La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Sabres d'Eshnar

Aller en bas 
AuteurMessage
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1927
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Les Sabres d'Eshnar   Mar 16 Oct 2012 - 22:03


http://litteraction.fr/livre-jeu/les-sabres-d-eshnar

critique

Un fantôme raconte son histoire à un prêtre…

Ce gimmick retient l'attention dès le départ, mais cette AVH n'en avait pas besoin. Le style superbe de Fitz, à son plus haut niveau, nous plonge réellement dans la peau de ce fils d'aubergiste qui va découvrir la violence et l'amour. Le combat contre le lieutenant est aussi remarquable du point de vue ludique que de celui de l'ambiance.

Mon seul reproche concerne le combat ( non-obligatoire mais fun tout de même  Mr. Green ) contre la reine des araignées, où il aurait été plus ludique que nous l'affrontions de face pendant que notre bien-aimée lui tailladât sauvagement le bulbe…

Un chef-d'œuvre, tout bien considéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 10022
Age : 45
Localisation : Dans un autre monde.
Profession : Dieu multiforme des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables et Protecteur de Shamanka.
Loisirs : Tout, passionément.
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Les Sabres d'Eshnar   Ven 19 Avr 2013 - 17:47

critique

Mieux vaut tard que jamais.
Il y a quelques années, je suis allé à Venise, après avoir fait quasiment toute l'Italie du nord au sud, après avoir visité des villes et endroits bien moins connus, bien moins mythiques. Je remettais toujours Venise à plus tard... Venise, mouais bof... On verra... Et quand j'y ai enfin débarqué, je me suis dis "Mais quel con ! Pourquoi t'as attendu tout ce temps pour venir ici, imbécile ?"

Pour "Les sabres d'Eshnar", c'est un peu pareil. J'en aurais mis du temps avant de me décider et de finalement tomber sur le cul devant ce petit bijou. Pour être franc, ce sont les louanges d'Ashimbbabar sur cet ouvrage qui m'ont décidé. Sachant combien l'ami Ashim peut être... pointilleux et exigeant, je me suis dis que vu comment l'encens remplaçait l'encre dans sa critique, il faudrait quand même y jeter un oeil. Même deux.

Alors, voilà, c'est fait. Le style, le ton employé est une tuerie, un tour de force. On est vraiment dans la peau d'un gamin de 16 ans. Je ne trouve pas une faute, pas une expression ou une attitude qui "ne colle pas". La mentalité, les réactions et sentiments du héros sont un sans-faute, c'est crédible d'un bout à l'autre.
Pour l'immersion dans le Sommerlund, c'est pareil. Chaque détail, chaque anecdote, nom de localité, tombe pile. Entre les deux extrêmes (on n'y croit pas une seconde ou trop de détails qui font "Guide du routard du Sommerlund"), l'équilibre est nickel.
Bref, c'est prenant, entraînant, de bout en bout. L'ami Fitz nous prouve qu'on peut vivre une grande aventure sans se taper tout un fourbi de créatures fantastiques et incroyables, de mondes fabuleux au-delà des étoiles, de demi-dieux triomphants à la beauté païenne et de cités étincelantes (non, j'ai pas dis VS...)
C'est sobre, maîtrisé, sans chichis et équilibré, comme une calligraphie japonaise. Le banal, le quotidien d'un simple petit paysan mène à une aventure digne de ce nom. Bravo.

Pour les critiques (si, si, il y en a...) : je n'ai vraiment pas accroché au fait d'utiliser la troisième personne du singulier pour le héros. L'habitude, sans doute, du vouvoiement et du questionnement direct :"Voulez-vous faire ceci, voulez-vous aller là ?", mais ça m'a vraiment rebuté. L'impression de relire Loup Ardent que je déteste et je trouve que ça nuit fortement à l'incarnation du personnage, l'impression de lui être extérieur, de faire évoluer un autre et pas nous.

Mais bon, franchement, c'est excellent, du premier paragraphe au dernier. Révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1626
Age : 40
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Les Sabres d'Eshnar   Ven 24 Oct 2014 - 14:01

critique

Je viens de finir cette AVH mais j'ai préféré faire la version "non magnamund", celle intitulée Les Sabres d'Asguenn, la suite de la trilogie se déroulant de ce nouvel univers, l'immersion n'en sera que meilleure.

Je reste scotché par la qualité cette AVH, le style est excellent, l'histoire très intéressante et j'ai été à plusieurs reprises surpris par son déroulement. Le système de combat est efficace et sans surprise assez proche de Loup Solitaire puisqu'à l'origine l'aventure se déroulait dans le Magnamund.
La personnalité des PNJ est très bien exploitée également.
Spoiler:
 

Je peux juste reprocher une grande difficulté, certains objets sont assez durs à trouver et même s'ils ne sont pas absolument indispensables peuvent nous éviter de mourir trop souvent. A la 12ème tentative je me suis résolu à mettre mes caractéristiques au maximum ne trouvant pas certains de ces objets. Finalement je l'ai réussie à la 14ème tentative et je l'ai refaite une fois pour me rendre compte que si on prend un chemin optimal les caractéristiques au max ne sont pas nécessaires.

Reste à me plonger dans la suite de la trilogie, ce 1er tome n'ayant que décuplé mon envie de connaître la suite. Je ne peux que conseiller de la faire, il serait dommage de passer à côté.
Revenir en haut Aller en bas
Fitz
Champion
Champion
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 448
Age : 40
Profession : assassin royal
Loisirs : lecture/écriture, jeux de plateau, LDVELH, tennis de table
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: TEMP   Sam 25 Oct 2014 - 0:09

Merci Bruenor pour ce retour sur les Sabres d'Asguenn.

Une quinzaine de lectures! Je ne peux pas nier que Gloire Posthume est une série difficile et les deux autres tomes ne le sont guère moins que le premier. Je salue ton opiniâtreté à jouer à la loyale jusque au bout. Ta récompense aura été de découvrir quelques séquences bien cachées, on va dire ça. Wink

J'espère que la suite te plaira également. Au plaisir de connaître la suite de tes aventures avec Joan!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Sabres d'Eshnar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Sabres d'Eshnar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Sabres d'Eshnar
» Sabres Lasers avec Photoshop
» sabres, épées et autres...
» Pk 17,9 : Gare de Sabres (40)
» Les VFL rouvre Labouheyre - Sabres avec une BB GE!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Les AVH-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit