La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Littérature ergodique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes


Nombre de messages : 2426
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mar 17 Oct 2017 - 14:42

Lewis Trondheim (t.) et Sergio Garcia (d.), Les Trois Chemins (L'École des loisirs, 2013)


C'est un bouquin que mon fils avait eu il y a quelques années et bizarrement, il resurgit comme ça dans ma mémoire.

C'est une bande dessinée, les pages pouvant être mises bout à bout. On peut suivre trois personnages suivant chacun un chemin, les chemins s'entre-croisant. Matériellement, sur une page, on a les trois personnages à plusieurs étapes de leur voyage ; le décor est commun mais ils ne passent pas aux même endroits et n'interagissent pas avec les mêmes personnages, ou alors pas de la même manière, ou alors pas au même moment.

C'est bien une œuvre ergodique puisqu'il faut « travailler pour suivre le chemin ». C'est pas une œuvre interactive puisque les choix n'influent pas sur le destin des personnages.

En tous cas c'est extrêmement bien fait.

https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/trois-chemins

J'ai découvert qu'il y en avait un autre, je vais me précipiter pour l'acheter :

https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/trois-chemins-mers
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 18 Oct 2017 - 11:21

Bon, allez, ya un moment faut bien assumer :

Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Champion
Champion
avatar

Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 18 Oct 2017 - 16:00

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
vador59
Seigneur Sith
Seigneur Sith
avatar

Masculin
Vierge Serpent
Nombre de messages : 5607
Age : 40
Localisation : exilé à Dagobah
Profession : Personnel de direction de l'académie Sith
Loisirs : Faire des treks jusqu'à Za'adum...
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 18 Oct 2017 - 17:23

La classe, M. le professeur! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Dagonides
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Singe
Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Grand Est
Profession : Bibliophile Obscur
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mar 24 Oct 2017 - 18:02

J'ai aspiré la vidéo pour réfléchir posément à ces divers concepts théoriques.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 25 Oct 2017 - 9:04

Dagonides a écrit:
J'ai aspiré la vidéo pour réfléchir posément à ces divers concepts théoriques.
Hé, j'y suis pourtant allé mollo sur la théorie.

À propos de savoir si la mention « ceci est un jeu » sur un livre suffisait à dire que c'est un livre-jeu, on m'a répondu sur le groupe Facebook Observatoire des mondes imaginaires :
Julien Buseyne a écrit:
C’est typiquement un cas où la formule performative n’est pas efficace, car il existe une contradiction entre la structure de l’objet et l’usage que l’auteur prétend que le sujet peut en faire.

Le sujet dispose d’une puissance poétique, et il peut effectivement improviser un jeu à partir d’un objet qui n’a pas été prévu pour ça. Dans une certaine mesure, il est sans doute possible d’improviser un jeu dans un ouvrage strictement littéraire. Tout dépend de la personne et de l’ouvrage. Mais, ce n’est pas ce dont il est question ici, mais bien de la fonction conative d’une communication : « jouez. »

[…]

Si cette mention remplit une fonction métasémiotique, c’est que le code du message lui-même ne le désigne pas de façon évidente comme un jeu, ce qui serait automatique si tel était le cas. Comme dans le cas d’une charade, d’une devinette ou d’un livre dont vous êtes le héros.
Je dois avouer être allé chercher quelques définitions sur le Web… bounce


Dernière édition par cdang le Mer 25 Oct 2017 - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dagonides
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Cancer Singe
Nombre de messages : 550
Age : 37
Localisation : Grand Est
Profession : Bibliophile Obscur
Date d'inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 25 Oct 2017 - 9:17

Je voulais dire : bien profiter de tes explications. Ton exposé était parfaitement clair Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 25 Oct 2017 - 16:42

Vincent Berry, « Des romans de “World of Warcraft” aux adaptations de “Loup Solitaire” : quand le jeu vidéo emprunte au libre et inversement », colloque La littérature de jeunesse dans le jeu des cultures matérielles et médiatiques : circulations, adaptations, mutations, université Paris 13, septembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Ven 27 Oct 2017 - 14:29

Tentative de classification des livres-jeux dans la littérature

Je ne suis pas un littéraire donc les termes ne sont pas nécessairement les bons. Mais je vous livre une tentative de cerner, du point de vue de la littérature, ce que sont les livres-jeux. En particulier, un des buts est de clarifier la notion de linéarité et non-linéarité (ou alinéarité).

Partons donc de la littérature dans son ensemble. La première grande dichotomie ( = séparation en deux) est la distinction entre littérature orale (contes, légendes, traditions orales…) et la littérature écrite. En particulier, le jeu de rôle, un genre proche du livre-jeu, est de la littérature orale alors que le livre-jeu est bien évidemment écrit — en fait non, pas évidemment, il peut s'agir d'une lecture audio ou d'une navigation entre fichiers MP3 (voire vidéo). Mais dans tous les cas, parmi les éléments distinguant les deux : la littérature écrite est déterminée, figée (y compris quand elle est lue ou filmée), tandis que la littérature orale est (au moins partiellement) émergente, elle a une part d'improvisation.

Ensuite, dans la littérature écrite, je distingue la littérature linéaire de la littérature non-linéaire (ou alinéaire). Pour moi, la littérature linéaire désigne :

  • un livre qui se lit de manière séquentielle, mot après mot dans le sens de lecture classique (en français : de gauche à droite et de haut en bas) ;
  • il y a une progression dans les idées et/ou l'histoire ; dans le cas d'une histoire, la progression est essentiellement chronologique.



Calligramme de Guillaume Apollinaire / Dictionnaire

Il y a donc trois manières de ne pas être linéaire :

  • on ne lit pas de manière séquentielle : on ne lit pas les mots dans l'ordre ; cela inclue les dictionnaires (personne ne les lit de A à Z), les ouvrages techniques et didactiques dont les livres scolaires (on accède directement au chapitre qui nous intéresse par la table des matières ou l'index ou bien par une référence croisée) ;
  • on ne lit pas de gauche à droite et de haut en bas, il faut suivre un chemin, c'est la littérature ergodique (travailler pour trouver le chemin) ; cela comprend les calligrammes ;
  • dans le cas d'une histoire, la progression n'est pas chronologique ; cela inclue les romans picaresques (on saute du coq à l'âne) comme Jacques le fataliste et son maître de Denis Diderot ou Si par une nuit d'hiver un voyageur d'Italo Calvino, les livre-cerveau (les idées se bousculent comme les souvenirs et les associations d'idées dans la tête) — par exemple des mémoires qui ne sont pas dans l'ordre chronologique comme À la recherche du temps perdu de Marcel Proust — et romans utilisant beaucoup d'ellipses (trous dans l'histoire), analepses (flashbaks) et prolepses (flashforwards).


La littérature non-séquentielle est essentiellement parcellaire, c'est-à-dire qu'on ne lit pas la totalité du texte.

Si la littérature est à la fois parcellaire et ergodique, alors elle est combinatoire c'est-à-dire que le texte lu est une combinaison de morceaux choisis.

On peut ici contester l'analyse faite : toute littérature non-séquentielle est nécessairement ergodique puisque dès que je ne suis pas la séquence normale, je dois travailler pour trouver le chemin. Je dirai que dans le cas d'un dictionnaire, les sections ne sont pas destinées à être lues ensembles, on ne lit les entrées qu'une par une. C'est bien sûr faux lorsque l'on doit faire une recherche récursive (on doit chercher la définition d'un mot trouvé dans une définition), mais vous voyez l'esprit de la chose : une expérience de lecture (entre le moment où j'ouvre et celui où je ferme le dictionnaire), je vais la plupart du temps me contenter de lire une unique entrée ; le travail consiste à trouver l'entrée mais une fois la lecture commencée, celle-ci est « classique ».

Et donc, dans la littérature combinatoire, on a les livres-jeux et la littérature hypertextuelle.

Revenir en haut Aller en bas
MarkTwang
Mentor
Mentor
avatar

Masculin
Nombre de messages : 451
Localisation : Granville (50)
Loisirs : Guitariste
Date d'inscription : 30/04/2016

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 1 Nov 2017 - 10:48

C'est très intéressant. Je relaie ta conférence sur le groupe Les Livres dont vous êtes le héros.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mupiz.com/marktwang
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 1 Nov 2017 - 10:59

Merci de ton soutien ^_^

Petite précision sur la notion de linéarité ci-dessus : en jeu de rôle, on dit qu'un scénario est linéaire si l'enchaînement des situation est prédéterminé, seule la manière de résoudre les situations change. Typiquement, appliqué aux livre-jeux, j'ai en tête L'Horreur dans la vallée (Ian et Clive Bailey, coll. « Les Portes interdites », 1985).

Sam Kabo Ashwell appelle ça la structure de « gantelet » (gauntlet).
https://heterogenoustasks.wordpress.com/2015/01/26/standard-patterns-in-choice-based-games/


Dernière édition par cdang le Mer 1 Nov 2017 - 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MarkTwang
Mentor
Mentor
avatar

Masculin
Nombre de messages : 451
Localisation : Granville (50)
Loisirs : Guitariste
Date d'inscription : 30/04/2016

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 1 Nov 2017 - 11:01

Oui, et a contrario, il y a les Défis & sortilèges
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mupiz.com/marktwang
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Mer 1 Nov 2017 - 11:06

Pour les 4 premiers, on a une structure en carte (open map). On retrouve ça aussi dans des portions de J. H. Brennan (le summum étant Les Portes de l'Au-delà).
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2426
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Littérature ergodique   Ven 10 Nov 2017 - 13:40

Je mentionne ici un blog en anglais d'un gars qui a l'air de se poser des questions intéressantes :
http://www.lloydofgamebooks.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Littérature ergodique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature ergodique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: En général-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit