La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment aimez-vous vos AVH ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akka
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 895
Localisation : Lyon
Profession : Développeur
Loisirs : Geek
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 0:30

Yop-là !

Après avoir regardé ce forum, j'ai vu tout un tas de choses très intéressantes (par exemple la liste considérables d'oeuvres amateur sur le site d'Oiseau ^^) concernant les créations personnelles de LDVELH. Cependant, il y a une chose que je recherche, c'est une sorte de sondage général sur les préférences des gens concernant de multiples aspects de ces créations.
En effet, même si beaucoup d'auteurs écrivent avant tout ces livres pour se faire plaisir (et, à mon humble avis, c'est le point le plus important, la qualité passant avant tout par la passion, et la passion ne se trouvant que si l'on aime ce que l'ont fait), il est néanmoins intéressant d'au moins connaître les goûts des personnes susceptibles de se pencher un jour sur l'oeuvre, que ce soit par simple soucis perfectionniste de correction de certaines erreurs, ou pour franchement s'adapter à son public potentiel.

Tout cela pour dire, je serais intéressé sur le fait d'avoir vos opinions (si possible détaillées, expliquées et argumentées, le "pourquoi" étant souvent bien plus enrichissant, intéressant et révélateur qu'un simple "je préfère l'option X") sur les différents aspects d'un LDVELH amateur que vous entamez.
Allons-y donc !


Point 1 : Les Règles

Quel type de règles préférez-vous ? Aucune/ultra minimaliste (genre juste un jet de dé de temps en temps et peut-être une statistique unique) ? Simples (du style de la majorité des LDVELH, comme DF ou LS) ? Relativement évoluées (un peu comme dans L'Épée de Légende) ? Ou carrément complexe, du niveau de ce qu'on peut trouver dans un JdR (quelque-chose comme Terres de Légendes ou plus) ?
Bien entendu, si la préférence est conditionnée (par exemple "j'aime les règles complexes mais seulement si l'ouvrage est assez long pour que ça en vaille la peine"), précisez-le Very Happy


Point 2 : La Taille

Qu'est-ce qui vous tente le plus ? Une aventure longue et développée, vous permettant de vous lancer dans une vraie saga épique et meublant soirée après soirée ? Un petit "one-shot" tuant le temps entre deux rendez-vous ? Un livre classique durant une après-midi et occupant une fin de semaine ?


Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Qui voulez-vous incarner ? Un personnage minimaliste, vous permettant de mieux vous identifier à lui/elle car étant décrit le moins possible, laissant libre cours à votre imagination (comme la majorité des DF/Sorcellerie) ? Un personnage décrit dans ses grandes lignes mais étant largement votre lors des décisions (LS/AO) ? Un personnage complet agissant essentiellement par lui-même et ne vous demandant que les directions générales de ses décisions (Loup* Ardent) ?

Dérivant de ce choix, voulez-vous l'histoire écrite à la seconde personne ("vous") ou appréciez-vous qu'elle soit vu par les yeux du héros et que vous soyiez tout autant spectateur que participant ("il") ? Voulez-vous "être votre personnage", ou préférez-vous (ou, du moins acceptez-vous) de plutôt "jouer le personnage qu'a voulu écrire l'auteur" ?


Point 4 : Livre ou jeu ?

Qu'est-ce qui est le plus important pour vous ? Que le livre soit "jouable", qu'il offre des puzzles, des énigmes, des combats techniques ? Ou qu'il soit bien écrit, avec une histoire structurée et des personnages attractifs ?
(bien entendu, la solution "les deux !" est une évidence, la question se porte bien sûr sur "le plus important" pas "le seul point important")


Point 5 : Les Personnages principaux ?

Préférez-vous un aventurier solitaire se débrouillant toujours seul ? Ou un héros aux multiples amis qui va souvent à l'aventure accompagné ? Un voyageur invétéré qui va de lieu en lieu, faisant des rencontres intéressantes mais éphémères, ou un partenaire loyal qui tisse des liens et les renoue régulièrement ?


Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Aimez-vous le fantastique et le féérique, même s'il rend difficile la suspension d'incrédulité ? Le réaliste et minutieux, même s'il peut sembler parfois très terre à terre ? Préférez-vous un héros surhumain pouvant vaincre des hordes d'ennemis pour le souffle épique, ou un héros dont la force, même si elle peut être impressionnante, reste néanmoins à une échelle simplement "normale" et l'oblige à faire preuve de prudence et de raison, quitte à diminuer son aura héroïque ? Appréciez-vous les affrontements clairs entre le Bien et le Mal, ou les eaux sombres de la relativité morale où les multiples camps sont loin d'être reluisants ou condamnables ? Préférez-vous l'originalité ou le détail ? Le "concept" ou l'exécution ?

Voilà, voilà, j'espère ne pas avoir oublié de points importants, et j'attends avec impatience les réponses que vous pourriez me donner ^^


Détail bonus : La Magie

Pour les mondes dans lesquels la magie existe, préférez-vous qu'elle soit spectaculaire et fantastique (dans le genre D&D, avec boules de feu, éclairs, téléportation, cataclysmes causés par des archimages, etc.), ou au contraire du style plutôt "contes et légendes", avec une magie très "discrète", qui n'agit que sur la durée, de manière détournée ou subtile, se basant sur des enchantements ou des actions de fond que sur du visible ?


Dernière édition par Akka le Mar 14 Juin 2011 - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13269
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 1:02

Point 1 : Les Règles

Sur le fofo, on sait que je suis pointilleux sur les règles, alors que je joue sans Razz .
J'ai détesté les DFs injouables, ça laisse des traces. D'un autre côté j'ai beaucoup de plaisir à lire les règles des ldvelhs et AVH avec l'espoir d'écrire un jour mes propres AVHs. Ce que j'aime, ce sont des règles ORIGINALES ET ADAPTEES, qui tentent quelques chose de nouveaux, MAIS :
- en adéquation avec l'univers de livre, approprié : pas trop de règles pour une petite AVH. Plus de règles si c'est une saga...
- que les règles soient adaptées à la difficulté du livre , il faut qu'elles aient été testées.

Sinon j'ai une très nette préférence pour les systèmes de cométences (LS, Voie du Tigre, la VDD ...) qui permettent de personnaliser le héros , et d'avoir des relectures différentes à chaque fois : j'adore. Par contre, il faut vraiment que ces disciplines soient équilibrées, sinon c'est le désastre.

Je ne supporte pas les règles qui m'obligent à compter le nombre de flèches, les kilos dans mon sac à dos, ou le nombre de fois ou j'ai mangé de la charcuterie dans la journée...

Point 2 : La Taille

Cela dépend de la qualité : si c'est mauvais, je préfère que ce soit très court.

On peut faire des trucs excellents en 100 §, à l'image des 2 premiers YAZ cette année.
Au début, j'étais plus réticent, habitué aux 400 §, qui ont ma préférence.
Maintenant, ce que je préfère en théorie, c'est une saga épique comme les 5 premiers LS, Sorcellerie, et Voie du Tigre, avec progression du perso. Mais là, y en n'a pas des masses.



Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

On en avait parlé dans un autre topic. Je préfère incarner un personnage très typé plutôt qu'un personnage neutre.
Là encore : LS, VDT, Sorcellerie, héros à compétences/disciplines. Après, on accroche ou pas au perso, mais c'est ce qui le rend unique.


Point 4 : Livre ou jeu ?

En priorité l'histoire, le récit, les persos, l'ambiance, etc... loin devant la jouabilité : en effet on peut toujours avoir le plaisir de lire sans jouer un ldvelh d'une difficulté infâme (sinon je n'aurais pas survécu aux DFs).
Alors que l'inverse n'est pas folichon : à quoi cela sert d'avoir des bonnes règles et une difficulté fort bien dosée si le livre est nul ?

Point 5 : Les Personnages principaux ?

En solo le + souvent. Les PNJs compagnons doivent vraiment être là pour le déroulement de l'histoire, pas pour faire joli.
Sinon, c'est très sympa d'en avoir, surtout sur une saga de plusieurs volume, alors là c'est une vraie plus-value.

Point 6 : Le Style de l'histoire

fantastique et féérique face au réalisme et au minutieux : NSP, tout dépend du livre et de son ambiance.
Par contre une énième version d'une Fantasy à la Seigneur des Anneaux, ça va avoir du mal à passer maintenant, j'en ai trop lu. Il faut un peu d'originalité quoi. Un Elfe qui boit de la bière et un Nain qui ne mange que des légumes, c'est pas encore assez original pour moi.

le côté manichéen : vraiment pas pour moi. La réalité est plus complexe.

le côté super héros : je déteste dans les romans les persos invincibles. Dans les ldvelhs, c'est différent, la mort rôde toujours et partout, et pour maintenir la montée d'adrénaline du lecteur, il faut de l'action à répétition. Disons qu'un héros aidé d'un magique puissant aurait plus de bonne raison de survivre et d'être un héros , non ? Mettons un anneau par exemple. Euh, ah non, ça me rappelle trop le Seigneur des Anneaux, non !affraid
Revenir en haut Aller en bas
Warlock
Maître Modo
Maître Modo
avatar

Masculin
Taureau Cheval
Nombre de messages : 9922
Age : 39
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 1:40

Point 1 : Les Règles

Pour moi la base ce sont des règles qui ne sont pas prise de tête, sinon on perd la joie de jouer et le plaisir de faire le livre, si c'est trop complexe c'est mort.
C'est pour ça que j'aime bien les règles DF + quand il y en a des compétences, j'aime bien aussi les règles du prêtre Jean, dans un autre genre même si il n'y a pas de combat les règles de la série destin sont sympathique aussi.
Au final, des règles simples mais avec un apport de compétences, comme on peut le voir par exemple dans la vengeance des démons.


Point 2 : La Taille

Plus il y a de numéros plus j'aime, en dessous de 100 c'est rédhibitoire pour moi, après tout dépend de la qualité de l'oeuvre, mais entre 300 et 600 numéros c'est l'idéal.



Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Si je veux m'identifier au personnage il faut que ce soit moi, pas un personnage déjà trop défini comme certaines séries, d'où ma préférence aux DF, le héros c'est moi point barre, l'identification est alors totale.
Il faut éviter aussi le héros trop névrosé, un héros reste un héros, même si bien sur il reste faillible, l'épée étant son alliée la plus fidèle, on évite aussi le surplus de magie.
Par contre la narration à la première personne ou troisième je déteste, pour moi ce doit être du "vous" sinon je n'accroche pas du tout.



Point 4 : Livre ou jeu ?


J'aime quand il y a beaucoup de combats, de multiples rebondissements, pas mal de péripéties, une ambiance plutôt sombre, mais aussi de belles descriptions. A la base ce ne sont pas des romans, donc l'aspect jeu, règles doit être important, sans non plus écraser le coté littéraire du livre, sinon c'est rebutant, en gros trouver le juste milieu entre les deux.



Point 5 : Les Personnages principaux ?


En solitaire c'est le base et ce que je préfère et de loin, j'aime le coté seul contre tous, ou l'aventurier qui part seul vers le danger.



Point 6 : Le Style de l'histoire


En fait pour ce point je pense que la qualité du livre ou de l'histoire dépasse le sujet même, si le livre est bon peu importe qu'il soit réaliste ou féérique, j'aimerai.
Si j'accroche directement le reste ira avec, même si c'est vrai que pour un avh j'aime bien quand elle est historique, ça change de l'heroic fantasy.
C'est sympa aussi d'avoir un cadre original, avec une aventure qui sort de l'ordinaire, comme on peut le voir dans certains DF.
Revenir en haut Aller en bas
Jareth the Goblin King
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Cochon
Nombre de messages : 2397
Age : 34
Localisation : Un grand labyrinthe...
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 2:27

Point 1 : Les Règles

Peu m'importe la complexité des règles, pourvu que ce soit équilibré, tant au niveau de la difficulté que de l'adéquation complexité-utilisation réelle (j'ai horreur de passer du temps à faire une feuille complexe ou à potasser des sorts si on ne s'en sert en réalité que très partiellement).


Point 2 : La Taille

Je préfère les aventures courtes (30 à 200 paragraphes) ou moyennes (200 à 400) car je recommence toujours au début quand je meurs, donc une longueur modérée m'aide à ne pas y passer un mois.
Je préfère les one-shot parce que j'ai très peu de temps libre.


Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Je préfère le "vous".
Je préfère un personnage peu défini car comme dit plus haut je recommence souvent une même aventure. Un personnage peu détaillé me permet donc d'en imaginer un très différent à chaque essai (homme/femme, humain/créature, caractère, physionomie, ...).


Point 4 : Livre ou jeu ?

Je préfère les livres bien narratifs, même s'il y a peu de choix (mais il faut que ceux-ci aient une réelle incidence !) et peu de combats.
J'aime bien aussi les casse-tête ou les énigmes.


Point 5 : Les Personnages principaux ?

J'aime bien rencontrer souvent d'autres personnages de manière éphémère, surtout s'ils sont assez particuliers pour être mémorables. Je ne suis pas réfractaire non plus à un accompagnateur.
Mais je n'aime pas du tout quand l'aide d'autrui est indispensable pour débloquer une situation, je veux pouvoir imaginer que mon personnage aurait pu tout faire par lui-même.


Point 6 : Le Style de l'histoire

Peu importe l'univers (du moment qu'il n'y a pas d'elfe).
Je suis assez sensible à la poésie mélancolique ou à l'humilité ressentie face à une ambiance "plus qu'humaine" quel que soit l'univers, c'est pour moi l'un des critères les plus importants avant même l'aspect épique ou héroïque de l'aventure. Je suis souvent plus dépaysé par les errances que par l'action ou la gloire.
Revenir en haut Aller en bas
Hernan Cortès
Nicodème I : Roi de Sable-Noir, Empereur éternel de Titan
Nicodème I : Roi de Sable-Noir, Empereur éternel de Titan
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2399
Age : 42
Localisation : Atlantide, troisième à droite après le cul de Neptune
Profession : Chercheur à Pôle Emploi
Loisirs : Running. Informatique. Piano. Ma fille. Botter le cul des sept nains
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 10:01

Très bon topic... Smile

Point 1 : Les Règles


Les règles selon moi doivent être simples sans pour autant être réductrices vis-à-vis du réalisme...Je suis contre 30 pages de règles qui vous rebute totalement à vivre l'aventure ou contre 5 pages de règles minimalistes telles les règles des Df qui caricaturent la réalité... La chance est le facteur le plus aggravant qui ne doit aucunement être imposé arbitrairement par un lancer de dé et ce, pour tout le long de l'aventure... On ne peut être chanceux ou malchanceux sur la durée, c'est illogique, mais c'est purement ponctuel ou dépendant de certaines circonstances. C'est pour cela que dans mon AVH par exemple, j'ai opté pour un "Tentez votre chance" classique ponctuel, imposé seulement pour l'épreuve en fonction de la difficulté et des conséquences du test.


Point 2 : La Taille

Immense. 1000 voire plus de paragraphes. Plus c'est long plus c'est bon Very Happy


Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Le "vous" sans hésiter. Il faut que le lecteur s'identifie pleinement au personnage incarné, et l'auteur doit, par conséquent, donner le moins d'indice possible permettant une identification soit physique soit caractérielle... C'est au joueur de décider quelle action à entreprendre et l'auteur doit lui laisser la plus large marge possible.


Point 4 : Livre ou jeu ?

Les deux Mr. Green Et oui. Il faut diversifier au maximum, en alternant les phases de combat, d'action, de réflexion, le tout brodé avec un style narratif évident et entraînant... J'aime bien l'éclectisme et je ne veux pas m'enfermer dans un seul genre, il doit en être de même pour les AVH.


Point 5 : Les Personnages principaux ?

Le héros doit être seul, avec sa chèvre et son canasson Mr. Green . seul oui, mais avec l'intervention de nombreux personnages secondaires ou tertiaires qui ajoutent à la profondeur du monde auquel le livre se réfère... Très très important le background à la JRR, souvent occulté dans les DF... Seulement des séries comme LS ou Sorcellerie peuvent se prêter à cet exercice, il est vrai que c'est plus difficile chez un volume unique, sauf La Créature venue du chaos qui a su allier l'aventure simple des 400 paragraphes avec une description du monde et une profondeur de jeu sans comparaison possible avec ses congénères...


Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Fantastique sans hésiter.... Au diable le manichéisme exacerbé qui nous prend tous la tête... Je veux de la dualité chez tout un chacun, le héros comme le méchant. Je veux du fantastique sans pour autant occulter la réalité et sans être "ridicule" voire "totalement caricaturale". C'est très dur à mettre en place, alors mieux vaut opter pour un livre historique, plus terre-à-terre, moins vibrant quant à l'aspect bestiaire ou du paysage...
Revenir en haut Aller en bas
http://seinfeld-agora.com
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10895
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 13:47

Je rejoins Hernan, Très très bon topic que voici thumleft .

Pour le point 4, j'avoue être un mordu des sagas de LS et d'AO qui privilégient pas mal pour certains de leurs volumes le côté "linéttéraire" =) au détriment du jeu. Tant qu'on a des choix même si secondaires convergeant vers des paragraphes de passage obligatoires, noeuds de l'histoire, je me sentirais tout de même acteur de l'AVH, j'apprécie bien plus une bonne narration qui sans en dire trop sur les lieux parcourus permet au lecteur de faire fonctionner son imagination, de se sentir concerné lorsqu'il a à choisir tel parcours, en cela une AVH de rêve pour moi se calque sur le modèle des Quête sans fin des Donjons et Dragons où l'aspect histoire prime sur le jeu mais où les fins sont variées et multiples. C'est sur cette ossature que je pense bâtir mon AVH future s'inspirant du monde de l'Empire Chadakine d'AO.

Pour le point 2, la Taille idéale n'existe pas, si minimale parce que s'il s'agit de finir l'AVH en quelques paragraphes on en reste sur notre faim. La taille des 1000 paragraphes Hernan m'apparaît bandante mais j'ai testé le Marais des Scorpions 2 à la taille conséquente avouant qu'au final si la partie dure des heures et des heures voire déborde sur plusieurs journées on en perd le fil. Tant que l'AVH est construite, reposant sur une progression fluide partie par partie sa taille prendra facilement forme que se dire tiens je vais leur pondre un 400 paragraphes à la DF, exercice pas simple parce qu'on doit tout faire tenir en un nombre exact de paragraphes.
Revenir en haut Aller en bas
Hernan Cortès
Nicodème I : Roi de Sable-Noir, Empereur éternel de Titan
Nicodème I : Roi de Sable-Noir, Empereur éternel de Titan
avatar

Masculin
Taureau Chat
Nombre de messages : 2399
Age : 42
Localisation : Atlantide, troisième à droite après le cul de Neptune
Profession : Chercheur à Pôle Emploi
Loisirs : Running. Informatique. Piano. Ma fille. Botter le cul des sept nains
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 15:00

Lowbac a écrit:
Je rejoins Hernan, Très très bon topic que voici thumleft .

Pour le point 4, j'avoue être un mordu des sagas de LS et d'AO qui privilégient pas mal pour certains de leurs volumes le côté "linéttéraire" =) au détriment du jeu. Tant qu'on a des choix même si secondaires convergeant vers des paragraphes de passage obligatoires, noeuds de l'histoire, je me sentirais tout de même acteur de l'AVH, j'apprécie bien plus une bonne narration qui sans en dire trop sur les lieux parcourus permet au lecteur de faire fonctionner son imagination, de se sentir concerné lorsqu'il a à choisir tel parcours, en cela une AVH de rêve pour moi se calque sur le modèle des Quête sans fin des Donjons et Dragons où l'aspect histoire prime sur le jeu mais où les fins sont variées et multiples. C'est sur cette ossature que je pense bâtir mon AVH future s'inspirant du monde de l'Empire Chadakine d'AO.

Pour le point 2, la Taille idéale n'existe pas, si minimale parce que s'il s'agit de finir l'AVH en quelques paragraphes on en reste sur notre faim. La taille des 1000 paragraphes Hernan m'apparaît bandante mais j'ai testé le Marais des Scorpions 2 à la taille conséquente avouant qu'au final si la partie dure des heures et des heures voire déborde sur plusieurs journées on en perd le fil. Tant que l'AVH est construite, reposant sur une progression fluide partie par partie sa taille prendra facilement forme que se dire tiens je vais leur pondre un 400 paragraphes à la DF, exercice pas simple parce qu'on doit tout faire tenir en un nombre exact de paragraphes.

Tu as raison sur un point. 1000 ou plus ne veut pas dire forcément un AVH fleuve, mais 1000 par le contenu des paragraphes dus au nombreux choix offerts aux joueurs, c'est cela que je voulais dire. Il est vrai que faire une aventure qui s'éternise ne me plairais pas..
Revenir en haut Aller en bas
http://seinfeld-agora.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: COMMENT AIMEZ-VOUS VOS AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 18:41

Trés bon topic, effectivement.

Comme tu l'as peut-être remarqué, j'éprouve un certain plaisir à écrire, à inventer et raconter des histoires ("chroniques du FORUM", "histoires dont on écrit la suite" ou dernièrement "le cycle des disparitions")... Il était donc inévitable que je me lance dans l'AVH un jour.

Pour les règles, c'est le service minimum. Pour "Retour à Griseguilde", j'ai repris les règles des DF. Pour "D'écume et de sang", je m'oriente plus vers des règles genre "Quête du Graal", plus réalistes à mon avis, surtout pour les combats. Le principal étant de ne pas gâcher le plaisir en cherchant pendant une heure les points de dommages infligés par un couteau rouillé sur un pourpoint de cuir matelassé...

Pour la taille, je m'en fous. Comme je déteste la linéarité et que j'aime offrir beaucoup de chemins différents et de possibilités, il y a souvent pas mal de paragraphes.

Pour le protagoniste, dans mes deux AVH, on incarne un personnage déjà joué, puisque les deux sont une suite. "Retour à Griseguilde" est une suite du "Talisman de la mort", "D'écume et de sang" sera une suite de "Défis sanglants sur l'océan". En général, une préférence pour l'aventurier-type, sans trop de détails, afin de s'identifier facilement au héros.

Livre, assurément. Il est primordial pour moi de créer une atmosphère, une ambiance immersive. Je mise donc énormément sur l'écriture, les descriptions, les détails (sans surcharger non plus). Pari réussi puisque, sans vouloir me vanter, tous les feedback de "Retour à Griseguilde" ont clairement indiqué une atmosphère profondément immersive. Il faut qu'on puisse se "promener" dans mon AVH, qu'on y croit. Je suis capable d'inventer de toutes pièces un monde, ses races, ses villes, son calendrier, ses coutumes... Je détaille également mes personnages, leur caractère, leur comportement... Pas étonnant donc, que j'ai un gros faible pour la saga de LS.

Pour les personnages, j'ai un côté un peu "tribu" ou "communauté"... Je veux dire que je mise sur le héros solitaire habituel, mais à un moment, je lui ajoute souvent un ou plusieurs compagnons fidèles qui l'accompagneront un bout de temps. C'est le cas de "Retour à Griseguilde" où l'on commence seul pour finir en groupe. Pour "D'écume et de sang", le héros sera là aussi accompagné, même si se sera par son pire rival, les circonstances les obligeant à s'unir. Malgré tout, je fais en sorte que le héros garde une certaine liberté, une certaine marge de manoeuvre.

Enfin, pour l'histoire, grosse préférence pour l'heroic-fantasy, un monde fabuleux, aux paysages magnifiques et sauvages, aux villes étincelantes, un monde de bruit et de fureur, de sang, de marbre et d'or, où les méchants sont vraiment méchants, où les femmes sont belles, où tout peut arriver, sauf l'ennui. Un monde flamboyant, immense, des montagnes de glace bleutée des pôles aux jungles moîtes et poisseuses des feux ultimes du sud. Un monde en plein air de préférence, rempli de chevauchées impétueuses, de vent et de ciel pur. Un monde qui vit, qui vibre, pas un monde gentillet et niais avec des nains grognons qui boivent de la bière et des elfes grâciles qui jouent de la harpe... Grosse préférence pour ce qui sort un peu du cadre "médiéval". J'aime casser les clichés, les stéréotypes, proposer un monde coloré, chamarré, un mélange de Rome antique, de Babylonie, d'orientalisme et de médiéval, avec une bonne dose de paganisme et de mythologie. Le principal est que ça reste crédible, cohérent. Un monde cosmopolite et bigarré, où l'on aime se perdre...


Dernière édition par Voyageur Solitaire le Mar 14 Juin 2011 - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Albatur
Maître de FFT
Maître de FFT
avatar

Masculin
Poissons Tigre
Nombre de messages : 13646
Age : 43
Localisation : Inconnu
Profession : Rien faire (ah mince c'est pas un metier)
Loisirs : ldvelh, jeu de go, genealogie
Date d'inscription : 27/12/2009

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 19:02

Point 1 : Les Règles

Simple, j'aime pas perdre 3 plombes a lire des regles que je serait tenté de zapper si trop casse-pied. Il suffit de voir celle que j'ai mise pour la legende de toram : en 5mn t'as fini ton perso. Wink

Point 2 : La Taille

Sans objet. C'est pas la taille qui m'impose mes choix de lecture.

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Pas important, mon imagination marche bien et je rentre vite dans une histoire si celle ci me plait. Bien sur c'est toujours sympa d'avoir qq infos sur le heros.

Point 4 : Livre ou jeu ?

Je prefere l'histoire car j'avoue etre une burne aux enigmes et donc ca me gene quand ils y'en a trop ou qu'elles sont trop corsés.

Point 5 : Les Personnages principaux ?

Solitaire car souvent les compagnons ont tendance a gener ou mourir Mr. Green

Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Fantastique ou reel, tant que l'histoire me plait Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.cuvilly.perso.neuf.fr/main.php?page=Blank
Akka
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 895
Localisation : Lyon
Profession : Développeur
Loisirs : Geek
Date d'inscription : 12/06/2011

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 19:18

Merci de toutes ces réponses, c'est précisément ce genre d'informations que je voulais récupérer (et qui pourront servir à d'autres j'espère).
Ne vous arrêtez pas, je réponds surtout pour montrer que non ce n'était pas un fil posté dans le vent, je le suis de près et j'observe Very Happy

Sinon, j'ai repensé aujourd'hui à un point de détail que j'avais oublié de mettre dans le questionnaire de départ, et que je viens de rajouter, sur le style de magie que vous préférez quand elle est présente.
Libres à vous d'éditer vos réponses pour inclure ce nouveau point, ou de re-poster pour le préciser (voire apporter de nouvelles opinions si certaines ont changé ou se son précisées après-coup).


Voyageur Solitaire, au fait, tu décris essentiellement ton point de vue d'auteur d'AVH (très intéressant au passage ^^). Mais je voudrais savoir, est-il le même que celui de lecteur, ou as-tu des préférences différentes quand tu es participant au lieu de créateur ?

Hernan Cortès a écrit:
Je suis contre 30 pages de règles
Oups...
*regarde à gauche*
*regarde à droite*
*jette un oeil discrêtement sur sa feuille contenant ses règles bricolées fétiches*

C'est grave quand une exagération elle-même tombe en-dessous de la réalité ? silent


Dernière édition par Akka le Mar 14 Juin 2011 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: COMMENT AIMEZ-VOUS VOS AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 19:31

Oui, mon point de vue est le même en tant que lecteur. J'aime découvrir le même type d'univers que celui que j'ai détaillé. Après, si l'histoire est prenante, bien écrite et palpitante, j'adhère quand même, quelque soit l'univers.
Mais, aussi bien en tant que lecteur qu'auteur, j'aime découvrir des univers qui brisent les éternels clichés du genre : les vieilles sorcières au nez crochu sur un balai ou le vampire en tenue de soirée et gants blancs... J'aime trouver une sorcière belle, les cheveux noirs comme une nuit sans lune, avec des yeux verts de chat, chevauchant, nue, les courants aériens les nuits de Sabbat... J'aime les auteurs qui me font rêver, voyager, qui me transportent... Même un "cliché" peut être amélioré en quelques mots... Par exemple, dans "Retour à Griseguilde", un des principaux compagnons du héros est Sima le nain. Mais je le décris avec "une ample chevelure rousse, en tresses nattées de fils d'or, sa barbe ornée de perles de verre coloré, ses pieds chaussés de sandales de cuir brut aux lacets ornés d'opales"...
Pour la magie, elle n'est présente le plus souvent que pour pallier l'absence de technologie trop développée. En tant que lecteur, je l'apprécie impressionante, étonnante et redoutable, mais à petites doses. C'est un art réservé à une élite, qu'on ne rencontre pas souvent, sous peine de la banaliser.
Revenir en haut Aller en bas
VIK
Maître admin
Maître admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13269
Localisation : Paris
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 14 Juin 2011 - 19:50

Ok, précisions alors :

- J'avais oublié de dire que pour moi aussi, le "VOUS" est indispensable.

Pour "le type" de magie, je ne suis pas sûr d'avoir saisi ce que tu veux dire, alorrs je distinguerais 2 choses :

- le genre : magie classique (Boule de Feu, Eclair) à la D&D, magie Druidique, magie Noire, etc ...
=> ça m'importe peu, du moment que la magie est cohérente avec le rôle du héros.

- dans les règles , alors là ça se complique :

- Sorcellerie est sympa par sa grande variété de soirts mais le fait d'apprendre tous les sorts par coeur est gonflant. C'est très dur pour l'auteur d'écrire à chaque fois les effets de chaque sort, mais c'est agréable pour le lecteur. Utile sur une saga avec récupération d'objets rajoutant une dimension ludique à leur recherche.

- Des règles à compétence types Astres d'OR :
elles sont bien, mais moins variées que Sorcellerie. Peut être qu'un éventail plus large aurait été mieux. D'un autre côté, le héros peut être plus typé en se spécialisant, et moins généraliste. Elles sont bien plus adaptées à un One Shot. Sinon un système à la Citadelle du Chaos ou au Marais aux Scorpions peut aussi faire l'affaire, mais je préfère le système de disciplines qui permet des relectures differentes.

- Les règles "invisibles" dans le récit car elles ne s'appliquent que pendant les combats : l'auteur ne décrit pas les effets des sorts, c'est au joueur de les imaginer. Exemple avec les Boule de Feu ou Eclairs de Pip, ou les sorts de Lothar le Sorcier qu'il lance pendant les combats.
Cela peut vraiment rajouter une dimension tactique et ludique aux combats, j'aime beaucoup l'idée.
Sur ce sujet, le fais un peu de pub pour le Projet PitFight qui reprend ce principe de règles invisibles dans le récit (cf topic adéquat).

Enfin, un mixte des deux est tout à fait possible, comme avec Lothar : des sorts lancés pendant le combats dont les effets visuels sont imaginés par le joueur, et d'autres sorts qui pèsent sur le récit quand on les emploie hors combat : lévitation, etc ...

Dans l'idéal, je préfère ce système mixte.
Revenir en haut Aller en bas
sunkmanitu
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 1161
Age : 38
Localisation : Une colline où chantent les cigales...
Profession : Rêveur
Loisirs : Maintenant ? Oh que oui ! Fada !
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Jeu 16 Juin 2011 - 11:49

Point 1 : Les Règles

Les règles les plus "efficaces" en jeu sont pour moi les meilleures, devant les règles fleuves et injouables des DF par exemple. Efficaces dans le sens qu'elles servent l'histoire en approchant d'un certain réalisme (je dis bien "certain"). Les règles d'arme à feu, d'armes blanches (médiévales ou contemporaines) et même les armes magiques (avec upgrade possible) doivent respecter une certaine logique si difficile à équilibrer dans un livre jeu. Mais tout l'intérêt des créer des règles nouvelles est là : se prendre la tête longtemps pour essayer de proposer des règles fluides, réalistes et quelquefois tactiques.


Point 2 : La Taille

Peu importe la longueur de l'aventure bien que les aventures de 50 § me laissent souvent sur ma faim. En général entre 200 et 400 § je lis assez facilement (suivi de l'histoire, immersion etc...) dans les 600 § et plus j'ai du mal à suivre la trame sur le long terme (la faute à des sessions de lectures fractionnées et souvent espacées dans la semaine), l'avh d'Orion (668§) et la seule "longue" que j'ai lue en deux sessions et relues quelques jours plus tard : Extrême non-linéarité oblige !


Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Un personnage minimaliste me permet d'entrer d'emblée dans l'histoire mais d'en ressortir aussi vite ! Si je joue un perso avec un passé riche en détails ou un comportement bien particulier (peureux, fonce-dans-le-tas, prétentieux etc...), je met plus de temps à m'identifier au perso mais une fois la mise en peau effectuée, je joue plus en immersion plus en symbiose avec mon double littéraire !
En ce sens j'aime beaucoup le "vous"...
Jouer un perso avec des émotions "imposées" par l'auteur ne me dérange pas, c'est ce que je fais lorsque j'écris des avh, j'aiguille le lecteur vers tel ou tel comportement ou bien je joue avec l'ambiguïté des comportements à adopter pour une scène donnée ; tout le fondement de livre-jeu prend içi son ampleur : proposer des choix au lecteur (mouvement, comportement, attitude) qui peuvent le conduire à la victoire à plus vicieusement à la mort ! Hé hé hé !!!


Point 4 : Livre ou jeu ?

Et bien bonne question que tu poses là !
Pour moi le point important est l'histoire (fouillée, merveilleuse, sombre peu importe) et les persos qui évoluent dans cette histoire. Après les puzzles, énigmes sont accessoires (cela peut rendre une aventure TRES intéressante) mais pour moi c'est accessoire. Les combats techniques sont par contre importants pour moi : dans un ldvelh ou une avh, j'aime me battre ! Il faut que j'envoie "Ad patres" au moins une poignée d'ennemis sans quoi je ne suis pas rassasié (la faute à mes gênes : 1m60, de la race des grands nains !!)


Point 5 : Les Personnages principaux ?

Sans hésiter je répond : aventurier solitaire mais si l'aventure est sous forme de saga, j'aime beaucoup les pnj persistants que l'on retrouve au fil des épisodes (comme dans LS). Après partir au combat ou en quête en équipe je n'ai jamais tenté, peut être un jour je franchirais le pas du "MMO-AVH" !


Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Véritable sujet de philo que tu poses maintenant !!
Je ne peux pas répondre d'un seul trait à tous les domaines évoqués, mais d'emblée je peux te dire que peu importe le monde dans lequel j'évolue, pourvu qu'il soit recherché et qu'il sorte d'une imagination fertile.
Très fouillé ou très sobre ? cela dépend du contexte, je peux admirer un univers à la LOTR ou évoluer la sueur au front dans un univers post-apo ; je peux incarner un pauvre mec perdu sans arme ni nourriture ou incarner un héros aux bras "schwarneggiens" qui affronte des hordes de monstres. J'aime tous les contextes à condition que l'auteur qui me les propose ait effectué un vrai travail de recherche perso, dans le plus profond de son imaginaire.
Réalisme ou pur fantastique ? J'aime les deux, une préference en général pour le réalisme mais plus au niveau règles qu'au niveau histoire. J'aurais tendance à préférer le mélange des deux pour des aventures med-fan ou survival (quoique là encore, un survival à la Mad max me plairait beaucoup, un peu comme "Le combattant de l'autoroute, DF").
Les affrontements entre le bien et le mal me passionnent mais il faut être prudent lorsqu'on écrit à ne pas tomber dans le manichéen facile, il peut être intéressant d'incarner un perso flirtant avec le côté sombre de son âme. Il est vrai aussi qu'incarner "le" justicier partant délivrer le royaume de l'emprise du "vilain pas beau" est vu et revu mais selon le degré de nouveauté emmené par l'auteur, le style peut sans cesse se renouveler, c'est ça qui est bien !


Détail bonus : La Magie

Tout dépend du perso que j'incarne, si je suis dans un univers med-fan, j'aime les grosses boules de feu qui sortent de mes mains et qui consument mes ennemis tandis qu'ils hurlent de douleur, si je suis dans un univers plus contemporain, j'aime la magie subtile à base de pierres, d'artefacts ou d'incantations. Peut-on mélanger les deux dans un même univers ?!

Pour conclure je dirais que je ne t'ai peut être pas avancé par mes réponses, mais ton sujet est très délicat car il regroupe beaucoup de choses qui sont conditionnées par beaucoup d'autres... Je pense qu'une bonne aventure se doit d'être comme un bon livre, un bon film ou un bon album de 'zique : j'aime si j'arrive à sentir l'âme de l'artiste qu'il y a derrière l'oeuvre... Histoire de feeling quoi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Oversea
gardien
gardien
avatar

Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Ven 17 Juin 2011 - 22:26

Point 1 : Les Règles

Je les préfère simples, voire minimalistes. Je trouve les règles élaborées souvent encombrantes et rarement intéressantes. Mon idéal, c'est l'AVH sans caractéristique ni compétence ni rien de ce genre (à la rigueur des points de vie).
Je n'apprécie plus beaucoup l'usage des dés (ou d'une Table de Hasard) et je préfère les AVH qui s'en passent. Si les dés entrent en jeu, il faut à mon avis que leur importance soit strictement limitée (par exemple, qu'on ne puisse pas être condamné à un échec quasi-certain simplement parce qu'on a tiré de mauvaises statistiques, comme dans la plupart des DF).

Point 2 : La Taille

Je n'ai pas de préférence particulière (j'attache plus d'importance à la non-linéarité). Une aventure de 50§ sera forcément bien différente d'une aventure de 400§, mais je peux apprécier les deux.

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

J'aime bien incarner des protagonistes assez développés, dont le point de vue et la manière d'agir reflètent la personnalité. Mais il y a des types d'aventures où un héros anonyme me convient très bien.

Concernant la narration, il ne me semble pas nécessaire de chercher une alternative au classique "vous".


Point 4 : Livre ou jeu ?

Les éléments "livre" comme l'atmosphère, le scénario, le cadre et les personnages me plaisent plus particulièrement. Cependant, le côté "jeu" ne doit pas être négligé : une AVH avec des mauvaises règles ou une mauvaise structure va vite devenir pénible.


Point 5 : Les Personnages principaux ?

Je trouve agréable que le protagoniste ait un ou plusieurs compagnons... à condition que les personnages en question soient développés et offrent des interactions intéressantes. S'il arrive souvent qu'on puisse oublier leur présence, autant être vraiment seul.


Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Je peux apprécier la plupart des genres et des types de héros. Ce qui m'importe surtout, c'est la variété et l'originalité. Si j'ai le sentiment d'être confronté à quelque chose que j'ai déjà vu mille fois, il y a peu de chance que j'ai le coup de coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Milk
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Cheval
Nombre de messages : 2687
Age : 39
Localisation : Montreal, Canada
Date d'inscription : 22/09/2009

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Dim 3 Juil 2011 - 21:46

Point 1 : Les Règles

J'aime des regles pas trop simples mais pas trop prise de tete non plus. A mi-chemin entre les deux brefs. Juste assez complexe pour que les combats soient interessants, sans qu'ils ne deviennent une corvee. Evidemment c'est si il y a meme des combats, je ne crois pas que les combats soient necessaire pour autant qu'on garde le lecteur impliquer, quand meme au moins avoir a tirer parfois les des pour des epreuves si il n'y a pas de combat est presque necessaire. Bien que la serie destin ai reussie assez bien sans inclure aucun lancer de des.....

Point 2 : La Taille

Je prefere une aventure longue mais il y a quelque chose de bien a lire une petite aventure bien construite. Je pense par exemple au meilleurs dragon d'or. Et puis aussi parfois ca evite d'avoir des parties moins interessantes si l'aventure est plus concise avec un meilleur.."focus". Il faut aussi penser a quelque chose, c'est qu'un LDVELH plus il est long, generalement plus il y a de chance que l'on meurre/echoue avant d'avoir atteint la fin et donc un LDVELH de disons 1000 paragraphes ca peut paraitre interessant mais quand on doit tout se retaper du debut alors qu'on venait de lire 300 paragraphes... ce n'est pas necessairement interessant a la longue. Il y a des LDVELH ou je me suis dit impatiemment apres un moment "bon alors elle arrive cette fin...." Sinon j'aime bien les series ou on joue le meme perso plutot que des livres sans lien reel.


Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Bon la j'ai un probleme. En theorie j'aime mieux un personnage minimaliste et j'ai toujours affirmer ainsi....cependant dans l'avh que je suis en train d'ecrire, j'ai un perso plus defini. Je lui donne d'ailleurs parfois meme des lignes de dialogues. Le probleme c'est que evidemment meme si moi j'aime bien le perso que je suis en train de creer, il n'est pas certain qu'il plaira a tous. Je ne lui donne pas de nom, mais il a quand meme une certaine personnalite et j'ai l'intention de donner quelques infos sur son background sans rentrer dans des details trop precis non plus. Il m'est, je realise, difficile d'ecire un perso a l'identite presque inexistante parce que j'ai envie d'ecrire un perso qui ressemble au genre que j'aimerais jouer (un antihero surtout). Ca ne sera peut-etre pas un probleme pour le lecteur qui aime ce genre de perso, mais pour les autres ca pourra etre rebutant. Enfin, il est quand meme IMPOSSIBLE d'ecrire un avh qui plaira a tous, l'important etant d'abord de faire une AVH que NOUS voudrions lire.

Un LDVELH par contre devrais TOUJOURS etre ecrit a la second personne, a mon avis.


Point 4 : Livre ou jeu ?

Des puzzles ou enigmes, je n'ai pas beaucoup de patience pour ce genre de chose en general. si j'ai a me pencher plus de 5 ou 10 minutes sur un puzzle alors l'auteur me perd (perso donc dans mon avh il n'y en aura aucun). L'histoire structuree et des personnages attractifs est definitivement important. D'ailleurs mon probleme avec la plupart des LDVELH c'est qu'ils sont souvent trop mal construits. On doit accepter de passer d'une situation a l'autre sans beaucoup de contexte. Allez, a ce paragraphe un lion se lance sur nous. Deux paragraphes plus tard un cannibale nous tombe dessus. Bien qu'il est je suppose CREDIBLE d'etre attaquer sans raison par un lion en pleine savanne, j'aime BEAUCOUP mieux des combats qui ont une vraie raison d'etre, un contexte, qui ont un sens. Ca rend d'ailleurs le combat beaucoup plus interessant, moins generique. Dans plusieurs LDVELH on a l'impression qu'a part la "boss" 99% des adversaires sont la sans vraie raison, que pour fournir un challenge au joueur. Sur ce point LS est souvent bien meilleur, il y a moins de combats sans vrai contexte que dans les DF (meme si il y en a quand meme)

Pour les combats, comme j'ai dit pour les regles j'aime quand meme qu'il y ait une certaine complexite. Les combats dans les df par exemple je les fais a la vitesse superieure. Je prend mentalement en note la difference requise pour que l'adversaire me touche pour je lance les des en rafale, souvent en retenant mentalement l'endurance perdue pour moi et l'adversaire (comme ca je n'ai pas a prende une pause pour les noter a chaque lancer). Il peut facilement me prendre de 20 secondes a une minute pour un combat (sauf si il est difficile dans lequel cas il sera forcement un peu voir beaucoup plus long). Si les regles de combats serait plus interessantes et plus complexes, j'aurais forcement plus d'interet dans leur deroulement. Aussi un probleme des DF c'est que 90% des combats sont trop faciles (alors que le 10% restant sont parfois trop difficiles) et un combat facile n'est pas tres interessant. Dans un DF on nous inonde de combats et on tente de venir a bout du joueur a l'usure, ce qui est quelque chose qui m'interesse moimns. J'aimerais mieux 4 combats plus difficle *sans quand meme mettre les chances du perso a 50%) et qui ont un sens que 20 qui ne sont la que pour la forme

Je l'ai dit souvent j'ai absolument horreur des one true path qui selon moi ignorent completement le but premier d'un LDVELH, soit que nous pouvons choisir un chemin et denouement different qu'un livre standard. Si on doit suivre un chemin precis alors autant ecrire un livre normal. si seulement un deroulement est le bon, a quoi bon donner l'illusion de choix? Pour moi ca revient a ces petits labyrinthes que l'on trouve dans les livres de jeux pour enfants ou l'on doit a l'aide d'un crayon trouver le chemin qui mene a l'exterieur. Un one true path, c'est exactement comme ca et pratiquement aussi ennuyeux. On PEUT inclure des mauvaises decisions qui menent a note perte ici et la mais en general le plus possible un LDVELH devrait etre realisable peu importe le chemin choisi. Certains chemins peuvent etre beaucoup plus difficile, mais le joueur devrait toujours avoir une chance de reussir peu importe le chemin hoisi. C'est en tout cas ce que j'essaie de faire dans mon AVH, et aussi d'inclure un maximum de chemin differents. Selon mes calculs il y aura 40 combinaisons de chemins possible pour arriver a la fin. Et meme lorsque que l'on choisi un "chemin" lors d'un "embranchement" , il y aura plus d'une facon d'arriver a l'embranchement suivant. Certaines combinaisons de chemins seront plus faciles, mais aucune ne sera impossible. Le seul "handicap" que cet approche emmene est la duree du livre. Meme avec 430 paragraphes on arrivera probableemnt a la fin en ayant lu entre 90 et 100 paragraphes ce qui est legerement en deca du DF moyen qui necessite la lecture de 100 a 150 paragraphes (cependant a 150 et plus, on parle surout d'un one true path). Il sera en tout cas au final pratiquement impossible pour deux lecteurs differents d'arriver a la fin en ayant fait exctement la meme aventure et c'est le genre de LDVEL personellement que j'aime encore le mieux lire. Meme qu'on pourra le lire quarante fois et prendre des chemins differents a chaque fois et quand meme avoir une chance d'en voir a la fin.

Pour le cote litteraire versus ludique. Il faut qu'il y ai un minimum de descriptions, de mise en contexte. Une majorite de paragraphes courts voudra necessairement dire une immersion minimale. Evidemment il faut aussi que le lecteur n'ai pas trop a subir des paragraphes ou il n'a aucun choix a faire. Sur ce point je me rend compte en ecrivant une aVH que ca peut parfois etre difficile. On veut impliquer le lectuer mais aussi exposer les situation et l'environnement en detail. On doit donc reflechir et "choisir nos batailles". Par ca je veux dire, quels paragraphes devraient etre assez long, et lesquels ou il plus judicieux d'ecrire un paragraphe plus court et concis. Il est TOUJOURS possible d'en dire long, mais ca n'est pas toujours requis ou important. Pour moi qui a tendance a faire preuve de diarrhee verbale (enfin en ecrit, je parle tres tres peu sinon), ca peu dfinitivement devenir un probleme.


Point 5 : Les Personnages principaux ?

J'aime beaucoup mieux un heros solitaire. D'ailleurs il n'est pas toujours evident de tenter d'emmener des compagnons dans un LDVELH. Surtout si le joueur doit en parti les gerer. Evidemment je n'ai rien contre des personnages qui parfois aide le heros ou qui se lient d'amitie avec, mais j'aime moins quand ils doivent nous suivre pour la majorite de l'aventure. Ils peuvent etre la de temps a autre et nous venir en aide mais pas plus. Souvent on a des comapgnons dont la presence et a peine mentionner et alors la, autant ne pas en avoir si l'auteur ne fait pas grand chose avec sauf pour un ou deux paragraphes precis. Il font alors plus office d'objets que de compagnons.

Point 6 : Le Contexte de l'histoire

J'aime le fantastique mais je crois qu'il a ete trop surfait et puis souvent il est difficile de ne pas faire une avnture generique dans cet univers tant il a ete utiliser. J'aime BEAUCOUP les AVH/LVELH qui essaient quelque chose de nouveau, qu'elles soient bonnes ou non, au moins on aura essayer (et puis souvent juste pour l'originalite, l'aventure sera probablement deja meilleure). Que ce soit dans le monde reel ou non, il y a trop d'univers qui n'ont pas ete assez exploites. En meme temps l'originalite...bon etendons nous, en 2011 il est pratiquement impossible d'etre VRAIMENT original, on peut seulement esperer etre un peu moins generique. Et ce meme pour les AVH. Quand meme eventuellement en tant que geek j'aurai TOUJOURS parfois envie de pourfendre un peu d'orque ou de dragon.

J'ai tendance a croire que si on fait dans le fantastique ou la SF, alors de faire quelque chose assez "over the top" ne me gene pas puisqu'on parle d'une univers qui n'est pas realiste en partant. Je mentionnais plus haut que j'aimais moins les combats constants...c'est surtout le manque de contexte qui est mon vrai probleme. Jouer les conan qui pourfend 6 ennemis a lui seul ca n'est pas vraiment un probleme, pour autant qu'on ne pourfend pas n'importe qui sans raison reelle. Par contre si on tombe dans le monde reel, c'est a dire ici sur terre, la j'aime mieux qu'il y ai plus de realisme sans evidemment avoir a tomber dans le realisme extreme, ennuyeux ou handicappant. Pour donner un exemple par rapport a l'aVH western que j'ecris, il sera possible de surivre apres avoir recu quelque balles dans le corps (quand meme pas trop, la mort vient assez rapidement, si les blessures ne sont pas graves ca veut plus dire que par exemple la balle nous a effleurer ou que des eclats de elle ci nous ont blesser) ce qui n'et pas necessairement completement realiste. Par contre, je n'ai pas l'intention d'avoir des situations ou nous faisons face a 5 ou 6 adversaire et ou on l'emporte, tel les rois de la gachette dans les films. En realite ce genre de situation n'est jamais arriver.

Et j'aime beaucoup mieux les "eaux sombres de la realite morale" pusiqu'il en est ainsi dans la vraie vie. Je ne crois pas qu'il y ai le bien ou au mal absolu, tout etant relatif. Le monde est uniquement fait de gris, le blanc et le noir sont assignes par nos valeurs personelles. Evidemment si on me parle dans une AVH d'un Tyran qui pille et brule des village d'innocents sans raison, j'emet, selon mes valeurs, une objection morale a ces actions, donc par consequent on peut dire que je vois le personnage comme "le mal" et mon perso comme representant plus "le bien" (enfin si le but ultime de L'AVH est de mettre fin aux actions du tyran). Mais bon, disons que j'aime un antihero plus qu'un preux chevalier, un heros qui place quand meme sa survie personnelle avant ses valeurs morales par exemple. Parfois ca m'enerve d'avoir absoluement a jouer les vrais heros.

Et puis le concept est important mais pas tout a fait autant que l'execution.

Détail bonus : La Magie

Je n'ai jamais ete trop du type magie mais qu'elle soit spectaculaire ou discrete, j'aime les deux tout autant. Il PEUT quand meme etre tres interessant de jouer un mage puissant qui peu facilement tenir tete a plusieurs adversaires. En fait je suppose en y reflechissant que tant qu'a jouer un mage, autant avoir une vraie impression de pouvoir. La magie discrete et moins spectaculaire est plus appropriee quand on a un perso qui n'est pas vraiment un soricer ou un mage mais qui a quelques aptitudes magiques. Savez ce qui serait quand meme vraiment bien? Que quelqu'un fasse une serie d'AVH sur Gandalf (un feru et un specialsite de TOlkien evidemment) et ses multiples aventures (les possibilites seraient presque infinies puisqu'il est la depuis presque le debuts des temps)


Dernière édition par Milk le Lun 4 Juil 2011 - 5:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rapha
Dragueur Invétéré
Dragueur Invétéré
avatar

Masculin
Balance Chat
Nombre de messages : 3354
Age : 29
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Dim 3 Juil 2011 - 22:21

Point 1 : Les Règles

J'aime les règles justes (donc pas celles des DF's, que j'utilise pourtant dans mon AVH), pas trop compliqués (comme celles des Loup*Ardent), et qui s'adapte bien à l'aventure, comme les règles de la Table de hasard s'adaptent aux "Loup Solitaire" ou aussi en AVH, les règles de Chienlit sur Chienlit (de Alendir) qui collent parfaitement à l'histoire.

Point 2 : La Taille

Pour ça je m'en fiche royalement, que l'aventure fasse 2000§ ou 50§, que ce soit une très longue saga épique ou une seule aventure indépendante. Tout dépend de la qualité.

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Eh bien, j'aime beaucoup le système "Loup Solitaire"/"Astre d'Or". On connaît quelques trucs sur le héros, son nom, son peuple, et une partie de son physique, mais ça s'arrête là. Ainsi, je n'ai aucun problème à rentrer dans la peau du personnage.

Point 4 : Livre ou jeu ?

Si je privilégiais le côté "Livre" des Livres Dont Vous Etes Le Héros, je lirais tout simplement des romans. Non, moi ce qui m'intéresse, c'est ce côté "jeu", ce côté "énigme", ce côté "c'est moi qui combat, et pas toi !". Mais bien évidemment, le côté livre a aussi son importance, je ne l'ignore pas.

Point 5 : Les Personnages principaux ?

En solitaire, tel un véritable aventurier, mais j'aime bien aussi être accompagné d'un ami d'une escorte, tant que c'est exceptionnel.

Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Comme Hernan Cortès, fantastique, mais il faut aussi essayer d'être un minimum... original.
Revenir en haut Aller en bas
oorgan
Poète Disparu
Poète Disparu
avatar

Masculin
Vierge Buffle
Nombre de messages : 2165
Age : 20
Date d'inscription : 22/02/2011

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mar 12 Juil 2011 - 19:22

Point 1 : Les Règles

Je préfère les règes adaptées à la VH, même si je n'ai rien contre ressortir les règes des DF's et des LS.
Tant que l'on comprend bien et qu'on sombre pas dans le JdR, y a pas de problèmes (je sais, c'est pas vraiment ce que j'ai fait ces temps-ci, mais bon...) .
Point 2 : La Taille

Là encore, je m'en fiche, il y a des trucs courts qui sont supers, des tr.ucs longs merdiques, et vice-versa.
Donc, rien à faire.

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

J'aime bien les personnages bien décrits, avec une certaine personnalité, mais il faut, à mon sens, offrir une grande variété de choix, afin de permettre une meilleur immersion.
Pour le point de vue, je préfère à la seconde personne du pluriel.


Point 4 : Livre ou jeu ?

Personnelement, je préfère que le livre soit jouable, avec plusieurs chemins. Mais alors, il faut faire attention à ne pas le rendre trop facile.
J'aime également quand il y a des énigmes, des combats...


Point 5 : Les Personnages principaux ?

Si les personnages qui accompagnent le héros, comme dans certains LS, ne servent à rien, autant avoir un aventurier soitaire.
Mais si les personnages secondaires sont vraiment marquant...

Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Je préfère le féérique style Seigneur des Anneaux ou Démons et Merveilles au Fantastique, sauf si c'est dans le stye d'une nouvelle de Lovecraft.
Le Héros doit-être humain, du moins à l'échelle de l'Univers (si le pays est peuplé de géants, e héros est un géant) et uniquement si c'est un aventurier solitaire.
Si des explications, comme dans LS, sont avancées, oui, il peut sortir du commun des Mortels.


Détail bonus : La Magie

Pour faire court, ça doit être un mix des deux.
Revenir en haut Aller en bas
Green Knight
Apprenti
Apprenti
avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Localisation : dans la caverne des clones, coiffé d'une couronne d'or.
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: mes gouts perso   Jeu 14 Juil 2011 - 9:09

Point 1 : des règles "simples", comme dans la série DF.
Point 2 : une taille très grande, j'aime les longs LVH/AVH.
Point 3 : chais pas.
Point 4 : chais pas.
Point 5 : aventurier solitaire.
Point 6 : chais pas.
Magie : un peu, mais pas trop quand même...
Revenir en haut Aller en bas
laurin le barde
Fantassin
Fantassin


Masculin
Capricorne Chèvre
Nombre de messages : 55
Age : 37
Localisation : bibliothèque du monastère kaï
Profession : cariste
Loisirs : lire des BD entre autre
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: mon avis   Mer 24 Aoû 2011 - 18:30

1 : les règles
claires, nettes et précises donc assez simple sans prise de tête ce qui a l'avantage, je pense de toucher un plus grand nombre de lecteur notamment les non initiés


2 : la taille
400 à 500 paragraphes par bouquin me semble ni trop court ni trop long, le tout dans une saga de 5 à 10 livres pour bien faire le tour du personnage et de son univers


3 : protagonistes et point de vue
je préfère un personnage dépeint dans les grandes lignes dont je controle largement les choix et l'utilisation du "vous" dans la narration me parait indispensable


4 : livre ou jeu
le plus important demeure sans hésitation le récit, y a rien à faire si l'histoire est mal écrite la mayonnaise ne prend pas, mais il ne faut pas aller à l'excés et produire trop de gros pavé indigeste de texte, aussi une histoire bien travaillée agrémentée d'une ou 2 énigmes assez simples ainsi que de quelques combats et avec de nombreux choix sur les chemins à prendre me semble l'idéal


5 : personnages principaux
plutot un personnage solitaire mais qui se fait des amis qu'il retrouve plus tard tout aux long des ses aventures d'où l'importance d'une saga de 5 à 10 livres


6 : contexte
pour moi, les univers féériques et fantastique, sans aller dans l'exagération, sont ceux qui donnent le plus libre cour aux rêves et à l'imagination (j'adore l'héroïc fantasy) ;
avec un mode dans lequel évoluerait un héros assez cartésien et naïf, au début de l'aventure, pour croire que l'ordre des choses (le bien et le mal) reste bien défini mais qui s'apercevrait à la fin que "tout n'est tout noir ou tout blanc dans ce bas monde"


La magie
indispensable, avec un choix de plusieurs pouvoirs au début de chaque tome et qui interviennent assez souvent dans le récit ;
pouvoirs qui restent dans la limite du raisonnable ni trop spectaculaires ni trop édulcorés (du style LS ou AO)
Revenir en haut Aller en bas
Enchanteur
Apprenti
Apprenti
avatar

Capricorne Coq
Nombre de messages : 33
Age : 47
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Ven 20 Jan 2012 - 13:10

Point 1 : Les Règles

C'est vraiment le point le plus important.
Dès mes premiers LDVELH, les règles m'ont rebuté pour une unique raison : le hasard.
Je n'ai jamais respecté les jets de dé, j'ai toujours triché de façon systématique.
J'ai toujours refusé de recommencer un livre à cause d'une succession de jets ratés ou d'un mauvais tirage de personnage.
Tout livre utilisant des dés ou une table de hasard représente un handicap.
J'ai donc joué un grand nombre de livres en n'utilisant pas les règles, en gagnant automatiquement les combats, les jets de chances, etc.

Pour garder l'intérêt de ces livres (série DF, LS), j'ai finis par mettre au point une adaptation des règles, mais sans dés. Ce qui veut dire que j'enlevais une certaine moyenne de points de vie selon les caractéristiques de combat avec des quotas étudiés d'après les probabilités, ou utilisait d'autres techniques basées sur les statistiques et les moyennes pour d'autres jets de dé. Cela a été un peu laborieux à mettre au point, mais finalement, mes règles étaient très simples une fois finie.

Mon système de règle idéal :
Si un jour j'écris un LVH, je tacherais de mettre au point un système très simple, et sans hasard.
Basé sur des points à dépenser, à gagner ou à perdre.
Avec des compétences, permettant d'orienter les choix du joueur, et des points à dépenser si un mauvais choix est fait, avec la compétence absente.
J'essayerai de mettre au point un système de combat sans hasard mais avec un certain intérêt tactique.


Point 2 : La Taille

Pas de préférences. Mais une taille importante devrait d'abord être justifiée par une plus grande interactivité (plus de choix et de cheminements).

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Je trouve cela plus intéressant d'incarner un personnage déjà très bien campé, qui peut nous surprendre dans le récit par ses styles de choix (ex, james bond, sherlock, conan).

Point 4 : Livre ou jeu ?

Le coté livre, mais avec beaucoup d'interactivité, et de choix tactiques (donc coté jeu).

La philosophie du livre est de posséder une histoire, des situations, des personnages très entrainants. Des péripéties, et des rebondissements. Un coté aventure, cinématographique, visuel.
Cela me semble difficile de créer un livre-jeu ayant un coté gestion comme les jeux de rôles sur ordinateur.

Le livre doit être un jeu au sens où il stimule l'intelligence du lecteur. Celui ci doit faire des déductions et prendre les bonnes décisions. Il doit aller chercher les informations qui lui permettrons d'améliorer ses choix. Il doit préférer les choix qui utilisent ses compétences, et bien gérer son équipements ou ses points d'attributs divers.
Le livre doit pénaliser des choix idiots, et ne pas pénaliser les choix qui ne peuvent être pris qu'au hasard.
Le lecteur doit d'abord se trouver face à un défi, qu'il ne relèvera pas en restant passif ou absent.

Point 5 : Les Personnages principaux ?

J'aime bien que des personnages secondaires ou amis accompagnent le protagoniste. Tout ce qui peut améliorer le rendu relationnel est intéressant, les conversations, un ennemi récurrent, des choix dans les dialogues.

Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Je ne supporte plus le médiéval-fantastique et l'héroic-fantasy.
Hormis cela, tout univers est le bienvenue.
Je pense que des adaptations d'univers existants au cinéma seraient vraiment bien vues. D'ailleurs, on trouve beaucoup de fanfics sur le net, preuve de l'intérêt que cela suscite.
En livre interactif, cela pourrait avoir encore plus de succès.

Un des meilleurs LVH que j'ai lu était "opération baraccuda" une histoire de james bond très dynamique, très colorée et typique de cet univers, sans règles.

Une aventure LVH dans l'univers de Terminator serait marrante par exemple.
Ou encore on pourrait vivre une aventure du "Transporteur" ou autre héros d'action.
D'ailleurs un jeu PC a connu un succès mérité en reprenant le personnage de "Riddick".

J'aime beaucoup les histoires de super-héros également. Il y aurai possibilité d'adapter en LVH des scénarios rédigés pour le jeu de rôle "advanced marvel super heros" par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Napalm
Guerrier
Guerrier
avatar

Masculin
Vierge Chèvre
Nombre de messages : 132
Age : 38
Localisation : Tours
Profession : Colporteur
Loisirs : Bien trop nombreux pour un honnête homme.
Date d'inscription : 28/09/2013

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Lun 1 Sep 2014 - 23:06

J'ai une âme d'archéologue autant que de continuateur (ces auteurs romains tardifs du IVème/ Vème siècle qui révisaient, compilaient des données beaucoup plus anciennes qu'eux), donc j'ai exhumé ce sujet, la modération me pardonne, mais comme les questions d'Akka me semblent pertinentes, je ne vois tout simplement pas l'utilité de créer un sujet différent, il a posé l'essentiel des questions:

Point 1 : Les Règles

Lorsque j'étais jeune lecteur, je trichais volontiers aux dés sur les lvdleh mais je faisais la gueule s'il n'y avait ni combat ni épreuve liés à de dés, cartes ou autres supports...

Chez moi, que ce soit en AVH ou en jeu de rôle papier, les règles ont toujours moins importé que le background, l'ambiance, etc. Aucun jeu de rôle, qu'il soit solitaire ou collectif ne peut se réduire à une simple équation de bons choix de compétence ou d'équipements, c'est en méconnaître la magie intrinsèque. Ce qui ne veut pas dire que je sois forcément pour un système minimaliste, mais plus pour un système "juste" et adapté à l'aventure: celui des DF "classiques" a suffi la plupart du temps. ll est un peu au ras des pâquerettes, c'est un fait. En fait, je suis assez peu regardant sur la complexité du système si je le trouve équilibré.

Point 2 : La Taille

Difficile à dire, beaucoup de travaux amateurs sont brefs. J'aime assez toutefois les, petites digressions et les surprises, donc un format "romanesque" de 300 à 400 paragraphes me semble "confortable" pour appréhender une aventure: j'aime le confort de pensée, je n'aime guère les limites, cela m'a déjà posé des problèmes en termes d'écriture d'histoires non ludiques. Donc oui au 400 paras des DF ou aux 300 paras des "dragons d'or, brefs mais efficaces.

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Je trouve plus intéressantes les histoires avec un personnage au moins défini par son surnom et par sa classe comme l'est le "loup solitaire", le sorcier de "astre d'or" ou celui de "sorcellerie". Je ne suis pas contre un personnage "neutre" façon DF et, étant vétéran de différents jeux de rôle papier, je peux tout à fait jouer un pré-tiré: aucun préjugé là dessus...


Point 4 : Livre ou jeu ?

Livre of course: le jeu vient après. Je préférerai toujours une bonne idée de scénar mal servie qu'un bon jeu avec un scénar médiocre ou mauvais. Je n'ai pas une âme de winner, de wargamer ou de collectionneur: seule l'AMBIANCE m'importe et peu importe si le héros est falot. Ce qui ne veut pas dire que j'aime l' absence de système cohérent: simplement, je ne suis pas matheux et j'ai de l'indulgence pour les systèmes faibles si l'histoire est bonne.

Point 5 : Les Personnages principaux ?

Pourquoi ne pas inclure un compagnon ou un mentor comme c'est le cas dans plusieurs "loup solitaire" ? Mais j'apprécie la liberté d'action, de réflexion (et la marge d'erreur) d'un homme ou d'une femme seul(e).


Point 6 : Le Contexte de l'histoire

C'est dans le vieux pots qu'on fait la meilleure confiture: je ne recherche pas l'originalité à tout prix, je me satisfais très bien d'un héros ou d'un pitch "cliché": une seule variante, l'AMBIANCE. C'est pour cela que j'aime beaucoup les dragons d'or et certains DF sans compter le jeu de rôle "terres de légende": ce n'est pas tant CE que vous montrez qui est magique mais COMMENT vous le faîtes.
Donc aucun problème avec la bonne vieille fantasy de "derrière les familles", la SF "old school" ou encore le cyberpunk démodé. Je lis une AVH pour être dépaysé et m'évader, pas pour adopter le point de vue d'un critique littéraire.

Détail bonus : La Magie

Varie énormément en fonction de l’univers: certaines aventures se passent très bien de magie ou d'artefacts, puisqu'elle reste dans le "ghetto" de l'ignorance du héros et est souvent la marque de l'ennemi. Si au contraire, le héros doit maîtriser des sorts, je préconise une apparition sporadique et spectaculaire comme dans "sorcellerie" ou le dernier "dragon d'or", l’œil du tigre" afin d'instiller la peur et la consternation chez l'ennemi, pas l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://comtedoutreplan.canalblog.com/
Lowbac
Aventurier de l'Infini
Aventurier de l'Infini
avatar

Masculin
Poissons Chèvre
Nombre de messages : 10895
Age : 38
Localisation : Angers
Profession : Employé commercial
Loisirs : Lectures, Commerce, Angers Sco
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mer 3 Sep 2014 - 9:09

Niveau Taille je rejoins Napalm plus haut, en rajoutant 400 § & more ^^, je suis friand d'aventures gourmandes en § propres à proposer plein de voies différentes appréciant gagner de différentes manières une aventure, qu'on n'ait pas un simple chemin balisé mais plusieurs tous équitablement développés. Et puis lorsqu'on a à passer dans une multitude de lieux c'est bien qu'ils soient plus que de simples étapes de quelques lignes, que les cadres de l'action multiplient notre immersion dans l'univers donné. Je m'étais déjà exprimé sur ce point la taille, je note qu'à force de lire des livres-jeux et AVH mon point de vue change. Il n'en demeure pas moins que les mini-AVH soumises lors des mini-yaz me plaisent fort des défis de taille ^^ pour offrir des aventures prenantes immédiatement =). Mais lorsque j'aime un univers d'auteur autant y rester un max de temps d'où les 400 § et quelques qui me satisfont plus aujourd'hui, je le vois bien avec Dune d'Albatur que je suis en train de relire, un tel univers si riche ne peut se limiter à une centaine ou deux de paragraphes.
Revenir en haut Aller en bas
linflas
Maître d'armes
Maître d'armes
avatar

Masculin
Vierge Tigre
Nombre de messages : 1378
Age : 43
Localisation : Lille, France
Profession : IT crowd
Date d'inscription : 14/05/2008

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Mer 3 Sep 2014 - 15:10

Interessant ce thread, j'y ajoute ma petite vision "extrémiste".

Point 1 : Les Règles

Aucune (comme dans "Labyrinthe"), sans dés ("Temple du Dieu Néant") ou alors simples comme dans les DF. Généralement, je vais directement à l'introduction ou au premier paragraphe pour m'imprégner du contexte et du style de l'auteur. Donc s'il y a 20 pages de règles à se taper, je jouerai l'AVH sans, voire pire je ne la lirai même pas, ce qui fut le cas de "Y" que j'ai considérée comme un gros mode d'emploi entrecoupé d'exemples de scénarii.

Point 2 : La Taille

Lorsqu'on lit sur écran, plus c'est court mieux c'est. 400 paragraphes ou plus peuvent être justifiés et appréciés si on a plusieurs chemins possibles ("Retour à GriseGuilde"), sinon une AVH en OTP de 50-100 paragraphes est amplement suffisante ("Labyrinthe") !

Point 3 : Le Protagoniste et le point de vue

Ma préférence va vers un personnage bien cadré : les AVH qui vont m'accrocher à coup sûr sont les spin-offs de LDVELH ("Le Retour vers Fang" et tant d'autres) ou inspirés de romans connus ("La Malédiction des Baskerville"). Pour le point de vue, le "vous" me semble le plus naturel mais j'ai également de la sympathie pour le "je" de Gloire Posthume.

Point 4 : Livre ou jeu ?

Livre. Le plus important est de ne pas gâcher l'immersion. Certes, une énigme (pas trop tordue) ou un combat (justifié) vont introduire des pauses ludique appréciables. Par contre, je suis assez friand des petits tests de compétences. C'est rapide et ça ajoute un peu de hasard mais les combats à la chaîne vont me saouler, tout comme le farming chez pleins de marchands.

Point 5 : Les Personnages principaux ?

Vive le travail en équipe ! Les dialogues amènent indubitablement de la vie dans une AVH ("Retour à Griseguilde") et le point de vue d'un compagnon, même temporaire, sur une situation peut aider à la prise de décision. Avec le temps, j'aime de moins en moins les héros solitaires et muets.

Point 6 : Le Contexte de l'histoire

Je n'arrive pas à associer époque contemporaine avec AVH. Mes époques préférées sont, assez classiquement, le moyen age et la fin du XIXème. Le futur est peu représenté en AVH mais le peu que j'ai lu m'a plu ("L'Issue"). Une époque qu'on a rarement l'occasion de lire également : l'Antiquité. Et il y aurait de quoi faire entre Rome, la Crète, la Perse, l'Inde, le Siam, les Andes...
En terme de contexte, n'importe lequel peut s'adapter aux styles d'époques que j'apprécie : des pirates dans un bateau volant à vapeur (Du Sang sous les Vignes), une enquête en huis clos avec des vampires dans une auberge médiévale (Quand souffle la tempête). Du moment que ça tient la route, l'auteur peut se permettre tous les délires.
Le réalisme n'est pas obligatoire, mais la cohérence l'est. Sur un pitch burlesque, on peut tout se permettre mais je n'aime pas l'effet "sorti du chapeau".
Le combat classique du Bien contre le Mal est une formule qui marche toujours bien, du moment qu'on est original sur le reste.
Revenir en haut Aller en bas
http://linflas-art.deviantart.com
Voyageur Solitaire
Voyageur
Voyageur
avatar

Masculin
Vierge Rat
Nombre de messages : 9440
Age : 45
Localisation : Loin, très loin...
Profession : Dieu des voyageurs et Arpenteur des mondes, seigneur des déserts et maître des intersections
Loisirs : Enjoy the silence
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   Sam 20 Sep 2014 - 21:44

Plus le temps passe, plus j'avoue avoir du mal avec le héros "champion" ou "mercenaire"... Je veux dire le héros qui vend ses services ou qui se voit confier une mission que lui seul peut remplir :
- Hé, Monsieur le Paladin, vous êtes dispo ? Non parce que là, on a une grosse merde, il nous faut quelqu'un pour sauver le monde, l'univers si affinité, et on a pensé à vous... Vous êtes d'accord ? Merci, c'est cool ! Vous verrez, à la fin, c'est super sympa, vous êtes plus riche que dans vos rêves les plus fous et votre mission s'achève sur un franc succès, félicitations !

Mouais... Je trouve ce système usé jusqu'à la corde par la majorité des LDVH. J'ai donc une grande prédilection pour les avh où l'aventure vient d'elle-même, où il n'y a pas de but fixé au départ, où le héros est pris dans une succession d'évènements qui s'enchaînent sans qu'il sache vraiment à quoi s'attendre, avant de découvrir progressivement ce qui l'attend.
Je supporte de moins en moins "la prophétie qui nous a annoncé ton arrivée, ô notre sauveur", "le champion que les dieux ont désigné pour nous sauver" ou plus banalement "Tu es le seul assez con pour accepter de gérer un merdier pareil, tous les autres se sont barrés"...
C'est pourtant ce que j'ai fait avec Retour à Griseguilde. Mais j'éviterai dans ma prochaine avh.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment aimez-vous vos AVH ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment aimez-vous vos AVH ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment aimez-vous Fort Boyard ?
» Comment et pourquoi aimez-vous la musique ? (*)
» Aimez-vous les hérissons (à broder) ???
» Quelle attraction "aimez-vous le moins" ?
» Comment voulez vous que l'on perçoive votre travail?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Aventures dont Vous êtes le Héros :: Outils et Conseils-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit | Art, Culture et Loisirs | Autres littérature