L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Dystopies

Aller en bas 
AuteurMessage
djino
gardien
gardien
djino

Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 349
Age : 44
Localisation : Limousin
Profession : Caméléon (j'ai fait tellement de choses différentes dans ma vie...)
Loisirs : Ma fille, fitness, cuisine, jeux de société, lecture, aromathérapie
Date d'inscription : 08/10/2018

Dystopies Empty
MessageSujet: Dystopies   Dystopies EmptyMar 23 Oct 2018 - 17:24

Des adeptes de ce genre ? Very Happy

Pour rappel une dystopie est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu'elle empêche ses membres d'atteindre le bonheur. L'auteur entend ainsi mettre en garde le lecteur en montrant les conséquences néfastes d’une idéologie (ou d’une pratique) présente à notre époque

Par extension, on appelle aussi dystopie toute œuvre d'anticipation sociale décrivant un avenir sombre.

On ne vas pas refaire tous les classiques (1984, Le meilleur des mondes, Farenheit 451...), mais si je devais en choisir un pour le conseiller ce serait "Un bonheur insoutenable" d'Ira Levin. C'est celui que j'ai le plus apprécié, peut-être parce que c'est le plus optimiste.

Dystopies 22903310

Citation :
Dans un futur proche, le monde entier est unifié et contrôlé par un ordinateur géant installé sous les Alpes. Cet ordinateur décide du métier des citoyens, de leur affectation dans telle ou telle ville, régit leurs déplacements via des bornes à valider à l'aide d'un bracelet d'identification et autorisant ou non l'accès à certains endroits. C'est également à lui de décider si le citoyen pourra se marier et avoir des enfants...
Clef de voûte de tout le système: tout le monde est maintenu à l'état « civilisé » à l'aide de traitements mensuels, contenant calmants et hormones, et réduisant à néant toute agressivité et toute pensée libre.
Les membres « malades » sont ainsi immédiatement dénoncés et traités, chacun souhaitant aider son prochain.
Dans ce monde sous contrôle, Li RM35M4419WXYZ, surnommé Copeau par son grand-père, va commencer à penser par lui-même...

Si Ira Levin aborde de nombreuses thématiques politiques et sociales actuelles (le modèle économique qui tend vers une société "d'utilisation" plutôt que de "possession", les outils de contrôle et de localisation auquels nous sommes soumis tous les jours, l'uniformisation de l'alimentation, le bonheur par la pharmacie, ...) la force du roman est qu'il n'oublie pas non plus de raconter une histoire. Son roman est bourré de péripéties et de retournements de situation, ce qui en fait un livre très agréable et très prenant. En bref, c'est un excellent roman dystopique, doublé d'une véritable ode au libre arbitre et à la révolte

Dans les récents, entres les Hunger Games et les Divergente j'ai beaucoup aimé aussi L'année du Lion de Deyon Meyer

Dystopies Couv2310

Citation :
Ils ont tué mon père.
Je les aurai.
Après la Fièvre qui a décimé les neuf dixièmes de la race humaine, mon père, Willem Storm, a fondé Amanzi, une nouvelle colonie, et l'a menée du chaos à l'ordre, de l'obscurité à la lumière, de la famine à l'abondance.
Je suis Nico Storm, formé par Domingo à l'art de tuer.
Je détestais mon père et je le vénérais.
Ils l'ont abattu à Witput, dans notre beau Karoo, en bordure de l'ombre effacée d'un cercle d'irrigation.
Je vais trouver ses tueurs et je le vengerai.
Ce qui suit est mon histoire.

Une pandémie mondiale a emporté une majeure partie de la population. Sur ces terres de désolation, quelque part en Afrique du Sud, un père et son fils partent de rien (une voiture, une remorque, quelques livres et conserves) pour reconstruire une société. On va suivre leur histoire depuis le début, racontée par les principaux personnages (en grande partie par son fils)

Dans un univers à la Mad-Max, on va voir cette nouvelle société se monter et faire face aux dangers. C'est mon coup de coeur de l'année dernière. Les personnages sont hauts en couleurs et les descriptions et le rythme du roman le rendent très vivant, et on lit ça comme si nous étions en train de regarder un film

Bref un genre à part qui touche aussi le cinéma (Bienvenue à Gatacca, Time Out) ou la BD (V pour Vendetta). N'hésitez pas à partager vos découvertes, je suis fan ^^
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2518
Age : 45
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

Dystopies Empty
MessageSujet: Re: Dystopies   Dystopies EmptyMer 24 Oct 2018 - 9:56

La dystopie était un genre plus sympathique quand on n'avait pas l'impression de vivre dedans...
Aujourd'hui on a des articles qui nous expliquent qu'une partie des jeunes générations est mal à l'aise devant "1984" (https://www.ledevoir.com/societe/education/487335/orwell-en-2016-des-jeunes-qui-boudent-georges-orwell) au point de faire un rejet.
Quand je revois "Bienvenue à Gattaca", je suis forcé d'admettre que toutes les technologies sont aujourd'hui en place (qu'on parle de décodage du génome ou de traitement automatique de l'information par "Big Data" dans les banques ou les assurances), et la mentalité également, pour le faire advenir. Je n'y vois plus une dystopie. Ou plutôt je me dis que la réalité est en train de devenir la dystopie (ou est-ce qu'elle l'a toujours été ? qu'ont pensé nos parents au moment des bombardements d'Hiroshima et Nagasaki ?) Ca fait partie des raisons qui m'ont poussé à écrire "Disruption" pour les mini-Yaz.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
cdang

Masculin
Nombre de messages : 3480
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

Dystopies Empty
MessageSujet: Re: Dystopies   Dystopies EmptyMer 24 Oct 2018 - 11:25

Ouais, les dystopies moi aussi j'adore.

Je pense qu'on peut mettre dedans la plupart des Philip K. Dick et leurs dérivés cinématographiques — Blade Runner (Ridley Scott, 1982), The Truman Show (Peter Weir, 1998), Minority Report (Steven Spielberg, 2002), Paycheck (John Woo, 2003) — ainsi que le cyberpunk qui en découle. En effet, le cyberpunk consiste souvent à prendre notre monde actuel et à juste pousser les curseurs un peu plus loin : libéralisme total (la société est entre les main des entreprises, l'État est inexistant), humanité augmentée, réseau Internet omniprésent.

Ce qui m'amène à mentionner Tous à Zanzibar de John Brunner (1968) dont je viens d'apprendre qu'il fait partie d'une tétralogie et que celle-ci vient d'être rééditée par Mnémos :
https://www.mnemos.com/catalogue/la-tetralogie-noire/
ainsi que la nouvelle Le Prix du danger de Robert Sheckley, adaptée en film par Yves Boisset en 1983, puis par Paul Michael Glaser en 1987 sous le titre Running Man.

Euh, je rajoute à pelle Soleil vert de Harry Harrison (1966), lui aussi adapté en film (Richard Fleischer, 1973), ainsi que la nouvelle Meurtre au jeu de boules de William Harrison (1973), adapté deux fois au cinoche sous le titre Rollerball (Norman Jewison en 1975 et John McTiernan en 2002).

Et puis même si on est ici dans la section littéraire, il me semble intéressant de mentionner la série télé Black Mirror.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
VIK

Masculin
Nombre de messages : 13506
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

Dystopies Empty
MessageSujet: Re: Dystopies   Dystopies EmptyJeu 25 Oct 2018 - 23:58

On peut rajouter l'Âge de Cristal à la liste des dystopies classiques. Un roman qui fut adapté en film, et qui sera suivi d'un second roman.
Autre classique, les Monades Urbaines de Robert Silverbergont a des aspects dystopiques également.
Et côté film, on ne peut passer à côté d'Orange Mécanique

J'apprécie le genre ainsi que les univers post-apocalyptiques.

_________________
DFix vous propose les principaux DFs rééquilibrés avec une HAB calculée en fonction de la difficulté de chaque DF :
http://www.la-taverne-des-aventuriers.com/t3251-projet-dfix-premiers-resultats
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dystopies Empty
MessageSujet: Re: Dystopies   Dystopies Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dystopies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Livres divers et variés...-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit