La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sindbad le magnifique 1 - Le Prince des Voleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 11006
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Sindbad le magnifique 1 - Le Prince des Voleurs   Mar 5 Nov 2013 - 18:12

Le Prince des Voleurs


résumé :
Sindbad le magnifique
Votre destination : un monde fabuleux et riche en merveilles, celui des Mille et Une Nuits ! Vous êtes l'aventurier le plus audacieux de cette époque : Sindbad le tigre de l'Orient, spadassin et capitaine sans peur. Ouvrez vite ce livre rempli de secrets et vous connaîtrez votre destinée...
1. Le prince des voleurs
L'océan des soupirs, là où les profondeurs des abysses gardent le fabuleux trésor d'un peuple perdu. Voilà le décor de votre première expédition hors des routes maritimes connues. Obligé par l'immonde Abraxas, le magicien au masque de fer, de vous mettre à son service, vous devrez braver tous les dangers des îles maudites avant de pouvoir échapper à son emprise.
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9947
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Sindbad le magnifique 1 - Le Prince des Voleurs   Lun 7 Sep 2015 - 22:51

Dans ce livre on est dans la peau du célèbre et mythique Sindbad, marin, charmeur, voleur et bien d'autres choses... On se rend compte assez rapidement que pour une fois le héros est loin d'être irréprochable. En effet loin de tout manichéisme, Sindbad parle beaucoup, habile au marchandage, finaud, malin, il sait parvenir à ses fins. On interprète donc ce personnage. Les dialogues sont nombreux ce qui est rare dans un ldvelh ancien et donne un bon rythme à l'aventure. Le début est certes linéaire mais plutôt intéressant, avec ses  péripéties nombreuses.
Au début on a le choix entre trois différentes options, nous permettant de partir à l'aventure et vers la richesse. Mais très rapidement l'histoire prend un certain tournant.
A partir du moment ou on rencontre le méphitique Abraxas l'histoire change et on doit renoncer bien malgré nous à notre première option de mission. Pour tenter de retrouver les trois parties d'un médaillon que recherche Abraxas, pour trouver le trésor de Poséidon, car on est sous son emprise. Et c'est vraiment à partir de ce moment que le livre tout son véritable intérêt. Via une carte dans le livre on a le choix d'aborder trois îles différentes pour trouver ce que l'on recherche. On a donc une belle liberté de mouvement. Ces trois îles sont bien différentes avec leurs dangers et leurs périls, et les rencontres sont nombreuses. Tout comme les combats.
Les pnjs sont nombreux et certains savoureux, de la belle et envoûtante Drake, à l'espiègle Zip un Minuscule au fidèle Jamal. Sans oublier la rencontre poétique avec le peuple amphibien des Aquascandiens, qui nous sauve et qu'on pourra aider par la suite. On a une belle durée de vie, et cette aventure est vraiment plaisante à faire, surtout dans sa dernière partie et l'exploration des trois îles. Et l'affrontement final contre Abraxas est la aussi bien amené. Sans être la plus exaltante c'est une sympathique aventure.

Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Sindbad le magnifique 1 - Le Prince des Voleurs   Mar 8 Sep 2015 - 18:41

autant que je ressorte ma vieille critique après l'avoir un peu dépoussiérée

Sindbad tome 1 et unique ( mais j'ai corrigé cela ): le prince des voleurs publié au livre de poche club en 1987 donc à peu près en même temps que les Adorateurs du Mal. Les auteurs: Doug Headline, Michel Pagel et un certain F. Gordon. Le système est pratiquement identique à celui du Prêtre Jean.

Ce ldvh ne compte que 320 paragraphes ( honte ) découpé en sections précises: le départ ( beaucoup de remplissage mais ça décide combien d’hommes on aura ), la haute mer, l’île du sorcier ( du bourrage de page intensif et pas drôle ) et la mer des larmes avec un joli système de déplacement au gré du vent sur une carte pour explorer les îles; plus la confrontation finale.

Pour les caractéristiques la Dextérité remplace la Force et servira comme l’Habileté dans les Défis Fantastiques. Un point que certains trouveront très appréciable: le Jugement de Dieu a été supprimé ( il est vrai que si Dieu s'intéressait à notre héros, ce ne serait sans doute pas pour son bien… ).

Le livre peut se vanter d’avoir en guest star le monstre aux stats les plus balèzes des six livres ( LE Kraken, rien que ça ) et le pire boss de fin… mais on va y revenir.

L’histoire est un grand retour aux sources du ldvh où on doit sauver un peuple en tuant le méchant sorcier après avoir retrouvé les fragments du médaillon sacré en explorant trois îles… l’humour des auteurs devient vraiment lourd et foutraque ( le pire gag doit être quand il prétend s’appeler Jèmsdynn… pitié ) Et je te la joue born to be (Sind)bad: menaçant la princesse d’un viol collectif, tourmentant un passager clandestin…

Un système de points force traduit l’état du navire et de l’équipage; on a quelques occasions d’en perdre mais il n’y a que deux combats maximum ( dont un particulièrement dur, et aucun des deux ne sert à rien ).

Le combat final contre le méchant sorcier est extrêmement dur: il inflige des dommages automatiques et il est vraiment difficile à tuer; sans une haute dextérité dès le départ on est frit. Je ne spoile pas grand-chose en disant qu’en plus c’est un combat à trois et qu’il est presque indispensable que le troisième larron soit de votre côté.

Donc: peu de paragraphes dont trop sont déjà du remplissage, une exploration bête et méchante des sites, un combat final terrorifiant… mis à part pour frimer avec, y a-t-il une bonne raison d’acheter ce livre ?

À mon sens, la réponse est: oui. Il regorge de scènes assez extraordinaires qu’il faut avoir vues: en mer comme l’attaque des poissons volants carnivores ou dans les îles, l’Île de Cristal en particulier, avec la fascinante Darke. Et le Spectre de la Mer… Elles resteront dans la mémoire du lecteur. En fait ce livre est lisible plus comme un roman que comme un ldvh.


Le ton est plus picaresque que dans le Prêtre Jean qui pouvait connaître bien des morts désagréables mais pas être ridicule, là les auteurs s'amusent souvent aux dépens de notre héros qui se retrouve par exemple à coucher avec la très grosse et très laide Anesto… en même temps, ils arrivent à nous transmettre l'optimisme et la vitalité qui l'animent; de nombreux passages évoquent le Cugel de Jack Vance.


À noter qu’on a vraiment peu d’objets magiques dont un qui aurait servi dans la suite s’il y en avait eu une.


10/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sindbad le magnifique 1 - Le Prince des Voleurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sindbad le magnifique 1 - Le Prince des Voleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sindbad 2 • L'Ile au Bout du Monde
» UN SITE PHOTOS MAGNIFIQUE
» J'ai trouvé ça par hasard : MAGNIFIQUE !!
» [Harris, Joanne] Voleurs de plage
» [Hong Kong Disneyland Resort] magnifique pub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Critiques des autres Livres-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Autres littérature