La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES MONDES DE LA LEFFE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5606
Age : 40
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: LES MONDES DE LA LEFFE   Mer 30 Nov 2011 - 6:43

Discussions, conseils, feedbacks...

Défis Alcooliques /2

Esquive : lancez un dé et ajoutez 3 au résultat; le chiffre obtenu représente votre Total d'Esquive. Celui-ci mesure votre plus ou moins grande habileté à fuir une situation donnée. Cette capacité est toutefois limitée en cas d'absorption de fortes quantités d'alcool…

Persuasion : lancez deux dés ; le résultat obtenu constitue votre total de Persuasion. Cet attribut détermine votre capacité à convaincre les gens. Patron dynamique de votre entreprise de terraformation martienne, vos études et l'expérience acquise vous ont permis de développer votre Persuasion au dessus du niveau moyen de la population. Néanmoins, elle peut être altérée surtout si vous abusez un peu trop de l'alcool…

Chance : lancer 1 dé et ajouter six au résultat. La chance sera souvent un allié précieux dans votre aventure. A chaque fois que vous devrez tenter votre chance vous devrez retirer 1 point de votre total. Ces trois totaux doivent donc être complétés par le…

Taux d'Ebriété : avant de commencer votre aventure, lancez deux dés et divisez le résultat par deux, en arrondissant éventuellement  le résultat à l'unité supérieure. Le chiffre obtenu constitue votre Taux d'Ebriété. Celui-ci mesure les effets de l’alcool sur vos capacités intellectuelles et physiques. L'état d'ébriété n'est pas définitif, la quantité d'alcool contenu dans votre corps diminuant progressivement au fil du temps… Votre Taux d'Ebriété variera donc à la baisse au cours de votre aventure, plus ou moins rapidement selon vos décisions.

Les épreuves.

Tester votre Esquive !
Au cours de votre aventure, il vous sera fréquemment demandé de Tester votre Esquive. Dans ce cas, vous devrez déduire de votre total d’Esquive de départ votre Taux d’Ebriété et obtenir avec deux dés un résultat inférieur ou égal. Exemple : votre Total d’Esquive
est de 6 ; votre Taux d’Ebriété de 2. Pour réussir votre épreuve d’Esquive, il vous faudra obtenir avec deux dés un résultat inférieur ou égal à 4 (6-2). Il va sans dire que, plus votre Taux d’Ebriété est élevé, plus vos chances d’Esquiver sont minces, vos réflexes étant réduits par les effets de l’alcool…

Tester votre Persuasion !

Pour tester votre Persuasion, vous devez procéder exactement de la même manière que pour l’Esquive. Exemple : votre total de Persuasion est de 7 et votre Taux d’Ebriété de 4 ; pour persuader votre interlocuteur, vous devrez obtenir avec deux dés un résultat inférieur ou égal à 3 (7-4). Il est évident qu’une personne visiblement éméchée et à l’haleine chargée a peu de chances de persuader qui que ce soit de la véracité de ses propos…
AU fur et à mesure de votre aventure, les effets de l’alcool se dissiperont et vous permettront d’avoir plus de chances de les réussir…à condition d’avoir la main chanceuse aux dés !




LES MONDES DE LA LEFFE.


An 2874. Les 4G d'accélération vous collent contre le dossier de votre siège. Assurément cette partie du voyage est toujours pour vous la plus pénible. Il faut dire que la vie du Mars est bien agréable: avec une gravité équivalente à un tiers de celle de la Terre, vous n'avez pas souvent à vous plaindre de problèmes de dos. Vos fréquentes visites sur la base Stickney de Phobos s'avèrent encore plus savoureuses car l'absence de gravité y est quasiment totale. En revanche, il s'agit de votre première excursion en dehors de l'orbite martienne, un véritable pèlerinage: vous allez retrouver la planète que vos ancêtres ont quitté, il y près de trois siècles. Ces pionniers faisaient partie des tous premiers colons à venir s'installer sur le sol de la planète rouge, à une époque où tout était à construire. La firme de terraformation de votre arrière-arrière-arrière grand père a connu un développement tel que les crédits ont fini par couler à flot, garantissant à votre famille des revenus confortables pour le restant des temps.

A mesure que la surface de la mer se rapproche, vous ressentez la pesanteur terrestre étreindre tout votre corps comme un douloureux étau et le torture au-delà des limites du tolérable. Le contact avec l'Atlantique, brutal malgré la décélération des parachutes, achève de vous donner la nausée... Après deux jours à reprendre des forces (et à vous habituer à la gravité terrestre) dans un luxueux hôtel de la côte bordelaise, vous vous dirigez d'un pas hésitant dans le train à sustentation magnétique, direction Charleroi, la terre de vos ancêtres. Les longues nuits martiennes, lorsque sonne la 24ème heure et que débute les 34 minutes du temporis, ont toujours été propices à des veillées à la lueurs des deux lunes. Tout petit, vous ne vous lassiez pas d'écouter l'histoire de la Leffe, que votre grand père prenait plaisir à rappeler chaque 7 octobre, date anniversaire de l'arrivée de votre ancêtre Frederik sur Mars. Les talents de conteur avaient le don de vous replonger d'une manière très réaliste dans ce passé désormais lointain, où Frederik quittait la planète bleue et son métier de brasseur pour les étendues poussiéreuses et monotones d'Utopia Planitia. Le seul souvenir qu'il emportait de la Terre était une élégante bouteille en verre, aux circonvolutions compliquées, où tremblait un liquide ambré, aussi précieux sur Mars qu'une gourde d'eau dans le désert de Gobi. Cette bouteille, vous avez mille fois rêvé de l'ouvrir pour goûter à sa saveur, même si vous étiez persuadé au fond de vous-même que son contenu s'était altéré au point d'en être totalement dénaturé. Vous vous étiez juré qu'un jour, vous retourneriez là-même où cette bouteille avait été remplie pour en apprécier enfin toutes les promesses de nuances...

Vos rêveries aidant, c'est à peine si vous vous êtes rendu compte que votre promesse est sur le point de se réaliser. Un taximatique vous prend en charge dès votre arrivée en gare de Charleroi, direction l'abbaye de Leffe, à Dinant sur les bords de Meuse. L'imposant bâtiment de briques rouges a à peine vieilli mais vous le reconnaissez aisément, plus net, plus majestueux qu'aucune image ne pourra jamais la rendre.  Tandis que le taximatique sans âme débite les crédits de votre voyage sur votre Capicarte, un roboguide vous prend en charge. Son revêtement doré et sa voix haut perché vous rappellent immédiatement l'un des robots héros d'un film très populaire du début des années 1980. A votre demande, il vous emmène directement à travers un dédale de couloirs et de pièces en enfilade vers le coeur du bâtiment où le précieux breuvage coule dans les veines d'alambics centenaires. Une dizaine de moines s'affairent autour des bêtes rugissantes, courant, brassant, testant; l'un d'entre eux vous interpelle d'un sourire complice, devinant votre voeu le plus cher:

-"Eh bien l'ami, tu arrives à point! Que dirais-tu d'une petite dégustation?"

Comme dans un rêve éveillé, vous attrapez la précieuse relique que vous remet le saint homme et, après un instant d'hésitation mêlé de respect, vous portez la choppe à vos lèvres. Immédiatement, vos papilles sont assaillies par la douce amertume du liquide écumant se transformant en une explosion de saveurs complexes dominée par le houblon, première gorgée de bière, instant d'infini dont les gorgées suivantes, par dizaines, par centaines, vous font tomber après une temps difficilement déterminable dans une douce torpeur.

Lorsque vous vous réveillez, la langue pâteuse, un marteau-pilon vrillant votre cerveau, il fait nuit, une obscurité à peine percée par l'éclat d'une faible veilleuse rouge. Autour de vous, tout est désert; vous ne reconnaissez pas l'endroit bien que vous savez inconsciemment que vous vous trouvez encore à l'intérieur de l'abbaye mais dans une salle nue, seul. Que s'est-il donc passé?

Vous vous remettez péniblement sur vos deux jambes, titubant à moitié. Seriez-vous enfermé?

Rendez-vous au 1!
Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5606
Age : 40
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mer 30 Nov 2011 - 6:55

1

Vous avez l'impression qu'un deuxième coeur bat à l'intérieur de votre boite cranienne, rendant toute réflexion difficile. Vous n'avez aucune idée de ce qui s'est passé depuis le moment où vous avez goûté la bonne bière, pas même le temps qui s'est écoulé. Vos yeux ont bien du mal à distinguer quoi que ce soit dans cette obscurité. Une forte odeur de champignons vous assaille les narines et vous donne la nausée. A mesure que votre vue s'adapte, vous parvenez à distinguer un peu mieux votre environnement: vous vous trouvez dans une pièce étroite, au sol de briques recouvert d'une épaisse couche de poussière. Vous apercevez avec soulagement deux issues dans les murs, preuve que vous n'êtes pas prisonnier contrairement à vos premières impressions: dans le mur qui vous fait face est aménagé une arche assez imposante qui semble donner sur un couloir; sur votre gauche se trouve une porte étroite apparemment assez solide. Qu'allez-vous faire?

Passer sous l'arche et vous engouffrer vers le couloir? Rendez-vous au 2.
Essayer d'ouvrir la porte sur votre gauche? Rendez-vous au 3.
Ou fouiller d'abord la pièce dans laquelle vous vous trouvez? Rendez-vous au 4.
Revenir en haut Aller en bas
Rapha
Dragueur Invétéré
Dragueur Invétéré
avatar

Masculin
Balance Chat
Nombre de messages : 3354
Age : 30
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mer 30 Nov 2011 - 16:39

4
L'odeur de champignons vous est de plus en plus insupportable. Heureusement pour vous, fouiller la pièce ne vous prend pas beaucoup de temps : en effet, la salle est nue et vous vous rendez rapidement compte que vous n'y trouverez rien. Par pure précaution, vous tâtez les murs mais rien ne se déclenche.

Retournez au 1 pour faire un autre choix.


Dernière édition par Rapha le Jeu 1 Déc 2011 - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mer 30 Nov 2011 - 18:32

3
Curieusement, malgré les assauts positivement séculaires des fongosités et de leurs émanations méphitiques, la porte de chêne est à peine vermoulue. En vérité, vous êtes même tenté de croire qu'elle n'a été installée là que depuis quelques jours ! Quel phénomène est-ce là ? Vous n'en savez strictement et vous finissez par conclure qu'il s'agit d'une loi terrestre qui vous est inconnue. Cependant, toujours intrigué, vous tentez de faire jouer la poignée. Avec un affreux grincement, elle tourne, et vous poussez la porte. Derrière elle s'étend une nouvelle pièce, poussiéreuse et obscure comme la première. Une faible phosphorescence, d'une couleur blanchâtre tirant vers le vert, peut-être émise par des champignons, l'illumine faiblement. Grâce à cette lueur, vous apercevez vaguement les contours de quelques objets gisants dans la pièce, mais rien d'assez positif pour déterminer leur nature. Si vous voulez entrer dans la pièce, rendez-vous au 5. Si vous préférez refermer la porte explorer la pièce dans laquelle vous vous trouvez, rendez-vous au 4. Si vous souhaitez quitter cette dernière en passant sous l'arche sombre et pénétrer dans le couloir enténébré, rendez-vous 2.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mer 30 Nov 2011 - 21:16

2

Si vous êtes déjà venu dans ce couloir rendez-vous au 10 à la condition que vous soyez muni d'une certaine bouteille de 25 cl de Leffe. Sinon lisez ce qui suit.
En titubant à moitié vous passez l'arche pour pénétrer dans un poussiéreux couloir crotté, couvert d'amas épars de capsules dont quelques-unes sont tordues. Vous pestez de vous retrouver dans un endroit aussi cradingue. Interdit vous vous arrêtez : des cadres métalliques vaguement luminescents ornent les murs de briques brunâtres avec comme représentations d'images des bouteilles de 75 cl de Leffe de toutes époques dont le design a changé au fil des siècles. Grâce à la faible lueur émanant desdits cadres, vous apercevez face à vous distante d'une vingtaine de mètres une lourde porte aux ferrures couleur de rouille dont la serrure est en forme de bouteille de 25 cl de Leffe Exclamation Intrigué vous vous approchez de cette porte considérant aussi deux autres portes latérales au bois noirci, recouvertes de petits champignons couleur fumée à l'odeur douceâtre écoeurante, une à gauche et une autre à droite sans autre signe distinctif que des serrures en forme de capsule normales. Un écriteau à la hauteur des yeux placardé sur la porte fermant le couloir malodorant annonce ceci : "bonjour cher inconnu pour continuer dans cette direction nous vous invitons à trouver la bonne bouteille de Leffe de 25 cl parmi toutes les variétés existantes qui servira à l'ouvrir, sinon gare à une mise en bière rapide de votre personne ahaha". L'humour de celui ou celle qui a écrit cet avertissement est loin de vous enchanter. Qu'allez-vous décider ? Triturer la serrure à l'aide d'aiguilles à coudre si vous en avez un jeu sur vous, rendez-vous dans ce cas au 6. Décider bon gré, mal gré de chercher la bouteille de 25 cl de Leffe à insérer dans la serrure, pour ce faire vous pouvez revenir en arrière dans la pièce d'où vous venez au 1 ou étudier la porte capsulée de droite du couloir au 7 ou bien la porte capsulée de gauche au 8. Ou encore, regarder à vos pieds pour prendre une des capsules qui traînent au 9. Légèrement pris de vertige, l'esprit encore assommé d'alcool, vous considérez flageolant ces cinq choix qui s'offrent à vous.


Dernière édition par Lowbac le Sam 3 Déc 2011 - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mer 30 Nov 2011 - 23:15

9
Rassemblant vos esprits , vous parvenez ( avec un énorme effort de volonté) à vous pencher pour inspecter les capsules . L'une d'elles est d'une couleur bleu ciel , l'autre d'un vert pâle , et la troisième d'un jaune brillant . En regardant de plus près , vous découvrez que des étiquettes sont collés sur chacune d'elles . Les mots tourbillonnent devant vos yeux fatigués mais vous parvenez enfin à les déchiffrer . Sur la bleu est écrit " salle de stockage " , sur la verte " salle de vidange " et enfin sur la jeune " salle des trésors " . C'est alors que vous voyez sur le bout de l'étiquette une écriture faite d'une manière rudimentaire . Il est écrit " attention aux gardes ... "
Vous pouvez , si vous le souhaitez , prendre l'une des capsules , ou encore les prendre toutes .

Maintenant , luttant contre votre mystérieuse envie de vomir , allez vous :
Triturer la serrure à l'aide d'aiguilles à coudre si vous en avez sur vous, rendez-vous dans ce cas au 6
revenir en arrière dans la pièce d'où vous venez au 1 ou étudier la porte capsulée de droite du couloir au 7 ou bien la porte capsulée de gauche au 8
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Ven 2 Déc 2011 - 15:58

6

Vous trifouillez dans votre poche droite tachée de rouge. Maugréant, vous comprenez que vous vous êtes blessé avec les pointes des aiguilles à coudre que vous aviez ramassées. Maladroitement, vous triturez la serrure de la porte à l'aide desdites aiguilles. Subitement, une partie du plafond en métal haut de plusieurs mètres au-dessus de vous coulisse et laisse déverser un flot de tessons de bouteilles droit sur votre tête Exclamation Faites un Jet d'Esquive correspondant à votre tentative de vous en réchapper en sautant en arrière. Si vous le réussissez, retournez au 2 chercher une autre issue à défaut d'avoir maintenant la clé -une certaine bouteille de 25 cl de Leffe- pour ouvrir le panneau qui termine le couloir où vous êtes. Si vous ratez ce test, vous n'aurez pas le temps de compter 14 chandelles que les tessons s'abattant en pluie meurtrière sur vous auront mis fin à votre exploration de l'Abbaye de la Leffe.


Dernière édition par Lowbac le Sam 3 Déc 2011 - 10:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Ven 2 Déc 2011 - 23:40

7

En vous approchant de la porte droite , vous remarquez que la place de la "serrure" est entourée d'une couleur bleu . Vous poussez la porte , mais cette dernière reste bien fermé , ne bougeant pas d'un pouce . Vous frottant les yeux , encore sous l'effet du fort alcool , vous rassemblez vos pensés pour trouver la solution . Selon toute logique , la porte ne s'ouvrirais qu'avec la capsule adéquate .
Si par hasard vous possédez la capsule bleu , rendez vous au 14
Sinon , allez la chercher en titubant au 2
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Sam 3 Déc 2011 - 10:31

8

En vous approchant de la porte gauche, vous distinguez les yeux brouillés par la fatigue que la place de la "serrure" est entourée d'une couleur : vert. Vous exercez une poussée sur le vantail qui ne bouge pas d'un pouce. Vous frottant les yeux, encore sous l'effet du fort alcool, vous rassemblez vos esprits pour trouver la solution. Selon toute évidence, la porte ne s'ouvrirait qu'avec la capsule adéquate. Soudainement, les champignons écrasés sous vos mains appuyées sur la porte exhalent une pulvérulente odeur poudrée de chaussettes moisies en direction de votre visage Exclamation Pris de violentes nausées, vous vacillez sur place puis plongez au sol priant que les vapeurs des champignons ne vous atteignent pas totalement, pour ce faire opérez un test d'esquive. Si vous en sortez vainqueur, rendez-vous au 13 dès que le nuage de poudre de champignons s'est dissipé pour ouvrir la porte grâce à la capsule verte que vous auriez prise au sol. Si vous n'avez pas cette capsule retournez au 9 la prendre. Mais si vous ratez votre test d'esquive, écroulez-vous dans l'inconscience au 11.
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Sam 3 Déc 2011 - 12:03

14

Vous prenez la capsule bleu et la mettez dans la serrure . La clé entre parfaitement dans le trou . Vous tournez lentement l'objet et un "clic" se fait entendre . En poussant cette fois la porte , elle s'ouvre . Vous vous trouvez à l'intérieur d'une très grande salle aux odeurs variées . Plusieurs tonneaux et caisses de toutes sortes sont amassés un peu partout . Et des sacs sont accrochés dans un coin . C'est donc bien la "salle de stockage" comme l'était écrit sur l'étiquette . Avec un peu de chance , la Leffe de 25 cl devrait se trouver peut être parmi tout cet amas .
Si vous voulez ouvrir les tonneaux , rendez-vous au 20
Si vous préférez chercher dans les caisses , se seras au 31
Si votre attention est attirée par les sacs suspendus , rendez-vous alors au 17

Mais vous pouvez toujours quitter la pièce et vous rendre au 2 pour un autre choix de portes .
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Dim 4 Déc 2011 - 13:47

13

Vous pénétrez dans la salle de vidange, indiquée par l'étiquette de la capsule verte, qui excitait votre curiosité. A votre grand étonnement vous tombez sur un assemblage pour le moins farfelu d'un entrelac de tubes en zigzag suspendus au plafond par des arceaux d'acier dont les bouches déversant un liquide grenadine clair sont placées en bas à quelques centimètres de gros barils ouverts. Il y a également une console face à tout ça sur laquelle pianote frénétiquement un homme maigre comme un clou, tonsuré, sifflotant toutes les cinq secondes d'un air satisfait et soliloquant : - Je vais leur montrer si c'est une hérésie de créer un Monaco à la Leffe pour le commerce, foi de Maximus j'ai poussé ces machines au maximum pour leur vidanger l'estomac de la saveur d'origine de la Leffe Blonde avec mon mélange béni, même notre Sainteté Leffeil en tombera à la renverse à le goûter, oh que oui ! Ce moine pour le moins curieux se retourne brutalement et vous enveloppe de son regard aussi trouble qu'un verre de bière sale. Il prend un air ravi vous faisant signe de vous approcher du doigt : - Je sais automatiquement quand quelqu'un rentre ici malheureusement pour me déranger la plupart du temps d'où mon piège à champignons dormeurs placé sur la porte hihihi, un voyant vert s'allume alors sur ma console pour me le dire, oh que oui ! Sur ce il vous détaille ne reconnaissant pas un de ses frères de cellule : - Mais, mais... vous pourriez servir de goûteur de mon Monaco à la Leffe, une merveille, en échange de quoi je répondrais à toutes vos questions portant sur des secrets de notre Abbaye ami visiteur oh que oui ! Vous êtes tenté sur le coup de répondre favorablement à sa demande, ce moine pourrait ainsi vous indiquer la voie de sortie de cette Abbaye Exclamation Et puis un Monaco même à la Leffe ne devrait pas vous rendre plus soûl que vous ne l'êtes déjà. Le choix vous appartient : acceptez-vous de goûter au breuvage du moine au 12 ou bien déclinez-vous sa proposition, dans ce cas il retournera à sa fabrication artisanale vous ignorant superbement, ce qui vous ramènera au couloir du 2. Si vous cherchez à employer la force contre ce moine il a un fusil à pompe projetant des champignons dormeurs donc vous serez quitte de passer un test d'esquive le temps de tomber à bras raccourcis sur lui, test réussi direction au 16, raté direction les ténèbres du sommeil au 11.

Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Dim 4 Déc 2011 - 15:02

20
Vous attrapez l'un des tonneaux qui se révèle être bien lourd . En le faisant bouger , vous entendez un bruit de liquide . à l'aide d'un petit marteau qui traînait dans le coin , vous parvenez à ouvrir le tonneau . Vous vous attendiez à du poison , un piège diabolique , quelque chose tapis dans le coin , mais non . Enfaîtes , ce n'est rien d'autre ... que de l'eau douce !
Sa couleur clair brille dans le tonneau de bois .
Lentement , vous vous baissez et buvez une gorgée . L'eau se révèle être bonne et fraîche , et vous en buvez à grosses gorgées . Rassasié , vous refermez le tonneau , les idées plus clair .
Grâce à la bonne eau de source , vous pouvez soustraire 1 point d'ébriété .
Retournez maintenant au 14
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Dim 4 Déc 2011 - 21:34

31

Vous choisissez une caisse au hasard estampillée d'un autocollant sur lequel vous lisez pas pour les petits joueurs... FRAGILES. Vous soupçonnez fort que des Leffe y soient entreplacées. Les planches de rabats entrouvertes enflamment votre tentation de les ouvrir plus largement. Bingo des bières de 25 cl de Leffe à 9° sagement alignées en rangées vous font de l'oeil de leurs goulots fermés. Fébrilement, vous fouillez dans la poche gauche de votre pantalon, vous en ressortez un briquet et êtes prêt à commettre l'irréparable : vous décapsuler une de ces bières pour la route Exclamation
Réalisez un test d'auto-persuasion qui verra si vous résistez ou pas aux sirènes de la boisson : si vous avez la force de prendre juste une bouteille de leffe à 9° en tant qu'objet à garder revenez au 14. Sinon, il y avait quelques degrés de trop dans cette bière vous envoyant roupiller la tête lourde au 11.
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Lun 5 Déc 2011 - 14:05

17
Curieux ... vous ne vous attendiez pas à ça . dans plusieurs sacs se trouvent des habits de moines . En bonne qualité et parfumée de rose qui plus est ! Sa doit être peut être les habits qui sont donnés aux nouveaux-venus ? Vous fouillez les poches de chaque habit , mais toujours rien . C'est alors que , collé sur le manche d'un des habits sacrés , vus trouvez un petit bout de parchemin . Vous qui croyez que ce moyen d'écriture était abandonné depuis des millénaires ...
En lisant l'écriture qui est assez lisible , vous découvrez ceci : " Oh toi intrépide voyageur venu d'ailleurs , sache que tu te trouve dans la partie du labyrinthe de l’abbaye . Sache que tu rencontras nombres d'obstacles à surmonter . Mais attention , quand tu te trouveras face à la porte rouge et or , utilise la clé de cuivre pour l'ouvrir , car si tu la touche de tes propres mains , le piège de la grande porte te tomberas dessus ... "
Vous trouvez aussi cette fameuse clé dans un petit sac dans l'autre poche . Voila qui devrait vous être utile .
A présent , retournez au 14 pour un nouveau choix , à moins que vous ne préfériez aller au 2
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mar 6 Déc 2011 - 16:41

5

Grisé à l'idée de ramasser quelque chose d'intéressant dans le fatras d'objets qui jonche le sol de la pièce vous y pénétrez. La faible luminosité émise par les champignons ne vous aide pas trop à y voir clair les yeux déjà injectés de sang à cause de la trop grande absorption de bière prise avant votre évanouissement. Pestant vous vous piquez l'index à des aiguilles à coudre traînant au sol que vous pouvez décider d'emporter ou non, agenouillé que vous êtes à fouiner dans les articles disparates gisant, mettant la main également sur un Traité portant sur les Vertus des différentes variétés de Leffe, un décapsuleur rouge et blanc (décidez si vous emmenez ça avec vous ou non) parmi tout un bric à brac d'objets cassés, devenus fragiles à cause de l'épreuve du temps à croire que les moines de l'Abbaye conservent de tout détestant jeter, un vrai vide-grenier en miniature que cette pièce murmurez-vous moqueur vous rappelant ce mot étrange typiquement terrien de vide-grenier lu dans l'apprentissage des langues mortes sur Terre au cours de votre voyage à bord de la navette spatiale Phobos Intergalactica. Un porte-clef en forme de bouteille de Leffe attire votre regard, vous vous baissez pour le prendre, un souvenir comme un autre à ramener à vos enfants sur Mars, quand le frottant machinalement entre le majeur et le pouce pour en enlever la poussière blanchâtre, un esprit doré rappelant par la forme un hibou s'élève du porte-clef Exclamation - Qui ose déranger l'esprit leffilque, Albatur, de son sommeil impénétrable et impénitent noyé sous de bonnes Leffes ? Sur ce il darde sur vous un regard tout aussi vitreux que le vôtre pris de boisson. Fuyez-vous revenant dans la salle d'où vous vous êtes réveillé au 1. Ou bien décidez-vous d'engager la conversation avec cet esprit leffilque conscient de ne pas avoir encore tout exploré de cette pièce, dans ce cas filez au 18.
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Mar 6 Déc 2011 - 23:14

4
la pièce ou' vous vous trouvez n'est composé d'aucun meuble ni autre décoration , mis-à-part un tas de paille dans le coin qui , à en juger par l'odeur nauséabonde et les mouches qui tournent autour , doit être mis là depuis belle lurette .
Vous pinçant le nez , vous fouillez quand même la paille moisie ... ça alors ! Vous n'en croyez pas vos yeux ! Devant vous se tient .... un bébé endormi avec une cigarette dans la bouche
et un tatouage sur le bras gauche et une cravate autour du coup !!!!
Le petit ce réveille , vous regarde un moment puis (bon dieu!) vous parle ! :
_ Hé mec ! on dérange pas Monsieur B.B sans une raison précise ! on à toujours besoin de dormir un peu avant de reprendre les affaires !
Vous vous frottez les yeux , puis il reparle de nouveau de sa grosse voix :
_ Bon écoute mec ! je te file un jeton Leffien , et en échange , tu me laisse dormir en paix !
Sur ces mots , il vous lance un jeton en or ou' est tracé l'image d'une Leffe .
_ Ce jeton te permettras de passer par la "Porte Boîte" ( il baille) bon et bien , c'est l'heure de me coucher ...
Il remit son cigare sur ses lèvres puis s’endormit de nouveau .
Laissant Monsieur B.B dormir , vous remettez votre butin dans votre poche .
Revenez maintenant au 2
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10961
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Jeu 8 Déc 2011 - 11:52

11

Vous vous réveillez dans une petite pièce puante totalement désorienté ! Elle n'est composée d'aucun meuble ni d'aucune autre sorte de décoration, mis à part un tas de paille dans un coin qui, à en juger par l'odeur nauséabonde et les mouches qui tournent autour, doit avoir été mis là depuis belle lurette. Dans les tréfonds de l'Abbaye les moines ne sont pas des cracks en propreté, maugréez-vous.
Vous pinçant le nez, vous fouillez quand même la paille moisie ... ça alors ! Vous n'en croyez pas vos yeux ! Devant vous se tient .... un bébé endormi avec un havane dans la bouche et un tatouage d'abbaye sur le bras gauche et une cravate jaune pisseux autour du cou !!!
Le petit se réveille , vous regarde un moment puis (grand dieu!) vous parle :
- Hé mec ! on dérange pas Monsieur B.B. sans une raison précise ! On a toujours besoin de dormir un peu avant de reprendre les affaires !
Vous vous frottez les yeux, puis il reparle de nouveau de sa grosse voix :
- Bon écoute mec ! Je te file un jeton Leffien, et en échange, tu me laisses pioncer en paix, okay !
Sur ces mots, il vous lance un jeton en or où est dessiné l'image d'une Leffe.
- Ce jeton te permettra de passer par la "Porte Boîte" ( il baîlle) bon eh bien , c'est l'heure de me recoucher ...
Il remet son cigare sur ses lèvres puis s’endort de nouveau.
Vous laissez Monsieur B.B. dormir, éberlué qu'un bambin ait une couche aussi sale, ait un parler de gangster ! Dans les leffes bues une drogue a-t'elle été mélangée parce que tout ce que vous vivez est dingue. Inquiet, vous remettez votre butin dans votre poche et entreprenez de chercher une issue à cette pièce au 21.
Revenir en haut Aller en bas
Maximus
Ultime Souverain du Chaos
Ultime Souverain du Chaos
avatar

Masculin
Gémeaux Buffle
Nombre de messages : 1999
Age : 20
Localisation : Là ou' le mal est à son apogée
Profession : Seigneur supréme des ténébres et maitre du chaos
Loisirs : Vous fairent souffrir et conquérir le monde
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   Jeu 8 Déc 2011 - 14:31

12
Le moine vous tend un verre de cette fameuse bière . Vous regardez pendant un moment cette couleur dorée , puis , lentement , vous approchez vos lèvres du breuvage .
Le liquide traverse votre gorge et arrive à votre estomac . Bien délicieux ! et pourtant ... vous n'êtes même pas touché par les effets de l'alcool ! Incroyable !
_ Vous voyez ! je vous avais dit que ma création était formidable !
Il note tous vos commentaires dans u carnet ( un objet rudimentaire qu'utilisaient les terriens ) avec un crayon , puis repose ses informations , vous sourit et dit :
_ à mon tour de vous être utile . Je peut vous dire ceci : la Bouteille de Leffe se trouve dans la salle au trésor . Contrairement aux "imitations" , la vrai Leffe à 25 cl est de couleur orange , ne l'oubliez pas ! Mais attention , des mitrailleuses à bière robotiques gardent la salle du trésor !
Vous devez activer le bon code sur le clavier numérique qui se trouve devant l'entrée . Mais je ne connais pas le code ...
Remerciant le moine , vous sortez de la pièce .
Retournez au 2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES MONDES DE LA LEFFE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES MONDES DE LA LEFFE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES MONDES DE LA LEFFE
» Leffe argent
» Les nombreux mondes de Jane Austen
» Sliders, les mondes parallèles:
» Mondes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Les AVH-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit