La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chooseco attaque Netflix

Aller en bas 
AuteurMessage
fazief
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chat
Nombre de messages : 97
Age : 31
Localisation : Lorraine (et peu hardie) - Aude - Terre et Ciel
Date d'inscription : 02/03/2018

MessageSujet: Chooseco attaque Netflix   Sam 12 Jan 2019 - 16:25

Je copie-colle le contenu du lien ci-après, histoire d'éviter quelques clics pollueurs.

http://www.jeuxvideo.com/news/984707/les-livres-dont-vous-etes-le-heros-en-ont-apres-black-mirror.htm

"Le 28 décembre, les créateurs de la série télévisée Black Mirror accouchaient d'un film standalone nommé Bandersnatch, remarqué pour l'interactivité qu'il propose à son public, capable de prendre des décisions pour le protagoniste. Le divertissement ne plaît pas à l'entreprise Chooseco qui attaque Netflix en justice, comme nous le rapporte Variety.

Que l'on se rassure, la maison d'édition des livres dont vous êtes le héros ne poursuit pas le producteur pour les simples embranchements présents dans Bandersnatch, ou elle pourrait en attaquer plus d'un. Toutefois, vous l'aurez remarqué si vous avez vu le film, les personnages mentionnent directement les livres-jeux puisque le héros est un jeune développeur se mettant en tête d'adapter ce type d'ouvrage en jeu vidéo.

Chooseco affirme que Netflix a approché l'entreprise pour obtenir les droits des livres dont vous êtes le héros, une marque déposée ; la discussion n'aurait pas abouti, mais Netflix serait tout de même allé de l'avant en utilisant cette propriété intellectuelle dans son film, et aurait bénéficié gratuitement de la popularité des livres-jeux, qui pour leur part seraient entachés par la violence de l'adaptation. La firme réclame un minimum de 25 millions de dollars de dommages-intérêts."

Qu'en pensez-vous...?
Revenir en haut Aller en bas
Julien Noël
Novice
Novice


Masculin
Gémeaux Cheval
Nombre de messages : 6
Age : 28
Localisation : Namur, Belgique
Date d'inscription : 27/11/2018

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Sam 12 Jan 2019 - 17:11

C'est très américain, ce genre de démarche où l'on réclame des millions au civil, sans proportion aucune avec le préjudice réellement subi. Je pense que, depuis notre position de francophones, pour qui de tels procès ne sont pas dans les mœurs, on ne peut regarder cela qu'avec un haussement de sourcil…
Revenir en haut Aller en bas
http://juliennoel.be/
djino
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 188
Age : 43
Localisation : Limoges
Profession : Assistant ADV Export
Loisirs : Ma fille, running, ma fille, cuisine, ma fille...
Date d'inscription : 08/10/2018

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Sam 12 Jan 2019 - 18:59

La somme sera a discuter, mais si cela est prouvé, Netflix devra être condamné. On en peut user de la propriété intellectuelle d'autrui sans en avoir reçu le droit...

Leur façon de faire c'est un peu "on s'en fout, on n'a pas leur accord mais on s'en branle, on y va quand même, de toutes façons on est trop gros pour eux..."
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Sam 12 Jan 2019 - 21:20

Je comprends rien. C'est qui Chooseco ? Comment ils pourraient être propriétaires des livres dont vous êtes le héros ? Si on "mentionne" Coca-Cola dans un livre ou un film, on doit payer des droits. Ca veut dire qu'on ne peut plus faire d'oeuvre qui traite un tant soit peu de la réalité... les américains sont fous !
Je n'aime pas particulièrement Netflix, mais là c'est n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Dim 13 Jan 2019 - 16:55

Chooseco sont les propriétaires actuels de la marque Choose Your Own Adventure (CYOA). Il faut voir si cette marque a été utilisée pour l'épisode ou pour sa promotion.
Revenir en haut Aller en bas
djino
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 188
Age : 43
Localisation : Limoges
Profession : Assistant ADV Export
Loisirs : Ma fille, running, ma fille, cuisine, ma fille...
Date d'inscription : 08/10/2018

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Dim 13 Jan 2019 - 19:41

gynogege a écrit:
Si on "mentionne" Coca-Cola dans un livre ou un film, on doit payer des droits. Ca veut dire qu'on ne peut plus faire d'oeuvre qui traite un tant soit peu de la réalité... les américains sont fous !

C'est depuis des années comme cela, même en Europe. Regarde la TV, ceux qui y bossent pour retravailler les images ont 99% de leur boulot occupé pour flouter les marques... (ca va aux étiquettes de produits alimentaires, jusqu'au marques sur les vêtements, en passant par les logos de bagnoles, etc)

Le problème est qu'on ne peut pas montrer de marque à la TV au ciné etc sans avoir eu l'accord. Sinon, des tas de problèmes pourraient apparaitre : La marque pourrait ne pas vouloir être associée (imagine une marque de luxe dans un film bas de gamme, ou une marque mal utilisée dans une émission de cuisine, ...), elle pourrait aussi dire que le réalisateur se sert de son image pour mieux promouvoir son film (Comme Mattel qui ne voulait pas que Barbie soit dans le premier "Toy Story" estimant que la renommée de la poupée était supérieure à Disney... mais ils ont changé d'avis pour la suite en voyant le succès du film ...)
C'est normal qu'on ne puisse pas mentionner Coca ou tout autre marque, d'autant plus dans une oeuvre à grande diffusion. L'image d'une marque lui appartient et elle a le droit de veto quand à son utilisation, ce qui est normal

C'est quelque chose qui est d'ailleurs en train d'arriver depuis peu aussi sur Internet. Le web n'était pas à la même enseigne que les autres médias, et c'est en train de changer : https://www.presse-citron.net/article-13-youtube-directive-droit-auteur-fait-trembler/

En gros on ne pourra pas faire de vidéos en tee-shirt de marque par exemple, ou en buvant un coca. Il faudra rester neutre. Le souci venant des millions de vidéos déjà postées depuis des années...


Mais sinon, ca me rappelle le placement de produit le plus fandard du 7ème art lol!



lol!
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Dim 13 Jan 2019 - 23:25

"C'est normal qu'on ne puisse pas mentionner Coca ou tout autre marque, d'autant plus dans une oeuvre à grande diffusion. L'image d'une marque lui appartient et elle a le droit de veto quand à son utilisation, ce qui est normal"

C'est normal pour toi... l'image d'une marque est publique, pour moi elle ne lui appartient donc pas. Si tu regardes des films des années 50, il n'y avait pas toutes ces précautions. Pense juste aux voitures. Qui va s'emmerder à créer des voitures qui n'existent pas juste pour ne pas que la marque soit associée au film ? C'est une manière détournée de tuer le cinéma indépendant, petit budget. Le cinema consiste à la base à filmer la réalité, aujourd'hui la réalité est envahie par les marques(ce qui est déjà très emmerdant en terme de pollution de l'espace public), si on ne peut pas filmer les marques ça veut dire qu'on ne peut pas filmer tout court.
Mon regard m'appartient et à partir du moment où une marque a l'outrecuidance de s'imposer à ma vue sans que je lui ai autorisé, pourquoi je n'aurais pas le droit de la filmer ? D'ailleurs est-ce que j'ai le droit de la voir, est-ce que je ne devrais pas détourner le regard en fait, pour ne pas lui porter préjudice scratch Si vraiment on veut tout privatiser, privatisons le regard ! geek
Revenir en haut Aller en bas
djino
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 188
Age : 43
Localisation : Limoges
Profession : Assistant ADV Export
Loisirs : Ma fille, running, ma fille, cuisine, ma fille...
Date d'inscription : 08/10/2018

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 0:39

C'est pas question du regard, mais de l'utilisation faite de l'image de marque. Aujourd'hui, avec notre société de surconsommation, l'image de marque est plus importante qu'à une époque. Une firme a tout interet à cultiver son image de marque, car cela influencera son CA

C'est pas uniquement dans un but d'aider les autres que des sociétés comme Yves Rocher créent des fondations pour l'environnement ou autres (je dis YR mais il y en a plein d'autres... regardez McDo aussi qui est un autre gros exemple et qui essaye de casser son image de malbouffe avec ses fondations pour les enfants dans les hopitaux et pour le sport). Ce n'est pas pour rien aussi que des marques donnent leur accord et payent pour figurer dans certains films et s'y montrer (Par exemple, Omega c'est la montre de James Bond)

L'image de marque, c'est avec ca que les entreprises vont se démarquer, gagner de la clientèle et fidéliser les clients

Maintenant toutes les entreprises font attention à ce qu'elles montrent. C'est là où tu te trompes : Limage d'une marque n'est pas publique, l'image d'une marque appartient à la marque. C'est uniquement ce que tu en penses qui est publique, mais l'image d'une marque appartient bien à l'entreprise qui la commercialise, et de ce fait c'est tout à fait normal qu'elle ait le total contrôle sur les utilisations qui peuvent en être faites ...

Imagine l'utilisation (même sans le vouloir) malsaine d'une marque dans une oeuvre. Par exemple, imagine la tête d'une marque de vetements si un film montre un personnage abject et crade qui ne porte que des habits de cette marque. Aujourd'hui personne ne peut montrer une marque, une ouevre une musique ou quoique ce soit qui soit sous propriété de quelqu'un d'autre sans demander son accord

Aujourd'hui tout est comme cela. Là on vient de regarder avec ma compagne des épisodes de "This is Us" en replay. Dans un des épisodes, la famille va dans un video-club louer des VHS de films... Dans le générique de fin il y a des crédits pour le droit à l'utilisation des jaquettes de ces films...

Pareil pour les musiques, ils n'ont pas le droit d'utiliser des musiques qui ne sont pas libres de droit.

Après ca doit dépendre du contexte (par exemple, j'avais vu à l'époque que n'importe quel film peut filmer la Tour Eiffel, sans devoir payer des royalties à la société qui la gère, mais uniquement de jour. Si le film montre la tour illuminée de nuit, alors il faut demander l'accord et payer)

Mais ce n'est pas que les marques, le droit à l'image est pour les personnes aussi.
Reprenons l'exemple de la Tour Eiffel, tu vas à Paris en vacances, tu y prends des photos de la Tour, pas de souci car c'est dans un cadre privé et dans ce cas personne ne peut demander de "droit à l'image"

Par contre, tu fais la même chose en tournant un film, toute personne qui est présente sur ton film pourrait faire valoir son droit à l'image (sauf s'ils t'on signé un papier t'autorisant à les filmer). Sinon , s'ils s'apercoivent a postériori d'avoir été filmé, ils pourraient demander de ne pas y figurer (ce qui oblige à remonter le film avec d'autres prises) et pourraient même demander des dommages et interets (droit à l'image, et travail dissimulé car finalement il aura fait le travail d'un figurant...)

A titre personnel, oui tu peux filmer une marque comme tu peux la regarder. Mais si tu dois en faire un film on n'entre plus dans le cadre privé et là il faut faire attention aux droits...
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 9:43

Je connais l'aspect juridique Smile

D'un point de vue éthique ça me scandalise. Ce n'est pas parce que quelque chose est légal, et même encouragé par l'idéologie dominante, que je suis forcé d'adhérer. A une époque le servage ou l'esclavage étaient légaux et on avait tout un courant de pensée intellectuel pour expliquer que c'était sain, légal, justifié (et surtout bon économiquement, et même ça c'était faux...). Ca n'empêche qu'il y a toujours eu des personnes pour penser que c'était scandaleux. Le développement de la propriété intellectuelle et de l'image de marque n'est pas aussi aliénante que le servage ou l'esclavage, heureusement, mais on a le droit de le dénoncer pour ce que c'est: une appropriation abusive de l'espace public.

Une marque c'est fait exprès pour être affiché, exhibé, communiqué dans l'espace public, c'est l'essence de la marque. Contrairement à mon visage, parce que je n'ai pas demandé à naître avec. Autant le droit à l'image à titre privé me paraît quelque chose de sain, autant attribuer à des entreprises des droits qui ne devraient s'appliquer qu'aux individus est une dérive dangereuse.

Pour moi la situation actuelle ressemble à celle d'un exhibitionniste qui fait la sortie des écoles en montrant son zgeg et qui va porter plainte ensuite parce que des écolières mettent une video à poil de lui sur Youtube ! Tu veux pas qu'on te montre, tu veux pas qu'on parle de toi, eh bien tu te fais discret !

Je suis désolé, mais je trouve ça navrant de voir que pour toi c'est normal qu'une marque de vêtements puisse interdire d'associer son image à celle d'un personnage crade dans une oeuvre de fiction ! Pour moi c'est une hérésie... Tu ne trouves pas que c'est quand même une manière assez grave de limiter la liberté d'expression ? Est-ce que c'est tellement important, sacré, qu'il faille l'interdire ? Au final les musulmans auraient dû déposer Mahomet comme le logo d'une marque commerciale, et tout le monde aurait trouvé scandaleux que Charlie Hebdo s'attaque à leur "image de marque"...

Désolé, mais pour moi la légalité ne suffit pas à faire une éthique (et je dirais même dans le monde actuel de moins en moins... la légalité s'occupe de plus en plus de préserver l'intérêt des puissants, de moins en moins d'éthique). Et le fait qu'une chose se fasse "maintenant" ne signifie pas que ce soit une bonne évolution, que ce soit moral, ni que ce soit ce que souhaite la majorité... C'est juste un état de fait qui traduit un certain rapport de forces.

Revenir en haut Aller en bas
Sallazar
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 194
Localisation : Le Monde Silencieux
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 12:55

Livingstone qui en profite pour troller un coup  Cool

Ian Livingstone a écrit:
Nice piece on @fightingfantasy possibly influencing @charltonbrooker Black Mirror Bandersnatch. Given the furore surrounding @netflix and ‘Choose Your Own You-Know-What’ I would have happily agreed to Bandersnatch name checking Deathtrap Dungeon instead!

Il fait référence à cet article.
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1774
Age : 44
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 13:07

Quand on voit l'historique des guéguerres de droits sur FF, il devrait pas trop la ramener le Ian Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
Sallazar
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 194
Localisation : Le Monde Silencieux
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 13:08

Un bon troll est toujours assaisonné de mauvaise foi Razz
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 14:12

Je crois que Ian Livingstone est prêt à tout pour vois deathtrap dungeon adapté par Netflix
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1774
Age : 44
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 14:35

(et nous aussi, non ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 14:46

Personnellement je ne regarde pas Netflix, mais si j'avais à choisir je préfèrerais un Nils Jacket comme le Puzzle de l'Oubli...
Revenir en haut Aller en bas
djino
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 188
Age : 43
Localisation : Limoges
Profession : Assistant ADV Export
Loisirs : Ma fille, running, ma fille, cuisine, ma fille...
Date d'inscription : 08/10/2018

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 21:44

Faire le rapprochement entre l'esclavagisme et le propriété intellectuelle, alors là bravo Laughing ...

Citation :
Je suis désolé, mais je trouve ça navrant de voir que pour toi c'est normal qu'une marque de vêtements puisse interdire d'associer son image à celle d'un personnage crade dans une oeuvre de fiction ! Pour moi c'est une hérésie... Tu ne trouves pas que c'est quand même une manière assez grave de limiter la liberté d'expression ?

Je te prends un exemple : Moi je trouverais navrant qu'un gars se casse le cul à écrire un livre (ou un AVH ^^) et que celui soit montré et dénigré dans un film...

La propriété intellectuelle ca n'est pas fait pour rien. Personne ne peut user des oeuvres des autres et en faire n'importe quoi. N'importe qui pourrait utiliser une marque et la tourner en dérision

On ne serait plus dans le placement de produit (des marques qui payent pour apparaitre dans certaines conditions) mais n'importe qui pourrait payer pour essayer de détruire l'image de marque d'un concurrent

La liberté d'expression oui, mais pas en usant des droits des autres. (Déjà pour deux cas évidents : Ne pas faire quelque chose qui pourrait dénigrer, ou ne pas utiliser la renommée d'une marque contre son gré pour promouvoir sa propre oeuvre)

Après le seul point sur lequel je serais d'accord c'est que cela cause des contraintes que les auteurs de livres, les réalisateurs de ciné, etc... doivent respecter. Mais bon ce n'est pas insurmontable non plus...  

Citation :
Est-ce que c'est tellement important, sacré, qu'il faille l'interdire ? Au final les musulmans auraient dû déposer Mahomet comme le logo d'une marque commerciale, et tout le monde aurait trouvé scandaleux que Charlie Hebdo s'attaque à leur "image de marque"...

C'est un raisonnement fallacieux. Mahomet a attrait à la religion, en aucun cas ce ne peut être une marque déposée...

Et par la même, tu ne peux pas comparer non plus un mec qui montre son zgeg (exhibitionniste et comportement illégal) avec une oeuvre littéraire, un film ou une marque...
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Lun 14 Jan 2019 - 22:31

gynogege a écrit:
Si on "mentionne" Coca-Cola dans un livre ou un film, on doit payer des droits.
Non. Du moins pas en France :

Jérôme Perlemuter, « Liberté d'expression contre droit des marques », Le Journal du net, 23 juillet 2003
http://www.journaldunet.com/juridique/juridique030723.shtml
Citation :
la Cour [d'appel de Paris] s'est placée dans un courant désormais dominant selon lequel le droit des marques doit être strictement confiné à la sphère commerciale et la liberté d'expression, sans être absolue, ne doit être réprimée qu'en cas d'abus dans l'exercice de cette liberté.

Je dirai même qu'au contraire, les marques paient des artistes pour que leurs marques figurent dans les œuvres (notion de « placement de marque »), ce sont donc les marques qui paient les artistes et non le contraire.


Dernière édition par cdang le Mar 15 Jan 2019 - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
djino
Aventurier
Aventurier
avatar

Masculin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 188
Age : 43
Localisation : Limoges
Profession : Assistant ADV Export
Loisirs : Ma fille, running, ma fille, cuisine, ma fille...
Date d'inscription : 08/10/2018

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Mar 15 Jan 2019 - 0:32

Merci de la précision cdang. J'ai toujours dans la tête le livre ou le narrateur boit un "soda"...

Ca me rassure, la liberté d'expression doit être réprimée en cas d'abus. On ne peut donc pas faire n'importe quoi avec le droit des marques et des propriétés d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 2271
Age : 44
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Mar 15 Jan 2019 - 9:14

Le problème djino c'est que tu me reproches de mettre sur la table l'esclavagisme et la religion (et je comprends: c'est volontairement provocateur) mais je considère que tu opères une assimilation abusive entre marque et oeuvre.
Le débat sur le droit d'auteur a déjà été fait ailleurs, et je considère personnellement qu'il pose problème et qu'on devrait trouver un autre moyen de rémunérer les auteurs, mais je ne vais pas contester son utilité aujourd'hui. Mais quand on parle de droit d'auteur, on parle du contenu d'une oeuvre. Quand on parle d'image de marque, on parle juste d'un contenant, d'une interface entre le produit et le public. On parle de la maison d'édition ou du nom de l'auteur, pas de l'oeuvre.
Le produit Coca-Cola est une boisson, pas une marque (même si pour ceux qui ont lu No Logo de Naomi Klein on sait que l'objectif des firmes c'est bien de vendre la marque pour ne plus avoir à dépendre des contingences matérielles liées au produit...).
Ma comparaison avec l'exhibitionniste est sans doute aussi provocatrice mais elle est juste dans ce cas de figure précis. L'idée de la "marque", c'est fondamentalement de l'exhibitionnisme, ça vient de la réclame et de la pub. C'est fait pour être vu, martelé, jusqu'à ce que ça s'imprime dans notre crâne, et sans notre assentiment (la fameuse idée de l' "espace de cerveau disponible". Dit autrement: c'est de la propagande appliquée au domaine commercial. Donc c'est public au sens étymologique du terme, par essence. L'idée de vouloir empêcher les gens d'utiliser et de détourner les images qu'on leur impose de subir quotidiennement est profondément scandaleux et antidémocratique.
Fondamentalement ça montre comment le pouvoir a glissé de l'Etat vers les grandes entreprises. Parce que à la limite c'est moins dangereux aujourd'hui de s'attaquer à nos représentants qu'à une marque internationalement reconnue.

Donc je ne pense pas qu'on puisse indifféremment traiter une marque ou le contenu d'une oeuvre, ou le droit à l'image d'une personne privée, ou la propriété d'autrui, comme tu le fais à de nombreuses reprises. Ca n'a rien à voir. C'est d'ailleurs le problème de notre vocabulaire qui a été tordu au point d'assimiler la propriété privée (qui est en fait fondamentalement une propriété d'usage ) et l'appropriation privée de moyens de production qui sont fondamentalement publics (d'ailleurs les anglo-saxons parlent de "public utilities" sans référer à la nature publique de l'actionnaire mais bien au caractère public de l'entreprise, ce qui est en fait plus rigoureux). Traiter ces deux domaines comme un seul est une perversion de notre système de pensée qui fait qu'on n'arrive plus à débattre rationnellement de ce genre de choses parce qu'on n'a même plus le vocabulaire adapté.

Cela étant, et pour revenir à l'origine du sujet, la notion de diffamation existe et a existé avant qu'on parle de toute cette mélasse de "propriété intellectuelle". Il me semble que c'est largement suffisant pour lutter contre les abus.
Revenir en haut Aller en bas
cdang
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3182
Localisation : Le Havre (Seine-Maritime, France)
Profession : Ingénieur en génie des matériaux et génie mécanique
Loisirs : Jdr, musique, cinéma, aïkido, iaïdo
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   Mar 15 Jan 2019 - 22:42

gynogege a écrit:
Le débat sur le droit d'auteur a déjà été fait ailleurs, et je considère personnellement qu'il pose problème et qu'on devrait trouver un autre moyen de rémunérer les auteurs, mais je ne vais pas contester son utilité aujourd'hui.
On peut en discuter ici :
www.la-taverne-des-aventuriers.com/t4256p50-question-de-droits
Je noterai juste que c'est un système que tout le monde nous envie et qu'il y a des exemple aux USA, avec le système Copyright, d'artistes qui ont mal protégé leur œuvre, moralité tout le monde fait du fric avec sauf eux (chose impossible en France), et pas que des tocards, comme par exemple feu Leonard Cohen
https://fr.wikipedia.org/wiki/Leonard_Cohen#Le_retrait_et_le_retour_sur_sc%C3%A8ne
ou bien George Romero
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Nuit_des_morts-vivants#Probl%C3%A8me_de_copyright
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chooseco attaque Netflix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chooseco attaque Netflix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Test] Survivrez-vous à une attaque de Zombies ?
» EPV : L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE - YODA
» Attaque - 1956
» Contre attaque à Stonne
» [2000 pts] Le Raid sur Karak Stromril- Vlad attaque une forteresse naine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: En général-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit