La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 bd-jeu Diceman 2000AD - Torquemada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: bd-jeu Diceman 2000AD - Torquemada   Mer 28 Aoû 2013 - 1:35

Torquemada ( parue en français dans Chroniques d’Outre-Monde n°5 ) dans Diceman 200AD n°3; histoire par Pat Mills, illustré par Bryan Talbot.

Cette aventure utilise le système des Slaine, soit
. Vous commencez le jeu avec 1d+16 points de Pureté ( on va y venir )
. En combat, vous lancez 2d+1 et vos ennemis 2d; le plus petit score se prend la différence en dommages.
. Si vous remportez un combat, vous ajoutez le rating de l’ennemi ( Puissance en VF ) à votre Pureté.

Venons-en à l’ossature logique du système.

Cette BD-jeu se déroule univers de la BD anglaise Nemesis the Warlock. VOUS êtes Torquemada, dictateur fasciste de la Terre coiffé en permanence d’un improbable heaume conique à l’expression grimaçante; votre credo est l’élimination implacable des races extraterrestres - vous avez obtenu de bons résultats jusqu’à présent… - sans parler de tous ceux qui désapprouvent votre politique; incidemment la seule personne pour qui vous éprouvez des sentiments humains est votre épouse Candida. Pas de chance - vous avez été capturé par votre ennemi suprême le sorcier extra-terrestre Némésis. Toutefois, celui-ci, au lieu de vous découper en petits morceaux comme vous vous y attendiez ( votre fanatisme est tel que ça ne vous émeut pas outre mesure ) vous offre une chance de vous enfuir; mais il y a un mais… Il a créé un Jardin des Délices très inspiré des peintures de Jérôme Bosch ( j’adore Jérôme Bosch ). Vous ignorez comment en sortir, vous allez donc devoir trouver des renseignements; or, c’est là qu’est le twist, pour obtenir ces renseignements vous allez devoir être gentil avec certains de ces extra-terrestes que vous haïssez du fond de votre âme, en termes de jeu cela vous coûtera des points de Pureté; et disons-le tout de suite, si votre Pureté tombe trop bas vous êtes cuit. D’autant que si certaines des indications seront fiables, d’autre seront sans valeur ou carrément des pièges…
Votre bonus au combat vient que vous êtes un bon combattant et par ailleurs un tueur sanguinaire, pa ailleurs vous perdez des points de Pureté en étant trompé ou humilié par des extra-terrestres aussi bine qu’ne étant physiquement blessé. Némésis ne veut pas faire de vous un martyr en vous tuant: il vous offre la possibilité de vous enfuir mais en acceptant vous lui donnez la possibilité de vous briser.

les 103 cases équivalent à 67 paragraphes dont 4 PFA, cependant 20 d’entre elles sont de simples textes.

On a une grande liberté au début dans l’univers alogique du Jardin ( on peut revenir en un endroit et retrouver la même scène, et prendre un edécision différente ).
Ce qui est très intéressant c’est que le jeu exploite les ressources graphiques du médium BD: on nous donne ainsi la possibilité de ramasser tel ou tel objet dessiné dans la case où nous nous trouvons ( nous avons droit à 3 objets max - on peut aussi emporter têtes des extra-terrestres que nous avons tués… )

Il y a une chose désagréable à dire, c’est que le pdf de ce volume est tout simplement ignoble, beaucoup trop sombre, ce qui gâche tout le plaisir des illustrations de Bryan Talbot. Ça n’empêche pas de faire l’aventure mais elle y perd. Si vous trouvez le Chroniques d’Outre-Monde n°5, jetez-vous dessus ( d’autant que le reste du mag était bon ).
Il y avait cependant 2 erreurs dans la traduction: au 77 le renvoi du 79 était au 89 ( sans quoi on manquait le plus meilleur des PFAs ), et au 71 on avait un bonus supplémentaire de 1 donc au total de 2.

EDIT: Il y a cependant une précision qui manque: si on remporte le combat au 71 on n'ajoute PAS à notre Pureté, sans ça le test du 78 est sans signification ( je suppose que Némésis en a réchappé et que ses sortilèges en sont cause )

L’ambiance est excellente - nous sommes dans un endroit déstabilisant et jouer Torquemada est une expérience déstabilisante également; il y a plusieurs solutions pour rejoindre la Terre dont certaines assez complexes, et on peut donc refaire l’aventure pour les trouver toutes. Rien que le texte de la case de victoire vaut de la faire de toute façon… Et comme nous jouons un perso que nous aimons détester, on ricane quand il crève - on peut d’ailleurs s’amuser à faire le circuit des PFAs qui sont presque tous spectaculaires…

Probablement la meilleure BD-jeu jamais écrite, la meilleure que je connaisse en tout cas.

17/20 mais cet infâme pdf me le ferait baisser de 3 points en VO…

cette bd-jeu se trouve sur abandonia.
Revenir en haut Aller en bas
 
bd-jeu Diceman 2000AD - Torquemada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'a lu "Torquemada" de Lemmens et Nihoul
» Collection n°345 : torquemada
» vote avril 2008
» Les Primarques selon slaine69

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Critiques des autres Livres :: BDdVelH-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit