L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La littérature jeunesse

Aller en bas 
AuteurMessage
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 9:40

Ce sujet est destiné à permettre de s'exprimer sur la littérature destinée à la jeunesse, ou littérature d'enfance et de jeunesse (LEJ) : de manière générale — ce que cela regroupe, les choix des éditeurs, la mercatique — et aussi pour parler d'œuvres.

Pour ouvrir le bal et montrer que ce n'est pas si simple que ça, je propose de visionner la présentation du domaine par Jeanne sur sa chaîne Pilalire : « Qu'est-ce que la littérature jeunesse ? », YouTube, 28 mars 2016



Si on peut résumer :

  • la littérature jeunesse doit plaire à la fois à l'adulte, qui fait l'acte d'achat, et à l'enfant, destinataire du texte ;
  • elle doit se conformer en France à la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse [1] [2].

Et je rajouterai qu'un bon livre pour la jeunesse est un bon livre tout court.

Pour parler de la mercatique et de sa dérive, de l'exploitation outrancière et caricaturale d'un ouvrage de jeunesse, j'invite à regarder la conférence (que j'ai déjà mentionnée ailleurs) de Bertrand Ferrier, « Qu'est ce que Le Petit Prince ? », colloque Paris XIII, 26 septembre 2014


Dernière édition par cdang le Mar 21 Nov 2017 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 9:55

Et donc, je bouture une discussion menée à côté :

gynogege a écrit:
Je n'ai pas l'impression que Gallimard ait complètement accepté l'idée qu'il y a un public adulte pour les livres dont vous êtes le héros...
Il ne s'agit pas de l'accepter. Ils le savent, en particulier du fait des contacts réguliers avec Scriptarium, tu en as toi-même été témoin ce samedi à l'AG.

Il s'agit d'un positionnement, d'un choix : les Défis fantastiques et Loup Solitaire sont édités par Gallimard Jeunesse, la branche littérature jeunesse de Gallimard. Donc logiquement, les éditions obéissent aux standards qu'a choisi Gallimard pour sa littérature jeunesse.

Ils sont donc bien conscients que des adultes les lisent mais ce n'est simplement pas le cœur de cible. Faudrait-il donc deux éditions, une destinée aux enfants, l'autres aux adultes, comme pour Le Petit Prince (cf. la vidéo ci-dessus à 14 min 26) ? Ou plutôt, le marché des LDVELH pour adultes mérite-t-il que Gallimard lance sa machine pour les adultes lisant les LDVELH ?

Je crois qu'il faut être réalistes : on est un marché de niche. Le marché pour les enfants est vaste, Gallimard peut lancer des impressions à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires ce qui permet de vendre les bouquins au format poche à 6 EUR — pour information, avec des petits tirages (genre 500), Scriptarium vend son Bal au pont pour 15 EUR en ne faisant quasiment aucun bénef alors que l'auteur ne touche aucun droit. Faire un tirage spécial pour adultes en espérant vendre moins de 1 000 exemplaires, c'est simplement pas leur objectif. Gallimard n'est pas un boîte de passionnés, c'est une entreprise qui fait vivre plein de gens (dont des auteurs), qui doit donc être rentable pour payer des salaires et des droits d'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2518
Age : 45
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 10:59

Justement, entre savoir et accepter il y a une nuance... il y a pas mal d'éditeurs (certes plus petits que Gallimard) qui sont prêts à prendre le risque de ldvelh ou assimilés orienté adultes. Après, entre un enfant de 8/9 ans et un ado de 16 ans il y a aussi un monde dans ce qu'on peut attendre d'un jeu ou d'une histoire.
La sortie des "grands formats" Gallimard prouve que le public des "nostalgiques" a bien été compris par Gallimard (il avait aussi bien été ciblé chez les anglo-saxons il y a dix ans, c'est qui a provoqué je pense l'écriture des nouveaux livres de Green). La différence que je ferais avec un public "adulte", c'est l'idée qu'en dehors des nostalgiques de certaines séries précises il y a possibilité de développer une vraie gamme avec un public plus large. Dans ce domaine, c'est aussi l'offre qui crée la demande, depuis le temps qu'on dit que c'est un marché de niche je pense qu'il y a une réelle évolution. Et je pense que c'est précisément ce point que Gallimard occulte. Peut-être que je m'illusionne sur la capacité de développement de tels livres mais beaucoup de signaux laissent penser que la conjoncture est favorable (escape books, avh électroniques) et Gallimard a une position historique qui les rendrait légitimes pour proposer des séries inédites de qualité (et françaises tant qu'on y est...)
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Maître d'armes
Maître d'armes
PileouFace

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 24/07/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 13:44

Gallimard n'est pas un boîte de passionnés, c'est une entreprise qui fait vivre plein de gens (dont des auteurs), qui doit donc être rentable pour payer des salaires et des droits d'auteur.

Les autres éditeurs qui se lancent dans le créneau des LDVELH ne sont pas des petits joueurs non plus : Albin Michel prend un risque avec les nouveaux "30 minutes pour survivre", de même pour Hachette avec les "Aventures sur Mesure" (Cluedo). Et pourtant ils le font. ça pourrait très bien se casser la gueule, mais dans les faits, j'ai l'impression que chaque éditeur veut sa série de LDVELH à lui. A la lecture d'un exemplaire de chaque (30 minutes et Cluedo), le public visé est "jeunesse", disons 12 ans environ. C'est vrai que le public adulte peut se sentir délaissé, mais comme dit Gyno :  

"La sortie des "grands formats" Gallimard prouve que le public des "nostalgiques" a bien été compris par Gallimard "
Je vois mal un gosse acheter des livres aussi épais, Gallimard cible clairement les adultes nostalgiques. Le problème, c'est que la nostalgie ça va bien tant qu'on en a pas fait le tour avec les mêmes I. Livingstone et S. Jackson édités 10 fois de suite (heureusement que J. Green est là, et le dernier J. Dever aussi).
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 14:03

Quand Gallimard Jeunesse sort Harry Potter à l'école des sorciers en grand format, je ne pense pas qu'ils visent des adultes nostalgiques.

Après, il ne vous aura pas échappé que le marché est découpé en segments. Si Gallimard veut éditer du livre-jeu pour adulte, il ne le fera pas par sa branche Gallimard Jeunesse, et donc ça sera une équipe éditoriale différente : directeur d'édition, directeur artistique, responsable mercatique…
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2518
Age : 45
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 14:43

cdang a écrit:
Quand Gallimard Jeunesse sort Harry Potter à l'école des sorciers en grand format, je ne pense pas qu'ils visent des adultes nostalgiques.

A mon avis ils visent déjà un public moins jeune que Cluedo ou les Pokemon (encore que pour les Pokemon...), c'est typiquement le genre d'édition qui plaît aux parents parce que eux aussi ont lu Harry Potter. En ce qui me concerne je n'investirais pas 20€ dans une édition grand format d'Harry Potter pour mes enfants et je pense que je ne suis pas le seul, donc si ça vise des jeunes ça vise aussi un certain niveau de revenu. Et surtout la plupart des gens de ma génération que je connais ont lu Harry Potter (pas moi) et ce n'était pas du temps de leur tendre enfance mais quand ils avaient déjà largement dépassé la vingtaine voire la trentaine. Alors que les ldvelh Gallimard des années 80 c'était typique d'éditions qui plaisaient aux jeunes de l'époque, mais pas du tout encouragés par leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 17:05

Non, dans ce cas-là les éditions grand format précèdent les éditions petit format ; c'est la situation générale pour les romans. Et si un grand format est impressionnant par l'épaisseur, le corps (taille de caractère) est elle moins effrayante pour un jeune lecteur et la taille des illustrations est plus attirantes.

Nous, on a acheté les HP grands format pour notre fils. Et je pense clairement que ce format a facilité son entrée dans la lecture.

Le grand format est bel et bien destiné aux jeunes, mais effectivement, comme le dit Jeanne de Pilalire, il faut aussi séduire les adultes (puisque ce sont eux qui achètent), mais pas pour eux-même, pour ce qu'ils projettent dans leur enfant.
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Maître d'armes
Maître d'armes
PileouFace

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 24/07/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 20:59

Nous, on a acheté les HP grands format pour notre fils
Et tu tires des généralités à partir de ton cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Marcheur des cieux
gardien
gardien
Marcheur des cieux

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 27/02/2006

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMar 21 Nov 2017 - 22:03

PileouFace a écrit:
Nous, on a acheté les HP grands format pour notre fils
Et tu tires des généralités à partir de ton cas ?
PileouFace a écrit:
"La sortie des "grands formats" Gallimard prouve que le public des "nostalgiques" a bien été compris par Gallimard "
Je vois mal un gosse acheter des livres aussi épais,

J'imagine que les deux avis ont autant de poids...
Si cdang ne peut "tirer de généralités 'un cas personnel", un avis personnel n'a pas valeur de vérité non plus
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMer 22 Nov 2017 - 9:54

Voilà.

Mais juste, allez faire un tour dans les rayons jeunesse des grandes librairies et regardez le nombre de grands formats. Demandez-vous si le libraire a intérêt à prendre des ouvrages juste pour faire du poids sur les étagères alors qu'il a plein de charges à payer et déduisez-en si oui ou non les parents achètent des grands formats pour les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Maître d'armes
Maître d'armes
PileouFace

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 24/07/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMer 22 Nov 2017 - 11:35

regardez le nombre de grands formats.
C'est déjà un peu mieux comme argument que de dire "mon beau-fils a acheté en 98 tel bouquin pour les grands donc c'est pour les petits".
De fait, les Fnac, Cultura, Espace Leclerc placent systématiquement les grands formats avec les petits, c'est à dire dans le coin jeunesse, à côté des bacs remplis de "Trotro, l’âne trop trop rigolo" et autre "Zou, le zèbre joueur", donc oui, c'est fichetrement mal placé ! ça me dérange pas de fureter dans le coin jeunesse, mais je préfererais 1) que ces grands formats soient d'abord plus nombreux (quand il y en a 4, c'est déjà la fête) parce que sinon les lecteurs qui tombent dessus se disent "c'est quoi cette collection pourrie où se battent 2 bouquins ?" et 2) qu'ils soient rangés avec les bouquins de fantasy genre Trône de Fer, les Livres du Disque-monde et LSDA, c'est-à-dire à leur place.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMer 22 Nov 2017 - 12:07

Je passerai sur ton ton agressif. C'est compliqué de discuter paisiblement avec toi.

Je parlais plus d'une librairie professionnelle que d'un coin « culture » d'un supermarché où effectivement les livres sont reçus par palette et placé en vrac. Et je parlais de la littérature jeunesse en général et pas de la collection « Un livre dont vous êtes le héros » de Gallimard jeunesse (puisque juste avant on parlait de Harry Potter,  et que c'est le thème général de la discussion).
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Architecte du Forum
Architecte du Forum
linflas

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1980
Age : 45
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMer 22 Nov 2017 - 12:09

Les chefs de rayon sont parfois mal lunés... Dans min coin, les DF/LS en v4 à l'Espace Leclerc sont dans le rayon des livres d'énigmes mathématiques, walkthroughs de jeux video, conseils minecraft et compagnie. Au Furet du Nord, la dernière fois que j'en ai vu, c'était dans les romans jeunesse, donc plutôt bien placé. La FNAC, ah y'en a encore ?
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
PileouFace
Maître d'armes
Maître d'armes
PileouFace

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 24/07/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyMer 22 Nov 2017 - 13:29

J'avoue que j'y mets de moins en moins les pieds, mais il reste 2 Fnac par chez moi.

cdang
je parlais de la littérature jeunesse en général et pas de la collection « Un livre dont vous êtes le héros » de Gallimard
Dans le cas des LDVELH, tu penses aussi que :
e grand format est bel et bien destiné aux jeunes
?
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyJeu 23 Nov 2017 - 11:19

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
PileouFace
Maître d'armes
Maître d'armes
PileouFace

Nombre de messages : 775
Date d'inscription : 24/07/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyJeu 23 Nov 2017 - 13:59

C'est de pire en pire, mais bref...

Voici ce que pense Sébastien Boudaud des éditions Le Grimoire, qui a été associé à la création de ces fameux "grands formats"
"Avec l'acquisition de la licence Loup Solitaire (le jeu de rôle), j'ai rencontré les éditions Gallimard, pour négocier au nom du Grimoire, un partenariat. C'était en 2006. Nous sommes depuis en relation régulière avec la direction commerciale, les responsables de collections et la direction générale. C'est donc tout naturellement que j'ai été contacté par Gallimard Jeunesse pour travailler sur les nouvelles éditions des livres-jeux, le jour où l'éditeur a décidé de les rééditer.
Ma participation personnelle à la nouvelle édition 2012 était en tant qu'expert. C'est à dire, que je suis intervenu dès le projet de création de la nouvelle édition. Il s'agissait de donner son avis et de faire des propositions concernant les nouvelles couvertures et nouveaux logos des livres-jeux, mais aussi d'apporter les corrections jugées les plus importantes et utiles dans les textes par rapport aux précédentes éditions.
Et enfin il s'agissait aussi pour moi de participer à la traduction, la relecture et la correction du titre totalement inédit en français et qui s'intitule Le Pirate de l'Au-delà. Ce titre bénéficie d'une mise en page différente et d'un format plus grand. C'est ainsi que seront aussi différenciés à l'avenir les titres inédits, des autres titres réédités.

La collection cible quel type de lectorat ?
En un mois, 75.000 exemplaires des 9 premiers titres de la nouvelle édition ont donc été vendus. Ce qui n'est pas rien quand même ! Les ventes sont en partie faites grâce à l'ancienne génération de fans qui aujourd'hui passe le relais à leurs enfants ! L'effet nostalgie joue à plein !
Ce type de livre est aussi considéré par les plus jeunes comme un jeu plus qu'un simple livre. Ce qui facilite nettement la tâche à un père ou à une mère de famille qui souhaite que son enfant se mette davantage à la lecture. C'est aussi une très bonne façon de débuter la lecture, dès 8-10 ans avant de passer aux romans.
Les plus âgés retournent assez facilement à ce type de livre. C'est d'ailleurs un très beau cadeau d'anniversaire intergénérationnel qui remplace avantageusement toute autre œuvre littéraire ou roman, dont le choix est généralement trop personnel de toute manière".


source : interview de 2012
http://www.scifi-universe.com/actualites/12370/reedition-des-livres-dont-vous-etes-le-heros
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2518
Age : 45
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyJeu 23 Nov 2017 - 14:25

oui, c'est cohérent avec ce qu'on disait plus haut: les adultes achètent pour les enfants (et pour eux-mêmes aussi "en partie"). Moi quand j'étais jeune j'achetais les livres-jeux avec mon argent de poche, je n'ai jamais été incité par mes parents, au contraire il y avait plutôt une idée que c'était de la "sous-littérature". Aujourd'hui, quand je feuillette beaucoup de bouquins pour la jeunesse, les ldvelh ne sont pas dans le bas du panier pour moi.

Le problème c'est qu'on continue à vendre des livres qui pour certains sont injouables statistiquement (seuls les bugs "lourds" sont corrigés), donc au-delà de l'effet nostalgie c'est difficile de convaincre un public plus large. Il y a plus d'exigence qu'à notre époque. Mon fils a accroché sur les ldvelh, mais quand je lui dis de ne pas respecter les règles pour avoir une chance de gagner, ça le choque. Il n'a pas de recul pour comprendre l'argument statistique. Et forcément refaire toujours et toujours le même truc injouable ça décourage. A mon époque les jeux de société étaient beaucoup moins pros et équilibrés qu'aujourd'hui, donc le niveau d'exigence a grimpé d'un cran. Tant que les gens auront ça pour référence, ça sera difficile de développer le ldvelh.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyJeu 23 Nov 2017 - 14:47

Attention au fait qu'on n'est pas dans la section « LDVELH » mais dans la section « Livres divers et variés. » C'est pas pour fliquer, c'est normal qu'une discussion dérive et ça m'arrive plus qu'à mon tour. C'est juste que si on veut retrouver un message plus tard, c'est mieux s'il est bien rangé ;-)
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse EmptyJeu 23 Nov 2017 - 16:58

Je  ne résiste pas Laughing



https://www.actualitte.com/article/edition/dans-la-peau-d-un-auteur-jeunesse-riche-et-celebre-vraiment/85855
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La littérature jeunesse Empty
MessageSujet: Re: La littérature jeunesse   La littérature jeunesse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La littérature jeunesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quizz : Les méchants de la littérature à l'honneur
» La littérature "sale"...?
» Littérature scandinave - Vos avis
» Les énigmes dans la littérature
» Littérature engagée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit