lui interdisait de rejoindre le monde des vivants. Hadès prît ce prétexte pour refuser de rendre la jeune femme. De colère et de dépit, Démeter rendît la terre stérile, l'hiver et la désolation s'abattirent sur le monde. Zeus, inquiet, trouva alors une solution : Perséphone remonterait des enfers pour retrouver sa mère pendant six mois, mais regagnerait le monde souterrain les six autres mois pour rejoindre son mari. Ainsi fût fait. Les six mois où la jeune femme rejoint sa mère, cette dernière est en joie et le monde rayonne, le soleil brille et la terre est fertile. Les six mois où la jeune femme retourne auprès de son mari, Démeter se lamente et la terre devient stérile.
C'est ainsi que les grecs expliquaient le cycle des saisons.

Les tournesols sont des fleurs qui ont la particularité de suivre la course du soleil, s'orientant vers lui au cours de la journée. Pour les grecs, ces fleurs étaient un groupe de jeunes nymphes, tombées éperduement amoureuses d'Hélios, le dieu- soleil, parcourant le monde d'est en ouest sur son char chaque jour. Mais le dieu solaire les ignorait superbement. Zeus, apitoyé, transforma ces nymphes en tournesols, pour qu'elles puissent suivre éternellement la course de l'objet de leur amour...

Echo était une jeune nymphe des bois, tombée amoureuse du beau narcisse. Mais ce dernier l'ignorait, n'aimant que lui-même. Désespérée, la nymphe se réfugia dans une grotte et s'y laissa dépérir. A la fin, il ne resta d'elle que le son de sa voix, répétant vainement son nom pour attirer l'attention du beau narcisse. C'est ainsi que les grecs expliquaient l'écho...

L'arc en ciel était tout simplement l'écharpe (ou le châle) avec lequel la déesse Iris se protégeait de la pluie. Après l'averse, la déesse se débarassait de son écharpe qui flottait dans le ciel. C'est ainsi que les grecs expliquaient l'arc en ciel.

Les grecs étaient fascinés par l'hermaphrodisme (personne ayant les deux sexes). Hermaphrodite était un jeune homme d'une grande beauté, secrètement aimé par une nymphe des rivières. Un jour qu'il se baignait dans un cours d'eau, la jeune nymphe se lova contre lui, priant les dieux de les unir à jamais. Son souhait fût réalisé, les dieux les transformant tous deux en une unique créature, à la fois homme et femme. C'est ainsi que les grecs expliquaient cette particularité génétique.

Zeus était un grand amateur de femmes, mais il eût un amant, le jeune et beau Ganymède. Il l'enleva, lui offrît la jeunesse éternelle et en fît son échanson (celui qui lui servait à boire). Mais l'épouse de Zeus, Héra, blême de jalousie, persécuta le jeune homme. Afin de le soustraire à la colère de sa femme, Zeus le transforma en constellation. Ganymède devînt la constellation du Verseau. C'est pourquoi le symbole de cette constellation est un jeune homme qui verse un liquide...

Arachnéa était une jeune femme qui avait le don du tissage. Ses réalisations étaient célèbres pour leur beauté et leur résistance. Athéna proposa alors un concours de tissage à la jeune femme. Ce fût cette dernière qui gagna. Furieuse, la déesse déchira l'ouvrage de sa concurrente et cette dernière, désespérée, se suicida. Prise de remors, Athéna ressuscita la jeune femme sous la forme d'une araignée. C'est ainsi que les grecs expliquaient les toiles d'araignées...

La jacinthe est issue du sang de Hyacinthus, un des amants d'Apollon, blessé, et auquel le dieu rendît hommage en faisant naître une fleur de son sang. Même chose pour Cyparissos, un autre amant du dieu, mort dans ses bras. Les "larmes" du cyprès symbolisent les larmes versées par le dieu.

La voie lactée est issue d'Héra, femme de Zeus. Héraclès enfant, s'était lové contre le sein de la déesse endormie. Voulant têter mais ne contrôlant pas sa force, il fît jaillir le lait divin avec une telle force que le liquide inonda le ciel. C'est ainsi que les grecs expliquaient la voie lactée.

Zeus, amoureux de la belle IO, suscita la colère de sa femme Héra. Cette dernière transforma la jeune femme en génisse, la laissant à la garde d'Argo, un gardien possédant 100 yeux. Furieux, Zeus envoya Hermès tuer le gardien (après l'avoir endormi en lui jouant de la flûte). Héra, attristée, récupéra les yeux du défunt gardien pour en orner les plumes de son oiseau consacré, le paon. C'est ainsi que les grecs expliquaient la présence des "yeux" sur les plumes du paon...

Quelques expressions :
- Le fil d'ariane : en référence à Ariane, fille de Minos, qui donna une pelote de fil à Thésée pour retrouver son chemin dans le labyrinthe du minotaure. Se dit d'un moyen de retrouver son chemin ou de se rapeller de quelque chose.
- Le supplice de Tentale : Tentale était un roi orgueuilleux qui invita les dieux à un festin où il leur servît de la chair humaine. Horrifiés, les dieux lui infligèrent un supplice terrible. Tentale fût plongé pour l'éternité dans un cours d'eau surplombé de branches chargées de fruits. A chaque fois qu'il voulait attraper un fruit, la branche s'éloignait. A chaque fois qu'il voulait boire, l'eau se retirait... Se dit d'avoir quelquechose à sa portée sans jamais pouvoir l'atteindre.
- Le tonneau des Danaïdes : Les Danaïdes étaient des jeunes filles ayant insulté les dieux. En punition, elles furent condamnées à remplir éternellement un tonneau percé... Se dit d'une tâche sans cesse répétée et ne menant à rien.
- Sortir de la cuisse de Jupiter : Jupiter avait fait un enfant à Sémélé, une belle mortelle. Héra, jalouse, fît indirectement réduire en cendres sa rivale. Jupiter récupéra in extremis son fils et le cousît dans sa cuisse, pour le laisser achever sa gestation. Il en sortît un être exceptionnel : Dionysos. Se dit d'une personne orgueuilleuse et se croyant supérieure.
- Tomber de Charybde en Scylla : Voir l'explication de WALOCK plus haut.
- Les flèches de Cupidon : Cupidon (Eros), fils de Vénus, était le dieu de l'amour. Armé d'un petit arc, il tirait une flèche sur la personne qu'il voulait rendre amoureuse. Se dit quand on est "touché" par l'amour.
- La pomme de discorde : Au cours d'un banquet des dieux, Eris, déesse de la discorde et de la mésentente, jeta une pomme d'or sur la table en proclamant :"A la plus belle !". Les trois déesses présentes se disputèrent alors et Zeus préféra remettre le jugement à un tiers, le jeune berger Paris. Il choisît Aphrodite qui lui avait promis en échange de son vote l'amour de la plus belle des femmes, Hélène de Troie. Ce qui déclencha la fameuse guerre. Se dit de l'objet ou la raison d'une mésentente.

L'explication du monde par les Grecs anciens...
hmm,j'aime bien...Pas trés scientifique,mais 1000 fois plus poétique...
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13369
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 19:12

C'est vraiment un excellent topic ! study

tiens, il y a un truc qui me trotte dans la tête depuis un bail. J'ai oublié le nom d'un des métaux "mythiques" de la Grèce Antique. Il y avait l'Orichalque, c'est sûr. Mais pas moyen de me souvenir du nom du 2ème. scratch

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5759
Age : 40
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 19:13

l'airain?
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13369
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 19:57

Négatif, il me semble que c'est un alliage qui existe...

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5759
Age : 40
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 20:01

L'électrum?
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 20:35

vador59 a écrit:
l'airain?
c'est le synonyme du bronze, alliage de cuivre et étain (cuivre + zinc = laiton)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13369
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 21:40

vador59 a écrit:
L'électrum?
et non, désolé...

SquallLion a écrit:
vador59 a écrit:
l'airain?
c'est le synonyme du bronze, alliage de cuivre et étain (cuivre + zinc = laiton)
merci pour les précisions Smile
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10024
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 23:21

Sisyphe

Sisyphe, fils d'Eole, épousa la fille d'Atlas, Mérope, l'une des Pléiades, qui lui donna Glaucos, Ornytion et Sinon. Sisyphe possédait un beau troupeau dans l'isthme de Corinthe.

Non loin de lui vivait Autolycos, fils de Chioné, dont le frère jumeau Philammon était né des œuvres d'Apollon, alors qu'Autolycos se disait fils d'Hermès. Autolycos était passé maître dans l'art de voler, Hermès lui avait donné le pouvoir de métamorphoser toutes les bêtes qu'il volait. Ainsi et bien que Sisyphe eût remarqué que ses propres troupeaux diminuaient tous les jours, alors que ceux d'Autolycos augmentaient, il fut tout d'abord dans l'incapacité de l'accuser de vol; un jour donc il grava, sous le sabot de ses animaux son monogramme.
Cette nuit, Autolycos se servit, comme à l'ordinaire, et, à l'aube, les empreintes de sabots sur la route fournirent à Sisyphe des preuves suffisamment concluantes pour convoquer les voisins et les prendre à témoin du vol. Il inspecta l'étable d'Autolycos, reconnut les animaux qui lui avaient été volés à leurs sabots gravés, et laissant aux témoins le soin de punir le voleur il fit le tour de la maison, y pénétra et devint l'amant de la fille d'Autolycos, Anticlée. Elle donna la vie à Ulysse qui, avec un grand-père et un père si rusés et si habiles sut de qui tenir en toutes circonstances.




Sisyphe fonda Ephyra, connue par la suite sous le nom de Corinthe, et la peupla d'hommes nés de champignons.
Après que Zeus eut enlevé Egine, son père le dieu-Fleuve Asopos vint à Corinthe pour essayer de la retrouver. Sisyphe savait fort bien ce qui était arrivé à Egine mais il ne consentit à parler qu'à la condition qu'Asopos donnât une source perpétuelle à la citadelle de Corinthe. Asopos acquiesça et fit jaillir la source Pirène. Sisyphe alors lui raconta tout ce qu'il savait.

Zeus qui avait échappé de justesse à la vengeance d'Asopos, donna l'ordre à son frère Hadès de mener Sisyphe au Tartare et de lui infliger un châtiment éternel pour avoir divulgué des secrets divins. Mais Sisyphe ne voulait pas se soumettre; usant d'une ruse, il convainquit Thanatos envoyé par Hadès d'essayer des chaîne pour voir comment elles fonctionnaient et aussitôt qu'il les eut au poignet il les boucla. Ainsi Thanatos fut prisonnier dans la maison de Sisyphe pour plusieurs jours; si bien qu'à la fin, Arès, arriva en toute hâte, le délivra et remit Sisyphe entre ses griffes.
Sisyphe, cependant, avait encore un tour dans son sac. Avant de descendre au Tartare, il recommanda à Mérope, sa femme de ne pas l'enterrer; et quand il arriva au palais d'Hadès, il alla droit à Perséphone et lui déclara, qu'étant sans sépulture, il n'avait aucun droit d'être là et qu'on aurait dû le laisser sur l'autre rive du Styx aussi proposa-t-il de revenir sur terre pour y remédier. Perséphone se laissa tromper et lui accorda ce qu'il demandait; mais Sisyphe, aussitôt qu'il se trouva à nouveau sous le soleil renia sa promesse. Et, finalement, il fallut faire appel à Hermès pour le ramener de force.

Sisyphe reçut un châtiment exemplaire. Les Juges des Enfers lui montrèrent un énorme rocher, de la même taille que celui en lequel Zeus s'était changé lorsqu'il fuyait Asopos, et lui donnèrent l'ordre de le rouler en lui faisant remonter la pente jusqu'au sommet d'une colline et de le rejeter de l'autre côté pour qu'il retombe. Il n'a encore jamais réussi. Aussitôt qu'il est près d'atteindre le haut de la colline, il est rejeté en arrière sous le poids de l'énorme rocher, qui retombe tout en bas, et là, Sisyphe le reprend péniblement et doit tout recommencer.
Mérope, honteuse d'être la seule mortelle parmi les Pléiades dont le mari fût aux Enfers comme criminel, quitta ses six sœurs étoilées dans le ciel nocturne et depuis lors on ne l'a plus revue.

Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9777
Age : 45
Localisation : Shamanka !
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Mer 12 Oct 2011 - 23:30

La mythologie grecque est trés poétique, c'est vrai, mais elle a également son côté sombre : inceste, torture, cruauté, zoophilie...
L'inceste y est trés présent. Zeus a pour épouse Héra qui est également sa soeur. Quand Hadès enlève Perséphone, fille de Démeter pour l'épouser, il enlève sa nièce, puisque Démeter est sa soeur. Oedipe couche avec sa mère, suite à la terrible malédiction "tu tueras ton père et épouseras ta mère"...
La cruauté n'est pas en reste. Apollon, vexé de la victoire du satyre Marsias dans un concours musical, le fait écorcher vif. Héra, furieuse contre le devin Tirésias, le fait aveugler. Prométhée est enchaîné à un rocher, un aigle venant lui dévorer le foie (organe qui repousse) chaque jour. Médée, trahie par Jason, égorge les deux enfants qu'elle a eut de lui.
La zoophilie est assez présente. Pour tromper la vigilance d'Héra, Zeus se métamorphose souvent en animal. Il possède Léda sous la forme d'un cygne, Europe sous celle d'un taureau. Minos, roi de Crète, suscite la colère de Poseidon. Ce dernier se venge en faisant tomber Pasiphaé, la femme de Minos, éperduement amoureuse d'un taureau. Elle s'unit à l'animal pour donner naissance au minotaure.
La sexualité des olympiens est assez débridée, les dieux collectionnant amants et maîtresses, mais l'amour heureux y est rare. Seule exception : Ariane qui, abandonnée par l'ingrat Thésée sur l'île de Naxos, est recueillie par Dionysos qui en fait sa femme, lui donnant la jeunesse éternelle et lui restant fidèle.
Au niveau des expressions :
- Jouer les Cassandre : Cassandre était une princesse de Troie. Apollon tomba amoureux d'elle. Elle lui promît de se donner à lui si il lui enseignait le don de prédire l'avenir. Le dieu s'exécuta, mais Cassandre refusa d'honorer sa part du marché. Furieux, le dieu la maudît (en lui crachant dans la bouche), la condamnant à toujours prédire la vérité, mais à n'être jamais cru de personne. Par la suite, Cassandre avertira en vain les siens contre la ruse d'Ulysse avec le cheval de Troie. Se dit d'une personne qui annonce des choses vraies sans que personne ne la croit jamais.


Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 9:38

grace à ce topic, je ne mourrai pas idiot Smile

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9777
Age : 45
Localisation : Shamanka !
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: MYTHOLOGIES   Jeu 13 Oct 2011 - 12:29

LES TROIS GRACES

Source d'inspiration inépuisable pour les artistes, les Grâces sont au nombre de trois : Aglaé, Thalie et Euphrosyne. La première incarne la beauté, la seconde l'abondance et la dernière, la joie. Réunies, elles symbolisent le bonheur.
Elles sont souvent représentées nues, et (sans que l'on sache vraiment pourquoi), trés souvent deux de face et une de dos et enlacées.



Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5759
Age : 40
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 14:30

C'est sûr que ça rend mieux qu'avec les TROIS GRASSES...
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7832
Age : 45
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 15:04

Pour répondre à VIC, on parle d'Adamantine pour la serpe de Chronos ou l'épée de Persée mais je ne me souviens pas si c'est une matière ou juste une qualification...

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 17:25

vador59 a écrit:
C'est sûr que ça rend mieux qu'avec les TROIS GRASSES...
t's trop toi
avez vous remarquez l'a censure (auto) du 3eme art? alors qu'il n'y a rien d'érotique
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 2370
Age : 44
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 17:32

vador59 a écrit:
C'est sûr que ça rend mieux qu'avec les TROIS GRASSES...

> Celles de Rubens portent bien leur nom d'ailleurs... Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 17:34

Gorak a écrit:
vador59 a écrit:
C'est sûr que ça rend mieux qu'avec les TROIS GRASSES...

> Celles de Rubens portent bien leur nom d'ailleurs... Mr. Green

non, pas possible!
ah, si! à l'époque, c'était la mode d'être ainsi, bien en chair!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10024
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 18:48

Atlas

Le Géant Atlas était le fils soit de Japet et la Nymphe Clyméné soit du Titan Eurymédon. Ses frères étaient Epiméthée, Prométhée et Ménoetios. Atlas était le père des Hyades et des Hespérides;
Le Géant Atlas, l'aîné des frères, connaissait bien les profondeurs de la mer; il gouvernait un royaume bordé par une côte escarpée et très vaste.

Ce territoire, l'Atlantide, se trouvait au-delà des Colonnes d'Hercule et un chapelet d'îles, où poussaient des arbres fruitiers, le séparait d'un continent plus éloigné, non relié au nôtre. Les sujets d'Atlas firent des canaux et cultivèrent une immense plaine centrale dont l'eau provenait des montagnes qui l'entouraient entièrement, excepté une ouverture sur la mer. Ils construisirent aussi des palais, des bains, des hippodromes, des ports et des temples; ils faisaient la guerre non seulement sur l'autre continent à l'ouest, mais aussi à l'est, en Égypte et en Italie.

Les Egyptiens disent qu'Atlas était le fils de Poséidon qui avait donné naissance, par Clito, cinq fois de suite, à des jumeaux; ceux-ci avaient prêté serment de fidélité à leur frère sur le sang d'un taureau sacrifié au sommet d'une colonne; et au début C'étaient des hommes extrêmement vertueux, portant avec sérénité le fardeau de leurs immenses richesses en or et en argent.

Mais un jour la cupidité et la méchanceté envahirent leur cœur et, avec la permission de Zeus, les Athéniens seuls et sans aide les vainquirent et abattirent leur puissance. Au même moment les dieux envoyèrent un déluge, qui, en un jour et une nuit, engloutit l'Atlantide tout entière; les ports et les temples furent recouverts d'une boue épaisse et il devint impossible de naviguer sur la mer.

Atlas et Ménoetios se joignirent à Cronos et aux Titans dans la guerre funeste que leur livrèrent Zeus et les dieux de l'Olympe. Zeus tua Ménoetios d'un trait de sa foudre et l'envoya dans le Tartare mais il épargna Atlas qu'il condamna à porter la voute céleste sur ses épaules pour l'éternité.

Plus tard Persée (fils de Zeus), de retour de son combat victorieux contre Méduse dont il a tranché la tête, se trouva pris dans une tempête, il demanda alors refuse à Atlas dans son temple. Ce dernier lui refusa vigoureusement.
Persée sortie alors la tête de Méduse et la montra à Atlas, ce dernier croisa le regard de la Gorgone et fu immédiatement changé en pierre. Atlas devient alors une montagne, le Mont Atlas, si haut qu'il soutient le ciel.
Une autre légende raconte que durant son calvère à soutenir le ciel sur ses épaules, Hercule se rendit auprès d'Atlas pour que ce dernier s'empare des Pommes d'Or du jardin d'Hespéride.
Atlas fort heureux qu'Hercule prenne sa place, alla volé les Pommes d'Or et les rapporta. A son retour, Hercule par une supercherie le fit reprendre sa place à soutenir le ciel.




Revenir en haut Aller en bas
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 2370
Age : 44
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Jeu 13 Oct 2011 - 20:58

Nergal, le maître des Enfers


Nergal est fils d'Enlil, le dieu du Ciel. Son père lui a donné les hommes et il fixe leur destin.

Guerrier redoutable, il porte l'arc et son ambition est d'être le plus fort là où il se trouve.

Démesurément orgueilleux, Nergal est, en outre, violent et impétueux. Sur terre, son nom est associé aux catastrophes, aux épidémies, à la guerre. On le compare à un ouragan, à un déluge, la mort est son domaine, il la cherche, la provoque, la propage : il en fait son affaire personnelle.

Ce dieu féroce et terrible eut cependant un rayonnement cultuel assez remarquable. A Elam, il fit même de l'ombre au dieu local Inshushinak. Il fut également adoré en haute Syrie. Puis il entra dans le panthéon officiel de Mari. Il apparait ensuite en Assyrie. Jadis, les Palestiniens le confondaient avec leur dieu de la peste Reshef. Il existait encore en Samarie et même au Pirée où l'on a retrouvé une inscription signalant un de ses prêtres.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9777
Age : 45
Localisation : Shamanka !
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Living in another world.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: MYTHOLOGIES   Jeu 13 Oct 2011 - 23:40

Les animaux dans les mythes égyptiens

L'ibis : Il était le symbole de THOT, dieu du savoir, de la connaissance et de l'écriture, celui qui édicte les lois et les règles.



Le chacal : Il était le symbole d'ANUBIS, le dieu des embaumeurs, gardien des tombeaux, celui qui guide les morts jusqu'au tribunal d'OSIRIS. Les égyptiens s'étaient rendus compte de la forte présence de cet animal autour des tombeaux. Ils le déifièrent, espèrant ainsi obtenir sa protection en échange.



Le cobra et le vautour : Ils étaient les gardiens et protecteurs du pharaon dans l'au-delà. Ils sont souvents représentés, côte à côte, sur les coiffes royales et les diadèmes des momies.



Le scarabée : L'un des symboles les plus connus de la mythologie égyptienne. Les anciens égyptiens croyaient que le scarabée était issu de la petite boulette d'excréments qu'il pousse devant lui. Ils voyaient donc en cet insecte une créature née d'elle-même, en un mouvement perpétuel. Ils en firent le symbole de l'éternité et du renouvellement des cycles. Plus tard, la boulette poussée par le scarabée fût assimilée au disque solaire.



Le chat : L'animal sacré par excellence, symbole de la déesse BASTET. Les égyptiens voyaient dans sa capacité à agrandir ou rétrécir sa pupille en fonction de la lumière, la course du soleil. Même les foyers les plus modestes avaient au moins un chat. Quand ce dernier mourrait, toute la famille se rasait les sourcils en signe de deuil. A Bubastis, un temple immense leur était dédié, ainsi qu'une nécropole où les archéologues ont retrouvé des centaines de chats momifiés et embaumés.



On peut également citer le crocodile, symbole de SOBEK, le faucon, symbole d'HORUS, la vache, dédiée à la déesse bénéfique HATHOR, l'hippopotame, maléfique en tant que mâle, bénéfique en tant que femelle, le singe, le bélier, symbole du dieu KHNOUM ou encore APIS, le taureau sacré...








Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Ven 14 Oct 2011 - 0:37

Warlock a écrit:
Atlas

Une autre légende raconte que durant son calvère à soutenir le ciel sur ses épaules, Hercule se rendit auprès d'Atlas pour que ce dernier s'empare des Pommes d'Or du jardin d'Hespéride.
Atlas fort heureux qu'Hercule prenne sa place, alla volé les Pommes d'Or et les rapporta. A son retour, Hercule par une supercherie le fit reprendre sa place à soutenir le ciel.
épisode similaire conté dans mon roman Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10024
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Sam 15 Oct 2011 - 0:11

Le Drekavac

Le Drekavac est une créature légendaire issue des croyances populaires et de la mythologie des Balkans (Serbie, Croatie, Slovénie...) et qui est censée être la transformation d'un enfant mort sans avoir été baptisé.
Les descriptions varient selon les histoires qui vont de l'enfant, au chien (ou renard) démoniaque en passant par l'oiseau maléfique. Dans certaines provinces ont rapproche cela du mythe du vampire.
Le Drekavac est une créature nocturne, particulièrement présente pendant la période de Noël (appelé les jours non baptisés en Serbe) et dans les premiers jours du printemps. En forme de l'enfant il prévoit la mort de quelqu'un, mais en forme d'animal il prévoit les maladies du bétail. Le Drekavac dérange rarement les parents des enfants, et il a peur des véritables chiens.
Il appelle les personnes passant près d'un cimetière pour le baptiser, une de ses caractéristiques dont tout le monde est d'accord c'est son hurlement horrifiant, qui terrorise les gens.
Il est surtout mentionné dans des zones rurales, les enfants entendent parfois le son ou les cris de certains animaux et l'attribuent au Drekavac, ainsi ils sont convaincus qu'il existe vraiment. Ce qui les empêcheraient alors probablement d'errer loin de la maison.
Dans les villes cependant, la croyance est beaucoup moins forte, et les enfants citadins sont moins effrayés par cette créature, le Drekavac au bout du compte est un peu le croque-mitaine des Balkans.





Revenir en haut Aller en bas
SquallLion
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 3786
Age : 45
Localisation : à la taverne, au comptoir
Profession : chasseur de dragons
Loisirs : pourfendre les malandrins, chasser les donzelles
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Sam 15 Oct 2011 - 0:31

qu'il est laid!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/squallLion59
Gorak
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 2370
Age : 44
Localisation : Sochaux (25)
Profession : Archiviste
Loisirs : Lecture, jeux vidéo, musique, cinéma, voyages
Date d'inscription : 02/06/2010

MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   Sam 15 Oct 2011 - 9:21

Ishtar, la déesse de l'amour




Étoile du matin, la lumineuse Ishtar représente la guerre. Mais, étoile du soir, elle symbolise l'amour et la volupté. Elle eut plusieurs noms, selon les pays où elle a été adorée, Astarté, Inanna, Anat ou Aphrodite. Mais partout elle est restée la déesse de l'Amour.

Ishtar est toujours vierge. Non par abstinence, mais parce qu'elle retrouve périodiquement sa virginité en se purifiant dans les eaux d'un lac sacré. Elle est toujours suivie par ses deux servantes musiciennes, Ninatta et Kulitta.

Elle est la soeur et l'épouse de Tammuz qui, chaque année, meurt et descend aux Enfers et, chaque année, ressuscite et revient sur terre, accompagnant la végétation du printemps. Chaque année, on célèbre son deuil et son retour à la vie. Le prophète Ezéchiel évoque d'ailleurs au chapitre VIII de la Bible, verset 13, ces "femmes assises sous le porche du temple de Yahweh et pleurant Tammuz".

Grande amoureuse, Ishtar chante sa flamme et son affection pour Tammuz. Mais elle aime aussi Gilgamesh qui, connaissant bien sa vie déréglée, la repousse insolemment. Elle est la déesse de l'amour, et ses temples, à Babylone, sont des lieux de prostitution sacrée : en effet, au moins une fois dans sa vie, chaque femme doit venir s'assoir dans le temple et attendre qu'un étranger vienne, lui jette de l'argent et lui dise : "Je te sonne au nom de la déesse." Alors elle suit cet homme, s'unit à lui pour une nuit et revient à la vie "civile". (Hérodote, Histoire, Livre II).

Mais Ishtar est aussi une guerrière farouche, cruelle et déterminée qui part au combat armée d'un arc et d'un carquois. Elle a fait la gloire de l'Assyrie et fut responsable de la cruauté de ses rois : Assur-Nasirpal (883-859 av. JC) est renommé pour la barbarie avec laquelle il traitait ses ennemis vaincus ; en les faisant écorcher vifs ou en leur coupant les mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://othello.forumculture.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...   

Revenir en haut Aller en bas
 
MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» MYTHOLOGIE, CONTES ET LEGENDES...
» Contes et Légendes Nathan
» [Editions Praelego] "Contes et Légendes" de Laurent Bedos
» contes et légendes en petites vidéo
» Contes et légendes pour tous (Larousse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Divers-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com