La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 13:21

J'ouvre un vilain petit sujet Evil or Very Mad sur le thème du "ton" de nos AVH, dans le sens où je m'apprête à me lancer et que, bien qu'utilisant des ressorts assez classiques pour commencer, je me dis que nous sommes, pour la plupart maintenant, des adultes habitués à plus de "gore", de "franchise" et de réalisme dans les livres que nous lisons et les films que nous visionnons, sans même compter les jeux vidéos.
Les lvdleh avec lesquels nous avons grandi étaient destinés à public jeune, malgré le caractère guerrier de nombreux volumes, les descriptions et les illus parfois sanguinolentes ou cauchemardesques: le ton restait assez neutre, avec peu de violence "crue" et encore moins de sensualité. Lorsque certains d'entre nous en sommes venus aux jeux de rôle papier, certains faisaient polémiques tels que "Kult" ou "Wraith" pour leur morbidité et parfois la sexualité inside.

Loin de moi d'écrire un cycle ultraviolent (si je veux emboîter le pas d'un auteur d'horreur, je préfère les textes non interactifs que j'écris parfois) mais je me demandais comment serait perçue une AVH avec un ton plus adulte, plus sombre, plus cru. Pour mon exemple, le projet "La dame rouge" implique une princesse guerrière en enquête: il lui arrive souvent de trouver des charniers, de mettre au jour des détails sordides, d'affronter des monstres résolument horribles (Callydon est un monde onirique qui mélange le merveilleux et le cauchemardesque), d'avoir affaire à des bandits et autres ruffians au vocabulaire franchement grossier, sans compter que, en tant que jolie jeune femme, elle a tendance à attirer les ivrognes et autres parasites de taverne et de se faire aborder de la plus discourtoise des manières...

Et vous, comment abordez-vous cet aspect de l'écriture, comment gérez-vous la sensualité, la violence voire l'ultraviolence ? Question ...
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 15:00

Hum pour moi, le problème ne se pose pas car je ne rédige pas d'avh ^^
Mais fais-le comme tu le sens, du moment que c'est cohérent avec l'univers que tu souhaites mettre en place. Je pense que tu peux le faire du moment que c'est approprié et crédible. Par contre, si c'est pour faire une surenchère gratuite, là cela devrait sonner faux.

Du point de vue narratif, tu as la possibilité d'incorporer des dialogues dans l'avh. Certains auteurs le font et ça passe bien. Cela peut être pratique pour introduire un langage ordurier. Mais ça nécessite un peu de pratique car les ldvelhs ne nous ont pas beaucoup habitué à des dialogues. Quête du Graal faisait parler beaucoup Merlin, mais la plupart des autres séries n'en n'utilisent pas.


Pour le ton mature en général, c'est certain que nous avons grandi et changé depuis l'époque et que nous sommes plus réceptifs à certaines choses qu'à d'autres. Concernant la sensualité, tu trouveras un sujet sur les ldvelhs érotiques sur la Taverne. C'est un extrême. Il y a moyen de le faire de manière plus imagée, plus littéraire, moins crue. Tout dépend de ce que tu cherches. Pour rappel c'est paradoxalement la série Prêtre Jean (paradoxe à cause du Prêtre) qui avait cette réputation d'être plus mature, car certaines situations sensuelles tranchaient par rapport au reste des Gallimard de l'époque : et pourtant, c'est plutôt suggéré et ça reste dans le très raisonnable.




_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1920
Age : 43
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 16:35

c'est intéressant que tu en parles parce que dans ma continuation du Prêtre Jean ça ira un peu dans cette direction, ce tome-là en tout cas… pas tant le sexe que des passages qui pourraient choquer ou mettre mal à l'aise…

j'essaie de ne pas y apporter de complaisance, on verra bien à l'usage si j'y ai réussi.

Sinon et pendant que j'y suis, ton histoire a l'air extrêmement intéressante…
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 16:37

Effectivement, toute exagération peut amener au ridicule ou agacer: que ce soit en terme de violence ou d'érotisme.
Non, ma problématique concerne plutôt le réalisme parfois un peu cru des situations.
Exemples (volontiers au ras des pâquerettes):
* l'héroïne, qui est encore très jeune et immature, peut avoir un authentique "coup de chaud" face à ce baladin si beau et qui lui essaye un bracelet avec son baratin de bonimenteur.
* l'héroïne décide de confier des os qu'elle a trouvés à un chirurgien-barbier et celui-ci, en tant qu'honnête sujet du royaume, lui énonce sa théorie sur le meurtre du propriétaire avec des détails un peu sales...
* l'héroïne se pointe discrètement dans une taverne, hélas, elle s'est trahie et l'aubergiste-caïd sort un lourd hachoir à viande, je ne pense pas qu'il va lui dire: "diantre! prépare-toi à périr" mais plutôt: " tu oses te pointer ici après avoir tué mon cousin! mais je vais t'ouvrir et te saigner sale petite p**e!"
etcétéra.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9933
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 16:57

Donc si je comprends bien le personnage principal qu'on pourra interpréter dans ton avh sera une héroïne ?

Si c'est le cas je pense qu'une certaine sensualité, un ton plus brut, plus réaliste, plus violent, serait une bonne chose. Ca donnerait un ton particulier et original à l'aventure.

Ce qui changerait du sempiternel héro, surtout dans ces circonstances. En tout cas ça gagnerait grandement en originalité.
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 17:03

Oui, dans un premier temps, je me projette sur un "cycle" avec une héroïne imparfaite et qui progresse dans un "jeu à mission", ensuite je pense attaquer d'autres textes dans le même monde mais avec un personnage masculin cette fois, et aventurier endurci, une sorte de "pirate de terre", un ruffian quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9933
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 17:12

Le coté jeune héroïne , manquant d'expérience, se posant des questions, peu sur d'elle, mais en même temps insouciante, dangereuse, énigmatique serait plutôt bien vu.

La on serait dans une belle originalité je trouve. Si on y ajoute pour la sensualité un faible aussi bien pour les hommes que pour les femmes... Mais la je m'égare, et je doute que ce soit le but d'une telle avh Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Dim 31 Aoû 2014 - 17:26

Il est sans doute plus facile de développer une telle psychologie dans un récit "classique", ce qui ne veut pas dire qu'il faille un héros ou une héroïne "sans face" pour une avh: je me suis longtemps posé la question, mais j'ai fini par trancher dans ma tête. Je souhaite un cycle personnalisé et original, en espérant que le lecteur accrochera le personnage, sinon, tant pis "c'est le jeu ma pauvre Lucette"^^.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13298
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Lun 1 Sep 2014 - 21:58

L'idée d'incarner des protagonistes différents d'un tome à l'autre avait été tentée et avortée par la Doug Headline Team, dans La Légende du Mal, restée sans suite cependant :

http://planete-ldvelh.com/page/legende.html

Perso, je préfère incarner le même personnage pour avoir la possibilité de le faire progresser niveau compétences. Dans une saga (tomes qui se suivent), c'est généralement plus épique et ça pousse à soigner son personnage, car on sait qu'il doit durer au-delà du tome : on construit quelque chose.
De plus cela lui donne la possibilité de changer un peu d'un tome à l'autre, d'avoir des doutes, des désillusions, etc... On pourrait faire un parallèle avec un film au ciné et une série TV.

Dans une avh one-shot, je trouve qu'on se contente de booster son perso pour vaincre les boss et puis au revoir. L'avantage d'une saga est aussi de donner plus de relief et d'immersion via le perso principal, si il est customisable.

Maintenant, beaucoup de choses vont être conditionnées par le nombre de § envisagés par ton avh.
des tomes de 400 § n'ont rien à voir avec des tomes de 100 § où incarner des persos différents serait plus simple.

Pour le ton "ordurier", tes exemples sont parlants.
Je ferais juste attention à ne pas être trop crû . J'ai parlé des dialogues mais cela accentue justement la grossièreté des insultes. Au contraire, écrire simplement :
"Il vous insulte copieusement" est incomparablement plus soft, tout dépend de ce qu'on recherche. On voit donc que la forme du style narratif joue un rôle essentiel.











_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2361
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Mar 2 Sep 2014 - 10:55

Concernant le ton, c'est vraiment une histoire de public ciblé. Par exemple, les DestinyQuest n'ont résolument pas le même ton que les productions Makaka.

Pour ton AVH, tu définis ton public, le mode de diffusion, et pis c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Mar 2 Sep 2014 - 17:31

C'est vrai que je suis plus "romancier" que gamer et plus "background" que matheux. C'est pourquoi j'aimerais assez des séquences dialoguées en fonction du choix du lecteur et ne pas trop m'auto-censurer dans les descriptions comme les thèmes abordés.
En tous les cas, je m'oriente vers un personnage "évolutif", un peu modulable au début et qui garde ses objets et tunes (dans la limite de l'encombrement), comme "loup solitaire" quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10962
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Ven 5 Sep 2014 - 17:41

Je suis plus client de l'horreur psychologique, de la terreur d'être séquestré comme dans Ténèbres lu récemment par Aragorn, mini-AVH non exempte de quelques scènes dures, que d'avoir de l'hémoglobine qui gicle beaucoup comme ça a l'air d'être le cas du Sang des Zombies qui ne semble pas terroriser grand monde.
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Lun 8 Sep 2014 - 19:10

Je pense également jouer sur une certaine violence "psychologique" plus que sur les effusions de sang: exemple, au début d'une aventure, un messager montre à la dame rouge des indices caractéristiques d'un culte cannibale, par devoir, la dame peut être amenée à pourfendre un ennemi pas forcément si méchant que cela et en éprouver du remord etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9516
Age : 45
Localisation : Recherche Yavanna...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, souverain d'Atalis la Cité des Sables, Maître des Terres d'évasion.
Loisirs : Reprendre du désert...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Mar 30 Sep 2014 - 17:22

Le ton adulte est pour moi nécessaire, voire obligatoire (sauf si l'avh va à l'encontre de ce principe, par exemple si elle se passe au royaume des Bisounours...)
Le ton "gentillet" des LDVH était conditionné par l'âge du lectorat visé et même quand on incarnait un salaud comme dans Défis sanglants sur l'océan, ça restait édulcoré.
Etant désormais adultes, je pense qu'on peut se permettre un autre ton (J'ai pas dit non plus de mettre du sang et du cul à chaque paragraphe...), nettement plus mature et aborder des situations impossibles à trouver dans les bons vieux gamebook d'autrefois.

C'est le principe que j'ai appliqué dans Retour à Griseguilde où le héros a la possibilité de coucher avec une de ses compagnes d'aventure, chose qui a suscité plus de débat, d'étonnement et de commentaires dans les feedbacks que tout le reste de l'avh d'ailleurs... J'avais également introduit ici et là quelques jurons et insultes dans les dialogues, chose qui a occasionné des commentaires aussi. Comme si un voleur d'un bouge crasseux des bas-fonds s'exprimait comme un scribe lettré dans le silence feutré de sa bibliothèque...

Quant à une "auto-censure"... Je pense que l'on peut rendre une atmosphère violente sans faire gicler des litres d'émoglobine ou se complaire dans le sordide. Une bonne suggestion, bien amenée, avec les mots qu'il faut, est souvent bien plus efficace qu'une description crue et directe. Le monde de Shamanka dans ma prochaine avh est un monde cruel et barbare avec une société profondément inégalitaire. Certains passages seront violents, dérangeant même parfois, mais tout dépend comment c'est écrit. C'est exactement comme la différence entre un film d'épouvante et un film gore, un film érotique et un film porno. Si c'est bien écrit et amené, si c'est pas gratuit et que ça s'insère de façon logique et crédible dans le récit, je pense qu'on peut aborder toutes les situations.
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Mar 30 Sep 2014 - 17:38

voyageur solitaire a écrit:
Quant à une "auto-censure"... Je pense que l'on peut rendre une atmosphère violente sans faire gicler des litres d'émoglobine ou se complaire dans le sordide. Une bonne suggestion, bien amenée, avec les mots qu'il faut, est souvent bien plus efficace qu'une description crue et directe. Le monde de Shamanka dans ma prochaine avh est un monde cruel et barbare avec une société profondément inégalitaire. Certains passages seront violents, dérangeant même parfois, mais tout dépend comment c'est écrit. C'est exactement comme la différence entre un film d'épouvante et un film gore, un film érotique et un film porno. Si c'est bien écrit et amené, si c'est pas gratuit et que ça s'insère de façon logique et crédible dans le récit, je pense qu'on peut aborder toutes les situations.

Oui, j'ai tout à fait le même point de vue: par exemple une série comme "Vickings" est parfois un peu brutale, mais elle est réaliste, elle n'a pas non plus toute la débauche d'hémoglobines dont le sujet pourrait être un prétexte, ça va...

Récemment, j'ai été un peu stupéfait d'entendre des amis dire que "Mad men" était sordide alors qu'autrefois, ils regardaient "The shield", très violent, voire ultraviolent parfois mais réaliste et bien fait.
Une série comme "Mad men" montre la réalité des milieux d'affaire des années 60: inégalités hommes / femmes, histoires de coucheries, intrigues de bas étages pour gravir les échelons etc (et bien sûr, les personnages fument et boivent en public, pas de "manger / bouger point freu^^).

Bon, et bien pour l'écriture, c'est pareil: je ne suis pas là pour verser à tout prix dans le gore ou le porno mais si j'aborde ton cru, je n'y vais pas avec le dos de la cuillère^^.
Le bon dosage et la bonne utilisation de la violence / sexualité / horreur... fait la différence entre une bonne fiction et une fiction ratée dont les scènes tombent à plat et se cassent la figure.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2361
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   Mer 1 Oct 2014 - 10:51

Napalm a écrit:
fait la différence entre une bonne fiction et une fiction ratée dont les scènes tombent à plat et se cassent la figure.

Mmmm, c'est pas un peu réducteur, ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ton "adulte" / violence / (auto)censure dans les Avh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Outils et Conseils-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit