La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 La violence appelle la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 13:35

Face à un obstacle, on peut rebrousser chemin, le contourner, l'escalader ou le détruire.

Dans les LDVELH, quand cet obstacle est un être vivant, en général on le détruit et en général ça n'a pas de conséquence à long terme pour le héros.

Je suis tombé sur un truc rigolo pour les jeux de rôle : Power Kill de John Tynes. Il s'agit d'un « métajeu », un jeu au-dessus du jeu. En gros, on est une personne schizophrène dans le monde réel ; la partie de jeu de rôle que l'on va jouer est la manière dont on voit le monde réel. On fait notre partie de JdR normalement et à la fin de la partie, on rebascule dans le monde réel et on se retrouve devant un expert psychiatre.

Mettons que durant la partie, les persos sont entrés dans un complexe souterrain. Passant méthodiquement de salle en salle, ils ont tué les monstres et pris leurs trésors. Dans le monde réel, le meneur de jeu explique que les psychotiques sont entrés dans un immeuble insalubre q'un vendeur de sommeil loue à des immigrés clandestins ; et que passant méthodiquement de chambre en chambre, ils ont tué les résidents et volé les objets de valeur (argent, bijoux, drogues).

Ou alors, durant le jeu, les persos étaient des vampires confrontés à un clan rival dans une boîte de nuit. La discussion a dégénéré dans un bain de sang. Dans la vraie vie, les psychotiques sont entrés dans une boîte de nuit, ont harcelé et provoqué des clubbers et en ont assassiné certains.

Ou bien les persos enquêtent sur des cultistes et découvrent que ceux-ci vont conjurer un démon dans un manoir. S'introduisant par effraction, les enquêteurs surprennent les cultistes et les tuent avant qu'ils ne commettent des atrocités. Dans la vraie vie, les psychotiques sont entrés dans une maison et ont assassiné la famille. Ou bien on décimé le dortoir de l'internat d'un lycée.

Le but du jeu est de mettre les joueurs face aux actes de leurs personnages et de « réconcilier » leurs actes et la manière dont ils sont perçus.

Je verrai bien un truc dans le genre pour une AVH : un épilogue expliquant qu'au final on jouait un psychotique, et une présentation des méfaits, éventuellement en fonction de codes cumulés ou d'un score d'infamie. Ou alors plus simplement on reste dans le monde fictionnel mais l'ambiance dans la ville de destination varie en fonction de la réputation que l'on s'est forgé (ce qui reboucle avec le sujet sur les personnages à personnalité malléable).

http://johntynes.com/revland2000/rl_powerkill.html


Dernière édition par cdang le Mar 13 Juin 2017 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Protecteur
Protecteur
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 14:15

Le but du jeu est de mettre les joueurs face aux actes de leurs personnages et de « réconcilier » leurs actes et la manière dont ils sont perçus.

Dans mes livres, le héros ne blesse / tue autrui que par légitime défense. Ou alors le joueur a choisi la voie du mal et se salit les mains en toute connaissance de cause.

Ton histoire est un peu tordue, si je comprends bien, tu veux montrer au joueur que l'acte de blesser / tuer autrui n'est pas quelque chose de gratuit ?
Mais si jamais le héros fait tout ce que tu dis (tirer sur des gens au hasard dans une boite de nuit ou dans un HLM), il se fait vite arrêté par les forces de l'ordre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 14:39

PileouFace a écrit:
Mais si jamais le héros fait tout ce que tu dis (tirer sur des gens au hasard dans une boite de nuit ou dans un HLM), il se fait vite arrêté par les forces de l'ordre, non ?
Vite, je sais pas. Et ça dépend s'il y a des forces de l'ordre dans l'univers fictionnel, et quels sont leurs objectifs, et quels sont leurs moyens. Et puis c'est un peu ce que j'ai écrit aussi non ?


Dernière édition par cdang le Mar 13 Juin 2017 - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sly
Protecteur
Protecteur
avatar

Masculin
Poissons Chat
Nombre de messages : 261
Age : 42
Localisation : Dieppe
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 14:45

"Mais si jamais le héros fait tout ce que tu dis (tirer sur des gens au hasard dans une boite de nuit ou dans un HLM), il se fait vite arrêté par les forces de l'ordre, non ?"

Le Bataclan nous a montré que non.

le coup du psychotique (à fortiori un groupe de psychotiques) qui dézingue à tout bout de champs c'est un peu faire une généralité d'un cas particulier, car ce type de profil psychotique c'est le schizophrène héboïdophrène et il agit seul.

Ou alors, il faut assumer le fait de faire jouer au joueur des délinquants récidivistes qui se défoncent à une drogue chimique particulièrement violente comme le captagon et que les services secrets utilisent pour je-ne-sais quelle machination dégueulasse (ah c'est sur que ça fait moins rêver que James Bond).

Mais bon ça risque pas de plaire à tout le monde, c'est sûr qu'avec les lobbyies de psychotiques on risque moins de problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 14:49

Je crois que vous avez mal lu les gens. Relisez mieux, et lisez aussi le texte en VO en cas de doute.
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Protecteur
Protecteur
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 14:53

Et puis c'est un peu ce que j'ai écrit aussi non ?

Tu nous fais un vieux twist final à la Night Shyamalan : "hahaha, vous n'étiez pas dans un jeu vidéo, mais dans la vraie vie, vous avez tué X personnes et vous finissez votre vie en taule".
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 15:00

Je ne fais rien, c'est John Tynes qui le fait, mais dans ce qu'il propose oui, c'est un peu le principe. Sauf que dans sa proposition ça n'interrompt pas le fil des aventures, les joueur continuent à jouer leurs parties régulières (RGS, regular game sessions) à leur jeu de rôle normal (NRG, normal roleplaying game) avec leurs PJ.
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1568
Age : 43
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 15:20

Idée très intéressante... il y a beaucoup de ldvelh où on est supposés être gentils par principe et les autres sont méchants par principe. Mais quand on regarde les actes des uns et des autres, c'est pas aussi clair.
Je me souviens de VIK qui expliquait que dans SDLMF, Zagor était en fait à la tête d'un paradis communiste que le héros vient bousiller en sale capitaliste ! ca m'avait bien fait poiler...
Là où ça m'a particulièrement marqué, c'est dans la Cité des Voleurs: on passe les 3/4 du bouquin à tuer et voler pour amasser des Pièces d'Or... alors supposément on tue des voleurs ou des "méchants", mais au final ça n'a rien de glorieux.
Le manichéisme un peu extrême de Loup Solitaire m'a aussi souvent dérangé, même si j'aime bien l'univers pour sa cohérence. Ca me fait penser à Starship Troopers. Si on regarde ce film en imaginant que les araignées sont des humains et les humains des araignées et qu'on essaie d'évaluer justement le contenu des actes des uns et des autres... ben vu de moi ça donne un tout autre regard sur le film. Et c'est pour ça que j'adore ce film d'ailleurs, pour moi c'est une oeuvre magnifique sur le préjugé...
Bref, c'est une très bonne idée d'AVH... le thème aurait même pu coller très bien aux mini-Yaz de cette année, mais c'est un peu tard...
Revenir en haut Aller en bas
le Zakhan noir
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 1357
Age : 43
Localisation : Aubervilliers
Profession : devantunordinateurucien...
Loisirs : foot, jeux sous toutes leurs formes, ciné, beuveries, chaleur humaine
Date d'inscription : 23/02/2011

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 15:46

Cdang, cette idée est la colonne vertébrale de la partie "sérieuse" de l'hilarant film islandais Astropia, que je te conseille très très fortement si tu ne l'as pas vu

https://www.youtube.com/watch?v=NPBmtVvoH0E
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mar 13 Juin 2017 - 15:55

gynogege a écrit:
Je me souviens de VIK qui expliquait que dans SDLMF, Zagor était en fait à la tête d'un paradis communiste que le héros vient bousiller en sale capitaliste ! ca m'avait bien fait poiler...
Même sans ça. À la base, on entre sous la montagne de Feu juste pour le trésor et rien d'autre. Faudra attendre La Créature venue du chaos pour apprendre que si en fait, Zagor c'était un méchant et que sa mort était un bienheureux dommage collatéral. Sa mort ? Oh, attendez…
gynogege a écrit:
Ca me fait penser à Starship Troopers. Si on regarde ce film en imaginant que les araignées sont des humains et les humains des araignées et qu'on essaie d'évaluer justement le contenu des actes des uns et des autres...
La société humaine de Starship Troopers/Étoiles garde à vous est fascisante (faut avoir fait son service pour jouir de ses pleins droits) et le parallèle est facile à tracer. Mais ce que tu dis correspond plus ou moins à la fin de La Guerre éternelle de Joe Haldeman.
Revenir en haut Aller en bas
sly
Protecteur
Protecteur
avatar

Masculin
Poissons Chat
Nombre de messages : 261
Age : 42
Localisation : Dieppe
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mer 14 Juin 2017 - 8:51

cdang a écrit:
Je crois que vous avez mal lu les gens. Relisez mieux, et lisez aussi le texte en VO en cas de doute.

C'est peut être pas ton intention, mais c'est clairement pas sympathique voir carrément méprisant, tant pis ce sujet se poursuivra sans moi puisque je ne sais pas bien lire et que je ne maitrise pas du tout l'anglais.
Un éclaircissement sur le contresens aurait été un minimum syndical.
👋
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Mer 14 Juin 2017 - 9:52

Bon, alors je vais être plus précis (pour moi, c'est au contraire devoir expliciter qui est une offense à l'intelligence du lecteur) : il y a une phrase clef que j'ai isolée des autres (ce qui me semblait être une mise en exergue suffisante) et qui est :
Citation :
Le but du jeu est de mettre les joueurs face aux actes de leurs personnages et de « réconcilier » leurs actes et la manière dont ils sont perçus.
et dedans, deux mots sont importants : « jeu » et « perçus ».
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2136
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Jeu 15 Juin 2017 - 10:19

Tiens, je pensais à un autre mécanisme : on a d'abord une AVH « normale » sauf qu'on demande au lecteur-joueur de noter le cheminement des paragraphes. Puis, on a une seconde AVH « jumelle » pour laquelle on demande au lecteur-joueur de suivre exactement le même cheminement.

On peut ainsi présenter l'aventure sous un autre point de vue : celui d'un compagnon, d'un quidam, d'un enquêteur, ou bien reconstitution de l'histoire devant un tribunal…

Par contre, gros gros boulot d'écriture puisque l'on double le nombre de paragraphes.
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Protecteur
Protecteur
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   Jeu 15 Juin 2017 - 11:49

Par contre, gros gros boulot d'écriture puisque l'on double le nombre de paragraphes.

Pour la quête de Noirceur du "Moine Guerrier", j'ai présenté les mêmes personnages non joueur, décors et évènements sous l'angle d'un héros foncièrement mauvais dans un livre de 400 paragraphes. Cela permet de condenser ses idées et de distiller de nouvelles informations au joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La violence appelle la violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
La violence appelle la violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment s'appelle l'outil qui coupe des photos en rond
» Appelle-moi Ferdinand par H.Bourhis , C.Conty & C.Durieux
» [AIDE] Rajout d'in indicatif dans les numéro quand j’appelle
» Comment appelle t-on les habitants de konoha? ^^
» je me presente je m'appelle christine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: En général-
Sauter vers:  
© phpBB | Signaler un abus