La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drogue et ldvelh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lobi.idol
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 47
Age : 31
Localisation : Paris et Lorraine (Metz/Nancy)
Profession : Reliure, Dorure, Restauration, Impressions
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 16:24

Je me suis relancé ce weekend dans Les Collines Maléfiques. Pour cela j'ai révisé un peu mes formules, sans cela je ne pourrais prétendre au titre de sorcier impérial. Razz

Je suis en train de lire par ailleurs un livre qui parle de l'histoire de la musique heavy metal qui a explosé au début des année 80 et pendant toute la décennie. Il n'y a pas de secret quand à l'utilisation de la cocaïne qui coulait à flot à cette époque au États-Unis et surtout en Californie, lieu de naissance de beaucoup de ces groupes heavy metal. Je ne m’étais jamais rendu compte du rapprochement entre le jeux de rôle , la fantasy et l'univers de cette musique. On peut le constater en observant les pochettes de disque de l'époque avec des peintures comme on en trouve dans tous les jeux de rôle.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.metal-archives.com%2Fimages%2F1%2F3%2F3%2F7%2F1337.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.metal-archives.com%2Freviews%2FDio%2FKilling_the_Dragon%2F1337%2F&h=415&w=415&tbnid=sqHX40kfUNh9hM%3A&zoom=1&docid=1H7jeTctxjPHGM&ei=w5TPVKeoEML1UMTMgrAN&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=1477&page=1&start=0&ndsp=46&ved=0CEEQrQMwCw

Dans Les Collines Maléfiques La formule HOP m'a intrigué.
Bon je ne vais pas réécrire le texte de la formule HOP mais en gros c'est les effets que procure la cocaïne et il est préciser que pour utiliser cette formule il est nécessaire d’inhaler une poudre jaune au préalable. Rolling Eyes Ce qui me parais assez explicite.

Loin d'être un adepte de cet univers musical et surtout de la drogue comme loisir , je me tourne vers vous tous pour savoir si vous avez déjà fais ce genre de remarque ou si au contraire (et cela m’arrangerais) vous pensiez que je me suis trompé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reliureberceaux.fr
Szalista
Maître d'armes
Maître d'armes


Féminin
Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 17:06

Effectivement, je me suis souvent dit que l'auteur et le dessinateur de ce livre (et de toute la saga Sorcellerie) avaient pris de la drogue.

(j'avoue, quand j'ai une idée en tête...)



(edit pour corriger une faute de frappe)


Dernière édition par Szalista le Lun 2 Fév 2015 - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 42
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 17:13

Pour moi, la seule fois où je soupçonne Steve Jackson de s'être droguer, c'est quand il a commis...la galaxie tragique lol!

Sinon, avec les "trafiquants de quelle terre", on est en plein dedans !

La drogue (les trafiquants), le climat (le maître des tempêtes), le spiritisme et la réincarnation (la nuit du nécromancien)....le panel est large dans les ldvelh,ça serait sympa un topic sur les sujets sociétaux dont traitent nos chers petits livres.


Dernière édition par Kinornew le Lun 2 Fév 2015 - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10599
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 17:20

Très très bon sujet créé lobi.idol Exclamation , la drogue n'apparaîtrait donc pas que dans des aventures SF ou contemporaines de gamebooks, intéressé que ce topic serve à lister tout ça, dans des LS il n'y a pas mention de poudres aussi aux vertus spéciales ?
Revenir en haut Aller en bas
lobi.idol
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 47
Age : 31
Localisation : Paris et Lorraine (Metz/Nancy)
Profession : Reliure, Dorure, Restauration, Impressions
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 17:55

Merci, en fait c'est un sujet qui me perturbe pas mal.
Je suis pas attiré par les drogues et à chaque fois que j'aime quelque chose je me rend compte à un moment que la drogue a eu un impacte ou une influence notable sur l'objet de mon intérêt.
Que ce soit la musique, le cinéma, la littérature,...

Attention, là je ne cherche pas à élargir le débat vers "quel rôle la drogue joue-t-elle dans la création artistique". Je ne crois pas du tout aux pouvoirs créatifs de la drogue, si ce n'est l'influence d'une expérience. Mozart n'a pas eu besoin de ça il me semble.
Mais je trouve toujours ça décevant quand je découvre qu'elle se cache derrière quelque chose que j'affectionne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reliureberceaux.fr
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13083
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 18:34

En même temps, quand on lit ta signature et qu'on découvre ça :
"La réalité c'est ce qui continue d'exister quand on a cessé d'y croire." Phillip K.Dick a écrit:
K.Dick, le champion des écrivains de SF, qui planait au LSD, un spécialiste des réalités perçues ou virtuelles, et des drogues.

Pour Sorcellerie, en effet, maintenant que tu le dis, ça semble être effectivement une allusion à la coke, à cause de l'effet "rapidité" juxtaposé à une poudre qui doit être sniffée. Sauf qu'ici, la poudre est jaune. C'est une allusion qui n'est pas très fine. Dans la VO, le nom de la formule est NIP.
Et je ne vois pas trop ce que cache ce NIP en VO :
http://en.wikipedia.org/wiki/NIP

lobi.idol a écrit:
Merci, en fait c'est un sujet qui me perturbe pas mal.
Je suis pas attiré par les drogues et à chaque fois que j'aime quelque chose je me rend compte à un moment que la drogue a eu un impacte ou une influence notable sur l'objet de mon intérêt.
Que ce soit la musique, le cinéma, la littérature,...

Attention, là je ne cherche pas à élargir le débat vers "quel rôle la drogue joue-t-elle dans la création artistique". Je ne crois pas du tout aux pouvoirs créatifs de la drogue, si ce n'est l'influence d'une expérience. Mozart n'a pas eu besoin de ça il me semble.
Mais je trouve toujours ça décevant quand je découvre qu'elle se cache derrière quelque chose que j'affectionne.
Je n'ai jamais raisonné en fait en faisant un tri sur tel artiste qui avait pris de la drogue, ou tel qui n'en n'avait pas pris. Dans l'immense majorité des cas, je considère que la drogue a plombé les qualités artistiques et les carrières, conduisant à des impasses. A long terme, celui qui se drogue est toujours perdant. Ou même à court terme, quand on voit la trajectoire de beaucoup de drogués.

Un type au talent artistique mondialement connu, Philippe Druillet, racontait dans sa biographie sans langue de bois comment il se droguait à la coke qui pleuvait dans les 80's. Quand tu vois ce que ça lui a coûté (plusieurs maisons), et comment ça aurait pu détruire sa vie, ça calme. Sinon, il n'avait pas eu besoin de drogue à ses débuts quand il avait créé Lone Sloane et ses premières BD. Il n'avait pas les moyens de se payer de la coke, à l'époque.
Et quand tu vois le nombre d'artistes qui ont fait de la merde sous l'influence de la drogue, alors qu'ils faisaient des choses bien avant, je suis persuadé que ça n'aide pas au processus créatif. Dommage pour Hendrix et Keith Moon, mais ces deux musiciens de génie n'avaient certainement pas besoin de prendre de la drogue pour être géniaux. Mais bon, comme on a qu'une vie, il est impossible de prouver cela.

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5437
Age : 39
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 19:09

N'oublions pas un passage dans la Cité des Pièges où on peut tirer une bouffée de narguilé...

Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1888
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 19:16

également dans La Forteresse d'Alamuth
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9764
Age : 38
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 19:30

David Bowie dans sa période berlinoise de la fin des 70's a composé plusieurs albums alors qu'il consommait de la coke. Ca ne l'a pas empêché d'être créatif et de sortir des morceaux réussis qui sont aujourd'hui des classiques.
Il le disait lui même que sans le drogue il n'aurait pas pu composé certains de ses morceaux. C'est pas pour autant qu'il en retire de la gloire, car il dit n'avoir presque aucun souvenir de l'enregistrement des ces albums tellement il était drogué. Il a arrêté, et il est toujours vivant, donc ça ne veut rien dire.
Après c'est certain que ça a détruit les plus fragiles, et que beaucoup sont morts à cause de ça.


Pour les ldvelhs Paul Vernon devait être sacrément drogué pour pondre des horreurs comme le maitre du destin.
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 42
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 23:00

L'utilisation de substances illicites a servie de tout temps aux artistes afin d’échapper à la réalité et d'atteindre des seuils d’état d'esprit et de spiritualité plus élevés (Baudelaire et son spleen...).

Le problème c'est que ça peut s’avérer très dangereux (dépendance destructrice) et que l'on peut atteindre ces niveaux spirituels par des moyens plus saints (joie, musique, plaisirs de la chair et nourriture amoindris, exercices de concentration et de détachement, travail intensif....).

C'est une erreur de croire que le talent ne se décuple que lors de prises de ces substances, c'est souvent le contraire. Elles peuvent plus servir la Médecine que les qualités artistiques, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Zyx
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 14/11/2012

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 23:24

[SNIP]

EDIT: J'étais hors sujet, je préfère me taire.


Dernière édition par Zyx le Mar 3 Fév 2015 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ashimbabbar
Délivreur des Limbes
Délivreur des Limbes


Masculin
Balance Tigre
Nombre de messages : 1888
Age : 42
Localisation : pont fortifié de Kookaryô
Profession : archiviste
Loisirs : draguer Minako Ifu, quêter Shangri-La…
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Lun 2 Fév 2015 - 23:46

VIK a écrit:

K.Dick, le champion des écrivains de SF, qui planait au LSD, un spécialiste des réalités perçues ou virtuelles, et des drogues.
L'amusant avec Dick, c'est qu'il a eu cette réputation après avoir pris du LSD une fois et qu'à partir de là elle lui a collé à la peau. C'est par la suite qu'il s'est gavé d'amphètes pour pouvoir finir ses livres à temps pour payer ses factures.

VIK a écrit:

Dans la VO, le nom de la formule est NIP.
Et je ne vois pas trop ce que cache ce NIP en VO :
http://en.wikipedia.org/wiki/NIP
il n'est que de regarder dans le Harper&Collins.
"to nip up/down/out": monter/descendre/sortir en courant ou d'un pas allègre
"nip along to Anne's house": cours vite/fais un saut chez Anne
"to nip in" entrer en courant/un instant
"to nip off": filer, se sauver.
Revenir en haut Aller en bas
xav'
Champion
Champion
avatar

Masculin
Nombre de messages : 356
Loisirs : Jeux de figurines ; écrire des AVH.
Date d'inscription : 08/10/2014

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 9:34


Neutral


Dernière édition par xav' le Mar 3 Fév 2015 - 16:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1231
Age : 42
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 9:55

Szalista a écrit:
Effectivement, je me suis souvent dit que l'auteur et le dessinateur de ce livre (et de toute la saga Sorcellerie) avaient pris de la drogue.

John Blanche. Ca met un peu la puce à l'oreille ! Mr. Green

Est-ce que dessiner en se gavant de nutella à la petite cuillère peut-être considéré comme une addiction provoquant la créativité artistique ? A noter également que le nutella, ça tâche.

Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
lobi.idol
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 47
Age : 31
Localisation : Paris et Lorraine (Metz/Nancy)
Profession : Reliure, Dorure, Restauration, Impressions
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 12:36

J'avais peur que ce sujet parte de cette manière et j'ai hésité à le poster.
Il faudrait peut être revenir au ldvelh. Là ça fait un peu discution de fin de soirée... je l'ai vécu cent fois.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.reliureberceaux.fr
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13083
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 12:39

Fin de soirée, à 12H37 ?

OK on va essayer de se concentrer sur les allusions à la drogue dans d'autres ldvelhs éventuels.
Essayons de focaliser ce sujet là-dessus.

Sinon, le ldvelh, c'est ma drogue.

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Kinornew
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2823
Age : 42
Localisation : 94
Loisirs : Blood bowl team manager, blood bowl pc, munchkin
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 12:45

VIK a écrit:


Sinon, le ldvelh, c'est ma drogue.

Si tu sens les pages du livre à chaque fois que tu l'ouvres Vik, ça commence à être un signe ! lol!

Sinon, on a le champ de lotus noirs empoisonnés dans les collines maléfiques, qui , me semble-t-il, fait allusion au champ de pavots.
Revenir en haut Aller en bas
Akka
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 788
Localisation : Sud-Ouest
Profession : Développeur
Loisirs : Geek
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 13:02

Kinornew a écrit:
VIK a écrit:


Sinon, le ldvelh, c'est ma drogue.

Si tu sens les pages du livre à chaque fois que tu l'ouvres Vik, ça commence à être un signe ! lol!
Rigole pas, c'est exactement ce que j'ai toujours fait (et que je continue à faire). Y'a une odeur particulière, cette odeur de "livre neuf", que j'adore de base et que j'ai en plus dû pavloviquement associer au jeu, donc je ne peux m'empêcher de renifler un coup chaque livre que j'ouvre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1231
Age : 42
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 14:17

lobi.idol a écrit:
J'avais peur que ce sujet parte de cette manière et j'ai hésité à le poster.
Il faudrait peut être revenir au ldvelh. Là ça fait un peu discution de fin de soirée... je l'ai vécu cent fois.

C'était une perche tendue que de poster un tel sujet. Désolé d'avoir trollé (gentiment je pense) ton sujet ô combien sérieux.

Pour ma part, j'ai trouvé que Dave Morris pondait parfois des personnages très saugrenus dans ses livres et des situations un peu abracadabrantes. Reste à savoir si c'est naturel chez lui.

Séries que je ne connais pas du tout : Sherlock Holmes et Super Sherlock. L'addiction à la coke de notre détective est-elle mentionnée ou suggérée ?
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
Zyx
Chevalier
Chevalier
avatar

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 14/11/2012

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 15:27

Désolé, je n'aurais pas dû intervenir, c'était hors sujet. Il me semble que dans la Couronne des Rois, dont je n'ai pas d'exemplaire sous la main, les boulettes d'Hybrides peuvent nous laisser simple d'esprit. Quelqu'un pour confirmer?
Revenir en haut Aller en bas
lobi.idol
Fantassin
Fantassin
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 47
Age : 31
Localisation : Paris et Lorraine (Metz/Nancy)
Profession : Reliure, Dorure, Restauration, Impressions
Date d'inscription : 26/02/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 16:07

Oups Smile je voulais pas dire "sérieux" c'est juste que la discution autour de la drogue c'est effectivement une discussion faite et refaite et rererefaite.
et surtout ça a tendance à devenir glissant. Entre les personnes qui jugent ça légèrement et les autres pour qui c'est le diable absolue....
Bref.

Il y a une bande dessinée qui s'appelle Donjon je crois oú un gosse joue à donjon et oui mais avec plein de drogues c'est assez drôle.

Le prochain sujet sera plus léger promis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.reliureberceaux.fr
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9327
Age : 44
Localisation : Un désert...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des Mondes.
Loisirs : Enjoy the silence...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 16:34

L'épisode du lotus noir dans Les collines maléfiques fait penser à Howard qui en a fait une drogue dans son monde hyborien. Dans beaucoup d'aventures de Conan, le lotus noir apparaît au mieux comme un narcotique, au pire comme une véritable drogue produisant visions et états seconds, utilisée par des magiciens et sorciers comme Xaltotun ou certaines peuplades comme dans Les ombres de Xuthal. Il en est fait mention dans Les clous rouges également. Dans le monde de Conan, le lotus noir de Stygie se fume (au narguilé) la plupart du temps, on peut également en respirer le pollen. Howard parle aussi de variantes comme le lotus jaune ou pourpre.

Pour les LDVH, vu le lectorat visé, parler de drogue aurait été risqué... Signalons que le narguilé, à la base, sert à fumer du tabac, pas forcément autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9327
Age : 44
Localisation : Un désert...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des Mondes.
Loisirs : Enjoy the silence...
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 16:37

L'univers de Clark Ashton Smith baigne aussi beaucoup dans les vapeurs des narcotiques et de l'opium, mais sans qu'il soit fait explicitement référence à une drogue particulière, c'est plus une atmosphère qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10599
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 17:04

linflas a écrit:

Séries que je ne connais pas du tout : Sherlock Holmes et Super Sherlock. L'addiction à la coke de notre détective est-elle mentionnée ou suggérée ?

J'en relis des SH et ça ne m'a pas frappé, par contre c'est rappelé dans l'AVH Epouvante 3 la Malédiction des Baskerville Very Happy :

"En outre, un peu hypocondriaque comme tous les anciens drogués, vous avez toujours une petite pharmacopée au fond de vos poches :
- du Tabac à priser mêlé d'armoise pilée et de quinquina (4 prises. Chacune restaurera 20 POINTS
DE VIE malgré l'odeur atroce du mélange).
- une Solution à 7%, étrange découverte faite au fond de vos cornues en tentant d'isoler un substitut à la cocaïne (7 doses. Chacune vous rendra 1 point de PSI, mais vous fera perdre 7 POINTS DE VIE ! A utiliser avec discernement)."
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13083
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   Mar 3 Fév 2015 - 18:46

linflas a écrit:


Séries que je ne connais pas du tout : Sherlock Holmes et Super Sherlock. L'addiction à la coke de notre détective est-elle mentionnée ou suggérée ?
Il y a aussi les Sherlock Holmes chez Histoire à Jouer qui sont les meilleurs.
Pour les Sherlock Holmes Gallimard, je ne crois pas que c'est mentionné de mémoire car on n'y croise à peine le célèbre détective : on interprête l'un de ses disciples.

Zyx a écrit:
...Il me semble que dans la Couronne des Rois, dont je n'ai pas d'exemplaire sous la main, les boulettes d'Hybrides peuvent nous laisser simple d'esprit. Quelqu'un pour confirmer?
Je ne m'en souviens plus. Mais je me rappelle qu'elles peuvent nous faire pousser un 3è bras (vachement pratique pour le combat).

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drogue et ldvelh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drogue et ldvelh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drogue et ldvelh
» ENID BLYTON SERAIT-ELLE UNE DROGUE DURE?
» la drogue ce fléau
» Pour ou contre la legalisation de la drogue et du canabis ?
» [Poème] - D comme drogue - PG13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: En général-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus