La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Ile des Dieux Sauvages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: L'Ile des Dieux Sauvages   Mar 27 Mar 2012 - 15:48


Lien Littéraction


"Cette aventure va vous ramener sur l'île de Feu, ancien royaume du défunt Roi-Lézard et théâtre d'une de vos précédentes aventures. Vous allez donc retourner sur l'île et vite vous rendre compte que de nouveaux maîtres s'y sont installés et qu'ils n'ont rien à envier à ceux qui les ont précédés… Vos anciens compagnons de lutte n'ont plus que VOUS pour espérer retrouver une liberté dont ils n'auront pas profité longtemps. Au cours de cette aventure, vous devrez diriger et commander vos hommes afin de les mener à la victoire. Il faudra réussir à faire en sorte qu'ils croient en vous et savoir faire les bons choix. Le tout à l'ombre menaçante du volcan..."

***********



C'est l'une des AVH que j'ai récemment prise sur Xho. De fait, j'avais adoré le style narratif de VS pour sa première : Retour à Griseguilde, notamment toute la partie exploratrice en ville^^. L'occasion de voir comment il se débrouille pour cette deuxième AVH qui part aussi d'un lieu connu des DF ici l'île du roi-lézard après Griseguilde sur lande du Talisman de la mort.
"Au cours de cette aventure, vous devrez diriger et commander vos hommes afin de les mener à la victoire. Il faudra réussir à faire en sorte qu’ils croient en vous et savoir faire les bons choix." >> l'aspect gestion d'hommes que je connais à travers les lectures du Voyage d'Ulysse, des Sombres Cohortes m'attire bien, je ne sais ce qu'il en est de vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 12:01

Grosse bourde dans mon AVH : AU PARAGRAPHE 69, LE DEUXIEME RENVOI EST LE 203 ET PAS LE 1924... (J'adore écrire mais pas au point de faire une AVH de 1924 paragraphes...) Merci à THOLDUR et OORGAN !


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Dim 1 Avr 2012 - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13667
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 12:05

Voyageur Solitaire a écrit:
Grosse bourde dans mon AVH : AU PARAGRAPHE 69, LE DEUXIEME RENVOI EST LE 203 ET PAS LE 1924... Merci à THOLDUR et OORGAN !

ca c'est un bug d'ADVELH... j'ai aussi eu droit a ce genre de truc.
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 12:09

J'ai qu'à me relire correctement moi aussi, feignasse que je suis...
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13667
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 12:17

Voyageur Solitaire a écrit:
J'ai qu'à me relire correctement moi aussi, feignasse que je suis...

c'est le genre d'erreur qui passe inaperçu quand on relis un pavé.
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 12:39

Bof, 346 paragraphes... C'est pas les 450 de "Retour à Griseguilde".
Mais je déteste relire : dés que je commence, j'ai envie de tout changer...
Revenir en haut Aller en bas
tholdur
Lesser than dust
Lesser than dust
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3158
Date d'inscription : 22/03/2008

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 14:38

Copie du feed sur RV1 (attention spoilers!):

Bon après quelques tentatives supplémentaires j'ai terminé avec une bonne fin. Il faut dire qu'après avoir tiré 12 en adresse et en charisme, et instruit de mes parcours précédents, je n'ai pas eu grand mérite. J'ai donc terminé avec une fille qui a du chien, car nommée Sancha!

Justifier le texte serait effectivement une bonne idée, ainsi que d'enlever la double numérotation. On dirait un peu un sculpteur qui aurait achevé sa statue et décidé d'exposer son oeuvre sans prendre le temps d'enlever les scories restées au pied. Il manque donc juste le coup de balai nécessaire pour assurer une présentation qui ne soit pas gâchée par la poussière restante du travail. J'aurai aussi aimé une feuille d'aventure.

Le système de combat ne m'a pas emballé, c'est pourquoi à toutes mes dernières tentatives au début j'évitais systématiquement de longer la plage, d'autant plus que le passage du varan est bien meilleur question tension et suspens. Il y a aussi un passage, si on n'a pas de charisme assez élevé, où on doit combattre notre adversaire et le toucher trois fois consécutivement (ou lui). La encore j'ai pas mal "tourné en rond" dans ce combat, même à un moment quand mon adversaire m'avait touché deux fois j'espérai presque qu'il gagne au tour suivant... et non, il ratait, je devais poursuivre le combat^^

- Certains références/inspirations sont peut-être trop visibles et facilement identifiables. Ce fameux combat dont je parlais plus haut, ainsi que la manière de l'amener, m'a tout de suite fait penser à celui des sombres cohortes (contre Vine). Mais bon tu n'as peut-être pas lu ce livre? La référence aux trois piliers de Skyrim aussi, surtout avec le nom du "voleur". Le passage des égouts fait écho à celui de la Pierre de la Sagesse (LS). Du coup j'ai été un peu sorti de l'histoire à ces moments-là. Des passages m'ont trop fait penser au DF original, j'attendais quelque chose de plus différent. Par exemple au lieu de récupérer un couteau rouillé juste avant le roi lézard, on récupère la bague, la situation est trop proche. Connaissant ton imagination fertile, et d'ailleurs plein d'autres passages de l'AVH le prouvent, ce passage presque plagiat m'a paru bizarre, en contraste avec le reste qui est très original. C'est peut-être un hommage au DF, mais j'aurai préféré un objet par exemple, comme le casque de Sog qu'on retrouverait cassé. Quelque chose qui fasse le lien mais sans l'impression de revivre une scène "revisitée". Idem pour la première libération et le chef des mercenaires avec les cadavres autour, on aurait dit la même celle que celle avec un des chefs hommes lézards (illustré dans le DF l'empire des hommes lézards).

Pour le combat "collectif", je me suis retrouvé avec 100 hommes, or tu dis qu'on peut en avoir entre 70 et 80 au maximum. C'est peut-être moi qui ai fait une erreur, mais je ne crois pas en avoir perdu en route et j'en ai gagné 30 puis 20. Un lien est erroné, il y a 4 chiffres pour le renvoi. Il y a aussi un passage où on ne dit pas ce qu'il se passe en cas de résultat de dé égal à la caractéristique Je n'ai pas noté où exactement dans les deux cas, et je m'en excuse...

Peut-être que le titre m'a induit en erreur, je m'attendais à quelque chose du genre sacrifices humains, et le passage de la plage au début, suffisamment marquant, me laissait penser que j'alllais tomber sur des tas de trucs sadiques de la part des maîtres de l'île (j'en ai peut-être manqué?). Mais finalement non, j'ai juste croisé des esclavagistes "normaux", certes cruels, mais sans religion et foi aveugle puisque ce sont des mercenaires. Quid des "Dieux Sauvages"?

Pour chipoter, il y a un anachronisme une fois qu'on refait l'aventure. Dans un cas Suleiman est enterré, et si on ne viens pas le libérer, si on choisi l'autre chemin, on est en droit de penser qu'il y passe. Or si on ne le libère pas, c'est comme s'il n'était plus enterré puisqu'on le rencontre. Certes la première fois qu'on joue on ne le sait pas, et je comprends bien que c'est plus simple pour faire rejoindre les récits, mais avec plusieurs lectures on se rend compte de la "ficelle" et c'est çà qui est un peu dommage. Fin du mode chipotage^^
EDITION pour le mode chipotage: Certains paragraphes sont séparés alors qu'aucun autre choix n'y conduit, et que tu pourrais donc les laisser groupés, même si je comprends la façon de procéder pour faire monter le suspens.

On retrouve globalement des péripéties nombreuses intéressantes, et une liberté d'action qui rapelle Défis sanglants sur l'océan. Il me reste sans doute encore pas mal de passages inconnus, alors que j'ai fait pas mal de tentatives. J'ai récupéré un marteau qui ne m'a jamais servi, mais je sais qu'il doit servir à un moment que je n'ai pas découvert! Les tests ne sont pas fatals, et c'est aussi une bonne chose. On peut rattraper le coup, par exemple pour convaincre les villageois, si on n'a pas été héroïque, il reste toujours le charisme pour nous sauver la mise. Si Oorgan tu lis ce feed, c'est une illustration parfaite de ce que je disais pour PVUR.
Le style est toujours très bon, surtout les descriptions des paysages très immersifs.

Une bonne AVH donc (comme d'hab!), moins surprenante que je le pensais toutefois. Pas pour les événements qui sont très variés et intéressants, mais pour la structure générale qui rejoint un peu celle de RaG. Disons que pour tes deux AVH (mais aussi les histoires dont on écrit la suite) il y a toujours une ou deux demoiselle(s) attrayante(s), des compagnons charismatiques, (même s'ils sont très différents les uns des autres) et un méchant qu'il faut tuer à la fin. Il y a aussi la tendance à défavoriser la lâcheté (le bon sens?) en faveur de l'héroïsme (la témérité?): je pense ici à la couverture de la fuite des Pygmées. C'est tout de même plus sombre que Rag: j'ai bien apprécié ma première fin lors de ma première tentative. Niark niark!

Pour conclure, c'est une AVH avec un côté très pittoresque, exotique et dépaysant. Avec une histoire à la trame relativement classique mais efficace car proposant des péripéties intéressantes ainsi que des fins alternatives.
L'essai du système de combat ne me semble pas concluant en l'état. Comme il l'a été suggéré, des différences dans les coups portés en fontion de l'arme mais aussi de la partie du corps visée serait sans doute une piste d'amélioration intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Dim 1 Avr 2012 - 14:49

Copie de la réponse sur RDV AU 1 :

@ Tholdur : merci pour ce feedback détaillé !
De manière générale :
Je ferai un gros effort côté présentation à l'avenir et je mettrai une feuille d'aventure. Je pense aussi demander à une personne extérieure de relire mon texte avant de le proposer, un autre regard peut être bénéfique.
Pour les références, c'est vrai, je pioche parfois ici et là dans d'autres oeuvres et ça peut se ressentir à certains moments, Gulka est effectivement inspiré de Vine des "Sombres cohortes" (par contre, je pensais pas du tout à "La pierre de la sagesse" pour le passage par les égoûts...). J'avais peur de faire trop proche de "L'île du roi-lézard" en mettant trop de références. Difficile de trouver l'équilibre.
C'est vrai qu'avec un tel titre, on peut s'attendre à un truc du genre "Calypto", assez gore, avec sacrifices, prêtres emplumés et pyramides... En fait, le titre, dans mon idée, fait référence à la différence entre les mercenaires et leurs prisonniers. Les mercenaires sont décrits comme des hommes forts, puissament musclés, avec un maître imposant paré de plumes et d'or, dominant un groupe de pauvres villageois faméliques et opprimés. C'est dans cette optique, esthétique, que je situe le titre : par rapport à ces pauvres villageois, ces puissants guerriers font office de "dieux sauvages" (oui, je sais, c'est un peu tiré par les cheveux).
Mon but principal était de faire quelque chose de sauvage et violent, plus sombre et sanglant, sans temps morts, de m'éloigner du côté "promenade bucolique" de "Retour à Griseguilde" que certains m'avaient reproché. D'où une histoire plus courte, au rythme plus rapide et intense.
C'est vrai, on y retrouve les classiques du style VS : ambiance immersive, univers cohérent, PNJ charismatiques, une touche de féminité (quoique là, on peut complètement passer à côté et faire l'aventure sans connaître Sancha), plusieurs fins possibles, pas mal de choix et un schéma assez classique, fidèle au genre. Peut-être devrais-je essayer d'innover un peu ? Mais je ne suis pas certain d'y trouver le même plaisir et la même aisance d'écriture. A voir...
Pour le système de combat, on en a déjà bien débattu, j'ai voulu essayer autre chose. Bon, c'est pas top, bien qu'il soit possible de l'améliorer. Pour "Jusqu'au bord des cieux", je ne me suis pas encore décidé et vos avis sont les bienvenus.
Effectivement, le marteau est (trés) utile à un certain passage que tu n'as pas fait semble-t-il.
Pour le nombre d'hommes, il semble y avoir une boulette de ma part, d'où l'obligation pour moi d'insister sur la relecture (qui m'apparaît toujours malheureusement comme une corvée et sur laquelle je passe trop vite).

Merci pour ta lecture et ton retour !

Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Sam 7 Avr 2012 - 14:53

Voyageur Solitaire a écrit:


Pour le système de combat, on en a déjà bien débattu, j'ai voulu essayer autre chose. Bon, c'est pas top, bien qu'il soit possible de l'améliorer. Pour "Jusqu'au bord des cieux", je ne me suis pas encore décidé et vos avis sont les bienvenus.


Je suis en train d'en faire un essai. Je commence avec de bonnes caracs : 10 en adresse + 11 en charisme mais la chance peut vite tourner en combat. Je suis tombé sur deux guerriers au
Spoiler:
 
, n'arrivant pas à profiter de mon effet de surprise. C'est appréciable d'avoir le choix entre deux types d'attaque par paragraphe de combat remarquant que si l'un des deux guerriers n'est pas une fine lame, son copain garde toujours le même score de parade de 8 or faire 9 ou plus aux dés pour percer les défenses de celui-ci ce n'est pas une mince affaire sauf que curieusement je l'ai dégommé plus rapidement que le premier oscillant à 7 ou 6 en parade selon l'attaque portée. Une dizaine d'assauts m'a été nécessaire pour rendre gorge à ces deux scélérats perdant tout de même sur mes 25 points de vie initiaux 16 unités Exclamation , cependant s'il n'en reste plus qu'un d'opposant la messe est presque dite pour lui pouvant scorer à 10 en parade contre ses coups Smile. Pourquoi ne peut-on néanmoins toucher son ennemi en faisant égal ou plus que la parade qu'il nous oppose ? Sinon dans le cas de figure exposé le combat peut s'éterniser et se réduire au meilleur enchaînement de coups possible pour se défaire de l'ennemi, d'ailleurs qu'est-ce qui empêche de répéter le même coup gagnant comme dans la Voie du Tigre dont le système de combats s'inspire ?
Rien qu'en ayant fait un combat je note que ce qui peut en plomber le système c'est le côté lassant généré par un trop grand nombre d'assauts effectués nuls en perte de PV et ce, d'autant lorsqu'il y a des costaudes parades à dépasser. Exemple du guerrier à 8 en Parade finissant par me défendre contre lui à 10...
Ces guerriers ont des lances or dommage que face à mon épée ils n'aient pas eu un mode d'assaut spécifique scénarisant davantage le combat, pour autant j'aime que les blessures infligées, reçues ne soient pas fixes, tournent entre 1 et 6 PV enlevés, priant pour qu'il me soit donné de troquer mon épée à 1 D de dommages contre une arme plus forte. Et on comprend d'entrée que se frotter à plus d'un ennemi ce n'est pas conseillé, sauf que là ils se sont jetés sur moi sans chercher à se faire discrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Sam 7 Avr 2012 - 15:37

On a pas mal débattu de ce système sur RDV AU 1. L'accueil reste mitigé pour la plupart des lecteurs, sauf FITZ et AlvEric qui ont bien aimé.
Le gros problème reste, en effet, que si on traîne à vaincre son adversaire, le combat devient vite répétitif et lassant.
A la base, c'est la parade de l'adversaire qui change suivant le type d'attaque choisie. Beaucoup ont suggéré de faire en sorte que ce soient les blessures infligées qui changent, suivant le type d'attaque. Evidemment, on peut même mêler les deux options, ce qui donnerait un combat trés réaliste, mais extrêmement complexe à mettre en place avec beaucoup de paragraphes... Conscient de ce défaut, j'ai incorporé d'autres combats différents, comme avec Sathla l'étrangleur ou le gorille.
Dans le cas d'un résultat égal, considère que tu as remporté ton assaut, THOLDUR a raison, c'est plus simple ainsi.
J'avais prévenu que je voulais tenter un nouveau système, pour sortir du trop simpliste système DF. L'essai n'est pas vraiment concluant...
Mais bon ! Celà n'a pas gâché l'histoire, les feedback étant bons jusqu'ici (sans me lancer des fleurs).


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Lun 9 Avr 2012 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Sam 7 Avr 2012 - 22:00

Voyageur Solitaire a écrit:

Dans le cas d'un résultat égal, considère que tu as remporté ton assaut, THOLDUR a raison, c'est plus simple ainsi.

Je rejoins son avis et vais refaire le combat contre les deux guerriers sur ce mode-ci;;;.

EDIT : la magie de l'île de Feu fonctionne aussi bien ici que dans le DF 7, VS sait décrire son environnement tropical sans avoir à forcer le trait. Un des clous de la première partie de cette AVH où l'on a à rallier le campement de nos anciens camarades c'est le combat
Spoiler:
 
contre Yilzid très bien scénarisé pour le coup, j'en ai bavé VIC^^. C'est à souhaiter qu'à défaut de provisions de départ, l'auteur permet au lecteur de récupérer des PV tant les guerriers de Sadastor sont des bêtes de guerre bad warrior , au fur et à mesure l'envie de les réduire en bouillie me prend skull ! Décidément VS a l'art de reprendre des cadres de DF ultra connus -l'île du roi-lézard, le talisman de la mort- pour y développer des histoires personnelles qui grattent là où ça fait mal sur des mauvais aspects de l'être humain. Et cerise sur le gâteau, c'est non-linéaire, j'ai ainsi pris par la plage au début.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 15:15

"Alors que Suleïman se rhabille, vous remarquez qu’il porte une drôle de marque de naissance en forme d’étoile, sur le haut de la cuisse droite…" c'est au N°277, y voit-on une cf à la VDT ici ;;;?
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 15:44

Non, pas du tout ! J'ai pas fait gaffe à la coincidence, c'était pas voulu.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 15:54

J'ai lu l'AVH de VS il y a quelques jours.
J'ai beaucoup aimé ! Et même préféré à RàG, qui est déjà superbe ! (J'aime pas trop de Steampunk, si c'est bien de cela dont il s'agit.)
Je précise que je ne l'ai pas faite avec les règles (pas de dés... )
La première partie introduit très bien la suite avec la progression jusqu'au camp. Moult références à Robert Ervin Howard et Clark Ashton Smith - ce qui n'est point un mal, d'autant plus qu'il n'y a strictement rien du plagiat - avec des péripéties assez imaginatives (le varan, pour ne citer que lui), quel que soit l'itinéraire emprunté. Peut-être un défaut de cohérence, puisque Suleïman est à la fois supplicié et sur les traces de Sancha, semblerait-il. Enfin, rien de très grave - ça ne nuit pas à l'aventure.
Seule point négatif - qui est l'un des seuls que j'aie remarqués - : Sancha a un peu tendance à se jeter aux pieds du héros, ce qui est assez dommage à mon sens. Mais elle est tout de même un certaine personnalité.
La deuxième partie est meilleure que la première, vraiment immersive. Avatars variés, réalistes - épiques surtout. Les rapides sont très bien rendus - très immersifs. On s'y croirait !
L'infiltration dans la citadelle est bonne aussi, quoiqu'un peu courte. Mais le coup de théâtre est excellent ! (Il m'a un peu - légèrement -rappelé une excellente nouvelle du Zothique, ou tout au moins de Smith. Est-ce une impression) J'ai vraiment cru que j'allais y laisser ma peau d'aventurier !
La suite est assez inattendue - là où un Livingstone se serait contenter de nous tuer au fond d'un cachot obscur et sordide, tu nous livres une scène superbe. Ca m'a fait penser un peu à une arène romaine où l'on s'apprêterait à torturer les chrétiens ^^ Que du bon pour la bataille finale et l'ultime duel contre Sadastor (chapeau pour la cape d'invisibilité, d'ailleurs !), très réussis tous les deux.
La fin que j'ai prise (la fuite de l'île en feu sans Sancha) est assez classique. Je me suis amusé à chercher les autres, et il y en qui sont bonnes ! Celle du 10 notamment.
Le style employé est excellent aussi, avec des descriptions très poétiques. Assez howardien aussi, notamment par les "vibrant de vie" qui rappellent un peu la Reine de la Côte Noire.
Par contre, on ne retrouve plus trop le côté hostile de l'Île de Livingstone. Quelques passages dans les marais auraient été bienvenus, je pense. Ca me fait penser : tu devrais gommer toutes les allusions au bouquin de Livingstone, les remplacer par du background qui t'est propre et nous redonner l'AVH ainsi ! L'Île des Dieux Sauvages n'a guère de points communs avec l'Île du Roi Lézard. Enfin, c'est mon avis...

Bref, une superbe AVH, pas du tout linéaire, qui m'a fait passer un bon moment dans ces jours sombres. En tête de mon classement pour le Yaz en ce moment. Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 17:19

Mince je n'ai pas pris le chemin où il y a Sancha mais bon ce sera pour mon second essai, il faut souhaiter que les premières oeuvres de VS loin d'être mineures voient le jour en version papier, je penche pareil qu'oorgan qui dit préférer cette AVH à RAG, VS s'affranchissant avec raison des règles de DF ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 17:53

Merci OORGAN pour ta lecture et tes impressions !
Il est vrai que, comme toujours, l'atmosphère reste ma priorité, et ici le challenge était plus difficile, puisqu'il s'agit de paysages naturels. Le fameux passage des rapides a été difficile à rendre, j'ai planché dessus plusieurs fois, comme le combat contre Yilzid dans la rivière, ou celui contre Sathla l'étrangleur, que je voulais rendre réaliste.
Effectivement, plusieurs fins sont possibles, de la plus simple où l'on sauve sa vie à la plus gratifiante (la fuite en ballon avec ses hommes, Basrim, Antocidas et les joyaux). Plus une, pas vraiment morale, mais trés enrichissante !
C'est vrai, contrairement à Yatéli et Marla de "Retour à Griseguilde", Sancha est plus décorative qu'autre chose. J'ai suivi le cliché de la jeune beauté en péril à sauver, loin des femmes "fortes" que j'apprécie d'habitude.
Pour le passage du bassin avec les "dévoreurs", il me fallait changer, faire original, d'où ces fameuses méduses tueuses, bien plus originales que des lions ou autres.
Défaut majeur que tu as relevé : le manque d'atmosphère oppressante, une île magnifique certes, mais un peu trop paradisiaque par rapport à celle de Livingstone. A noter pour "Jusqu'au bord des cieux".
Merci pour ta lecture et ce feedback !
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 17:59

Ah ! Le prénom de Sathla est-il Ubbo ?
En tout, quelle qu'ait été la difficulté, tu t'en es fort bien tiré !

De rien pour la lecture et pour ce feedback peu enrichissant Embarassed !
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 18:01

Non, non, il s'apelle juste Sathla (si j'avais rajouté Ubbo, ça aurait vraiment été du plagiat, là !) Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Lun 9 Avr 2012 - 22:17

Il n'y a pas d'Objets à ramasser en cours de route ? J'aurais espéré que mes compagnons me donnent une arme qui fasse plus d'un dé de dommages que ma fidèle épée. Pour atteindre la forteresse occupée par mercenaires, je prends la voie fluviale de droite, prudence et chance sont quémandées^^.

EDIT : il fallait que j'en parle et je tombe sur un précieux flacon de régénérant, mon total de vie grâce à ça reprend des couleurs.

Extrait du paragraphe 112

"Le chef du groupe de mercenaires roule au sol et s’immobilise au pied d’un rocher, mort. Galvanisés par votre victoire,
Alba et ses hommes se rendent rapidement maîtres des derniers combattants, les massacrant sans pitié à coups de faux ou de bâtons, ayant trop souffert sous leur joug pour garder la moindre mansuétude à leur égard. Bientôt, un cri de victoire résonne sous le ciel d’un bleu dur..." Or je viens du 214 où il est dit : "Un rugissement retentît soudain et une horde de prisonniers surgît, armés de faux et de bâtons, conduits par Alba. Un instant désorientés, les mercenaires fléchissent sous cet assaut innatendu et tentent de se replier vers la maison. Mais les prisonniers, ivres de haine et de vengeance les repoussent irrésistiblement, dans le bruit écœurant des crânes qui éclatent comme des cosses de noix sous les lourds bâtons et outils agricoles, au milieu des hurlements de rage et de fureur. Rendez-vous au 112."

J'ai l'impression qu'entre le 214 et le 112 j'ai été privé d'un combat contre le chef du bataillon de mercenaires, on parle de victoire sur ce dernier mais de facto je le tue sans qu'il oppose la moindre résistance, est-ce qu'il y a un bug ou non concernant la liaison de ces deux paragraphes 214 et 112 VS ?

Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9465
Age : 45
Localisation : Ici et ailleurs...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Trop de trucs et pas assez de temps...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Mar 10 Avr 2012 - 20:28

Pas vraiment un bug... On va dire que la jonction entre les deux paragraphes est mal faite, on a effectivement l'impression qu'il manque quelque chose. On part du principe que les prisonniers massacrent leurs geôliers (paragraphe 214) et que le chef de ces derniers vient mourir à nos pieds (paragraphe 112).
Bien vu !
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Mer 11 Avr 2012 - 15:15

Wink une chose vue pour la V2.

J'ai de la veine à ce propos avec un score de charisme de 11 unités sur 12 je convaincs bien mon monde à me suivre^^.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Mer 11 Avr 2012 - 18:42

Voyageur Solitaire a écrit:
Non, non, il s'apelle juste Sathla (si j'avais rajouté Ubbo, ça aurait vraiment été du plagiat, là !) Mr. Green

Remarque, tu aurais pu laisser traîner un Ubbo ailleurs dans l'AVH...
Je voulais aussi te remercier ; car ton AVH m'a donné envie de me relancer dans les LVH classiques, et en un semaine, j'en suis au LS 11 !Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Sam 14 Avr 2012 - 9:50

Pour le moment, je suis en passe de la faire en une fois sans perdre en ayant pris ces itinéraires-ci : plage, campement, voie fluviale sans rapides,... le reste eh bien j'espère être aussi chanceux^^, je vous fais ma conclusion demain de cette AVH dans laquelle on se plonge avec délice.

oorgan et les autres lecteurs en combien d'essais avez-vous "défié" cette AVH ?
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Sam 14 Avr 2012 - 10:34

Deux pour moi sans les règles. Je pense que ça doit faire raisonnablement trois ou quatre avec...
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10944
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   Sam 14 Avr 2012 - 11:05

oorgan a écrit:
Deux pour moi sans les règles. Je pense que ça doit faire raisonnablement trois ou quatre avec...

Oki, bon prie pour que je la réussisse en un coup demain, ce serait ma première AVH faite sans perdre cheers ... Il faut dire que mes scores d'Adresse -10- et de Charisme -11- sont élevés Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ile des Dieux Sauvages   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ile des Dieux Sauvages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA CITE DES DIEUX SAUVAGES d'Isabel Allende
» Isabel Allende
» L'Ile des Dieux Sauvages
» Les Dieux du Chaos comme vous ne les avez jamais vu.
» Nils Holgersson au pays des oies sauvages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Les AVH-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit