La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Royaume de la Discorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
avatar

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 7705
Age : 44
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

MessageSujet: Le Royaume de la Discorde   Dim 29 Mai 2016 - 18:03

Le Royaume De La Discorde


Il y a de cela cinq ans, la guerre de Chenara contre les hordes du Svenhaagen s'est achevée. Le roi Argélite avait réussi à repousser les farouches Krinals des steppes de l'autre côté du fleuve Parsion, à la frontière nord de Chenara. Il fut mystérieusement tué lors d'une attaque par Osthrom, le chef des Krinals, laissant derrière lui un territoire sans héritier. Qui aurait donc la légitimité suffisante et l'habileté pour gérer le royaume? Dologiord et Mitalrun, les deux plus puissants vassaux d'Argélite, s'autoproclamèrent Princes-régents dès la mort de leur suzerain. L'Impératrice Minarquas n'a aucune confiance en eux_: c'est pourquoi elle fait appel à vous. Vous devrez vous rendre à Chenara et étudier la situation politique pour prévenir les risques d'une nouvelle guerre.

C'est ici que votre aventure commence. Y a-t-il aujourd'hui quelque chose de pourri au royaume de Chenara? C'est à vous de le découvrir.

_________________
LJS alias Alin V, héritier du royaume de Durenor.
Revenir en haut Aller en bas
Bruenor
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Lion Cheval
Nombre de messages : 1378
Age : 39
Localisation : Seine Maritime
Loisirs : LDVELH, Magic, Xbox One, Warhammer 40k...
Date d'inscription : 28/07/2013

MessageSujet: Re: Le Royaume de la Discorde   Sam 10 Sep 2016 - 11:48

C'est dans la peau d'un membre de la Guilde des Diplomates que vous jouerez cette aventure, sorte de jedi médiéval fantastique sachant se battre et maîtrisant quelques sortilèges. L'univers est totalement inventé par l'auteur, pas de reprise d'un monde existant même si quelques similitudes propres à ce type d'ambiance peuvent se retrouver. On sent que les aspects politiques, géographiques, ethnologiques ont été travaillé dans le moindre détail. Chaque race, chaque guilde, ou corps de métier a sa place et rares sont les rencontres ou termes un peu inhabituels qui ne seront pas expliqués à un moment ou un autre. Il y a d'ailleurs un lexique en début d'ouvrage qui nous fournit les connaissances de bases pour une meilleure immersion et une superbe carte digne de celles présentes dans les Loup Solitaire.

Au niveau design, on est en présence d'un livre de poche de 440 paragraphes (et souvent assez longs), une aventure bien fournie donc. L'ouvrage est très bien illustré, 19 dessins pleines pages de Koa avec ce style qui lui est propre et la plupart sont très réussies et contribuent elles aussi à une meilleure immersion. Les PNJ, les races et les lieux sont pour la plupart représentés. Un bémol quand même sur une petite maladresse de mise en page avec certaines illustrations qui se retrouvent au dos du paragraphe qu'elle est sensée illustrer ce qui fait qu'on ne pense pas toujours à les regarder lorsqu'on est plongé dans la lecture. Les renvois de paragraphe auraient pu être mis en gras également pour un meilleur repérage (rendez-vous au 3 au lieu de rendez-vous au 3), mais c'est ça c'est plus une question de goût, un autre lecteur préfèrera peut-être ce choix.

Le système de jeu est simple et assimilable rapidement. Il nécessite le jet de nombreux dés à 6 faces (il n'est pas rare d'en jeter 8 en même temps). Etant joueur de Warhammer j'ai plutôt apprécié ce point, jeter des dés par valise me rappelant de furieux combats de figurines mais tout le monde n'a pas une pléthore de dés sous la main. Heureusement il existe des applications sur portables simulant le lancer de plusieurs dés. On peut aussi en lancer 2 plusieurs fois au pire.
Les sortilèges sont assez nombreux et facilement utilisables, plutôt bien répartis dans le livre. On a aussi à choisir entre 3 talents. Là par contre j'ai trouvé qu'un était particulièrement sous-exploité
Spoiler:
 
.
Les combats peuvent être meurtriers si on est avare en dés de réserve, un échec au lancer signifiant une mort instantanée (3 fois dans mon cas). Mais une fois qu'on n'hésite plus à utiliser ces fameux dés (que l'auteur nous permet de récupérer assez régulièrement) le risque devient beaucoup moins grand.
L'aventure en elle-même est épique, un voyage dans le royaume de Chenara semé d'embuches, au sein d'une intrigue politique et guerrière qui prend forme au fil du récit et des points d'information récoltés (un point fort de l'ouvrage, on aura ici plus intérêt à trouver un indice sur ce qu'il se trame que de tuer une créature puissante). Je ne vais volontairement pas m'étendre sur l'histoire tant il est important de ne pas se faire spoiler ici.
La difficulté est idéale, je l'ai refait 10 fois avant de réussir et au vu de la taille de ce LDVELH c'est tout à fait correct. On en a vraiment pour son argent entre la mise en page très réussie avec ses nombreuses illustrations et sa carte et l'histoire passionnante. Autre point positif il semble que l'on conserve ses possessions et ses stats pour le prochain tome d'après ce que j'ai pu lire dans le dernier paragraphe, un peu à la manière d'un Loup Solitaire.
Autre point, on est ici en présence d'un ton plus adulte que les LDVELH qui ont bercé notre enfance, vous pourrez croiser ici des prostituées, de la drogue et des textes plus matures, beaucoup de lecteurs cherchent des LDVELH moins enfantins et bien ne cherchez plus, vous en avez un avec Le Royaume de la Discorde.
Les coquilles et erreurs sont très rares et laissent deviner de nombreuses et patientes relectures. J'en ai tout de même relevé quelques-unes (peu nombreuses et sans gravité) que je vais poster dans le topic consacré à ce livre. Etant habitué aux relectures entre mes traductions et les AVH que j'ai pu testées, j'avoue avoir été impressionné par le manque flagrant de fautes d'orthographe! J'aurais du relire ce livre je me serai senti sacrément inutile pour le coup.
C'est au final l'un des meilleurs LDVELH que j'aie pu faire, les quelques petits défauts étant balayés par les nombreux points positifs et je ne peux qu'attendre avec impatience la suite des Chroniques d'Hamalron et encourager la Saltarelle a poursuivre dans l'édition de ce genre d'ouvrages surtout s'ils sont de cette qualité.

les + :
l'univers d'une rare richesse
l'histoire passionnante avec ses indices à récolter
les illustrations intérieures et la carte de Koa
système de jeu simple et assimilable immédiatement
un style adulte et fluide, quasiment sans coquilles

les - :
hum y'en a? Allez oui on va chipoter :
un talent sous-exploité
des illustrations placées en dos de paragraphe

nombres de tentatives pour le finir : 10 (dont 3 décès en combat)
difficulté : 75%

note : 18.5/20

PS : je n'ai reçu aucun pot de vin d'aucune sorte pour écrire cette critique ni ne connaît personnellement l'auteur, il s'agit de mon ressenti réel et du plaisir que j'ai eu à faire ce LDVELH.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Royaume de la Discorde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume de la Discorde
» Pairs du Royaume - CV
» [Royaume-Uni] Thorpe Park (1979)
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» The Kingdom (Le Royaume) : 26/12/07 Z1 Special Edition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Critiques des autres Livres-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Autres littérature