La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

 

 07- L'île du roi lézard

Aller en bas 
+22
alnaro
Karandas Nadostan
Napalm
ashimbabbar
titipolo
aumonier
Lucifel05
John Doe
Sombrecoeur
segna
zongo
Francois22
le Zakhan noir
AqME
Milos
Albatur
craft
Donald S
Voyageur Solitaire
Aragorn
Warlock
Requiem
26 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes


Nombre de messages : 3210
Date d'inscription : 26/09/2014

07- L'île du roi lézard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 07- L'île du roi lézard   07- L'île du roi lézard - Page 2 EmptyMar 2 Jan 2018 - 13:35

Dans mon souvenir c'est le premier ldvelh que j'ai acheté (Le Sorcier de la Montagne de Feu m'ayant été offert). Ce n'était pas mon préféré mais de ce fait il a toujours eu un goût particulier (en dehors d'une erreur de renvoi qui m'a longtemps traumatisé).
Aujourd'hui je l'ai refait avec une saveur différente. J'ai découvert un livre très peu linéaire, avec une intrigue et un cadre beaucoup plus élaborés que les autres livres de la même époque. On n'est pas dans le porte/monstre/trésor et c'est probablement ça qui à l'époque m'avait refroidi. On va libérer des esclaves sous le joug d'un chef, lui même sous l'emprise d'une créature arachnéenne, le Gonchang, le coup de génie de ce scénario. Pour une fois on n'est pas motivé uniquement par l'appât du gain, on est flanqué d'un ami qui malheureusement meurt beaucoup trop vite.
Le décor est une île à la végétation luxuriante, sauvage et on a un véritable périple au contraire de la Forêt de la Malédiction ou le Marais aux Scorpions qui sont des porte/monstre/trésor en extérieur. Du point de vue jeu, il faut des stats plutôt solides même si on va les booster à la fin mais globalement le jeu n'est pas injuste. Pas de PFA vicieuse, des objets pas trop difficiles à trouver et pas forcément nécessaires. Bref, de l'anti-Livingstone. Ah, c'est lui l'auteur ?
Comme quoi il aurait pu suivre une voie divergente de celle qu'on lui a connue. Mais la faute est peut-être aussi aux lecteurs. Comme je le disais, à l'époque ce n'était pas forcément ce qu'on attendait d'un livre-jeu (même si Loup Solitaire a ensuite montré le contraire), en tous cas pas moi.
Après ça reste un livre qui s'adresse à un jeune public, si la cohérence de l'intrigue est meilleure que dans d'autres DF c'est assez sommaire tout de même. Et puis c'est peut-être un peu court (normal vu que c'est peu linéaire) et une difficulté un peu plus relevée aurait pu être appréciable.
Mais c'est un classique qui n'a pas trop vieilli.

14/20
Revenir en haut Aller en bas
Numero 12
Fantassin
Fantassin
Numero 12

Masculin
Gémeaux Chèvre
Nombre de messages : 62
Age : 30
Localisation : Bloumécia, la Cité de l'éternelle pluie
Date d'inscription : 12/01/2019

07- L'île du roi lézard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 07- L'île du roi lézard   07- L'île du roi lézard - Page 2 EmptyVen 3 Jan 2020 - 0:29

"Qu'est-ce que je vous sers pour votre septième opus? Un Livingston en plat du jour pour changer, ça vous irait? Je vous apporte la feuille d'aventure des cocktails. Quelle cuisson pour votre Livingston?"

C'est un assez bon livre, qui amène une sorte de bouffée d'air. Après des volumes sombres, humides et confinés, place au soleil et à l'exotisme.

Le scénario est pas mal, l'ambiance très sympa, la lecture agréable, l'aspect non linéaire est très appréciable également. La difficulté est relative d'un point de vue cheminement, plutôt équilibrée, mais les combats en revanche... Les combats sont très chiants. C'est ce qui gâche le plaisir, vraiment. Donc à moins de tricher ou d'avoir ses stats élevées au max, c'est un calvaire. Quant à ma première tentative j'ai perdu contre le crabe au bout de 3 paragraphes, je me suis dit que ce bouquin risquait de grandement m'énerver.

Ce défaut majeur mis à part... ce livre a beau être réussi dans l'ensemble, il manque de folie, de grandeur. Il lui manque du génie, il ne transporte pas vraiment le lecteur dans un univers marquant. Parfois, on s'emmerde un peu, il se passe pas toujours grand chose, si ce n'est de tomber sur des ennemis imbattables. Donc c'est assez déconcertant.

C'est un bon LDVELH, mais il ne m'a pas provoqué beaucoup d'émotions. Oui, je suis sensible et alors? C'est la beauté intérieure qui compte.


NOTE: 13,5/20
Revenir en haut Aller en bas
Angoissé
Novice
Novice
Angoissé

Masculin
Bélier Coq
Nombre de messages : 18
Age : 28
Localisation : On s’en fout ?
Profession : Pourfendre des dragons et décapiter des goules
Loisirs : Chercher un sens à ma vie
Date d'inscription : 22/06/2021

07- L'île du roi lézard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 07- L'île du roi lézard   07- L'île du roi lézard - Page 2 EmptyJeu 15 Juil 2021 - 0:33

Dans ce septième opus, Livingstone nous propose ici de partir en mission sur une île sauvage afin de délivrer des villageois raflés par des hommes-lézards en mode barbaresques pour devenir leurs esclaves. L'auteur de ce crime odieux ? Le roi lézard, cruel despote de l'Île de Feu. C'est donc alléché par ce scénario original et par une introduction très fournie que l'on commence notre aventure au paragraphe 1.

Et autant le dire tout de suite, j'ai adoré ce livre. L'ambiance tropicale est superbement retranscrite, l'exploration de la jungle est très prenante, le bestiaire est à la fois très varié mais jamais hors-sujet (on en bouffe à la chaîne du lézard), et les personnages secondaires sont aussi nombreux que charmants : Mungo (alors ok il crève minablement dès les premières minutes mais il est bien présenté par l'introduction), l'homme dans sa cabane, les esclaves libérés ou encore le sorcier.

De plus, le bouquin recèle de nombreux passages exaltants, pêle-mêle l'infiltration dans les mines, la libération des esclaves, la rencontre avec le sorcier, où encore la bataille avec les troupes du tyran. Le combat final est également une belle réussite, le roi lézard étant un boss très charismatiques avec son lion noir. Le Gonchong est quant à lui une bonne trouvaille en dépit d'être affublé d'un surnom remarquable de ridicule.

Autre point fort, les illustrations signées Langford sont superbes et apportent un vrai plus à l'atmosphère générale.

Je conclurai mes éloges en finissant sur une dernière qualité, unique chez Ian à tel point qu'on en a relis le nom de l'auteur pour être sûr que le bouquin était de lui : *roulement de tambours*  
Spoiler:
 

Pour les rares défauts, les combats sont quand même nombreux et certains adversaires sont vachement costauds (le cavalier et son tricératops, le lion noir...), ce qui peut rendre l'aventure très difficile à terminer pour les petites habiletés (bon en même temps est-ce qu'un aventurier de 7,8 ou 9 d'habileté a déjà gagné un Défis Fantastique ?)

Aussi, quelques détails à la con du genre :

- un animal aussi ridicule qu'un petit singe qui est source d'une peur bleue pour un Roi lézard esclavagiste;
- le cavalier qui nous laisse combattre sa monture et qui n'intervient qu'une fois celle-ci morte;
- le nombre important d'humains non esclaves présents sur l'île (les pirates, les pygmées, les chasseurs de tête, le gus dans sa cabane, la femme avec le tigre à dents de sabres, la femme des cavernes, le sorcier) ce qui nuit à la crédibilité de l'histoire, on en vient à se demander pourquoi est-ce que les hommes lézard s'embêtent à aller razzier les côtes alors que l'île regorge de main d'œuvre humaine

Mais cela n'a finalement que peu d'importance.

En bref, L'île du roi lézard est un excellent Défi Fantastiques, présentant une ambiance très réussie, un bestiaire riche et un scénario vraiment prenant. Les personnages secondaires sont bien creusés et les illustrations très belles. Cerise sur le gâteau, ce n'est pas un OTP et le livre n'est donc que peu linéaire. Les combats légèrement trop difficiles sont le seul vrai point noir à relever et ne gâche pas le plaisir de la lecture.
Le meilleur Livingstone à mon humble avis.

Originalité du scénario : 1/1
Qualité des PNJ : 2/2
Ambiance : 4,5/5
Pertinence/variété du bestiaire : 2/2
Moments marquants : 2,5/3
Illustrations/couverture : 2/2
Jouabilité : 3/5

Note : 17/20
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




07- L'île du roi lézard - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 07- L'île du roi lézard   07- L'île du roi lézard - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
07- L'île du roi lézard
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Gallimard :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com