La Taverne Des Aventuriers

L'antre des nostalgiques de Livres dont VOUS êtes le héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Projet Ωméga

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MadaraBodara
Novice
Novice


Nombre de messages : 8
Localisation : Uni île remplie d'avions
Profession : Étudiant ?
Loisirs : Beaucoup
Date d'inscription : 15/09/2015

MessageSujet: Projet Ωméga    Mer 16 Sep 2015 - 17:44

Cette histoire se passe sur une Terre semblable à la notre, mais celle-ci est imprégnée de magie en toutes ses parties depuis la nuit des temps. Les humains ont en été affectés mais pas tous de la même manière. Certains ont obtenu plus de pouvoirs que d'autres et cela a créé des classes sociales qui sont séparées selon leurs pouvoirs mais aussi une partie de la population est aussi dénuée de pouvoir, ce qui les place au plus bas de l'échelle sociale. On distingue quatre parties :
- Les magiciens Alpha qui possèdent une magie rudimentaire, voir médiocre. Ils sont habituellement classés chez les "Animaux", nom de la classe sociale des non-magiciens. Les Alphas sont peu nombreux et parfois ne montrent même pas qu'ils possèdent de la magie.
- Les magiciens Gammas sont plus nombreux et composent la plus grande partie de la population, leur magie regroupe l'essentiel des sorts mais pas les compliqués.
- Les magiciens Omicron sont les plus expérimentés et représentent principalement la haute société. Ils ont tendance à s'exposer où à se terrer dans leurs richesses. Ils sont aussi peu nombreux que les Alphas.
Les magiciens naissent avec le signe de leur classe sur leur main droite ou gauche.
Malgré cette classification par son signe natal, la magie ne peut être maîtrisée qu'après de longues années d'études dans des écoles créent dans ce but.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Hôpital de Paris, 16 juillet 2015 à 9h15
Une naissance se fit plus remarquer que les autres ce jour-ci. Un enfant était naît sans aucun signe apparent. Ce garçon se nomme Vulcun. Les parents n'en revenaient pas :
"- Comment est-ce possible ?! dit le père furieusement. Nous sommes tous les deux des Gamma !
- Lorsque ce genre de cas arrive, nous faisons quelques séries de test afin d'assurer l'apparition du signe de sa classe au cours de la croissance et ces tests se sont révélés négatif, répondit le médecin.
- Je ne comprends pas... se lamenta la mère.
- Ne vous inquiétez pas, les tests ne sont pas fiables à 100%, ce qui laisse encore des chances au développement d'un signe chez votre enfant, affirma le médecin.
- Espérons-le, répondirent en chœur les parents."
Le temps passa et Vulcun atteint l'âge de rentrée dans une académie de Magie, soit 8 ans. Ses parents décidèrent de l'inscrire dans l'Académie de Paris, une prestigieuse école de magie européenne. Le fait qu'il n'ait pas encore de signe apparent n'empêcha aucunement l'inscription de Vulcun dont le directeur pensait que son signe allait se développer durant ses études.
La date d'accueil des nouveaux élèves était le 20 août 2023 dans la soirée.
20 août 2023
Vulcun et ses parents sont en route pour l'Académie :
"- Alors pressé d'y arriver Vulcun ? demanda le père.
- Oui ... répondit-il.
- Tu n'as pas l'air très enthousiaste, remarqua la mère.
- C'est juste que... j’aie peur de paraître bizarre en n’ayant aucun signe sur la main...
- Ne t'inquiète pas ! clama le père. Je suis sûr que ton signe se manifestera très bientôt !
- J'espère que tu as raison, répondit Vulcun plus ou moins rassuré."
La voiture arriva finalement en face de l'entrée de l'Académie. C'était un très grand bâtiment, bâtit à la façon des plus beaux manoirs, éclairés par des cristaux reluisants. Les couleurs dominantes étaient le bleu marine et l'argent. Une sorte de fenêtre surplombée les portes. Les portes colossales du bastion étaient encore fermées mais il y avait une masse énorme de parents et enfants attendant l'ouverture. Le père alla garer la voiture dans le parking. On pouvait voir tout type de voitures, allant du petit van à la limousine. Vulcun sortit de la voiture et récupéra ses valises puis s'approcha de la foule. On pouvait voir qu'évidemment la plupart des enfants étaient des Gammas. On remarquait quelques Alphas et Omicrons mais ils n'étaient pas en grand nombre. A l'écart se trouvaient quelques enfants ne possédant pas de signes, ce qui rassura Vulcun. On pouvait estimer qu'il y avait aux alentours de 250 personnes attendant l'ouverture des portes. La foule était bruyante.
Soudain un gong retentit, et la fameuse fenêtre s'ouvrit.
Un homme plutôt âgé en sortit, vêtu d'un costume de soirée classe et d'un haut de forme stylisé. Il planait à mi-hauteur des portes. Il prit la parole et malgré le fait que Vulcun n'était pas tout proche des portes, il l'entendit très clairement :
"Mesdames et messieurs les parents mais aussi les enfants, bonsoir !
Je me présente, je suis Dilvon Manah, directeur de l'Académie de Paris. Je suis ici pour vous remercier d'avoir confiance en notre académie pour l'éducation magique de vos enfants. Grâce à notre programme, vos enfants s'élèveront au maximum de leur potentiel !"
Un torrent d'applaudissements parvenait de la foule et assourdissait Vulcun.
Le directeur repris la parole :
"Je pourrais continuer de lire le discours que j'avais préparé mais je préfère abréger afin de laisser vos enfants se reposer dans leurs nouvelles maisons car il se fait tard. J'ordonne donc l'ouverture des portes et je vous laisse faire votre au revoir à vos enfants. Vous les reverrez lors de la période de Noël"
Les portes s'ouvrirent et permirent de voir l'intérieur du bâtiment qui resplendissait de milles feux dû à des démonstrations de magie réalisées par les élèves de l'Académie.
Vulcun embrassa ses parents pour la dernière fois avant un long moment :
"- J'ai un petit peur d'être seul, dit-il la larme à l'œil
- Ne t'inquiètes pas, tu te feras très vite de nombreux amis ! Le rassura la mère.
- Je vous aime, répondit-il.
- Nous aussi, dirent-ils en le prenant dans leurs bras.
- Allez vas-y, dit le père en le poussant vers l'entrée."
Il prit ses valises et traversa les portes de cette gigantesque Académie. A peine avait-il traversé les portes que ses affaires disparurent et que ses vêtements se changèrent en une longue robe blanche et soyeuse. Les élèves plus âgés avaient déjà quitté l'entrée mais les émanations de magie se ressentaient toujours. Il remarqua que c'était une salle ample avec un toit très élevé. L'impression de grandeur était omniprésente. La salle était remplie de bureaux où les autres enfants attendaient chacun leur tour pour passer.
Vulcun prit place dans une file plutôt courte. Il n'attendit pas si longtemps avant que son tour n’arrive. Il s’assit devant le bureau et dévisagea la personne devant lui.
C’était un homme légèrement plus petit que lui, blond et possédant de grands yeux bleus ciel. Son air hautain le rendait méprisant.
- Nom, lui demanda l’homme, d’un ton sec.
- Je… Vulcun Brave, répondit-il, légèrement offusqué par son manque de manières.
- Signe des parents.
- Ils sont du Signe Gamma.
- Nationalité.
- Je viens d’ici, de France.
- Montre-moi ta main.
- Mais… hésita Vulcun
- Ta main, répéta-t-il.
Vulcun donna sa main.
- Tu n’es pas un de ces Animaux j’espère… écrivit l’homme.
Vulcun ne répondit pas.
- Suis le tapis rouge vers la salle commune.
Vulcun se leva de la somptueuse chaise et marcha en suivant ce tapis.
Arrivé devant la salle commune, il remarqua l’énorme différence de taille entre les portes de l’entrée et celles de la salle commune. Il entra donc dans la salle commune et observa sa forme circulaire et son atmosphère magique. Le toit était constellé d’arches produisant de la lumière malgré leur transparence qui permettait de voir les étoiles. Aux murs, étaient collés de magnifiques cristaux magenta et au sol se distinguait l’actuel système solaire, avec au milieu le soleil. Sur ce soleil se trouvait une table ronde derrière laquelle discutaient près d’une centaine d’adultes – sûrement des professeurs -.
Les autres tables étaient agencées tels des gradins de stades sur différents niveaux. Près d’un millier d’élèves étaient assis derrière ces tables et attendaient leur repas en discutant. La plus grande partie possédait des Signes et ceux qui n’avaient pas de Signe ne participaient pas aux conversations. Un autre adulte vint à sa rencontre.
- Salut ! Je suis Oldun, un des adultes chargés de guider les nouveaux élèves dans cette académie !
Oldun était grand et massif. Si sa grosse barbe et son ventre ne lui donnait pas un air de Père Noël, Vulcun le prendrait pour un géant. Il portait une robe blanche, comme lui, à l’exception d’une petite pousse d’arbre dorée arborant le milieu de son vêtement.
- Bonjour, répondit sèchement Vulcun, toujours choqué par le manque de manières de son précédent entretien.
- Voyons petit ! S’offensa Oldun. Qu’est-ce qui te prends ? C’est l’autre débile qui me sert de collègue qui te met dans cet état ?
« Ben au moins, je ne suis pas le seul à penser ça » rit intérieurement le jeune garçon.
- Je, euh… oui, c’est lui. Désolé monsieur, s’excusa Vulcun.
- Tant de politesse ? s’étonna Oldun. Tes parents doivent t’avoir inculqué d’admirables valeurs pour que tu agisses ainsi.
- Mes parents m’ont appris qu’il ne faut pas faire aux autres ce que l’on n’aimerait pas que l’on te fasse.
- Quel merveilleux enfant ! s’exclama Oldun. Mais j’en perds mes manières ! Comment t’appelles-tu mon garçon ?
- Je suis Vulcun Brave, se présenta-t-il.
- Eh bien Vulcun, c’est un bien brave prénom !
Oldun s’esclaffa tandis que Vulcun lâcha un grand sourire.
- Tiens, on ne me l’avait jamais faite celle-là.
- Désolé pour cette blague, c’était impossible de la retenir. Viens, je vais te conduire avec tes nouveaux camarades de classe.
Oldun lui tendit sa main, que Vulcun attrapa sans hésiter. Ils se dirigèrent vers la gauche, en montant les escaliers vers l’étage le plus haut. Derrière ces tables se trouvaient des enfants du même âge que lui, mais tous n’avaient cependant pas un signe.
- Les enfants ! commença le géant.
La grosse masse de nouveaux étudiants se tourna vers lui.
- Voila le dernier de vos camarades ! N’oubliez pas de lui faire un bon accueil ! Allez, vas-y, me poussa-t-il. Ne t’inquiète pas, ils sont sympas. Mais bon, moi je ne peux pas parler avec toi plus longtemps. Sur ce, je m’éclipse ! Dit Oldun en s’éloignant de lui.
Vulcun s’approcha d’eux timidement.
- B… Bonjour, je suis Vulcun, se présenta-t-il, intimidé par le nombre d’enfants qui le regardait.
Vulcun remarqua soudain qu’ils étaient divisés en plusieurs groupes, chacun portant un vêtement ou accessoire de la même couleur. Seul un garçon vint vers lui tandis que tous les autres s’y désintéressèrent.
- Salut Vulcun ! Aborda un jeune garçon blond du même âge que lui. Moi, c’est Kae ! Il lui tendit la main.
Kae était visiblement celui qui aimait le plus rigoler. Peut-être était-ce une coïncidence qu’il soit Omicron alors que son côté blagueur ne le faisait absolument pas penser. D’ailleurs, il ne possédait pas de robe blanche comme lui, mais plutôt un t-shirt couleur flamme, un jean bleu et une casquette rouge arborant une flamme en son milieu.
- Salut Kae, lui dit Vulcun tout en lui serrant la main.
- De quelle ville viens-tu ?
- Tu ne compte pas le lâcher ? demanda une fille en s’approchant d’eux.
Une fille s’approcha d’eux. Elle était blonde avec une fleur couleur rouge flamme coincée dans les cheveux. Sa grande robe noire lui allait à merveille.
- Je suis Niriya des Flammes. Enchantée !
- Bonjour, moi c’est Vulcun des... je sais pas en fait, bredouilla le jeune étudiant.
- Dans cette école les élèves sont regroupés par classe, expliqua Kae. L’Académie effectue une série de tests, oraux comme écrits pour déterminer dans quelle classe tu seras.
- Qu’est-ce qu’ils t’ont posé comme question ? demanda Vulcun.
- On ne doit pas le dire, mais réponds-y franchement et honnêtement, révéla la jeune fille.
- D’ailleurs il faudrait que tu aille les passer ces tests, fit remarquer Kae.
- Ah, euh… Oui ! C’est vrai, acquiesça le petit nouveau.
- Attends juste que… commença Niriya
- Vulcun Brave ! appela une voix à l’autre bout des tables.
- Ah ben ce n’était pas long au moins, fit remarquer l’Omicron.
- Bon j’y vais !
Et Vulcun se dirigea tranquillement vers la voix. Tout en traversant les élèves, plusieurs détails lui sautèrent aux yeux. Sans compter celui de ses deux nouveaux amis seuls 7 groupes se démarquaient de par leurs couleurs, les plus voyantes étant le doré et l’argenté. Les autres étaient de couleurs grise, blanche, noire et ambre. Le plus intriguant était qu’il n’y avait que des Omicrons parmi les Dorés et les Argentés.
Vulcun heurta un élève du groupe des « Dorés » qui tomba par terre sur le coup. Sa chemise plus tout à fait blanche, sa coiffe remarquablement bien entretenue et son air hautain lui faisaient rapidement penser à un arrogant Omicron.

- Ahhh !
Revenir en haut Aller en bas
 
Projet Ωméga
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: La Vie à l'Extérieur de la Taverne :: Le Coin des Artistes-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit