La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 65 - Le Sang des Zombies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7691
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: 65 - Le Sang des Zombies   Dim 31 Mar 2013 - 19:15

LE SANG DES ZOMBIES

 
Dans cette aventure, VOUS êtes kidnappé et vendu à un mégalomane dérangé qui souhaite construire une armée de morts-vivants pour exercer une vengeance terrible sur ceux qui se sont jadis moqués de lui. Il déteste tout le monde sauf ses scientifiques et ses serviteurs. Les scientifiques ont eu pour mission de développer un gène mutant dans le sang humain qui sera injecté à d'innocentes victimes, les transformant en Zombies. Les hommes de main du fou à lier ont kidnappé des centaines de personnes qui ont été enfermées pour attendre leur destin. VOUS allez bientôt vous faire injecter du sang de Zombie. L'armée Zombie est presque complète et parée à déferler sur le monde dans une frénésie de meurtres et de destruction gratuite. VOUS devez éviter d'être transformé en Zombie. VOUS devez tuer tous les Zombies, régler son compte au fou et fuir le château. Pour réussir cela, vous aurez besoin d'une grande force de feu pour vaincre les hordes de Zombies. Mais ne tuez pas tout le monde, car il y a une personne à sauver...

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.


Dernière édition par ALIN V le Mar 27 Jan 2015 - 9:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13645
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Dim 31 Mar 2013 - 19:27

Une déception que ce livre qui est un OTP plutot ennuyeux ou on passe son temps a compter les zombies qu'ils faut tuer. Et TOUS !! Sinon c'est le pfa a la fin. Bien sur a aucun moment on nous indique le nombre a tuer, ce serait trop simple. Les descriptions sont minimale et j'avoue avoir été vite perdu dans ce château aussi vaste que vide. Il y' a 2-3 passages fun mais c'est tout.
La feuille d'aventure est réduite au minimum vu qu'il n'y a que la Vie. Les ennemis se tuent selon l'arme (1D6 de dégât par exemple)

Et on se trimballe une fois de plus 150 objets tous plus inutiles les uns que les autres. Seule la barre de fer, les kits de survie et les flingues servent. un shoot them up minable. Preferez lui les Resident Evil si vous voulez taper du zombis.

Trop faible par rapport aux œuvres récentes de J Green

Note 03/20


Dernière édition par Albatur le Mar 24 Juin 2014 - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Dim 31 Mar 2013 - 21:42

Je l'ai lu... (malgré une hésitation comparable à celle d'un hétéro pur jus à l'entrée d'une boîte gay SM et qui se demande :"J'y vais ou pas...")
Car, dès le départ, ça sent le gaz : s'il y a bien un truc que je déteste, c'est toutes ces histoires de zombies, de morts-vivants décharnés et pourrissants qui tuent tout le monde et qui repeignent les murs à grands flots d'hémoglobine avec le même entrain que Valérie Damidot repeignant son appart.
Mais bon ! J'aime beaucoup les vieux châteaux et un Ian Livingstone, quand-même... En plus, la couverture rapelle un peu l'attaque des zombies vers la fin du clip de Thriller... Alors, on se dit que si à défaut de Steve Jackson, on peut avoir Michael Jackson...
Pourtant, autant le dire tout de suite, ce livre est une arnaque de première ! C'est un simple jeu de massacre sans queue ni tête, on passe son temps à dégommer du zombie dans un château tellement pourri et fadasse que même les pires donjons de Joe Dever ressemblent aux palais des 1001 nuits en comparaison. Cherchez pas, y a rien ! Je vois d'ici votre mine consternée, telle la princesse Leïa devant sa coiffeuse se rendant compte qu'elle a raté la belle ordonnance de ses pains aux raisins... Et pourtant, c'est vrai, c'est nul, c'est de la daube, même les habitants de Mampang n'oseraient pas le mettre comme papier-toilettes dans leurs latrines (comparaison de rigueur vu que la feuille d'aventure est aussi mince qu'une feuille de papier-cul)
J'aimerais vous dire que je l'ai lu d'une fesse distraite, mais je refuse d'infliger ça à mon postérieur.

"Can you survive ?" Non...

C'est pas pour copier l'ami Ashim ou lancer un nouveau débat, mais là :

01/20 (pour la couverture)
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 43
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Jeu 31 Oct 2013 - 17:50

Malgré les (très) mauvaises critiques lues à propos de ce livre, je dois avouer que j'avais plutôt un à-priori positif à son sujet.

Ce cocktail d'aventure se déroulant à notre époque, de savant fou, de virus et de zombies, d'ambiance horrifique à la roumaine (l'aventure se passe en roumanie), de dollars, et de système de combat différent (pas d'habileté ni de chance et dégâts selon la puissance de l'arme) me laissait présager quelque chose de bon.

Qui ne serait pas charmé par ce mélange supposé (toute proportion gardée bien sur) de vampire du château noir, manoir de l'enfer, et mercenaire de l'espace (seulement pour le savant fou...) ? Eh bien , force est de constater que ce livre n'est pas vraiment une réussite !

Le principal défaut de "blood of the zombies" réside dans la jouabilité. Même avec l'amélioration 2d20, l'aventure est injouable. La faute au système de combat qui fait que lorsque les zombies sont en grand nombre, si l'on fait un mauvais tirage de dés, on perd pléthore de PE, et surtout aux trousses de soins si peu présentes tout au long de l'aventure (seulement à 8 reprises et au nombre de 10), que l'on ne peut récupérer ces points perdus.
Quelle erreur de la part de livingstone ! Et encore un livre à la jouabilité massacrée, quel gâchis pour les 30 ans des df....

D'autant que l'aventure est très longue (on atteint quasiment les 220 paragraphes !!), et que certaines rencontres sont en plus déséquilibrées (les 15 rats mutants et les 17 chiens enragés...).

De plus, les défauts récurrents de l'auteur sont toujours présents (une tonne d'objets ainsi que  d'armes à transporter dont la plupart ne servent à rien) et les pnj sont étonnamment peu nombreux (même pas une dizaine...). Gringrich yurr fait également plus "beach boy" que savant fou....

Les divers objets et renseignements ne sont pas si difficiles à dénicher (si c'est pas à droite, c'est à gauche), ce qui l'est plutôt, c'est de trouver la totalité des zombies à abattre.

Malgré cela, le livre possède de bons points : la possibilité d'avoir recours à une douzaine d'armes différentes pour combattre les zombies (plus le combat à mains nues), une certaine ambiance gore, la présence d'une partenaire féminine, une feuille d'aventure originale (et l'endurance n'est pas limitée par un quelconque total de départ), 2 clins d’œil aux df et à zagor, le combat contre le "zombie kong", et les illustrations de kevin crossley qui sont superbes.

Ce livre nécessite également quelques objets et renseignements obligatoires, et possède quelques MAT et PFA assez secs.

En résumé, un livre avec un certain potentiel mais gâché par une jouabilité très mal dosée qui fait que l'aventure est injouable à la loyale.

Steve jackson, revieeeeent !


Ma note finale : 12/20
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13267
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Jeu 5 Juin 2014 - 0:34

C'est avec une certaine appréhension vu les critiques négatives outre-manche que je me suis attaqué à ce DF.
Vu qu'on en disait tant de mal, est-ce que j'allais moi aussi massacrer ce livre, histoire de rester dans le gore ?
Je nuance : il n'est pas si mauvais que ça, mais souffre de gros défauts :

1) si vous n'aimez pas les histoires de zombies, là vous allez souffrir, vraiment.
2) une très grand linéarité imposée par le fait de devoir éliminer TOUS les zombies. Donc il faut TOUT explorer. Au final on passe par une multitude de § du bouquin.
3) un OTP avec encore trop de choix gauche/droite pénalisants qui nous font rater un zombie.
4) devoir éliminer TOUS les zombies est pour moi la plus grande erreur du livre.
Non seulement cela le rend infaisable aux premières lectures, mais le décompte précis des zombies est franchement une belle une prise de tête. Et cela transforme le DF en un OTP indigeste.
5) la répétition : n'avoir quasiment que des zombies à tuer, c'est très très lassant. Je recommande de le faire en plusieurs étapes pour échapper à l'overdose.
6) la difficulté : 30 ans après, l'auteur ne sait toujours pas équilibrer la difficulté (cf DFix), ou simplement faire tester son DF avant par autrui.
7) on a encore droit à une liste à rallonge d'objets.
8) tous ces défauts répétés et retrouvés 30 ans après sont extrêmement irritants pour le lecteur, qui a l'impression que l'auteur n'a jamais tiré les leçons de ses erreurs passées, se contentant de refourguer les mêmes recettes avec la même approximation.


Et pourtant, ce livre a aussi quelques atouts :

1) de très nombreuses illustrations, pour tous les passages importants. Elles sont bien réussies et contribuent énormément à l'ambiance. Sans elles, le livre serait beaucoup moins immersif.
2) l'auteur a plutôt soigné l'intro et évite les § de quelques lignes.
3) thème original par rapport aux DFs existants.
4) on peut utiliser de nombreuses armes de force croissante, appréciable malgré le côté "jeu vidéo".
5) même si le système de combat est déséquilibré, il faut louer le changement apporté : il n'y a plus d'HAB pour ce DF ! Le système des adversaires à 1 PE est aussi une bonne trouvaille.
6) la VF a essayé d'améliorer la jouabilité avec 2D6+30 PE, c'est une bonne chose.


Au final, malgré quelques points positifs, les points négatifs l'emportent donc :
linéarité, répétition et lassitude, OTP, jouabilité trop dure, etc ...
Le livre aurait déjà pu être bien plus intéressant avec les ajustements proposés par DFix (jouabilité améliorée, diminution du côté OTP, et moins de prise de tête pour le calcul précis du nombre de zombies).
Sinon, je vois facilement une dizaine de DFs qui sont moins bons que celui-là, à commencer par l'Oeil d'émeraude. Donc, pas de soucis en ce qui me concerne, si vous avez tous les autres, autant avoir aussi celui-là.



J'ai DFixé cet opus avec propose les ajustements suivant pour améliorer sa jouabilité :

1) à la fin de chaque combat où le héros a perdu des PE, il regagne 1PE automatiquement.
2) toute armure (exemple : gilet pare-balle, etc ...) réduit les dommages de 1 point à chaque assaut.
3) il est possible d'utiliser des grenades dans les combats, pas seulement quand on nous y invite.

Remarque :au § 379, on combat 7 rats (ceux visibles sur l'illustration), comme leur nombre n'est pas précisé dans le texte.

Nouvelles conditions alternatives de victoire :

- option n°1, "LA FUITE" , un mode facile sans prise de tête (pas de décompte), idéal pour les premières lectures :
=> au décompte final, vous gagnez quelque soit le nombre de zombies éliminés. Arriver à s'échapper de là vivant est déjà un exploit en soit.

- option n°2, "LA FAUCHEUSE" : => vous gagnez si vous avez éliminé au moins
Spoiler:
 
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251p15-projet-dfix-premiers-resultats


Note 6/20
Revenir en haut Aller en bas
alnaro
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Sagittaire Rat
Nombre de messages : 669
Age : 44
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Mar 10 Juin 2014 - 23:00

Suis-je normal ?

Collectionneur des défis fantastiques, j’avais précommandé « le sang des zombies » pour être sûr de l’avoir dès sa sortie. J’étais néanmoins un peu dubitatif sur la qualité de ce bouquin à cause des différents avis que j’avais lu, quasi tous mauvais.

Je précise d’entrée qu’adolescent, j’étais un grand fan des films d’horreur, et en particulier, ceux sur les zombies…  Pour le coup, je pense que ca aide à apprécier ce livre. L’ambiance y est d’ailleurs plutôt bien retranscrite, bien aidée il est vrai par la qualité des illustrations, un des points fort du livre. Contrairement à certains (cf. les avis ci-dessus), j’ai aimé la nécessité de devoir TOUT explorer pour trouver tous les zombies (c’est la quasi obligation de devoir faire un plan, j’adore ca). J’ai apprécié les quelques originalités : le fait que ca se passe à notre époque, les modifications du système de combat…

Après effectivement ce bouquin a des points faibles : OTP, répétitif puisque ce sont toujours les mêmes adversaires en face de nous, une liste d’objets longue comme le bras (il fait comment le héros pour tout porter ?) et la difficulté est beaucoup trop élevée. D’ailleurs, je me suis vite rendu compte que je ne le finirai pas à la loyale. J’avoue humblement avoir fait l’impasse sur certains combats pour pouvoir le finir.

Mais bon, au final, j’ai vraiment pris plaisir à faire ce LDVELH … alors… suis-je normal ?  lol

Note 15/20
Revenir en haut Aller en bas
Francois22
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Nombre de messages : 629
Date d'inscription : 25/10/2007

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Lun 23 Juin 2014 - 23:47

Etant plutôt fan de Zombie et autres contaminés , l’idée d’avoir un livre sur ce theme m’enchanté. Hélas la désillusion n’en vu que plus grande. Il n’y a rien a sauver dedans. Le plus mauvais défi fantastique encore plus mauvais que le voleur de vie !
Je m’attendais a me sauver au milieu de rue ravagée à la walking dead mais non on reste dans le mëme château tout le temps


Points Positifs :
-Avoir mis l’histoire de nos jours.
-la référence à la quete du Graal

Points négatifs :
-Le système de combat
-L’histoire peut credible meme avec de la bonne volonté
-Resté coincé dans un château
-Le charisme d’huitre des personnages secondaire
-la difficulté mal dosée

1/20
Revenir en haut Aller en bas
Gagadoth
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Gémeaux Singe
Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Asturyan
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Dim 10 Aoû 2014 - 19:50

A la fermeture du "sang des zombies", une seule question me venait à la tête: mais qu'est ce que c'était que ce truc?!
Bon, je vais être franc avec vous, je ne l'ai pas terminé. Pas envie, tout simplement.

La réponse à mes interrogations est donnée partiellement par Ian Livingstone himself dans les dernières de la préface rédigée à l'occasion des 30 ans des défis-fantastiques. Voici ce qui est dit "une nouvelle approche des livres dont vous êtes le héros.
Hum, une nouvelle approche. Sur le thème des zombies. Pourquoi pas. Nous étions donc en droit d'espérer quelque chose d'original. Malheureusement, la tragique déception ne tarde guère.

Le scénario pourrait tenir sur une demi feuille de papier W.C. Le héros est prisonnier dans le château d'un savant qui a pété les plombs et qui veut conquérir le monde avec son armée de zombies. Le héros devra donc dégommer tous les zombies du château (oui, tous, et ils sont nombreux) avec des armes diverses. Oui, oui, l'histoire se résume à ça. On se promène donc dans un donjon des plus basiques, explosant les morts-vivants au passage avec toutes sortes de flingues ramassés en cours de route. Avec un peu de recul, je me dis que Livingstone a tenté d'adapter au format LDVELH une espèce de mauvais jeu vidéo.

Le résultat est une ahurissante bouse où le héros passe son temps à ouvrir des portes et à tirer sur tout ce qui bouge. Même la rencontre avec la jeune fille et des illustrations correctes ne parviennent pas à sauver "le sang des zombies" du naufrage absolu. C'est peu dire qu'il n'y a rien à sauver dans ce donjon typiquement livingstonien vide et dénué d'ambiance et doté d'une difficulté atroce.

Bref, je ne serai pas plus long. Ian Livingstone réalise un exploit dont jamais je ne l'aurais cru capable: faire presque pire que son précédent opus, "l'oeil d'émeraude." Après les derniers très bons opus de Jonathan Green, le choc n'en est que plus violent. Amis des défis-fantastiques, passez vite votre chemin. "Pourrez-vous leur survivre"? demande Livingstone dans sa préface. La réponse est non.

Ambiance: 0/5
Illustrations+couverture: 4/5.
Jouabilité: 0,5/5
Originalité+qualité générale du texte: 1/5. (1 point pour le thème des zombies.)
Total: 5,5/20
Revenir en haut Aller en bas
titipolo
Chevalier
Chevalier


Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 02/07/2013

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Dim 29 Mar 2015 - 12:33

Etant donné que j’aime bien les histoires de zombies, je me suis procuré le livre tout en me demandant dans quelle galère je m’embarquais. Et j’ai eu raison de le penser. Voici pourquoi :
Commençons par le scénario version parodique.

Spoiler:
 
Plus sérieusement, scénario bancal, scènes absurdes, toujours les mêmes actions à effectuer, ca devient très vite lassant.

On a affaire à un OTP injouable où il faut tuer tous les zombies. Je dis bien tous. Bien entendu, on ne connait pas leur nombre exact, ca serait trop facile. Et il est également très simple de manquer une salle, le plan étant de structure « droite ou gauche ». Les combats sont injouables contre toute une quantité de zombies et les trousses de soins ne font presque rien regagner. Les tests sont mortels  et on perd des points d’endurance quand on les réussit. On a intérêt à tout explorer dans les moindres recoins sachant que les 3/4 des objets ne servent quand même à rien. Les choix sont beaucoup trop évidents si on veut réussir. Pas de points de contamination alors que cela aurait vraiment apporté quelque chose plutôt que ce système de combats déséquilibré et aléatoire. Si on n’a pas tué tous les zombies du premier coup, on peut esquiver ou parer non ? Et eux ils sont obligés de réussir leur coup ?

Il y a tellement de situations aberrantes que je n’ai presque pas envie d’en parler. Allez, je vais citer les plus flagrantes :
-Les munitions infinies : n’importe quoi
-Les médicaments raisonnablement périmés : je ne sais pas si vous avez déjà essayé d’en prendre, pas moi.
-Le but du grand méchant qui ne lui apporte rien de bénéfique
-Le héros qui croit aux légendes de la mythologie
Et j’en passe…


La durée de vie est vraiment trop longue. On s’en lasse, on en a marre. Cela aurait été préférable de faire un LDVH de 100 paragraphes maximum.


Je ne sais pas si c’est la traduction qui est mal faite ou si l’auteur s’est mis à employer un langage de djeuns mais là c’est horrible. On y trouve par exemple « un équipement de petit joueur » ou un humour décalé comme « la musique adoucit les mœurs donc on laisse courir ».
Enfin en veux tu du zombie, en voilà. Par contre pour le charisme, il faudra repasser. Tous les monstres sont identiques et les portraits des autres persos semblables à des affreux jojos. Bon peut être pas pour Amy mais ca fait très cliché.


Livingstone a fait son temps. C’était il  y a 30 ans et le précurseur des LDVH. Néanmoins, contrairement à J. Green, il n’a pas cherché à innover que ce soit en terme de scénario ou de jouabilité. Enfin si, il a essayé pour l’écriture mais en mal. Maintenant il vient de prouver avec cette œuvre qu’il est fini.
Au total, ca fait…bon non allez, 1 point pour le thème des zombies et 1 point pour la couverture.

2/20


Dernière édition par titipolo le Mer 24 Fév 2016 - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Capricorne Tigre
Nombre de messages : 145
Age : 18
Localisation : Florence, Italie
Profession : Maître Assassin
Loisirs : PS4, LDVELH, Lecture, Guitare, dégoûter mes potes du football en bloquant tous leurs tirs
Date d'inscription : 09/02/2015

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Lun 30 Mar 2015 - 21:03

Je vais pas être trop sévère avec ce bouquin même si je l'ai détesté.
J'aime pas tous les trucs qui tournent autour des zombies, me demandez pas pourquoi c'est comme ça! Le gros défaut de ce bouquin, c'est évidemment que Livingstone n'ait toujours pas appris à équilibrer un DF ou à changer ses habitudes désagréables (OTP, pléthore d'objets à récolter...). Le scénario, même quand on met de la bonne volonté dans sa lecture, impossible d'y accrocher comme on peut le faire pour L'Arpenteur de la Lune ou tous les LS. Les PNJ sont aussi des purs clichés du genre: le méchant mégalomane qui veut conquérir le monde, les scientifiques qui développent un sérum super dangereux, la blonde qui essaye vainement de se rendre utile...
Mais ce bouquin a tout de même quelques (rares) points forts: ces illustrations, qui mettent vraiment bien dans l'ambiance, sur ce coup la on ne peut qu'applaudir le travail de Kevin Crossley, et puis... Ah bin en fait c'est son seul point fort!
Un bouquin que je déconseille fortement, à part pour compléter sa collection personnelle ou à offrir à quelqu'un que vous n'aimez pas
6/20 et c'est bien payé
Revenir en haut Aller en bas
Fitz
Champion
Champion
avatar

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 396
Age : 39
Profession : assassin royal
Loisirs : lecture/écriture, jeux de plateau, LDVELH, tennis de table
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   Lun 16 Mai 2016 - 9:34

Pas si mal que ça ce dernier Livingstone depuis belle lurette. J'ai été très surpris par la qualité d'écriture générale, bien supérieure à ce que le sieur nous avait habitués dans les années 80. Le texte est rempli de pointes d'humour (le coup de pied gratuit en passant sur le geôlier annonce la couleur), de détails croustillants, d'idées originales. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cela et en premier lieu la traduction de Vil, d'excellente qualité. Fort possible également que l'auteur ait progressé en style et en maturité de ton avec les décennies. Mais ce changement est pour moi si impressionnant que je me suis demandé s'il n'avait pas engagé un Ghost Writer... (oui la légende de Zagor l'a complètement décrédibilisé).

Toujours est-il que la lecture de ce dernier DF est très agréable alors qu'il n'était pas évident de rendre intéressante et captivante une aventure dont le scénario est plus émacié qu'un revenant anorexique. C'est de mon point de vue sa grosse faiblesse : il faut faire l'effort de prendre au 3ème degré cet immense défouloir qui hésite entre l'hommage aux films de zombies, la parodie, ou la reconstitution fidèle de jeux vidéo type survival-horror. J'avais par moments le sentiment que c'était assez comique pour qu'on prenne des distances respectables avec un fond plutôt puéril. Mais l'instant d'après, ça me donnait l'impression de se prendre au sérieux.

Et là c'est tout de suite plus problématique car comment un adulte pas encore blasé mais qui en a lu d'autres peut croire dans le canardage à répétition de groupes successifs de 13, 17, 23 ou 28 zombies (sans doute une greffe de l'oeil bionique de Terminator qui permet d'évaluer dès la première seconde le nombre potentiel de cibles), la récupération d'armes aussi nombreuses et variées dans les endroits les plus incongrus, le tout établi grâce à une multitude de clichés scénaristiques (mais sur ce point j'ai mieux senti le côté parodique). Bref, ce n'est que très personnel comme ressenti, mais je me suis maintes fois demandé si c'était la plume d'un auteur souhaitant amuser ses lecteurs avec du 3ème degré ou si c'était celle d'un éternel grand enfant qui aurait du mal à passer le cap de la maturité littéraire.

Mais passées ces considérations pas forcément indispensables pour apprécier l'ouvrage, l'ensemble n'est pas sans qualité.

Le début a vraiment la patte Linvingstone, pour le meilleur et surtout pour le pire. Une structure classique du genre à savoir une exploration de souterrains très linéaire avec de faux choix. Comprendre que lors des rares embranchements, l'un des chemins est forcément bien meilleur que l'autre et que cela se voit dès le premier ou le deuxième passage. Des objets, des soins, des indices et des armes à récupérer avec en parallèle plein de monstres à tuer. Les choix du lecteur n'en sont pas vraiment : qui ne fouillera pas? Qui renoncera à entrer dans le passage secret après l'avoir découvert? Qui dédaignera le coffre dissimulé derrière un tableau? Qui? Who?

La seconde partie s'affranchit heureusement de ce schéma en proposant autre chose qu'un simple Portes-Monstres-Trésors. A partir du moment où l'on entre dans les bâtiments en surface du château, les rencontres et les situations sont bien plus détaillées et originales. Amy, le serviteur pourchassé par la horde, le zombie à la dynamite, la cour, la mitrailleuse sur trépied, le labo...
J'ai bien apprécié la fin de l'aventure, bien plus que la première partie.

Niveau jeu, heureusement que Vil a corrigé le niveau global car c'est effectivement déjà très difficile. Sans parler des combats, les choix mortels sont nombreux, que ce soit à longue ou brève échéance. Entre les points d'Endurance à 0 si on est un peu malchanceux ou les mauvaises décisions, il s'agit d'une aventure très ardue qui nécessitera de nombreux essais.

Les armes à récolter perdent vite de leur amusement. Par contre, il faut une flopée d'indices mais ceux-ci sont assez faciles à obtenir donc c'est finalement motivant.

Il n'empêche que c'est un divertissement honnête, pourvu qu'on fasse abstraction du scénario, de la jouabilité et de l'objectif (de presque tout en fait ^^).

7/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 65 - Le Sang des Zombies   

Revenir en haut Aller en bas
 
65 - Le Sang des Zombies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Sang des Zombies
» 65 - Le Sang des Zombies
» Guide de Peinture -Zombies
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» Réserve de figurines (zombies, squelettes, ou autre..)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit