La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13607
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Sam 1 Juin 2013 - 22:09

Bon ce feed ne sera que partiel car par flemme je n'ai pas fait les combats (honte sur moi).
D'abord et sans surprise je n'ai pas trouvé de fotes d'aurtaugraffe (rageant ! Comment tu fais ????)

L'histoire est sympa et on prend plaisir a incarner cette mercenaire dans un monde terrifiant (l'intro donne le ton d'un futur peu réjouissant)
Les situations s'enchaine bien et vite ! (une vrai jungle attend Selkie !)

Je suis mort une fois (et oui il n'y a pas que les combats qui peuvent tuer.)
Spoiler:
 

Là encore une avh plaisante a lire.


Je completerais quand j'aurais de nouveau fait l'avh en faisant les combats.
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1908
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 0:11

• Cette mini-AVH reprend l’univers glauque de Chrysalide, même si les exploits qui ont fait la réputation de l’héroïne évoquent un peu ceux attribués à Chuck Norris ou à Nicolas Sarkozy ( Un jour, le yéti a provoqué Nicolas Sarkozy en lui disant:” La taille, ça compte.” On n’a plus revu le yéti. )

• Les règles sont excellentes, vraiment très bien pensées, et je ne peux qu’encourager Outremer à les réutiliser à l’avenir

• L’aventure fourmille de péripéties haletantes, je me suis surpris à fredonner le thème d’Indiana Jones

• Tabasha LOL

• Le style est excellent, en outre il souligne que nous incarnons un personnage cynique et amoral, donc bien fait pour me plaire

Un grand cru, s’il faut nous résumer

J’ai relevé quelques erreurs d’inattention que je mets là parce que je suis pointilleux
§22 trachée écraséE
§24 “la fille la PLUS vernie”
§27 sur laquelle il était assis

Ah, et j'ai réussi du premier coup PRESQUE sans tricher
Revenir en haut Aller en bas
Oversea
gardien
gardien
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 1:07

Merci pour ces commentaires !

Albatur a écrit:
Bon ce feed ne sera que partiel car par flemme je n'ai pas fait les combats (honte sur moi).

Ah oui, là, pour une fois que je fais une AVH avec des jets de dés !

ashimbabbar a écrit:
• Cette mini-AVH reprend l’univers glauque de Chrysalide, même si les exploits qui ont fait la réputation de l’héroïne évoquent un peu ceux attribués à Chuck Norris ou à Nicolas Sarkozy ( Un jour, le yéti a provoqué Nicolas Sarkozy en lui disant:” La taille, ça compte.” On n’a plus revu le yéti. )

Les exploits volontairement outranciers mentionnés dans l'introduction visaient à faire penser d'entrée de jeu le lecteur à une héroïne de film d'action ou de jeu vidéo, de manière à ce qu'il accepte plus facilement certaines des choses peu réalistes qu'il lui arrive d'accomplir par la suite.

(En parlant de jeux vidéos, l'idée d'entraver la liberté de mouvement de l'héroïne pendant une partie de l'aventure m'est venue d'une brève vidéo que j'ai vue du dernier Lara Croft.)

Citation :
• Les règles sont excellentes, vraiment très bien pensées, et je ne peux qu’encourager Outremer à les réutiliser à l’avenir

Merci ! Je ne pense pas qu'elles seront forcément appropriées à tous les types d'aventures, mais je les réutiliserai sans doute si l'occasion se présente.

Citation :
• Tabasha LOL

Lorsque j'ai écrit ce passage-là, il me restait grosso modo 4 heures pour achever l'AVH, alors j'ai pris le premier nom qui me passait par la tête (dans Baldur's Gate 2 - un jeu que j'ai fini à maintes reprises - on affronte à un moment un type flanqué d'une panthère apprivoisée qui s'appelle Tabasha ou quelque chose de voisin).
Revenir en haut Aller en bas
herge
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 1:54

La panthère s'appelle Tabitha dans Baldur's Gate II. Confusion avec une actrice célèbre nommée Tabatha ?
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1908
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 3:53

la déesse-chatte Tabasha la Bazouk dans les Gouffres de la Cruauté
Revenir en haut Aller en bas
Oversea
gardien
gardien
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 9:12

herge a écrit:
La panthère s'appelle Tabitha dans Baldur's Gate II.

Comment fais-tu pour te rappeler aussi exactement d'un détail pareil ? Il me semblait sur le coup que son nom était du genre Tabisha ou Tabesha, mais je trouvais que Tabasha sonnait mieux.

ashimbabbar a écrit:
la déesse-chatte Tabasha la Bazouk dans les Gouffres de la Cruauté

Tiens, c'est vrai ! Je n'y ai pas pensé consciemment sur le coup (un comble, considérant que c'était mon premier DF et qu'elle en était l'un des éléments les plus intéressants). Ca m'a peut-être influencé sans que je ne m'en rende compte, cela dit.

Revenir en haut Aller en bas
herge
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 356
Date d'inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 13:39

Citation :
Comment fais-tu pour te rappeler aussi exactement d'un détail pareil ? Il me semblait sur le coup que son nom était du genre Tabisha ou Tabesha, mais je trouvais que Tabasha sonnait mieux.

J'ai utilisé Google Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10843
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 15:36

Mort une première fois, par un cruel manque de chance Exclamation Alors que la plante carnivore n'était pour moi qu'un apéritif, avec un chiffre-seuil de
Spoiler:
 
au n°18 que je trouve plutôt bas, je ne suis pas parvenu combattant à l'aveugle et à poings nus un garde de l'empêcher de sortir son arme, pourtant j'avais utilisé à trois reprises mes points de ressource intérieure pour gonfler d'un dé mes jets de combat passant de 3 à 4 : 8,8,6 étaient mes tirages successifs soit trois jets de dés infructueux. Donc, à chaque assaut d'un fight on est en droit de dépenser un point de ressource intérieure n'est-ce pas;;;?

Pourquoi permettre au lecteur d'ailleurs de bénéficier d'autant de points de ressource intérieure puisqu'on est tenté facilement d'en user à chaque fois qu'on est en péril comme on en a 15 tout en connaissant la courteur de l'AVH.

De nouveau emballé par ton style, façon d'écrire, trouvailles scénaristiques, combats spéciaux,... Je vais recommencer avec joie.

EDIT : trop bien d'aborder différemment le combat contre la plante végétale ; au n°9 je saisis bien toute l'urgence de dépenser des points de ressource intérieure tombant pile poil à 8 points de succès au troisième tour, il était moins une...
Si Chrysalide possède autant de tension et dispose des mêmes règles je m'y arrêterais plus tard, déjà que je survive plus de 70 mn dans la peau d'une mercenaire Mr. Green . Un cycle d'aventures reprenant cet univers est en vue ?
Revenir en haut Aller en bas
Oversea
gardien
gardien
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 18:48

Lowbac a écrit:
je ne suis pas parvenu combattant à l'aveugle et à poings nus un garde de l'empêcher de sortir son arme, pourtant j'avais utilisé à trois reprises mes points de ressource intérieure pour gonfler d'un dé mes jets de combat passant de 3 à 4 : 8,8,6 étaient mes tirages successifs soit trois jets de dés infructueux. Donc, à chaque assaut d'un fight on est en droit de dépenser un point de ressource intérieure n'est-ce pas;;;?

Tout à fait. Et tu as donc tiré deux 8 et un 6 en lançant à chaque fois quatre dés ? La chance ne t'a pas souri !

Lowbac a écrit:
Pourquoi permettre au lecteur d'ailleurs de bénéficier d'autant de points de ressource intérieure puisqu'on est tenté facilement d'en user à chaque fois qu'on est en péril comme on en a 15 tout en connaissant la courteur de l'AVH.

Au début, je comptais n'en donner que 10. Et puis, en réalisant le nombre de combats et d'épreuves qu'il allait y avoir, je me suis dit que ça risquait d'être trop faible.

Je vais attendre d'avoir un peu plus de retours pour voir s'il y en a vraiment trop. Le cas échéant, je réduirai ça à 12.

Citation :
Si Chrysalide possède autant de tension et dispose des mêmes règles je m'y arrêterais plus tard, déjà que je survive plus de 70 mn dans la peau d'une mercenaire Mr. Green . Un cycle d'aventures reprenant cet univers est en vue ?

"Chrysalide" est une AVH très différente : il n'y a pas de dés, pas de combat à livrer et deux héros différents.

D'habitude, je n'aime pas écrire plus d'une oeuvre dans un univers donné. Mais on m'a fait observer à juste titre que "Chrysalide" utilisait trop peu les particularités de son cadre. J'ai décidé de corriger ça dans une AVH où il y a des créatures génétiquement modifées à tout bout de champ. Smile

Merci pour tes commentaires, tiens-moi au courant de tes tentatives futures !
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10843
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 21:25

Pas de problème;;;

J'aurais cru que les menottes rétractiles nous handicapant de 4 points aux lancers de dés soulèveraient également un petit handicap contre le garde juste avant, ce qui n'est point le cas, c'est voulu ?
Revenir en haut Aller en bas
Oversea
gardien
gardien
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mar 4 Juin 2013 - 21:59

Lowbac a écrit:
J'aurais cru que les menottes rétractiles nous handicapant de 4 points aux lancers de dés soulèveraient également un petit handicap contre le garde juste avant, ce qui n'est point le cas, c'est voulu ?

Lors du premier combat contre un garde, on souffre forcément d'un double handicap (menottes et bandeau), donc il n'était pas besoin d'une règle spéciale : il suffisait de rendre le chiffre-seuil du combat plus élevé qu'il ne l'aurait été autrement.

Ensuite, en revanche, on peut se débarrasser plus ou moins tôt des menottes (il y a plusieurs combats qu'on peut livrer avec ou sans). J'ai donc eu l'idée de cette pénalité que le joueur appliquerait lui-même tant qu'il ne se serait pas débarrassé des menottes.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10843
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mer 5 Juin 2013 - 9:26

27


"En pratique, lorsque vous décidez de recourir à cette tactique, vous choisissez d'augmenter de 1 à 4 points le chiffre-seuil applicable pendant ce tour ; en contrepartie, vous augmenterez d'autant le chiffre que fournit le dé reflétant les attaques du jaguar."

c'est diminuerez je pense plutôt;;;

Je remercie les dieux de m'être débarrassée de mes menottes tôt sinon j'aurais jonglé, par esprit de curiosité combien de moyens permettent de s'en défaire, celui que j'ai expérimenté m'a plu par son côté très original ^__^

A mon sens 15 voire même 12 Points de Ressource Intérieure alloués au début -j'ai retenté l'aventure avec 12 points-, c'est trop, surtout qu'à un moment la possible morsure d'une mygale nous en redonne 2 de points;;;. Ce capital important de points de Ressource Intérieure abaisse le niveau de difficulté de l'aventure de normal à facile pour moi. De fait grâce à ce procédé je n'ai jamais été blessée que juste légèrement lors de ma seconde tentative. Mais je signale quand même que je n'avais plus mes menottes très tôt dans la base, donc ça joue pour remporter les combats plus rapidement et sans bobos.

Côté combats, le lecteur est servi : tous sont trépidants, avec règles spéciales qui les rendent uniques.

Un très bon moment passé à la lecture de cette mini-AVH consistante, les 35 paragraphes tout juste ne se font à aucun moment sentir. Quel métier a cet Oversea !

La base ne se contente pas d'être un simple porte-ennemi-objets :-). Un judicieux choix de salle peut changer la donne thumleft .

Pour chipoter, j'aurais souhaité un peu plus de détails au niveau des descriptions des persos secondaires tel que Juliana, je ne voyais pas si elle était canon ou pas, pour sauver le fait que c'est un boulet ...^__^non de canon hihi.

EDIT : pour finir ce feed, je te conseillerais de rallonger de 5 à 10 paragraphes la fin, puisqu'à l'épreuve des caïmans je savais fort bien que
Spoiler:
 
Mais le talent c'est ça, donner au lecteur envie d'en lire davantage, mais là la toile de fond lutte entre multinationales est tellement accrocheuse qu'on en redemande, comme avoir plus de connaissances sur les visées ennemies qui recréent une vraie jungle des horreurs amazoniennes... etc bref une mini-AVH qui n'est pas qu'un mini-chef d'œuvre, un chef d'œuvre tout court écrit si j'ai compris rapidement en plus, sérieusement si une intégrale de tes écrits-jeux devait sortir un jour je suis preneur, tes AVH méritent comme tant d'autres d'être dans des rayonnages de bibliothèque, d'ailleurs n'es-tu pas écrivain de métier;;;?? Merci pour ce temps de lecture qui m'a évadé :-), avec une action sans temps morts.
Revenir en haut Aller en bas
Oversea
gardien
gardien
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mer 5 Juin 2013 - 22:08

Lowbac a écrit:
27


"En pratique, lorsque vous décidez de recourir à cette tactique, vous choisissez d'augmenter de 1 à 4 points le chiffre-seuil applicable pendant ce tour ; en contrepartie, vous augmenterez d'autant le chiffre que fournit le dé reflétant les attaques du jaguar."

c'est diminuerez je pense plutôt;;;


Non, il s'agit bien d'augmenter, mais le principe n'est peut-être pas très clair.

Normalement, le jaguar nous blesse si le dé indique de 1 à 5. Si on ajoute (par exemple) 2 points au chiffre que fournit le dé, ça signifie que 1 devient 3, 2 devient 4, et ainsi de suite. Il est donc moins probable d'obtenir un chiffre entre 1 et 5.


Citation :
Je remercie les dieux de m'être débarrassée de mes menottes tôt sinon j'aurais jonglé, par esprit de curiosité combien de moyens permettent de s'en défaire

Il n'y en a que deux, un dans chacune des pièces où on peut se rendre après notre évasion. Si l'aventure avait été un peu plus longue, j'en aurais peut-être rajouté d'autres plus loin.

Citation :
A mon sens 15 voire même 12 Points de Ressource Intérieure alloués au début -j'ai retenté l'aventure avec 12 points-, c'est trop, surtout qu'à un moment la possible morsure d'une mygale nous en redonne 2 de points;;;. Ce capital important de points de Ressource Intérieure abaisse le niveau de difficulté de l'aventure de normal à facile pour moi. De fait grâce à ce procédé je n'ai jamais été blessée que juste légèrement lors de ma seconde tentative. Mais je signale quand même que je n'avais plus mes menottes très tôt dans la base, donc ça joue pour remporter les combats plus rapidement et sans bobos.

Je te remercie de m'indiquer cela. Dans la version 1.1 de l'aventure, je limiterai peut-être les points de RI à 10, comme j'en avais l'intention à l'origine.

Citation :
Côté combats, le lecteur est servi : tous sont trépidants, avec règles spéciales qui les rendent uniques.

Je suis content que tu me dises ça ! L'une de mes ambitions principales pour cette mini-AVH était de mettre en scène des combats qui réussissent à être palpitants.

Citation :
Pour chipoter, j'aurais souhaité un peu plus de détails au niveau des descriptions des persos secondaires tel que Juliana, je ne voyais pas si elle était canon ou pas, pour sauver le fait que c'est un boulet ...^__^non de canon hihi.

Tu as raison et ça m'a fait bizarre de n'inclure aucune description de Juliana. Mais au début (lorsqu'on se bat contre la plante et qu'on est ensuite capturé), il me semblait que donner des détails sur son apparence tomberait comme un cheveu sur la soupe : ce sont des scènes d'action ou de tension, et il paraîtrait incongru que l'héroïne passe du temps à détailler celle qu'elle essaie de secourir. Et ensuite, lorsqu'on retrouve Silva, il me paraissait trop tard pour entreprendre de la décrire.

Citation :
pour finir ce feed, je te conseillerais de rallonger de 5 à 10 paragraphes la fin

A l'origine, je prévoyais de faire une mini-AVH de 50 paragraphes, où la deuxième partie (après la fuite hors de la base) aurait été plus longue et développée. Mais je me suis mis à écrire cette aventure trop tard et j'ai dû condenser pour finir à temps.


Merci pour ces commentaires détaillés !
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1908
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Mer 5 Juin 2013 - 22:50

Oversea a écrit:

Lowbac a écrit:

A mon sens 15 voire même 12 Points de Ressource Intérieure alloués au début -j'ai retenté l'aventure avec 12 points-, c'est trop, surtout qu'à un moment la possible morsure d'une mygale nous en redonne 2 de points;;;. Ce capital important de points de Ressource Intérieure abaisse le niveau de difficulté de l'aventure de normal à facile pour moi. De fait grâce à ce procédé je n'ai jamais été blessée que juste légèrement lors de ma seconde tentative. Mais je signale quand même que je n'avais plus mes menottes très tôt dans la base, donc ça joue pour remporter les combats plus rapidement et sans bobos.

Je te remercie de m'indiquer cela. Dans la version 1.1 de l'aventure, je limiterai peut-être les points de RI à 10, comme j'en avais l'intention à l'origine.

Personnellement, j'ai fini avec 4 points de RI non utilisés après avoir eu de nombreux jets remarquablement pourris ( même si j'avais eu de la chance contre Tabasha ) et la pilule énergisante non employée; donc l'aventure doit être jouable avec 10
Revenir en haut Aller en bas
Maléfisse
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 61
Localisation : Rennes
Profession : tranquille, pour l'instant.
Loisirs : LDVELH (sans blague !), ordi, tir à l'arc, natation...
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Sam 8 Juin 2013 - 18:08

Mon feed a un peu tardé. Mais il y a 3 jours, j'ai effacé mon commentaire de cette AVH sans l'avoir fait exprès. Après cette petite démotivation, je reprends donc l'écriture de mes impressions.

Le style est impeccable, peut-être parfait. J'ai même fait une courte pause dans ma lecture de l'Assassin Royal pour relire cette candidate au Mini-Yaz. C'est en mon sens un énorme compliment, donc je ne vais donc pas m'attarder là-dessus. L'ambiance est excellente, l'humour très fin m'a fait sourire.

Les règles sont originales, bien pensées et cela fait longtemps que je n'ai pas éprouvé autant de plaisir à lancer les dés : chaque situation = une nouvelle façon de jouer. L'unique défaut mais qui a son importance à ce niveau est la surexploitation. J'estime que 1 paragraphe sur 3 fait intervenir le hasard, ce qui bouffe une grosse partie de l'AVH qui est originellement courte.

La construction est bien pensée quoiqu'elle penche vers le linéaire (ce n'est pas une reproche). Les paragraphes, très longs, ne donne pas l'impression que l'AVH ne fait que 35 §. Un très bon point.

Voilà ce que j'aurai aimé dans cet œuvre d'Oversea :
- Plus d'allusions à la néophormose (j'adore ce mot). L'univers "bio-punk" ressort moins que dans Chrysalide.
- Plus de paragraphes
- Le centre de recherche m'a paru bien vide alors que des conflits à l'échelle planétaire repose sur les trouvailles des chercheurs en néophormose.
- C'est tout. Smile

En gros : Une AVH immersive, extrêmement bien écrite, plaisante. Tu rentres dans la routine, Oversea Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10843
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Sam 8 Juin 2013 - 21:13

Maléfisse a écrit:


Voilà ce que j'aurai aimé dans cet œuvre d'Oversea :
- Plus d'allusions à la néophormose (j'adore ce mot). L'univers "bio-punk" ressort moins que dans Chrysalide.


néomorphose ;;; en fait. Ta mention de ce beau mot extra ^__^ me fait dire qu'un mini :-)-lexique de mots propres à cet univers aurait pu être mis en index, est-ce que pour Chrysalide on en a le cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13607
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Sam 8 Juin 2013 - 22:04

Maléfisse a écrit:
extrêmement bien écrite

Oui j'en suis presque jaloux ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
sunkmanitu
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 1161
Age : 38
Localisation : Une colline où chantent les cigales...
Profession : Rêveur
Loisirs : Maintenant ? Oh que oui ! Fada !
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Dim 9 Juin 2013 - 10:26

Bon je rentre de plein fouet dans cette aventure à l'univers si particulier. Déjà charmé par Chrysalide, retrouver ce monde "biopunk" comme tu l'écris n'est pas pour me déplaire.
Le savant mélange de descriptions scientifiques, politiques, technologiques est particulièrement réussi et on croit à "ton" monde.
Incarner une femme est en plus un truc généralement assez sympa. Ça nous change de la testostérone habituelle à interpréter des grosses baraques musclées, huilées et sans âme.
Ici on sent que la partie va se jouer sous plusieurs horizons : j'ai pensé que Selkie allait nous permettre de jouer la force , la souplesse, le charme, et la perfection dans l'action.
Dès les premiers paragraphes, je me suis imaginé interpréter, en féminin, Solid Snake, Sam fisher, james bond, lara croft et finalement Schwarzy dans Predator.

Au niveau scénar' ça reste crédible. Espionnage industriel et détournement de personnel. Oui, pourquoi pas. Ça existe déjà donc quoi de plus normal que cela soit courant dans cet univers si "pourri" par l'argent et le pouvoir biotechnologique...
Les actions à choisir en fin de paragraphes sont simples mais je ne sais pas par quelle prouesse, l'avh paraît bien plus longue que 35 §. J'ai eu l'impression de lire une avh d'au moins 80 §. Tes descriptions longues ? tes paragraphes dans lesquels beaucoup de choses arrivent, donc qui occupent beaucoup d'espace-temps ? Je ne sais pas, tu resteras un "chamane" des paragraphes, un peu comme l'ami Fitz ou Aragorn avec "quand souffle la tempête"... Un grand respect pour ta maîtrise.

Au niveau plaisir de lecture/jeu c'est du tout bon. Les actions consécutives sont plaisantes à vivre, j'ai pensé plusieurs fois à des jeux vidéos (ce n'est pas une critique négative) :
Spoiler:
 
J'ai même cru que tu faisait référence à Cronenberg et à Existenz avec les fameuses
Spoiler:
 

Tes règles sont fluides, simples et mortelles. Pas pour moi, j'ai eu de la chance sur la longueur du jeu en ne faisant jamais plus de deux tours contre un ennemi. Sauf pour ma première mort lors du terrible
Spoiler:
 
Le bestiaire, hormis les mercenaires gonflés par la fonte et les stéroïdes, est tout bonnement génial pour une avh si courte.
Mention particulière à
Spoiler:
 

L'humour élégant et discret est très bien dosé.
La fin m'a fait sourire car cette touche d'humour en dit long sur l'état d'esprit de Selkie...

Au chapitre des défauts :
- pas de liens cliquables (je sais 35 § c'est pas la mort à dérouler, mais bon fallait trouver des défauts)
- trop court (t'aurais dû te jeter sur 50§).
- tu m'énerves à pondre des avh's comme ça, tu m'énerves...

Question : Pourras-tu nous pondre une grosse avh dans cet univers, avec ce style et ta fameuse griffe artistique ? (un pavé genre 300§)

Merci pour ce fabuleux moment aventure/SF. Le voyage était parfait. I love you
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13228
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   Lun 1 Juil 2013 - 23:13

Hello,

C'est super solide, très bien écrit, il y a de l'humour, cohérent avec l'univers, original avec ce mélange SF/amazonie, efficace. Je ne pensais pas qu'on pouvait arriver à un tel résultat avec 35 §... Alors si seulement il y avait eu 15 § supplémentaires, je n'ose imaginer la qualité du résultat.
Des avhs comme ça, j'en redemande ! Merci !

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soixante-dix minutes de la vie d'une mercenaire
» [Solares, Martin] Les minutes noires
» 180 minutes de Charleroi
» 2 Répétitions 5 minutes
» Jaeger LeCoultre Master Repetition minutes émail pièce unique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Projets amateurs :: Retours sur une AVH-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus