La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 lassitude générale - avez vous des solutions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Zeed
Maître d'armes
Maître d'armes


Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 3:00

Tiens, c'est marrant, quand je parlais de travailler sur un format IPad pour le projet de publication d'AVH, je m'étais pris une volée de bois vert sur RV1... Et voilà que maintenant des gens sensés se rendent compte que c'est pas si stupide...


A titre d'exemple :
Akka sur RV1 a écrit:
Pour l'I-Pad et compagnie, mon opinion personnelle c'est : ranafout. Mon intérêt dans la publication c'est d'avoir un bouquin physique, l'objet, si c'est pour me taper du texte sur un écran, j'ai mon ordi à la maison en bien meilleure qualité et je ne vois pas pourquoi on devrait se taper tout le boulot à côté pour avoir ce qui existe déjà en ligne

Sinon, je n'ai pas changé d'avis (voir /6 sur http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-1548-page-3.html ). Mais il est certain qu'il faudrait des informaticiens pour s'atteler à ce projet, voir si c'est réalisable, plus ou moins facile, etc.

Et Vic a raison pour Gallimard : il n'y a rien à attendre de leur part.
Revenir en haut Aller en bas
syphil
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Centre
Profession : I'm a knight duh !
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 12:18

Ben il n'y a pas que Gallimerde si ?
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 15:43

Le retour des ldvelh/avh papier est (malheureusement) à contre-courant de la logique économique pour plusieurs raisons :

- Quel que soit le domaine (livres, musique, films, jeux vidéo, ...), l'idée est maintenant d'éditer à moindre risque, c'est-à-dire quand on sait à l'avance qu'il va y avoir beaucoup d'achats (c'est-à-dire par jusque quelques centaines ou milliers) ; à moins d'avoir un projet en béton armé ou un grand nom d'auteur "bankable", être distribué est une utopie.

- J'ai lu qu'actuellement, la majorité des gens travaillant dans l'édition en France sont des femmes. Du coup, il y a un adage qui dit : si tu veux être édité en France, assure-toi que ton livre plait aux public féminin. Inutile de dire que la science-fiction ou les ldvelh passent souvent pour des trips d'adolescents ou d'intellos coincés. A noter que ce n'est pas le cas de Gallimard qui est principalement masculin (comité de lecture et direction)

- Les éditeurs doivent produire des catalogues. Où ranger les ldvelh à l'heure actuelle ? Le problème est qu'il y a toute une tranche d'âge qui lit peu, donc il reste surtout les sections adulte et enfants, et aucun éditeur sérieux n'aura envie de mettre des avh entre le dernier Beigbeder et le dernier Houellebecq. Je caricature, mais même les sections science-fiction ou fantastique ont déjà du mal à aligner des grands noms, vous nous imaginez à côté de King et d'Asimov ? Il ne reste que la section jeunesse, mais en ce moment, la mode est surtout aux livre pour petits, et le plus classe possible pour faire des cadeaux (il n'y a qu'à voir l'évolution des couvertures). Bref on est un peu dans un trou noir.


Je pense que l'on doit se débrouiller par nous-mêmes pour le papier, tout en visant le multimédia qui a quasi le monopole pour le public que les auteurs des deux forums semblent viser.
Revenir en haut Aller en bas
syphil
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Centre
Profession : I'm a knight duh !
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 16:15

C'est très vrai ce que tu dis sur la logique économique actuelle, et c'est un peu comme ça pour la culture en général, comme on ne veut que ce qui a déjà marché, on étouffe les possibilités d'innovation ou de percées qui pourraient révolutionner un genre. On oublie souvent qu'il n'y a pas que les Rimbaud, de nombreux auteurs ont mis des dizaines d'années et de labeurs avant de devenir de grands écrivains à une époque où c'était encore possible de vivoter en se faisant les dents sur des romans moyens, aujourd'hui la logique de rendement incessant pousse à la médiocrité commerciale pour mémères décérébrées. Il y a un vrai mépris pour le lecteur derrière.

C'est Marc-edouard Nabe je crois qui a claqué la porte de sa maison d'édition, pour s'auto-éditer lui-même directement sur le net, de façon à qu'il ne subsiste aucun intermédiaire de merde entre lui et les lecteurs. Il a un nom qu'il n'aurait peut-être jamais eu sans les grosses maisons d'édition, donc c'est peu comparable avec ce que nous pourrions espérer mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Akka
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 895
Localisation : Lyon
Profession : Développeur
Loisirs : Geek
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 20:40

Zeed a écrit:
Tiens, c'est marrant, quand je parlais de travailler sur un format IPad pour le projet de publication d'AVH, je m'étais pris une volée de bois vert sur RV1... Et voilà que maintenant des gens sensés se rendent compte que c'est pas si stupide...

A titre d'exemple :
Akka sur RV1 a écrit:
Pour l'I-Pad et compagnie, mon opinion personnelle c'est : ranafout. Mon intérêt dans la publication c'est d'avoir un bouquin physique, l'objet, si c'est pour me taper du texte sur un écran, j'ai mon ordi à la maison en bien meilleure qualité et je ne vois pas pourquoi on devrait se taper tout le boulot à côté pour avoir ce qui existe déjà en ligne

Sinon, je n'ai pas changé d'avis (voir /6 sur http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-1548-page-3.html ). Mais il est certain qu'il faudrait des informaticiens pour s'atteler à ce projet, voir si c'est réalisable, plus ou moins facile, etc.
Au risque de me classer dans les gens non sensés, mon opinion reste la même ici :p
Je préfère le format papier, et si c'est pour avoir du format numérique, je préfère avoir mon ordi et un grand écran.

Et prendre une volée de bois vert signifierait qu'on t'as attaqué personnellement. Dire qu'on n'est absolument pas intéressé par une idée que tu as n'est pas une attaque sur ta personne que je sache.
Revenir en haut Aller en bas
Zeed
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 900
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 21:13

Quiconque prenant les transports à Paris se rend compte que les tablettes commencent à se populariser. Il est possible qu'à l'avenir (c'est peu-être même déjà le cas à certains endroits, je ne suis pas au courant), on offre une tablette/liseuse aux collégiens, et qu'ensuite ils téléchargent leurs bouquins dessus.

Hors, la tablette est idéale pour les LDVELH : liens cliquables, feuille d'aventure automatiquement gérée, possibilité de rajouter sons et autres effets (optionnel, certes), impossibilité ou non de tricher (ha ha!), de se spoiler soi-même avec un coup d’œil sur une illustration du boss de fin, possibilité de laisser une IA lancer les dés ou non...

Bref, ce format créé une synergie avec le livre-jeu, et en élimine quelques aspects pénibles (tourner les pages, lancer les dés, tenir la feuille d'aventure). Je me vois très bien jouer à un LDVELH sur une tablette dans le métro, alors que lire un livre "normal" sur tablette ne m'intéresse pas (aucune plus-value, techniquement parlant, hormis de stocker un grand nombre d’œuvres sur un petit support). Enfin, les tablettes utilisent un système d'encre numérique et d'éclairage qui ne fatigue pas les yeux, à la différence d'un ordinateur. Ce sont des supports faits pour lire pendant de longues durées, pas comme un PC.

Voilà, il y a selon moi une opportunité à saisir, et je parie que ce sera fait un jour (d'ailleurs ça commence avec les applications Iphone, etc). Pour le reste, je suis absolument d'accord avec Jareth.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9928
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 22:32

Zeed a écrit:


Bref, ce format créé une synergie avec le livre-jeu, et en élimine quelques aspects pénibles (tourner les pages, lancer les dés, tenir la feuille d'aventure). Je me vois très bien jouer à un LDVELH sur une tablette dans le métro

Ou est le plaisir du livre, de tourner ses pages, de son odeur, de lancer les dés, bref de tout ce qui se rapporte à faire un ldvelh ? Il n'y en a plus du tout, peut être pour les plus jeunes qui n'ont pas connu tout ça, mais pour les plus anciens ça n'a pas la même saveur.
En tout cas pour moi rien ne remplacera un véritable livre, la tablette très peu pour moi, et dans le métro encore moins, autant lire un canard, l'immersion dans le métro ? Oui ben non....
Je trouverai même ça comme un manque de respect aux ldvelhs si ça devenait ainsi, en tout cas personnellement je ne tomberai pas la dedans.
Je pense qu'il faut surtout redonner ou donner l'envie aux gens de lire, rien ne remplacera un bouquin, et surtout pas une tablette sans âme.


Dernière édition par Warlock le Ven 3 Fév 2012 - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Donald S
Canard Teigneux
Canard Teigneux
avatar

Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 2526
Age : 39
Localisation : Normandie.
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Jeu 2 Fév 2012 - 23:30

Je partage le point de vue de Warlock à ce sujet.
Rien ne remplaçera un vrai bouquin.Tout comme lui,j'en ai ras le bol de cette vague du tout numérique,du tout virtuel...
J'ai besoin d'entendre le frottement de pages qu'on tourne,l'odeur de l'encre qui rappelle celle d'un vieux grimoire.
En bref,avoir quelque chose de matériel entre les mains.J'ai presque une relation sensuel avec ses vieux bouquins, qui sontcomme un fragment d'une période révolue...
Et puis je ne me vois franchement pas lire moi non plus un Ldvlh dans un lieu public,j'ai besoin de tranquilité pour pouvoir m'immerger dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
guyome
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 596
Date d'inscription : 19/09/2010

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 0:02

Zeed a écrit:


Hors, la tablette est idéale pour les LDVELH : liens cliquables, feuille d'aventure automatiquement gérée, possibilité de rajouter sons et autres effets (optionnel, certes), impossibilité ou non de tricher (ha ha!), de se spoiler soi-même avec un coup d’œil sur une illustration du boss de fin, possibilité de laisser une IA lancer les dés ou non...

D'habitude je suis plutôt de ceux qui préfèrent un bon livre en papier et tout et tout mais pour le coup je suis d'accord avec toi. J'ai téléchargé sur ma DS les 2 premiers tomes de Loup Solitaire (malheureusement seulement en Anglais) et je dois dire que c'est plutôt bien réalisé et assez sympa : IA qui gère les disciplines (par exemple la récupération de PE après chaque paragraphe si l'on a la Guérison), musique d'ambiance (désactivable) et bien d'autres choses...

Voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=qsNh4v6r8lU
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 0:18

D'accord avec Warlock et Donald S; à ceci près qu'un LDVH/une AVH en pdf sur mon portable me va aussi.
Mais la tablette… quelle pauvreté.

Ceux qui comme moi aiment lancer les dés, ressentent le suspense quand ils le font ne peuvent qu'être déçus quand un bête programme le fait à notre place.
En particulier pour les combats: dans les AVH conçues pour être jouées sur ordinateurs on peut vous donner d'un coup tous les résultats du combat - poum vous avez gagné et avez perdu X point d'Endurance / vous êtes mort.
Pal-pi-tant.


Sinon, j'aimerais faire une remarque sur ce qu'avaient dit quelques auteurs d'AVH un peu plu tôt, qui se sentaient frustrés par le manque de reconnaissance.
Il est bien certain qu'on écrit une AVH pour des lecteurs. On peut lire quelque chose qu'on a écrit avec autant de plaisir qu'on le lirait s'il était écrit par quelqu'un d'autre ( et si personne d'autre ne l'aime, on peut se dire qu'on est un génie incompris ce qui est très stimulant ); mais on ne peut pas jouer une AVH qu'on a écrite comme on jouerait celle d'un autre.
Mais si on veut que les autres apprécient ce que nous avons fait, il faut
- soit que notre AVH réponde à leur attente
- soit qu'elle les impressionne assez pour qu'ils disent, Oui, cette AVH, c'est quelque chose.
On voit que sur le site de xhoromag 3 des forumeurs ( Oiseau, Fitz et Outremer pour ne pas les nommer ) ont obtenu chacun 3 yaz d'or ou d'argent, tandis que les autres lauréats n'ont décroché qu'un yaz chacun quel que soit son métal. La situation peut changer à l'issue du concours de cette année [ il reste jusqu'au 29 pour voter, dépêchez-vous ] mais enfin la conclusion est claire que ces trois sont reconnus comme les meilleurs écrivains du forum par la majorité des votants, ce qui représente quand même quelque chose…

Je ne vois pas pourquoi des applaudissements seraient "dûs" à quiconque a écrit une AVH, ou alors on se comporte envers les auteurs comme envers des gosses de trois ans et on s'extasie devant n'importe quel scribouillage. Certainement ceux qui en ont aimé une peuvent le dire; mais enfin de même que d'innombrables livres n'auraient jamais dû être écrits y compris un bon nombre de LDVH, il y a telles AVH dont les auteurs auraient bien mieux employé leur temps à autre chose qu'à les commettre…
Écrire une AVH est donc une forme d'investissement. On y investit du temps et de l'énergie qu'on aurait pu employer à autre chose, et l'angoisse aussi de se demander si elle plaira; on en retire le plaisir, petit ou grand, qu'on a eu à l'écrire. Et après cela vient le plaisir ou au déplaisir qu'on retirera des commentaires ou de leur absence, et du résultat au Yaz.
L'écriture d'AVH est un investissement risqué et coûteux, il faut voir les choses en face. Ou bien vous êtes disposé à payer ce qu'il faut et à prendre ce risque, ou bien vous ne l'êtes pas.
Revenir en haut Aller en bas
Zeed
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 900
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 15:14

Warlock a écrit:

Ou est le plaisir du livre, de tourner ses pages, de son odeur, de lancer les dés, bref de tout ce qui se rapporte à faire un ldvelh ? Il n'y en a plus du tout, peut être pour les plus jeunes qui n'ont pas connu tout ça, mais pour les plus anciens ça n'a pas la même saveur.
En tout cas pour moi rien ne remplacera un véritable livre, la tablette très peu pour moi, et dans le métro encore moins, autant lire un canard, l'immersion dans le métro ? Oui ben non....
Je trouverai même ça comme un manque de respect aux ldvelhs si ça devenait ainsi, en tout cas personnellement je ne tomberai pas la dedans.
Je pense qu'il faut surtout redonner ou donner l'envie aux gens de lire, rien ne remplacera un bouquin, et surtout pas une tablette sans âme.

J'imagine que ce genre de truc est très subjectif. Personnellement, le plaisir que je prends à faire un LDVELH dépend davantage de ce qu'il y a à l'intérieur (style, histoire, jeu équilibré, décisions judicieuses à prendre) que du fait de tourner des pages et de renifler l'odeur de la colle. Et même avec une tablette il y aurait sans doute moyen d'activer ou non le "dé automatique"...

Quant au métro, j'y ai déjà lu des LDVELH ou des AVH imprimées. L'immersion, c'est de la concentration, et si tu prends le métro souvent, tu verras qu'il y a des gens qui lisent des bouquins, des mangas, ou même qui regardent des films (!).

Et puis, rendez vous compte que tout le monde n'a pas forcément le temps de s'installer le soir au coin du feu avec son bouquin, sa feuille d'aventure et sa paire de dés. Je passe pas mal de temps dans les transports, et cela double pratiquement mon "temps de loisir" disponible par jour. Je ne pense pas être le seul dans ce cas... et je dirais qu'il y a même un "marché" là-dedans.

Pour le "manque de respect" aux LDVELH, faut pas pousser quand même : on parle de livres-jeu destinés à des ados, pas des livres de la Pléiade. J'ai lu quantité d'AVH sur Xhoromag en mode "lecture en ligne", et il n'y a rien de scandaleux là-dedans, juste d enouvelles habitudes à prendre.

Pour finir, je ne crois pas que les deux soient à opposer aussi fondamentalement. Il est probable que dans le domaine de la musique, le système vinyle + code de téléchargement prospère : comme ça on a un bel objet pour écouter chez soi dans de bonnes conditions et les mp3 pour écouter dans les transports. La même chose pourrait être imaginée pour les LDVELH : le livre physique pour les puristes, et le fichier informatique pour ceux qui aimeraient l'avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 16:20

Ashimbabbar : tu es un peu dur dans ton post, mais il y a des choses justes qui méritent effectivement d'être dites. La première, c'est qu'il y a bien des auteurs reconnus. Alors même si l'investissement est énorme comme tu le soulignes avec raison, que c'est un pari très casse-gueule, quelque part pour certains la légende est forgée. Peut-être s'y sont-ils habitués, mais toujours est-il que plusieurs auteurs ont une réputation d'experts. J'ai lu une aventure de chacun des trois que tu cites, et franchement ça fait peur ce niveau ^^ Mais comme tu le dis aussi : on ne peut pas les encenser en permanence (je ne dis pas que c'est ce qu'ils veulent, juste que ce n'est pas concevable sur un forum sous peine de créer des problèmes à la longue). On ne peut qu'espérer qu'ils voient quand même ce qu'ils ont déjà, qu'ils le savourent car c'est difficile d'avoir plus (dans l'état actuel des choses).
Ensuite effectivement certains auteurs sont potentiellement des "étoiles montantes". Pour ça je pense que la communauté "dont vous êtes le héros" n'est pas du tout en train de s'éteindre. Mais pour eux, les preuves restent à faire, alors j'espère qu'ils vont continuer.
Enfin, tu as tout à fait raison pour les attentes des lecteurs qui sont primordiales. Mais pour ça, il est indispensable que les lecteurs expriment ces attentes, donc il faut plus de critiques des avh (on en revient toujours à ça), et aussi je me demande si on ne ferait pas bien de créer un topic "boîte à idées" où des lecteurs soumettraient des envies et des auteurs des embryons d'idées. En effet pour gagner un pari risqué comme l'écriture d'une avh (je reprends ta formule), il faut maximiser ses chances avant de se lancer.

Warlock et Zeed : Cette conversation sur les livres et les tablettes peut être sans fin. J'ai un peu l'impression de lire un débat sur les cassettes vidéos à l'ère du début du dvd et du téléchargement ^^ La dernière phrase de Zeed résume tout : il y a actuellement deux marchés (un énorme et un petit), nier l'un ou l'autre est une impasse à l'heure actuelle (bien qu'à long terme la balance deviendra encore plus déséquilibrée, sauf cataclysme de 2012). Même si je n'ai aucune sympathie personnelle pour les livres électroniques, il faut reconnaître qu'ils sont la solution évidente à plusieurs problèmes que nous évoquons depuis plusieurs jours : facilitation des conditions matérielles (on peut lire une avh au lit, lieu préféré des lecteurs, sans amener l'ordi portable), on peut toucher les lecteurs de métro (d'accord avec Zeed pour dire qu'il y a une vraie demande), on peut faire lire les jeunes sans passer pour des ringards, on économise du temps sur tout ce qui est gestion technique de l'aventure, on peut obtenir très facilement les livres (téléchargement). Après rien n'empêche les amateurs d'objets-livres de préférer ce support, mais imaginer une nouvelle diffusion papier des histoires dont on est le héros comme à "l'âge d'or" est une utopie, il n'y a plus le public pour ça (Gallimard a essayé, mais s'est manifestement planté).
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9928
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 17:04

Jareth the Goblin King a écrit:
J'ai un peu l'impression de lire un débat sur les cassettes vidéos à l'ère du début du dvd et du téléchargement

A la différence que le dvd a été un net progrès que ce soit au niveau de la qualité, de la propreté et de l'utilité, le vhs a fait son temps, c'était prévisible.

Un livre ça reste intemporel, ce format a traversé les siècles, jamais une tablette ne pourra remplacer ça. D'ailleurs heureusement tablette ou pas il y aura toujours des livres, et c'est une bonne chose pour la culture.
Revenir en haut Aller en bas
syphil
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 790
Age : 37
Localisation : Centre
Profession : I'm a knight duh !
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 17:29

Je trouve tes propos assez durs ashimbabbar, parce que certes il ne faut jamais tomber dans la complaisance (qui est pour moi une forme perverse d'irrespect) avec n'importe quel auteur, mais à l'inverse il ne faut pas non plus traiter le lecteur pour ce qu'il n'est pas forcément. Moi je ne me lance pas dans l'écriture pour faire dans le divertissement pour consommateur (le problème de la tabette c'est qu'elle réduit un livre à une application de divertissement, tout un débat), je revendique le droit de pas être forcément bon tout de suite, et c'est normal d'attendre un retour, ne serait-ce que pour savoir en quoi ce qu'on a fait n'a pas plu pour pouvoir s'améliorer par la suite.


Dernière édition par syphil le Ven 3 Fév 2012 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13273
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 18:26

A vrai dire, je trouve dommage d'opposer le livre et la tablette/support électronique. Pour moi, cette discussion n'est pas sans fin et pour une bonne raison:
ce ne sont pas les mêmes produits.
Ils répondent à des conditions d'utilisations un peu différentes (tablette => métro).
Ils permettent de faire des choses différentes : la tablette gère, le livre permet de lancer les dés, etc ...
Comme le dit Ashim, si les combats des tablettes sont automatisés et réglés en 1 round, cela va vraiment être pal-pi-tant ... à moins qu'on possède une option pour désactiver les combats automatiques pour lancer les dés à la place ! Oui, ce genre de perversion m'a traversé l'esprit.

Je pense que ce sont 2 supports de produits différents, et même complémentaires :
Perso, je préfère le livre. Mais je ferais volontier un livre ET en même temps une tablette ne serait-ce que pour la gestion automatique de la feuille d'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Ven 3 Fév 2012 - 21:54

Warlock a écrit:
A la différence que le dvd a été un net progrès

Les livres électroniques sont aussi un progrès incroyable au niveau du gain de place (un grand nombre de livre à la fois dans une seule poche), de l'accès aux livres (click click, ça y est je l'ai), et du coût (plus besoin de papier ni d'encre). Bon c'est bizarre de défendre ça parce que comme toi je préfère largement les vrais livres, mais en même temps je trouve ça génial comme progrès, on ne peut nier que l'on est en train d'optimiser le support.
Ca reste vrai pour les bases de données : dans le milieu de la recherche par exemple, il n'y a quasiment plus à ouvrir un livre ou à se déplacer dans une bibliothèque (sauf pour la recherche portant explicitement sur les vieux livres). Tout ce qui est fait depuis 10-15 ans est numérisé, on peut donc tout absorber de chez soi à partir d'un écran. Là pour le coup, je préfère largement faire click click quand j'ai besoin d'une vérification éclair que de me farcir un aller-retour et perdre une demi-heure, sans compter le gain de temps de la recherche en rayon.
Cet exemple est applicable aux livres en général : plutôt que de chercher physiquement un roman par exemple, un click dans une base de données et tu as ce que tu veux. De plus qui dit moindres contraintes de production et moindre coût de fabrication dit plus de prises de risques possibles pour les éditeurs et plus de possibilités d'auto-publication (je pense beaucoup à ça, la principale contrainte d'un auteur est le coût de diffusion de son oeuvre qui détermine la limite supérieure de son succès).

Vic a écrit:
Comme le dit Ashim, si les combats des tablettes sont automatisés et réglés en 1 round, cela va vraiment être pal-pi-tant ... à moins qu'on possède une option pour désactiver les combats automatiques pour lancer les dés à la place ! Oui, ce genre de perversion m'a traversé l'esprit.

Voir les dés rouler (pour de faux mais avec le même suspense) se fait déjà dans certains jeux avec lancers de dés virtuels (Blood Bowl par exemple), en tout cas la faisabilité est certaine. Sinon, je n'ai pas bien compris si c'est ce que Vic suggère, laisser une case à remplir après un jet de dés réel est tout aussi faisable. Après, je doute que cette dernière option fasse plaisir à quelqu'un d'autre qu'un fanatique des dés ^^

Enfin, comme le dit Vic, le must serait de proposer les deux simultanément pour que chacun y trouve son compte.
Mais je ne sais pas comment on peut faire (je vais demander au forumer ExNihilo que l'on n'a vu que peu, c'est un pote irl qui bosse dans l'informatique et qui je crois connaît un peu tout ce qui est tablette et consorts).
Revenir en haut Aller en bas
ExNihilo
Apprenti
Apprenti
avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 26
Age : 38
Loisirs : Réalisation courts-métrages
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Sam 4 Fév 2012 - 21:59

Jareth the Goblin King a écrit:

Voir les dés rouler (pour de faux mais avec le même suspense) se fait déjà dans certains jeux avec lancers de dés virtuels (Blood Bowl par exemple), en tout cas la faisabilité est certaine. Sinon, je n'ai pas bien compris si c'est ce que Vic suggère, laisser une case à remplir après un jet de dés réel est tout aussi faisable. Après, je doute que cette dernière option fasse plaisir à quelqu'un d'autre qu'un fanatique des dés ^^

Enfin, comme le dit Vic, le must serait de proposer les deux simultanément pour que chacun y trouve son compte.
Mais je ne sais pas comment on peut faire (je vais demander au forumer ExNihilo que l'on n'a vu que peu, c'est un pote irl qui bosse dans l'informatique et qui je crois connaît un peu tout ce qui est tablette et consorts).

On me demande ? Smile

Effectivement je ne passe pas beaucoup ici, plus par manque de temps que d'intérêt pour le LDVELH, la flamme est toujours bien présente malgré le poids des années ! Ce sujet m'intéresse donc je viens m'y inviter et je vais vous donner mon avis sur la question après avoir répondu à quelques points ci-dessous :



syphil a écrit:
De plus, les livres-jeux ont une forte connotation "ex collection de bouquins pour enfants" et sont communément classés comme tels, ça peut être un frein niveau crédibilité, le genre tout entier n'a jamais été considéré comme de la littérature à part entière, à une époque où les jeux videos n'en étaient encore qu'à leur balbutiement. Je ne me prends pas pour un écrivain, mais je ne me vois pas écrire quoi que ce soit dans l'idée d'essayer de le refourguer à des gamins qui auront le choix entre ça et la PS3.

Petite anecdote amusante à ce sujet. On trouve depuis quelques mois sur le PlayStation Network (la boutique d'achat en ligne de la PS3) des LDVELH officiels comme "Le Talisman de la Mort" et "La Citadelle du Chaos" ! La boucle est bouclée en somme… Je ne sais pas si ça a un succès commercial par contre car les éditeurs ne publient par leurs chiffres. Mais cela conforte le point de Jareth sur le fait qu'aujourd'hui l'âge du dématérialisé donne une chance aux éditeurs de publier à moindres frais et du coup d'oser prendre des risques à nouveau ou de publier des oeuvres qui auront un public restreint.



ashimbabbar a écrit:
D'accord avec Warlock et Donald S; à ceci près qu'un LDVH/une AVH en pdf sur mon portable me va aussi.
Mais la tablette… quelle pauvreté.

Ceux qui comme moi aiment lancer les dés, ressentent le suspense quand ils le font ne peuvent qu'être déçus quand un bête programme le fait à notre place.
En particulier pour les combats: dans les AVH conçues pour être jouées sur ordinateurs on peut vous donner d'un coup tous les résultats du combat - poum vous avez gagné et avez perdu X point d'Endurance / vous êtes mort.
Pal-pi-tant.

J'ai personnellement joué à quelques LDVELH publiés sur iPhone : "La Créature venue du Chaos" et "Les Collines Maléfiques" entre autres et leur adaptation est plutôt bonne (malgré quelques bugs). On y retrouve les illustrations (visibles en version couleur pour les collines maléfiques, un petit bonus pas désagréable) et les combats se font réellement au tour par tour comme avec un vrai livre, on fait voir même rouler les dés (en secouant l'iPhone par exemple) et s'arrêter sur des nombres tout pourris qui font qu'on se retrouve vite éventré par un minotaure comme au bon vieux temps Wink



A titre professionnel, je suis assez impliqué dans la "révolution numérique" actuelle, étant développeur depuis une quinzaine d'années et développeur iPhone/iPad depuis leur sortie. J'ai eu l'occasion de voir un peu les usages des livres numériques en action, leur avantages et leurs inconvénients. Je ne suis donc pas très objectif sur le débat livre papier/livre électronique, mais je pense que en ce qui concerne les LDVELH il y a clairement une carte à jouer du côté numérique.

Comme cela a été dit, le monde d'aujourd'hui est très différent de celui qui a vu naître nos aventures favorites dans les années 80, et je pense qu'il est important de savoir s'adapter au lieu de s'enfermer dans notre façon d'aborder ces récits interactifs, au risque de le voir disparaître. Après tout, si le LVDELH n'avait été inventé qu'aujourd'hui, pensez-vous qu'il serait apparu sur un livre papier ? Il a été diffusé sur le médium le plus économiquement viable de son temps tout simplement. Son essence n'est pas liée à un médium particulier à mon avis, bien au contraire.

J'adore les vieux bouquins, l'odeur du papier un peu vieilli et la craquelure de la reliure lorsqu'on tourne les pages mais je réalise aussi qu'il sera difficile de toucher de nouveaux lecteurs à terme à moins de s'adapter aux nouveaux modes de consommation, qu'on soit nous-même clients ou non.

Il faut nous faire une raison, ce mode de lecture n'est plus l'apanage de tous (surtout des plus jeunes) et beaucoup ne se donnent le temps de lire que dans des petites tranches de leur journée (dans le métro, lors d'une pause au travail), ou dans des situations où il n'est pas toujours possible de disposer aisément d'un livre qui est avant tout un objet auquel on tient et qu'on a pas envie de dégrader. Ca serait dans notre intérêt que de répondre à ces besoins. Et comme cela été dit, le mode de consommation des ADVELH actuelle est un véritable frein à leur lecture. En ce qui me concerne, je ne me vois pas lire toute une aventure assis droit comme un pinson à mon bureau devant mon écran d'ordinateur, ni imprimer 200 feuillets volants au format A4, trop grandes pour bien tenir dans la main. Je pense que c'est un inconvénient fondamental qui empêche la démocratisation de ces œuvres, qui n'ont pourtant parfois rien à envier aux séries officielles. Même sur un ordinateur portable et confortablement installé dans un canapé, ce n'est pas le top, trop rigide pour véritablement s'impliquer dans le récit, et toute l'interface graphique des systèmes d'exploitation est là pour nous rappeler que nous sommes en train de faire de l'informatique plutôt que d'arpenter la Lune.

Au-delà d'un confort de lecture qui est en constante progression avec les années, le livre électronique a un coût infime, peut être rémunérateur pour un particulier s'il le désire, et permet de se jeter à l'eau facilement. Après, idéalement il faudrait bien entendu que les livres soient aussi disponibles au format papier à côté, sortes de version "collector" pour les amateurs éclairés que nous sommes. Mais ce choix permet aussi d'éditer une aventure, de voir si elle rencontre son public et ensuite d'investir dans un tirage papier (et qui sait, faire quelque chose de plus classieux que du Lulu pour les livres les plus prisés ?). Il serait même possible de proposer un bouton dans le livre permettant d'acheter la version papier si l'aventure électronique plaît au lecteur, prolongeant ainsi son plaisir tout en lui évitant le désagrément d'avoir à chercher comment se procurer notre livre au format papier.

Sans parler des LDVELH sur lesquels nous n'aurons probablement jamais les droits (d'ailleurs, tous ceux édités jusqu'à présent le sont en anglais, point de Gallimard en vue), ce sont bien sûr les ADVELH qui sont au cœur du débat. Si à l'époque de leur écriture, elles ont été diffusées de la meilleure façon possible (format PDF lisible par tous, téléchargement sur de nombreux sites, voir édition pour les (mal)chanceux comme Loiseau), aujourd'hui on fait mieux, beaucoup mieux.

Je pense qu'un auteur aurait tout à y gagner de voir son aventure diffusée la plus largement possible (très motivant pour en écrire d'autres), et les fameuses "boutiques d'applications" comme l'App Store d'Apple sont des vitrines inestimables avec des centaines de millions d'utilisateurs. Bien sûr, le nombre de lecteurs potentiels ne se chiffrera pas en millions mais il serait sans commune mesure avec le nombre d'utilisateurs de ce forum. Je suis convaincu que nombre d'amateurs des LDVELH d'antan n'ont pas conscience que ce forum existe par exemple mais ont souvent téléchargé des applications/jeux sur leur tablette/smartphone. Sachant qu'il existe des catégories "Aventure" et "Jeux de Rôle" sur ces boutiques, il serait possible de toucher des gens à priori non conscients que ce genre existe encore.

Bref, je ne vois pas ce qu'on aurait à perdre à prendre le train du numérique en marche, tout en gardant les livres papier pour les plus amoureux. Et cela permettrait d'aller plus loin : il serait par exemple possible de faire des aventures épisodiques où les nouveaux paragraphes se téléchargeraient automatiquement chez les lecteurs une fois écrits, et une fois un livre transformé en livre numérique, il serait aussi relativement aisé de le traduire et d'en proposer une version multilingue tout-en-un, décuplant encore le public ciblé, tout cela sans lever le petit doigt !


Tout ce dont j'ai parlé plus tôt n'est valable que si le travail d'adaptation au format numérique est bien fait. Si c'est juste pour balancer le PDF avec 2-3 liens hypertexte cliquables, ce n'est pas la peine. Ce processus qualitatif prends du temps et des efforts (c'est en partie pour ça je pense que tous les défis fantastiques n'ont pas encore été réédités) mais c'est à ce prix qu'il serait possible d'apporter une réelle plus-value sur le livre papier. Techniquement, il faut bien sûr concevoir "un moteur" permettant de faire tourner un maximum de livres, mais chaque livre devra être adapté individuellement, ne serait-ce que pour retranscrire les évènements de chaque paragraphe (ex: Vous tombez dans une fosse, vous perdez 3 points d'endurance) en "règles informatiques".


A mon avis tout dépend de la façon dont le livre est adapté pour tablette/smartphone. Il faut que l'interactivé soit tip-top et surtout transparente. Notre lecteur est un lecteur, pas utilisateur de matériel informatique. Ce postulat de base est très important, on doit vraiment tenter de gommer au maximum toute trace de prérequis technique ou de micro-gestion du livre. Il doit être lu et joué, tout simplement.


Pour ma part, un LVDELH/ADVELH correctement adapté pour le support numérique doit comporter les points suivants :

  • Gestion automatique de la feuille d'aventure : le livre doit mettre à jour les différentes statistiques en fonction des choix du lecteur, gérer son inventaire et aussi lui proposer un espace personnel pour y prendre des notes, et pourquoi pas des "marque-pages" pour les paragraphes l'ayant marqué ou suscité son intérêt et qu'il désire relire à loisir (comme une certaine victime d'insectes voraces n'est-ce pas Jareth ?). Les tablettes sont d'excellents supports de lecture et d'interactivé simples car à base de contact tactile mais ce sont des outils de saisie et de production assez moyens, il faut donc limiter au maximum la saisie de texte ou les interventions laborieuses du lecteur. Après tout, son intérêt c'est d'être plongé dans l'aventure, pas d'en être sorti toutes les 5 secondes et d'avoir l'impression de faire de la maintenance informatique !

  • Gestion semi-automatique des combats : là encore, le livre doit proposer une interface dédiée aux combats. Le lecteur n'ira pas noter à la main les différents totaux mais pourra lancer les dès lui-même, voir les résultats et faire des choix (utilisation d'une potion, fuite, etc). Le but étant de ne le priver d'aucune des libertés qu'il aurait en lisant un livre papier (à part tricher !) mais encore une fois en recadrant son implication aux choix humains, la calculatrice étant prise en compte par la machine. Imaginez jouer à Loup*Ardent de cette façon, enfin un pur bonheur thumleft. Parce que personnellement, additionner des points pour calculer une force d'attaque n'a jamais été ce qui m'a particulièrement passionné dans un LDVELH, par contre voir les dés tourner et tourner pour attendre la sentence, oui !

  • Texte formatable : on doit pouvoir augmenter/diminuer la taille du texte pour avoir un confort de lecture optimal. Non non, personnellement j'ai de très bons yeux mais ce n'est pas le cas de tous et il n'y a rien de pire que de bigler sur des pixels.

  • Illustrations : Si le livre en comporte, il faut les inclure, c'est une partie importante du récit et une porte ouverte sur l'imagination. Après, ce qui a été fait dans certains LVDELH sur iPhone, c'est d'afficher et de débloquer les illustrations au fur et à mesure qu'on les rencontre dans le récit, et elles peuvent ensuite être revues dans une gallerie à part, un peu comme des "bonus", j'ai trouvé ça plutôt pas mal pensé comme idée, de donner des récompenses au joueur et quelque part de lui laisser une trace visuelle de son aventure, un petit carnet de voyage en somme.

  • Interactivité simple : Le joueur doit pouvoir faire ses choix d'une simple pression du doigt en tapant sur le "Rendez-vous au XXX" idoine. Pas besoin de chercher à la main la page voulue. Pour mimer au maximum la forme des livres papier, ces liens n'ont pas besoin d'être sortis des paragraphes mais sont inclus dans le texte même et désignés par un petit pictogramme.

  • Sauvegarde automatique de la progression dans l'aventure. Quand on réouvre le livre, on retrouve la page où on était quand on l'a quitté, ainsi que notre feuille d'aventure. Cela est nécessaire pour répondre aux besoins du lecteur dit "ponctuel" qui va lire par tranches de 10-20 minutes par exemple. Eventuellement prévoir une petite option "retourner d'un paragraphe en arrière" pour les éternels indécis légèrement tricheurs Twisted Evil. Cette option annulerait bien sûr automatiquement toutes les évolutions du dernier paragraphe sur notre personne (merci l'automatisme apporté par le numérique !).


Je pense que ce sont les fondamentaux, il est bien entendu possible de rajouter pleins de petites fonctionnalités intéressantes comme le disait segna. C'est aussi tout l'avantage d'un support de lecture assisté, il peut être étendu sans que la complexité de ces extensions ne pèse sur le lecteur, lui permettant de se consacrer tout entier à la fluidité de lecture et à l'immersion.
On pourrait par exemple imaginer des statistiques globales sur la réussite du livre (nombre de morts, de combats réussis, nombre minimum de paragraphes ayant permis de réussir l'aventure), des classements Internet de ces mêmes statistiques permettant de se comparer aux autres joueurs, ou bien même un système de trophées accordés par le livre lorsqu'on réussi une action bien spécifique (sortir vainqueur d'un combat très difficile sans utiliser l'objet permettant de le simplifier, obtention de X objets clés de l'aventure, ou bien découvrir toutes les fins possibles d'une ADVELH ayant plusieurs dénouements), le récompensant et l'incitant à renouveler sa lecture et varier ses choix pour collecter toutes les récompenses. Encore une fois, cela peut paraître gadget pour certains, mais c'est aussi une certaine façon de moderniser la lecture et de s'adapter à un nouveau public, sans dénaturer l'œuvre qui resterait lisible de façon totalement classique si besoin.

Après le débat qui peut être mené c'est : est-il encore nécessaire de garder des numéros de paragraphes qui après tout n'étaient là que pour permettre à un lecteur papier de suivre le récit qui serait ici géré par la machine ? Les deux réponses se valent, même si je penche pour une conservation nostalgique pour ma part. Cela donne aussi un sentiment de "progression" et il reste toujours tout à fait possible de mettre une option pour les masquer si besoin pour alléger la présentation. Dans tous les cas, les situations du genre "Si vous avez une clé argentée, rendez-vous au numéro du paragraphe qui y est gravé" peuvent être résolus avec une interface utilisateur spécifique.

Voilà, je ne vais pas continuer à soliloquer et je vais plutôt me reposer et attendre vos réactions, mais très concrètement, si cette voie intéresse certains auteurs (je suis moi-même en cours d'écriture de ma première ADVELH, mais chut il est trop tôt pour en parler), je suis prêt à en discuter avec eux et leur apporter mes compétences techniques.

A mon avis, le concept de base serait de faire un essai en convertissant un "livre test" déjà écrit pas trop compliqué tant dans les règles que son échelle, concevoir le moteur d'exécution et diffuser le livre interactif sur une plateforme de téléchargement légale de livres/applications, puis voir ce qui en ressort. Il serait alors possible de voir si le chemin du numérique permet de sortir certains auteurs de l'impasse et de redynamiser un peu notre communauté.

Labyrinthement vôtre,

ExNihilo
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Sam 4 Fév 2012 - 22:46

Voilà une réponse très complète, je ne suis pas surpris de la part d'un aventurier de ta trempe (Overlord : il réfléchit trop, vite un trésor de naga pour transformer le brainiac en bête de cupidité bestiale ! Razz ).

Quelques questions :

- Tu parles de traduction multilingue très facile. Je ne suis pas très au fait des technologies actuelles. Y a-t-il des outils performants de traduction automatique ?

- Concernant le moteur pour passer d'un livre uniquement en texte en application sur les supports évoqués, vaut-il mieux une petite équipe de programmeurs avertis qui se chargeraient de transformer l'aventure, ou est-il possible de créer quelque chose de suffisamment simple et souple à la fois pour que tout auteur puisse lui-même créer les instructions requises (règles, effets de jeu, etc...) ? J'ai dû mal à situer le niveau d'expertise nécessaire pour faire le travail de changement de support.

- Un autre débat intéressant est actuellement en cours sur le forum ("grammaire ludique"). Lous qui est à l'origine de ce sujet (et qui est aussi versé dans l'informatique) cherche entre autres (vraiment un détail parmi son flot d'idées) à faire valoir qu'un système simple de mémoire interne au livre permet de créer un livre réellement interactif et évolutif (un peu comme ce que fait Jackson en demandant de retirer 20 au paragraphe cible quand on y arrivera, ou d'autres qui utilisent le numéro inscrit sur la clé, ou un mot de passe, ..., mais son système est moins explicite pour le lecteur). Est-ce que tu penses comme moi que le support numérique permettrait justement de rendre moins transparentes ces ficelles ? (déblocage de choix sous conditions préalables) Est-ce que les lecteurs ressentiront ça comme trop éloigné des livres-jeux existant ?

- On a évoqué pas mal de supports différents ces derniers jours : tablette, livre électronique, smartphone, ... Je me sens un peu perdu (je ne sais même pas ce que c'est qu'un smartphone ! Déjà que j'ai peur des micro-ondes et des grille-pain). Quel support est exactement visé dans tout ce qu'on raconte là ? Y a-t-il un langage commun ou faut-il faire un choix de support ? (étant non techniciens, il vaut mieux cibler au maximum peut-être)

En tout cas, je trouve qu'on est en plein dans le sujet : "avez-vous des solutions ?". Là on a du concret, et j'espère que la technophobie (dont je suis aussi un illustre défenseur malgré mon enthousiasme) ne va pas gâcher l'opportunité qui s'offre aux écrivains à l'origine du sujet !
Revenir en haut Aller en bas
ExNihilo
Apprenti
Apprenti
avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 26
Age : 38
Loisirs : Réalisation courts-métrages
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 2:25

Jareth the Goblin King a écrit:
- Tu parles de traduction multilingue très facile. Je ne suis pas très au fait des technologies actuelles. Y a-t-il des outils performants de traduction automatique ?

Pour faire court : NON. Si la reconnaissance vocale a fait d'énormes progrès récemment (ainsi que la synthèse, j'ai pu entendre des voix vraiment bluffantes de réalisme), la traduction, donc l'analyse sémantique n'est pour moi vraiment pas viable pour une utilisation littéraire. Au mieux elle te donnera un idée du sens général d'un texte, au pire ça sera comme parler avec ce bon vieil Igor après une soirée de cuite. Ca serait trahir le texte original de l'auteur que de le rabaisser à ce niveau ! (Ce sur quoi vous me répondrez : et si l'auteur était ce bon vieil Igor ayant écrit l'AVDELH après une soirée de cuite ?).

Non je parlais plutôt de la souplesse avec lequel un texte proprement traduit peut être réintégré au livre interactif, et pour cela il y a des outils. En gros toute la logique du livre et ses règles sont indépendantes du texte en lui-même, il n'y a donc plus qu'à traduire et le livre fonctionne directement derrière. De plus, pour sa distribution, il s'agit d'un seul livre qui est distribué et celui-ci contient toutes les langues, la langue de lecture étant ensuite choisie soit par l'utilisateur soit par son appareil. Cela simplifie la distribution, la promotion, les mises à jour si jamais une coquille est trouvée malgré moultes relectures. Il n'y a qu'un livre à renvoyer aux lecteurs au lieu de 10.


Jareth the Goblin King a écrit:

- Concernant le moteur pour passer d'un livre uniquement en texte en application sur les supports évoqués, vaut-il mieux une petite équipe de programmeurs avertis qui se chargeraient de transformer l'aventure, ou est-il possible de créer quelque chose de suffisamment simple et souple à la fois pour que tout auteur puisse lui-même créer les instructions requises (règles, effets de jeu, etc...) ? J'ai dû mal à situer le niveau d'expertise nécessaire pour faire le travail de changement de support.

Tout dépend des ressources mises en œuvre. A l'heure actuellement, il n'existe pas je pense d'outil spécifique pour véritablement convertir un livre-jeu en livre-jeu interactif de manière satisfaisante (cf les fondamentaux dont je parlais plus haut). Dans l'actualité très récente, Apple ont annoncé il y a 2 semaines vouloir changer le milieu de l'éducation en fournissant des outils pour produire des manuels scolaires numériques et supportant de l'interactivité (quizzs automatisés, éléments multimédias etc). Ces outils sont gratuits, très simples d'usage et donc manipulables par n'importe qui cependant je pense qu'on manque encore de recul pour savoir jusqu'où ils peuvent aller et s'ils seraient à même de gérer quelque chose d'aussi complexe qu'un LDVELH où s'ils sont juste bons à faire ce pour quoi ils ont été conçus : des manuels scolaires pour le 21ème siècle.

Cette solution potentielle mise à part, il faudrait donc une (petite) équipe de programmeurs qui vont s'attaquer à l'aspect technique du problème, pour ensuite digérer un livre. Idéalement, une fois cette première expérience acquise, il serait plus aisé de plancher sur un 2e projet en parallèle, qui serait de concevoir un outil de création de LVDELH numériques, mais ce genre d'outils sont généralement vraiment longs et complexes à réaliser si on désire les rendre à la fois puissants et assez simples pour être utilisés par un non informaticien, sachant qu'il y a beaucoup de concepts qui peuvent paraître abstraits au départ comme la logique booléenne ou les accumulateurs, aussi je ne sais pas si c'est une voie à poursuivre avec peu de moyens humains, ou s'il ne vaut mieux pas se concentrer sur une tâche certes plus artisanale mais aussi plus à notre portée qui est de concevoir le moteur technologique puis de "programmer" chaque livre indépendamment grâce à celui-ci, le tout à un niveau qui nécessite quand même des connaissances en programmation (même si elles seraient plus légères).

Jareth the Goblin King a écrit:

- Un autre débat intéressant est actuellement en cours sur le forum ("grammaire ludique"). Lous qui est à l'origine de ce sujet (et qui est aussi versé dans l'informatique) cherche entre autres (vraiment un détail parmi son flot d'idées) à faire valoir qu'un système simple de mémoire interne au livre permet de créer un livre réellement interactif et évolutif (un peu comme ce que fait Jackson en demandant de retirer 20 au paragraphe cible quand on y arrivera, ou d'autres qui utilisent le numéro inscrit sur la clé, ou un mot de passe, ..., mais son système est moins explicite pour le lecteur). Est-ce que tu penses comme moi que le support numérique permettrait justement de rendre moins transparentes ces ficelles ? (déblocage de choix sous conditions préalables) Est-ce que les lecteurs ressentiront ça comme trop éloigné des livres-jeux existant ?

Effectivement c'est un tout autre sujet mais tout aussi passionnant ! Fluidifier le récit en enlevant tous les artifices de la mécanique interne de celui-ci pour le lecteur. Ca serait presque un peu comme si le livre s'écrivait au fur et à mesure qu'on le lisait… Je ne sais pas si cela s'éloigne trop des livres-jeux existant, sans doute que le ton du texte manquerait un peu aux amateurs historiques avec ces célèbres formulations comme "Si vous possédez un rat métaphysicien, ajoutez 20 au nombre de dents qu'il possède et rendez-vous au paragraphe résultant". Je verrai plus ça comme une "nouvelle génération" de récits, à mettre à côté et en parallèle des classiques. Après, effectivement le livre interactif permettrait d'alléger considérablement la gestion d'un tel système de mémoire interne qui est quand même assez touffu si on souhaite suffisamment brouiller les pistes et aussi très fragile (une erreur de sa part et le récit n'a plus aucun sens !). Elle serait alors totalement déportée sur la machine qui, si le programmeur est talentueux, ne se trompera jamais et restera muette vis à vis de son lecteur. Celui-ci se retrouvera alors plongé seul dans les noires abysses du scénario… sans repères.

Jareth the Goblin King a écrit:

- On a évoqué pas mal de supports différents ces derniers jours : tablette, livre électronique, smartphone, ... Je me sens un peu perdu (je ne sais même pas ce que c'est qu'un smartphone ! Déjà que j'ai peur des micro-ondes et des grille-pain). Quel support est exactement visé dans tout ce qu'on raconte là ? Y a-t-il un langage commun ou faut-il faire un choix de support ? (étant non techniciens, il vaut mieux cibler au maximum peut-être)

Quel ignare, je comprends mieux pourquoi tout est rouillé chez toi... C'est vrai que c'est un peu une jungle surtout que ce sont souvent des plateformes très jeunes qui n'ont que quelques années d'existence et évoluent sans arrêt ! On parle de smartphone quand il s'agit d'un téléphone portable suffisamment évolué pour faciliter la vie de son utilisateur au lieu de la lui pourrir à coup d'interfaces absconses. Ce sont des téléphones pouvant se connecter facilement à Internet et permettant le plus souvent d'utiliser une kyrielle de logiciels installés aidant à des tâches bien spécifiques à chaque fois (réservation de billets de train, programme TV, gestion du budget personnel, etc), presque un ordinateur dans la poche en somme.

Il y a énormément de fabricants et de marques différentes, bien entendu pas toutes compatible entre elles. J'y reviens plus tard. Au niveau des formats lisibles sur ces plateformes (les tablettes dérivent toutes ou presque de la technologie des smartphones et sont donc compatibles), à part le PDF il y a souvent un autre format qui est à peu près lisible partout, celui du fameux eBook, le livre électronique et qui s'appelle "ePub". Il est utilisé aussi bien sur les smartphones (iPhone, Android, etc), que les tablettes comme l'iPad (qui sont souvent l'équivalent d'un smartphone sans la partie téléphone et avec un plus grand écran pour un meilleur confort de lecture) et les vrais liseuses électroniques que sont le Kindle ou le Nook.

Les liseuses électroniques utilisent un écran appelé "e-Ink" ou encore encre électronique et qui diffère des tablettes dans le sens ou la perception que l'œil en a est vraiment très proche du rendu d'un texte imprimé sur un vrai livre. Il n'y a pas ce petit scintillement des écrans habituels qui fatigue l'œil. En contrepartie, c'est du noir et blanc et les animations sont peu ou prou impossibles à réaliser. C'est donc plutôt réservé à du texte pur et dur, ce qui me fait me dire qu'on y perdrait vraiment quelque chose à réaliser des livres interactifs là-dessus, c'est beaucoup plus adapté à du roman classique.

Concernant le format ePub, je ne le connais pas à fond mais je ne pense pas qu'il soit actuellement capable de gérer tout ce qu'on aimerait y mettre, encore une fois il est plus là pour permettre de lire un livre dans toute sa richesse typographique et sa mise en page tout en ayant quelques plus comme la pagination flexible et la prise de notes.

Pour ma part, je serai partisan de nous concentrer sur les fameux smartphones et les tablettes. Leurs écrans font de gros progrès et j'ai personnellement lu des centaines et centaines de pages dessus sans problèmes notoires. C'est moins agréable que le e-ink mais les possibilités d'intéractivité sont tellement au-dessus que cela rattrape ce point noir.

En terme de marché actuellement, il y a deux gros acteurs : Apple et son système iOS (qui fait tourner les fameux iPhones et iPads), et Google avec son système Android (qui fait tourner les produits de grosses marques comme Samsung ou Motorola). Difficile de donner des chiffres précis car ça change tous les mois et ces deux acteurs se livrent une guerre impitoyable. Android est très présent en Europe, la tendance est inverse aux USA par exemple. Bien entendu, ces deux systèmes sont incompatibles, donc il faudrait produire une "application livre" pour l'un et l'autre indépendamment, même si avec un peu de préparation, une partie du travail peut être mise en commun.

Il existe des technologies permettant d'être "compatible" avec les deux, notre cher ami le HTML qui fait tourner les pages web en est un exemple, mais en ce qui me concerne, le rêve utopique de faire un programme qui marche partout j'en suis revenu avec l'expérience. Certes, c'est faisable, mais le résultat sera médiocre. Il sera mal intégré à chaque plateforme qui sont quand même différentes dans leur philosophie et finalement ne sera véritablement "à la maison" nulle part. Irrémédiablement, ça sera le plus petit dénominateur commun qui devra être pris en compte, et par exemple si l'une ou l'autre plateforme permet un jour de proposer une nouvelle interactivité innovante il sera impossible d'en tirer partie ! Notamment dans l'exemple de mon post précédent sur les trophées et la comparaison des statistiques, l'iOS d'Apple propose ce système d'emblée, Android non.

De mon côté, je ne suis expert que dans les technologies Apple et donc l'iOS qui fait tourner l'iPhone et l'iPad (ainsi qu'une expérience de quelques années dans l'industrie du jeu vidéo). Je pourrais donc aider à la réalisation de livres sur ces plateformes (qui comptent quand même plus de 150 millions d'utilisateurs dans le monde) mais je serai incapable de le faire avec talent sur Android, à moins bien entendu de m'y former mais là je crains que le temps me manque vraiment.

Je sais qu'il risque d'y avoir des oppositions demandant que tout le monde soit traité à la même enseigne, mais pour rester pragmatique je dirai qu'il vaut mieux quelque chose que rien du tout, tout du moins dans un premier temps. Ainsi, nous pourrions commencer par travailler sur les plateformes pour lesquelles nous avons des compétences techniques, aboutir à un résultat concret, voir si nous trouvons du public avec cela, et ensuite quelles sont les demandes. Peut-être recevrons-nous une pluie de messages de gens demandant à ce que le concept soit adapté sur d'autres environnements, à charge alors à nous de trouver quelqu'un pour nous aider mais nous aurions au moins une base de travail pour cette personne. Et il est aussi possible qu'une fois les œuvres disponibles, des fans se proposent d'eux-mêmes et que nous amorcions une dynamique en posant ces premières pierres. Mais à priori, techniquement nous ne pourrons pas contenter tout le monde d'un claquement de doigts, il va falloir quand même faire un minium de sur-mesure ou alors se contenter d'un résultat insatisfaisant.


Jareth the Goblin King a écrit:

En tout cas, je trouve qu'on est en plein dans le sujet : "avez-vous des solutions ?". Là on a du concret, et j'espère que la technophobie (dont je suis aussi un illustre défenseur malgré mon enthousiasme) ne va pas gâcher l'opportunité qui s'offre aux écrivains à l'origine du sujet !

Rejoins nous, nous t'attendons pour t'initier à nos rites binaires au sein des nébuleuses mourantes…
Revenir en haut Aller en bas
Zeed
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 900
Age : 33
Date d'inscription : 11/05/2006

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 3:09

Whouaouh, ExNihilo, tu es l'homme providentiel ! Ce que tu dis est réellement passionnant.

De mon côté et si un projet se lance, je pourrai éventuellement servir d'intermédiaire avec les auteurs d'AVH de RV1, puisque j'en connais une bonne partie.

Il y a quelques aventures bien cotées qui pourraient servir de test : Flower Power par ex, qui met en œuvre des règles assez simples.

Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 3:14

Je me doutais un peu que c'était bizarre cette histoire de traduction telle que je l'avais comprise. D'après ce que tu dis sur le succès respectif d'Android et d'Apple en Europe et aux Etats-Unis, et sur ton inféodation à Apple, ça serait pas mal de faire un test comparatif entre un livre en français uniquement dans un premier temps, puis plus tard le même livre en version anglaise uniquement, pour voir dans quelle mesure le coût de la traduction est contrebalancé par le bénéfice de la demande.
Il existe à ce propos des ldvelh amateurs anglophones traduits en français. Je suppose que le forumer traducteur français a demandé l'autorisation de son homologue anglo-saxon. Ca peut être un bon matériel-test.

Il faudrait aussi mener l'enquête sur ce qui a déjà été fait, cf ces sujets :
Cliquez-moi, et Moi aussi je veux qu'on me clique.
On remarquera que dans le deuxième sujet (que j'ai eu toutes les peines du monde à retrouver) j'étais déjà intéressé par cette question, même si j'étais plus obtus que maintenant Mr. Green (à ce moment-là, ça me paraissait moins urgent et évident qu'actuellement).

En tout cas, merci d'avoir répondu à mes questions, je sais que tu n'as pas beaucoup de temps en ce moment (de mon côté ça s'est un peu calmé, mais ça va repartir bientôt).

(La rouille... elle progresse... elle progresse... elle.....)



Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13273
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 9:47

Merci beaucoup ExNihilo pour toutes ces précisions ! En effet c'est passionnant.

J'avais tendance à me dire que pour les ldvelhs sur tablettes et smartphones, c'était encore trop tôt et qu'il faudrait attendre 10 ans peut-être pour avoir quelque chose d'agréable et ergonomique niveau livre-jeu.

Or à la lecture de ton post, je me rends bien compte que ce n'est pas cette attitude passive et attentiste qui doit prévaloir. L'auteur devrait intégrer les possibilités nouvelles offertes par ces supports, comme la mémoire interne par exemple, et ce dès l'écriture. Il ne s'agit plus d'écrire une AVH puis de la mettre sur support numérique, mais d'écrire l'AVH en fonction de l'outil.

Du coup, je crains que si nous attendons que les programmeurs créent des outils adaptés au ldvelh numérique, on risque d'attendre longtemps car ils n'ont pas d'incitation à le faire, ni l'expérience du livre-jeu. J'ai un peu l'impression qu'il faudra des écrivains/programmeurs pour révolutionner tout ça en jouant sur les 2 tableaux en même temps. La forme va définitivement influencer le fond.

Sinon, j'ai un peu le vertige en songeant à de nouvelles possiblilités offertes par le numérique :

- tests automatiques statistiques de la jouabilité des AVHs. C'est potentiellement énorme !
Nous aurions enfin des ldvelhs jouables statistiquement, voir avec plusieurs niveaux de difficulté ajustables.

- les combats n'ont plus vraiment de raison de se baser sur les simples D6, place aux autres dés et tables de hasard maison ... ou autre chose : pourquoi pas des mini-jeux ? Après tout, il y avait bien des mini-jeux dans la série Histoire à Jouer. Si l'on arrive à trouver des mini-jeux qui associent hasard, caractéristiques du perso et décisions du joueur pendant le combat, nous pourrions avoir des choses assez sympa :

Je pense par exemple à une représentation graphique de chaque adversaire où nous pourrions choisir à chaque assaut les zones de son anatomie pour y porter ses coups.
Contrairement à la Voie du Tigre, nous ne saurions pas quels sont les "bons endroits" où frapper ou les bons types de coup/attaque, si les jets sont masqués.
Le type d'attaque choisi, l'endroit où la porter, combiné au hasard des jets de dés de l'assaut, offrent certaines possibiltés.

A l'extrême, une nouvelle dimension de rejouabilité pourrait faire son apparition :
Vous vous rappelez de la légende de Zagor qui proposait plusieurs archétypes de héros au départ : c'est tout à fait le genre de chose à exploiter en numérique.
Dans le même livre, il y avait une gestion aléatoire des trésors dans les coffres tourelles : le numérique est adapté à ces tirages aléatoires qui augmentent la rejouabilité.

Enfin, imaginons ce que donnerait un Marais aux Scorpions numérique ... avec changement d'agencement de clairière à chaque nouvelle partie. Enorme rejouabilité et liberté pour le joueur. Avec des perspectives comme ça, chaque joueur finirait l'aventure d'une manière différente de son voisin. L'on pourrait télécharger des nouvelles clairières, configurer au départ le nombre de clairières souhaités en fonction de la durée de la partie souhaitée, etc ... Miam !

Revenir en haut Aller en bas
Eros Ailedargent
Chevalier
Chevalier
avatar

Masculin
Cancer Rat
Nombre de messages : 203
Age : 21
Localisation : Limbes des songes oubliés
Profession : étudiant en histoire
Loisirs : écriture et lecture
Date d'inscription : 23/10/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 11:57

Bravo ExNihilo! Nous avions besoin d'un homme de ta trempe! Effectivement, vu sous cet angle, l'adaptation numérique du LDVELH est plus qu'intéressante (avec de belles innovations en prime et possibilité pour les fans d'obtenir une version papier). Je serais plutôt pour abolir les numéraux de paragraphes, alors parfaitement inutiles (mais n'est-ce pas mettre la charrue avant les boeufs?).
Ils nous faudrait donc une équipe de programmeurs talentueux et disponibles... Mais alors, qui possède les compétences et le temps requis parmi nous?
Le développement sur tablette et smartphone semble le plus intelligent, ces produits permettant une grande immersion et un confort de lecture certain (passer des heures dans son fauteuil ou son lit avec son ordi sur les genoux, non merci!).
Si la progression du joueur est "sauvegardée" toutes les X minutes, ou tous les X paragraphes, pourquoi ne pas mettre en place un système de points de sauvegarde? Ceci permettrait de choisir, après une mort intempestive, de reprendre l'aventure du dernier point de sauvegarde ou du début de l'aventure.
Je suis vraiment content que le projet semble tenir la route, même s'il n'en est encore qu'à ses balbutiements.
Ah! Pendant que j'y pense: les illustrations constituent un aspect de l'aventure à ne pas négliger, qu'elles soient débloquables au fil du livre pour constituer une sorte de journal de bord, soit. Mais, encore une fois, qui parmi nous pourrait les réaliser?

Voici une petite adresse qui pourrait (qui sait?) être utile: http://artstain.deviantart.com
Je trouve nombre de ces illustrations conformes à ce qu'on pourrait attendre d'un LDVELH.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.idealmedieval.blogspot.com
ExNihilo
Apprenti
Apprenti
avatar

Masculin
Lion Chèvre
Nombre de messages : 26
Age : 38
Loisirs : Réalisation courts-métrages
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 15:41

Zeed a écrit:
Whouaouh, ExNihilo, tu es l'homme providentiel ! Ce que tu dis est réellement passionnant.

De mon côté et si un projet se lance, je pourrai éventuellement servir d'intermédiaire avec les auteurs d'AVH de RV1, puisque j'en connais une bonne partie.

Il y a quelques aventures bien cotées qui pourraient servir de test : Flower Power par ex, qui met en œuvre des règles assez simples.


Je suis allé voir rapidement Flower Power que je ne connaissais pas (j'ai joué à extrêmement peu d'AVH, m'étant plutôt contenté des LDVELH historiques, en grande partie à cause du support de lecture d'ailleurs !), cela a l'air pas mal niveau énigmes et "mémoire interne" du récit (cf. ce dont parlait Jareth plus haut pour cacher la mécanique du livre), par contre point de combats classiques à l'horizon on dirait c'est dommage (avec un tel titre ce n'était pas étonnant remarque !).

A voir donc. Je pense que l'idéal si un tel projet démarrait, outre bien entendu le soutien express et total de son auteur et son implication pour les éventuelles légères modifications du texte, serait de choisir une aventure qui défini bien ce que nous souhaitons proposer par la suite, qu'elle soit bonne sans forcément être la meilleure, qu'elle dispose de règles simples et qu'elle ne fasse pas 2000 paragraphes. Le but est de ne pas s'embourber dans un premier projet trop ambitieux qui n'aboutira jamais mais de frapper vite et fort. A titre personnel, je me dis qu'une AVH plus "classique" avec des combats serait un bon fer de lance car elle permettrait à des joueurs ayant fait des LDVELH à l'époque et redécouvrant ce type de jeu, de retrouver tout de suite leurs marques et les sensations de l'époque. Dans un premier temps, j'éviterai ainsi toute AVH particulièrement exotique qui pourrait les déboussoler et du coup nous faire manquer notre audience. Il nous faut notre "Sorcier de la Montagne de Feu" en somme ! Par contre, je pense qu'il serait bien d'ajouter aussi d'emblée de jeu quelques spécificités qui ne pourraient se trouver que dans ces livres interactifs comme les trophées ou les statistiques de jeu. Il est à noter que les Défis Fantastiques et Sorcellerie! actuellement publiés en numérique ne disposent d'aucun contenu bonus à part les fameuses galeries d'illustrations dont je parlais, ils se sont contentés de reprendre le livre tel quel. Nous pourrions donc marquer des points et notre spécificité en adoptant pleinement les possibilités du numérique tout en gardant l'héritage du livre papier qui nous est cher. Des AVH en avance sur les Fighting Fantasy pour une fois ?


Jareth the Goblin King a écrit:
Je me doutais un peu que c'était bizarre cette histoire de traduction telle que je l'avais comprise. D'après ce que tu dis sur le succès respectif d'Android et d'Apple en Europe et aux Etats-Unis, et sur ton inféodation à Apple, ça serait pas mal de faire un test comparatif entre un livre en français uniquement dans un premier temps, puis plus tard le même livre en version anglaise uniquement, pour voir dans quelle mesure le coût de la traduction est contrebalancé par le bénéfice de la demande.

A mon avis ils faut commencer par le français pour aller au plus simple et ensuite lancer le travail de traduction en anglais puis mettre à jour le livre et faire un peu de communication sur les forums de LDVELH anglophones une fois que c'est disponible. Quand je dis que Apple est derrière Google et son Android en Europe, je te rassure, les utilisateurs se comptent quand même en millions rien qu'en France Smile.

Jareth the Goblin King a écrit:
Il existe à ce propos des ldvelh amateurs anglophones traduits en français. Je suppose que le forumer traducteur français a demandé l'autorisation de son homologue anglo-saxon. Ca peut être un bon matériel-test.

Ca peut être une bonne idée, si quelqu'un peut creuser cette piste ça serait une bonne chose. En ce qui me concerne, je préfère me limiter à apporter mes compétences techniques vu que j'ai lu peu d'AVH amateurs, je ne pense pas pouvoir être assez référentiel pour trouver la perle rare. La chose la plus importante outre la qualité de l'aventure, ça sera d'obtenir le soutien total de son auteur, qu'il n'aille pas nous faire des reproches derrière ou pire nous interdire la publication. Il faut donc qu'il soit impliqué dans le processus de conversion au format numérique. D'ailleurs, il y aura sans doute quelques petites retouches à faire dans le texte ou les règles pour utiliser le jargon du livre numérique, autant que ça soit l'auteur original qui s'en charge, cela sera plus respectueux.

Jareth the Goblin King a écrit:
Il faudrait aussi mener l'enquête sur ce qui a déjà été fait, cf ces sujets :
Cliquez-moi, et Moi aussi je veux qu'on me clique.
On remarquera que dans le deuxième sujet (que j'ai eu toutes les peines du monde à retrouver) j'étais déjà intéressé par cette question, même si j'étais plus obtus que maintenant Mr. Green (à ce moment-là, ça me paraissait moins urgent et évident qu'actuellement).

Je me souviens que j'avais failli répondre au premier à l'époque, et finalement je m'étais abstenu par…. manque de temps ! Les choses n'ont pas énormément bougé depuis je trouve. Pour le 2e sujet, effectivement tu étais bien technophobe, encore à tracer des cercles dans la gadoue d'une grotte près de la plage !


VIC a écrit:
Du coup, je crains que si nous attendons que les programmeurs créent des outils adaptés au ldvelh numérique, on risque d'attendre longtemps car ils n'ont pas d'incitation à le faire, ni l'expérience du livre-jeu. J'ai un peu l'impression qu'il faudra des écrivains/programmeurs pour révolutionner tout ça en jouant sur les 2 tableaux en même temps. La forme va définitivement influencer le fond.

J'ai commencé à faire du reverse-engineering sur "La Créature du Chaos" en version iPhone hier soir (procédé constituant à analyser un résultat pour en retrouver les étapes de fabrication, un peu comme un chef de cuisine devinant une recette en goûtant le plat préparé), et j'ai appris déjà quelques petites choses. Cela permet de se faire une idées des choix technologiques qu'ils ont fait, et de voir comment ils ont structuré et programmé le livre. J'avais déjà réfléchi de mon côté et je n'étais pas trop parti sur la même voie mais la leur est vraiment pas mal, elle a l'avantage d'être plus rapide à mettre en œuvre encore et de pouvoir à terme mener à la création d'outils semi-assistés de conversion de livres.

Je pense qu'il faut être clair : on est encore loin d'avoir ces outils, si jamais on les a un jour. Je sais que je serai capable d'en créer un mais ça serait un projet de longue haleine et il n'est pas sûr d'aboutir vu mon temps libre, je trouve ça réellement plus valorisant de travailler direct sur du concret, une aventure et de pouvoir y jouer dans quelques mois ! Je pense aussi qu'on manque de recul pour fabriquer un tel outil, obtenir plus d'expérience sur l'AVH numérique nous permettrait de repérer des éléments communs à tous les livres et à faire une synthèse de la gestion de l'interactivité. Une fois cela fait, un outil deviendra envisageable de façon crédible.

De mon côté, je suis programmeur (et j'ai en plus travaillé dans l'industrie du jeu vidéo), je suis un fervent lecteur de LDVELH par contre je ne me considère pas encore comme un écrivain même si j'ai débuté l'écriture d'une AVH fin 2011. Je ne pense pas qu'il faille beaucoup de monde pour accoucher d'un livre-jeu numérique. A la programmation une personne suffira amplement, il faudrait aussi un écrivain (idéalement l'auteur de l'AVH !) pour rédiger le texte supplémentaire et adapter quelques petites choses, et un infographiste pour nous pondre une interface jolie à l'œil. Sinon ça va être trop austère pour le public supplémentaire que nous visons. Dès que j'ai un peu de temps je vais vous mettre en ligne une petite capture vidéo d'une session de jeu de "La Créature du Chaos" iPhone histoire que vous voyez à quoi ça ressemble.

En attendant, j'ai trouvé celle-ci que je ne connaissais pas et qui montre quelques petites idées, notamment la gestion des dés !



VIC a écrit:

Sinon, j'ai un peu le vertige en songeant à de nouvelles possiblilités offertes par le numérique :

- tests automatiques statistiques de la jouabilité des AVHs. C'est potentiellement énorme !
Nous aurions enfin des ldvelhs jouables statistiquement, voir avec plusieurs niveaux de difficulté ajustables.

Oui c'est du domaine du possible par contre c'est encore un autre chantier ça il faut inculquer un peu d"'intelligence" au joueur virtuel (qui ne doit par exemple pas faire des aller-retours infinis entre 2 paragraphes mutuellement liés même via une série intermédiaire de paragraphes, ce qui se trouve beaucoup dans les livres à libre exploration de lieux) mais c'est vrai de dire que si le livre est bien converti et que tous les évènements des paragraphes ont été transformés en règles informatiques, nous avons fait la moitié du chemin vers une validation automatique et accompagnée de statistiques pour évaluer la difficulté.

VIC a écrit:
Enfin, imaginons ce que donnerait un Marais aux Scorpions numérique ... avec changement d'agencement de clairière à chaque nouvelle partie. Enorme rejouabilité et liberté pour le joueur. Avec des perspectives comme ça, chaque joueur finirait l'aventure d'une manière différente de son voisin. L'on pourrait télécharger des nouvelles clairières, configurer au départ le nombre de clairières souhaités en fonction de la durée de la partie souhaitée, etc ... Miam !

Oui il y a énormément de possibilités d'aller plus loin une fois la première pierre posée et un premier résultat concret atteint Smile Avoir un livre épisodique comme je le disais qui se complète régulièrement serait intéressant je pense et donnerait envie aux joueur de retourner le lire, un peu comme quand un nouvel épisode de série télévisée est disponible. Par contre ce format ne serait adapté qu'à certains types de récits.


Eros Ailedargent a écrit:
Bravo ExNihilo! Nous avions besoin d'un homme de ta trempe! Effectivement, vu sous cet angle, l'adaptation numérique du LDVELH est plus qu'intéressante (avec de belles innovations en prime et possibilité pour les fans d'obtenir une version papier). Je serais plutôt pour abolir les numéraux de paragraphes, alors parfaitement inutiles (mais n'est-ce pas mettre la charrue avant les boeufs?).
Ils nous faudrait donc une équipe de programmeurs talentueux et disponibles... Mais alors, qui possède les compétences et le temps requis parmi nous?

Comme je l'ai dit, je suis d'accord pour m'occuper de la partie technique, mais je me limiterai pour le moment à une version iPhone / iPad / iPod Touch car c'est là où j'ai mes compétences et où je peux être rapide. Et je pense qu'une seule personne suffit pour la technique, être trop nombreux ralentirai le projet, le temps de se mettre d'accord, de se répartir le travail, d'attendre la partie du travail de l'autre qui est en retard etc...

Eros Ailedargent a écrit:
Si la progression du joueur est "sauvegardée" toutes les X minutes, ou tous les X paragraphes, pourquoi ne pas mettre en place un système de points de sauvegarde? Ceci permettrait de choisir, après une mort intempestive, de reprendre l'aventure du dernier point de sauvegarde ou du début de l'aventure.

Oui c'est un retour au débat sur la façon dont on joue un livre. Est-ce qu'on le fait à la loyale en reprenant au départ à chaque fois ou est-ce qu'on s'autorise des libertés ! Perso, je serai pour de fournir plusieurs façons de jouer le livre, le plus important étant que le lecteur y trouve du plaisir à sa façon. Après par contre s'il y a des statistiques ou des classements sur Internet ce genre de choses, il faudrait aussi bien indiquer que ces joueurs n'ont pas vraiment vécu l'aventure d'une traite et ainsi laisser place aux véritables héros qui s'en sont sortis avec à peine les poils du torse roussis ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 18:24

Eros Ailedargent a écrit:
Ah! Pendant que j'y pense: les illustrations constituent un aspect de l'aventure à ne pas négliger, qu'elles soient débloquables au fil du livre pour constituer une sorte de journal de bord, soit. Mais, encore une fois, qui parmi nous pourrait les réaliser?

Voici une petite adresse qui pourrait (qui sait?) être utile: http://artstain.deviantart.com
Je trouve nombre de ces illustrations conformes à ce qu'on pourrait attendre d'un LDVELH.

Cette histoire de graphismes va effectivement être une autre question centrale. L'extrait que nous a fourni ExNihilo montre que l'immersion visuelle peut être excellente, mais j'imagine le boulot derrière ! (ceci dit, rien ne nous tient à viser ça, mais pour avoir bossé là-dessus dans un autre domaine proche, la forme peut conditionner fortement la manière dont on se représente la qualité d'ensemble et même la cohérence de l'histoire ; je ne dis pas qu'il faut tout de suite se lancer dans quelque chose qui claque visuellement, mais si ce n'est pas un minimum correct, on part avec un handicap qui peut impacter même le fond).
L'adresse que tu nous communiques Eros est très intéressante ; il faudrait voir si des illustrateurs seraient partants pour notre projet (a priori, s'ils publient des dessins comme ça sur internet, je ne vois pas pourquoi ils ne seraient pas contents de le faire sur une application ; évidemment, reste l'angoissante question de la rémunération ou non). Il y a bien sûr aussi VS qui a un bon coup de crayon, ainsi qu'Alianna (chacun avec son propre style), et Vador qui fait de la retouche d'images ; plus ça sera "en interne", plus ça sera simple pour nous. J'ajoute également que j'ai un ami qui dessine vraiment bien (il est restaurateur de tableaux de métier, et peintre à l'occasion) et il connaît pas mal les ldvelh (en particulier Sorcellerie). Je peux lui en toucher un mot.
Puisque j'en suis à étaler mon carnet d'adresse, j'ajoute aussi que je connais un musicien qui pourrait faire de très bonnes musiques d'ambiance puisque c'est son rayon, voir cette page ; des musiques de son dernier cd sont en milieu de page ("extraits de The Hook Killer", plusieurs titres disponibles en écoute directe ; je précise que les musiques de fond quand ça cause sont aussi de lui, pas du film).

Les propositions de Vic sont particulièrement intéressantes (ah ah, les stats d'équilibre, notre obsession commune ^^).
Je me pose par contre la question de l' "avh évolutive" (exemple du marais aux scorpions qui diffère à chaque fois) : cette idée est géniale, mais bien cerner l'impact de la variabilité sur l'histoire sera un exercice délicat : comment proposer un scénario à l'évolution cohérente ? Soit l'aléatoire ne sera que mineur (exemple des trésors dans les coffres, ou des monstres errants de Brennan), soit on crée une bonne variabilité d'ensemble mais on ne peut proposer qu'une trame de fond. Ainsi, plus précisément, la direction prise poussée à l'extrême semble plus proche de jeux comme Barbarian Prince (dont il faut d'ailleurs que je finisse la traduction) ou Fabled Lands me semble-t-il (je ne connais pas assez) que du ldvelh à proprement parler. Mais je ne suis pas du tout opposé à aller fouiner un jour dans cette direction. D'ailleurs c'est marrant, j'ai commencé avec mon frère à créer un petit jeu vidéo de survie proche de cette idée (un monde différent à chaque fois, avec génération aléatoire de situations à choix, de rencontres, d'équipement, ...). Ce n'est qu'un début, mais on a fini le système de génération de monde (distribution aléatoire mais quand même cohérente des types de terrain). Ceci est une autre histoire et on s'éloigne un peu du sujet, mais c'est exactement ce que tu dis sur le fait que la forme va tendre à s'adapter à l'outil : plus de gestion automatique signifie plus de variables possibles, et comme ça peut mener très loin, c'est très questionnant !

ExNihilo a écrit:
Oui il y a énormément de possibilités d'aller plus loin une fois la première pierre posée et un premier résultat concret atteint Smile Avoir un livre épisodique comme je le disais qui se complète régulièrement serait intéressant je pense et donnerait envie aux joueur de retourner le lire, un peu comme quand un nouvel épisode de série télévisée est disponible. Par contre ce format ne serait adapté qu'à certains types de récits.

Le système a très bien fonctionné avec les Loup Solitaire, on peut donc imaginer que c'est tout à fait concevable.
Ce qui serait même marrant (mais je ne sais pas dans quelle mesure ce serait faisable) serait que les actions des joueurs impactent sur l'univers (ainsi, quelques éléments de quêtes secondaires passeraient au premier plan en fonction de ce qu'en auront fait la majorité des joueurs). Mais à nouveau, ceci est une autre histoire.


Comme le souligne ExNihilo, l'objectif primordial est d'essayer de produire rapidement un premier livre. Il nous faudrait définir une série de quêtes :
- la queste de la maistre technique : messire ExNihilo s'en charge ; je pense que ça serait peut-être bien d'y ajouter une personne qui traduirait tous les paragraphes en effets de jeu (ça t'aiderait ou te ralentirait ExNihilo ?)
- la queste de l'illustration : y a-t-il des forumers qui veulent en être ou qui auraient des contacts ?
- la queste du parchemin : en dehors des illustrations, il faut voir comment créer des graphismes de fond assez avenants ; qui a des compétences en la matière ?
- la queste de la chanson de geste : quel auteur veut être partant pour avoir son histoire comme pilote ? Il faut une aventure de longueur standard, avec des règles simples, si possible avec des mécaniques proches des ldvelh classiques (combats par exemple) ; il faut une qualité déjà reconnue, et un plus serait une version anglophone déjà existante en plus de la française.
- la queste du crieur public : on la lancera plus tard que les autres, mais l'idée est de chercher où diffuser l'aventure une fois que celle-ci sera produite (attendre qu'elle soit finie avant de commencer à chercher les bons filons serait une petite perte de temps)
- la queste de la forge : qui a déjà le matériel adéquat pour tester l'aventure ?
- la queste du barde : si on veut vraiment se la péter, on peut rajouter de la musique ; qui a du contact dans ce milieu ?

Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   Dim 5 Fév 2012 - 18:56

Jareth the Goblin King a écrit:

- la queste du barde : si on veut vraiment se la péter, on peut rajouter de la musique ; qui a du contact dans ce milieu ?


Oyez donc ma pensée, Maistre Jareth des Orques: ne se pourrait-il que nous fissions sonner les trompettes dans la Taverne et que nos hérauts annonçassent la recherche de ménestrels ?
Maints sont les gens de musique en notre domaine, et rares sont ceux qui ont le temps d'en faire ; mais pourquoi diantre ne leur pas proposer ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lassitude générale - avez vous des solutions ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
lassitude générale - avez vous des solutions ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avez vous des Tatouages et piercing?
» Quel age avez vous ?
» Qu'avez-vous préféré ? WALL•E ou Volt, Star Malgré Lui ?
» Qu'avez vous commandé au père noël cette année ?
» Avez vous le livre CRAZY ABOUT CUPCAKES???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: En général-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit