La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

 

  Dans l'ombre des sept collines

Aller en bas 
AuteurMessage
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 4 Nov 2020 - 0:19

Bonjour, je vous propose une AVH de 295 paragraphes se déroulant dans la Rome antique :

 Dans l'ombre des sept collines  Couver10


"Rome, - 77 avant J.C., vous êtes Marcus Terentius « Figulus », un plébéien désargenté. Vous n'avez que quelques heures pour rembourser votre dette contractée auprès de l'ignoble Volesus. Passé ce délai, les hommes de main de l'usurier s'en prendront à votre famille. Parcourant sans répit les lieux emblématiques comme les bas-fonds de la Ville éternelle, il vous faut réunir par tous les moyens, même les moins avouables, la somme réclamée... ou affronter votre destinée. Faites les bons choix, car à la fin de la journée, dix destins différents vous attendent."

à découvrir en PDF en version mobile ou desktop sur Littéraction :
http://litteraction.fr/livre-jeu/dans-l-ombre-des-sept-collines

Vos retours sont les bienvenus.


Dernière édition par grattepapier le Jeu 10 Déc 2020 - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dagonides
Maître d'armes
Maître d'armes
Dagonides

Masculin
Nombre de messages : 1997
Localisation : Grand Est
Profession : Roi en Jaune
Date d'inscription : 13/04/2012

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 4 Nov 2020 - 5:48

Ah, du candidat pour le Yaz !

grattepapier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 3098
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 4 Nov 2020 - 7:46

J'ai commencé à regarder, au moins le contexte est original !

grattepapier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Wangrin
Apprenti
Apprenti


Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 19/03/2020

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyJeu 12 Nov 2020 - 20:46

C'est une chouette balade dans Rome que tu nous proposes ! En plus, on apprend mille détails en passant, l'air de rien, sans que le récit soit alourdi par des descriptions à rallonge. Ce côté simple et fluide m'a beaucoup plu. Même dans sa construction, l'aventure me paraît être très fidèle à ce que l'on peut s'imaginer de la morale romaine, car elle valorise la piété... Cela pardonne à mes yeux toutes les éventuelles entorses à la réalité historique, dont l'auteur a eu la délicatesse de nous prévenir de l'existence. Après, c'est une AVH qui incite à la relecture, pour tenter d'autres parcours, d'autres destins, d'autres industries. Elle fonctionne très bien, et j'ai été surpris à plusieurs reprises des possibilités qui m'avaient échappé de ci de là parce que je n'avais pas osé pousser telle porte, ou choisi de m'adresser à untel plutôt qu'un autre... En fait, réunir la somme minimale n'est pas si difficile que cela peut le sembler, mais il y a fort mieux à faire ! Et la fin correspondant à cette réussite "minimale" elle aussi m'a bien fait marrer.
En revanche, il y a pas mal de fautes, y compris des mots en trop ou manquants. C'est dommage. Je trouve aussi que, parfois, il faudrait que le lecteur soit un peu plus renseigné au moment de certains choix qui dépendent du passage du temps, car c'est effectivement une course contre la montre (une course pépère, on peut aller au théâtre et au cirque, quand même, faut pas abuser) qui est engagée. Exemple au cirque, où je ne savais pas bien à partir de quel moment il fallait que j'arrête d'explorer pour passer mon pari avant que cette option ne me soit plus offerte. Ces inconvénients, bien sûr, disparaissent après la première lecture.
Sinon, j'ai été surpris par l'abondance et la qualité des illustrations, qu'il s'agisse des vignettes ou carrément d'illustrations pleine page et en couleur, oui monsieur !

En conclusion, j'ai bien aimé et j'en voudrais d'autres, que ce soit la suite des aventures de Marcus ou simplement des AVH se déroulant dans la Rome ancienne.

grattepapier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 25 Nov 2020 - 16:58

@Dagonides

Oui, je suis fier de pouvoir participer à ce concours qui recense souvent des AVH d'un très bon niveau.
La cuvée 2020 a l'air très bonne pour ce que j'ai lu (le départ d'Eureka, Les marées de Chrome, Une journée à l'hosto)
Salla (que je ne connais pas) a gentiment posté mon AVH sur RDV1. (http://rdv1.dnsalias.net/forum/thread-3930.html).
Cela tombe bien car je n'arrive plus à m'y connecter. Neutral
A ce propos, une question pour toi qui est déjà un vétéran, quelle est la différence entre La Taverne et RDV1. J'ai cru comprendre que les auteurs d'AVH partageaient davantage sur le 2e site.
Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 25 Nov 2020 - 17:13

@gynogege

Merci de ton intérêt. J'espère que tu as continué surtout :-)
(NB : je viens de mettre en ligne la toute dernière version qui comporte 15 paragraphes de plus que la précédente - consacrés exclusivement à un combat de gladiateurs)
Je serais heureux d'avoir des retours (j'en ai pas eu beaucoup dans mon entourage) et des conseils d'autres auteurs.

Pour rebondir sur ta remarque : oui, étonnamment, l'antiquité romaine est assez peu présente dans les LDVELH (il n'y a guère que "la dernière folie de Caligula" je crois) comme dans les AVH. Alors que le mythologie grecque est beaucoup mieux représentée, de "la trilogie d'Athéos" au "Cyclades" de Fitz. Sans compter de multiples emprunts (par exemple dans "Le Port des Assassins" et "L'impossible mission" de la collection Destins)
Il y a quand même "La révolte de Spartacus" (à laquelle je fais un clin d'oeil dans mon AVH) dans la collection "Histoires à jouer".

Pour les AVH, je crois que Vador (que je ne connais pas) prépare " CCCVII FABII " (http://litteraction.fr/livre-jeu-a-telecharger-prochainement/cccvii-fabii). Cela a l'air d'être une vraie œuvre d'exégèse (contrairement à mon AVH où je me suis contenté de glaner vite fait des infos sur le web), que je suis impatient de découvrir quand elle sortira.
Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 25 Nov 2020 - 17:49

@Wangrin

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire et de partager tes impressions.
Tu es la première personne (en dehors de mes amis et de ma famille) à me faire un retour !
Emotions ! bounce

Je vais donc te faire une réponse détaillée à tes remarques :

Wangrin a écrit:

"En plus, on apprend mille détails en passant, l'air de rien, sans que le récit soit alourdi par des descriptions à rallonge."

= ça, cela me fait vraiment plaisir car j'avais à cœur d'être un "passeur", de transmettre quelque chose, d'apprendre qqchose au lecteur, mais sous une forme si possible agréable, légère. Je suis heureux si c'est le cas

Wangrin a écrit:

"L'aventure me paraît être très fidèle à ce que l'on peut s'imaginer de la morale romaine"

= J'ai essayé en tout cas de retranscrire l'univers mental des romains de l'époque (par exemple l'absence de compassion pour le sort des esclaves, la cruauté, la morale de la sobriété...), notamment tel qu'il est décrit dans l'ouvrage collectif "La vie intime sous l'antiquité romaine et au moyen-age".
Pour ce qui est de la piété et de la religion, pour le coup je me suis pas mal écarté de la vérité historique, en simplifiant pas mal, voire en tordant le cou à la réalité notamment sur la pratique de la religion dans les temples.

Wangrin a écrit:

"C'est une AVH qui incite à la relecture, pour tenter d'autres parcours, d'autres destins, d'autres industries. "

= génial, c'est exactement le but que je visais. S'il est atteint, c'est top !

Wangrin a écrit:

"En fait, réunir la somme minimale n'est pas si difficile que cela peut le sembler, mais il y a fort mieux à faire ! Et la fin correspondant à cette réussite "minimale" elle aussi m'a bien fait marrer."

= Ah ah content que cela te plaise. J'avoue que c'était un peu vicieux comme idée mais tellement jouissif en même temps de proposer cela au lecteur :-)

Wangrin a écrit:

"En revanche, il y a pas mal de fautes, y compris des mots en trop ou manquants."

= Flute, pourtant j'ai lu et relu, et fait relire. Si tu en as noté quelques unes, n'hésite pas à me les partager car j'essaie de corriger toutes celles que je vois ou qu'on me remonte, afin de mettre en ligne une version corrigée sur Litteraction. Merci par avance !

Wangrin a écrit:

" Je trouve aussi que, parfois, il faudrait que le lecteur soit un peu plus renseigné au moment de certains choix qui dépendent du passage du temps, car c'est effectivement une course contre la montre (une course pépère, on peut aller au théâtre et au cirque, quand même, faut pas abuser) qui est engagée. Exemple au cirque, où je ne savais pas bien à partir de quel moment il fallait que j'arrête d'explorer pour passer mon pari avant que cette option ne me soit plus offerte. "

= Flute il faudra que je me penche sur ce problème... pour le moment je vois pas trop de solution, si je donne à l'avance des indications sur le temps, cela va alourdir le texte...

Wangrin a écrit:

"j'ai été surpris par l'abondance et la qualité des illustrations, qu'il s'agisse des vignettes ou carrément d'illustrations pleine page et en couleur, oui monsieur !"

= Merci ! tout le mérite revient au dessinateur Hervé (un gars en or !) qui a gentiment accepté de me suivre dans cette aventure. Et cela juste pour le fun. Je suis chanceux !

Wangrin a écrit:

"En conclusion, j'ai bien aimé et j'en voudrais d'autres, que ce soit la suite des aventures de Marcus ou simplement des AVH se déroulant dans la Rome ancienne."

= Si le sujet de Rome t'intéresse tu peux lire l'AVDVLH "La dernière folie de Caligula". Perso, j'ai un peu du mal avec son style parodique. J'ai préféré "La révolte de Spartacus" dans la collection "Histoires à jouer" qui ressemble pas mal à mon AVH (style sérieux, pas de merveilleux ou fantastique, un côté historique bien documenté...).
Pour la suite des aventures de Marcus, why not (j'y avais songé un instant) mais pour je moment je suis parti sur une autre AVH. Cela se passe en Afrique. Rien à voir donc.


Dernière édition par grattepapier le Jeu 10 Déc 2020 - 0:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fitz
Maître d'armes
Maître d'armes
Fitz

Masculin
Scorpion Serpent
Nombre de messages : 652
Age : 43
Profession : L'assassin royal
Loisirs : lecture/écriture, jeux de rôle/plateau,
Date d'inscription : 17/10/2007

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyVen 4 Déc 2020 - 21:39

Une aventure urbaine dans la Rome antique, qui réussit à concilier immersion historique et suspense avec une course contre la montre impitoyable. Notre objectif est de gagner beaucoup d'argent en une seule journée, dans les limites d'une assez grande ville pour l'époque. Malgré cette contrainte temporelle, nous pouvons vivre des moments aussi trépidants que course de chars, combat de gladiateurs, cambriolage, incarcération, pillage, visite dans une maison close et j'en passe.

La première qualité de cette AVH est son atmosphère historique, soignée, réaliste et précise sans se révéler barbante. Juste les mots en latin qui sont un chouilla nombreux et encore, c'est surtout le cas dans l'introduction. En plus, on a droit à un long glossaire en fin d'ouvrage (il aurait peut-être fallu le préciser dans les règles car je ne l'ai vu qu'en feuilletant le fichier une fois mes lectures termines).
Quand on pense à Rome antique pour le grand public, on a d'habitude droit à des caractéristiques visuelles : vêtements, architecture, armement... Ici, l'auteur nous expose le quotidien supposé d'un Romain dans ce contexte. Un aspect que j'ai adoré car sans concession. Pour le quidam de l'époque, certains concepts sont complètement normaux là où ils ont tendance actuellement à nous choquer. Je pense à l'esclavage, à l'adultère, à l'indifférence face à la misère des autres.
N'importe qui écrivant le même genre d'aventure aurait pu être tenté de rendre le héros interprété différent, plus sensible, plus moral, avant-gardiste. Là, le héros va user des services d'une prostituée sans même que l'on ait le choix, va égorger sans sourciller son usurier s'il en a l'occasion ou encore devenir un seigneur aussi dur avec ses esclaves qu'il a pu être lui-même dominé autrefois, mais sans aucune complaisance ni exagération, sans même devoir s'en justifier ou en éprouver le moindre remord... Tout simplement parce qu'à l'époque c'était comme ça!
Niveau immersion : c'est le top, tout simplement. Pas de jugement, pas de voyeurisme ou de morale trouble. Juste des us et coutumes qui montrent que l'humanité a fait du chemin depuis.

Par ailleurs, c'est bien écrit, fluide et très bien corrigé pour une oeuvre amateur. Les descriptions ne s'éternisent pas, ce qui est somme toute normal puisqu'on campe le rôle d'un habitué des lieux. Trop d'explications ou de contemplation à l'intention du lecteur plus que du héros pouvait là aussi nous faire sortir un peu de l'histoire. Ce n'est pas le cas, le style est sobre sans être frustrant non plus.

Concernant l'aventure elle-même, il s'agit d'un panel varié de situations houleuses, dangereuses ou fructueuses. Si j'avais un reproche ici ce serait qu'elles sont un peu trop classiques, pas trop originales. Mais ça a au moins le mérite du réalisme, d'une aventure du quotidien et non pas d'une quête héroïque. D'autant plus que chacune de ces péripéties est narrée d'une façon vivante et réaliste.
Ma première lecture me donnait un léger sentiment de tranquillité : pas assez d'action, beaucoup de dialogues et de négociations. Je trouvais dommage de ne pas sentir plus de tension que celle du temps fuyant. Mais peu à peu, j'ai découvert des passages plus haletants, plus tendus comme le lupanar, le maître des gladiateurs, le kidnapping de la belle, la prison et bien d'autres. Il s'avère que de nombreux passages intéressants se débloquent en faisant les bons choix.

Quant au jeu, il est motivant et réussi. J'ai mis 5 essais avant d'atteindre une vraie bonne fin. L'aventure n'est pas tellement difficile en soi. Dès ma première tentative, j'ai eu assez d'argent pour rembourser ma dette. Malheureusement pour moi, pas mal d'options à la toute fin sont des pièges et j'ai terminé malgré tout galérien. Ensuite j'ai connu esclave (brrr, le pire...), galérien encore deux fois, avant de finir dominus (la richesse sans la gloire).
SPOILER : pouvoir miser autant qu'on veut sur le challenger dans la course de chars après avoir saboté l'essieu du favori est finalement un moyen facile de remporter un pactole.

Cette aventure d'exploration libre et donc bien construite et équilibrée. Pour chicaner, dommage que le passage prison pas mal détaillé soit quand même aisé à éviter (c'est le code SACRILEGE, facilement évitable, qui nous y envoie le plus souvent), que devenir gladiateur ne soit possible qu'après un redoutable One-True-Path (je n'ai pas réussi) ou encore que les options immorales soient beaucoup moins récompensées que les comportements honnêtes.

Mais d'une manière générale, c'est une très bonne aventure, de bonne longueur, de difficulté cohérente, accessible sans manquer de richesse.

grattepapier aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 9 Déc 2020 - 23:55

Fitz,

merci beaucoup pour ce retour approfondi et encourageant !

Je rebondis juste sur quelques points que tu évoques :


Fitz a écrit:

Juste les mots en latin qui sont un chouilla nombreux et encore, c'est surtout le cas dans l'introduction.
Ah ces mots en latin, c'est l'horreur. Faut il les traduire ou pas ? J'ai bien conscience qu'il y en a beaucoup trop dans l'introduction. Cela fait un moment que je rumine la question. En même temps si je les supprime, j'ai l'impression qu'on perd le côté "historique".

Fitz a écrit:

En plus, on a droit à un long glossaire en fin d'ouvrage (il aurait peut-être fallu le préciser dans les règles car je ne l'ai vu qu'en feuilletant le fichier une fois mes lectures termines).
Très bonne suggestion, merci ! Je viens de mettre en ligne une nouvelle version où j'évoque le glossaire dès l'exposé des règles !

Fitz a écrit:

Pour le quidam de l'époque, certains concepts sont complètement normaux là où ils ont tendance actuellement à nous choquer. Je pense à l'esclavage, à l'adultère, à l'indifférence face à la misère des autres.
(...) Pas de jugement, pas de voyeurisme ou de morale trouble. Juste des us et coutumes qui montrent que l'humanité a fait du chemin depuis.
Merci d'avoir relevé ce point. Faire ressentir l'univers moral très différent du nôtre dans lequel évoluaient les romains étaient vraiment quelque chose qui me tenait à cœur.Je suis content si j'y suis parvenu et que mes intentions aient été bien comprises. :-)

Fitz a écrit:

il s'agit d'un panel varié de situations houleuses, dangereuses ou fructueuses. Si j'avais un reproche ici ce serait qu'elles sont un peu trop classiques, pas trop originales. Mais ça a au moins le mérite du réalisme, d'une aventure du quotidien et non pas d'une quête héroïque. D'autant plus que chacune de ces péripéties est narrée d'une façon vivante et réaliste.
Effectivement, proposer une "aventure du quotidien" avec un homme banal, ordinaire (qui peut même parfois être un anti-héros) était un autre de mes objectifs. C'est en écrivant cette AVH que j'ai réalisé qu'il est beaucoup plus difficile de créer des situations originales dans un univers "normal" (avec de surcroit un personnage principal "banal") que dans un univers fantastique (ou de science-fiction) où l'on peut toujours recourir à la magie, à un bestiaire étonnant, à des races extraterrestres, des gadgets technologiques, etc. pour épater le lecteur. C'est peut-être l'une des raisons (même s'il y en a d'autres) pour lesquelles les "livres à remonter le temps" de la collection "Histoires à jouer" ont eu beaucoup moins de succès que les "défis fantastiques".

Fitz a écrit:

Pour chicaner, dommage que le passage prison pas mal détaillé soit quand même aisé à éviter (c'est le code SACRILEGE, facilement évitable, qui nous y envoie le plus souvent)...
Il y a quand même 5 endroits dans cette AVH où l'on peut se retrouver en prison, et dans 3 cas sur 5, le fait d'avoir un certain code n'y changera rien... J'aurais pu en rajouter 2 autres mais j'avais peur de faire enrager le lecteur en punissant chaque erreur. Du coup, je vais peut-être en rajouter un pour accroitre la difficulté et le "plaisir" de passer par la case prison :-)
Pour la petite histoire, cette prison n'apparaissait pas dans les premières versions de cette AVH : quand on se faisait prendre on se retrouvait directement à l'épilogue "galérien", ce qui pouvait être assez frustrant. C'est un des derniers endroits que j'ai développé (en hommage à tous les 'jailbreak' qu'on trouve dans les LDVELH) et il est donc assez étoffé mais c'est aussi parce qu'il permet de générer pas mal de nouvelles possibilités... (j'en dis pas plus pour ne pas spoiler)

Fitz a écrit:

... que devenir gladiateur ne soit possible qu'après un redoutable One-True-Path (je n'ai pas réussi) ...
Le chemin de la gladiature est certes long mais il en vaut la peine. :-) Plus sérieusement, pour atteindre l'épilogue "gladiateur", même s'il n'y a des passages obligés (comme dans toute AVH ou LDVELH), il y a souvent plusieurs options gagnantes dans les choix proposés, que cela soit lors de la visite médicale ou du combat dans l'arène. Du coup le terme de One-True-Path me parait exagéré :-)
Par contre, c'est vrai que le Ludus (parce qu'il a été rédigé tardivement) a été, comme la prison, beaucoup développé alors qu'il ne constitue qu'une voie vers une des 6 fins positives possibles.

Fitz a écrit:

... ou encore que les options immorales soient beaucoup moins récompensées que les comportements honnêtes.
C'est marrant que tu le vois comme cela, car j'avais exactement le ressenti inverse : j'avais le sentiment d'avoir trop encouragé le vice, le mal, les coups tordus... et j'avais peur que cela en devienne systématique, et donc le choix gagnant en devienne trop évident au bout d'un moment. Ta remarque montre qu'il n'en est rien. Quand je refais le compte maintenant, il me semble que c'est en fait assez équilibré. Parfois le vol, le pillage, la triche, et la délation s'avèrent des options rémunératrices (d'ailleurs pour accéder à une "bonne fin" il est presque obligatoire d'être immoral à un moment ou à un autre), mais parfois c'est tout le contraire. De même pour les bonnes actions (venir au secours de quelqu'un, dénoncer un criminel...) : c'est une stratégie payante dans certains cas, mais dans d'autres cas, c'est tout le contraire. Bref, je crois que c'est vraiment du 50/50.

Fitz a écrit:

Mais d'une manière générale, c'est une très bonne aventure, de bonne longueur, de difficulté cohérente, accessible sans manquer de richesse.
Content que cette histoire t'ait plu !
Un grand merci d'avoir lu cette AVH et d'avoir pris le temps de me faire un retour !


Dernière édition par grattepapier le Jeu 10 Déc 2020 - 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dagonides
Maître d'armes
Maître d'armes
Dagonides

Masculin
Nombre de messages : 1997
Localisation : Grand Est
Profession : Roi en Jaune
Date d'inscription : 13/04/2012

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyDim 13 Déc 2020 - 9:52

Un intéressant jeu d'un peu moins de 300 paragraphes, mais se jouant relativement vite. Il est prévu pour être rejoué avec des parcours variés (se recroisant plus ou moins), en tentant d'optimiser le gain en sesterces.

Les règles sont soft, il n'y a que des codes-actions à cocher et des sesterces à empocher.

L'histoire : on incarne un plébéien endetté, qui doit rembourser son débiteur d'ici au soir. On parcourt la ville, en cochant au fur et à mesure les 24 unités de temps correspondant à 12h. les lieux parcourus sont ceux, bien connus, de la Rome antique : le forum et ses rostres, le marché aux esclaves, le port fluvial, etc.

Comment gagner ? Dur, dur. Dans l'idéal, il faut rassembler 1200 sesterces (on en a 10 au départ), ce qui est très dur. Le mécanisme rappelle beaucoup Défis Sanglants sur l'Océan (où il faut rassembler 800 pièces d'or en 50 jours de navigation maxi). Ici, ce qu'il y a de plus, ce sont les multiples combinaisons possibles et surtout l'aspect pédagogique. Rome est rendue vivante sous nos yeux, moins par ses monuments que par son quotidien, ses métiers, ses croyances, ses jeux, ses chances et ses malchances...

A défaut de rassembler 1200 sesterces, de multiples autres fins sont possibles : rejouer pour retenter de réunir la somme le jour suivant. Provoquer d'une manière ou d'une autre la mort de notre créancier, ce qui nous mène aux galères. Devenir conducteur de char ou gladiateur. La fin la plus recherchée serait de devenir patricien. Mais aucune conclusion n'est vraiment présentée comme idéale, chacune s'accompagne d'une incertitude du lendemain : le patricien voit la guerre se profiler à l'horizon, le galérien ou le gladiateur espèrent survivre, le conducteur de char voudrait remporter son tour de piste... A chaque fois la fin reste ouverte.

Le héros n'a rien... d'héroïque, il est débrouillard, vit selon la morale et les pratiques de son temps, peut devenir voleur ou escroc si les circonstances l'exigent. On ne joue ni un saint ni un salaud, juste quelqu'un qui doit survivre au jour le jour et qui s'accommode de son sort. Ça sonne juste, c'est pour autant que je sache une manière réaliste de se représenter l'époque. Je suggère de rendre plus naturel le dialogue d'intro, l'injonction du débiteur, qui ne "sonne" pas très naturelle. Pour les dials en court d'aventure, ils me paraissent bien intégrés et bienvenus.

Attention, plusieurs liens cliquables sont manquants ou mal pointés.

Les illustrations signées Hervé Carton sont belles, de qualité professionnelle. Le texte lui-même, bien mis en page et bien écrit, est de niveau quasi-pro voire pro. Je me demande si ce n'est pas un galop d'essai avant de soumettre le texte à un éditeur associatif amateur de textes historiques du type Histoire à Jouer Wink Ce qui serait bien vu, d'ailleurs.

Désolé, pour une fois j'écris ma chronique à sec donc je reste dans un ton assez soft sans partir das mes petits délires habituels, mes excuses.... je n'ai même pas intégré de gif animé, cette misère.
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Architecte du Forum
Architecte du Forum
linflas

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2408
Age : 46
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyJeu 24 Déc 2020 - 12:51

Super bien.

Commençons par l'objet PDF en soi : sérieuse concurrence illustrative, ce Mr. Carton est un pro, apparemment orienté animation.



Mise en page agréable même si on doit éviter de mettre les numéros de paragraphe en bas de page, quelques liens morts et coquilles.

Rare AVH que j'ai envie de rejouer plusieurs fois afin de découvrir tout ce qu'on peut accomplir. J'ai atteint assez facilement le niveau Parvenu, fini pas mal de fois Galérien, Esclave et même Renégat en trichant (c'est pas bien, j'explique plus bas).

Ce qui m'a frappé c'est la variété et la crédibilité des situations, même si comme dit plus haut, elles ne sont pas réellement héroïques. Mais qu'importe, on se prend à jouer ce plébéien désemparé, prêt à tout pour sauver sa famille (ou pas !). L'immersion est parfaite, le style concis impeccable, le "prof d'histoire" ne m'a pas plus gêné que cela, bien au contraire, j'ai appris quelques expressions qui m'ont rappelé mes cours de latin en 4eme (j'ai arrêté en 3eme, faut pas déconner Wink )

J'ai lu la dernière version en ligne (303 § ! Blasphème ! ça tombe pas juste !) et suis arrivé à l'énigme du poème, que je n'ai pas résolue. Si je ne trouve pas dans la minute, j'abandonne, c'est mon côté grosse feignasse qui n'aime pas réfléchir. Donc j'ai triché et atteint la fin Renégat. Toujours pas Dominus, mais je vais y arriver !

Une des meilleures AVH de l'année, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyVen 15 Jan 2021 - 16:09

Merci beaucoup à tous les membres de La Taverne et de RDV1 qui m'ont des retours, toujours bienveillants et constructifs : Dagonides, gynogege, Wangrin, Fitz, linflas, Salla, tholdur, Outremer, Skarn (c'est bon, j'oublie personne ???).
Vos suggestions super pertinentes m'ont permis d'améliorer beaucoup de points (même si l'AVH est surement encore perfectible, ne serait-ce parce qu'il reste sans doute pas mal de coquilles).
J'ai mis en ligne une nouvelle version qui intègre mes dernières corrections. Cette version bénéficie en plus d'une nouvelle couverture et 4e de couverture (ci-jointes) créées par un copain graphiste pour le besoin de l'édition Lulu.

 Dans l'ombre des sept collines  Couver13

NB : concernant les liens URL qui ne fonctionneraient pas, il se peut qu'il en reste, mais l'immense majorité fonctionne bien. En fait, il suffit parfois de déplacer la souris un demi-centimètre juste au dessus ou en dessous du numéro surligné et la souris redevient active. Cette bizarrerie dans la précision de l'ancrage du lien est vraisemblablement créée par OpenOffice lorsque le logiciel convertit le fichier texte en fichier PDF.
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Architecte du Forum
Architecte du Forum
linflas

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 2408
Age : 46
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyVen 15 Jan 2021 - 16:22

Petite chose qui vient de me tiquer, la rotation du texte de la tranche/dos est dans le sens anglosaxon.
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyVen 15 Jan 2021 - 16:42

linflas, tu es trop fort ! Je n'avais jamais réalisé qu'il y avait un sens différent selon la provenance des livres... Tant pis !
Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyMer 10 Fév 2021 - 16:16

Bonjour à tous. A noter que je viens de mettre une nouvelle version en ligne, suite à un gros travail de relecture à partir de la version papier qui m'a permis de corriger une énorme quantité de coquilles (beaucoup de tirets ou d'accents circonflexes manquants mais aussi quelques mots tronqués/manquants/en double) et de procéder à quelques améliorations stylistiques. Je m'occuperai de la mise en page et du contrôle des liens URL une autre fois quand j'en aurais le courage. J'ai également mis en ligne une fiche d'aventure (cf. visuel ci-dessous) à imprimer au format A4 pour faire "comme dans un vrai livre". Very Happy
 Dans l'ombre des sept collines  Fiche_10
Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyJeu 25 Fév 2021 - 23:28

Bonjour à tous,
Je sais que le Yaz est fini mais en bon disciple de Nicolas Boileau ("Vingt fois sur le métier..." ah les cours de Français en 6e), j'ai mis en ligne une nouvelle version de l'AVH.
Rien de révolutionnaire : juste quelques petites corrections/modifications/améliorations, notamment suite aux récents retours de Voyageur Solitaire sur Rendez-vous au 1.
Le plus "grand" changement consiste dans l'ajout d'un paragraphe supplémentaire (le 304).
Bref, pas de quoi fouetter un galérien (ni même un esclave coincé dans une mine) :-)
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
Warlock

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10653
Age : 43
Date d'inscription : 07/03/2009

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyLun 5 Juil 2021 - 19:00

Très intéressante cette avh, avec un sujet historique qui me parle vraiment, à faire donc.

On l'aura en version papier lulu prochainement ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
grattepapier
Novice
Novice
grattepapier

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 10
Age : 45
Localisation : Lutèce
Profession : rêveur éveillé
Loisirs : chasse au dragon
Date d'inscription : 04/06/2019

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyVen 9 Juil 2021 - 12:43

Warlock a écrit:
Très intéressante cette avh, avec un sujet historique qui me parle vraiment, à faire donc.
On l'aura en version papier lulu prochainement ? Smile

Hello Warlock (un clin d'oeil au jeu vidéo du même nom ?),
Merci de ton intérêt pour mon AVH, et content qu'elle te plaise.
L'AVH est disponible gratuitement en PDF sur Litteraction.
J'ai bien fait une édition Lulu mais que je n'ai pas mise en public car je n'ai pas créé de numéro d'ISBN
car je l'ai finalement seulement imprimé pour moi et mon entourage.
Malgré de nombreuses relectures, il y a quand même pas mal de coquilles.
Si tu veux vraiment une version papier tout de suite, tu peux me contacter par MP.
Sinon, tu peux attendre l'édition Alkonost qui est prévue dans 1 ou 2 ans
et qui sera surement bien plus professionnelle au niveau du rendu.
Il y aura beaucoup moins de coquilles et bien davantage d'illustrations.

Warlock et Loi-Kymar aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
gynogege
Maître d'armes
Maître d'armes
gynogege

Masculin
Bélier Tigre
Nombre de messages : 3098
Age : 47
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 26/09/2014

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyVen 9 Juil 2021 - 15:37

Eh bé, une très bonne nouvelle que voilà ! Personnellement je vais attendre l'édition Alkonost Smile
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
Warlock

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 10653
Age : 43
Date d'inscription : 07/03/2009

 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  EmptyJeu 15 Juil 2021 - 19:28

Merci grattepapier pour ta réponse !

Non mon pseudo c'est juste une référence à l'univers de la fantasy tout simplement Mr.Red

Oui je vais attendre également la version chez Alkonost. Posidonia dans ses histoires à jouer serait aussi un très bon choix de version bouquin, vu son sujet historique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Dans l'ombre des sept collines  Empty
MessageSujet: Re: Dans l'ombre des sept collines     Dans l'ombre des sept collines  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans l'ombre des sept collines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Course à la mort (Death Race 1 et 2 ) [FR DVDRiP]
» [FREE] The Karaté Kid-2010 [DVDRiP]
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Les AVH-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit