La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem
Zombie King
Zombie King
avatar

Masculin
Sagittaire Cochon
Nombre de messages : 11434
Age : 33
Localisation : dans son lugubre manoir
Date d'inscription : 28/09/2008

MessageSujet: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Jeu 19 Avr 2012 - 20:03


4 - Sacrifice chez les Aztèques



Résumé :


En l'an 1519 - de l'ère chrétienne -, l'empire aztèque du terrible Moctezuma II vacille sous l'assault des envahisseurs venus de l'Est. Des milliers d'êtres humains sont massacrés. La population, terrorisée fuit le carnage. On annonce déjà la fin du monde... Votre famille, de pauvres paysans de Tlaxcala, s'est ralliée aux envahisseurs dans l'espoir de renverser la tyrannie aztèque. Mais vous-même avez été capturé et, à présent, vos jours sont comptés. Moctezuma II a en effet décrété que seul un sacrifice humain pouvait arrêter la brutale invasion et...c'est vous qui avez été désigné comme victime ! Si vous réussissez à vous évader, échapperez-vous aux prêtres qui vous traqueront dans les ruines de la cité terrifiante et parviendrez-vous à retrouver votre famille?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
yksin
Apprenti
Apprenti
avatar

Vierge Singe
Nombre de messages : 35
Age : 25
Localisation : Port de Sable Noir
Loisirs : Musique/JDR
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Ven 4 Mai 2012 - 18:43

Sacrifice Chez les Aztèques est le seul livre de la série où l'on incarne un personnage de l'époque. Si grosso modo le plan du livre est le même que parmi tous les titres précédents, celui ci se distingue par plusieurs innovations par rapport aux livres précédents.A noter le retour de plusieurs plans de ville, ce qui faisait un peu défaut dans le 3 eme livre de la série.

Les points forts:

- Découverte de la culture aztèque
- Une vraie partie d'échec en plein milieu du livre (à monter et jouer sois même)
- La liberté de circulation

Les points faibles:

- La fin
- La réussite un peu trop liée au hasard

Note: 14.5/20

Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Lun 9 Juil 2012 - 22:47

Présentation de la série :

Ce livre comme les autres de la série, ne comporte que 160 § environ et suit un même schéma. En effet, on y retrouve en moyenne 2 cartes/plans, l'une des marques de fabrique de Brennan. A chaque fois, il faut récolter des objets comme des laissez-passer, afin de débloquer des sections. C'est hyper répétitif et lassant.

Dans cette série, il est facile de mourir avec des combats très durs, sans compter des PFA avec 50% de chances d'y rester. Bref, entre ces nombreuses morts et ces laissez-passer, tout est fait pour que le lecteur tourne en rond, comme si il fallait faire oublier qu'il n'y a que 160 §.

Reste l'autre marque de fabrique de Brennan, son humour. Son humour collait très bien à l'univers décalé de QDG, mais ici, c'est raté. Cela nuit terriblement à l'immersion, c'est comme si Mel Brooks revisitait l'histoire, avec des références à notre présent, en plein milieu d'une scène antique.

Le ton est assez insupportable. A part pour celui sur les Aztèques, on incarne un gamin transporté dans le passé. A la fin de chaque §, Brennan n'arrête pas de nous parler (comme à un gamin), de nous tutoyer... c'est un peu comme si on avait un GPS à chaque § qui faisait des commentaires sarcastiques à voix haute. Cela aussi casse l'immersion. Il n'y a pas moyen de faire l'aventure seul sans ce fichu GPS ?


Présentation du livre :

Premièrement, on échappe enfin aux illustrations gribouillées sur les nappes de resto chinois, ce qui est un grand soulagement.

Et encore mieux, ce livre sort du lot car on n'y incarne enfin un personnage de l'époque, et bien que jeune, ce n'est pas un gamin. Ouf ! L'immersion en est facilitée.
On pourrait croire que cela va nous sauver des anachronismes humoristiques de Brennan, et bien non. On peut y croiser un Aztèque qui nous demande si l'on croit au Père Noël.
Merci, immersion ratée.

Le bestiaire m'a semblé très varié, jugez-en :
- Tiens un jaguar ?
- Oh, un jaguar ?
- Houlà, ce serait-y pas un jaguar ?

Au final, c'est pour moi clairement le meilleur de la série grâce à un ton un tout petit peu plus adulte, et avec des illustrations potables, contrairement aux autres.
Est-ce que ça suffit à rendre le livre bon ? Non.
Inintéressant globalement, et pénible.


NOTE : 5/20


Dernière édition par VIK le Jeu 2 Oct 2014 - 8:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13682
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Mer 23 Oct 2013 - 17:06

Ce dernier tome bien que très faible est le meilleur de la série (c'est pour dire a quel point cette série est bâclée)

On y retrouve hélas tout les défauts des autres tomes excepté les dessins (enfin un point positif)

Non zappez cette série et rabattez vous sur les Quêtes du Graal.

Note : 7.5/20
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Mer 1 Oct 2014 - 22:28

Le meilleur de la serie. Un ton un peu plus mature, on est pas cette fois un gamin envoyé dans une autre epoque mais bien un indigene destiné à sacrifier du temps des azteques.

Point positif
-Une histoire à une époque interessante

Points négatifs
-des faux choix par moments
-des paragraphes de remplisage alors qu’il y en a déjà que 160
-l’humour

4/20
Revenir en haut Aller en bas
Karam Gruul
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 622
Age : 28
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Mar 16 Juin 2015 - 1:38

Dans ce quatrième et dernier volume de la série, on n'incarne plus un enfant de la fin du XXème siècle transporté dans le temps, mais un jeune indigène de l'empire aztèque en 1519, dont la famille, profitant de l'arrivée des espagnols, a décidé de se rebeller contre l'empereur Moctezuma II, ce qui lui a valu d'être capturé par les aztèques, et concernant le héros, destiné à un sacrifice humain. La mission consistant donc premièrement à s'échapper, puis ensuite à libérer ses parents.
La première partie du livre est tout à fait classique: il s'agit de s'échapper de la cité antique de Tehotihuacan, ce qui nécessitera l'obtention d'un laisser-passer, et donc d'explorer un plan numéroté. Cette partie est assez intéressante malgré un bestiaire assez pauvres (jaguars, prêtres) et une difficulté assez importante. Heureusement, on peut assez facilement récupérer des armes, armures et des sortilèges (autre nouveauté, l'usage de la magie) pour faciliter les nombreux combats.
C'est ensuite que le niveau monte sensiblement, avec des passages marquants, où on peut par exemple jouer à une variante de jeu d'échecs dans laquelle on doit construire soi même l'échiquier, ce qui renforce notablement l'aspect ludique. Le traditionnel mât avec 50% de chances de mourir est toujours présent (sauf qu'ici, le risque de mourir est de 50.93%) mais est sous la forme d'une partie de balles où l'équipe perdante est exécutée, ce qui est toujours plus amusant que le traditionnel "lancez un dé, si vous faites 3 ou moins, vous êtes mort".
La fin, quant à elle, n'étant pas entièrement positive, est un véritable plus, et dénote positivement avec le classique "vous avez gagné, le monde est sauvé, félicitations."

13/20
Revenir en haut Aller en bas
http://musicovore.skyrock.com
Dagonides
Mentor
Mentor
avatar

Masculin
Cancer Singe
Nombre de messages : 526
Age : 37
Localisation : Grand Est
Profession : Bibliophile Obscur
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Sam 7 Mai 2016 - 9:40

Dernier tome de la série "Défis de l'Histoire" dans mon petit programme de lecture. C'est le seul volume de la série à ne pas prendre pour héros un ado de notre époque expédié (pour des raisons parfois obscures) dans le passé. On jouera un "local", si j'ose dire.


MAIS PLANTONS D'ABORD LE DECOR
Le Mexique au 16e siècle. Le puissant empire aztèque prospère dans le sang des sacrifices humains, pendant que la nation tlaxcaltèque supporte sa domination. Mais arrive une poignée d'étrangers venus d'au-delà des mers dans d'étranges vaisseaux : Cortès et ses conquistadors. Ils vont s'emparer de tout le Mexique en utilisant la ruse (se faire passer pour des dieux), la division (s'allier aux Tlaxcaltèques contre les Aztèques) et la technologie (armes à feu, ingénierie, stratégie du choc avec la cavalerie - inconnue des Aztèques). Une épopée sanglante digne d'un roman, avec des rebondissements et tout.

Et bien l'histoire que nous conte Brennan... n'aura rien à voir avec cela. On joue le rôle de la bonne poire, un jeune Tlaxcaltèque dont les parents ont été enlevés, et dont le sort (pour des raisons peu claires) est lié à la révolte de son peuple contre l'occupant aztèque. Les Espagnols sont évoqués ici et là, pas spécialement jugés meilleurs que les Aztèques ; on en croise un seul, mourant. Brennan a esquivé le problème de savoir qui étaient les gentils, Aztèques ou Espagnols, en se plaçant d'un autre point de vue, celui des esclaves révoltés. Un peu politiquement correct mais logique.

On sent le travail avec des brochures touristiques sous les yeux : les infos sèchement assénées, le côté didactique... on ne vous épargne la description d'une partie de foot aztèque, sorte de quidditch local.


POUR EN REVENIR AU JEU
La mécanique est celle, traditionnelle et bien rodée, du reste de la série. Quête divisée en trois volets, chacune étant l'exploration d'un lieu matérialisé par une carte : Teotihuacan, Tenochtitlan, et le palais de l'empereur Moctezuma. Il y aura bien sûr un labyrinthe sur papier, un jeu de société ressemblant aux dames, des énigmes de culture générale sur la langue aztèque ou le panthéon divin. Du classique, du prévisible.

Le grand méchant est l'empereur Moctezuma, qui a enlevé vos parents pour les enfermer dans un zoo (!). En les libérant, vous donnerez le signal de la révolte tlaxcaltèque.

Pour gagner vous devrez accumuler divers laisser-passer en explorant les lieux dans le bon ordre, survivre à une partie de foot façon aztèque, faire la causette à Moctezuma, libérer une incarnation du dieu Tezcatlipoca destinée au sacrifice (c'est bizarre, hein ?), libérer vos parents de leur cage en tirant le bon levier, et surtout, surtout, survivre aux traits d'humour du traducteur Jean-François Ménard :

Citation :
Un garde : Je sais bien qu'on a l'air de brutes, mais on ne ferait pas de mal à une mouche à steak.
L'autre garde : C'est comme ça qu'on appelle les mouches aztèques. (au 34)

Citation :
Aux cris de « Cochon capitaliste ! Exploiteur des masses ! Tous unis contre la grande bourgeoisie ! » vous vous jetez sur le riche ambassadeur. (au 80)

Citation :
Pardonne-moi de ne pas t'accompagner mais je suis un empereur très occupé, j'ai tellement de sacrifices à organiser que tous mes autels sont complets ! (au 51)

J'en plaisante, en fait j'aime bien cette traduction fraîche qui reste dans l'esprit de Brennan Smile

Durée de vie importante, car il faut parcourir la quasi-totalité des lieux (et donc des 160 paragraphes) pour trouver les indices, laisser-passer et objets clés qui débloquent le passage d'un endroit à un autre.

Des PFA intéressants, contés en détails :
27, vous vous offrez vous-même en sacrifice à l'empereur, espérant toucher son bon cœur... et ben c'est raté...
71, les prêtres qui vous pourchassent depuis le début vous sacrifient. Long paragraphe explicatif.
99, une fosse empoisonnée façon Le Tombeau des Maléfices si vous tentez de fuir pour éviter de jouer au foot devant l'empereur...


ILLUSTRATIONS
Peu nombreuses et de tout petit format, mais de qualité correcte. Elles sont signées Mike Brownfield et ressemblent à s'y méprendre à du Bob Harvey, qui avait illustré le tome 1. A deux ou trois reprises, le héros est représenté, notamment dans une situation "piquante" et cartoonesque, au 81. Les tomes 2-3, parus uniquement en France, ont été illustré par un pur Gaulois dans un style différent.


BILAN
Bel exercice d'écriture, Brennan est toujours aussi doué. Le sujet est ici sérieux : la folie religieuse, les sacrifices humains par milliers, situation évoquée crûment au 66. Le jeu est toutefois trop organisé comme un casse-tête laborieux. Le livre aurait été meilleur avec de la liberté de mouvement. Et d'autres adversaires que des jaguars ou des prêtres, d'autres bonus que des flacons de pulque par dizaines (la Potion Curative locale). A consommer avec modération d'ailleurs, lisez le 96 pour vous en persuader... Les combats sont ingagnables, adversaires trop nombreux, trop forts... Même constat que pour les trois autres tomes de la série, une bonne intention, un bon talent de conteur, des améliorations très évidentes à apporter au gameplay.


Note : 09/20
Revenir en haut Aller en bas
Gief
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 127
Age : 31
Localisation : Rennes
Profession : Auteur-traducteur
Loisirs : Développeur
Date d'inscription : 19/08/2016

MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   Sam 10 Sep 2016 - 13:14

Présentation de la série
La série Défis de l'Histoire propose de faire découvrir à ses jeunes lecteurs différentes civilisations anciennes, sur le mode ludique (LDVELH) et humoristique.
Les règles de cette série sont un modèle de concision et de simplicité, une version épurée de celles de la série Quête du Graal du même auteur.

Par exemple, si dans les Quêtes du Graal un coup porte avec un 6, et les dommages infligés consistent en la différence entre le chiffre obtenu aux dés et 6 (exemple, 1 si on obtient 7) auxquels on ajoute les dommages supplémentaires de notre arme, dans les Défis de l'Histoire, les dommages infligés sont égaux au nombre tiré aux dés (à condition de faire au moins 5) et les dommages de l'arme. Les dommages sont plus faciles à calculer (moins d'opérations) et c'est tant mieux vu la fréquence des combats dans ce genre de livres.

Présentation du tome
On incarne un jeune villageois d'un peuple dominé par l'empire Maya, qui tente de s'échapper au sacrifice auquel il a été promis par l'empereur dans le but de persuader les dieux de donner la victoire contre les conquistadors.
Le livre peut parfaitement être réussi en quelques essais, et sans reposer sur la chance. Si l'on sait ignorer certains endroits, et lesquels visiter et dans quel ordre, on obtient rapidement de quoi survivre et poursuivre l'aventure jusqu'à la fin. J'insiste, ce livre est parfaitement jouable à la loyale, je l'ai fait en trois tentatives - dont deux finies prématurément (il faut simplement ne pas compter le réussir du premier coup, mais l'auteur conte son histoire avec suffisamment de détachement pour que recommencer ne brise pas l'immersion).
La dimension éducative est charmante, du moment que la découverte de la civilisation maya nous intéresse. Pour ma part, n'étant que peu familiarisé avec l'histoire de ce peuple, cette initiation a parfaitement rempli son office (même si je me doute qu'il y a des informations contestables, par exemple en ce qui concerne le fonctionnement du calendrier maya, dont j'ai cru comprendre qu'il est bien plus complexe que ce qu'il en est dit dans ce tome).
L'humour absurde est omniprésent, qui se traduit chez Brennan parfois par des scènes plus ou moins ridicules (par exemple la noyade dans la fosse septique) et surtout par de la désinvolture dans la narration (par exemple lorsqu'il nous donne le choix de paniquer en nous rendant au paragraphe tant) ou des ruptures du quatrième mur (par exemple les références par les personnages du paragraphe 13 - paragraphe de mort).

Erreurs, équilibrages et éclaircissements
- à notre cinquième dose de pulque, on doit se rendre à un paragraphe, qui peut ensuite nous transporter dans un des lieux de la cité de Teotihuacan. Mais comme il est possible d'en consommer après avoir quitté cette cité, il est peu logique qu'on y retourne juste en déambulant à cause des effets de l'ivresse... Mieux vaudrait créer une règle sur les conséquences de l'ivresse pour un certain nombre de combats par exemple
- il n'est pas précisé si une arme à feu est une arme à distance à la manière d'un arc. Il faudrait sans doute considérer que oui (i.e. permet d'attaquer une première fois un adversaire au début du combat sans qu'il ne riposte, à moins qu'il ne possède lui aussi une arme à distance)
- il n'est pas précisé si on peut récupérer l'arme ou l'armure d'un adversaire mort. Je pars du principe que oui, à la fin du combat (précision importante dans le cas d'un combat contre plusieurs adversaires)
- il n'est pas précisé de quelle manière se déroule un combat contre plusieurs adversaires. Vu la difficulté d'une certaine rencontre obligatoire, et la simplicité des règles voulue par l'auteur, j'estime que c'est un adversaire à la fois
- il n'est pas précisé comment l'on peut se soigner en combat. Un des adversaire le peut. Mais selon quelles modalités ? A la place d'un coup ? Plusieurs doses à la fois ? Je n'ai pas réussi à trouver une solution parfaitement satisfaisante, je réfléchirai à la question en jouant aux autres tomes
- une énigme au paragraphe 126 ne peut être résolue si l'on n'a pas visité une autre salle optionnelle avant. Et si l'on ne connaît pas la réponse, on se retrouve bloqué, sans que la possibilité nous soit proposée de rebrousser chemin et sans qu'on ne meurt. Il faudrait récrire le paragraphe en disant quelque chose comme : si vous avez visité les quatre salles et que vous ne connaissez pas la réponse, vous pouvez retourner au 51 pour reprendre vos recherches, et revenir ensuite directement au 126
- selon les règles, un ennemi mort le reste si on meurt et qu'on recommence. Mais je trouve que ça rend bizarre un certain nombre de passages, où du coup on "lit pour rien" puisqu'ils décrivent les agissements de morts. Pour l'immersion, mieux vaut que tout recommence à zéro (objets à trouver inclus).
- autant commencer avec 60 points de vie, pour ne pas s'embêter.

Conclusion
Un livre éducatif (pour les enfants), amusant, et parfaitement jouable à la loyale. Une excellente surprise !
Je recommande sa lecture, même à ceux qui s'y sont déjà essayés, sans avoir de préjugés ou d'a prioris négatifs (je n'arrive pas à expliquer autrement le nombre affolant de notes basses que le livre a reçues).

Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Défis de l'histoire 4 - Sacrifice chez les Aztèques
» Histoire amusante chez l'opticien
» Les Parcs Disney américains sont-ils vraiment hantés ?
» Dylan Dog, de Sclavi
» Illustration de hedes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Critiques des autres Livres :: Défis de l'Histoire-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit