La Taverne Des Aventuriers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


L'antre des passionnés de Livres dont VOUS êtes le Héros
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-15%
Le deal à ne pas rater :
TV LED Philips The ONE 65” Ambilight (HDMI 2.1) à 849€
849 € 999 €
Voir le deal

 

 13- Le combattant de l'autoroute

Aller en bas 
+21
ayms
Xylo
Phooey
Bruenor
Warlock
segna
Wor
Spike87
AqME
Voyageur Solitaire
Albatur
John Doe
Uropias
billyjoe
Sombrecoeur
Francois22
Donald S
Milos
le Zakhan noir
Aragorn
Requiem
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eporedorix
Guerrier
Guerrier



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 22/03/2021

13- Le combattant de l'autoroute - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 13- Le combattant de l'autoroute   13- Le combattant de l'autoroute - Page 2 EmptyMar 3 Mai 2022 - 12:02

Salut les aventuriers et les aventurières,
Bon c’est pas tout ça, mais je viens quand même aux nouvelles, savoir si vous avez commencé à préparer sérieusement l’apocalypse. Ben oui quoi, qu’est-ce que vous croyez ? Mine de rien, le 21 Juillet 2022, c’est dans moins de 3 mois, et vu ce que nous a prédit le père Livingstone, ça va pas être de la tarte. On s’était tous bien marrer à organiser des courses de Hoverboard le 21 octobre 2015 (vous l’avez ?), mais là, point de rigoleries, et tous à vos jerricans d’essence. Vous vous plaignez du prix actuel ? Faites quand même des réserves, à mon avis ce sera rentable. La bonne nouvelle, c'est qu'on pourra aller au Hellfest. La moins bonne, c'est qu'il faudra quand même remplir sa déclaration d'impôts.

Le point de départ du 13ème Défis fantastique est donc une apocalypse, non pas zombie, non pas nucléaire, mais virologique. Après 2 ans de pandémie, bien réelle celle-ci, je me dis que c’est le moment idéal pour relire « Le Combattant de l’Autoroute » (quel sens du timing !). Ce livre est pour moi cultissime, c’est celui qui me vient à l’esprit le premier si on me dit « Livre dont VOUS êtes de héros ». Mais entre les souvenirs d’adolescence et le présent il y a parfois un gouffre. Alors, est-ce qu’il a réussi à passer l’épreuve du temps qui passe ? Réponse le 22 Juillet…

Ha, ha je vous ai bien eu, avouez ? Je rigole bien sûr. Non, la réponse, c’est : 1 : Maintenant ; et 2 : Oui !

Franchement, cet opus est vraiment excellent. Le style d’écriture très sec convient très bien à un rythme soutenu, il n’y a aucun temps mort dans le déroulé de l’aventure. La tension est permanente, entre les combats, les rodéos mécaniques et la recherche de l’essence, c’est chaud ! Un bidon d’essence raté, et c’est l’échec assuré ! L’idée de placer une sous-quête est également très bonne, augmentant la longévité du livre si on va jusqu’au bout sans délivrer Sinclair. Un point fort également : Les combats. 3 types de combats différents, tous bien équilibrés et utilisés à bon escient, moi je dis bravo.
Ce livre réussi l’exploit de retourner ses faiblesses à son avantage. C’est comme un plaisir coupable : On sait que c’est des fois un peu bancal, un peu incohérent, un peu mal foutu, mais c’est tous ces petits trucs qui donne au final un vrai charme à l’ensemble.

Mais alors, ce livre n’aurait donc pas de défaut ? Que nenni, les amis. D’abord, il n’est pas si simple que cela. Deux conditions pour réussir : Ne pas louper l’essence, zéro tolérance pour les étourdis ou les malchanceux. Et avoir des statistiques de départ quasi à bloc. A moins de 11 en Habileté, Chance et Blindage, je ne donne pas cher de votre peau. Ensuite, le retour à Nouvelle Espérance : Totalement bâclé, et qui ne respecte pas du tout le scénario de départ « Echange pétrole contre céréales ». Sans rajouter beaucoup de paragraphes, il eut été possible de rentrer par exemple en compagnie de Ambre et de quelques émissaires de Sans Angelo, qui, après avoir noué de nouvelles relations diplomatiques et commerciales, s’en retournent dans leurs pénates avec la satisfaction du devoir accompli, le tout dans une conclusion faisant un peu plus de 10 lignes.

Mais nous n’allons pas refaire l’histoire, surtout dans le peu de temps qu’il nous reste, et nous passerons donc tout de suite à la note que vous attendez tous impatiemment : Un très bon 16,5/20.

PS : Je m’étais donné un défi : Ne pas faire référence à Mad Max dans ma critique. Gagné !

sly et Vesper aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Angoissé
Fantassin
Fantassin
Angoissé


Masculin
Bélier Singe
Nombre de messages : 72
Age : 18
Localisation : Dans une cage à singes, à ma juste place
Profession : Étudiant
Loisirs : LDVELH, jeux vidéos, bouquins divers, mes amis, troller sur Internet (en particulier le forum 18 25)
Date d'inscription : 22/06/2021

13- Le combattant de l'autoroute - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: 13- Le combattant de l'autoroute   13- Le combattant de l'autoroute - Page 2 EmptyMer 10 Aoû 2022 - 21:16

Nouvel ouvrage de Livingstone, des plus original qui plus est. Pire que le Covid, pire que la variole du singe, un nouveau virus (encore…) s’est déclaré, d’une toute autre trempe. Les masques et la distanciation sociale n’ont pas servi à grand-chose cette fois là car l’espèce humaine a été décimée dans sa plus grande partie. Les quelques survivants (pourquoi ont-ils survécu d’ailleurs?) se sont regroupés soit dans des villes pour maintenir un semblant de civilisation, soit dans des bandes de truands qui sèment la terreur sur leur passage.
Nous sommes censés traverser des contrées hostiles jusqu’à San Angelo pour leur échanger des produits agricoles contre de l’essence. On a un véhicule surarmé à notre disposition, avec une feuille d’aventure radicalement différente pour l’occasion (statistiques, bidons d’essence, d’huile, boîtes de clous, roquettes). Les nouvelles règles sont pleinement exploitées et rajoutent un côté gestion intéressant, bon point donc

Il y a pas mal de moments intéressants : la course de l’enfer, le sauvetage de Sinclair, l’attaque du camp des Chiens de l’Enfer, celle de San Angelo. J’ai bien aimé aussi le pfa si on se fait mordre par le rat, le type qui a accompli sa mission et arrivé devant chez lui, et qui part mourir en héros dans le désert, sans se retourner…
Les gens que l’ont rencontrent sont surtout hostiles, d’autres semblent prendre un plaisir fou à forcer les passants à faire des courses et des duels, cependant ils sont assez fades en général et peu sont fouillés.

Le Combattant de l’Autoroute est un OTP, il faut trouver des bidons d’essence pour continuer notre voyage sinon c’est le pfa. Après ce n’est pas bien difficile de les trouver, le vrai problème c’est le nombre assez impressionnant de test d’habileté et de chance tout le long de l’aventure qui peuvent rapidement tourner au vinaigre pour nous. Dans le meilleur des scénarios, on est même pas arrivé à San Angelo qu’on aura déjà perdu la moitié de notre chance. Les combats quand à eux sont largement faisables dans l’ensemble, surtout qu’on est bien aidé par les roquettes

Le vrai point noir, c’est que je n’ai pas accroché à l’ambiance. Les descriptions sont courtes et stériles (chose rare chez Livingstone) et de toute façon la cadre post-apocalyptique, très peu pour moi. A un moment, devoir choisir entre prendre telle ou telle sortie pour la cinquantième fois, ça gonfle quoi, finalement on est pas bien loin du sempiternel gauche/droite que l’on retrouve dans tous les donjons de cet auteur…

On regrettera aussi quelques stupidités, comme le fait que notre perso est visiblement capable de rouler et tirer à la mitrailleuse en même temps, ou encore le fait que le voyage de retour à notre ville ne prend que quelques paragraphes.

Bref, pour moi ce livre c’est globalement le même constat que Rendez vous avec la M.O.R.T : un opus avec des qualités certaines, mais une atmosphère à laquelle je n’accroche pas en toute subjectivité, et avec une jouabilité très perfectible.

Originalité/cohérence du scénario : 1,5/2
Qualité des PNJ : 1/2
Ambiance : 1,5/4
Pertinence/variété du bestiaire : 2/2
Moments marquants : 2/3
Illustrations/couverture : 1/2
Jouabilité : 3/5

Note : 12/20

Vesper aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
 
13- Le combattant de l'autoroute
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Combattant de l'Autoroute
» Solution : DF 13 - Le Combattant de l'Autoroute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Taverne Des Aventuriers :: Les Livres dont Vous êtes le Héros :: Critiques :: Gallimard :: Défis Fantastiques-
Sauter vers:  
Créer un forum | ©phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com