La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 WESTERNS

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: WESTERNS   Mar 11 Oct 2011 - 23:08

Un topic spécial Western, on pourra parler de ce magnifique genre, de la conquête de l'Ouest, des cow-boys, indiens et autres despérados, les mythes du Far west en films.
De Gary Cooper, en passant par Henry Fonda et John Wayne, de Richard Widmark à James Stewart, la liberté des grands espaces...
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Mer 12 Oct 2011 - 19:35

Une scène culte du grand Rio Bravo, en chansons, du grand art ! L'un des meilleurs Western de l'époque, toujours aussi efficace aujourd'hui.

Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: WESTERNS   Mer 12 Oct 2011 - 20:58

Un western formidable, au ton "détendu", par un des tous meilleurs réal' du cinéma américain, Howard Hawks. Et puis Angie Dickinson n'est pas mal du tout ! Mr.Red

Ses deux westerns antérieurs, The Big Sky (la captive aux yeux clairs, avec Kirk Douglas) et surtout La rivière Rouge sont très bons également.

Antares a écrit:
J'aime beaucoup les westerns, l'archétype du cinéma de genre.

Je citerais "Le train sifflera trois fois" ( avec Cooper justement; et qui se veut "western psychologique")

Et "Johnny Guitare" de Nicholas Ray (qui renverse les clichés).

Warlock a déjà parlé de Rio Bravo et Antarès de Johny Guitar, deux de mes western favoris, je vais donc vous parler de quelques autres :

1) John Ford
La Prisonnière du Désert, un grand classique, avec un des rôles les plus ambigus de John Wayne. Quoiqu'on pense du bonhomme, un sacré bon acteur.
Parmi les autres films de John Ford, j'ai une tendresse particulière pour My Darling Clementine, qui raconte le célèbre gunfight d'OK Corral. Un western dramatique assez sombre, un des meilleurs Ford

2) Robert Aldrich
- Vera Cruz, 1954: un western de la fin de la période classique (1940-1959 en gros), ultra cynique, qui préfigure avec 10 ans d'avance le western italien. Lancaster joue le mercenaire carnassier au sourire éclatant, et Cooper le "chevalier blanc"... enfin pas si blanc que cela
- Ulzana's raid (Fureur Apache) : western dit "crépusculaire", avec un Lancaster vieillissant qui joue un scout désabusé. Des soldats dépassés par les événements.
Et au moins une scène mythique, une des plus frappantes que j'ai pu voir dans un western :


3) Samuel Fuller
Un western qui me tient particulièrement à coeur, Run of the Arrow (Le Jugement des Flèches), par l'un des réal' les plus "franc tireur" de l'époque. C'est l'histoire du Sudiste qui tira la dernière balle de la guerre de Sécession. Par haine des vainqueurs, il décide de devenir un Indien (par adoption), tout plutôt que de devenir un américain.

Une belle réflexion sur l'identité, avec nombre de moments marquants, dont le fameux "jugement des flèches" du titre.


A vous la parole !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Mer 12 Oct 2011 - 22:57

Du coté des Westerns pro-indiens excepter le célèbre et bon la flèche brisée, pour ma part je pense surtout à la porte du diable avec un très bon Robert Taylor, film que je trouve encore plus fort niveau émotion que la flèche brisée.
La porte du diable d'Anthony Mann est sombre, une ode à la bêtise humaine et à la stupidité de ce que l'homme peut hélas donner, et la faciliter de le manipuler, un superbe film où on ne s'ennuie jamais.
J'ai apprécié aussi la rivière de nos amours, avec le grand Kirk Douglas, film certes classique mais avec de superbes paysages, un hymne à la nature et aux indiens, pour moi une belle réalisation.

Bien sur qui dit Kirk Douglas dans un Western dit bien sur le mythique "Règlements de comptes à Ok corral" un titre de film encore plus célèbre que son film lui même, c'est même devenu une expression.
Wyatt Earp et Doc Hollyday éternels, des moments épiques, une scène finale mythique et un duo Douglas/Lancaster légendaire, un grand Western, et quelle chanson ! So cold...

Revenir en haut Aller en bas
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Jeu 13 Oct 2011 - 9:16

Je vais passer ici outre tout les classiques avec Eastwood qui sont archi-connu mais, evidemment, presque tous excellents (mais quand meme j'offre mon top 3 Eastwood pour ceux qui ne les auraient pas tous vu avec en premiere place The Outlaw Josey Wales suivi de Unforgiven puis de High Plains Drifter, et oui pas de Leone mais en 4eme je suivrais avec A fistful of Dollars et en 5eme The good the bad and the ugly) .


Lawman (1971) de Michael Winner avec Burt Lancaster, Robert Ryan, Lee J. Cobb, Robert Duvall

Un de mes westerns preferes, Lancaster (se faisant vieux et bedonnant a la Wayne) y incarne Jared Maddox, un Marshall qui se rend dans une ville voisine pour y arreter une bande de cowboys qui, apres une soiree bien arrosee, on fait du carnage dans sa ville et accidentellement tuer un vieil homme. Il se trouvera que la bande de cowboys en question (dont fait parti Robert Duvall) sont au service d'un rancher influent, Vincent Bronson (Lee J. Cobb) qui controle pour ainsi dire la ville. Il cherchera d'abord l'aide du Marshall local, Cotton Ryan (Robert Ryan), une vieille connaissance et un homme qui a connu des meilleurs jours et qui maintenant se contente de faire regner la loi d'une main molle, faisant surtout office de marshall fantoche au service de Bronson...a moins que la droiture de Maddox ne lui inspire a retrouver sa dignite? Bronson, tout de meme repentant et desole de la facon dont ses hommes se sont comportes, tentera d'abord de convaincre Maddox de lacher le morceau, promettant de le compenser amplement. Mais il se trouvera que Maddox est un homme intransigeant...peut etre meme trop? Un excellent western avec une merveilleuse finale ambigue et un casting de film Noir des annees 40-50 (en effet sauf, evidemment, Duvall les trois acteurs principaux ont connus leurs heures de gloires a l'epoque du noir) et qui pose une question legitime, est-ce que la loi peut parfois aller trop loin?


The Scalphunters (1968) de Sydney Pollack avec Burt Lancaster, Telly Savalas, Ossie Davis et Shelley Winters

Un autre excellent western, encore une fois avec Lancaster qui cette fois incarne un de mes personnage prefere tout western confondus, un trappeur nommer Joe Bass qu'on ne doit absolument pas emmerder. Forcer d'echanger ses peaux (qui representent toute une saison de trappe) a des indiens contre un esclave noir eduquer nommer Joseph Lee (Ossie Davis), il jurera de reprendre ce qui lui appartient coute que coute. Malheureusement pour lui, les indiens seront attaquer par des "scalphunters" (des chasseurs d'indiens, mercenaires payes par les autorites mexicaines pour chaque scalps d'indiens ramenes) menes par Jim Howie (Savalas) qui donc prendront a leur tour possession de ses peaux mais aussi de Joseph Lee. Bass traquera donc la bande de scalphunters et jouera de ruse pour tenter de reprendre ses peaux. Un western avec plusieurs touches de comedie mais qui demeure toujours intelligent. Shelley Winters, enervante comme a son habitude, incarne la femme de Savalas, une femme qui reve d'une meilleure vie et que Joseph Lee manipulera pour essayer de sauver, lui, SA peau.


Giu la Testa (AKA Duck you sucker AKA A fistful of dynamites) (1971) de Sergio Leone avec Rod Steiger et James Coburn

Le western le plus meconnu de Leone, Rod Steiger y incarne un bandit mexicain avec sensiblement les memes tics que Eli Wallach dans The good the bad and the ugly, alors que Coburn lui est un irlandais ex-IRA, un revolutionnaire desabuse qui aidera malgre tout (alors que pour Steiger ce sera malgre lui) les revolutionnaires Zapatistes du mexique des annees 1910. 100% Leone du debut a la fin, un western plus moderne considerant l'epoque (Coburn y evolue a moto) mais un western quand meme et un bon dans le style spaghetti.


Winchester '73 (1950) de Anthony Mann avec James Stewart, Shelley Winters, Stephen McNally et Dan Duryea

Un classique, premier des quatres collaborations entre Mann et Stewart (collaborations qui d'ailleurs raviveront la carriere de Stewart qui apres la guerre, dans laquelle il servi d'ailleurs brillament, eu de la difficulte a retrouver son statut de star pendant un moment), le synopsis du film peut laisser croire que le scenario est faible mais il n'en est rien. Lin McAdam (Stewart) remporte une competition de tir contre un hors-la-loi nommer Dutch Henry Brown (McNally). Le prix? Une magnifique Winchester '73 edition limitee (le fusil le plus repute de l'epoque far west). Mais Dutch Henry Brown n'accepte pas sa defaite et entend prendre le fusil de force. McAdam, lui, tient tout autant a garder l'arme. Mais qu'est-ce qui pousse donc ces deux hommes a se poursuivre sans arret pour un simple fusil? Y aurait-il dans leur passe un evenement qui les pousse a se combattre l'un l'autre? Le film compte aussi dans sa distribution Rock Hudson (qui fera beaucoup de Westerns avant qu'Hollywood lui presente Doris Day) et Tony Curtis, les deux dans des petits roles puisqu'en etant encore a leurs debuts. On y trouvera aussi le temps d'un cameo Wyatt Earp (jouer par Will Geer)


J'en ai encore plusieurs a mentionner mais il faudra que je garde ca pour plus tard parce que la je vais me coucher.
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: WESTERNS   Jeu 13 Oct 2011 - 13:45

Je plussoie très fortement pour les Anthony Mann/James Stewart, des western magnifiques.

Winchester 73 : Superbe noir et blanc pour un film dur et sec. Je recommande chaudement les quatres autres : Bend of the River (Les Affameurs, 1952), The Naked Spur (l'Appât, 1953), The Far Country (Je suis un Aventurier, 1954, mon préféré avec Winchester 73) et The Man from Laramie (L'homme de la Plaine, 1955)

Voici ce qu'en disaient les excellents JP Coursodon/Bertrand Tavernier dans leur indispensable 50 ans de cinéma américain :
Citation :
C'est un classique. On l'a toujours senti, certes, mais jamais aussi clairement qu'aujourd'hui où le recul et la comparaison confirment la série de western avec James Stewart comme ce que le genre a donné de plus parfait et de plus pur.

Sur les Eastwood j'ai le même Top 3 que toi Milk. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Jeu 13 Oct 2011 - 18:41

John Doe a écrit:


Winchester 73 : Superbe noir et blanc pour un film dur et sec. Je recommande chaudement les quatres autres : Bend of the River (Les Affameurs, 1952), The Naked Spur (l'Appât, 1953), The Far Country (Je suis un Aventurier, 1954, mon préféré avec Winchester 73) et The Man from Laramie (L'homme de la Plaine, 1955)

Pour ma part Winchester 73 et Je suis un aventurier sont les deux que j'aime le moins du duo Mann/Stewart, je préfère les trois autres et surtout l'Appât, film âpre et prenant, tout se déroule dans la nature, avec de superbes paysages.

Mes 3 Westerns préférés de Clint, dans le désordre, Impitoyable, Pour une poignée de dollars et Pendez-les haut et court, trois grands Westerns.
Revenir en haut Aller en bas
AqME
Zombie Superstar
Zombie Superstar
avatar

Masculin
Poissons Rat
Nombre de messages : 4707
Age : 34
Localisation : Saint Paul Trois Châteaux
Profession : professeur des écoles
Loisirs : JDR, musique, Jeux vidéos etc....
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: WESTERNS   Ven 14 Oct 2011 - 23:33

Je ne suis pas un grand fan des westerns, j'ai toujours trouvé cela trop long et lent...

En ce qui concerne les récents, je n'ai pas vraiment aimé Appaloosa ou encore l'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford.
Revenir en haut Aller en bas
Antares
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Féminin
Scorpion Rat
Nombre de messages : 2578
Age : 21
Localisation : Titan City
Profession : Etudiante au Monastère Kaï
Loisirs : Ecouter du métal et coiffer des poneys
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 3:28

Et as-tu vu Mort ou vif, de Sam Raimi (ça devrait te parler)?

Le rythme y est plutôt soutenu et la caméra virevolte!

On y retrouve un Crowe et un DiCaprio pas encore starisés et une Sharon Stone qui porte à merveille le chapeau. Sans oublier un Gene Hackman parfait dans le rôle du méchant.

Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 34
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 9:24

je me suis refait "pour une poignée de dollars" dernièrement et je dois dire qu'il est pour moi le moins bon des épisodes de la trilogie des dollars de Leone surement du à son manque d'action franche et de charisme des bad guys du film par rapport à "et pour quelques dollars de plus" et "le bon, la brute et le truand"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Aragorn
Monarque illuminé
Monarque illuminé
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2906
Age : 28
Localisation : Minas Tirith
Profession : Roi du Gondor
Loisirs : Chasser de l'orque
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 9:25

Pour moi LE Western c'est :



Avec cette scène mythique (attention aux SPOILS) :



Cette musique de Morricone est vraiment énorme, la scène ne tient que sur ça et la mise en scène, c'est ça qui est fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7883
Age : 45
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 9:31

Requiem a écrit:
je me suis refait "pour une poignée de dollars" dernièrement et je dois dire qu'il est pour moi le moins bon des épisodes de la trilogie des dollars de Leone surement du à son manque d'action franche et de charisme des bad guys du film par rapport à "et pour quelques dollars de plus" et "le bon, la brute et le truand"
Oui, c'est assurément le "brouillon" de et pour quelques dollars de plus de plus il est très court ce film... ^^

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 12:05

D'accord avec vous sur une Poignée de Dollars, surtout que le film est quand même un remake du très bon Yojimbo (Le Garde du Corps) de Kurosawa.
C'est exactement la même histoire, la seule différence c'est que Toshiro Mifune a un sabre alors qu'Eastwood a un revolver.


Les deux Leone que je prends plaisir à revoir régulièrement sont Le Bon, la Brute et le Truand et Il était une fois dans l'Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 12:12

Warlock a écrit:
John Doe a écrit:


Winchester 73 : Superbe noir et blanc pour un film dur et sec. Je recommande chaudement les quatres autres : Bend of the River (Les Affameurs, 1952), The Naked Spur (l'Appât, 1953), The Far Country (Je suis un Aventurier, 1954, mon préféré avec Winchester 73) et The Man from Laramie (L'homme de la Plaine, 1955)

Pour ma part Winchester 73 et Je suis un aventurier sont les deux que j'aime le moins du duo Mann/Stewart, je préfère les trois autres et surtout l'Appât, film âpre et prenant, tout se déroule dans la nature, avec de superbes paysages.

Mes 3 Westerns préférés de Clint, dans le désordre, Impitoyable, Pour une poignée de dollars et Pendez-les haut et court, trois grands Westerns.


Oui Hang 'em High est excellent est ce n'est que parce qu'ils le sont presque tous qu'il ne se retrouverait qu'en 6eme place sur ma liste des Eastwood. Son moins bon? Probablement Joe Kidd (qui n'est quand meme pas mauvais non plus). Et j'aime bien Pale Rider mais c'est en 9eme place qu'il se trouverait, apres For a few dollars more et Two Mules for Sister Sara. Je ne compte pas Paint your wagon comme un vrai western...

Et effectivement pour les Mann/Stewart, ils sont tous tres bon. The Far Country (je suis un aventurier) est celui que j'aime le moins mais j'avais bien l'intention d'inclure Bend of the River (les affameurs) dans un post futur (puis-je mentionner en passant que venant tout juste d'apprendre le nom de ces films en francais, je suis tres peu impressioner par les traductions, carrement minable...je suis un aventurier!?!?)

Je presente aujourd'hui un bon western que j'ai decouvert plus recemment.

Rough Night in Jericho (1967) de Arnold Laven avec George Peppard, Dean Martin, Jean Simmons et John McIntire

Un western meconnu, peut-etre pas au niveau des classiques mais quand meme tres bon. George Peppard (qu'on connaitra surtout plus tard pour The A-team) incarne l'ex-marshall Dolan. Faisant route en diligence avec son vieux compagnon Hickman (John Mcintire) vers la ville de Jericho (ou ce dernier pense partir en affaire en lancant son propre service de diligence), ils sont attaquer par un mysterieux assaillant. Arriver en ville, il fera vite la connaissance d'Alex Flood (Dean Martin), lui aussi un ex-marshal, maintenant pratiquement proprietaire de la ville et y faisant regner sa loi avec l'aide de mercenaires. Dolan comprendra vite que la ville subit le regne de terreur de Flood et ses vieux instincts de justicier referont surface. Mais Flood, de son cote, sentira bien le danger que represente Dolan non seulement pour ses affaires, mais aussi pour sa vie personelle, l'ex-flamme de Flood, Molly land (jean simmons), qu'il cherche a ravoir, s'etant vite eprise du droit Dolan. Flood tentera de le chasser de sa ville et il y arrivera presque...mais aura la mauvaise idee de s'en prendre a Hickman et meme de malmener Molly. Ca en sera trop pour Dolan...

Un bon western donc, touchant les themes classiques et dans lequel on trouve Martin dans un role atypique, celui du mechant, role qui lui reussi assez bien finalement. Evidemment on aurait esperer un acteur plus interessant dans le role de Dolan. Certainement a voir une fois qu'on en a fini avec les classiques.
Revenir en haut Aller en bas
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 12:21

AqME a écrit:
Je ne suis pas un grand fan des westerns, j'ai toujours trouvé cela trop long et lent...

En ce qui concerne les récents, je n'ai pas vraiment aimé Appaloosa ou encore l'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford.

Appaloosa aurait ete bien meilleur SANS Renee Zellwegger dont je ne peut supporter la vue pendant plus d'une seconde et encore. Sinon j'ai trouver le film bon mais comme elle etait dans 70% du film...... Son personnage AURAIT PU etre interessant si il avait ete jouer par a peu pres N'IMPORTE QUI d'autre. Actrice minable aux tics insupportables.

Je me souvient avoir aimer l'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford mais ca fait deja 4 ans que je l'ai vu alors faudrait que je me le retape. Decidemment pas un western action, c'est certain.

Dans les recents je reccomenderais chaudement 3:10 to yuma, possiblement le meilleur western moderne depuis Unforgiven. L'originel de 1957 avec Glenn Ford est finalement assez different sur certains points (aucune finale remplie d'action dans celui-la) mais aussi a recommander mais pas pour ceux qui aime leurs westerns plus...nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 12:23

Milk a écrit:
(puis-je mentionner en passant que venant tout juste d'apprendre le nom de ces films en francais, je suis tres peu impressioner par les traductions, carrement minable...je suis un aventurier!?!?).

J'ai d'ailleurs une anecdote sur les trad' (lue dans Amis américains de Bertrand Tavernier, recueil d'interviews datant de l'époque où il était attaché de presse).
Début des années 60, interview de John Ford, réalisateur de très nombreux westerns, dont le célèbre Stagecoach (la Chevauchée Fantastique, avec John Wayne).

Et là un journaliste français demande : "M. Ford, pouvez vous nous parler de The Fantastic Ride ?" Rolling Eyes

Et Ford de se demander : mais de quel film il parle ? Keskidi?

Edit : Bien aimé également le récent remake de 3h10 pour Yuma Dans un style effectivement différent du film de Daves, un bon film.

Et je plussoie sur Zellweger, une actrice que je n'ai jamais supporté...


Dernière édition par John Doe le Sam 15 Oct 2011 - 12:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 12:25

Aragorn a écrit:
Pour moi LE Western c'est :



Avec cette scène mythique (attention aux SPOILS) :



Cette musique de Morricone est vraiment énorme, la scène ne tient que sur ça et la mise en scène, c'est ça qui est fabuleux.

Le meilleur de Leone SAUF QUE........ Bronson. Imaginez Eastwood a la place. Dommage. Sauf que le meilleur personnage est celui de Fonda qui a pu voler la vedette a Bronson facilement. Avec Eastwood, ca aurait ete un peu different j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
AllezAu14
Champion
Champion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 377
Localisation : Village de la Pierre qui Mue
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 13:02

John Doe a écrit:
Et là un journaliste français demande : "M. Ford, pouvez vous nous parler de The Fantastic Ride ?"
Et Ford de se demander : mais de quel film il parle ?
Laughing Dans le même genre, le film dont a parlé Milk :
Milk a écrit:
Giu la Testa (AKA Duck you sucker AKA A fistful of dynamites) (1971) de Sergio Leone avec Rod Steiger et James Coburn
... a été traduit Il était une fois la révolution. Cela amène les critiques français à évoquer la "Trilogie des Il était une fois" de Sergio Leone (dans l'ouest, en Amérique, la révolution), alors que lui même n'y a probablement jamais pensé !

Je recommande également Un homme nommé cheval(1970), d'Elliott Silverstein avec Richard Harris. Il raconte la capture, l'esclavage et finalement l'adoption d'un aristocrate anglais par une tribu sioux. Mais contrairement au film de Kevin Costner, les Indiens ne sont pas exactement politiquement corrects ! Le film comporte la célèbre scène de suspension initiatique qui permet aux jeunes sioux de devenir des hommes.


On n'a pas encore cité L'homme qui tua Liberty Valence (1962) de John Ford, avec John Wayne, James Stewart et Lee Marvin. Film génialement interprété sur la lutte entre la force et la loi, ainsi que sur la légende de l'ouest en train de se construire. La dernière réplique est culte : "Quand la légende dépasse l'histoire, on imprime la légende !"
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 19:14

J"ai jamais accroché avec Il était une fois dans l'ouest, pour plusieurs raisons, déjà ce n'est pas un véritable Western, il lorgne plus je trouve dans le drame que dans le western.
Certes la mise en scène est bonne, les acteurs charismatiques, Bronson très bon, tout comme Robards, par contre Fonda joue un rôle à contre emploi, il tient le rôle du salaud par excellence, ce qui me gène plus qu'autre chose.
La musique est superbe, comme d'habitude avec mister Morricone, le gros bémol du film la présence de Cardinale, elle ne sert strictement à rien dans ce film, sa présence était vraiment évitable.
Surement le western le plus accessible et le plus grand public de Leone, ceci expliquant cela pour moi.

Pour ma part j'adore pour une poignée de dollars, un film nerveux et intense, j'aime bien le duel entre les deux clans, j'accroche plus que pour quelques dollars de plus.
Cela étant pour moi rien ne vaut un véritable western américain, le vrai du vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 34
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 19:36

"pour une poignée de dollars" nerveux ? je trouve justement que c'est un peu mou tout le long du film, son principal défaut mais ce n'est que mon avis

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Sam 15 Oct 2011 - 19:43

Personnellement je ne le trouve pas mou, il y a toujours une certaine nervosité tout au long du film, et pas mal d'intensité, dans ce film tout est dans les regards, les paroles, la mise en scène, plus que dans l'action, enfin bon par essence un western a souvent des plans de scènes sans paroles sans musique.
C'est un procédé assez classique, surtout dans les Westerns de Leone, pour ma part je trouve qu'il y a plus de longueurs dans pour quelques dollars de plus.
Revenir en haut Aller en bas
John Doe
Demon Spawn
Demon Spawn
avatar

Masculin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 852
Age : 36
Localisation : Present Day... Present Time...
Loisirs : Lire de la fantasy, écouter du rock, cinéma, BD/manga...
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: WESTERNS   Dim 16 Oct 2011 - 19:50

Tiens, à propos des Western Anthony mann/James Stewart, The Naked Spur (l'Appât) passe jeudi soir sur TCM, pour ceux qui ont le satellite.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.elbakin.net/
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10046
Age : 40
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Dim 16 Oct 2011 - 23:13

On va parler de deux autres grands Westerns, l'homme aux colts d'or, avec le trio Fonda, Quinn et Widmark, le western psychologique par excellence, la vision de la justice, un western vraiment atypique.
Le scénario est incroyablement dense et traite de la lutte contre la violence sans verser dans un coté manichéen, un grand western, mention particulière pour la prestation de Widmark, dans un rôle plein de rédemption, un très grand film.

Enfin bien sur les 7 mercenaires, quand on parle de film à "gueules" la on est servis, entre Brynner, McQueen, Bronson, Coburn, Vaughn et Wallach, c'est du grand art.
Un Western avec beaucoup d'intensité et des dialogues ciselés, réalisé par le grand John Sturges, un grand classique du cinéma, avec une BO intemporelle, un must.

Revenir en haut Aller en bas
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Mar 18 Oct 2011 - 9:55

John Doe a écrit:
Tiens, à propos des Western Anthony mann/James Stewart, The Naked Spur (l'Appât) passe jeudi soir sur TCM, pour ceux qui ont le satellite.

TCM est le canal par excellence pour les Westerns. Je dois d'ailleurs appeller ma compagnie de cable cette semaine pour le faire ajouter (je l'ai eu gratos pendant un moment...) parce que cette semaine ils ont Rio Lobo et un James Stewart que je n'ai jamais vu (pas the naked spur, j'oublie lequel ), bref, j'en ai assez de rater plusieurs bons westerns. Ici sinon on a une excellente chaine nommee SilverScreen Classics qui en montre beaucoup mais depuis une semaine je me rend compte que j'ai pas mal passer tout les westerns qu'ils ont, la ils repassent les meme que j'ai vu il y a 4 mois sur la meme chaine.

Ca m'emmerde de ne pas avoir beaucoup de temps pour poster ici. Il y a encore plusieurs westerns sur lesquels j'aimerais elabores. Plus tard dans la semaine j'espere.
Revenir en haut Aller en bas
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: WESTERNS   Ven 21 Oct 2011 - 4:31

Valdez is Coming (1971) de Edwin Sherin avec Burt Lancaster, John Cipher, Richard Jordan et Susan Clark.

Encore Lancaster, on m'accusera de favoritisme, je doit dire qu'avec Eastwood il est probablement mon acteur western prefere. Tourner a la meme epoque que Lawman, Lancaster incarne dans celui-ci un constable mexicain-americain du nom de Bob Valdez. On passera outre l'idee, tres discutable, de tenter de faire passer Lancaster (un irlando-americain) pour un mexicain a l'aide de plusieurs couches d'un maquillage douteux et d'un accent a la limite de la caricature (non mais quand meme on est en 1971...deja que 13 ans plus tot avec Heston dans Touch of Evil, ca avait des relents desagreable de l'epoque du blackface...)

Assigner a faire regner l'ordre dans la partie mexicaine de sa ville par ses superieurs blancs, Valdez nous semblera au debut du film comme etant un homme au temperament calme et concilliant. Tentant d'aider un noir faussement accuser de meurtre par un rancher influent du nom de Tanner (Cypher), Valdez se trouvera forcer de le tuer apres qu'un des hommes a la gachette facile du rancher (Jordan) l'ai provoquer. Pris de remord, Valdez tentera tout d'abord de convaincre ses superieurs de compenser financierement la veuve apache du noir afin qu'elle puisse retourner dans sa reserve. On lui promettra 100$ si il parvient a convaincre le rancher d'avancer la meme somme. Valdez ira donc voir Tanner qu'il le renvoiera a coup de pistolet. Mais Valdez, tout doux et humble qu'il semble, n'est pas homme a abandonner facilement. Il retournera plus tard voir Tanner avec la meme demande. Cette fois, il sera renvoyer de sa propriete attacher a une croix. Ce sera une erreur de trop pour Tanner. De retour chez lui apres une marche longue et difficile dans le desert a trainer sa croix, Valdez se donnera pour mission de montrer au rancher quel genre d'homme il est et nous apprendrons que son passe a fait de lui un homme extremement dangeureux. "Valdez is coming" et il vient pour Tanner....Et une fois la poussiere retomber, ce dernier n'aura qu'un seul regret....ne pas avoir donner ce fichu 100$ a la veuve apache.

Mis a part la faiblesse mentionnee au niveau du casting (Lancaster en mexicain, il fait son possible mais bon...) on a la un tres bon western (baser sur le livre du meme nom d'Elmore Leonard, a qui on doit notamment 3:10 to Yuma et, dans un autre genre, Jackie Brown) ou encore une fois Lancaster incarne un homme intransigeant qu'il ne faut pas froisser. Le personnage de Richard Jordan (qui a connu une bonne carriere dans ces annees-la a jouer les hors-la-loi haissable) a une evolution interessante et ne sera finalement pas tout a fait le mechant unidimensionel qu'il joue d'habitude. Malheureusement, le film ne fut pas tres bien recu a sa sortie et le realisateur, qui en etait a son premier film, se verra contraint de poursuivre sa carriere a la tele (il sera le principal realisateur de la serie Law and Order de 1991 a 2005). Le film a depuis gagner des fans et a pu se tailler une place respectable dans l'immense palmares des westerns.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WESTERNS   

Revenir en haut Aller en bas
 
WESTERNS
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos westerns préférés
» [Malzieu, Mathias] 38 Mini Westerns (avec des fantômes)
» La Musique de Westerns
» [thème]Le roman de Western hors collection
» Films ou séries sur les trappeurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Cinéma / Tv-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit