La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-17%
Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To à moins de 100€
99.66 € 119.99 €
Voir le deal

 

 Escale à Poésie

Aller en bas 
AuteurMessage
ALIN V
Fléau des Héros
Fléau des Héros
ALIN V

Masculin
Poissons Buffle
Nombre de messages : 8362
Age : 47
Localisation : Hammardal
Loisirs : déchiffrer les étranges signes contenus dans les bulles des BD
Date d'inscription : 30/07/2008

Escale à Poésie Empty
MessageSujet: Escale à Poésie   Escale à Poésie EmptyMar 2 Juin 2020 - 12:24

"Vous vous souvenez la dernière fois qu’on a fait escale à Poésie-ville ? Je ne sais pas ce que vous y avez fait, mais, moi, je suis repartie de la ville avec mes vêtements tachés de sang, un œil au beurre noir, et 1000 pièces d’or en poche. Et c’est cette histoire-là que je vais vous raconter."

http://litteraction.fr/livre-jeu/escale-poesie
Revenir en haut Aller en bas
Fitz
Maître d'armes
Maître d'armes
Fitz

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 588
Age : 42
Profession : assassin royal
Loisirs : lecture/écriture, jeux de plateau, LDVELH, tennis de table
Date d'inscription : 17/10/2007

Escale à Poésie Empty
MessageSujet: Re: Escale à Poésie   Escale à Poésie EmptyMer 24 Juin 2020 - 18:23

Cette AVH n'a pas trop marché sur moi.

Pourtant c'est bien écrit, avec de bien jolies tournures. L'héroïne est une fieffée coquine, maligne, vive et au bagout certain. Ce récit à la première personne, très légèrement cynique, m'a rappelé l'excellent personnage de Jaworski dans Gagner la Guerre : Benvenuto Gesufal. L'univers de fantasy que l'on ne fait qu'effleurer semble pourtant vaste avec ses patronymes originaux et de multiples références disséminées par touches, qui montrent que l'héroïne évolue dans un monde inconnu du lecteur.

Le problème est qu'en cinq ou six sections parcourues j'avais atteint la fin. Bilan de l'aventure : je suis entré dans un établissement de bains, j'ai dérobé de l'argent à un bourgeois imprudent, me suis cassé la figure sur le carrelage humide puis me suis déguisée en mendiante pour échapper à mes poursuivants.

Evidemment, ce 50 n'est pas une finalité en soi, pas un objectif. Le plaisir doit ici se trouver dans le chemin parcouru, les voies empruntées. J'ai donc fait une seconde lecture où l'association avec un voyant m'a permis de gagner un beau pactole, dont j'ai perdu ensuite la moitié dans une bagarre générale. Certains passages étaient bien truculents mais ça ne m'a pas donné envie d'en découvrir plus.
Comme la plume est belle, le concept plaira sûrement à d'autres. Les nombres remplaçant les mots de code étant certes une idée intéressante, et la structure de l'histoire très bien pensée pour qu'on arrive toujours au final avec ces 1000 po, cet oeil au beurre noir et les vêtements tâchés de sang. Mais tout ça relève de la mécanique. J'aurais pour ma part été plus impressionné avec un récit moins arborescent mais plus exaltant, avec un minimum de challenge, pas que de l'exploration.
Revenir en haut Aller en bas
 
Escale à Poésie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Les AVH-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit